Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 velomobile vu par saarinen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
giloulebreton
Posteur d'or


Messages : 529
Localisation : Annemasse, Haute-Savoie
VPH : Flevobike eGreenMachine, M5 26/26 Low Bar, Schlitter Encore
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 10:29

pour remplacer mon automobile, il me faudrait une vélomobile un peu plus ambitieuse que ça :
  • 90km/h de moyenne, même avec du vent
  • coffre de 1000L
  • crochet d'attelage pour tracter la remorque porte-vélo
  • 3 places assises supplémentaires pour ma femme et les enfants

mais même avec tout ça, je suis pas sûr de pouvoir faire les 1000kms qui me séparent de la Bretagne en 2 jours :-)
car, en automobile, on change de chauffeur toutes les 2 heures, et ma femme ne voudra pas conduire ma vélomobile...

Je taquine, je taquine, mais j'achèterais ta vélomobile si un jour je dois en acheter une.
Ce qui me freine pour l'instant est l'encombrement et donc la maniabilité dans le traffic automobile (et aussi le fait qu'on ait pas d'accès à certains aménagements cyclable (chicanes, barrières qui bloquent l'accès)).

Mon usage du vélo est très majoritairement du vélotaf et le gain de confort que m'apporterais le vélomobile serait très largement impacté par les inconvénients ci-dessus.
Le gain de vitesse est anéantie pas la circulation routière et les arrêt/redémarrages fréquents. Et ça, je le vois déjà en vélo-couché. Je vais aussi vite, voire plus vite avec mon vélo pliant mono-plateau (ça me plafonne à du 35km/h max) qu'avec mon vélo-couché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 10:35

Arrivée fracassante ,assurance de plomb,legere décéption de ne pas trouver des fideles assez croyants,petite remarque genre vous n avez rien compris et passage meteorique............................

Ca me rapelle quelqu un mais qui??????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thibaut
Posteur de bronze
avatar

Messages : 311
Âge : 29
Localisation : Cote d'OR
VPH : Alleweder A4 déclic éco,Brompton, Moustachebikes, xtracycle, yuba,pino Hase, vélo modulable
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 10:50

Bienvenu Saarinen,

Tout nouveau vélomobile est bon à prendre, alors bon courage pour ton projet. Comme beaucoup de monde sur ce forum j'aimerai voir ce développer des projets surtout en France.
Par contre, il faut savoir que le monde du vélomobile est un petit monde, avec une bonne relation entre tous les fabricants, il n'y a pas de secret, pas de concurrence, les gens s’entre-aide. Je te conseil d'aller à Dronten rencontrer Velomobiel.nl ou Flevobike, ils ont déjà testé beaucoup de choses, ils pourront soit t'encourager, soit te faire redescendre sur terre(doucement, ça a été un peu mon cas).
En ce qui concerne les dernières performance, au Cycle vison cette année le record de l'heure était de 66km, avec un Quest de 25kg, fermé par de dessus et le dessous avec Ymte dedans... Le meilleur moyen de promotion, c'est d'aller gagner cette course Smile Si toute tes innovations sont à l’intérieur, ne t’embête pas avec des brevets...

Ensuite pour répondre a tes questions, la vitesse c'est bien, mais ça ne fait pas tout. Le monde n'est pas plat, un vélomobile de 25km en monté ça reste difficile, et si c'est pour être tout le temps sur les freins dès que ça descend, c'est pas génial non plus. Un système tampon (récupération énergie/assistance) est à prévoir si ton véhicule est si performant.


Voila bon courage, regarde ce poste peut être que tes idées on déjà été imaginées :http://velorizontal.bbfr.net/t14543-velomobile-seminar-2012-dronten
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cycleentransition.fr
Myrddin
Pilier du forum
avatar

Messages : 962
Âge : 34
Localisation : Un peu plus à l'ouest
VPH : Pioneer de chez nazca
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 11:07

Leloublan a écrit:
Arrivée fracassante ,assurance de plomb,legere décéption de ne pas trouver des fideles assez croyants,petite remarque genre vous n avez rien compris et passage meteorique............................

Ca me rapelle quelqu un mais qui??????

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saarinen
*


Messages : 27
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 12:48

Si à 66 ans, je ne devinais pas les réactions de mes semblables, ce serait désespérant.
Déçu? certainement pas. J'ai eu la confirmation de ce que je pensais. Mais contrairement à ce que vous semblez croire, je doute toujours et je rencontre toujours des gens qui ne doutent pas.
Je suis insensible à ce que l'on pense de moi car je connais mes points forts et mes faiblesses. Je ne suis pas ici pour plaire mais pour déterminer une démarche commerciale et connaitre l'état d'esprit chez les pratiquants.
Pour le reste, si certains d'entre vous, mais j'en doute compte tenu de votre accueil, désiraient me connaitre, je suis sur le forum Moto Passion Grand Prix et je traite de tous les problèmes techniques.
Bonne continuation. J'ai été heureux de vous connaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederic_
**


Messages : 94
Âge : 40
Localisation : Braine-l'Alleud
VPH : Metaphysic 2012 700
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 13:42

En même temps, personne n'a dit que tu devais partir.

Vu la population qui traine sur les forum: pro du faux avis, mytho, escrocs, troll,.. difficile de distinguer les gens fiables au milieu de tout ça, donc ça n'a rien d'étonnant de voir sa parole mis en doute quand on est nouveau. La confiance ça se gagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vipere noire
Accro du forum
avatar

Messages : 4538
Localisation : isere - 38
VPH : speculoos, cobra (prêté), kouign amann (grillé!), cat speed
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 14:07

Salut!

faut pas être trop susceptible par ici Wink
Il faudrait juste que tu nous donnes quelques billes pour que nous nous fassions une idée plus précise de ton concept. Il faut bien dire que ça doit être assez révolutionnaire au niveau aéro et mécanique pour répondre au cahier des charges que tu annonces. Nul doute que des personnes compétentes sur ce forum (et il y en a!) pourraient alors émettre des critiques constructives ..ou pas.
saarinen a écrit:
Pour ce qui est du véhicule, je mettrai en ligne des croquis en perspective.
Au moins ça pour commencer.
En ce qui concerne ta démarche commerciale avec dépôt de brevets et partenaires financiers et industriels ça me parait à 1000 lieues de l'approche de velomobie.nl, mais chacun sa philosophie du business.

Pour répondre à tes questions:


La première question que je pose est pour savoir si l'ordre de mes priorités correspond à vos préoccupations:
1- vitesse: beaucoup plus de 60km/h pour un cycliste moyen
inutile, sur mon trajet quotidien perso sur voie verte très favorable (plat, bon revêtement, sans obstacles), rouler à plus de 60 serait extrêmement dangereux pour les autres usagers. L'alternative de la route n'est même pas envisageable à cause des bouchons récurrents dans lesquels le velomobile serait bloqué comme une vulgaire bagnole). Reste les trajets loisirs, le plus souvent avec du denivelé et là encore le velomobile aéro est inadapté.
2- aspects pratiques:bacs de rangement (plus de 10 litres et coffre). Véhicule clos mais fortement ventilé. Braquage dans un cercle de 5m de diamètre, etc
ok pour la capacité de chargement, mais gare au surpoids une fois rempli! Clos et ventilé ça parait difficile surtout à faible vitesse (en ville ou en montée). Quant au braquage pour la ville c'est un plus mais sans que l'aero n'en pâtisse? roue arrière orientable à basse vitesse?
3- confort grâce à un siège baquet ergonomique, une largeur d'habitacle confortable, une suspension pneumatique très progressive et une parfaite visibilité.
très bien mais je ne vois pas comment cela serait compatible avec bon aero et poids réduit. Et une bonne visibilité ça implique des surfaces vitrées importantes --> effet de serre

4- une tenue de route inconnue pour ce type de véhicule pour une question d'architecture faisant l'objet d'un brevet.

je me rappelle d'un retournement de quest à cyclevision sur le circuit de Zandvoort: très impressionnant! Et encore c’était un quest découvert dont le pilote pouvait se pencher. Bon c'est un chassis qui s'incline en virage?
5- un coût de l'ordre de 5000€
quitte à faire un produit industriel, à terme le produit devrait se placer autour de 2000€, c.a.d le prix d'1 scooter


Dernière édition par vipere noire le Jeu 27 Oct 2011, 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 14:28

Saarinen,


Tu fais juste les frais du passage éclair et retentissant sur ce forum de quelques cryptomaniaques concepteurs.

Montre nous que tu n'est pas juste une étoile filante...

Bienvenue, donc.
Revenir en haut Aller en bas
saarinen
*


Messages : 27
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 15:30

Je ne cherche pas à jouer les étoiles filantes et je ne suis pas susceptible.
Simplement, si les nouveaux arrivants qui ont quelques idées sur le sujet du vélomobile et qui désirent les confronter à la réalité que vous connaissez contrairement à moi, si ces nouveaux venus, donc, sont indésirables, je le comprends et je l'accepte.
Je n'impose aucune idée, car si vous me connaissiez, vous sauriez que c'est l'opposé de ma personnalité.
Mais franchement, je bosse sur un projet depuis un an et demi et j'en ai encore pour autant de temps au moins pour arriver à mes fins, je viens sur ce forum pour avoir un compte rendu de vos expériences afin de savoir si je fais fausse route ou non, et je me fais jeter.
Il est clair que je n'apprécie pas votre attitude que je trouve arrogante, mais si vous pensez détenir la vérité, qu'y puis je? Pour ma part, je la cherche toujours.
Des réalisations, j'en ai fait beaucoup à mes frais et elles ont toujours très bien fonctionné (VTT, vélos de descente, motos). Pour la première fois, j'ai une idée dont les applications sont conformes à la tendance actuelle. Dans ces conditions, il n'est plus question d'artisanat.
Vous vivez dans le présent et je suis déjà dans les cinq années à venir, mais cela ne devrait pas nous empêcher de nous rencontrer.

Je dis que dans un contexte ou:
- L'essence sera à 3 Euros le litre dans deux ou trois ans, 10 Euros dans dix ans
- La circulation dans les villes sera alors interdite aux véhicules à moteur thermique
- Notre pouvoir d'achat diminuant
Nous allons faire comment pour nous déplacer? Reprendre le vélo pour tous nos petits déplacements?
Moi, je veux bien, mais il y a le problème de l'inconfort, de l'exposition aux intempéries et au froid, le risque de chute, la faible vitesse. Bref, un siècle s'est écoulé depuis la conception du vélo tel que nous l'utilisons aujourd'hui et il serait bon de remettre sa conception à jour. Vous ne pensez pas?

Pour plus de sécurité, il faut trois roues au lieu de deux
Pour plus de confort et de sécurité, il faut une carosserie
Il faut un coté pratique qu'un vélo n'a pas.
Il faut plus de vitesse si l'on doit faire 2 allers et retours par jour, de l'ordre de 100km au total

Or, si je ne me trompe, avec un aérodynamisme étudié mais une technique relativement sommaire, le record du monde de vitesse pour un vélo à propulsion par l'énergie exclusivement humaine est de 130 km/h
C'est un athlète qui détient ce record, ok, et vous ne développez que la moitié de sa puissance. Avec le même véhicule, dans ces conditions, vous êtes encore à 93km/h.
Je veux dire par là que le problème est moins la puissance du cycliste que les qualités aérodynamiques et techniques du véhicule pour conditionner la vitesse.
Bien sur, son véhicule a une surface frontale très faible et inacceptable pour un véhicule routier et citadin, mais c'est le SCx qu'il faut prendre en compte et pas seulement le "S".
Bien sûr, il n'a que deux roues, mais je pense qu'il reste un énorme travail à faire sur la résistance à l'avancement de nos pneumatiques.
Quand à la transmission de vos vélomobiles, et son rendement, qu'en pensez vous? Moi, j'éviterai de faire des commentaires désormais....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 17:19

saarinen a écrit:
...Pour plus de sécurité, il faut trois roues au lieu de deux...

Je dirais quatre, plutôt (avec une excellente suspension), surtout aux vitesses que tu nous promets...
Je te conseille d'essayer un trois roues, parce que c'est casse-gueule sauf si on roule pépère.

Avec quatre roues, le rendement global de la machine risque d'en pâtir un peu, par contre.
Revenir en haut Aller en bas
saarinen
*


Messages : 27
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 17:35

Ta remarque est certainement justifiée, mais il y a d'autres considérations à prendre en compte pour la stabilité telles que positionnement du centre de gravité. De plus, le véhicule que je vais proposer possède une direction qui doit résoudre ce problème de stabilité et de tenue de route pour un trois roues(c'est l'un des trois brevets concernant la suspension, la direction et la transmission).
Je retiens ton observation. Merci.

P.S.: L'un de mes soucis a été la vitesse qu'un tel véhicule peut prendre dans les déclivités et surtout les descentes de col, compte tenu de sa faible résistance à l'air. C'est la raison pour laquelle la direction et la suspension ont retenu toute mon attention, et ont été cause de beaucoup d'insomnies!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryphon
Posteur d'argent
avatar

Messages : 509
Âge : 48
Localisation : mayenne
VPH : trike Challenge + Crystallyte 400W
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 18:27

A la rigueur, si tu installes un systeme qui récupere l'énergie cinetique d'une descente afin de le redistribuer dans la montée, c'est peut etre jouable et cela lisse le profil du parcours.
Pour le reste, il te faudra mette un masque de Steve Job afin de vendre et rendre indispenable un objet qui passe pour l'instant totalement farfelu aux yeux du public.
Meme a 10 Euros le litre d'essence, les gens continueront de rouler en voiture(qui a réduire le budget aute part) . Il suffit de regarder la panique des la premiere greve des pompes. Le prix du litre n'a finalement aucune importance pour la grande majorité. Et tu auras comme concurents l'arrivée de voiture électrique.
Ton postulat de fabrication en grande série ne tiendra pas la route en face des investisseurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebm
Accro du forum
avatar

Messages : 1312
Âge : 37
Localisation : cuise la motte OISE
VPH : trike auto-construit,ICE Q26,Performer Jc20/700, hase trets ,M5 Lr
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 18:40

gryphon a écrit:

Meme a 10 Euros le litre d'essence, les gens continueront de rouler en voiture(qui a réduire le budget aute part)

La je demande a voir quand meme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saarinen
*


Messages : 27
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 18:56

Je ne suis d'accord avec aucun des deux points évoqués par gryphon, même si je respecte son avis.
Récupérer l'énergie dans les descentes pour l'utiliser dans les montées me semble être une abérration, puisque cela suppose un alternateur, des batteries et un propulseur électrique. Le poids du véhicule n'est alors plus le même et l'utilisateur est condamné à utiliser cette réserve dans les cotes jusqu'à épuisement. Et après?
Concernant le coût du carburant dissuasif pour utiliser sa voiture, c'est déjà le cas aujourd'hui puisque l'on roule moins qu'il y a dix ans. Mais à 10€ le litre et avec une baisse que je pense considérable de notre pouvoir d'achat, il n'y aura pas le choix et l'on ne prendra sa voiture que pour les déplacements en famille. Le reste du temps, il faudra un autre moyen pour se déplacer.
Les voitures électriques? Je n'y crois pas une seconde, sauf en association avec un moteur thermique. Mais dans ce cas, on ne fait que reculer pour mieux sauter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien h
Pilier du forum
avatar

Messages : 993
Âge : 37
Localisation : (02)dans le bas de l'Aisne près d'Epieds
VPH : Condor, monocycle, kickbike, brouette, Métaphysic, Quest508
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 19:08

Bienvenue,

saarinen a écrit:
Vous êtes des passionnés d'un mode de locomotion original et non des utilisateurs écolos et économes, ceux que je vise.
il y en a parmi nous qui sont dans ces 2 catégories.
saarinen a écrit:
Il est clair que je n'apprécie pas votre attitude que je trouve arrogante, mais si vous pensez détenir la vérité, qu'y puis je?
Le problème des discussions dans les forums, c'est qu'on ne perçoit pas toutes les subtilités de la parole. Je pense que c'est du scepticisme plutôt que de l'arrogance. Vivement que tous les brevets soient déposés que l'on puisse voir et essayer l'engin.
saarinen a écrit:
Or, si je ne me trompe, avec un aérodynamisme étudié mais une technique relativement sommaire, le record du monde de vitesse pour un vélo à propulsion par l'énergie exclusivement humaine est de 130 km/h. C'est un athlète qui détient ce record, ok, et vous ne développez que la moitié de sa puissance. Avec le même véhicule, dans ces conditions, vous êtes encore à 93km/h.
Le record c'est une infime partie du temps passé en vélo, il faut des conditions optimales qui ne sont souvent reproduites. A mon avis, il ne faut pas se baser sur des records pour extrapoler des moyennes.

En tant qu'utilisateur de vélomobile Quest, je vais répondre à tes premières questions :
1- vitesse: beaucoup plus de 60km/h pour un cycliste moyen(je suis plutôt à 30 de moyenne sur parcours valloné avec des pointes à 80km/h, alors doubler ce serait pas mal.)
2- aspects pratiques: (avoir suffisamment de place pourvoir livrer mes oeufs je serai bien)(le djembé ne tient pas non plus dans mon Quest)
3- confort tel que tu le décrit avec en plus une bonne insonorisation( parce que la caisse de résonance à l'intérieur ça deviens lassant)
4- une tenue de route inconnue pour ce type de véhicule (ce sera bien parce que j'hésite à tout lâcher en descente)
5- un coût de l'ordre de 5000€(mieux que le Quest et moins cher, j'achète)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lagenevroye.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 19:17

Une des grosses limitations du vélomobile est que ça reste un plaisir solitaire moyen de déplacement individuel, allez, je t'accorde deux places ou chacun contribue musculairement et équitablement...

je vois difficilement une machine à quatre places, surtout à trois roues.

Et puis faut pédaler, et c'est fatiguant...
Revenir en haut Aller en bas
saarinen
*


Messages : 27
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 19:19

Merci pour ton post et ton ouverture d'esprit que j'avais cru un instant absente de ce forum.
Je retiens ton observation relative à l'insonorisation et j'en ai tenu compte. Pas question d'utiliser un insonorisant quelconque pour une raison de poids, mais avec des supensions douces et progressives et un bon ajustage des éléments de carrosserie, il est possible d'avoir de bons résultats. Sinon, je devrai monter les axes d'articulation des suspensions sur des silent blocs durs. Le problème est alors le poids.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubu
Posteur de bronze
avatar

Messages : 232
Âge : 59
Localisation : Sud Deux Sevres
VPH : Challenge Seiran SL - Alleweder KV4 - Pino
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Je demande à voir aussi ...   Jeu 27 Oct 2011, 19:21

Dans un premier temps l'alleweder était destiné à me protèger des intempéries sur mon trajet vélotaf. Puis au fil du temps il s'est avéré nécessaire de lui adjoindre une assistance électrique. En alternant vélo couché et vélomobile assisté, j'arrive à me passer de voiture pour aller au boulot depuis bientôt 3 ans. Actuellement le VM ne sort plus qu'épisodiquement, rares sont les conditions climatiques qui me rendent pénible l'utilisation du VC. Pour l'heure j'en tire les conclusions suivantes. Le VM c'est la protection aux intempéries mais sans l'assistance c'est plus difficile et moins agile en circulation dense que le VC. Donc mes critères de choix seraient :
1 Protection aux intempéries
2 une assistance ou pour le moins un rendement de fou pour garantir une vitesse au pire équivalente au VC
3 agilité dans la circulation
4 sécurité
5 ...


Dernière édition par bubu le Jeu 27 Oct 2011, 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien h
Pilier du forum
avatar

Messages : 993
Âge : 37
Localisation : (02)dans le bas de l'Aisne près d'Epieds
VPH : Condor, monocycle, kickbike, brouette, Métaphysic, Quest508
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 19:21

sebm a écrit:
gryphon a écrit:

Meme a 10 Euros le litre d'essence, les gens continueront de rouler en voiture(qui a réduire le budget aute part)
La je demande a voir quand meme

Quand j'étais gamin, on disait quand l'essence sera à 10Francs, les gens arrêteront de rouler.Ce sera peut être vrai avec l'€uro. Aujourd'hui, on voit bien que ce n'est pas le cas, et que les gens habitent de plus en plus loin de leur lieu de travail.
Dans tous les cas, j'ai acheté mon Quest dans l'idée de pouvoir continuer à me déplacer à moindre coût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lagenevroye.com
saarinen
*


Messages : 27
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 19:26

Je suis totalement d'accord avec toi, Pearly Spencer.
Je réfléchis à une version biplace, mais j'avoue ne pas avoir de solution.
Comme je l'ai dit plus haut, je vois plus le "vélomobile de l'avenir" comme le remplaçant du vélo que de la voiture. Les déplacements en familles se feront encore longtemps en voiture, mais les déplacements pour le travail, je n'en suis pas si sûr.
Je vois les futurs vélomobiles comme le vélo du 21 eme siècle, étant mieux adapté à nos exigences de confort, de présentation et de sécurité que son ancètre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebm
Accro du forum
avatar

Messages : 1312
Âge : 37
Localisation : cuise la motte OISE
VPH : trike auto-construit,ICE Q26,Performer Jc20/700, hase trets ,M5 Lr
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 19:27

les volumes de ventes baisse doucement,il y a bien une raison.
Moi meme je roule beaucoup moins qu'avant,je regroupe mes deplacements pour éviter les aller retour et roule beaucoup plus cool

Ce genre de velomobile serai intéressant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arafolie
Accro du forum
avatar

Messages : 3277
Localisation : proche de lyon
VPH : bx-bent
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 19:29

m'en vais aller dans le jura voisin pas tard pour voir ! si on m'invite bien sur ;-)

j'ai l'eau à la bouche juste à lire le cahier des charges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/2007/01/mon-premier-trike-fa
saarinen
*


Messages : 27
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 19:31

Ton observation est très juste, Sébastien h.
Par contre, cette projection dans les dix ans à venir ne marche pas, à mon avis, car le pétrole va augmenter beaucoup plus vite (influence des économies émergentes) et la baisse de notre pouvoir d'achat (même cause) est inéluctable, ce qui aggravera encore le coût du transport pour notre budget.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saarinen
*


Messages : 27
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 19:33

Tiens, un lyonnais comme moi! Bonsoir arafolie.
Tu es déjà le bienvenu! Nous ne sommes pas si éloignés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Jeu 27 Oct 2011, 19:37

Saarinen, tu as tapé dans la fourmilière...

Ca bouge enfin sur ce forum !
Les bordelais sont-ils les bienvenus ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   

Revenir en haut Aller en bas
 
velomobile vu par saarinen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» velomobile vu par saarinen
» JTrike2 Projet Velomobile
» Serait ce le velomobile du futur ?
» velomobile.net est à vendre?
» velomobile le MANS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: