Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Quest 442 de Micke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
Micke
Accro du forum
avatar

Messages : 1717
Âge : 36
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Le Quest 442 de Micke   Mer 28 Mai 2014, 11:39

Oulà ça sent la naphtaline ici!

Bon je viens illustrer ici par quelques chiffres certains faits ou sensations:

  • Nombreux sont ceux qui comme moi constatent une nette amélioration des performances velotafiennes avec le retour des beaux jours
  • Pour peu que le parcours s'y prête, un quest ça roule mieux qu'un HR, qui roule mieux qu'un VC de rando, qui roule mieux qu'un trike qui roule aussi bien qu'un VD ou VAE (la transpi en moins).


Pour ce faire une idée de ce que ça représente de manière chiffrée, voilà ce que ça donne pour moi.
Ci dessous un graphique des moyennes mensuelles des vitesses moyennes en vélotaf depuis mi 2008. Pour la légende: QT= Quest, HR=HR (! un performer en 2*650c), TR= trike (catrike road), BA=Bacchetta Giro 2*26 avec pneus fins, GI=VD de course pas récent mais qui roule bien, SS= single speed, VTT=VTT (!) et VAE=le même VTT avec AE (pas réglo à l'époque puisque assistant jusqu'à 32km/h environ)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daweed
Accro du forum
avatar

Messages : 4394
Âge : 24
Localisation : Niort (Deux-sèvres)
VPH : velomobile waw 119
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: Le Quest 442 de Micke   Mer 28 Mai 2014, 11:50

Je constate une petite chute de la forme au lois de juillet, alors qu'en théorie, la courbe devrait monter régulièrement et redescendre courant septembre. C'est donc difficile de définir les périodes de forme physique. Par contre on voit clairement la différence de vitesse entre les différents vélos.

As-tu la possibilité d'obtenir un tracé plutôt que des points ? ce serait plus visible non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velomobile-france.com/
Micke
Accro du forum
avatar

Messages : 1717
Âge : 36
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Le Quest 442 de Micke   Mer 28 Mai 2014, 12:05

La baisse en juillet/aout s'explique en partie par le fait que je n'ai pas les mêmes contraintes horaires avec les enfants et que du coup je rallonge souvent le parcours du soir en prenant quelques bosses... J'avoue aussi qu'il m'arrive plus souvent en été de rouler le week-end et que du coup je suis moins efficace la semaine qui suit. Il y a aussi le fait qu'avec les congés c'est une période ou je roule globalement moins  et que le rythme se perd un peu... Plein de petites choses qui mises bout à bout explique certainement ce "creux".

Le même graphique avec des lignes et en ne gardant que les vélos représentatifs par leur nombre de trajets effectués
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micke
Accro du forum
avatar

Messages : 1717
Âge : 36
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Le Quest 442 de Micke   Ven 13 Fév 2015, 14:57

Petite mise à jour:
Fin 2012 je me suis fait "pousser" par l'arrière alors que j'étais arrêté à un feu rouge. Passons les détails mais en est résulté, deux belles ouïes de part et d'autre de la queue du Quest.


En attendant le règlement de l'affaire (trèèèèèèès long) j'ai roulé "scotché" après vérif que cela n'était que cosmétique. J'avais en parallèle commandé de quoi faire une réparation avec mes petites mains sachant que le coté esthétique de la chose ne fait pas partie de mes premiers critères de choix.

Je me suis donc lancé en ce mois de janvier dans ma première manipulation de résine/fibre et si ça peut en rassurer certain, c'est pas vraiment sorcier (attention ici pas d'enjeux structurel dans mon cas, c'est cosmétique et en vue de retrouvé l'étanchéité de la coque).

Le tuto paru sur le site velomobiel aide pas mal le débutant que je suis mais j'avoue avoir utilisé de la résine polyester plutôt qu'époxy (ca semblait plus simple, pas contre indiqué et surtout j'avais acheté la résine avant que le tuto sorte...)


En complément de la réparation de la coque, je voulais intervenir sur le faisceau électrique pour plusieurs raisons:

  • le stop ne fonctionnait plus
  • je jugeais l'unique diode arrière un peu juste en terme de visibilité (elle est très bonne dans l'axe mais invisible dès qu'on s'écarte un peu
  • l'antibrouillard (même avant de rendre l'âme) ne me satisfaisait pas. Je préfère quelque chose de clignotant: ça assimile à un véhicule lent et c'est un gros avantage en cas de visibilité réduite et de difficulté d'évaluation des distances. Attention, il a toujours un éclairage rouge fixe pour le coté réglementaire.
  • j'avais monté les clignos fournis par velomobiel selon le montage de l'époque à savoir deux diodes de chaque coté à l'arrière et non pas comme ça l'est maintenant avec une seule diode de chaque coté et une de chaque coté de la partie tronquée de la queue pour avoir une diode orientée vers l'arrière et pas seulement sur le coté. On m'a plusieurs fois fait la remarque de la faible visibilité des clignos alors que la puissance n'était pas à remettre en cause, leurs emplacements semblaient à revoir.
  • les diode de rappel des clignos ne me servent pas (je les vois pas à moins de les chercher du regards et encore s'il fait lumineux c'est pas flagrant et j'avais pas du buzzer... du coup j'oubliais parfois les clignos.
  • Je trouvais l'éclairage principal avant un peu faiblard les nuits ou le goudron est mouillé et renvoi une bonne partie de la lumière vers le ciel et aussi dans les cas de croisement de voiture (dont les phares même bien réglé nous aveugles bien vu notre hauteurs de regard) où l'étroitesse du faisceau de la cyo d'origine me laissait dans le noir et dans l'incapacité d'évaluer ma position sur la chaussée par rapport au bord droit de la route. J'avais bricolé une lampe de poche chinoise sur le rétros droit pour la période hivernal qui ne sert à éclairer que le bas coté au niveau du nez et sur quelques mètres pour résoudre ce problème. Il me restait à rendre le système plus "intégré".
  • j'avais pas la fonction warning (pas que ça me manque grandement mais tant qu'à faire...)
  • je voulais un voltmètre pour suivre l'état de la batterie
  • Puis tant qu'a faire autant passer en 12v comme ça on peut mettre plein de truc de tuning kékéstyle issu des pièces destinées aux bagnoles


Du coup, j'ai sorti le fer à souder et monter plein de nouvelles choses:

  • Un nouveau Cyo 80lux version 6->24v (commandé chez velombiel. Disponibilité et bon prix alors que c'est quasi introuvable). Monté en lieu et place de la cyo d'origine (60lux version 6->24v). Son éclairage est vraiment plus large mais le faisceau me semble moins puissant au centre... A voir pour le moment ça me convient mais je m'attendait à mieux...
  • De nouvelles leds de positions à l'avant (issu d'une bande led pour bagnole) pour remplacer les deux diodes blanches très directives (comme à l'arrière) mais que de toute façon j'avais fini par ne plus utiliser, préférant finalement l'éclairage principal même pour être "juste vu"
  • un voltmètre avec un inter pour éviter qu'il soit branché tout le temps
  • un nouveau de position arrière: J'ai fait le choix d'un modèle B&M (secula) pas forcément prévu pour VAE que j'alimente derrière un abaisseur de tension 12v>6v. Le fait qu'il soit pas prévu pour VAE fait qu'il dispose d'un condensateur et qu'il rest allumé une fois la batterie éteinte. Pas bien grave. Alors certes, ça fait moins "intégré" que le montage velomobiel de base avec les led cachée. En revanche ça n'a rien à voir en terme de luminosité perçue et surtout d'angle efficace. On le voit encore à 90° et ça change tout! De plus avec la techno linetec de B&M, on se retrouve non pas avec un point lumineux mais avec une ligne (ou dans le cas du secula, un ovale) qui permet d'apprécier la distance au fur et à mesure qu'on s'en rapproche.
  • un nouveau feu stop: là j'ai combiné une diode rouge puissante avec une optique permettant aussi une diffusion large et une bande led (5630) placée plus haut sur la coque mais donc l'inclinaison réduit forcément l'efficacité perçue. Le Led rouge est montée sur un support verticale pour assurer que son faisceau principal parte à l'horizontale (suis-je clair?)
  • Deux leds oranges (comme la rouge qui sert de stop) sur la partie tronquée de la queue du quest et donc orienté vers l'arrière. Elles sont montée de part et d'autre de la Led rouge de stop).
  • Pour l'antibrouillard, j'ai feinté en utilisant un boitier prévu pour des feux de pénétration (les machins qui clignotent dans les calandres dans véhicules de secours ou les voitures du FBI jocolor ) branché sur la led qui sert de stop. Cette led a donc une alimentation mixte: soit le boitier de pénétration, soit l'inter de frein qui amène du 12v. En pratique, j'ai mis un relais de puissance pour gérer cette double alim et la priorité à donner au stop.
  • Le boitier de pénétration possédant deux sorties, j'en ai laissé une dispo pour alimenté le prévu à la base (blanc) pour le monter avec un scratch au niveau du rétro gauche.
  • Le cyo d'origine (60lux) est venu se placer à coté du rétro droit et il est alimenter par en 12v aussi (aujourd'hui par une seconde batterie car j'ai pas tirer le cable entre les deux passages de roues pour le moment. J'ai aussi réalisé une pièce en fibre pour servir de boitier de ce coté là du quest. Du coup, j'ai un interrupteur à l’intérieur pour commander une sortie 12v aujourd'hui pour le CYO mais utilisable pour autre chose quand je roulerais de jour.



Après ce long et indigeste exposé, voilà quelques photos au smartphone et donc qualité au moins équivalent à la prose précédente!

Le Cyo pour le bas coté


Vu d'ensemble de l'arrière avec la réparation (visible à l'oeil et au toucher mais pour une première ça me convient), un boitier noir en fibre de ma création pour mettre les diodes (clignos et stop) et leurs optiques bien dans l'xe des véhicules suiveurs (vu son état de surface et de finition j'en suis pas fier mais au moins il rempli sa fonction). On aperçoit aussi le bout de bande led qui sert de stop. (ça me fait pensé que l'autocollant orange/rouge réfléchissant d'origine est une vrai galère à enlever mais qu'il semble aussi plus efficace que le 3M diamondgrade que j'ai mis à la place après la réparation...)


Ouais... il est vraiment pas beau ce boitier... Un jour peut-être j'essaierai de faire mieux...


Feu de position arrière (B&M Secula)


Feu de position et stop de près et sur le coté.



Tableau de bord gauche revu et nouvelle boiboite à droite. 5d'ailleurs j'ai oublié de signaler le changement de la lampe interne par là encore une led prévu pour bagnole et qui éclaire quand même vraiment plus!)

D'autres photos et vidéos du mode antibrouillard à la fin de cet album.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beno
Accro du forum
avatar

Messages : 3233
Âge : 51
Localisation : vers Fribourg en Suisse
VPH : Mango 212 AE pour la famille, MétaPhysic pour Madame et Waw 153 pour moi
Date d'inscription : 08/01/2013

MessageSujet: Re: Le Quest 442 de Micke   Sam 14 Fév 2015, 10:25

sacré travail! ... et beau fouillis de fils

si tu veux faire dans l'élégant, plutôt qu'un boitier, tu peux percer la carrosserie et intégrer tes clignos sur les côtés

bonne suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micke
Accro du forum
avatar

Messages : 1717
Âge : 36
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Le Quest 442 de Micke   Sam 14 Fév 2015, 15:41

Oui mais les clignos sur les cotés ne sont plus dans l'axe pour les véhicules suiveurs et si je les avais mis sur la partie tronquée de la queue alors soit c'était trop bas pour que ça soit vertical et si je les mets à une hauteur raisonnable alors ils pointent trop vers le haut... D'où le boitier pour avoir une surface verticale orientée vers l'arrière à la bonne hauteur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J. D'Alès
Accro du forum
avatar

Messages : 1324
Âge : 73
Localisation : Genève suisse
VPH : Milan SL Mk3 no 12
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: Le Quest 442 de Micke   Sam 14 Fév 2015, 16:57

L' orientation plus ou moins verticale des leds, crois-tu que cela change la visibilité?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micke
Accro du forum
avatar

Messages : 1717
Âge : 36
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Le Quest 442 de Micke   Sam 14 Fév 2015, 17:16

J. D'Alès a écrit:
L' orientation plus ou  moins verticale des leds, crois-tu que cela change la visibilité?

Pour celles qui ont une optique oui. Pour celles d'origines qui en sont dépourvus ça devrait être moins important mais le montage fait qu'elles sont collées face interne et donc l'épaisseur de la carrosserie fait une "barrière" physique qui nui à cette visibilité. C'est problématiques pour celles sur le coté quand on est situé derrière à presque 90°. Le montage actuel d'origine de velomobiel corrige ce problème en partie avec la mise en place d'une diode clignotante sur la partie tronquée de la queue. Elle reste orientée en peu vers le ciel mais c'est moins pire que sur le coté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oggy
Posteur d'argent
avatar

Messages : 396
Âge : 48
VPH : quest 524. strada 189
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Le Quest 442 de Micke   Jeu 26 Fév 2015, 22:52

Salut Micke

Pas de bobo tant mieux

Bravo pour les réparations et les modifications. Notamment les clignotants qui sont effectivement pas très visible en plein jour sur l'origine.

Tes feux arrières impressionnants merci pour les références. Pour la bande réflectrice d'origine j'avais chauffé légèrement avec un décapeur thermique.

Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Quest 442 de Micke   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Quest 442 de Micke
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» Le Quest 442 de Micke
» Quest 71 est mort en me sauvant la vie
» Mon Quest est diabolique
» Essais Quest et Waw au Mans
» essai comparatif quest et waw

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: