Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35, 36  Suivant
AuteurMessage
dadou
Posteur d'or
avatar

Messages : 637
Âge : 43
Localisation : aunay sur odon CALVADOS
VPH : ZOCKRA HR n°12,scorpion HP adapté hémiplégie gauche
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Lun 24 Oct 2016, 18:19

Bonjour, je pense s'une grosse erreur est de vouloir comparer les différents vélos sans tenir compte des moteurs, j'avais réalisé un comparatif va/vhhr et jemontais plus vite en vh a poids identique , l'énorme différence entre vd et va réside essentiellement dans le fait qu'en vh,on n'utilise pas les muscles du haut du corps comme synergistes ( c'est à dire concourant à la production de puissance par le gainage du buste et muscles posturaux qui permettent une moindre déperdition d'énergie, voyez comme il est difficile de tirer fort sur un guidon hamster pour transmettre plus de force sur la pedale, l'idée que le poids des jambes joue sur l'amélioration delà perfection n'est pas bonne car il faut bien la faire bouger cette jambe, qu'an l'une pousse, l'autre tirées c'est pareil en va, la vrai différence importante est la synergie musculaire des muscles hauts, ce doit être pour cette raison que les tractions directes seraient plus performantes car les bras participent à cette synergie, en plus du fait que ce type de propulsion permette de bien apprendre à pédaler " rond(pousser/tirer, au risque de
Il est vrai comme je l'ai abordé dans un autre post, que la position allongée permet une économie du travail cardiaque mais qui ne doit pas être pénalisante dans la production d'une perf, car c'est une adaptation du fait que le cœur n'ait pas besoin de produire autant d'effort à faire circuler le sang que lorsque l'on est debout, dans tous les cas, pour comparer, il faut le faire avec le même moteur, sinon on n'isole pas l'élément à comparer, ici vd et vh, sinon, cela vaêtre insoluble


Dernière édition par dadou le Mar 25 Oct 2016, 08:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://2tccestdanslatet.canalblog.com
durbin
Modo
avatar

Messages : 1311
Âge : 47
Localisation : lyon
VPH : Ice B1, Seiran SL, Hopper, Radius RP, Brompton, trike Challenge
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Lun 24 Oct 2016, 20:17

en VD après avoir fait son tour en VC en 2003 --> ~ 39.9km/h contre 44.5km/h respectivement.

Si il avait couru en 2016 avec ces même temps, en VC il aurait été 6eme du général UCI (donc parmi les "élites"), et en VD il se serait classé 60eme UCI (un peu noyé dans le classement, mais pas ridicule non plus)
http://www.tvs.free.fr/pmwiki/pmwiki.php?n=CLMPaladru.2016Resultats

Dommage que l'Ours n'ai pas monté Montaud.

On choisi donc un autre cobaye, Doctoto par exemple (merci d'avance Laurent pour ta coopération involontaire ).
En 2016 en VC, avec 40,3 km/h il se classe 52 du général UCI (il a fait un temps pourri, en temps normal il roule plus vite évidemment, c'est pas une feignasse) (quoiqu'il en soit le temps était pourri pour tout le monde donc cela ne biaise pas trop l'affaire).
En faisant l'hypothèse que Doctoto monté sur un VD perd autant de km/h qu'un Ours monté sur un VD (cad 4,6 km/h) on imagine que Doctoto en VD aurait roulé à 35,7 km/h et se serait classé 133ème, et en plus il n'aurait pas salit son beau Zockra.

Ouais et alors ? où qu'il veut en venir le nigaud ? Pas d'impatience, voici la suite de cette démonstration truffée d'erreurs et d’approximations, enveloppée d'une couche de mauvaise foi et baignée d'un parti pris infamant.

Maintenant cherchons dans le classement de Montaud des cyclistes VD pur jus qui auraient participés à Paladru et s'y seraient classés autour de la 130ème place.
http://fontanilcyclisme.fr/index.php/actualite/14-resume-de-course/169-montaud-2016
Par exemple M. Debuck Laurent classé 153ème à Paladru et qui a mis 29 min 25 s à Montaud (et qui est dans la même classe d'âge)
ou M. Buisson Gregory classé 143ème à Paladru et qui a mis 27 min 50 s à Montaud (mais plus jeune)
A titre de comparaison, Doctoto a mis 29 min 54 s à Montaud.

Pour être plus juste il faudrait également rajouter le fait que notre Doctoto, bien qu'équipé d'un magnifique Zockra, ne fait pas le poids par rapport aux VD tout carbone de 6,5 kg et quelques plumes. Si Doctoto avait eu 2 kg en moins a monter il serait arrivé en grosso modo 29 min 20 s, à comparer au 29:25 ou 27:50.


Dernière édition par durbin le Lun 24 Oct 2016, 21:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7668
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Lun 24 Oct 2016, 21:10

On a attaqué cette bosse voilà tout juste 10 ans et on est toujours au pied!!
Je pouffe

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
durbin
Modo
avatar

Messages : 1311
Âge : 47
Localisation : lyon
VPH : Ice B1, Seiran SL, Hopper, Radius RP, Brompton, trike Challenge
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Lun 24 Oct 2016, 21:23

c'est normal, c'est pas une bosse, c'est les montagnes russes, et c'est reparti pour un tour de manège Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapols
Accro du forum
avatar

Messages : 1568
Âge : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Mer 26 Oct 2016, 11:36

dadou a écrit:
la vrai différence importante est la synergie musculaire des muscles hauts, ce doit être pour cette raison que les tractions directes seraient plus performantes car les bras participent à cette synergie, en plus du fait que ce type de propulsion permette de bien apprendre à pédaler " rond(pousser/tirer, au risque de

+1
...mais à démontrer scientifiquement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
durbin
Modo
avatar

Messages : 1311
Âge : 47
Localisation : lyon
VPH : Ice B1, Seiran SL, Hopper, Radius RP, Brompton, trike Challenge
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Mer 08 Mar 2017, 13:51

C'est le printemps, on ressort les pots de fleurs, et moi je ressort le post saint graal "VH en montée", histoire de laisser un petit résumé de temps en temps, en vu des nouveaux inscrits qui souhaitent éviter de se farcir des pages et des pages de lecture

Un petit résumé rapide pour gagner du temps, et même si j'ai essayé d'être objectif cela n'engage que moi en terme d'avis :

- nombreux sont ceux qui montent plus mal en VC qu'en VD

- certains montent tout aussi bien en VC qu'en VD, voir même mieux dans quelques cas particuliers (plus de 1000 m/h)

- il semblerait que l’entraînement spécifique en VC ai un fort impact. Plus je roule en VC et mieux je monte en VC. Plus je roule en VD et pas mieux je monte en VC. Et si je roule peu en VC je monte pire que si je roule peu en VD (pire = +25% de temps d'ascension). en d'autres termes le VC est moins tolérant au manque d’entraînement.

- le choix du vélo est secondaire mais bien évidement pas négligeable, sachant que plus c'est lourd et moins ça monte (critère premier).

- le trike c'est plus lourd, ça monte moins vite, mais on arrive toujours en haut car on peut rouler doucement, et la durée on s'en fout car on découvre que le plaisir est ailleurs.

- nombreux sont ceux qui ont essayés de faire des tests objectifs, mais au final il y a toujours une part de subjectif et une marge d'erreur qui empêche de conclure.

- il y a très peu (voir quasi pas) de cyclistes physiquement "compétitifs" dans le milieu VC. A contrario en VD les compétiteurs surentraînés pullulent. Donc forcement les premiers arrivés en haut des montagnes ne sont pas en VC. Quelques exceptions montent à 1400 m/h en VC.


Dernière édition par durbin le Ven 10 Mar 2017, 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7668
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Mer 08 Mar 2017, 15:10

Bien résumé
On peut verrouiller le sujet!

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tijojo
Modo
avatar

Messages : 1530
Âge : 51
Localisation : Blois
VPH : Tempête & Tornade
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Mer 08 Mar 2017, 22:49

Excellente synthèse !

Si tu grimpes en VH aussi bien que tu résumes, ça doit laisser de la gomme sur le macadam !

__________________________________
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." (P. Dac)  
"Ce n’est qu’en essayant continuellement que l’on finit par réussir... Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche."  (Les Shadoks)  

http://www.afvelocouche.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7439
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Jeu 09 Mar 2017, 10:00

"plus  je  roule  en VD  et  pas  mieux  je  grimpe enVD"
ecrit par Durbin

mea culpa, j'ai corrigé, merci Papyvolant
ah ?? euh ?? Sleep
sinon voir  toujours le  tableau Kreuzo qui établit les  comparaisons..
Papy  volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien
Accro du forum
avatar

Messages : 8498
Localisation : Laval
VPH : Eu...Lynx, Agenda, A-traction, Tandem M5, Leiba Record Ai...Sokol, TD Zockra, Milan Sl
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Ven 10 Mar 2017, 14:45

Je viens de tester un vélotaf en vélodroit... et bien, sur l'ensemble du parcours d'un dénivelé positif de 200m, j'ai mis 16.6 % de temps en plus qu'en vélomobile (qui est 2 fois plus lourd) soit une vitesse moyenne astronomique de 25.1 contre 30 km/h en vm la veille.


Bon, c'est juste pour le plaisir de polémiquer subjectivement ce que je dis... car c'est la première fois que je faisais du vélodroitaf ici, qui plus est sur un vélo pas encore tout à fait bien réglé (mais étant parti à la bourre je n'ai pas pris le temps de faire des réglages sur la route ;-) et dont l'équipement pourrait être un peu plus sportif aussi !




Il me reste donc à m’entraîner pour faire mentir Durbin :-) ce qui ne m’attire pas plus que ça (de m’entraîner).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afvelocouche.fr
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 6974
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Sam 11 Mar 2017, 09:53

T as les mêmes boudins sur tes vcvm ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7668
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Sam 11 Mar 2017, 19:41

Apres un long essai avec pas mal de dénivelé et peu d'entrainement (500 kms depuis le debut de saison):

le vd ne me permet pas de monter plus vite par rapport a mon très bon vc (meta carbone)sur la distance mais, parce qu'il y a un mais , le vd permet de doser mon effort au cardio .
exemple dans la pente a 10% je suis à 155/160BPM en vc (quasi a bloc) et ma vitesse au compteur tournera autour de 7 km/h .En vd je peux moduler à 155/160 BPM pour monter autour de 10/11 km/h ou descendre le cardio a 140 pour rouler a la vitesse du vc.

donc mon vd (7.5 kgs 800€ )possède un meilleur rendement que mon vc (10kgs 4800€)
sur une courte montée sans avoir à gérer mes faibles forces , y'a pas photo , le vc sera loin derrière.

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2548
Âge : 43
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Sam 11 Mar 2017, 20:56

Toujours aussi intéressante cette discussion ;-)

Je suis surpris de ton expérience Armandos, j'ai l'impression qu'elle est un peu contraire à la mienne et aussi à ce que j'ai pu lire déjà ici et là.

Pour raisons de chantier du Schlitter et un manque de temps chronique de m'en occuper, j'ai fait pas mal de vélo droit ces dernières semaines.

Avec beaucoup de d+ bien sûr ;-)

Mon expérience se résume ainsi, et elle est corrobé par mes sorties en rameur (et je ne pense pas qu'elle vaut plus que les expériences des autres)

En vélo droit j'utilise plus de groupes musculaires, du coup mon système cardiovasculaire est plus sollicité en vélo droit (exactement pareil en rameur).
En fait ce n'est pas évident pour moi pour faire une montée tranquille, la base pour moi c'est l'effort que je fais avec mes jambes (et j'en ai l'habitude en vh, c'est ma référence) or en vd s'y ajoute l'effort des autres groupes musculaires et mon coeur bat plus vite. Et je monte plus vite aussi. En vd j'arrive plus facilement à atteindre mes limites cardiovasculaires.

En vélo couché je n'utilise que les jambes, tout le haut du corps est immobile, en poussant à fond j'atteinds mes limites musculaires mais les limites cardiovasculaires sont bien plus difficiles à trouver.

Hier j'ai fait ma première ld en vélo droit.
Les premières 100 km ont été avalés plus vites qu'en vh (je connais le parcous pour l'avoir fait quelques fois déjà en vh) mais vers la fin j'ai quand-même perdu du temps sur ma progression (mais pas par apport au temps de référence en vh, je suis quand-même vraiment devant, mais difficile à comparer car les parcours ont quand-même des différences)

https://www.relive.cc/view/894948180

Ce qui m'a fait perdre du temps hier était une question de l'incapacité de me nourrir en roulant. En vh je ne m'arrête pas, en vd je n'y arrivais pas car je ne sais pas comment attraper mes sandwich et autre aliments (peut-être acheter une sacoche de guidon) (puis j'ai une saloperie de rhûme aussi qui m'a empêcher de boire pendant l'effort, très chiant)

Bref, sur les longues distances il y a plus que la puissance et le rendement qui entre en compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7668
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Sam 11 Mar 2017, 21:35

je ne trouve que nous avons des expériences contraires mais complémentaires
on est d'accord mais (pour moi) plus de muscles dispos =  plus de force disponible que je peux moduler pour monter.
Alors que seuls les vastes externes et internes et les droits antérieurs sont sollicités en vc ,
mes mollets, fessiers, épaules,etc  sont là  ce soir pour me le rappeler  que pendant 10 ans ils étaient au repos..

Sur la distance>100kms , les différences s'estompent (je l'avais noté en arrivant dans les 1ers au BCMF du Vercors) .
le manque de confort qui augmente la fatigue et la lassitude , la facilité a prendre les tours (en relances particulièrement) de Fc doivent épuiser plus rapidementr le vd quand   le vc est obligé de gérer et monter au "train" .

par contre au niveau paysage ..y'a pas photo , j'ai pas vu grand chose aujourd'hui !

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piou piou
**


Messages : 79
VPH : un vk2 de VELOKRAFT, Velhano course
Date d'inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Dim 12 Mar 2017, 11:43

bonjour ,
il commence à être beau ce marronnier efficacité VH Very Happy moi j'adore
Pour Seb y'a pas photo autant comparer des skis de freestyle et des skis de descente Laughing  et encore je suis gentil sur le comparo.

C'est pour quand le comparatif en montée sur route "chantier" ou les monts du Paris / Roubais

ou un comparo efficacité truc à pédales  Laughing "vélo""mobile"( pas la bagnole à pédales électrifiée ridicule de certains  jocolor )/ vélo debout sur les ribins du TRO BRO LEON ???Laughing sous la flotte stp .

Allez bonne montée à tous et merci pour votre bonne humeur
Organiser une course pour fêter cela 10 ans de ce sujet chacun faisant la même montée en vh et vd !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BOTTY
Posteur d'argent


Messages : 380
Âge : 70
Localisation : 4140 Sprimont BELGIQUE
VPH : SEIRAN SL & META 2 X 700
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Lun 13 Mar 2017, 16:29

Pour ma part , je l'ai toujours dis : OUI le vélo couché monte moins bien mais ce que je perds en côte , je le reprends à plat et en descente . En final le même temps en vd quand vc ...mais sans avoir mal partout et ayant profité beaucoup mieux du paysage ... donc vive le couché !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piou piou
**


Messages : 79
VPH : un vk2 de VELOKRAFT, Velhano course
Date d'inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Lun 13 Mar 2017, 22:17

bonsoir ,
perso je ne pense pas faire ou pouvoir faire la moyenne que je faisais avec mon vélo de chrono sur 25 , 40 OU 8O KM avec quelques côtes mais au niveau sensations je ne m'en lasse pas Laughing voir m^me j'ai une addiction Very Happy

bonne route
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7668
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Ven 24 Mar 2017, 18:45

En VD


https://connect.garmin.com/modern/activity/embed/1631226497

En VC


https://connect.garmin.com/modern/activity/embed/1631226497

ces chiffres reflètent totalement mon ressenti entre les deux types de vélo .

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier25
Modo
avatar

Messages : 5090
Âge : 62
Localisation : Besançon (Doubs), bientôt Buis les Baronnies !
VPH : Trike Performer, Sokol A1, Métabike, BricaBraque,FAT Bottecchia, Python1
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Sam 25 Mar 2017, 14:35

ça prouve surtout que, tout comme le bon vin, tu t'améliores avec l'âge et que tu as beaucoup progressé entrele 08/08/2014 et le 19 mars dernier !
Les vélos n'y sont bien évidemment pour rien du tout !!!!

__________________________________
Le vélo couché est au vélo droit  ce que la chaise longue est au tabouret ...
Olivier25, alias Danblanch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oliviercresson.free.fr
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3786
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Sam 25 Mar 2017, 15:38

ce matin pour mon premier col en Vélomobile je me suis permis de faire la course avec quelques vélos droit (pas des Contador ni des Froome )
mais sur 3 j'en ai tenu un sur un bon km l'autre m'a exploser mais le troisième qui ma passé a moins de 2 km du sommet j'ai eu le plaisir de le griller juste au sommet
bon il n'y avait que 4 km de montée et inférieur à 5 %
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7668
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Sam 25 Mar 2017, 16:49

Et la descente ?

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3786
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Sam 25 Mar 2017, 16:59

pour le moment je serre des fesses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2803
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Sam 25 Mar 2017, 19:10

encore du serrage incontrôlable ! attention aux effets secondaires de la pratique du VM .... la constipation te guette Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5627
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Sam 25 Mar 2017, 20:10

Un vieux en jocolor propulsion de 30 kg contre un jeune en tractio de 22 kg. Comme quoi la TD est très surfaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7668
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   Ven 05 Mai 2017, 21:16

les 10/15% d'ecarts que je pressentais , les voilà en chiffre.





__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 34 sur 36Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35, 36  Suivant
 Sujets similaires
-
» Efficacité du VH en montée [vitesse en côte]
» Montée, descente et mathématiques !
» efficacité des feux additionnels montés sur la 1100 GS
» Mettre des PASSE VITESSE à la place des poignées tournante
» Boite de vitesse capricieuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: