Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Expérience en Street Machine assité RH205

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7089
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Mer 06 Mar 2013, 19:10

Snickers a écrit:
Dans la neige fraiche, pas de problème jusqu'à 3-4 cm.

Hum, je peux pas être d'accord vu que je me suis cassé la g. sans m'en vanter ...

C'était pas de la neige, c'était des feuilles qui cachaient la piste cyclable ; je l'ai quitté sans m'en rendre compte et je suis enfin j'allais remonter dessus tangentiellement à un endroit où il y avait de la hauteur ...

En trike, ça m'aurait à peine secoué

T'as pas des pb de roue libre avec ton moteur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1393
Âge : 45
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Jeu 07 Mar 2013, 10:43

Le capteur est un Thun X-Cell RT, il y a un sujet sur cyclurba

jpl75 a écrit:
Snickers a écrit:
Dans la neige fraiche, pas de problème jusqu'à 3-4 cm.

Hum, je peux pas être d'accord vu que je me suis cassé la g. sans m'en vanter ...

C'était pas de la neige, c'était des feuilles qui cachaient la piste cyclable ; je l'ai quitté sans m'en rendre compte et je suis enfin j'allais remonter dessus tangentiellement à un endroit où il y avait de la hauteur ...

En trike, ça m'aurait à peine secoué

T'as pas des pb de roue libre avec ton moteur ?

C'est certain qu'il ne faut pas quitter la piste sinon avec la roue de 20P la gamelle est garantie ! J'ai aussi pris une jolie gamelle suite à une petite ornière en bordure de piste l'été dernier.
Un bon éclairage est aussi de rigueur pour éviter les pièges. L'hiver, mes trajets sont de nuit…Je suis plutôt satisfait du phare Phillips saferide 80lux alimenté par la batterie monté en début d’hiver.
Pas de problème de roue libre pour le moment...mais je l'ai mega-graissé avant de la monter. Je trouvais qu'elle avait un sale bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7089
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Jeu 07 Mar 2013, 11:32

Oui, je crois que si je devais citer un inconvénient de la roue de 20, ce serait celui là
Mais je suis quand même en train de faire évoluer mon écurie vers du "tout vrai 20 (406)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum
avatar

Messages : 1976
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Ven 08 Mar 2013, 22:47

C'est certain qu'il ne faut pas quitter la piste sinon avec la roue de 20P la gamelle est garantie ! J'ai aussi pris une jolie gamelle suite à une petite ornière en bordure de piste l'été dernier.
jpl75 a écrit:
Oui, je crois que si je devais citer un inconvénient de la roue de 20, ce serait celui là
Mais je suis quand même en train de faire évoluer mon écurie vers du "tout vrai 20 (406)"
Bonsoir,
Oui l aptitude au franchissement de petits obstacles est proportionnelle au diamètre des roues....
Mais il faut relativiser.
Une roue de 406 franchissant un obstacle de 20mm a le même comportement qu une roue de 26" franchissant un obstacle de 26 mm.
Donc l argument est bien réel mais peu grave ...
Enfin ceci est une simple petit avis très personnel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1393
Âge : 45
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Ven 08 Mar 2013, 23:45

cebd a écrit:

Une roue de 406 franchissant un obstacle de 20mm a le même comportement qu une roue de 26" franchissant un obstacle de 26 mm.

Je n'avais pas vue les choses sous cet angle. On a quand même 30% de mieux pour le 26".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7089
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Sam 09 Mar 2013, 18:17

Oui, j'ai fait le même genre de chute avec des roues de 650 (bacchetta) Embarassed
Avec la roue de 20, en général, on tombe de moins haut Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
red_is_dead
***
avatar

Messages : 192
Âge : 28
Localisation : Strasbourg
VPH : Rans X Stream 26
Date d'inscription : 13/01/2013

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Jeu 06 Juin 2013, 17:51

Je déterre, j'ai une question au sujet des HPV Streetmachine.

Habitant à Strasbourg j'ai quelques occasions de Streetmachine abordables en Allemagne. le parc est très différent d'ici en occasion et c'est quasi exclusivement ce genre de vélo qu'on voit dans les annonces. On voit des SM d'une dizaine d'année en occasion pour 1000€. A priori la fiabilité de la bête est avérée mais y a-t-il une différence entre le Streetmachine GT et le GTe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
red_is_dead
***
avatar

Messages : 192
Âge : 28
Localisation : Strasbourg
VPH : Rans X Stream 26
Date d'inscription : 13/01/2013

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Jeu 06 Juin 2013, 18:29

Je m'auto réponds, j'ai trouvé la réponse dans les archives du site HPV,

Donc le GT est en acier et n'a pas le siège Bodylink, le GTe est en alu avec le siège Bodylink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1393
Âge : 45
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Mer 22 Jan 2014, 22:53

Aujourd'hui j'ai testé la limite des pneus à clous "Marathon Winter" en inaugurant ma première gamelle avec ces pneus...
Mon séant s'en souvient encore.  Rolling Eyes 

Si la couche de verglas dépasse l'ordre du millimètre et que les clous ne peuvent peuvent plus accrocher le macadam en sous couche.
Le gadin n'est pas bien loin. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
red_is_dead
***
avatar

Messages : 192
Âge : 28
Localisation : Strasbourg
VPH : Rans X Stream 26
Date d'inscription : 13/01/2013

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Jeu 23 Jan 2014, 17:11

Si tu n'as que mal au derc** tout va bien! Le vélo se porte comment? 
Le plus dur dans ce cas est de finir le trajet, en décembre j'ai fais strictement la même j'étais bien refroidis pale 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7089
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Jeu 23 Jan 2014, 18:10

Vive le trike
Il reste des pièges, faut pas glisser vers une bagnole, mais qu'est-ce qu'on est plus relax !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4979
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Jeu 23 Jan 2014, 18:13

Le vélo est-il équipé de pneus hiver neufs ou bien ont-ils déjà une ou deux saisons à leur actif? Auquel cas, les clous pourraient être émoussés et donc moins efficaces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1393
Âge : 45
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Jeu 23 Jan 2014, 23:03

Pour les détails techniques
Les pneus sont à leur deuxième saison et ne sont pas spécialement usés. Les clous ont pris leur forme et étaient au complet.
Ils était bien gonflé (>4 bars), peut-être trop (limitant le nombre de clous actifs).
C'était sur un pont avec toujours un peu de vent latéral en rafale qui oblige à compenser.
Ca à dérapé de l'avant sur peut-être 3-5mm de pluie verglacée présente uniquement sur le pont.
J'allais trop vite mais pas plus vite que normalement (environ 25-30) pour les conditions d'adhérences.
Je ne me suis pas méfié, la piste n'étant absolument pas gelée en dehors du pont.
 
Coté vélo, c'est surtout le coffre qui a pris. Le bois c'est solide et il y a depuis peu des patins de friction interchangeables sur les cotés jocolor.
 
J'ai pris le temps de me relever, de souffrir en silence..., de prendre une photos de ma connerie, de relever le vélo sans m'étaler, contrôler qu'il n'y avait pas de casse critique et repartir...moins vite.  
Ca freine un peu l'optimisme...mais ne me fera pas passer sur un 3 roues les fesses par terre. Cela fait parie des aléas quand on roule toute l'année.
 
 
Edit: Après 2 semaines. Je peux dire que je ne me suis rien cassé, c'est là l'essentiel.
Les températures oscillent en ce moment autour de 0°C, c'est particulièrement traître. Deux collègues en VD se sont aussi étalés la semaine dernière. S'ils avaient été clouté, ils n'auraient probablement pas pris de gamelles parce que les clous cela diminue quand même le risque de 99%.
 
Je reste sur ma première impression. Les clous c'est très bien s'ils arrivent à accrocher le dur sous une fine couche verglacée. Si cette couche verglacée dépasse le millimètre le niveau d'adhérence chute de 70-80%. pale


Dernière édition par Snickers le Mer 06 Aoû 2014, 16:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1393
Âge : 45
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Lun 31 Mar 2014, 23:00

Cela aura été ma seule chute de l'hiver. J'ai allégé le vélo ce soir (-1Kg) tout de même en passant en configuration pneus d'été.
J'ai changé le marathon racer "performance line" à l'avant de la saison précédente pour une version "Compound Grip". Il n'est pas usé mais marre de ce pneu, c'est un aimant à verre . j'ai du nettoyer la piste à moi tout seul... Rolling Eyes 



Il n'y aucun problème à l'arrière avec cette version marathon racer "compound grip" que j'ai utilisé la dernière saison. A suivre...

Je dois avoir effectué environ 8000km avec le Streetmachine.
J'ai quelques réparation à prévoir
La chaine, les tubes et les pignons arrières sont fatigués.
La gaine du câble de dérailleur est mal en point dans la zone qui travaille à cause de la suspension arrière.


Dernière édition par Snickers le Jeu 22 Mai 2014, 00:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1393
Âge : 45
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Sam 12 Avr 2014, 01:33

Soirée rayonnage... Rolling Eyes 
Ma roue d'assistance d'origine chinoise avait tous les rayons rouillés et grippés (2 hivers). Je ne l'entendais pas avec les pneus cloutés mais suite au changement de pneus.  Elle chantait tellement que ça commençait à m'inquiéter.
Face à l'impossibilité de retendre les rayons, j'ai monté un jeu de rayons et une jantes neuve en stock. Il m'aura fallu 4 heures...Je me suis fait peur avec les rayons qui sont limites trop long. 5 mm de moins aurait été mieux parce que là j’espère qui ne vont pas se détendre sinon la longueur fileter va être insuffisante. A moins qu'ils aient été prévu pour un double croisement...mais ça ne semble pas possible de rayonner ainsi.
C'est évidemment quand on a finit que l'on découvre le problème...


Edit: J'ai du déposé la roue et tout retendre au bout de 2 semaines...là j'ai un ou deux rayons qui sont en butée de vissage 


Dernière édition par Snickers le Jeu 12 Juin 2014, 22:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1393
Âge : 45
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Jeu 22 Mai 2014, 00:18

J'ai effectué une mesure et un calcul de puissance sur le street machine équipé du streamer pour avoir une idée de la puissance mécanique nécessaire au maintien à différente vitesse sans l’assistance sur le plat.
Enregistrement au CA toutes les secondes et calcule de la puissance perdue chaque seconde par la variation de l'énergie cinétique. Cela nous donne des watts
 
J'ai ajouté une courbe de moyenne pour faciliter la lecture

 
Pneus Marathon racer gonflé à 5 bar. Température 22°C. Masse totale 115 Kg
 
On peux en conclure
20 km/h => 75 Watts
30 km/h => 150 Watts
40 Km/h => 300 Watts
50 Km/h => 500 Watts

Coté pertes de roulement: La roue arrière à un couple résistant assez élevé.
J'ai mesuré environ 220g à 28cm. Cela fait 0,6 N.m
A 30 km/h , 30/3,6/2,076 => 4 tr/s => 25,2 rd/s => P= Cw => 15 watts de pertes.

Le CA affiche 28Watts de conso à 32 km/h en vitesse à vide.


Dernière édition par Snickers le Jeu 22 Mai 2014, 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
cebd
Accro du forum
avatar

Messages : 1976
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Jeu 22 Mai 2014, 07:28

Merci,
Utile !!!
Facile..
Généralisable.
Au suivant ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7089
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Jeu 22 Mai 2014, 14:05

Oui, et sans doute 100 W : 24-25 ; c'est ce que j'imaginais, au delà, je ne suis plus concerné ...   Very Happy 
Et, en côte, cà donne 300 m de VAM ...
En gros sur toutes les machines
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1393
Âge : 45
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Sam 24 Mai 2014, 14:45

J'arrive encore à sortir un peu plus de watts.  Cool 
Mais en règle générale pour mes trajet de taf, je tourne aussi autour de 100 watts pour ne pas transpirer et si le vent est de la partie, c'est l’assistance qui prends le relais.

Voici la décomposition des pertes:

Instructif...
Le détail du calcul est ici

Cela donne un Crr de 0,007-0,008 et Scx de 0,24-0,25 m²


Dernière édition par Snickers le Jeu 12 Juin 2014, 22:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7089
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Sam 24 Mai 2014, 18:37

Il ne faut pas rechercher trop la précision ds ces études car tout varie vite :
- l'aérodynamisme avec l'inclinaison du siège
- le roulement avec le revêtement, le type de pneu, le gonflage

Mais ça me va bien :
Dans mes zones, autour de 20-25, la résistance de roulement n'est donc pas négligeable ; ça me confirme que sur un trike, il ne faut pas mettre n'importe quoi

A ce propos, tu n'es pas le seul à ramasser tous les bouts de verre. Moi ce sont des petits cailloux de pistes cyclables faites avec un beau truc jaune mais avec plein de petits éclats
Depuis que je mets des pneus lisses (conti), je ne les attrape plus  Cool 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1393
Âge : 45
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Sam 24 Mai 2014, 21:25

Oui, en dessous de 30, c'est le roulement qui est prépondérant dans mon cas.
Le test à été effectué sur route goudronné en bon état. Les pneus étaient à 5 bars. Le siège est en position intermédiaire. Je n'ai pas cherché à optimiser juste à caractériser le vélo dans sa configuration quotidienne.
Coté tolérance du résultat de pertes globale, si masse est correctement mesuré et la mesure de vitesse étalonné. La valeur est forcément précise. C'est plus délicat sur la décomposition pertes roulement / pertes aéro ou la tolérance peut-être de l'ordre de 20-30%. je pense.    
Les Marathon racer (évolution) protection "HD speed gard" et gomme "roadstar" ne ramassent pas le verre et sont peu sensible au coupure contrairement au marathon racer (performance) qui sont peu recommandable.
Une histoire de gomme certainement.
Cette version racer évolution à les mêmes composés que les suprêmes mais il est moins cher et est en 20".

Edit: Les marathons Racer évolution ne sont plus au catalogue 2016...il n'y a plus que les performances qui ne sont pas terrible.


Dernière édition par Snickers le Lun 11 Avr 2016, 00:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1393
Âge : 45
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Jeu 12 Juin 2014, 16:41

10 000 Km, C'est à peu près ce qu'a fait le street machine depuis mon acquisition. (6100km au CA avec la nouvelle batterie)
La chaine et le pignon arrière sont à bout. Ça colle plus du tout avec le plateau avant et me demande même si je ne suis pas allé trop loin…
J'ai commandé des Connex 908 9V qui ne sont pas les moins chers mais elles ont l’avantage d’avoir des maillons chanfreinés et de moins bouffer les tubes de guidage, je pense. C’était déjà ce que j'avais monté au départ et la chaine d’origine HPV était aussi avec des maillons chanfreinés.
J’utilisais une roue libre 9V DNP (moins cher). J’avais dû la regraisser à réception parce qu’elle faisait un sale bruit. L’étagement est 11-13-15-17…n’est pas forcement optimale, utilisant principalement 13-15.
Je la remplace par une roue libre 9V Sunrace qui serait de meilleure facture. L’étagement est aussi différent 11-12-14-16… je pense pouvoir utiliser principalement 3 pignons  au lieu de 2.

Un relevé de consommation sur une bonne sortie la semaine dernière.
Parcours vallonné:
Distance totale: 112Km en pendulaire
Vitesse: 71Km/h max et 27,5 Kmh moy (j’ai effectué une 15ème de Km en mode ballade sans assistance à 10-15 à l’heure).
Temps de parcours: 4h05min
D+ ~810m total. il y a une belle bosse au milieu du parcours à l'aller et au retour  

Coté Electrique:
Energie consommée: 742 Wh (13,4 AH) batterie vide…et 4 derniers Km aux mollets
Consommation: 6,1 Wh/km (Ca reste élevé mais j’ai pas forcé), je pensais consommer moins...Mais sans assistance j’aurais mis au moins 2 heures de plus.
Régénération: 1 Ah (7,8%) -24A max environ 1300 watts dans une descente 1 km à 70 km/h par freinage « naturelle » du moteur.
Mode d'assistance: PAS tout ou rien avec réglage de puissance au guidon (de 0 a max 20A) envoyé au moteur

Coté Cycliste: (données du CAV3 + capteur Thun)
Energie fournit: 308 Wh
Puissance moyenne fournit: 96Watts (Je n’ai pas forcé, hein !)
Fréquence de pédalage (moy): 62 (oui, j’ai flaner sur 15 bornes au bord de la Weser)

L'aller:
Finalement la pente ou j'ai rechargé à 70 km/h 1,3 Kw sur 1 km ne ferait que 6%...(zone orange).
Pour moi, ça colle pas. La pente ne peut pas faire seulement 6%, j'ai vraiment eu l'impression qu'il y avait plus.
Edit: vérification sous google earth, 63m de dénivelé sur 570m de route...on est plutôt sur du 11% dans la zone où j'ai enregistré le max.

Le retour:

J’avais branché le datalogger sur le CA mais il n’a rien enregistré d’autre que sa ligne de configuration. Grrr…

La consommation est importante. Elle vient principalement du fait que je ménage un genou actuellement.
La bôme était réglée un peu courte apparemment et pourtant au plus juste initialement.
A croire qu’au fil des kms et de l’adaptation au VC, il faut allonger la bôme. Après un allongement d’environ 15mm pour compenser lors du changement de pédalier (un 155mm au lieu de 170) et j’ai encore ajouté 15mm suite aux douleurs sur le devant d’un genou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1393
Âge : 45
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Sam 02 Aoû 2014, 23:04

Quelques nouvelles
J'ai encore allongé la bôme de 3-4cm pour éliminer le problème de tendinite rotulienne.
En complément un traitement de quelques semaines à base d'une huile à base d'arnica et quelques huiles essentielles en friction a mis fin à cette tendinite lancinante depuis des mois. Smile 
J'ai suivi ça... http://www.la-tendinite.fr/tendinite-huiles-essentielles.html
la-tendinite.fr a écrit:

De manière générale les huiles essentielles ou végétales sont recommandées en cas de tendinites.

Dans 100 ml d’huile végétale de Jojoba, de Macadamia ou de noyau d’abricot, ajoutez :

1,5 ml d’huile essentielle de Gaulthérie.
Cette huile essentielle a des propriétés antalgique et anti-inflammantoire. La Gaulthérie est utilisée pour soulager les tendinites.

1,5 ml de Romarin à Cinéole.
L’huile essentielle de Romarin est obtenue par distillation des fleurs. Elle intervient efficacement dans le traitement des douleurs musculaires en synergie avec d’autres huiles essentielles.

Ces huiles essentielles ne peuvent pas être utilisées pures sur la peau car elles sont irritantes. Elle ne sont pas recommandées aux femmes enceintes ou allaitantes ni aux jeunes enfants.

L’Huile Végétale d’Arnica contre les tendinites. Le macérât huileux d’arnica est obtenu par macération des plantes d’arnica dans de l’huile de tournesol vierge. Elle est également apaisante, circulatoire et anti-inflammatoire.
 
Il faut encore que je me modère toutefois... mais je peu recommencer à appuyer un peu plus. J’étais arrivé à un point ou tout effort de plus de 50 watts me faisait souffrir. Comme mon streetmachine est ma voiture de taf…vive l’assistance.
 
Afin de bénéficier pleinement du moteur direct drive en éliminant le bruit résiduel. Je suis en phase dévaluation d'un petit contrôleur "sinus", le S06S. Les premiers résultats sont bluffant, le moteur n'étant plus du tout audible.
Je procède à pas mal de modification sur ce contrôleur pour à la fois avoir quelque chose de petit et de performant. Les détails ici


Dernière édition par Snickers le Mer 06 Aoû 2014, 16:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1393
Âge : 45
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Mer 06 Aoû 2014, 15:32

Mes tests et modifications sur ce petit contrôleur sont terminés. En un mot, GENIAL !
J’arrive à lui faire passer assez d’ampères pour démarrer même en grosse pente.
J'ai plusieurs zones sur mes trajets ou la piste est en contrebas de la route. Je dois traverser la route pour changer de coté. Il y a des bras de liaison mais avec de grosses pentes ou je dois m’arrêter et il m'est alors impossible de redémarrer sans un couple de camion.
Alors soit je m'explose les genoux et prends le risque de tout casser, soit je descends de vélo ce qui n'est pas si évident avec une telle pente...alors j'envoie un max d'A pour me sortir de cette situation inconfortable. Le moteur fait un peu fer à repasser au moment de l’impulsion mais avec un gros direct drive, il peut encaisser
.
Je craignais que l’augmentation de ses capacités en intensité rende le moteur à nouveau audible même à faible puissance mais il n’en est rien.  
Pour les ballades en zones sonores non polluées, c’est vraiment le pied. On ne risque plus de déranger les promeneurs et les animaux par le bruit générer…même si avec un moteur sans engrenage le bruit était déjà vraiment léger. Maintenant, c’est vraiment comme un vélo, enfin totalement silencieux.
Les différentes résonnances observées parfois lors de l’accélération avec l’ancien contrôleur ont aussi disparues.
Je pense que ce type de contrôleur va se généraliser rapidement au moins sur les moteurs roue sans engrenage car il apporte un confort indéniable.
Il reste un point pas terrible, c’est son fonctionnement en freinage régénératif qui est aussi un must quand on y a gouté.
Il est pensée pour être utilisé avec une poignée de gaz. Chose, que je me suis toujours refuser de monter. Il va falloir encore bricoler…
 
 
Snickers a écrit:
Edit: Après 2 semaines. Je peux dire que je ne me suis rien cassé, c'est là l'essentiel.
Finalement ma chute de cet hiver…je la ressens encore, j’ai dû me fêler le coccyx. D’où la douleur intense que j’ai ressenti au moment de la chute et une douleur résiduel persistante sur certain siège.
Certains disent que cela ne guérit jamais vraiment…merdouille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1393
Âge : 45
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   Ven 12 Sep 2014, 12:52

Ce matin j'ai croisé un bus mal en point! Il aurait pu le garer ailleurs son bus Rolling Eyes Laughing

Vraiment très doué pour les demi-tours ce chauffeur. Laughing


Dernière édition par Snickers le Sam 07 Mar 2015, 16:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Expérience en Street Machine assité RH205   

Revenir en haut Aller en bas
 
Expérience en Street Machine assité RH205
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Forum custom et street machine
» 1950's ford Street machine
» street machine dragster hot rod vintage 1/43 eme
» 1950's Mopar street machine
» 60'-70' Mopar Street Machines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: