Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 route de nuit et grandes distances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
masselon denis
*


Messages : 42
Localisation : sablons 38550
VPH : agent c n r
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: route de nuit et grandes distances   Sam 4 Fév 2006 - 17:42

Salut a tous,
Je recherche des infos ,pour la route de nuit en Bent et les grandes distances.y a t il des adeptes,du vécu ,,je prépare 24h pour Paques en Provence ( du samedi 9 h au dimanche 9 h) Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odile-masselon.allmyblog.com
baron78
Posteur de bronze
avatar

Messages : 233
Localisation : ST Quentin en Yveline Dép 78
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: route de nuit et grandes distances   Sam 4 Fév 2006 - 17:52

study Je pense que tous ceux qui ont déja faient Paris-bordeaux, Paris Brest-Paris..... vont pouvoir te répondre a ce niveau là Question
Bonne route et bonne balade à toi .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://c.c.b.b.free.fr
eric
Accro du forum


Messages : 1071
Âge : 64
Localisation : CENTRE BRETAGNE
VPH : HR Carbone: le korrigan - Giant TCR C0
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: route de nuit et grandes distances   Dim 5 Fév 2006 - 18:13

ll ne faut pas craindre outre mesure la route de nuit. C'était une chose qui m'effrayait un peu quand j'ai été confronté à l'hypothèse de devoir faire celà. Maintenant mes appréhensions ont disparues. Il existe du matériel suffisamment performant pour avoir un bon niveau de sécurité et de confort.
A l'arrière deux feux à LED. Un fixe (c'est la loi) et un clignotant, parce que même si ce n'est sans doute pas parfaitement légal, c'est ce qui se voit le mieux. Des bandes réfléchissantes placées aux meilleurs endroits pour être vues de tous les côtés. Baudrier et/ou des bandes réfléchissantes sur les bras
Pour l'avant j'utilise une lampe à LED unique: la CATEYE opticube HL500 . Grande autonomie , légère, puissante, et pas de risque d'ampoule qui lache. Elle me donne toute satisfaction. C'est le système que j'utiliserai dans le prochain BP.
Bien entendu, il existe des systèmes très puissants à pile ou batterie, mais de faible autonomie et très lourd que je n'ai pas essayé, je laisse donc un posteur qui en a l'expérence en parler .
Une lampe frontale, à LED si possible fera un très bon appoint, pour réparer avec les mains libres et éventuellement avertir les autres usagers venants d'une voie perpendiculaire , en tournant la tête dans la direction d'où vient l'usager.
Le moyeu SHIMANO est aussi une très bonne solution, mais frottement permanent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: route de nuit et grandes distances   Dim 5 Fév 2006 - 18:50

bien que je ne fasse jamais de très longs trajets de nuit, mais plutot le trajet du boulot, j'ai du chercher des solutions.
Les lampes à piles ne supportent pas d'être alumée-etteintes tout le temps. Ceci à cause de l'effet mémoire des accus. Il vaut donc mieux garder une lampe allumée quelques 10aines de secondes plutot que l'etteindre à chaque feu rouge.
Les lampes à LED avant et Arrière ont une autonomie d'environ 200 à 400H ce qui est très respectable.
En ce qui concerne la dynamos, les dynamos dans le moyeux sont probablement un très bon choix. La SON est le haut de gamme.
Le must de la dynamo laterale (et dynamo tout court) semble aujourd'hui être la Dynosys LightSpin. Avec un rendement de 80% annoncé à 15km/H et 50% à 30km/h, elle est largement au dessus des autres !
Et honnetement, on ne la sent pas…
En ce qui concerne le phare, j'ai un SON E6 et il éclaire si bien la route que les cycliste que je suit se retournent pour voir ce qui les suit…
En gros, les lampes à LED sont aujourd'hui plus pour être vu que pour bien voir. Mais ça progresse.
On en a déjà parlé dans ce post
à consulter : la page web de jean Philippe Battu.Ce qu'il ne dit pas, c'esy qu'il a finit par prendre une lightspin :-p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
kaamelott
Posteur de bronze
avatar

Messages : 266
Localisation : Hoenheim, a coté de Strasbourg
VPH : Facteur, électricien
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: route de nuit et grandes distances   Dim 5 Fév 2006 - 20:06

La route de nuit doit etre bien interressant quand meme pour le calme, mais niveau paysage on doit pas voir grand chose lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lafraise.com/index.php?parrain=36952_1d57
La nouaraude
Accro du forum
avatar

Messages : 1336
Localisation : Chez les beurrés au sel
VPH : VK2 au pré - Polska - Performer HR - Dahon Jack
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: route de nuit et grandes distances   Dim 5 Fév 2006 - 20:35

ben suffit d'avoir un intensificateur de lumiere IR et tu vois tout en vert !!

biz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eric
Accro du forum


Messages : 1071
Âge : 64
Localisation : CENTRE BRETAGNE
VPH : HR Carbone: le korrigan - Giant TCR C0
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: route de nuit et grandes distances   Dim 5 Fév 2006 - 20:49

ou bien un écran HUD comme sur les avions de chasse, couplé à un GPS qui te fourni une vue du paysage que tu traverses. Faudra juste renforcer la dynamo pour qu'elle fournisse assez de courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
kaamelott
Posteur de bronze
avatar

Messages : 266
Localisation : Hoenheim, a coté de Strasbourg
VPH : Facteur, électricien
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: route de nuit et grandes distances   Dim 5 Fév 2006 - 22:44

Ou une remorque avec des batteris rechargable et une éolienne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lafraise.com/index.php?parrain=36952_1d57
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: route de nuit et grandes distances   Lun 6 Fév 2006 - 9:07

ou sortir un soir de pleine lune sans nuage… tout simplement

La route de nuit, c'est magique ! Pour avoir rouler sur des pistes goudronnées, non éclairées, en rentrant du boulot, je peux dire que j'aime vraiment rouler de nuit dans les coins tranquilles. Un bon phare, tu te colles à 30km/h, tu vois les arbres le long de la piste déffiler, tu entends la rivière (pour moi l'Isère) que tu longes, les voitures sont loin et tu surprends des petites bebêtes (sangliers, tauraux, buffles, tigres…) qui se réfugient dans le tallus.
Et surtout, dés que tu vois une forme au loins, tu fait travailler ton imagination pour essayer de voir que ce sont des extra-terrestres.
Magique, je vous dis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
olivier25
Modo
avatar

Messages : 5192
Âge : 62
Localisation : Besançon (Doubs), bientôt Buis les Baronnies !
VPH : Trike Performer, Sokol A1, Métabike, BricaBraque,FAT Bottecchia, Python1
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: route de nuit et grandes distances   Lun 6 Fév 2006 - 9:51

Moi pareil.

Je remonte du boulot en VTT pour éviter la route et les bagnoles. Le chemin est bon, mais il faut quand même être vigilant...
Pas de tigre, ni de buffle, les sont en général parquées dans les pâtures et ne divaguent pas, mais des hérissons, des renards, et qq fois des chevreuils.

Sinon: le Grand Frisson: c'est quand le voyant vert de ma lampe s'allume, m'annonçant que la lumière va bientôt faiblir, et réduire la visibilité. C'est alors la course contre la nuit, pour ne pas finir au milieu du bois avec un lumignon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oliviercresson.free.fr En ligne
vipere noire
Accro du forum
avatar

Messages : 4661
Localisation : isere - 38
VPH : speculoos, cobra (prêté), kouign amann (grillé!), cat speed
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: route de nuit et grandes distances   Lun 6 Fév 2006 - 12:33

rouler la nuit c'est vraiment grisant en effet et je rejoins tout a fait JNZ sur les sensations et les visions parfois terrifiantes qui donnent la chair de poulpe. Le must, c'est la nuit avec bcp de vent, lorsque les arbres grincent..booohhoooo!
cote equipement, j'ai une dynamo SON --> impeccable mais solution onereuse. Les cateyes HL500 sont vraiment pas mal du tout, meme si l'eclairage de la diode est moins uniforme qu'une ampoule halogene. Une frontale est un ajout a recommander. A l'arriere LED rouge et aussi s'habiller clair. (c'est dingue le nombre de cycliste en sombre la nuit!)
marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluondufou
Posteur d'argent


Messages : 496
Âge : 46
Localisation : london
VPH : mosquito, pou d'la route, bike friday
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: route de nuit et grandes distances   Sam 11 Fév 2006 - 11:50

je confirme pour l'ambiance, rouler de nuit c'est absolument magique, et d'ailleurs ici en angleterre c'est la seule solution si on veut faire de longs parcours sur des routes sympas sans rencontrer quiconque. Si il y a pleine lune, le phare à l'avant est inutile pour voir, par contre il vaut mieux en avoir un pour prevenir les autres usagers.
l'intensificateur de lumiere (attention c'est pas de l'infra rouge qui n'est pas tres interressant pour admirer le paysage) est abolument genial mais si tu croises un autre vehicule ou une autre source de lumiere t'es foutu par eblouissement! franchement je deconseille sur route ouverte...
j'ai pu emprunter des voies rapides à velo, routes qui sont ouvertes aux velos (legalement) mais qui sont raisonnablement impraticables en raison du trafic le jour, la nuit, filer à 30km/h sur un enrobé lisse comme du billard c'est fantastique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
aragomax
Pilier du forum
avatar

Messages : 950
Localisation : Pyrénées-Orientales (66)
VPH : Fujin SL2 et Fujin SL1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: route de nuit et grandes distances   Sam 11 Fév 2006 - 12:28

Pour la nuit, j'utilise:

1)un triple éclairage à l'avant : deux lampes Trelock LS-200 (3diodes chacune : la première en mode fixe et la deuxième en mode clignotant) plus une frontale à 3 diode fixes. Cela fait un total de 9 diodes qui permettent un éclairage suffisant pour voir et être vu.

2) un triple éclairage à l'arrière: deux lampes à 5 diodes, une en mode clignotant, l'autre en mode fixe), une lampe très légère à trois diodes rouges fixée sur le support de la frontale.

3) un baudrier orange fluo à bandes réfléchissantes et quatre brassards jaune fluo retroréfléchissants pour les jambes et les bras.

L'avantage: je ne suis jamais en panne d'éclairage. L'autonomie est excellente. Je suis TRES visible, tellement visible que les voitures s'écartent bien davantage la nuit qu'en plein jour et que cela me semble moins dangereux de rouler la nuit que le jour.
Cela fait certes un peu sapin de Noël ambulant... mais la sécurité n'a pas de prix... Je croise tous les jours des cyclistes habillés en noir qui roulent sans éclairage à la nuit tombée... Quelle inconscience...

Quant au poids, il reste extrêmement limité:
100 grammes pour une trelock avec 3 piles AAA rechargeables ni-mh
50 grammes pour une lampe arrière avec 2 piles AA
150 grammes pour la frontale et ses 3 piles AAA

En espérant avoir contribué à éclairer le débat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: route de nuit et grandes distances   Sam 11 Fév 2006 - 15:27

gluondufou a écrit:
j'ai pu emprunter des voies rapides à velo, routes qui sont ouvertes aux velos (legalement) mais qui sont raisonnablement impraticables en raison du trafic le jour, la nuit, filer à 30km/h sur un enrobé lisse comme du billard c'est fantastique!
Currieux… mais ça doit etre terrible en effet.
Apres tout il ne devrait pas y a voir des superbes routes QUE pour les voitures… mais on va pas revenir la dessus

D'ici 5-6 ans, les Leds devraient évoluer encore et réellement rettraper les ampoules : économiques, avec une lumière bien dirigées, etc…
Pour info la LED blanche n'a pas plus de 10 ans…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
olivier
Accro du forum


Messages : 1535
Localisation : 150ouest
VPH : Bike friday ici - bacchetta trop loin
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: route de nuit et grandes distances   Sam 11 Fév 2006 - 21:38

pouvez vous m'éclairer???
je cherche un feu arrière pas gourmand, pour brancher sur un générateur SON, et "faut qu'ça pète!!"
merci de vos infos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://goo.gl/photos/CwisMf8xKUuy3Sic7
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: route de nuit et grandes distances   Sam 11 Fév 2006 - 21:57

Citation :
Cela fait certes un peu sapin de Noël ambulant... mais la sécurité n'a pas de prix... Je croise tous les jours des cyclistes habillés en noir qui roulent sans éclairage à la nuit tombée... Quelle inconscience...

Aragomax, je te rassure, on est au moins deux sapins de Noël. Voilà mon M5 SP451 immortalisé dans le garage sans éclairage, en configuration "nuit" :



Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lepoune
Accro du forum
avatar

Messages : 1043
Localisation : Pontavert, Aisne, France
VPH : retraité (en fait, vieux vélo...)
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: route de nuit et grandes distances   Dim 12 Fév 2006 - 1:08

Cette semaine, 170 km dont 150 de nuit pour tester mon nouvel équipement.
J’utilise ma dynamo tangentielle (sous pédalier) pour les vitesses de plus de 13 km/h mais j’ai ajouté un phare 3W halogène relié à une batterie de 6V/4Ah que j’utilise pour les vitesses inférieures, afin de palier à l’insuffisance (récurrente) de la dynamo dans les basses vitesses.
Pour alimenter une ampoule halogène de 3W, ça me donne théoriquement huit heures d’autonomie...
En fait je n’utilise la batterie qu’en côte ou quand il n’y a pas de lune et qu’il pleut, ou quand il y a de la circulation automobile afin de conserver des références surtout sur celles relatives au bas-côté.

L’utilisation, même sporadique, des deux phares est très confortable.
Les automobilistes venant d’en face passent en feux de croisement beaucoup plus tôt alors que mes phares sont bien orientés vers le bas : celui de la dynamo est dans l’axe pour une portée d’une trentaine de mètre, celui de la batterie est légèrement décalé vers la droite et le faisceau touche le sol à 10 - 12 m et caresse pour moitié le bas-côté lorsque je roule bien à droite.

Le plaquage de la dynamo sur le pneu arrière est commandé du guidon par une manette dérailleur, le phare sur batterie est commandé par un interrupteur placé juste à côté de la dite manette.
Je peux faire des appels de phares avec l’un et l’autre des systèmes.
Sans compter la lampe du casque...

J’ai choisi cette option (15 E pour la batterie + 15 E pour le chargeur) au lieu de la dynamo 12V que j’espérais car son prix (dynamo 12V + phares spécifiques + ampoules spécifiques) m’a entraîné à contourner le problème.
Je craignais que la dynamo 6V nouvelle génération n’ait pas autant d’impact sur les automobilistes que les 2 phares autonomes.

J’ai aussi « créé » et testé le NBS (Night Biker System) qui est à gauche.
En fait, j’utilise des verres progressifs avec clips « solaire » jaune sur l’oeil gauche : ça ne change rien au principe.
La casquette est équipée d’un « séparateur longitudinal » très proche du nez et qui n’a aucune influence sur le mode de vision « classique » : essayez en plaçant un carton entre vos deux yeux (pas sur les yeux), posé sur le nez et le front dans le sens longitudinal...
Le fait de tourner légèrement la tête d’un côté » ou de l’autre permet de protéger un des deux yeux de la source lumineuse gênante.
Le but de l’équipement est de protéger l’oeil gauche de l’éblouissement grâce au verre jaune et en même temps de protéger l’oeil droit de l’éclairage direct des phares des voitures tout en lui conservant une capacité de vision 100% « lumière naturelle », sans aucun filtre.
Le cerveau gère les bonnes priorités et donne de l’importance à l’oeil le plus efficace au bon moment.

On peut améliorer le système en faisant en sorte de pouvoir relever le filtre jaune lorsque rien ne justifie de protéger l’oeil gauche contre l’éblouissement (pas de voiture). On trouve le nécessaire dans certains camions de vente itinérante d’outillages.

Préalablement au test du système à l’occasion des sorties de nuit (noire) sur mon mochet, je m’y suis habitué en roulant 45 minutes en voiture.

Bilan : après quelques heures de nuit, je peux dire que le NBS devient totalement « transparent » pour les portions sans circulation automobile et il devient précieux lorsque qu’il y a des voitures en face.
Désormais il n’est pas question que je sorte de nuit sans mon NBS geek
:velo1:
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: route de nuit et grandes distances   

Revenir en haut Aller en bas
 
route de nuit et grandes distances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La dernière grande voix de la route s'est tue
» Route de montagne la nuit: je continue?
» Paris-Nice à moto par la route des Grandes Alpes (4-8 juil)
» Paris-Nice par la Route des Grandes Alpes | 25-29 juin 2011
» Route des Grandes Alpes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Bar-
Sauter vers: