Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Moteur auxiliaire thermique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Daniel13
***


Messages : 131
Âge : 66
Localisation : Buis les Baronnies
VPH : Brompton S6 + Proto couché 20x26 pouces + Frelon thermique 25cc
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Moteur auxiliaire thermique   Lun 14 Nov 2011, 09:53

Bonjour,
Le groupe propulseur tourne sur le banc.
Reste à gréffer le reste !


Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel à Digne
Posteur d'or


Messages : 523
Âge : 71
Localisation : Digne les Bains
VPH : Catrike Speed
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Lun 14 Nov 2011, 11:17

N'oublie pas de prévoir un bon silencieux pour rouler avec les copains Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel13
***


Messages : 131
Âge : 66
Localisation : Buis les Baronnies
VPH : Brompton S6 + Proto couché 20x26 pouces + Frelon thermique 25cc
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Lun 14 Nov 2011, 12:02

Il fait moins de bruit qu'un solex, et avec 700 Watts et 7 vitesses, tu risque pas de l'entendre longtemps ! Ceci dit, il y a des vibrations ce qui fait que du point de vue confort notament pour le pilote c'est quand même loin du moteur électrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier25
Accro du forum


Messages : 4951
Âge : 61
Localisation : Besançon (Doubs), bientôt Buis les Baronnies !
VPH : Trike Performer, Sokol A1, Métabike, BricaBraque,FAT Bottecchia, Python1
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Lun 14 Nov 2011, 12:14

700W et 7 vitesses ? ça dépend avec qui tu roules .... jocolor
Finalement t'as fait comment (j'ai pas bien regardé la photo..) Tu es entré sur le pignon ?
Plus de pb de marche arrière ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oliviercresson.free.fr
Daniel13
***


Messages : 131
Âge : 66
Localisation : Buis les Baronnies
VPH : Brompton S6 + Proto couché 20x26 pouces + Frelon thermique 25cc
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Lun 14 Nov 2011, 12:29

Prétentieux va, je vais pouvoir enfin t'enfumer dans tous les sens du terme !
Au lieu de mettre le moyeu à vitesses en palier intermédiaire, j'ai mis un arbre secondaire donc qui transfère le mouvement de gauche à droite du vélo avec un système de roue-libre intégré. De là je descend avec la chaine sur l'entrée pignon normale du moyeu SRAM S7 placé classiquement dans la roue, mais avec un double pignon, 19 dents pour le pédalier et 52 dents pour le moteur.
Ce qui est "con" c'est que lorsque je pédale, je fais tourner le 52 dents avec la roue et donc la roue libre du 12 dents jusqu'à 1500, voire 2000 trs/mn selon braquet et vitesse de pédalage. Et là, je mange des Watts, les plus précieux et les plus rares c à d les miens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum


Messages : 6820
Âge : 41
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Lun 14 Nov 2011, 13:09

Refroidi à air ? Tu as prévu une manche orientable, pour récupérer la chaleur perdue ? Pratique ces jours.
Rendement d'un petit thermique: en gros 25 %, donc tu as 2100 W dispo pour du chauffage, ça devrait t'offrir un sacré confort d'usage, ça.

Pour les vibrations, modifie ton volant alu: moins de masse au centre, plus à la périphérie: moment d'inertie augmenté, filtration accrue des vibrations à partir de ce point.
Cela ne réduira pas les vibrations générées au moteur, mais au moins celles arrivant à la roue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Daniel13
***


Messages : 131
Âge : 66
Localisation : Buis les Baronnies
VPH : Brompton S6 + Proto couché 20x26 pouces + Frelon thermique 25cc
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Lun 14 Nov 2011, 13:26

Bonnes remarques et sujetions. Toutefois pour ramener la chaleur aux pieds c'est pas gagné !
Concernant le volant alu, comme la matière est chère, c'est une recup du premier montage dans lequel il était fixé sur le corps du moyeux par les 28 perçages des rayons. Là, j'ai du rajoter une pièce intermédiaire pour être solidaire de l'arbre de transmission. Dans tous les cas, on va valider un certain nombre de choses avant d'optimiser, c'est ce que m'a apris l'expérience !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagut
Modo


Messages : 1381
Âge : 59
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Lun 14 Nov 2011, 22:20

Boudiou! Depuis Allègre que de chemin parcouru. Si je comprends tu as abandonné le moyeu à vitesse en intermédiaire au profit d'une démultiplication finale, commune avec le pédalage.
Pour l'entrainement entre le 12 et le 52 tu pourrais remettre un intermédiaire en 52 sur roue libre avec de l'autre côté un 12 qui irait jusqu'au 12 actuel. confused Finalement quand je relis ma phrase je m'imagine l'usine à gaz. A toi de voir c'est toi qui construit et qui roulera.

Eh ben y a plus qu'à monter çà pour de vrai. Bon courage.

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel13
***


Messages : 131
Âge : 66
Localisation : Buis les Baronnies
VPH : Brompton S6 + Proto couché 20x26 pouces + Frelon thermique 25cc
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Lun 14 Nov 2011, 23:16

C'est sur que une fois validé le premier objectif qui je le rappelle est de 0,5 L aux cent maximum à 40 Km/h de moyenne sans pédaler, il y aura du travail pour améliorer que ce soit la conception, l'ergonomie, l'esthétique, bref de quoi occuper sainement la retraite et faire tourner les machines outils !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum


Messages : 6820
Âge : 41
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Mar 15 Nov 2011, 12:37

C'est jouable: je suis autour de 0.15 L/100 équivalent en vélomobile à plus de 40 de moyenne et en électrique, à rendement en gros triple, donc on y est.
Projet intéressant, à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
laf_ange
Accro du forum


Messages : 3577
Âge : 43
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Mar 15 Nov 2011, 12:54

C'est quoi ton moteur ?

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
Daniel13
***


Messages : 131
Âge : 66
Localisation : Buis les Baronnies
VPH : Brompton S6 + Proto couché 20x26 pouces + Frelon thermique 25cc
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Mar 15 Nov 2011, 12:58

C'est un Honda GX25
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum


Messages : 6820
Âge : 41
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Mar 15 Nov 2011, 13:01

Comme les débroussailleuses, juste ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Daniel13
***


Messages : 131
Âge : 66
Localisation : Buis les Baronnies
VPH : Brompton S6 + Proto couché 20x26 pouces + Frelon thermique 25cc
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Mar 15 Nov 2011, 13:47

exact, mais il y en a d'autres :
http://www.staton-inc.com/store/index.php?p=catalog&parent=11&pg=1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagut
Modo


Messages : 1381
Âge : 59
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Mar 15 Nov 2011, 14:39

Salut Daniel13.
Sur le forum du matos va voir le sujet de Jo49, http://velorizontal.bbfr.net/t14874-recherche-pedalier-debrayable , il y a peut-être du grain à moudre pour toi.

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel13
***


Messages : 131
Âge : 66
Localisation : Buis les Baronnies
VPH : Brompton S6 + Proto couché 20x26 pouces + Frelon thermique 25cc
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Mar 15 Nov 2011, 22:34

Oui, il y a aussi des pédaliers roue libre sur les vélos électriques à moteur qui entraine le pédalier. Ca fait partie des évolutions à envisager en fonction des oportunités. Actuellement, je serai obligé de pédaler pendant la phase moteur, ce qui est une obligation dans une
perspective d'homologation "vélo" à pédalage assisté, à condition aussi de brider la puissance à 250 watts et de se limiter à 25 km/h.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NP
**


Messages : 120
VPH : Top gun 406 (autoconstruit)
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Mer 16 Nov 2011, 07:16

J'avais eu la même idée il y a quelques temps,


Résultat : 0.7l/100 km, (le reservoir fait 1.1l, soit 150 à 160 km/d'autonomie, avec 2 roues libres complètement indépendante, très agréable, mais une fois que le moteur est opérationnel, je 'n'avais plus envi de pédaler, j'ai fais 400 à 500 km avec (essentiellement velotaf) pour valider l'idée et depuis il est remisé. Le problème avec ce genre de construction c'est que c'est tentant de l'utiliser mais interdis sans réception , à voir avec 250W et 25 km/h.

NP


Dernière édition par Vindwa le Mer 16 Nov 2011, 08:40, édité 1 fois (Raison : balises image)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel13
***


Messages : 131
Âge : 66
Localisation : Buis les Baronnies
VPH : Brompton S6 + Proto couché 20x26 pouces + Frelon thermique 25cc
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Mer 16 Nov 2011, 08:26

Ouahhh... Au moins 125 cc non?
Transmission directe, un embrayage quand même ? On ne le voit pas sur la photo.
Le poids ?
C'est sur que l'idée de pédaler la dessus avec un tel moteur dessous ...
Comment as-tu réglé la question de la RL à gauche sur le moyeu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
durbin
Modo


Messages : 1045
Âge : 46
Localisation : lyon
VPH : Ice B1, Seiran SL, Hopper, Radius RP, Brompton, trike Challenge
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Mer 16 Nov 2011, 10:14

Effectivement, le modèle de Nicolas ne fait pas dans la demi mesure, il est difficile de cacher à un agent de la circulation qu'il y a un moteur thermique (bruit + taille).

Si un 125 (ou 50cm3) consomme du 0.7l/100, on peut s'attendre logiquement à du 0.5l pour le 25cm3.


Un petit lien en relation avec le sujet
http://guylinux.no-ip.com/dotclear/index.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carbon arrow
Posteur d'or


Messages : 630
Localisation : Bruxelles
VPH : Carbon highracer-Home made
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Mer 16 Nov 2011, 11:19

difficile de prévoir l'effet d'une diminution de cyclindrée sur la conso.
Ex :la Toyota prius passée en plus forte cyclindrée et qui consomme moins .
Mon scooter 250cc Yam. consomme 1/2 L de moins que le Vespa 125cc que j'utilisais avant !
Un tres petit moteur ( ex celui des avions miniatures ) consomme beaucoup à cause, entre autres ,de l'imprécision des remplissages et de la carburation .

Bravo , Daniel de persévérer ( sans le sturmey A ) cette construction est source de réflections ...
le thermique est il plus respectueux ( ou pas ) de l'environnement ,que l'électrique ??? il faudra calculer toute la chaine depuis le puy de pétrole jusqu'à la pompe et de meme pour les électrons obtenus au bout d'un sacré processus

Donc à vos calculette .....: +-0.5 l /100km contre "environ" 1200 W/h/100 km à 40 km/h

Voila qui nous occupera durant ces longues nuits d'hiver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arafolie
Accro du forum


Messages : 3277
Localisation : proche de lyon
VPH : bx-bent
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Mer 16 Nov 2011, 12:37

je serais tenté de dire (ouais bon re-dire ) que vu que le chauffage n'est pas un détail dans la problématique des transports.
mais que les moteur thermique sont surdimensionnés pour la propulsion vélo
Quel leur masse permet d'utiliser l'effet d'inertie thermique pour lisser la diffusion/récupération de chaleur

il me semble de loin préférable de mettre un moteur VAE legal + un groupe electrogene donc moteur régime constant simple et optimisable en consommation.
Regime constant = pot d'echappement "accordable" en terme d'onde sonore.
Regime constant = carbu à membrane basique avec diffusion/vaporisation optimum en régime médian stabilisé.
Regime constant = simplification de l'anti-vibration

du coup petit batterie + fonctionnement alterné du groupe electrogene qui diffuse chaleur en continu et 0 transmission/réduction/boite pour gerer.
Un moteur et un alternateur en ligne sur l'arbre.
ca se positionne ou l'on veut.

cela permet de transformer la perte energetique (thermique) en service de confort l'hiver, mais en perte seche l'été.
d'utiliser un moteur existant 25 ou 32cc existant et pas cher, mais forcément surdimensionné si en ligne mécanique.
alors que la batterie saura manger 1500W de charge pour en diffuser 250 dans le VAE.

Le groupe électrogène ne perturbe pas l'agrément VAE legal 250W => c'est une batterie à essence jocolor avec option chauffage

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/2007/01/mon-premier-trike-fa
pierre1911
Accro du forum


Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Mer 16 Nov 2011, 14:18

Carbon arrow a écrit:
...Un tres petit moteur ( ex celui des avions miniatures ) consomme beaucoup à cause, entre autres ,de l'imprécision des remplissages et de la carburation .
vu un engin pour le marathon shell avec moteur de modélisme à injection électronique qui était à des consos extrêmement basses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
durbin
Modo


Messages : 1045
Âge : 46
Localisation : lyon
VPH : Ice B1, Seiran SL, Hopper, Radius RP, Brompton, trike Challenge
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Mer 16 Nov 2011, 14:24

oui Arafolie, c'était bien l'autre possibilité (envisagée dans le passé), mais le but du jeu ici (si j'ai bien compris la motivation de Daniel) c'est d'atteindre une consommation minimale de carburant.

Le groupe électrogène présente une perte cumulée (mécanique > électrique > stockage > électrique > mécanique).
La question est évidemment de savoir si cette perte est compensée par l'optimisation du moteur mécanique à un régime donnée (comme l'a fait la Prius).
A priori, vu l'utilisation prévue, il semblerait que les pertes soient plus fortes que le gain.

Par ailleurs, il y a l'argument du poids qui joue en défaveur du groupe électrogène.
A la louche :
moteur mécanique 3kg + alternateur (3kg !) + batterie (2kg pour 6 aH) + moteur électrique (3kg) = 11 kg
ce qui représente donc un sur poids de 8 kg.

Mais ca vaudrait le coup d'essayer.


A propos du marathon shell, il ne s'agit pas de la même problématique.
De mémoire, on roulait à une vitesse moyenne de 30km/h, sur du plat (circuit), le moteur ne fonctionnait que par alternance (pour relancer), avec l'aéro d'un suppositoire. Dans ces conditions, certains on dépassé les 1000 km/l.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel13
***


Messages : 131
Âge : 66
Localisation : Buis les Baronnies
VPH : Brompton S6 + Proto couché 20x26 pouces + Frelon thermique 25cc
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Mer 16 Nov 2011, 16:18

Le moteur a une courbe de couples très plate sur son domaine d'emploi, en gros entre 4000 et 8000 trs/mn; Tout l'enjeu consiste à rester au maximum aux alentours de 4500 tours et à plein gaz pour optimiser le rendement, d'ou les sept vitesses, avec roue libre dans les déscentes significatives.
Les véhicules d'Eco Marathon utilisent pour certains le même moteur, voire des cylindrées de 35cc et le record est de 2500 km/litre !!! Bon mais injection, moteur coupé 90% du temps et énergie embarquée dans une batterie pour redémarrer le moteur, refroidissement par echangeur diphasique, Scx de folie etc ...
Sinon, il est exact que le rendement d'un moteut thermique classique diminue avec la diminution de cylindrée, car le volume utile baisse au cube alors que la surface d'échange de chaleur ne diminue qu'avec le carré. Il semblerait qu'aujourd'hui les motoristes s'accordent pour un optimum vers 300cc, turbo D de préférence. Mais là, on ré-inventerait la sur-motorisation sous prétexte de rendement ! Ceci dit, il est intéressant de détailler les caractéristiques techniques de la WW 1L qui sera peut-être commercialisée en 2015 et qui utilise d'ailleurs comme par hasard un bicylindre 600cc.
Bon mais c'est pas tout ça, j'ai de l'usinage à faire moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NP
**


Messages : 120
VPH : Top gun 406 (autoconstruit)
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Mer 16 Nov 2011, 18:11

Citation :
Ouahhh... Au moins 125 cc non?
Transmission directe, un embrayage quand même ? On ne le voit pas sur la photo.
Le poids ?
C'est sur que l'idée de pédaler la dessus avec un tel moteur dessous ...
Comment as-tu réglé la question de la RL à gauche sur le moyeu ?

L'idée était de faire simple et efficace : un moteur de 100 cc permettant de tirer le vélo sur le même rapport de 15 à 50-60 km/h, avec un seul étage de réduction (de mémoire 50 km/h à 3600 tr/min, point de CS mini), pas d'embrayage, juste une roue libre à gauche (issue d'un BMX) avec une roue BMX refileté coté gauche ce qui donne : une transmission par chaine standard coté droit et un plateaux soudé sur la roue libre à gauche de BMX de l'autre coté. Pour la conduite : démarrage avec les pédales jusqu'à 15km/h, démarrage avec le lanceur, accélération puis éventuellement arrêt moteur et roue libre.

NP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moteur auxiliaire thermique   Aujourd'hui à 08:41

Revenir en haut Aller en bas
 
Moteur auxiliaire thermique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Moteur auxiliaire thermique
» Un moteur auxiliaire PIROLTA sur Ebay Hollande
» moteur auxiliaire pour débutant
» Bicyclette à moteur auxiliaire
» Entretien moteur thermique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Le Coin du Constructeur amateur-
Sauter vers: