Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 velomobile vu par saarinen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Popof1954
Posteur d'argent
avatar

Messages : 396
Âge : 62
Localisation : Yvetot entre Rouen et Le Havre
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 11:17

Bonjour à tous,

Je reste sur ce post*... Effectivement, ça résume (!) quasiment tout sur le vm actuel.

De mémoire, d'accord pour la ville, exemple Rouen : pour ceux qui connaissent, aux heures de sortie, c'est quasi mission impossible, et à hauteur des gaz d'échappement, bonjour. J'essaierai quand même une fois pour voir... (pas aux heures de pointe). Faut que je trouve la meilleure route possible pour rentrer dans Rouen, après c'est la ville "normale"...
Le tarif : extrêmement élevé, d'accord, mais, théorie à vérifier, l'engin se déprécie bcp moins qu'une voiture ou moto, sauf (acc)incident (ex. sur 2 ans, "perdu" 6000 € sur la dernière achetée neuve, alors...). Je garde le SL 2 ans mini, sauf si Saarinen sort son Ovni, j'en ferais pas cadeau s'il est encore au top à ce moment.

Sujet sportif/utilitaire : le vm sportif du futur pourrait être un "squelette" très rigide (carbone ou autre) habillé d'une "peau" tendue dessus style les descendeurs extrêmes, démontable et remplaçable, ce qui permettrait l'accès mécanique aisé... Je suppose que ça existe déjà quelque part sur le (un) forum.

*A propos de transmission : en partant de cette adresse, on trouve un fatras de transmissions plus ou moins viables, à vous de voir...

http://www.youtube.com/watch?v=z4PAzalfpww

A +, du plaisir avec vos engins quels qu'ils soient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LXW
***
avatar

Messages : 179
Âge : 27
Localisation : Lyon
VPH : Milan MK2, M5 Low Racer + remorque cyclone cargo
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 15:32

Pour le coup des échappements, je suis pas certain de la gêne dans l'histoire : je roule en low racer dans le centre-ville de Lyon depuis un an et demi et je n'ai jamais ressenti d'odeur ou de fumée désagréable, c'est même parfois mieux en LR qu'en VD quand on est derrière certaines motos sportives qui ont l'échappement qui sort à plus ou moins 45° vers le haut : plein la gueule en VD, on passe dessous en LR.

Par ailleurs, on entend souvent dire que derniers étages des immeubles du haut de la croix rousse ont un air exécrable, donc je parierais plutôt pour des gaz d'échappement qui montent plutôt que de stagner.

Pour l'idée du squelette habillé d'une peau, je suis sceptique quand à l'efficacité aérodynamique : je la verrais plutôt se bomber/creuser tour à tour sous l'effet des accélérations et du vent, donc créer une forme nettement moins lisse... Et niveau étanchéité/confort, pour avoir un paquet de fois dormi sous la pluie en tente, on a beau être au sec à l'intérieur, le côté "paroi intérieure mouillée quand on la touche" n'est, je trouve, pas très agréable ; mieux vaut du dur qui laisse l'eau à l'extérieur et reste sec à l'intérieur.

En revanche pour le côté dépréciation tu dois avoir raison ; c'est je pense dû à l'attachement des gens pour leur VM comme tu l'as justement fait remarquer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoclode
Accro du forum
avatar

Messages : 1320
Localisation : alsace
VPH : quests
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 19:20

LXW a écrit:
Pour le coup des échappements, je suis pas certain de la gêne dans l'histoire : je roule en low racer dans le centre-ville de Lyon depuis un an et demi et je n'ai jamais ressenti d'odeur ou de fumée désagréable,
......
Le claude, qui traverse en vm de temps en temps une "petite ville" avec quelques feux tricolore et embouteillage trouve que la suie sur le vm c'est pas le top Sad (je ne te parle pas de la toux du pédaleur ...qui disparait quand j'évite ce trajet)...avec ton lowracer tu passes peut être à coté (ou tu te faufiles entre) des véhicules...avec un vm, tu restes derrière les "ouatures"...pour peu que ce soit un diesel ancienne génération un peu poussif...

LXW a écrit:
...
Et niveau étanchéité/confort, pour avoir un paquet de fois dormi sous la pluie en tente, on a beau être au sec à l'intérieur, le côté "paroi intérieure mouillée quand on la touche" n'est, je trouve, pas très agréable ; mieux vaut du dur qui laisse l'eau à l'extérieur et reste sec à l'intérieur....

Le claude (2ème édition) trempé dans ses vm à chaque déplacement (>10km) qui en cette période de l'année trouve que les parois sont très humides, voire ruisselantes (je parle de l'intérieur du vm) qui va peut être encore rajouter un trous dans le point bas du FAW (je ne parle pas des jours de pluie...) Comment ça, une enveloppe respirante?

Le claude (3ème édition), qui se dit que LXW n'a pas souvent roulé en vm... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popof1954
Posteur d'argent
avatar

Messages : 396
Âge : 62
Localisation : Yvetot entre Rouen et Le Havre
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 19:36

Salut LXV Wink
Je pense plus aux embouteillages en entrée ou sortie de ville coincés entre les bagnoles, non merci, même à moto, c'est "just". (faut connaître Rouen à certaines heures). Sinon centre-ville je pense que ça doit passer, effectivement. (Le test grandeur nature est plus très loin Cool ) . Visité Lyon il y a 2 ans... y a de la place, apparemment.

Bon, pour le "squelette" habillé, idée lancée comme ça, mais un truc extrême, bien tendu, ne flotterait pas.. Je pense au poids gagné éventuellement au détriment de tout le reste, sécurité entre autres. Je parle d'un engin (vm) axé tout performance, genre contre-la-montre, sinon, encore une fois, les bons à tout faire existent déjà.

Pendant un temps, les Quest d'occase valaient plus qu'un neuf, pour leur disponibilité immédiate, oeuf corse.

Pour un Milan apparemment introuvable en occase, je pense pas me planter sur le coup...

D'ailleurs, je suis retourné sur le site Trisled pour l'Avatar qui m'intéressait aussi, l'année dernière en oct, il était à 7500 (env) dollars australien, et aujourd'hui à 12500 ! Avec Rolhof d'origine mais sans suspension autre que silent-blocs, j'aurais peut-être dû...
A Plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LXW
***
avatar

Messages : 179
Âge : 27
Localisation : Lyon
VPH : Milan MK2, M5 Low Racer + remorque cyclone cargo
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 19:46

yoclode a écrit:

Le claude, qui traverse en vm de temps en temps une "petite ville" avec quelques feux tricolore et embouteillage trouve que la suie sur le vm c'est pas le top Sad (je ne te parle pas de la toux du pédaleur ...qui disparait quand j'évite ce trajet)...avec ton lowracer tu passes peut être à coté (ou tu te faufiles entre) des véhicules...avec un vm, tu restes derrière les "ouatures"...pour peu que ce soit un diesel ancienne génération un peu poussif...
Franchement, je reste très souvent bloqué dans les embouteillages car je ne m'aventure que très peu à remonter les files de voiture, pour une question de sécurité : je ne m'engage pour doubler que si j'ai une voie entière à ma disposition, ou bien une piste cyclable sûre (ce qui est rare à Lyon). Donc ça m'étonnerait que je passe vraiment moins de temps derrière les pots d'échappement qu'en VM.

Après, pour le coup de la suie, j'avoue que je n'y avais pas pensé ; ça peut effectivement être un problème je reconnais !
Citation :


Le claude (2ème édition) trempé dans ses vm à chaque déplacement (>10km) qui en cette période de l'année trouve que les parois sont très humides, voire ruisselantes (je parle de l'intérieur du vm) qui va peut être encore rajouter un trous dans le point bas du FAW (je ne parle pas des jours de pluie...) Comment ça, une enveloppe respirante?


Le claude (3ème édition), qui se dit que LXW n'a pas souvent roulé en vm... Laughing

Effectivement, je ne suis jamais monté dans un VM et je ne le cache pas. J'ai en revanche un peu du mal à croire qu'une paroi en fibre de verre à plusieurs couches résinée à l'epoxy et couverte de gel-coat par des gens qualifiés ne soit pas étanche à 100 %, et encore moins pour une tôle d'aluminium dont est fait le FAW ! Donc si l'eau rentre, c'est qu'il y a des défauts dans les joints du couvre-tête. Ca, ne l'ayant jamais expérimenté, je n'en connais pas l'ampleur et peut-être que j'en surestime l'étanchéité !

Après, tu me parles d'un VM (le FAW) sans couvre-tête fermé, donc c'est sûr que ça risque pas d'empêcher l'eau de rentrer... Je pensais plutôt à un VM type Waw ou milan.

Mais l'avenir proche nous dira si j'ai raison, quand je recevrai (très bientôt maintenant j'espère) mon milan mk2 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2560
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 19:47

@yoclode
Squelette en carbon habillé de gore-tex!
Pour la transpi et l'humidité qu'elle induit je ne vois pas de solution sérieuse n'ont plus, je nettoye au jet l'intérieur du waw tous les quelques semaines ... nettoyage dont les effets disparaissent au bout d'une semaine (un collègue me faisait remqarquer un jour que ça sent un peu les vestiaires du club de hockey là dedans, il n'avait pas tort... )
Pour la suie je roule avec un masque respro, je peux affirmer que ça aide car en tant qu'asthmatique je suis plutôt sensible à la qualité de l'air, surtout dans cette période automnale froide et humide....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoclode
Accro du forum
avatar

Messages : 1320
Localisation : alsace
VPH : quests
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 19:59

LXW a écrit:
.... J'ai en revanche un peu du mal à croire qu'une paroi en fibre de verre à plusieurs couches résinée à l'epoxy et couverte de gel-coat par des gens qualifiés ne soit pas étanche à 100 %, et encore moins pour une tôle d'aluminium dont est fait le FAW ! ..
...
Laughing je ne parlais pas de l'eau de pluie...mais de la vapeur/transpiration qui s'échappe du corps/pédaleur...une partie condense sur les parois... les parois sont étanches (quest et faw (encore que pour ce dernier, il y a pas mal de trous...))

Je me dis aussi que si on retrouve de la "suie" sur le vm, il doit y en avoir qui se retrouve dans les poumons...


Dernière édition par yoclode le Sam 05 Nov 2011, 20:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LXW
***
avatar

Messages : 179
Âge : 27
Localisation : Lyon
VPH : Milan MK2, M5 Low Racer + remorque cyclone cargo
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 20:00

Popof1954 a écrit:
Salut LXV Wink
Je pense plus aux embouteillages en entrée ou sortie de ville coincés entre les bagnoles, non merci, même à moto, c'est "just". (faut connaître Rouen à certaines heures). Sinon centre-ville je pense que ça doit passer, effectivement. (Le test grandeur nature est plus très loin Cool ) . Visité Lyon il y a 2 ans... y a de la place, apparemment.

Ah j'avoue ne pas connaître Rouen ^^ ! c'est clair que je ne suis pas non plus ravi à l'idée de prendre des embouteillages monstres en VM. Après j'ai la chance d'avoir des horaires de boulot atypiques donc les bouchons ne me concernent que peu. A Lyon il y a de la place, boarf, disons qu'il y a pas mal de voies bus/vélo qui représentent, je pense, une chouette solution de sécurité et de rapidité en VM.
Citation :



Bon, pour le "squelette" habillé, idée lancée comme ça, mais un truc extrême, bien tendu, ne flotterait pas.. Je pense au poids gagné éventuellement au détriment de tout le reste, sécurité entre autres. Je parle d'un engin (vm) axé tout performance, genre contre-la-montre, sinon, encore une fois, les bons à tout faire existent déjà.

Pardon j'avais mal compris l'idée ! Effectivement ça gagnerait du poids c'est clair... idée à développer !
Citation :


Pendant un temps, les Quest d'occase valaient plus qu'un neuf, pour leur disponibilité immédiate, oeuf corse.

Pour un Milan apparemment introuvable en occase, je pense pas me planter sur le coup...

D'ailleurs, je suis retourné sur le site Trisled pour l'Avatar qui m'intéressait aussi, l'année dernière en oct, il était à 7500 (env) dollars australien, et aujourd'hui à 12500 ! Avec Rolhof d'origine mais sans suspension autre que silent-blocs, j'aurais peut-être dû...
A Plus


Ah, l'avatar... 2 ans qu'il m'intéresse, celui-là ! Malgré mes mails et coups de fil reçus très aimablement, pas de suite donnée à mes propositions d'achat ! J'en suis arrivé à la conclusion qu'ils sont soit très très bizarres, soit complètement bordéliques, soit ils n'ont pas envie de s'emm... à exporter en europe... Mais s'ils avaient voulu j'aurais acheté un Avatar depuis longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LXW
***
avatar

Messages : 179
Âge : 27
Localisation : Lyon
VPH : Milan MK2, M5 Low Racer + remorque cyclone cargo
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 20:05

yoclode a écrit:
LXW a écrit:
.... J'ai en revanche un peu du mal à croire qu'une paroi en fibre de verre à plusieurs couches résinée à l'epoxy et couverte de gel-coat par des gens qualifiés ne soit pas étanche à 100 %, et encore moins pour une tôle d'aluminium dont est fait le FAW ! ..
...
Laughing je ne parlais pas de l'eau de pluie...mais de la vapeur/transpiration qui s'échappe du corps/pédaleur... les parois sont étanches (quest et faw (encore que pour ce dernier, il y a pas mal de trous...)
Je me dis aussi que si on retrouve de la "suie" sur le vm, il doit y en avoir qui se retrouve dans les poumons...

Ah pardon, mille excuses, j'avais pas pigé...

Ca en présage de bonnes, ce que tu me dis, moi qui transpire comme un âne en rut (en gros, 1km500 de plat en LR et j'ai une auréole sur le dos, je t'explique pas sur mon trajet de 15 km...)

Pour la suie c'est clair que je suis conscient que même si je ne ressens rien mnt, mes poumons dérouillent sec je pense. L'idée du masque me turlupine depuis un certain temps... @ bison couché : c'est pratique comme truc ? pas de difficulté supplémentaire à inspirer en gros débit respiratoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoclode
Accro du forum
avatar

Messages : 1320
Localisation : alsace
VPH : quests
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 20:09

LXW a écrit:
... Après j'ai la chance d'avoir des horaires de boulot atypiques donc les bouchons ne me concernent que peu. A Lyon il y a de la place, boarf, disons qu'il y a pas mal de voies bus/vélo qui représentent, je pense, une chouette solution de sécurité et de rapidité en VM....

Pour la "suie" je parle "d'une voiture derrière l'autre" accelerant à fond entre 2 feux, essayant de dépasser ce "bidule jaune" qui n'accélère pas autant (m'étonne, le bonhomme vient de traverser 5 nuages de gazole) et venant se caler dans la distance de sécurité dudit engin (avec ses piètres freins)avant le feux rouge suivant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LXW
***
avatar

Messages : 179
Âge : 27
Localisation : Lyon
VPH : Milan MK2, M5 Low Racer + remorque cyclone cargo
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 20:21

yoclode a écrit:
LXW a écrit:
... Après j'ai la chance d'avoir des horaires de boulot atypiques donc les bouchons ne me concernent que peu. A Lyon il y a de la place, boarf, disons qu'il y a pas mal de voies bus/vélo qui représentent, je pense, une chouette solution de sécurité et de rapidité en VM....

Pour la "suie" je parle "d'une voiture derrière l'autre" accelerant à fond entre 2 feux, essayant de dépasser ce "bidule jaune" qui n'accélère pas autant (m'étonne, le bonhomme vient de traverser 5 nuages de gazole) et venant se caler dans la distance de sécurité dudit engin (avec ses piètres freins)avant le feux rouge suivant

Ouais, je visualise bien. Pour ces cas là j'ai toujours rêvé d'avoir une bombe de peinture rose sous pression à l'avant pour refaire un peu l'arrière de la voiture en question : c'est mesquin car inaperçu au moment du fait, ultrachiant et coûteux à enlever, bref j'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XTophe
**


Messages : 116
Âge : 40
Localisation : Trébry(22)
VPH : Quest
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 20:32

Bonsoir à tous,

Encore un fil très précis au départ et qui va se finir sur 25 pages...Où nous amènes-tu Saarinen...?

a bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zythum
Accro du forum
avatar

Messages : 1398
Âge : 53
Localisation : Bordeaux
VPH : HPV Street Machine GTe
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 20:45

On appelle ça un gros Troll
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 21:15

Il est vert, il est poilu, il est couillu, c'est un beau troll que nous avons lu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LXW
***
avatar

Messages : 179
Âge : 27
Localisation : Lyon
VPH : Milan MK2, M5 Low Racer + remorque cyclone cargo
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 22:12

^^

Pour en revenir à Saarinen, je trouve l'axe de son travail un peu étrange : pourquoi se focaliser sur le problème de la transmission alors que les transmissions actuelles sont déjà à plus de 95 % ? Un gain de puissance de 5 % (dans l'hypothèse où l'on conçoit une transmission parfaite) fait un gain de vitesse sur plat de... 1,6 % !
Je suis d'accord sur le fait qu'il y a sans doute pas mal de choses à améliorer dans les VM existants pour augmenter les perfs, mais le domaine de l'aéro et du poids sont déjà bien plus prometteurs...

Quelques idées comme ça :
- mettre des petites ailettes horizontales sur la pointe de la coque, comme sur les avions de ligne au bout des ailes (il paraît que ça fait diminuer significativement la traînée de forme)
- pourquoi pas un système de captage d'un flux d'air au niveau du nez, avec des tuyaux le rebalaçant au niveau de la pointe arrière pour diminuer les turbulences, comme en formule 1 ?
- a quand le premier VM au revêtement irrégulier (et non lisse) pour jouer sur la traînée de frottement et plus seulement la traînée de forme ? d'après un calcul à la hâte, pour un VM moyen, elle représente quand même une dizaine de watts à 55 km/h.
- pourquoi pas un VM plus long ? Bon ok, on oublie le côté pratique en ville et tout le tralala, mais si on en croît les profils des ailes d'avion, une forme plus effilée diminuerait franchement le Cx. Un VM de 5 mètres 20 par exemple ? Alors c'est sûr, ça sera plus lourd vous allez me dire... la question étant : de combien ? savez-vous si les constructeurs y ont pensé ? En tout cas sur piste ça pourrait sacrément le faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 22:22

Si le but est d'aller chercher le dernier carat de perfs, alors un engin a 2 roues parait beaucoup plus indique: sa largeur peut etre limitee a celle du pilote, il s'incline pour les courbes et autres sections droites de velodrome...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2560
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 22:34

Où jamais sortir son vm sans être accompagné de son gros tube à vide ... pour rouler dedans.
Je rigole bien sûr. Je pense qu'il est bien plus important de réfléchir à une motorisation efficace pour rendre le vm attrayant au plus grand nombre (qui restera quand bien même bien petit ma foi) que d'aller optimiser les caractéristiques des plus performants existants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LXW
***
avatar

Messages : 179
Âge : 27
Localisation : Lyon
VPH : Milan MK2, M5 Low Racer + remorque cyclone cargo
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 22:35

sleibt a écrit:
Si le but est d'aller chercher le dernier carat de perfs, alors un engin a 2 roues parait beaucoup plus indique: sa largeur peut etre limitee a celle du pilote, il s'incline pour les courbes et autres sections droites de velodrome...

Sur le principe, oui, mais je trouve que ce qui est beau dans l'innovation c'est que les idées applicables sur le circuit viennent quelques années plus tard s'appliquer aussi sur la route : d'où l'intérêt de chercher dans des directions qui peuvent être profitables aux VM du quotidien, ce qui n'est pas le cas d'un deux roues !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LXW
***
avatar

Messages : 179
Âge : 27
Localisation : Lyon
VPH : Milan MK2, M5 Low Racer + remorque cyclone cargo
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 22:41

bison couché a écrit:
Où jamais sortir son vm sans être accompagné de son gros tube à vide ... pour rouler dedans.
Je rigole bien sûr. Je pense qu'il est bien plus important de réfléchir à une motorisation efficace pour rendre le vm attrayant au plus grand nombre (qui restera quand bien même bien petit ma foi) que d'aller optimiser les caractéristiques des plus performants existants.

Ouais, mais les démarches sont complémentaires : un VM motorisé roulera tjs moins vite qu'un VM motorisé avec une meilleure aérodynamique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoclode
Accro du forum
avatar

Messages : 1320
Localisation : alsace
VPH : quests
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 22:43

LXW a écrit:
.. savez-vous si les constructeurs y ont pensé ? En tout cas sur piste ça pourrait sacrément le faire...
Tous les vm ont leurs "compromis"...l'objectif étant quand même de l'utiliser (utilisable) dans le "quotidien" pour les clients potentiels (les "tailles" de pédaleur différentes, le rayon de braquage, stabilité, garde au sol, capacité d'emport,...) rare sont les fabricants "uniquement pour piste"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 22:47

- les winglets: strictement inutiles. Utiles sur les avions pour diminuer la trainée induite, et non la trainée de frome. La trainée induite vient de la différence de pression entre les faces inférieures et supérieures des ailes, et ne servirait à rien sur un VM. De plus, le gain n'est pas si révolutionnaire.
- le captage/ rebalançage: il s'agit d'aspiration de la couche limite si je comprends bien, ou alors de soufflage de sillage.
aspiration: utile que pour contrer un décollement de couche limite (phénomène analogue à celui du décrochage sur une aile d'avion). il n'y a presque pas de décollage sur un VM. Pour t'en convaincre, tu peux aller voir la photo du carénage qu'a fabriqué Malric pour le KA de Geoffrey avec des bouts de laine pour visualiser l'écoulement à la surface du carénage.
soufflage: potentiellement utile si il y a un sillage important. Or l'un des buts des carénages est de réduire le sillage au minimum, et dans ce cas le soufflage sera très certainement pir que le mal. (un exemple un peu analogue: regarde les aérofreins de bombardiers en piqué de la seconde guerre mondiale, et de certains planeurs en bois et toile. Tu va remarquer qu'ils sont troués. Pourquoi? parce qu'un aérofrein troué freine souvent mieux qu'un aérofrein plein!)
- le revêtement irrégulier: utile si l'écoulement est turbulent. Or plus l'écoulement est lent, plus il restera laminaire longtemps. Par exemple les planeurs modernes, volant autour des 100km/h, sont laminaires sur le fuselage jusqu'au bord d'attaque de l'aile environ. D'ailleurs je serais très étonné que les Varna et autre Ristretto aient une partie de l'écoulement sur leur surface qui soit turbulent (ailleurs qu'autour des roues).
- le VM de 5m de long: là encore, plus tu es lent, moins la longueur va t'avantager. Je serai très étonné que faire plus long que le quest apporte quelque chose, et je suis encore plus certain que faire plus long que les machines de records est inutile.

Soyons clair: le Cx des vélomobiles actuels est très bon. Il est améliorable, comme le montre le Milan. Mais au-delà? Les gains restant seront faibles. Il faut bien comprendre qu'il n'y a plus rien à découvrir en aérodynamique à ces vitesses: les phénomènes sont connus et maitrisés. les questions actuelles sont plutôt comment les modéliser de façon efficace pour réduire au maximum le nombre d'heures de souffleries pour atteindre l'optimum. La situation est totalement différente de par exemple les débuts de l'aviation. Les tâtonnements sont grandement réduis par l'utilisation de moyens de simulation, la question étant bien sur d'utiliser et de maitriser ces moyens. Mais vu les Cx et SCx actuels, je ne me fais guère de soucis.

Je rejoins bison couché, et ce qu'expliquait notre expert suisse ès motorisations dans les bosses: un moteur capable de gommer une partie de l'effet de la pesanteur permets d'amplifier les avantages des VPH carénés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LXW
***
avatar

Messages : 179
Âge : 27
Localisation : Lyon
VPH : Milan MK2, M5 Low Racer + remorque cyclone cargo
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Sam 05 Nov 2011, 23:22

Sparv a écrit:
- les winglets: strictement inutiles. Utiles sur les avions pour diminuer la trainée induite, et non la trainée de frome. La trainée induite vient de la différence de pression entre les faces inférieures et supérieures des ailes, et ne servirait à rien sur un VM. De plus, le gain n'est pas si révolutionnaire.
- le captage/ rebalançage: il s'agit d'aspiration de la couche limite si je comprends bien, ou alors de soufflage de sillage.
aspiration: utile que pour contrer un décollement de couche limite (phénomène analogue à celui du décrochage sur une aile d'avion). il n'y a presque pas de décollage sur un VM. Pour t'en convaincre, tu peux aller voir la photo du carénage qu'a fabriqué Malric pour le KA de Geoffrey avec des bouts de laine pour visualiser l'écoulement à la surface du carénage.



Effectivement j'aurais pas cru tiens !
Citation :

soufflage: potentiellement utile si il y a un sillage important. Or l'un des buts des carénages est de réduire le sillage au minimum, et dans ce cas le soufflage sera très certainement pir que le mal. (un exemple un peu analogue: regarde les aérofreins de bombardiers en piqué de la seconde guerre mondiale, et de certains planeurs en bois et toile. Tu va remarquer qu'ils sont troués. Pourquoi? parce qu'un aérofrein troué freine souvent mieux qu'un aérofrein plein!)
- le revêtement irrégulier: utile si l'écoulement est turbulent. Or plus l'écoulement est lent, plus il restera laminaire longtemps. Par exemple les planeurs modernes, volant autour des 100km/h, sont laminaires sur le fuselage jusqu'au bord d'attaque de l'aile environ. D'ailleurs je serais très étonné que les Varna et autre Ristretto aient une partie de l'écoulement sur leur surface qui soit turbulent (ailleurs qu'autour des roues).
- le VM de 5m de long: là encore, plus tu es lent, moins la longueur va t'avantager. Je serai très étonné que faire plus long que le quest apporte quelque chose, et je suis encore plus certain que faire plus long que les machines de records est inutile.

Soyons clair: le Cx des vélomobiles actuels est très bon. Il est améliorable, comme le montre le Milan. Mais au-delà? Les gains restant seront faibles. Il faut bien comprendre qu'il n'y a plus rien à découvrir en aérodynamique à ces vitesses: les phénomènes sont connus et maitrisés. les questions actuelles sont plutôt comment les modéliser de façon efficace pour réduire au maximum le nombre d'heures de souffleries pour atteindre l'optimum. La situation est totalement différente de par exemple les débuts de l'aviation. Les tâtonnements sont grandement réduis par l'utilisation de moyens de simulation, la question étant bien sur d'utiliser et de maitriser ces moyens. Mais vu les Cx et SCx actuels, je ne me fais guère de soucis.

Je rejoins bison couché, et ce qu'expliquait notre expert suisse ès motorisations dans les bosses: un moteur capable de gommer une partie de l'effet de la pesanteur permets d'amplifier les avantages des VPH carénés.

Non mais c'est vrai que j'avais pas calculé que les avions volent légèrement plus vite que ne roulent les VM, d'où la non nécéssité de faire un arrière long... mes arguments tombent donc à l'eau.

Mais je suis quand même étonné que la traînée de forme soit quand même largement prédominante sur la traînée de frottement avec un écoulement quasi-non-turbulent ! Je croyais que justement, quand l'écoulement devenait laminaire, c'était la traînée de frottement qui prenait le dessus...


Dernière édition par ALagrange (Alex) le Dim 06 Nov 2011, 14:34, édité 1 fois (Raison : correction balise de quotation)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Dim 06 Nov 2011, 10:39

Sparv a écrit:
Il est vert, il est poilu, il est couillu, c'est un beau troll que nous avons lu!
Tu sous entendrais que.... non? lui?
Ou en tout cas cette fois il est passé maître dans l'art du camouflage avec des profils vieux de X ans sur des sites de moto....
Mais non... Je ne crois pas.
j'avoue y avoir pensé. son frêre peut être
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zythum
Accro du forum
avatar

Messages : 1398
Âge : 53
Localisation : Bordeaux
VPH : HPV Street Machine GTe
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Dim 06 Nov 2011, 13:14

Ca ressemble quand même pas mal à un troll !

Si certains on fait la remarque sur l'exploit que consiste à faire à la fois plus gros, moins lourd et plus aérodynamique pour moins cher, on n'a pas causé de certains aspects de la transmission.

Saarinen parle de traction (donc roues AV motrice), de véhicule suspendu et vu la forme en goute d'eau, l'architecture du véhicule est probablement un tadpole (deux roues directrices à l'avant) et là tout ce complique.

il va falloir un et plus probablement deux (je vois mal une seule roue AV motrice) arbres de transmission plus les joints de cardan associé. Avec deux roues motrices il faudra aussi un différentiel.

Il associe ça en plus à une boite 20 vitesses et, bien sur, en terme de poids et de rendement il fait mieux qu'un Rohlloff (seulement 14 vitesses), pour rappel :

saarinen a écrit:
Il a été fait allusion à une boite de vitesse Rohlof pour mon vélomobile. Cette boite est lourde, se monte sur l'axe de roue ce qui est une mauvaise idée, et a un rendement ridicule. Je ne me donne pas la peine d'étudier un véhicule ou une solution mécanique pour faire comme les copains.

On va me dire que je suis obtus, mais le fond (rendement ridicule) et la forme (un certain mépris des autres réalisations) de cet extrait de réponse suffit, pour moi, quasiment à classer son post comme trollesque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   Dim 06 Nov 2011, 14:00

Zythum a écrit:
... du véhicule est probablement un tadpole (deux roues directrices à l'avant)
je n'ai pas trouvé dans mes tablettes (wikipédia et autre) qu'un tadpole était forcément à roue directrice avant
Je me trompe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: velomobile vu par saarinen   

Revenir en haut Aller en bas
 
velomobile vu par saarinen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» velomobile vu par saarinen
» JTrike2 Projet Velomobile
» Serait ce le velomobile du futur ?
» velomobile.net est à vendre?
» velomobile le MANS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: