Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
mtauss
Accro du forum
avatar

Messages : 1430
Âge : 52
Localisation : Genève / Suisse
VPH : variés
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Ven 22 Déc 2006, 20:00

A vrai dire, j'ai habité les week-end pendant quelques mois à Menthon, (au bord du lac d'Annecy) soit exactement au pied de cette fameuse montée... Et comme vous le savez peut-être, la montée, ce n'est pas mon fort... Celle-ci en particulier, je ne l'ai faites qu'une seule fois... C’était un dimanche matin ensoleillé d’automne… Et c'était sur un vd dahon pliable 2x20pouces avec 3 vitesses sturmey... Pas de problèmes jusqu'à 3-4 km de l'arrivée ou la 1ère du dahon est alors devenue bien trop longue... J'ai donc du poussé durant 3-4 km... Pour avoir le droit de manger sur la terrasse avec la fameuse vue comme décors...

Le retour sur Menthon s'est effectué à donf sur le fameux dahon, et de ce que je peux dire, c’est que même sur ce truc bas de gamme non aéro au possible, ça allait déjà bien trop vite, même en ligne droite, et j’ai du passablement user le tambour arrière (à rétro pédallage) pour ne pas trop accélérer… Donc je dirais que sur un M5, ça doit aller carrément beaucoup trop vite, et que donc, on doit devoir freiner en continu ou presque durant de long km… Et ça a son importance, car si tu choisi un M5 avec une roue avant de 20 pouces et freins à patins, ça ne va pas durer plus de quelques jours avant de devoir changer les patins de freins, et les jantes, voir les pneus qui vont éclater du à l’échauffement de la jante… A mon avis, ce type de descente mérite un disque pour une roue avant de 20 pouce… Avec une 26 pouces, on peut plus envisager de se passer du disque, car la roue ne chauffe pas autant… Cela dit, même dans ce cas, si tu fais vraiment tous les jours ce parcours, un disque, et même un grand et gros disque serait une bonne chose… Je dirais même que 2 disques, comme sur un trike tadpole serait encore mieux… Et en trike, ça doit être le pied géant cette descente, et sans doute bien plus sécurisant sur route mouillée, voir parsemée de plaques de verglas à l’occasion… Et en montée, le trike est aussi intéressant sur ce type de raidillon, surtout si on n’est pas un avion en montée, car ça permet de rouler tout tranquillement, sans devoir se préoccuper de l’équilibre… Et ça permet aussi de s’arrêter et redémarrer sans aucun problème, ce qui ne doit pas être le cas avec un low-racer durant les 3-4 derniers km, surtout si on est crevé (le pilote donc).

Par rapport à l’assistance, il faut vraiment calculer pour avoir assez de batterie pour arriver en haut, car si il faut faire 3 km à 12% avec un vélo qui a 10 kg de plus de batteries mortes et de moteur, ça doit être sacrément galère… D’après ce qu’a dis Cavallo, un Bionx 350 avec une roue motrice de 451 devrait juste faire l’affaire et encore… le 250 watts avec une batterie Ni-Mh n’y arriverait sans doutes pas … Tu peux confirmer Cavallo ?… Et si tu dois rajouter 4kg pour une batterie supplémentaire, c’est tout ça à tirer en plus en cas de panne… Cela dit, je pense qu’il est actuellement tout à fait possible de dimensionner une assistance pour qu’elle avale ce genre de montée tous les jours à une vitesse correcte…

Salut !

Sus Tarmac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5626
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Ven 22 Déc 2006, 20:24

L'assistance électrique peut être intéressante à la descente pour avoir un frein moteur et se mettre en mode régénération. Si tu peux complèter la charge dans la journée au boulot tu devrais avoir l'énergie pour remonter, éventuellement en gérant ton stock.
Je suis très lourd et je crains les descentes fortes et le frein moteur m'intéresse assez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mtauss
Accro du forum
avatar

Messages : 1430
Âge : 52
Localisation : Genève / Suisse
VPH : variés
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Ven 22 Déc 2006, 22:22

ALagrange (Alex) a écrit:
L'assistance électrique peut être intéressante à la descente pour avoir un frein moteur et se mettre en mode régénération. Si tu peux complèter la charge dans la journée au boulot tu devrais avoir l'énergie pour remonter, éventuellement en gérant ton stock.
Je suis très lourd et je crains les descentes fortes et le frein moteur m'intéresse assez.

Oui, ça serait une solution. Laisser la batterie passer la nuit déchargée, et régénérer dans la descente le matin, puis compléter la charge au boulot... Celà dit, moins écolo de charger la journée que la nuit... Même si c'est vraiment négligeable dans l'absolu... En plus, certaines batteries n'aiment pas rester déchargées profondément, même une seule nuit... Donc la aussi, il faudrait bien étudier le problème et si possible faire des tests avant d'investir dans un kit assistance qui ne passerait pas la côte...

Salut !

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Marc
Posteur de bronze
avatar

Messages : 241
Âge : 47
Localisation : Grenoble
VPH : Rans City, Thys 222, Rans Xstream
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Ven 22 Déc 2006, 22:37

Le Cyclone est très astucieux comme système, la roue libre permettant de ne pas être freiné si l'on veut aller plus vite que les 25 autorisé. J'ai découvert avec déception que tous les moteurs type BIONX freine après 25km/h ce qui est un sacré handicape en VC ou l'on dépasse facilement cette vitesse.

Dommage que le Cyclone ne soit pas encore dispo en 250W car dans nos régions ce serait idéal (bon on perd le frein moteur ce qui est dommage mais finalement il apparait que la recharge n'est pas si efficace que cela, l'intensité étant trop haute)

Vivement le moteur complètement debrayable avec 20km de montée en autonomie et frein moteur à la descente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Ven 22 Déc 2006, 22:54

Avec 50% d'assistance sur un BionX 250W on peut grimper environ 700m, un peu plus avec un ensemble leger, moins de 100Kg. Avec le BionX 350W sur 70% d'assistance (les modes sont differents entre les versions) on peut grimper un peu plus, disons 850m. Avec un effort moindre, en plus.
Le but est d'avoir une assistance pour deux jours, de la maniere suivante: depart plein, premiere descente systeme coupe, vitesse libre. Retour sur l'assistance. Descente deuxieme jour en regen, vitesse limitee, retour sur le reste du premier jour additionne de la regen du matin.
La recharge se fait toujours de nuit, mais un jour sur deux. Ca limite le nombre de recharges par an, donc retarde le changement de batterie.
Si ce n'est pas possible en BionX 350W de 345Wh il faudrait soit envisager un kit sans regen mais avec une plus grosse batterie, probablement 600Wh, soit un kit avec regen et une batterie intermediaire, disons 500Wh. Le frein moteur est tres appreciable sur fortes declivites. En roue avant il y a Velectris, avec le Phantom et deux batteries LiPo de 36V et 8Ah. Cela ferait probablement l'affaire. La regen n'intervient que apres la vitesse max du moteur, mais dans de fortes descentes c'est ok, et l'avantage est d'avoir deux roues motrices pour les jours difficiles.
Ce montage n'est pas vraiment bon marche, mais le bionX 350W non plus. Dans les 2 cas c'est vite amorti compare a la voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
huskyrescue
Accro du forum
avatar

Messages : 1455
Âge : 39
Localisation : Grenoble (SMH)
VPH : Speculoos by Edelbikes, Cat' Speed orange, M5 Shockproof vélotaf...
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Ven 22 Déc 2006, 23:17

Coucou Sylvain !

Et sur le forum !
je vais être bref, je me connecte une fois n'est pas coutume avec un modem et question fiabilité de la connexion c'est pas la joie...


On s'est croisés samedi dernier chez JP je pense, je suis celui qui ramenait le Shock Proof vert d'une petite virée vers Thônes...
Pour ton trajet, yaka tester, tu as tout sur place, et si tu ne peux le faire tous les jours, au moins tu peux essayer d'alterner, selon les jours ou les saisons aussi ! Pour moi le plus difficile pourrait être de gérer la surchauffe inévitable en été à la remontée, sinon si le revêtement est potable et pas trop verglacé, en hiver ca se passe plutôt bien niveau effort...

Si la montée prendrait ptêt 1h30 effectivement, par contre la descente doit être brêve, pas mal pour aller au job !

Sinon moit-moit, actuellement je fais la partie montée-trop-polluée avec la voiture et la partie plat-urbain en vélo, 10kms + 13 kms, ca passe bien, et je déménage bientôt pour ne pas dépasser les 15kms de plat tout-en-vélo Wink

Tu as finalement convaincu ta copine ??? super...

A bientôt, couché j'espère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mtauss
Accro du forum
avatar

Messages : 1430
Âge : 52
Localisation : Genève / Suisse
VPH : variés
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Ven 22 Déc 2006, 23:32

Marc a écrit:


Vivement le moteur complètement debrayable avec 20km de montée en autonomie et frein moteur à la descente...

Il me semble que Cavallo avait trouvé le moyen de débrayer le bionx, puisque au début, il se "trainait à 60" dans sa descente, et que maintenant, il roule à nouveau à 75, soit même vitesse que sans bionx ? Est-ce exact ? Comment se fait concrêtement le débrayage sur le bionx ?

Salut !

M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
jean Luc
**
avatar

Messages : 87
Âge : 54
Localisation : coulommiers
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Sam 23 Déc 2006, 21:29

je pourrais donner plus d info sur le moteur phantom j ais eu un mail de confirmation de l envoie du phantom mais la version moteur arriere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7654
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Lun 25 Déc 2006, 13:58

mtauss a écrit:
A vrai dire, j'ai habité les week-end pendant quelques mois à Menthon, (au bord du lac d'Annecy) soit exactement au pied de cette fameuse montée... Et comme vous le savez peut-être, la montée, ce n'est pas mon fort... Celle-ci en particulier, je ne l'ai faites qu'une seule fois... C’était un dimanche matin ensoleillé d’automne… Et c'était sur un vd dahon pliable 2x20pouces avec 3 vitesses sturmey... Pas de problèmes jusqu'à 3-4 km de l'arrivée ou la 1ère du dahon est alors devenue bien trop longue... J'ai donc du poussé durant 3-4 km... Pour avoir le droit de manger sur la terrasse avec la fameuse vue comme décors...

Le retour sur Menthon s'est effectué à donf sur le fameux dahon, et de ce que je peux dire, c’est que même sur ce truc bas de gamme non aéro au possible, ça allait déjà bien trop vite, même en ligne droite, et j’ai du passablement user le tambour arrière (à rétro pédallage) pour ne pas trop accélérer… Donc je dirais que sur un M5, ça doit aller carrément beaucoup trop vite, et que donc, on doit devoir freiner en continu ou presque durant de long km… Et ça a son importance, car si tu choisi un M5 avec une roue avant de 20 pouces et freins à patins, ça ne va pas durer plus de quelques jours avant de devoir changer les patins de freins, et les jantes, voir les pneus qui vont éclater du à l’échauffement de la jante… A mon avis, ce type de descente mérite un disque pour une roue avant de 20 pouce… Avec une 26 pouces, on peut plus envisager de se passer du disque, car la roue ne chauffe pas autant… Cela dit, même dans ce cas, si tu fais vraiment tous les jours ce parcours, un disque, et même un grand et gros disque serait une bonne chose… Je dirais même que 2 disques, comme sur un trike tadpole serait encore mieux… Et en trike, ça doit être le pied géant cette descente, et sans doute bien plus sécurisant sur route mouillée, voir parsemée de plaques de verglas à l’occasion… Et en montée, le trike est aussi intéressant sur ce type de raidillon, surtout si on n’est pas un avion en montée, car ça permet de rouler tout tranquillement, sans devoir se préoccuper de l’équilibre… Et ça permet aussi de s’arrêter et redémarrer sans aucun problème, ce qui ne doit pas être le cas avec un low-racer durant les 3-4 derniers km, surtout si on est crevé (le pilote donc).
Salut !

faut pas raconter n'importe quoi non plus....
la vision apocalyptique d'un velo couche qui bouffe les patins de freins tous les trois descentes et les pneus de 20 pouces eclatant par la chaleur!!!!!
t'es deja monté et... descendu sur un low racer?nous sommes nombreux a rouler dans la region et j'ai jamais entendu parler de cas pareil,on revient dans les memes prejugés que les utilisateurs de velo droit.
le seul inconvenient reel d'un low racer en montagne est le passage des epingles en montée ou il faut imprimer une certaine vitesse pour eviter le frottement de la chaine sur la roue mais technique et doigte compensent.
et ca c'est sur le lowracer,avec un modele moins typé course le probleme est resolu.
au tour de france les gars descendent a 95 km/h.t'en a vu beaucoup avec des freins a disque ou des jantes qui explosent sous la chaleur!!
la descente en bent du semnoz tout proche de sylvain se fait a 60/70 de moyenne avec une pointe a 126 km/h pour quelqu'un que je connais bien et pas l'ombre d'un disque .
par contre le poids est l'ennemi en montagne.Allèges toi mon frere,voyages leger le secret est là,pour tutoyer les sommets
quand a toi mtauss RDV au galibier debut aout (avec retour par la croix de fer).
le tricycle en montée est bien quand on est juste physiquement.ca evite de jouer les essuie.glace sur la route dans la pente mais la masse et les forces de frottement auront plus vite raison de tes forces et a la descente les sensations et les freinages d'urgence seront au RDV ca je te le promets...
le moteur electrique sylvain n'en veut pas.
monter a montmin quotidiennement est un challenge.c'est pas raisonnable et c'est pour ca que c'est bien.
gardes ta voiture,pour les jours de vrais galere ou de petites formes
envoies chier les integristes de tout bord et faits ta trace.
tu n'as rien a prouver a personne,seul le plaisir et la determination doivent guider ton choix
isac


Dernière édition par JNZ le Lun 25 Déc 2006, 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mtauss
Accro du forum
avatar

Messages : 1430
Âge : 52
Localisation : Genève / Suisse
VPH : variés
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Mar 26 Déc 2006, 00:06

t'es deja monté et... descendu sur un low racer? NON, JE RECONNAIS...

CELA DIT, EN AUTRICHE EN 2004, UN GARS SUR UN LOW-RACER FLUX A EXPLOSE 2 PNEUS EN 2 DESCENTES SUR UNE ROUE AVANT DE 406 AVEC DES PATINS DE FREINS A CAUSE DE L'ECHAUFFEMENT DE LA JANTE... DONC IL NE FAUT PAS DIRE QUE CA N'EXISTE PAS... QUELQU'UN DE LEGER AURA MOINS DE PROBLEME QUE MOI SANS DOUTES, ET JE N'AURAIS PERSONNELLEMENT PAS D'APREHENSION A FAIRE DE TEMPS EN TEMPS CETTE DESCENTE EN M5 LOW-RACER, CELA DIT, SI JE DEVAIS LA FAIRE VRAIMENT TOUS LES JOURS JE PREFERAIS NETTEMENT AVOIR UN DISQUE SUR UNE ROUE AVANT DE 20 POUCES...

au tour de france les gars descendent a 95 km/h.t'en a vu beaucoup avec des freins a disque ou des jantes qui explosent sous la chaleur!!OUI, MAIS ILS ONT DES ROUES DE 700 QUI DONC NE CHAUFFENT PAS AUTANT... ET ILS ROULENT SUR ROUTES PROTEGEE, ET DONC N'ONT PAS PAR EXEMPLE BESOIN DE FAIRE UN FREINAGE D'URGENCE PARCEQU'UNE VOITURE QUI ARRIVE EN CONTRE-SENS SORT UN PEU LARGE DU VIRAGE... CELA DIT, C'EST JUSTE MON AVIS... CHACUN FAIT CE QUI LUI PLAIT...

J'AVOUE CEPENDANT QUE J'AI UN PEU EXAGéRé POUR LES PATINS DETRUITS EN QUELQUES JOURS... MAIS SOUS LA PLUIE OU JUSTE SUR CHAUSSEE MOUILLEE, IL NE DURERAIENT PAS SI LONGTEMPS QUE CA AVEC 13 BORNES DE DESCENTE TOUS LES JOURS...

Bon Noël !

Marc Tauss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Mar 26 Déc 2006, 09:42

mtauss a écrit:
t'es deja monté et... descendu sur un low racer? NON, JE RECONNAIS...
QUELQU'UN DE LEGER AURA MOINS DE PROBLEME QUE MOI SANS DOUTES, ET JE N'AURAIS PERSONNELLEMENT PAS D'APREHENSION A FAIRE DE TEMPS EN TEMPS CETTE DESCENTE EN M5 LOW-RACER.

Bon Noël !
Marc Tauss

en lisant ça jsuis s'il y a bien qq'un qui à mon avis prend suffisement de risques en descente c'est bien "le ptisuisse", il a pu nous faire admirer ses talents de descendeur. affraid même la noiraude s'y frotte poa

Marc arrete le trike, vers chez toi il y a un revendeur M5, essaye un LR non mais ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7654
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Mar 26 Déc 2006, 09:53


c'est pas de prise de risque le sujet,c'est de securité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Mar 26 Déc 2006, 10:36

isac a écrit:

c'est pas de prise de risque le sujet,c'est de securité...

Au delà de 70km/h la prise de risque est omniprésente sur une route de montagne le plus souvent en lacets, sans visibilité, gravier , chute de pierres , voitures et motos qui coupent les virages etc ....

pour rester à cette vitess en LR ds un 10% faut qd même jouer du frein...

souvent aprés de longues descentes je touche ma jante, elle est effet brulante par contre je n'ai aucune idée de la résistance d'une chambre

donc je préfère peut être naîvement m'arréter 2mn pour refroidir

Qd j'avais des vbrake je ne freinais pas en descente, ou du moins pas en anticipation, avec les shim 105 je ne suis pas rassurée j'anticipe et du coup ça chauffe
(shim 105 et leviers LX) si j'ai bien compis c pas idéal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7433
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: VC moyen de déplacement quotidien en montagne   Mar 26 Déc 2006, 11:07

*je peux juste préciser que a poids de bent équivalent ..meme marque de roue et de patins (Kool stop)
l'efficacité au freinage en descente de col entre
26x2O et 2x650 est a l'avantage tres net du 2x650..qui se compare a 2x700....
ceci étant du a mon avis a la mauvaise "efficacité" de la petite roue ..
*Quant aux freins a disque et tambours.. sur tricycles:
j'ai tendance a freiner plus tard avec les disque ..mais celà demande plus de dosage ..plus difficile a trouver qu'avec les tambours ..qui eux sont plus progressifs ..moins brutaux ..
mais tambours et disques sont quand meme super sécurisants en descente
rapide..et par temps mouillé !!!
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mtauss
Accro du forum
avatar

Messages : 1430
Âge : 52
Localisation : Genève / Suisse
VPH : variés
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Mar 26 Déc 2006, 12:03

[quote="ly masse"]
mtauss a écrit:


Marc arrete le trike, vers chez toi il y a un revendeur M5, essaye un LR non mais ....

Bin j'ai roulé 3 ans en M5 low-racer chromo, et depuis j'ai un M5 CLR (que je n'utilise que très rarement il est vrai...) Mais en fait, de toutes façon, je roule très peu... Pour moi une grosse saison, c'est 3000 bornes (de sortie entrainement + course), sans compter l'utilitaire en ville...

Ce que je peux dire c'est que pour freiner avec un low-racer à vitesse très rapide, en descente, il faut de la distance... Perso mon record est à 98 km/h, et ça descendait même pas beaucoup (4%), mais très belle route...

Sur la fameuse descente de Montmin, je suis quasi certains qu'aucun low-racer (même avec freins à disques) ne peut suivre un catrike speed. Et avec en plus nettement plus de sécurité que sur un LR. Alors si tu veux faire le test à l'occasion Isac, c'est volontiers... Le Galibier et la croix de fer, non merci, trop de boulot pour trainer mes bourrelets la haut...

Maintenant, à mon avis, pour la vitesse en montée, à poids égal, elle est peut-être à peine moins rapide sur le trike que sur un deux roues, mais plus ça monte, moins c'est important, car la vitesse descend, et alors, le rajout d'une roue à 7-8 km/h n'apporte presque pas de résistance en plus. Sans compter qu'on évite le zig-zag. Entre mon Shock-proof de 15 kg et mon cat speed de 13 kg, j'ai l'impression de grimper plus vite en cat, mais je n'ai jamais fait de mesures précises. Et notez encore que si on y met le prix, un cat speed peut descendre à 10,4 kg, soit pas très loin du Ti-Ca par exemple qui doit être à 9kg mini avec du super matos... Hors 1,4 kg sur un pilote comme moi de 95 kg, ça fait pas grand chose...

Salut !


Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7654
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Mar 26 Déc 2006, 16:07

il est evident qu'au freinage un trike avec 3 points d'appuis et donc de freinage la distance sera plus courte,mais permets moi d'etre septique concernant la vitesse de passage en courbe.venant d'un sport de vitesse ou l'on doit se passer du freinage inexistant,j'ai appris a anticiper.
+tu freines moins t'avances....
en montagne soit tu montes ,soit tu descends.ton spad est forcement un compromis .
moi je privilégie la montée car le temps perdu (ou gagné) dans une ascension fait + la difference qu'a la descente (10% de gratter sur 1h30 de montée= 9 minutes,10%sur 20' de descente=2' pour le meme denivelé).
il est evident que tu as une experience certaine du vh.ne sois pas cynique.
faits nous en profiter au lieu de faire ton modeste...
ca n'empeche que debut aout pour moi c'est le telegraphe/galibier/lautaret/croix de fer,on pourra toujours faire la descente sur le lautaret ensemble...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Mar 26 Déc 2006, 22:19

Ah, ça fait du bien quand ça se calme...
Bon, pour l'assistance, tous ceux qui n'en veulent pas font à leur manière, pour les autres sachez que c'est loin d'être une solution "pour handicapé", ou alors il faut y classer tous les clubs de sport et vélos d'appartement.
Je m'explique: l'assistance, bien gérée, permet de rester en zone cardiaque idéale, sans se mettre dans le rouge, tout en pratiquant le vélo utile. Utilitaire? Pourquoi pas, mais dans le sens positif. Si tu peux aller à vélo tous les jours, sans aide, chapeau. Si tu y renonces pour la bagnole et qu'une assistance t'aurais permis de le faire, quelle est la solution la moins pire?
Rappel: voiture 500 Wh/Km, vélo assisté 10 Wh/Km. Pollution, etc...
Avec mon tricycle, la remorque, ma fille et moi (140Kg total) je double tout cycliste, même sportif, en consommant 50x moins qu'une petite voiture. Le temps "perdu" se compte en minutes, et mon fitness est déjà fait.

Pour en revenir à la technique, si la console est allumée, sur BionX ou autre moteur moyeu, le frein moteur intervient peu après la vitesse max du moteur, limitant le régime max. Si l'on coupe la console, il ne reste que la différence de poids et quelques frottements, qui limitent de 1-1.5 km/h la Vmax en descente.
Si l'on recharge, la vitesse dépend du courant de charge demandé. Et ne dites pas que c'est inutile ou négligeable si vous n'en avez pas ! Les avis tout fait, c'est ce qui tue les bonnes idées. Un peu marre de lire toujours les mêmes avis, répétés sans vérification aucune.
40% de recharge c'est possible sur parcours (très) vallonné.
Pour quelqu'un roulant au plat, 2% serait déjà bien, donc c'est inutile.
Chaque portion de plat limite l'utilité de la régénération. Comme le plat je ne connais pas...

Pour ce qui est du trike, la première descente un peu sérieuse (9%) au critérium d'Allègre à vu les tricycles prendre un avantage certain sur les deux-roues. Je ne sais pas combien de places gagnées, mais il leur a fallu du temps pour remonter. Et quel pied !
Là encore, le seul moyen de savoir c'est d'essayer, c'est surprenant. Malgré la supériorité des Low Racer en moyenne, le trike me paraît plus approprié pour le quotidien, ne serait-ce que pour sa stabilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
mtauss
Accro du forum
avatar

Messages : 1430
Âge : 52
Localisation : Genève / Suisse
VPH : variés
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Mar 26 Déc 2006, 22:26

isac a écrit:
il est evident qu'au freinage un trike avec 3 points d'appuis et donc de freinage la distance sera plus courte,mais permets moi d'etre septique concernant la vitesse de passage en courbe.venant d'un sport de vitesse ou l'on doit se passer du freinage inexistant,j'ai appris a anticiper.
+tu freines moins t'avances....

Bin disons qu'un tadpole, ça vire plus comme un F1 que comme un 2 roues... Et une F1 passe approximativement 2x plus vite dans les mêmes courbes qu'une moto de grand-prix...

Celà dit, la plupart des virages à vélo sont pris largement en dessous de la limite maxi de vitesse possible... Ainsi, dans ces virages, le 2 roues à l'avantage de ne pas freiner en rippant les pneus.

Mais en descente, surtout en descente raide, on a largement de quoi dépasser la limite, alors le trike est + rapide surtout dans les courbes très prononcées. Le trike permet de freiner fort et moins longtemps, et plus tard, et il permet aussi à la limite de freiner en le mettant en léger travers en début de courbe. Donc dans une courbe serrée, il entre + vite, passe + vite dans la courbe et ressort + vite... Et il est aussi beaucoup + facile à maitriser à la limite...

Pour le reste, il n'y a rien de cynique dans mes réponses, ni de modeste, je dis juste ce que je pense en espérant apporter qqch à la discussion. C'est tout.

Salut !

Marc Tauss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Quasimoto
Posteur de bronze
avatar

Messages : 304
Âge : 60
Localisation : Deux-Sèvres
VPH : High racer Performer rouge Ferrari......
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Mar 26 Déc 2006, 22:31

J'ai essayé un trike à Allègre , ça descend super bien et dans les portions sinueuses plus vite que la LR qui dégringole facile quand le revêtement est pourri . Dans un virage lors de la course sur le circuit à Allègre justement y'en a pas mal qui se sont vautré ........à tel point que les gens de la sécurité ont fait déplacer les spectateurs qui étaient en face .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7654
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Mer 27 Déc 2006, 16:38

j'en prend acte...
bonnes fetes a tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Jeu 08 Mar 2007, 07:39

Bèèèèèè alors qu'est devenu Sylvain74 et son projet ambitieux de gravir la montagne en pendulaire ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
sylvain74
Nouveau / nouvelle


Messages : 6
Âge : 37
Localisation : Montmin - Haute-Savoie
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Mar 13 Mar 2007, 16:48

Salut tous,

Merci Ly Masse de te soucier de moi ! ;o)

Je suis toujours caisseux pour le moment, et attend avec impatience que le printemps se confirme et que l'heure d'été soit établie.
J'en profite pour remettre en état un vieux VD acheté 90 € d'occase il y a 3 ans, afin d'être prêt à affronter le col de la Forclaz 1 ou plus fois par semaines (hors pluie, réunions à l'autre bout du département etc...)

Je prépare aussi un petit séjour en Corse avec ma copine, une tente et 2 vélos. Le programme est cool niveau kilométrage, on va faire les touristes ! Mais touristes le nez à l'air (et le QKC, because vélo droit)

Voila ! Quand j'aurai expérimenté le pendulaire montagnard, si ça me va, j'envisagerai des solutions peut-être plus dispendieuses (achat d'un VC pour le confort, ou un trike avec assistance comme décrit par Cavallo Pazzo, solution très séduisante...)

Sylvain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Sam 17 Mar 2007, 11:10

Et si tu passes par la Suisse ou lors de manifestations comme les slow up ou les championnats du monde, il est possible de juger sur pièce le trike assisté.

Bonne route
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
sylvain74
Nouveau / nouvelle


Messages : 6
Âge : 37
Localisation : Montmin - Haute-Savoie
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Mer 21 Mar 2007, 15:53

Salut Cavallo Pazzo,

Toi, en tant que Suisse et moi Haut-savoyard, nous sommes quasiment voisins... Si tu n'habites pas au fin fond de la Suisse, je peux me déplacer pour voir ton trike avec grand plaisir...

Cordialement,

Sylvain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   Jeu 22 Mar 2007, 14:35

Au dessus de Neuchâtel, donc si l'occasion se présente, pas de problème. 36 Km depuis Morteau, 49 depuis Pontarlier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le VC, moyen de déplacement quotidien en Montagne ?
» Mouvement de step horizontal comme moyen de déplacement.
» mode de deplacement au Moyen Age
» Poids moyen d'un irish?
» Déplacement à Prague

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: