Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ExpErimentations_Simples

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant
AuteurMessage
cebd
Accro du forum


Messages : 1810
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Comparaison aérodynamisme SCX   Mar 29 Nov 2011, 20:32

====================================================================================
....................................................Comparaison de deux architectures....(suites)
___________________________________________________________________________________________________________________________________

L ancêtre(hors concours)

Version 24" à l arrière (en lice)
Comparaison de deux architectures....(suites)
Bonjour,
---
Le but est d'identifier les contributions des paramètres géométriques sur l aérodynamisme.
Les maquettes sont utilisées toujours dans les mêmes conditions avec correction éventuelle des différences....
La photo montre l état du jour de 2 vélos:
---
à gauche la version compacte stable :(plusieurs milliers de kms depuis la dernière modif))
masse 13kg
empâtement 82cm
siège 45
guidon 45
pédalier 45
tête 80
Scx 0.22m² ( mêmes conditions)
---
à droite la version rase motte en cours d évolution...(première sortie normalement motorisée)
Les caractéristiques du jour sont les suivantes.
hauteur du siège 25cm
du pédalier 43cm
du guidon 68 cm
de l appui tête 60 cm min
empâtement 128cm.
---
très à droite l ancêtre pour mémoire ... tests inutiles
---
Nouveautés depuis la dernière mesure de scx:
passage en 20 " à l arrière
abaissement du siège
abaissement du pédalier
abaissement de la tête.
Profilage des poutres et des proéminences.
utilisation de manivelle courtes pour évaluer l influence des turbulences dues aux jambes
ajout de la transmission indirecte.plateau de 34 et 72 dents
augmentations du déport pour compenser la nouvelle chasse de la direction.
La mesure est tj faites sur la même pente avec les 2 vélos.
L anémomètre est porté par le vélo à l avant comme on le voit sur un photo précédente.
----------------------
Conclusion des essais:
Le Scx est tj de 0.21 m² à peu prés comme dans la version moins rase motte.......
Le passage en 20" à l arrière n a rien changé alors que le siége est plus bas....
Cette surface semble incompressible...
J explique ceci par le fait que les variations produites par la géométrie sont mineures par rapport au pertes par les traînées dues aux fardages majeurs que constituent la fourche grossière,le pédalier et le guidon et surtout le bonhomme....
A vue d oeil sur les 0.21m² les 3/4 sont dûs au bonhomme.(maître couple habits inclinaison du corps) (variable suivant la position des jambes)
10 à 20% sont dûs au fardages par "l acastillage"
Et seulement les reste pour l effet de sol et autres effets tordus.....
Pour la hauteur du pédalier je ne suis pas sûr qu il le faille aussi haut qu on le dit dans la littérature classique...)
Conclusion il faut que tout soit parfait pour faire des mesures fines...
----
Remarques d'ordre général ( hors résistance à l air).
La version compacte rentre dans le coffre de ma voiture.et permet de monter des côtes de 23%(le 30 nov 2011)
La version rase motte est très agréable à grande vitesse >75 km/h
Le guidon au dessus permet moins les gros efforts sur les pédales car le dos décolle en tirant sur le guidon.
Les constantes de temps de pilotage de la version compacte sont "paradoxalement" plus faible que celles de la version rase motte.
en raison de la hauteur du centre de gravité (paradoxe expliqué en page ...3 de cette chronique....)
La vision du paysage est meilleure dans la compacte.
Les genoux sont moins gênés en version compacte ils peuvent même se toucher ...(fardage moindre).
La transmission de la version compacte permet une grande dynamique dans le rapport des vitesses.
24 34 64 et 14...28 soit 5.33. grâce au tendeur de chaîne que procure le guide de chaîne très efficace !!!!!.
Par contre dans la version "rase motte" la transmission directe ne permet pas cette dynamique..
les plateaux 34 72 ne sont pas toléres par le tendeur de chaîne complété par le tendeur de guide chaîne....
Ledit tendeur est contrarié par le grand plateau (le trajet de chaîne passant par le petit plateau est plus court que celui passant par le grand.
Merci à celui qui lit....
====================================================================================
.................................................... Usinage Plateaux
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Une chaîne autour d un carton rigide donne l outil de pointage des axes des maillons donc des perçages du plateau....

plateau brouillon avant le passage au titane....Plateau de 72 dents fait avec une vielle poêle tefal....

Plateau en alliage de titane en service sur plus de 2000km sans usure le 10juin2012

Les pédaliers élliptiques, ou autres, ne posent aucun problème avec cette méthode.
Seule contrainte nombre pair de dents.....
.....
Attention si la chaîne étalon n est pas neuve on produit un plateau plus neuf que neuf....
Je m explique ,la chaîne usée est plus longue et seules les chaînes vieilles s engraineront sur un plateau avec ce pas.
il faudra attendre qu il soit usé pour y monter des chaînes neuves.....
Remarques.....
On peut se demander pourquoi faire des plateaux si grand....
C est à cause du filetage des roues libres des roues de 20"...Il n est pas facile d y monter des cassettes ayant un pignon de 11 dents....
Les roues de BMX ont des axes de 20 mm autorisant le monobras mais avec filetage de rour libre.
Le rendement du pignon de 11 dents est faible.

Le plus rationnel serait une transmission indirecte avec arbre intermedaaire pour avoir 2 étages de multiplication.
Mais la position de ces pignons est génante au niveau des genoux et diminue la visibilité en version basse.sans parler de la trainée...
Il y a deux variantes pour l architecture indirect suivant que le dérailleur est sur la première chaine ou la seconde.
Dans tout les cas il y a au moins 2 pignons côte à côte alors que dans la version à une chaine les 2 poulies peuvent être dans le même plan.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
====================================================================================
.................................................... Essai de vidéo avec caméra portée....caméra normale (sans stabilisateur).
__________________________________________________________________________________________________________________________________


Essai de vidéo avec caméra portée....
caméra normale (sans stabilisateur).
Pour éviter les vibrations la caméra est posée sur un plateau pendulaire...
Ainsi il ne reste que de mouvements à basse fréquence qui génent moins le spectateur.....(au mal de mer prés)
(Vidéo tournée avec le petit vélo compact l an dernier)

======================================================================== mercredi 30 nov 2011
.................................................... Annexe à propos de de la chasse et du déport de direction.
__________________________________________________________________________________________________________________________________

Bonjour,
---
Une fois l angle de chasse choisi on choisit le déport.
à deport nul la chasse = Rayon x tg(90° - angle de chasse.)
exemple 70° r=250mm donne ~ 250 x 20/60 =~ 90mm
---
On coupe la poire en deux 45 mm de déport 45 mm de chasse.
---
il y a une façon simple pour voir si la direction est stable quel que soit le diamètre de la roue .
L AXE DE LA DIRECTION DOIT PASSER PAR LE MILIEU DU RAYON INFERIEUR DE LA ROUE....
---
Pourquoi ce choix????
---
Le guidon au repos prend une direction de 45° à la moindre inclinaison.
Cette valeur donne un paramètre primordial dans la boucle de stabilité.
(c est une constante de temps d un premier ordre...)
(voir à ce sujet le texte en page 3 sur la stabilité de la direction.)
un déport de 100% soir 90° donne une indifférence sans gain.
un déport nul produit au repos une direction de 90) le guidon est perpendiculaire au cadre...


Dernière édition par cebd le Ven 11 Jan 2013, 09:47, édité 31 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizzz.fr/danv
0'Leave
Admin


Messages : 2744
Âge : 42
Localisation : Pessac (33)
VPH : Metabike "Vélotaff Edition" / Kostka 26x20 / Mono "Confrérial"
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: ExpErimentations_Simples   Mar 29 Nov 2011, 22:08

cebd a écrit:

Merci à celui qui lit....
De rien, c'est toujours intéressant et les sujets sont variés.
Bonne continuation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum


Messages : 1810
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Rendement de transmission.Engrénement chaîne pignon. vs Engrenages vs courr   Ven 02 Déc 2011, 13:38

Bonjour,
...
CORRECTION LE 10 avril 2012
...
Rendement des transmissions à chaînes.
---
Préalables :
----
4 piéces différentes dans la chaîne: axe,galet,flasque interne,externe.
---
3 MODES D ENGRÉNEMENT suivant que l arbre est moteur , fou ou recepteur.
---
2 Modes fou avec dent et ss dents
---
2 modes d échappement ou d'engagement de chaîne suivant maillon interne ou externe.
---
2 modes de fonctionement suivant le nb de dents du pignon ( un seul maillon à l engagement ou plusieurs.)
---
2 modes suivant chaîne neuve ou usagée.
----
L énergie mécanique transportée par la chaîne est transformée partiellement en chaleur en certains points de contact.(très peu au sein de la matière.)
Ces points de dissipation d énergie sont localisables par ordre d importance:
1--- les galets frottent sur les bossages ses maillons internes .(diamètre 5 mm)
2---les axes frottent sur les alésages des flasques des maillons internes . (diamètre 3 mm)
3---les flasques frottent entre elles quand la chaîne n est pas plane.( pignons non alignés.)
4---Les flasques frottent aussi latéralement sur les dents. (comme en 2 :d autant plus que le plateau et pignon sont décales)
5---les galets roulent sur la dent au moment de l échappement d autant plus longtemps que la chaîne est plus usée et détendue.
6---de l énergie se perd aussi au roulement du galet sur la dent.
Les points précédants donnent des pertes proportionnelle à la puissance.
Les galets de dérailleur produisent des pertes constantes faciles à calculer ou à mesurer:
de l ordre de 2watts.en fonction du diamétre et de la tension.
---
Deux cas sont à envisager:
--
A---Si la chaîne est neuve et parfaite les axe décrivent des cercles de rayon multiples du pas de la chaîne.
en général pour les diamètres utile 1 à 2 pas interviennent.
ces courbes sont des approximations de développantes de cercles.mais ici les vrais cercles sont parfaits...
Pour mieux visualiser ces trajectoires il faut faire abstraction des galets.
Le problème se résume à un axe très fin s engrenant dans une fente infime.
cette fente est un arc de cercle centré sur la ou les axes précédant
La forme de la dent s obtient par l enveloppe d un cercle du diamètre du galet décrivant la trajectoire de ce petit axe.
--
B---Dés que la chaîne s use chaque axe prend du jeu .1/100 de mm sur un axe est déjà sensible pour le bon fonctionnement .
Si le nb de dents du pignon est grand ça se passe pas trop mal.
La chaîne se trouve un point d équilibre proche du point théorique.
( j aimerais le dessiner mais plutard...je l ai sur mes cahiers...).
l échappement se fait sans heurt.
si le nb de dents est faible. les 2 fines fentes ne sont plus de cercles parallèles et l axe est éjecté plus violemment vers l extérieur.La tension de la chaîne est localement plus forte d où l augmentation des pertes par frottement et de l usure.Les craquement éventuels viennent du fait que l axe sort de la zone de roulement du galet sur la dent.
L augmentation de tension sur une chaîne trop usée accroît la vitesse d usure et une réaction en "chaîne" pour ainsi dire.
----
FROTTEMENTS DES AXES DES MAILLONS.
pour une chaîne neuve la tension de chaîne est constante (à peu prés).
Le frottement de l'axe est le même que celui d une roue de charrette sans roulement à bille dont le diamètre est celui du pignon ou du plateau et le diamètre de l axe 3mm.ou 5mm suivant pa parité du maillon.
Si le coef de frottement de l acier de l axe est de 0.33 suivant l état de graissage(0.1 à 0.4)
le rendement de cette charrette est de 0.33 x 3 / 100 =0.001 pour un rayon de pignon de 100mm
donc le rendement est excellent.
Une voie ferrée à un pente comparée de 0.002. difficile de faire mieux.
Si la chaîne est usée la tension locale augmente et peut doubler cette valeur...
===================================Remarque Importante:(12 fev 2012)
Pour une chaîne neuve le frottement a lieu seulement à l échapement en sortie du pignon. et à l engagement sur le plateau.
Pendant le mouvement circulaire les axes sont fixes / maillons.
L angle de frottement est de pas/rayon radians.. pas 1/2" rayon= rayon du pignon .
Soit 6.2832/nb de dents.
Donc un plateau de 53 dents fait frotter les axes pendant 360°/53 alors qu un pignon de 11 dents 360/11 = beaucoup!!!!
autre conséquence remarquable.: pour une poulie de renvoie d une transmission indirecte les pertes ne dépendent pas de l angle de déflection mais seulement du diamétre de la poulie.(pour ce type de pertes aux niveau des axes de la chaîne.)
évidemment pour des déflections inferieures à 360°/nb dents la perte depend alors de la déflection...
======================= 14 fev 2012
l axe de 3mm est approximatif.. car il dépend des chaînes et surtout il n est pas le seul à frotter sur les maillons.
pour être plus précis il faut tenir compte des contacts entre rouleau et maillon interne.
il y a 2 types de frictions suivant le maillon interne ou externe....à finir....
Les AUTRES FROTTEMENTS sont très dépendants des conditions de fonctionnement(usure alignement graissage propreté)
============================================================== 1 juillet 2012
...........................................................Alignement
______________________________________________________________________________________________
Les jeux relativement importants des axes même sur une chaîne neuve ,permettent le fonctionnement non aligné.
Ce n est pas trés mécanique.On accepte cette dégradation en raison des faibles puissances véhiculées dans le cas de la propulsion humaine.
Les motos et les autos ne se permettent pas cette liberté.
Les vélos ont tendance à en abuser en utilisant de cassetes de plus en plus larges.
----
Le rendement mécanique est souvent confondu avec la sensation de puissance qu on peut tirer du pédalage......
ci dessus il est question seulement des pertes sur des structures rigides et supposées indéformable.
Mais l efficacité du pédalage dépend du confort et de l utilisation dynamique des élasticités..
Voici ci après une partie du texte en réponse à un propos sur ce sujet.
Certains cadres semblent plus propices à l économie d énergie du pédaleur que d autres.....
.............................
On peut y voir deux aspects.
:::::::
d une part.
1---Le travail des forces extérieures au système sera positif si les produits F.V sont positifs. (Forces x Vitesses)
D autre part
2---les matériaux élastiques contrairement aux matériaux visqueux ne perdent pas d énergie dans les frottements internes.
---
2---Les matériaux utilisés sont quasi élastiques aux fréquences des oscillations des cadres.
1---Le masses et les ressorts constituent des oscillateurs en translation ou en torsion.
Dans notre cas ces oscillateurs ne sont pas amortis (car 2 :pas de pertes interne).
Les fréquences d oscillation dépendent des raideurs et des masses donc des matériaux.
Les oscillateurs en torsion ou autre déversement se ramènent à des oscillateurs en translation plus faciles à se représente et à modéliser.
Donc on peut prendre le cas simple d une balançoire ou d un pendule ou d une masse et d un ressort.
Dans le cas de la balançoire pour ne pas perdre d énergie il faut pousser quand le mobile s éloigne.
Ainsi l énergie interne du pendule croît et les muscles du bonhomme pousseur ne travaillent pas en pure perte.
Suivant la fréquence de l'oscillateur le rôle du pousseur doit s adapter.
Le cerveau humain à des aptitudes énormes à compenser les phénomènes instables .(comme un servo mécanisme ....d où son nom!!!)
C est le cas du pilotage des vélos.( mais aussi des avions et autres systèmes.)
Ainsi le pédalage en danseuse est un exemple du profit qu'on peut tirer des oscillateurs excités à la bonne phase.
Autre façon de dire qu il faut pousser la balançoire au bon moment...
Dans le cas des structures élastiques complexes le raisonnement reste valable et il existe des modes de pédalages économiques auto apprentissables...
----
PS:
La mise en résonance d un vélo se décompose en modes de vibration propres assez complexes.
Le premier mode, celui de plus basse fréquence, apparaît souvent lors du phénomène de guidonnage de basse vitesse.
La très forte tension de la chaîne produit des déformées importantes directement sensibles au pédalage.(d autant plus importante que la vitesse de la chaîne est faible : nb de dents du pignon et du plateau faible ainsi que la fréquence de pédalage)
Il faut imaginer un bonhomme qui pédalerait avec des ressorts sous les pieds.
Alors au moment de la libération de la force la décompression du ressort conduit au un travail en pure perte que l automatisme humain arrive à compenser.
---
((((Toutes ces réflexion sont purement personnelles et sans prétention bien sûr.))))
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Annexes.


====================================================== 1 fev 2012
rendement transmission indirectes.
La poulie ou galet de renvoie d angle consomme t il de l énergie ?
si la chaîne roule sur du caoutchouc il y a absorption d énergie par visquosité de la matière.
si la chaîne s engrène sur un pignon fou et flottant le roulement se fait sans frottement il n y a pas de mouvement relatif.
Dans les 2 cas les axes des maillons subissent chacuns à leur tour une rotation de moins de (180°/nb de dents) en pleine charge.
Du moins pour le brin tendu.
les axes frottent en rotation et produisent une perte d énergie comme pour un engrènement sur une poulie motrice et receptrice.
donc pour la chaîne complète il y a 35 à 40% de plus de perte d énergie par rapport à une chaîne directe pour ce mouvement.
Mais il faut rappeller que cette perte est inférieure à 1% donc même si c etait cela on passerait de 1% à 1.4% avec l indirection ce qui est imperceptible!!.
=================================================== 8 fev 2012
Rendement des poulies (suite).
Il faut préciser ce qui précède :
pour un pas de chaîne donnée (1/2") les pertes par frottement des axes (de 3mm ) dépendent seulement du rayon.(ne pas oublier les galets/bossages!!)
Comme l axe décrit un cercle à l engrénement, l angle pendant lequel il y a frottement est de pas/rayon radians.
Ceci dit pour sentir l influence du rayon dans le rendement.
L approche plus synthétique mais plus intuitive est de considérer qu on a une roue de même rayon ayant un axe de diamètre 3mm.
Le calcul du rendement est alors immediat.
C est comme cela que j ai fait ci haut...
=================================================le 10 avril 2012
Rendement et angle de déflection de la chaîne
....
On s intéresse au du galet fou sur le brin tendu ,donc le brin actif.
Sachant que le brin mou à un rendement excellent puisque il ne travaille pas.( pas de transport d énergie mécanique.)
Pour un angle de déflexion > 360°/nombre de maillon les pertes sont indépandantes de l angle de déflexion.
Ainsi pour une poulie ou galet de 20 dents sur un lowracer les pertes sont identiques à celles d un raptobike.
Il existe un diamétre de poulie qui rend le raptobike au moins aussi bon que le lowracer.
Pour s'en convaincre on peut constater que les axes des maillons sont immobiles pendant la phase de rotation stationnaire.ils forment entre eux un angle constant.
Seulement à l engagement leur rotation produit de la chaleur par frottement (durant 360°/nb dents).
La rotation lors de l échappement se fait sans tension donc dans travail.
=============================================le 12 avril 2012
Tension de chaîne et déformation du cadre.
....
On a vue plus haut l effet des élasticités sur la sensation d efficacité de pédalage.
Le trajet de la chaîne produit des déformations du cadre dans le cas des longues chaîne rectilignes.(lowracer à roue arriére motrice.)
Si on utilise des plateaux et des pingons petits et de grandes manivelles la tension atteint des valeurs élevées.
courament 100 à 200dan et plus pour un haltérophile.
Pour un TD ou TI L 'avant est triangulé et s accommode bien de ces forces.même si la partie arrière du cadre est souple.
Un M5 non!
===================================================================== 13 juin 2012
.................................... Rendement des engrenages vs chaînes
________________________________________________________________________________________________________________________________
Une partie de l'énérgie mécanique transportée par la rotation des engrenages se transforme en chaleur par friction entre dents.
Ce frottement depand de la nature des surfaces en contact (huile).
De la distance de contact .
la distance pendant laquelle çà frotte est liée au nombre de dents et à la taille des engrenages.
Plus le nb de dents est petit plus le parcours est grand.
Il existe des tailles où le contact est ponctuel pour des engrenages hélicoïdaux mais ils ne permettent pas de transmettre des fortes puissances.
il servent pour des appareils de mesure.
Dans le cas des trains épicicloïdaux Les pertes sont amplifiées par le circulation de puissance interne supérieure à la puissance nominale.
L 'engrenement chaîne sur pignon tend vers la perfection quand le rapport des diamètre axe / diamètre des galets tend vers 0.
Pour un rapport courant de 2 à 3 la chaîne est 2 fois meilleure qu un engrenage pour ce type de frottement et pour un mm nb de dents..


Dernière édition par cebd le Lun 21 Jan 2013, 20:07, édité 37 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizzz.fr/danv
Pomme d'Happy
Accro du forum


Messages : 1045
Âge : 44
Localisation : 38500
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: ExpErimentations_Simples   Ven 02 Déc 2011, 21:15

tiens en passant, pourrais-tu nous mettre une photo de ton support de camera ? comme cela est efficace, on pourrait en profiter au cas ou...

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum


Messages : 1810
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: support pendulaire.   Ven 02 Déc 2011, 23:12

Pomme d'Happy a écrit:
tiens en passant, pourrais-tu nous mettre une photo de ton support de camera ? comme cela est efficace, on pourrait en profiter au cas ou...Merci
Bonsoir ,Je l ai démonté et comme il est tard je ferai une photo demain, aprés en avoir remonté un, car cela est très rapide et simple.
Il s agit d'un plateau en bois de 10 à 20cm pendu par 3 fils de 50cm environ.
La caméra est vissée sur un pied russe vissé ou serré sur le plateau.
Les 3 fils sont ramenés sur une poignée qui donne l orientation de la prise de vue.(comme on anime une marionnette.)
2 à l avant et à l arriére par exemple.
la poignée est tenue à la main pour viser dans une direction ...ou fixée au mobile...
sur le site http://www.wizzz.fr/cebd il y a des essais de caméra embarquée
un exemple de pendule

On aperçoit les 3 fils mais ici sans poignée.
La caméra est posée sur le plateau à coté d un verre avec de l eau.
rien n est fixé simplement posé.
Le miroir à 45° permet de voir la main qui fait faire au verre 2 loopings en sens inverses.
Ce qui prouve la stabilité de la caméra ...et le verre d eau mesure les bruits d accéleration tangentielle.



Dernière édition par cebd le Dim 20 Jan 2013, 12:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizzz.fr/danv
cebd
Accro du forum


Messages : 1810
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: support pendulaire de caméra.   Sam 03 Déc 2011, 19:07

Pomme d'Happy a écrit:
pourrais-tu nous mettre une photo de ton support de camera ?
Bonjour,
Comme promis hier j ai refait un support sommaire avec une chute de contre plaqué.
Il s est photographié lui même..
Il n y a pas de poignée de contrôle.
La corde est grossière pour mieux voir.
elle passe dans 2 trous sur l avant.et est bouclée sur l arrière.
La taille du plateau et la longueur des cordes peut être réduite.
---
Les fréquences de coupures des vibrations sont données par la longueur des cordes et le moment d inertie du plateau.
Donc les oscillations de roulis et de tangage pourront être ajustées par la longueur des cordes.
Les oscillations de lacet par le moment d inertie du plateau.
---
Certaines fréquences sont désagréables et donnent le mal de mer.....on peut ainsi les contourner.
Les vibrations de translation horizontales sont les seules filtrées.
Les translations verticale passent en direct.
Si la caméra vise l horizon ces vibrations sont imperceptibles sur la prise de vue en général.
---

Cette photo est floue parceque la prise de vue est faîte au retardateur et dans un miroir....(dommage)
De plus le plateau est artificiellement incliné pour mieux le voir.
----AUTRE SUJET----
Bonjour,
Évolution de la maquette rase motte.
L appui tête abaissé de 5cm.
le guidon abaissé de 10cm et reculé de 15cm.
Pneus city plus fins moins de surface frontale.
Poutres mieux profilées.
Manivelles de 150mm.
( plateau de 40/72 au lieu de 34/72 sans incidence sur la traînée mais permet la remontée de la pente.)
Conclusion:
Nouvelle mesure de Scx dans ces conditions :gain de 0.02m² à confirmer. soit prés de .19m² en tout.
L allongement de la potence rend le pilotage imprécis.

PS: l amélioration du coef de roulement est pris en compte.
Le vent pas parfaitement de face produit une légère erreur sur l anémomètre embarqué et sur l écoulement non pris en compte dans le calcul.
Mesure à confirmer donc.....
***** SUJET EN COURS....Lundi 5 dec 2011 23h52
Rase motte décevant.


Dernière édition par cebd le Dim 20 Jan 2013, 12:12, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizzz.fr/danv
cebd
Accro du forum


Messages : 1810
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Rase motte décevant.... plateau titane...influence du vent   Mar 06 Déc 2011, 09:29

Bonjour,

...
"Rase motte décevant".
...
Configuration du jour de la maquette "rase motte.":
Modifications:
Courbure de la bôme.
Pédalier à 34 cm du sol
Retour à un potence courte pour avoir un pilotage plus précis.
profilage des poutres (suite).
Suppression du renfort de bôme proéminent.
---
Inchangé ou peu modifié:
siège 27 cm
appui tête 60 cm
guidon 68 cm
empâtement 124 cm
plateau 78 dents
---
Essais de traînée:
en raison du fort vent latéral je n ai pas fait de mesures absolu de Scx.
J ai comparé les 2 version en parallèle. version compacte( inchangée) et version rase motte(du jour).
---
SURPRISE!!!! le Scx est le même à mieux que 5%prés.
Donc voilà une série d essais qui convergent vers un match nul!!!!
HISTORIQUE:
Monsieur "LOWRACER" a publié une vidéo d un engin particulièrement efficace aérodynamiquement.
Après mesure de ses performances j en ai conclu que l architecture de son bolide devait être testées.
J ai attribué sa performance à la géométrie et en particulier à la hauteur du siège..
je pensais mettre en évidence cette différence entre 2 maquettes de hauteur différentes.
Sachant que je ne pouvais égaler la version acier mieux profilée pour la fourche et les poutres.
déception pas de différence....ma seconde maquette ne sert à rien.
Dans un sujet très intéressant on peut lire ceci:
Low racer siège 23 degrés pneus course SCx 0.158 m²
High racer siège 23 degrés pneus course SCx 0.209 m²
Une différence de 0.05m² devrait être décelable même en conditions dégradées pour les 2 config.
Autre remarque à la suite de tous ces essais :
Le pédalier à hauteur du siège ne semble pas accroître la traînée.contrairement à ce qu on peut lire sur le sujet.
........
.......
============================================================= Suite non publiée.... réédité le mercredi 7 dec 2011
Expérimentation du jour. .
---
Configuration du jour du vélo rase "motte":
---
Hauteur du siège 27
du guidon 64
du pédalier 32
---
distance pédalier guidon 80 cm
distance siège pédalier 87 cm.
---
Nouvelle disposition du guidon.
Manivelles de 150mm.
Les manivelles de 105 mm donnent des solution plus efficaces et plus aérodynamiques.et un agrément de pédalage non négligeable.
Plateau titane fait de frais ce matin retour à 64 dents pour que le tendeur de chaîne tolère le plateau de 40..
---
essai sur du plat 30km fort vent.
Premier essai consistant...
Le plateau de 64 dents limite en vitesse à 45km/h .. le 72 dents était mieux adapté..pour le vent arrière et les descentes mais ne cohabite pas avec le 40 dents..
---
La position du guidon du jour est la seule qui permette de pousser fort sur le jambes sans appui dorsal.
Les bras sont tendus et le long du corps.
si on change un tant soit peu les positions du guidon c est pas bon.
les bras repliés sur le ventre ne permettent pas de pousser....
On arrive donc à un paradoxe:
soit on vise l aérodynamisme soit l efficacité de pédalage.
Corps trés ouvert== aérodynamique mais peu de solution permettant une forte puissance.
---
La position guidon dessous est négligée à tord.
----------------------------------------------------------
Guidon minimaliste , frein inversé, traînée faible...

----------------------------------------------------------
Plateau titane de 64 dents fait en 2 heures.(Le précedant de 72 dent était fait avec une poêle tefal)

-----------------------------------------------------------
Cercles d encombrement :
1= guidon dessus au plus efficace. version actuelle "rase motte"
2=guidon dessous. vélo dit "compact" et peut être du futur "rase motte"

Avec les manivelles de 105mm les genoux génént moins et on gagne en trainée.
=== le jeudi 8 decembre 2011.
Bonjour au lecteurs éventuels,
---
Voici la nouvelle configuration du jour du vélo "rasemotte".....
---



==== le jeudi 8 decembre 2011.
Guidon "vite fait" en position basse.(environ 25cm)( le reste inchangé...siège 27 pédalier 34)
Montage du plateau en titane de 64 dents avec protège chaîne en bois et guide chaîne ... pour changer de plateau en position couchée..
Ajout d un flasque en bois sur la poulie sur le brin mort de la chaîne.
La protection de la poulie sur le brin tendu viendra après.
essai du jour: test du guidon bas.
Conformément à ce que j espérais la position mains sous les fesses est plus propice pour pousser fort sur les jambes.
à longueur de potence égale le pilotage est beaucoup plus précis que en position hamster au dessus du nombril....
RESTE à savoir l effet sur la traînée.
si l écoulement de l air est voisin du vélo compact on ne doit pas perdre en aérodynamisme.
Je crains l effet de sol maintenant que des turbulences vont apparaître sous le siège quoique c est très voisin avec ou sans guidon bas...
une chose est sûre les turbulences au niveau de l ancienne potence sont fortement réduites....
Autre point très positif la visibilité est bien meilleure avec la tête à 60cm du sol et sans la proéminence de l ancienne potence....
Le phénomène de balancement par inertie du guidon en virage n apparaît pas en position basse.
Les mouvements de roulis à ce niveau du sol (25cm) sont bien moins sensible qu à 70 cm du sol.
Donc en conclusion tout est positif.
L ouverture du corps n est pas un handicap pour l efficacité de pédalage.
Le seul reproche est le coté rase motte ......
Merci à celui qui a eu le courage de lire des essais aussi austères... quoique peut être utiles......
PS: j essaye de ne pas publier à chaque édition pour ne pas déranger les personne non intéressées.Mais La réédition de textes longs est plus pénible...
il faudra bien un jours que je prenne une nouvelle page....

=============================================================================le mardi 13 décembre 2011.
..................................................................... INFLUENCE DU VENT
En partant d une remarque simple j ai pensé éditer un tableau de vitesse à puissance constante en fonction de la vitesse du vent...
ceci est un brouillon non publié....
si il est utile je le garderai...
La remarque initiale est la suivante.
Sur le plat en restant à la même puissance ...on va à 40 km à l'heure sans vent.
si on a 10km de vent de face on ne roule plus qu à 34km/h
et si le vent est favorable on roule à 46km/h...
étonnant non!!!
en descente à puissance nulle c est plus logique.
si sur une pente de 6% on va à 73 km/h sans vent
alors avec 10km/h de vent favorable on va à 83km/h...
Tout cela est dit dans une seule formule.
Mais la formule est difficilement inversable.
On a facile à trouver la puissance connaissant la vitesse mais pas l inverse.
D où l idée d une famille de tableaux pour faire apparaître ces lois non linéaires.
des courbes ou de abaques seraient peut-être mieux.
J ai essayé avec de courbes de niveau de puissances mais l interprétation est peu commode....
=======================
CONDITION GÉNÉRALE DES MESURES
frottement sol=0.005 rd
masse = 77 Kg
masse vol air =1.230 kg/m3
scx =0.190 m²
(le vent est supposé de face ou arrière ou nul mais pas de travers....)

===================================================
CONDITION GÉNÉRALE DES MESURES

frottement sol=0.005 rd
masse = 78 Kg
masse vol air =1.213 kg/m3
scx =0.195 m²
|Puissance
|....|Pente
|....|.......|| Vent en km/h Vitesse
|....|.......|| -15| -10| -5| 0| 5| 10| 15|
| 0| -0.050||46.4|51.4|56.4|61.5|66.4|71.5|76.4
| 0| -0.040||39.2|44.2|49.1|54.2|59.1|64.2|69.2
| 0| -0.030||30.8|35.7|40.8|45.8|50.8|55.8|60.8
| 0| -0.020||20.5|25.5|30.5|35.5|40.4|45.5|50.4
| 0| -0.010|| 5.5|10.5|15.4|20.5|25.5|30.5|35.5
| 0| 0.000||-0.0|-0.0|-0.0|-0.0|-0.0|-0.0|-0.0
| 0| 0.010||-0.0|-0.0|-0.0|-0.0|-0.0|-0.0|-0.0
| 0| 0.020||-0.0|-0.0|-0.0|-0.0|-0.0|-0.0|-0.0
| 0| 0.030||-0.0|-0.0|-0.0|-0.0|-0.0|-0.0|-0.0
| 0| 0.040||-0.0|-0.0|-0.0|-0.0|-0.0|-0.0|-0.0
| 100| -0.050||52.3|56.8|61.5|66.1|70.8|75.6|80.3
| 100| -0.040||46.5|50.9|55.4|59.9|64.5|69.2|73.9
| 100| -0.030||40.4|44.6|48.9|53.2|57.7|62.2|66.9
| 100| -0.020||34.2|37.9|41.9|46.0|50.2|54.5|58.9
| 100| -0.010||27.8|31.1|34.5|38.1|41.9|45.8|49.8
| 100| 0.000||22.0|24.5|27.2|30.0|32.9|36.0|39.2
| 100| 0.010||17.2|18.9|20.6|22.4|24.2|26.0|27.8
| 100| 0.020||13.6|14.6|15.7|16.6|17.5|18.3|18.7
| 100| 0.030||10.9|11.6|12.2|12.7|13.1|13.4|13.4
| 100| 0.040|| 9.0| 9.5| 9.9|10.2|10.4|10.5|10.4
| 200| -0.050||56.8|61.2|65.6|70.0|74.5|79.1|83.7
| 200| -0.040||51.8|55.9|60.2|64.5|68.9|73.3|77.9
| 200| -0.030||46.5|50.5|54.5|58.6|62.9|67.2|71.5
| 200| -0.020||41.3|44.9|48.6|52.5|56.5|60.6|64.8
| 200| -0.010||36.0|39.3|42.7|46.1|49.8|53.5|57.3
| 200| 0.000||31.1|33.8|36.6|39.6|42.7|46.0|49.4
| 200| 0.010||26.5|28.7|30.9|33.3|35.7|38.3|40.9
| 200| 0.020||22.5|24.2|25.9|27.6|29.3|31.1|32.7
| 200| 0.030||19.2|20.4|21.6|22.9|23.9|24.9|25.8
| 200| 0.040||16.5|17.5|18.3|19.0|19.8|20.3|20.7
| 300| -0.050||60.7|64.8|69.1|73.4|77.8|82.2|86.7
| 300| -0.040||56.1|60.0|64.1|68.3|72.5|76.9|81.3
| 300| -0.030||51.4|55.1|59.0|63.0|67.1|71.3|75.5
| 300| -0.020||46.6|50.1|53.8|57.6|61.5|65.4|69.4
| 300| -0.010||41.9|45.1|48.5|51.9|55.5|59.1|63.0
| 300| 0.000||37.4|40.2|43.2|46.3|49.4|52.7|56.1
| 300| 0.010||33.1|35.5|38.1|40.6|43.4|46.1|49.0
| 300| 0.020||29.2|31.2|33.2|35.4|37.5|39.7|41.9
| 300| 0.030||25.7|27.3|29.0|30.6|32.2|33.8|35.3
| 300| 0.040||22.8|24.0|25.2|26.5|27.6|28.7|29.7



=============================================================================jeudi 15 dec2011
.............................................................."réinventer la roue"...
c est comme chercher des pépites d or.On ne trouve pas souvent mais quand on trouve c est d autant plus intéressant......




Dernière édition par cebd le Mar 24 Avr 2012, 08:43, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizzz.fr/danv
Pomme d'Happy
Accro du forum


Messages : 1045
Âge : 44
Localisation : 38500
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: ExpErimentations_Simples   Mar 06 Déc 2011, 20:57

Merci... je testerai la camera à l'occasion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum


Messages : 1810
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Design bois .... Evolution ...   Jeu 15 Déc 2011, 14:51

Bonjour,
---
Je publie une nouvelle réponse car la précédente devient grosse par suite de sur ré éditions....
Voici l état de la maquette "rasemotte" ... à l origine jettable comme les autres.
Celle ci a subi un régime de faveur et évolue encore quotidiennement pour de nouvelles expérimentations....
..............................................................................
ici un mat à 4 fonctions: et un guidon bas...
1--- Support de l anémomètre éloigné des turbulences du mobile.
2--- support du fanion de signalisation
3--- ........... de l éclairage
4--- support du miroir rétroviseur.
Le mat a un profil biconvexe symétrique ayant une traînée insignifiante contrairement à un mat de même diamètre.
En plus d être perturbé l anémomètre perturbe l écoulement et farde...
Après il faut faire scherlok holmes pour retrouver les vraies valeurs des traînées.
On compare ici le guidon en position basse avec l autre version en position haute

..................................................................................................................................
Guidon en position haute avec potence courte les mains sont encore masquées par les genoux avec des manivelles de 150mm

..................................................................................................................................
Inspection de l âme de securité aprés passage dans des nids de poules à vitesse èlevée....
Les poutres ne sont pas encore collées ... simplement assemblées pour pouvoir modifier les angles.
de même la masse actuelle est de 13.5kg .. l amaigrissement commence peu à peu ...à chaque ré usinage...
le design a fortement évolué.
un raidisseur en forme de bec de marabout recouvre le tube de bôme.
Les poulies sont protégées par de flasques en bois.
La masse de la ferraille pourrait être considérablement réduite en prenant un cadre autre qu un vtt....

.............................................................
Suite des opérations::: améliorer la précision de la mesure du scx pour départager la version rasemotte et la version compacte.....
et pour départager aussi la version rasemotte guidon haut /bas...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizzz.fr/danv
0'Leave
Admin


Messages : 2744
Âge : 42
Localisation : Pessac (33)
VPH : Metabike "Vélotaff Edition" / Kostka 26x20 / Mono "Confrérial"
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: ExpErimentations_Simples   Ven 16 Déc 2011, 11:04

Bonjour et merci pour tes expérimentations intéressantes.

Si tu ne sais plus quoi mesurer le jour où tu auras terminé ton mat, je te poste un sujet qui me tient à cœur en ce moment : je voudrais connaitre l'influence d'un carénage de roue(s) sur le SCx du vélo, le compact par exemple.

Dans les grandes lignes, je voudrais une mesure du SCx dans les conditions suivantes :
- sans carénage de roues,
- roue avant seule carénée,
- roue arrière seule carénée,
- les deux roues carénées.
Un carénage englobant les rayons suffira, genre chapeau chinois en carton, à peu près équivalent à une roue lenticulaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum


Messages : 1810
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: ExpErimentations_Simples   Ven 16 Déc 2011, 11:42

O'Leave a écrit:
je voudrais connaître l'influence d'un carénage de roue(s) sur le SCx du vélo, le compact par exemple.
Bonjour,
Sujet très intéressant.
Il faut un peu de recul et de temps pour ne pas trop faire d erreurs...
C est un pb très délicat.pour un tas de raisons.
Le vent latéral produit une portance favorable (effet de voile).
Le contexte d utilisation de la roue est très important.
Dans le cas d une roue de 406 comme les structures voisines perturbent beaucoup l écoulement.
pour une roue de 700 d autres pb apparaissent.
La roue seule en soufflerie donnerait des résultats plus favorables.
Le plus gros problème pour moi c est la sensibilité de la mesure .
C est le point sur lequel je travaille.
actuellement je décèle des variations de .005m² sur le scx.
les roue vont entrer en compétition pour des valeurs de cet ordre de grandeur.
Je vais y réfléchir et peut être essayer des manips annexes.
par exemple des comparaison de 2 roues mises dans le même flux en mesurant la traînées différentielle.....
Merci de l intéret qu on peut porter à mes amusement expérimentaux.
PS: je tente la manip brutale avec carton et sans carton pour voir.....


Dernière édition par cebd le Dim 01 Jan 2012, 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizzz.fr/danv
0'Leave
Admin


Messages : 2744
Âge : 42
Localisation : Pessac (33)
VPH : Metabike "Vélotaff Edition" / Kostka 26x20 / Mono "Confrérial"
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: ExpErimentations_Simples   Ven 16 Déc 2011, 16:08

Merci et bonnes manips.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum


Messages : 1810
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: aéro , direction , amortissement, vibrations, traction , centre gravité   Ven 16 Déc 2011, 21:02

O'Leave a écrit:
Merci et bonnes manips.
Bonsoir,
Je n ai pas encore testé le chapeau chinois en carton.
il a plu et le carton n aurait pas aimé.
J ai profité du calme avant la tempête pour tester le mat et le guidon bas sur le "rase motte"
La mesure doit être confirmée mais de prime abord le guidon sous les fesses améliore de près de .01m² le scx.
Ca qui porte le scx du "rase motte " à près de 0.19 m² avec des condition dégradées ( habits ... position des genoux ....)
---
Le mat apporte beaucoup d informations mais doit être amélioré.
l anémomètre produit une traînée equivalente à .005m² .
le mat est trop long et les vibrations rendent la mesure difficile à lire.
Par contre il stabilise bizarrement la conduite.
La masse en hauteur aurait dû rendre instable alors qu elle apporte un certain confort.
un peu comme l élévation générale du centre de gravité.. à tester dans un autre contexte....
La vitesse atteinte de 17m/s ~ 61 km/h agit sur le profil d aile à forte portance et modifie aussi le comportement de la direction.
un autre point à creuser....
---
Voilà ... merci à celui qui a lu...
-----------------
PS: Le but de ces expériences n'est pas d inventer des vélos de compétitions s...
Mais tout simplement d économiser de l'énergie musculaire pour avoir plus de plaisir à pédaler avec des engins minimalistes......
Avant de passer au carénage bien sûr.....
Dautre part,Il est amusant d appliquer les lois de la physique à la vie courante et de réduire les problèmes à leur plus simple expression.
il est aussi amusant de bricoler avec des matériaux inhabituels ou de récupération . le bois est peu prisé et pourtant très agréable.

=================================================le 17 dec2011(double emploi avec page 3.. et suite )
....................................................................Retour sur l amortissement...
----
On voit souvent des stabilisations de directions par ressort de rappel.surtout sur les "traction directe".
il y a 2 inconvénients à cette technique.
D abord le point neutre est toujours imparfait il y a toujours une tendance à tirer d un coté.
en plus on ajouter un terme oscillant dans les équations de stabilité.
En général comme les fréquence s élèvent ça se passe bien.
mais sur un cadre rigide on peut faire apparaître des oscillation plus dangereuses n apparaissant qu à grande vitesse
---
Le vrai problème est d amortir par dissipation d énergie.
Le mieux est une force proportionnelle à la vitesse ..C est le cas d une viscosité.(amortisseur à huile).
Mais sans rappel proportionnel donc sans ressort....
---
J ai testé des élastiques de chambre à air.
ils produisent un rappel parasite qu on peut atténuer par une friction.
Mais surtout la matière est très absorbante.
pour s'en rendre compte il suffit de voir le rebondissement d une balle faîte avec ces caoutchoucs.
Un disposition qui donne de bons résultats est de fixer un bout de chambre à air en 2 points éloignes du guidon et de la faire frotter contre un point solidaire du cadre.Le résultat est garanti...
===========================================================================dimanche 18 dec 2011
Bonjour,
.................................................................................Voici certaines manips de ce jour...
Chapeau chinois
..............................................................
Exemples de test de caoutchouc de correcteur de direction..
Il joue plusieurs rôle:
Il modifie les constantes de temps de la réponse du guidon.
il introduit un leger frottement sec par la friction sur le bois.
un amortissement visqueux par la nature même de la matiére.
un rappel de course limitée en raison de la friction.

..............................................................
Cale de reglage de la hauteur de tête pour en mesurer l influence...

===================================== 20dec 11
CLASSIFICATION DES TRAÎNÉES PAR ORDRE D IMPORTANCE.
( exprimée en scx supposé sans interactions)
(approximations à manier avec prudence...) en cours d édition....
---
Corps : 0.09 à 0.2m²
Roues : 0.01m² à .02m²
Fourche: de .005à .015 entre monobras et fourche de vtt...
cadre .03 à.06
Pédalier 0.002 à .006 m²
Casque 0.005 à.01
Mat 0.01 m²
kway 0.015 m²
Pieds .02 m²
Tête .04 m²
Mains .01
Guidon .02
Gaines 1m : .005m²
---
INTERACTIONS NEGATIVES:
Eeffet de sol à de 10cm .03 m²
Interactions fourche roue 0.01 m²
---
INTERACTIONS POSITIVES.
cadre enveloppant le pourtour de la roue -.01m²
mains masquées -0.01m²
jambes tendues -0.02m²
prolongements de proéminences CX passe de 1 à 0.1 rd
==========================================================Mercredi 21 décembre 2011
..................................................... HANDICAP DES TRACTIONS AVANT.
Le SCx des tractions avant est pénalisé par le fardage de la transmission et de la fourche qui produit une traînée irréductible.
Alors que sur le vélos à transmission sur la roue arriére ,les organes encombrants sont dans le sillage du corps.
La fourche avant monobras et sans dérailleur à un scx plus faible de 0.025m² que la meilleure transmission avant!!!!!
=============================================================== 22 dec 2011
.................................................... Du centre de gravité.
Bonsoir,
Par purisme on essaye de charger équitablement les 2 roues.
Alors qu'on sacrifie la roue avant en utilisant du 20" sans réduire la roue arrière.
Si on accepte de placer plus de poids sur la roue avant alors on peut réduire la potence et l empatement.
Le cadre est plus facile à raidir en raison de l allégement de l arrière.
Le siège se trouve très près de la roue avant le guidon est proche de l axe de direction ...en version basse il prend à même la fourche
Les pertes au sol par le roulement sont moins pénalisantes que les pertes sur l air. il faut en profiter....
Ma prochaine maquette repose sur cette remarque.


Dernière édition par cebd le Mer 01 Fév 2012, 08:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizzz.fr/danv
phiphi07
Pilier du forum


Messages : 954
Âge : 69
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Expérimentations gratuites.   Jeu 22 Déc 2011, 23:15

Salut ,très instructives vos expérimentations ,merci de nous en faire profiter....Au sujet de la trainée de la traction avant: Ne pourrait-on pas carêner cette partie
pour améliorer le cx?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum


Messages : 1810
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: carénage partiel   Ven 23 Déc 2011, 00:01

phiphi07 a écrit:
Au sujet de la trainée de la traction avant: Ne pourrait-on pas carêner cette partie
pour améliorer le cx?
Bonsoir ou bientôt bonjour....
---
Votre question me fait plaisir...
Il y a quelques jours que j y pense.
Le plus gros obstacle qui m'a retenu c est la course de la direction.....
Les low racer à transmission arrière sont gênés par la chaîne pour le rayon de braquage.
Les tractions avant n'ont pas ce défaut.
Si on carène l'ensemble roue et transmission sur l'avant on retombe dans le même travers....
Mais je n ai pas creusé à fond la question...
J ai aussi eu peur d'alourdir, et de perdre l'espoir d'égaler les transmissions arrière en performances globales...
Le point qui me bloque également est l écartement des genoux.Les poulies plus la fourches obligent un plus grand écart des jambes
que sur un monobras...or la position des jambes modifie le scx des plus de 0.02m²...
Si vous avez des idées elles sont les bienvenues.
---
Merci de votre participation...




Dernière édition par cebd le Mar 31 Jan 2012, 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizzz.fr/danv
0'Leave
Admin


Messages : 2744
Âge : 42
Localisation : Pessac (33)
VPH : Metabike "Vélotaff Edition" / Kostka 26x20 / Mono "Confrérial"
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: ExpErimentations_Simples   Ven 23 Déc 2011, 00:12

Très bien ce chapeau, c'est pile ce dont j'envisagerais l'utilisation suivant les résultats.

Au sujet de l'influence du mat sur la stabilité du vélo, je me dis que je roule sur une sorte de pendule inversé et qu'il est plus facile de tenir un objet dont le centre de gravité est haut sur le bout de mon doigt. Je lance quelques idées, comme un chien dans un jeu de quilles, en espérant ne pas trop pourrir ce post.
Pour mesurer la stabilité "simplement", je pense à ta caméra où, à un moment donné, tu bloques tout mouvement du corps et où l'image permettrait d'estimer l'évolution du roulis. Cette expérience répétée au même endroit et à la même vitesse sur le vélo avec une masse additionnelle soit en haut soit en bas du mat donnera peut être une idée sur les constantes de temps du vélo. Reste à faire un essai suffisamment long pour avoir des mesures significatives et suffisamment court pour ne pas se retrouver dans la position stable la plus proche ... par terre.

Vivement qu'il s'arrête de pleuvoir ;-).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum


Messages : 1810
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: stabilisation de processus instables.   Ven 23 Déc 2011, 00:31

O'Leave a écrit:
Au sujet de l'influence du mat sur la stabilité du vélo, je me dis que je roule sur une sorte de pendule inversé et qu'il est plus facile de tenir un objet dont le centre de gravité est haut sur le bout de mon doigt.
Trés juste ,il me semble ,cette remarque.
J ai justement publié une analyse de ces phénoménes à peu prés en ces même termes en page 3 de ce sujet....
sous le titre:
CHRONIQUE D UN BON SENS ORDINAIRE.
PARADOXE DE L ABAISSEMENT DU CENTRE DE GRAVITE.
........................................................................
O'Leave a écrit:
Je lance quelques idées, comme un chien dans un jeu de quilles, en espérant ne pas trop pourrir ce post.
les idées sont toujours bonnes à prendre....
et puis changer d idée c est comme changer de chemise...c est une question d hygiène..
........................................................................
O'Leave a écrit:
en espérant ne pas trop pourrir ce post.
Alors là ...pas de problème c est moi le plus pollueur car le texte est souvent "Touffu" ...
On me l a fait remarquer et c est bien vrai....mais je vais essayer d être plus clair et plus ordonné....
.........................................................................
O'Leave a écrit:
Pour mesurer la stabilité "simplement", je pense à ta caméra où, à un moment donné, tu bloques tout mouvement du corps et où l'image permettrait d'estimer l'évolution du roulis. Cette expérience répétée au même endroit et à la même vitesse sur le vélo avec une masse additionnelle soit en haut soit en bas du mat donnera peut être une idée sur les constantes de temps du vélo. Reste à faire un essai suffisamment long pour avoir des mesures significatives et suffisamment court pour ne pas se retrouver dans la position stable la plus proche ... par terre.
Idées à creuser demain maintenant il fait sommeil......


Dernière édition par cebd le Mar 31 Jan 2012, 19:55, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizzz.fr/danv
phiphi07
Pilier du forum


Messages : 954
Âge : 69
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: : Expérimentations gratuites.   Ven 23 Déc 2011, 08:41

Une bonne nuit plus tard , il me semble maintenant que carèner la partie avant sur le T.D. n'est pas une bonne idée car j'y vois 2 effets néfastes , mais à partir d'une vitesse conséquente:

Si l'appendice améliore la pénétration il génère aussi en aval un écoulement perturbé et tourbillonnaire!

Un autre phénomène se produit :l'effet déstabilisant sur la trajectoire dû au fait que la résultante des forces aérodynamique va s'appliquer bien en avant du centre de gravité de la machine ; il est vrai que la chose est perceptible au delà de 70/80kms/h! Il faudrait donc compenser par des surfaces verticales en arrière du c.g : on s'achemine doucement vers un carénage intégral!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum


Messages : 1810
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: essais de roues profilées   Ven 23 Déc 2011, 13:01

phiphi07 a écrit:
on s'achemine doucement vers un carénage intégral!!
Bonjour,
Dommage que le carénage ne soit pas aussi facile que le bricolage des maquettes...
Car c'est bien sûr la façon la plus rationnelle d améliorer le rendement de propulsion sur du plat ou en descente.
La construction en toile comme en aéronautique d époque me tente ..mais on se heurte alors au regard des autres...
Pas très discret pour se promener dans les milieux psycho-rigides...
Ce qui est le plus gratifiant dans les expérimentations c est de montrer que rien ne sert d avoir un vélo rutilant pour être heureux.
Le vélo souffre de la consommation c'en devient un objet.il est soumis aux modes et aux marques et il perd sa liberté...
J'espère que ceci n est pas Hors Sujet....
========================================================= 24 dec 2011
Bonjour,
Arrêt momentané des essais en plein air pour cause de virus , de pluie de froid de fêtes de bronches......
Le chapeau chinois reste au sec.....


---
Idée en cours :
Fourche monobras pour vélo, 2 roues 20" ou 16", avec axe latéral (à la manière des tricycles)...pour éviter la proéminence de la fourche classique.
et pour faire passer la poutre plus bas ...et même en ligne avec la chaine à 25 cm du sol...et guidon sur le monobras
Un tricycle à 2 roues en quelque sorte....
Autre idée en cours: prospection pour transmission hydraulique.( pompes, moteur, réservoir d énergie,élasticité,poids,rendement...)
========================================================28dec2011


Dernière édition par cebd le Mar 31 Jan 2012, 19:56, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizzz.fr/danv
Pomme d'Happy
Accro du forum


Messages : 1045
Âge : 44
Localisation : 38500
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: ExpErimentations_Simples   Mer 28 Déc 2011, 20:48

En ce qui concerne l'hydraulique, je ne pense pas que ce soit une bonne idée... la lourdeur des pièces risque de te rebuter.... (quoique, j'avais vu un moteur de tronçonneuse de ce type et c'était vraiment petit...)
mais ceci dit, je vais suivre avec intérêt....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum


Messages : 1810
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: transmission hydraulique   Mer 28 Déc 2011, 21:05

Pomme d'Happy a écrit:
En ce qui concerne l'hydraulique, je ne pense pas que ce soit une bonne idée... la lourdeur des pièces risque de te rebuter.... (quoique, j'avais vu un moteur de tronçonneuse de ce type et c'était vraiment petit...)
mais ceci dit, je vais suivre avec intérêt....
Oui il y a beaucoup d inconvénients...
Mais certains avantages font rêver.
Il se trouve que ces moteurs / pompes ne sont utilisés que sur des gros engins.
Et aucun fabricant n a eu besoin d en faire des petits..
J en ai moi même dessiné ..et rien n'interdit la miniaturisation.
si on s en tient à la similitude il ont un rapport puissance /masse très prometteur....
Le gros inconvénient est l élasticité qui devient trop sensible à ces échelles.
---
Parmi les avantages :
L étalement continu et quasi illimité des rapports de transmission.
en effet le moteur et la pompe peuvent être à débit variable et les 2 "infinis sont accessibles".
(comme un plateau de 1 dent et un pignon de 1 dent...).
possibilité d avoir des roues motrices petites.
plusieurs roues motrices.
Réservoir d énergie au freinage sur de l air comprimé.
freinage par une seule restriction sur le débit retour de moteurs fonctionnant en pompe.
Pas de sable dans la chaîne.
....
Bon j arrête mais vous pouvez en trouver ainsi des dizaines encore.....


Dernière édition par cebd le Mar 31 Jan 2012, 19:56, édité 7 fois (Raison : Sans)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizzz.fr/danv
phiphi07
Pilier du forum


Messages : 954
Âge : 69
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Expérimentations gratuites.   Mer 28 Déc 2011, 21:46

Il existe pas mal d'applications avec des moteurs et pompes de petite taille:l'intéret est qu'on peut loger la mécanique où on veut car la transmission de puissance passe par des flexibles et non pas par une chaîne cinématique :un problème à résoudre de plus avec une telle solution sur un cycle:le refroidissement de l'huile qui nécessite une quantité bien plus grande que celle strictement utile donc un réservoir tampon et/ou un radiateur= poids supplémentaire ; l'huile en soi est très peu compressible voir pas du tout mais on risque des pertes de rendement en utilisant des flexibles trop légers(élasticité);je ne me rappelle plus des valeurs mais je crois que le rendement global est mauvais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum


Messages : 1810
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: transmissions hydrauliques   Mer 28 Déc 2011, 22:59

phiphi07 a écrit:
Il existe pas mal d'applications avec des moteurs et pompes de petite taille:l'intéret est qu'on peut loger la mécanique où on veut car la transmission de puissance passe par des flexibles et non pas par une chaîne cinématique :un problème à résoudre de plus avec une telle solution sur un cycle:le refroidissement de l'huile qui nécessite une quantité bien plus grande que celle strictement utile donc un réservoir tampon et/ou un radiateur= poids supplémentaire ; l'huile en soi est très peu compressible voir pas du tout mais on risque des pertes de rendement en utilisant des flexibles trop légers(élasticité);je ne me rappelle plus des valeurs mais je crois que le rendement global est mauvais...
Bonsoir,
Oui tous ces points sont intéressants à connaître avant de penser faire des essais utiles...
L intérêt se limiterait à des engins sans prétentions de performances.
Je pensais surtout aux jeux comme les véhicules sur rail de faible taille ,ou des vélos robustes, ou des véhicules à 4 petites roues du genre speed sail à pédales ..
le mouvement moteur pouvant être éventuellement alternatif.
le rendement est faible par rapport à des engrenages ou une chaîne mais dans les applications actuelles(travaux public , poids lourds...) on ne s en soucie guère.
Les seules pertes importantes ont lieu dans les barillet et sur le distributeur mais on doit arriver facilement à 90 ou 95 % au régime d adaptation.
Les rendement sont mauvais quand le réservoir est à pression constante et qu on chute la pression sur des restrictions ...dans le cas des vérins.
pour les transmissions directe le rendement chute si on s écarte du régime d adaptation.
...
Bon! ce n est pas facile....
====================================
PS: tronçonneuse hydrauliques..... J ai cherché sur "gogole" je n ai trouvé que des fortes puissances > 2kw.
il faudrait des moteurs adaptés vers 500watts ou moins même.....


Dernière édition par cebd le Mar 16 Avr 2013, 20:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizzz.fr/danv
Pomme d'Happy
Accro du forum


Messages : 1045
Âge : 44
Localisation : 38500
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: ExpErimentations_Simples   Jeu 29 Déc 2011, 09:23

je pensais plutôt a des pompes à engrenage..., moins de pièces donc plus léger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum


Messages : 1810
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: moteurs et pompes hydrauliques   Jeu 29 Déc 2011, 10:20

Pomme d'Happy a écrit:
je pensais plutôt a des pompes à engrenage..., moins de pièces donc plus léger...
Bon matin,
Oui c'est plus léger, plus simple, tout mieux ....Sauf le débit variable dans une large plage.
Pour un vélo à un seul rapport de transmission et pour un essai rapide ça vaut le coup de tenter avec ce types de moteurs réversibles...
Côté moteur il y a plus de contraintes que côté pompe..
je ne suis pas sûr de tout cela...je continue à prospecter....
Merci.


Dernière édition par cebd le Jeu 14 Juin 2012, 21:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizzz.fr/danv
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ExpErimentations_Simples   Aujourd'hui à 15:17

Revenir en haut Aller en bas
 
ExpErimentations_Simples
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 21Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» ExpErimentations_Simples

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Le Coin du Constructeur amateur-
Sauter vers: