Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Archaleon
Posteur d'or
avatar

Messages : 542
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Jeu 28 Juil 2011, 10:08

Un VM assisté avec un cyclone ou un roue serait pas mal du tout.

Par contre, pas besoins de solaire je pense, c'est un investissement trop lourd, et une batterie correcte, genre 500Wh devrait tenir les 40Km d'autonomie sans AUCUN probleme. Au pire tu recharges au boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclonmobile.wifeo.com
hbourj
Accro du forum
avatar

Messages : 1752
Âge : 58
Localisation : Eragny, Cergy-Pontoise (95)
VPH : je n'en ai plus
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Jeu 28 Juil 2011, 23:07

Franchement, pour 40 km, une petite batterie suffit. Ou alors, c'est que le moteur fait tout le travail dans les côtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri.bourjade.perso.sfr.fr/Bourjade/
sonn
*


Messages : 30
Date d'inscription : 22/07/2011

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Jeu 28 Juil 2011, 23:37

T'as changer d'avis?? Tu veux juste 40 km ? Ou plus ? Si c'est 40 km, tu met juste une batterie, le surplus d'autonomie que tu aurais avec une recharge solaire tu le perdras en poids et donc en puissance donc handicapant en cote et quand ta batterie seras vide, donc inutile. Voila. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aleajactaest
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 45
Localisation : Eure (Haute Normandie)
VPH : performer xfrp mesh + super fantom 36v
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Ven 29 Juil 2011, 16:02

Holala que néni, je n'ai pas changé d'avis. Par contre je me rends compte en lisant vos interventions que je n'ai pas assez détaillé mes objectifs ni ma visions des choses concernant la création de ce vélomobile solaire (vision militante pour un redimensionnement humain des véhicule et tendre vers une fin progressive du nucléaire) d'une part, mais aussi de pouvoir utiliser mon A4"s" comme un véhicule à part entière qui ne soit pas un objet trop contraignant ("pas trop" de préoccupations en terme d'Autonomie, si je pars en été ne pas trimbaler le chargeur ni la ralonge ou devoir démonter la batterie pour aller charger, pas envie non plus de devoir toujours dormir dans un camping pour trouver le l’électricité...) mais aussi un véhicule non élitiste ( j’entends par là un véhicule dans lequel même un non sportif aguerrit puisse faire ses petits trajets°du quotidien sans appréhender l'état dans lequel il sera, après!)
Puis je dois vous avouer ma part du rêve... ne plus dépendre de quelqu'un pour avoir le droit de me déplacer, bref la liberté même si elle est un peu plus lente ...
Pas de garagiste avec ses coûts exorbitants(sans parler de cette étrange sensation de se faire... avoir de manière très impolie en etant impuissant a faire les réparations sois même), plus ces centaines d'Euros dépensés à la pompe pour avoir le droit d'aller au travail. Là au moins même si je suis dans la merde la plus totale au point de ne plus pouvoir payer EDF ben je pourrais toujours aller au travail ou voir mes potes.
Voila un simple idéal d'autonomie ou l'argent (investissement fait) ne sera plus le maitre :-)
En fait je cherche le mouton à cinq pattes.
sympa le blog que tu mas mis en lien hbourj. Cela me conforte dans mon choix initial d'assistance et de monté vers 48v même si les choses se feront progressivement en fonction du portefeuille ;-)

il y a des points techniques qui me travaillent beaucoup concernant l’intégration des panneaux, il faut que je dessine un peu afin de vous montrer mes questionnements.



Dernière édition par aleajactaest le Ven 29 Juil 2011, 16:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.djy-couteaux.com
aleajactaest
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 45
Localisation : Eure (Haute Normandie)
VPH : performer xfrp mesh + super fantom 36v
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Ven 29 Juil 2011, 16:20

sonn a écrit:

En considérant 48 volt et 10 ah, la source d'energie maximun a recharger est de 480wh, en 8 heures ca nous donne 60 wh, en considerant que ton panneau ne recharge qu'a 50 % de la puissance annoncer, donc 50 w, il manque 10w. Donc en huits heures il manque 80wh, à 48volt ca donne 1,5 A.

Conclusion
Avec un bloc batteries de 48 Volt et 10 AH et un rechargement par panneau solaire fournisant 50 W en continu, en huit heures ta batterie serez presque rechargés a fond.

ATTENTION ! Ces chiffres sont pessimistes (Et accorde donc une marque de sécurité ) car :
-Je considere que le panneau ne recharge QUE a l'arrette
-Je considere sur le panneau ne fournis QUE 50 W en continu
-Je considere que ta batterie est vide, totalement vide à ton arrivée au boulot.

Voilà, si t'as des questions ou des choses que tu comprend pas, je suis là, bien que je soit tres jeune et ne connaisant pas tout ^^ ps: avec ces chiffres t'as une bonne marge mais attention a te garer a un endroit qui soit en permanence au soleil

Non sonn,
je crois au contraire que tu es très, très optimiste.
prenons la saison hivernal, mon lieu de travail est cerné par les Arbres, avec un panneau de 100w si j'arrive à sortir 20w je pense que c'est déjà un max. je ne sais pas se qu'en pensent les habitués du solaire du forum?
mais je pars sur 20w je ne produit que 160/480 soit un manque de 320wh. je ne parle même pas des perte liées à la charge. par contre en effet un point est positif, ma batterie n'est pas vide :-) par ailleurs avec la régé on devrait être encore moins tendu. par contre je vois pas tres bien comment calculer cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.djy-couteaux.com
sonn
*


Messages : 30
Date d'inscription : 22/07/2011

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Ven 29 Juil 2011, 19:36

Admettons 20w, pendant ton trajet de 1h (?) Tu recupere un peu: 20wh Smile pour le régénération je suis pas sur mais voila mon raisonnement
Un véhicule d'un certain poids est lancer a une certaine vitesse, il possède donc une energie vive
On peut la calculer par la formule d'eistein
on le freine donc sa vitesse diminue
on fait donc la différence des énergies vives de v0 et v1
on la multiplier par le rendement du moteur en % - 1% (du aux frottements)
On as donc des xw / t (disions en seconde du freinage de v0 a v1 )
On as don 3600 xw/3600 s pour avoir des wh

J'ignore comment savoir a quelle vitesse on roulerait si on freiner pas :/
Si quelqu'un peut commenter mon raisonnement, soyez indulgent j'ai que 16 ans. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sonn
*


Messages : 30
Date d'inscription : 22/07/2011

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Ven 29 Juil 2011, 19:38

Admettons 20w, pendant ton trajet de 1h (?) Tu recupere un peu: 20wh Smile pour le régénération je suis pas sur mais voila mon raisonnement
Un véhicule d'un certain poids est lancer a une certaine vitesse, il possède donc une energie vive
On peut la calculer par la formule d'eistein
on le freine donc sa vitesse diminue
on fait donc la différence des énergies vives de v0 et v1
on la multiplier par le rendement du moteur en % - 1% (du aux frottements)
On as donc des xw / t (disions en seconde du freinage de v0 a v1 )
On as don 3600 xw/3600 s pour avoir des wh

J'ignore comment savoir a quelle vitesse on roulerait si on freiner pas :/
Si quelqu'un peut commenter mon raisonnement, soyez indulgent j'ai que 16 ans. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hbourj
Accro du forum
avatar

Messages : 1752
Âge : 58
Localisation : Eragny, Cergy-Pontoise (95)
VPH : je n'en ai plus
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Ven 29 Juil 2011, 22:04

Il n'y a de l'énergie à récupérer que si on est en descente. Sinon vaut mieux utiliser sa force pour faire avancer le vélomobile. Et prendre de l'élan pour la prochaine montée.

Chaque fois qu'on transforme le mouvement en électricité, l'électricité en stockage chimique (les deux lors de la regen), puis le stockage chimique en électricité, l'électricité en mouvement (lors de l'utilisation), il y a une perte. Ce qui explique que le regénération est décevante.

Pour monter une côte à 10 % il faut beaucoup de puissance pour aller vite, sinon, la solution, c'est une assistance au pédalier et de petits développements. En dehors des montées et des longs faux-plats, l'assistance électrique ne sert que pour les relances, en conséquence, une grosse batterie (et un gros chargeur) ne sont pas nécessaires sur 40 km.

Le choix du solaire mobile est économiquement et écologiquement peu efficace. Pour la plus grande part parce que les chinois utilisent beaucoup d'électricité (faite à partir du charbon) pour fabriquer les capteurs en silicium des panneaux solaires. Même avec des panneaux fixes bien orientés à bon rendement, il a été calculé que plus de 10 ans d'utilisation sont nécessaire pour commencer à avoir un bilan carbone favorable par rapport à l'électrité produite en France.

Tu vas acheter 900 euros de panneaux solaires (plus le transfo-convertisseur pour charger la batterie avec) pour produire (au prix à la maison) quelques euros d'électricité par millier de kilomètres parcouru. Il te faudra (théoriquement) peut-être 300.000 km pour rentabiliser le panneau.

Pour voyager en autonomie et sans dépendance, l'assistance électrique est de toute façon décevante. Il vaut mieux préférer l'équitation. L'herbe et l'eau se trouvent au bord de toutes les routes. Quasi gratuitement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri.bourjade.perso.sfr.fr/Bourjade/
aleajactaest
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 45
Localisation : Eure (Haute Normandie)
VPH : performer xfrp mesh + super fantom 36v
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Sam 30 Juil 2011, 11:28

je ne veux pas avoir a recharger ma bécane, c'est comme la pompe a essence avec la voiture ca me fais C...R lol

Clairement j'ai a ma dispo quelque descentes (apres les avoir monté) qui rendraient intéressantes la régé ( vitesse proche de 50)



Citation :
Même avec des panneaux fixes bien orientés à bon rendement, il a été calculé que plus de 10 ans d'utilisation sont nécessaire pour commencer à avoir un bilan carbone favorable par rapport à l'électrité produite en France.

je me permet de coller un texte que j'ai repris de" forum-photovoltaique.fr", je ne peux pas mieux expliquer les choses alors... :

Comment est calculé le CO² du nucléaire français ?
Avons nous la formule de nos espères ?
Que prend-on en considération ?

Regardons cela avec un peu de recul et depuis la source...
Combien de réunion en tout genre et visite en USA afin de mettre au point notre technologie ? des centaines, voir des milliers, calcul du CO²: inconnu

Décision prise de faire les premières piles atomiques G1 G2 etc...( Margoule Gard),
Défrichage, construction et toutes les expériences préliminaires etc, Calcul CO²: inconnu.

Conxtruction d'usines de fabrication (Framatôme) plus tout le matériels de mise en forme, de contrôle, de soudage, etc…avant de commencer la fabrication. Calcul CO²: inconnu
Combien d'heure de travail dans les bureaux, voitures des employés, électricité, chauffage etc: Calcul CO²: inconnu.

Mais:
pour mettre en place tout ceci, il a fallu extraire du minerai de fer, du charbon, faire tourner des aciéries, des laminoirs et il faut encore ajouter l'extraction et fabrication du ciment (je ne parle pas de la pollution). Calcul CO²: inconnu

Maintenant, dans mon raisonnement:
Pour construire le réacteur, il faut des aciers et des alliages tels que le Nickel, le Chrome, le Molybdène etc... qui ne se trouve pas sur le sol de France mais à des milliers de KM , ces opérations sont sources de CO²...
Ensuite, élaboration dans les aciéries, fonderies etc... toutes grosses consommatrices d'électricité...
Sachez que le réacteur, pompes, circuit primaire et secondaire etc, sont à 100 % sans défaut, que les pièces moulées sont pleine de défauts, qu'il faut de l'électricité pour enlever le métal puis encore de l'électricité pour remettre ensuite par soudure ce métal,( toutes ces opérations sous des toiles d'amiante). J'ai vue des pièces ou 40 % du poids subissait ce traitement. Mais sachez aussi que pendant ce temps, les pièces étaient chauffées aux gaz et maintenues à température voisine de 250 °C, 24 sur 24 y compris durant les vacances ...
Je passe sur la construction du site, là aussi les engins de chantier sont produits du CO²...

Mais, il y a tout un environnement tel que le CNRS, le CEA et autres centres d’études qui travaillent et consomment beaucoup d’énergie afin de maintenir le parc en état, mettons nous aussi cela dans les calculs en CO²…

Maintenant une fois la centrale finie, il faut de l’uranium, donc extraction loin de France, mise en condition et enfin installation dans la central…
Bref notre centrale tourne enfin, mais, il lui faut de l’entretient et beaucoup d’entretient….
Puis va falloir la démonter, là, c’est encore une très grande quantité d’énergie pour les bâtiments et autres déchets non contaminés,. Et nous arrivons au déchets contaminés, là, il y a déjà eu beaucoup d’étude, de fabrication de locaux à plus de 600 m sous terre en prévision du stockage mais a-t-on pris en compte ce CO²….

Bref, j’ai participé à la construction puis quitter ce milieu…

Aujourd’hui en retraite, j’ai un tout autre regard, du coté humain :
il y a plusieurs copains malades des poumons à cause de l’amiante, il y a le problème de l’extraction en Nouvelle Calédonie du Nickel, c’est pas jojo pour les Kanaks, plus grave, il y a le problème du Darfour au Soudan, où la France extrait sont uranium, c’est le silence complets au sujet de plus de 2 000 000 de réfugiés….
Alors, a part donner du travail au présent,( le seul avantage), a mes yeux le nucléaire, c’est :
- Polluer l’avenir pour des centaines de générations futures avec nos déchets,
- Contaminer des sites,
- La concentration des principaux budgets pour la recherche dans l’énergie
- Empêcher l’épanouissement des autres énergies
- Et indirectement , favoriser le développement des armes nucléaires…
-
Conclusions :

Comment comparer la production d’un panneaux solaires avec les autres pays, c’est impossible, ni en CO², encore moins du cotés humains, ni sur l’impact sur la nature (combien de sites ravagés pour les extractions diverses) et surtout pas en terme de fin de vie du produit : un panneau va se recycler à 90% alors que le nucléaires c’est du non reclyclabes sur plusieurs millénaires.
Comparons ce qui est comparable, dans notre cas, c’est du bourrage de crâne, nous n’avons pas d’énergie propre avec le nucléaire, loin sans faut.



Citation :
Pour voyager en autonomie et sans dépendance, l'assistance électrique est de toute façon décevante. Il vaut mieux préférer l'équitation. L'herbe et l'eau se trouvent au bord de toutes les routes. Quasi gratuitement.
euhhh cynisme?

Bon je vais essayer de faire mes fameux dessins pour trouver des réponses a mon problème d’intégration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.djy-couteaux.com
hbourj
Accro du forum
avatar

Messages : 1752
Âge : 58
Localisation : Eragny, Cergy-Pontoise (95)
VPH : je n'en ai plus
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Sam 30 Juil 2011, 16:09

Il y a sur ce forum quelques utilisateurs de trikes équipés de panneaux solaires. Il faudrait les interroger directement pour connaître leur bilan en matiète d'autonomie. En particulier lors de longs trajets vallonnés en cyclo-camping (donc bien chargés).

Voici une discussion intéressante sur le panneau solaire en trike .
http://velorizontal.bbfr.net/t11590-catrike-expedition-assistance-panneau-solaire-ou-non?highlight=solaire#209527


Dernière édition par hbourj le Dim 31 Juil 2011, 00:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri.bourjade.perso.sfr.fr/Bourjade/
aleajactaest
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 45
Localisation : Eure (Haute Normandie)
VPH : performer xfrp mesh + super fantom 36v
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Sam 30 Juil 2011, 19:57

Au regard de ce que je lis ça et là, le mieux pour les cotes serait l'assistance sur chaine ou pédalier mais fini la régé... par contre j'ai eu la bonne idée de faire un choix correct dés le depart pour mon trike concernant l’assistance, je possède un moteur trés coupleux, d'ailleurs j'ai pu m'en rendre compte en réel dans mon trajet quotidien puisque je reussi à ne pas descendre en dessous de 22kmh dans la plus grosse des montées. donc avec la baisse de diametre de la roue de 26 à 20 pouces et l'augmentation de la tension je devrais pouvoir beneficier d'une augmentation du couple (compensation de la delta du trike et du velomobile) tout en gardat une vitesse de debut de recharge pas trop basse pour beneficier du plaisir de rouler plus vite en velomobile sur les partie plates. voila pour la partie assistance pure.
pour la batterie je souhaite rester sur du 10ah pour l'instant... çà suffisait pour le quotidien jusqu’à présent et avec le solaire ca va au contraire gagner en efficacité. d'ailleurs avec un systeme solaire performant je devrais même pouvoir envisager de réduire la batterie.
quitte à envisager une deuxième batterie pour les départ "en vacances"
j'ai pu voir pas mal de retour d’expérience sur le solaire. je me rends compte que mon choix de panneau solbianflex me permettrais de passer d'un surpoids de 7/8 kgs à 2 Kgs! et qu'au lieu de le mettre en toit avec une grosse prise au vent je peux essayer de l’intégrer au velomobile sans soufrir d'un trop grand impact sur l'aérodynamique du véhicule.
après pour la partie economique, ben je crois que je vais simplement assumer que mon utopie ne se rentabilise pas (même si à coté d'une voiture ca sera rentabilisé en moins de temps qu'il faut pour rembourser le credit Auto lol)



maintenant trouver le moyen de faire rentrer tout cela dans les cotes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.djy-couteaux.com
hbourj
Accro du forum
avatar

Messages : 1752
Âge : 58
Localisation : Eragny, Cergy-Pontoise (95)
VPH : je n'en ai plus
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Dim 31 Juil 2011, 00:42

C'est sûr que par rapport à un toit au-dessus d'un trike, le panneau solaire souple habillant un vélomobile génère bien moins de dégâts collatéraux (en termes de centre de gravité, de poids, d'accessibilité notamment).

Reste à voir le rendement de ce panneau souple du fait de l'orientation diverse des cellules sur la carrosserie de l'Alleweder A4 et, je pense, de son efficacité moindre qu'un panneau rigide. Il n'y a pas 110 cm de disponibles à l'avant du vélomobile. C'est bien moins, il faudra en mettre aussi à l'arrière.
Il y a aussi le risque de dégâts lié aux petits chocs, toujours possibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri.bourjade.perso.sfr.fr/Bourjade/
aleajactaest
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 45
Localisation : Eure (Haute Normandie)
VPH : performer xfrp mesh + super fantom 36v
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Dim 31 Juil 2011, 01:17

Merci pour tes reponses hbourj,
En effet si le panneau est trop cintré risque de perte de rendement, puis il y a ce manque de place devant.
C'est lá que tout peut se faire, lá qur je voudrais modifier le A4 pour rendre cela possible.
Pour moi ca veut dire modifier le nez et le dessus de la coque.
Aplattir l'angle du dessus de la coque et empieter sur le nez.
Je fais d'autres dessins des que possible pour illustrer mon idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.djy-couteaux.com
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Dim 31 Juil 2011, 09:25

hbourj a écrit:
Il y a aussi le risque de dégâts lié aux petits chocs, toujours possibles.
Rires. Pourquoi "petits"? Un "gros" ne tente personne?

J'ai installé un panneau souple sur le nez de Q418 qui vient mourir sur le nez. c'est un modèle 10w de chez power film qui fait presque 1m de long.
Après un an d'utilisation (très chaotique pour des questions de contrôleur), voici mes réflexions.
  • Quelques soient la VM ou la surface à équiper il faut absolument éviter les surfaces trop complexes. le panneau plie mais finit par faire aussi des plis irrémédiable.
  • La solution de le scotcher au Tuck fonctionne très bien même dans le temps
  • si structure porteuse en dessous en fibre il faut absolument protéger la carrosserie sous le panneau. il y a un très fort risque d'échauffement tel que la résine peut être dégradée. Mettre une protection de type calorifugée alu/mousse poly de 2mm ne coute pas chère ($ comme au niveau masse)
  • sur un Quest il vaut mieux avoir deux panneaux assez carrés qu'un panneau long. Il faudrait que je retrouve mais j'avais repéré un panneau du genre 500x500mm sur la partie proche de l'hiloire puis un plus fin mis en travers 500x300 pour la partie avant


je ne sais pas les pertes pour un panneau qui serait placé derrière une plaque de polycarbonate résistante aux UV. mais cela permettrait de conserver la forme "bombée" avec dessous un panneau plan
il faut conserver bien entendu la hauteur necessaire aux jambes sous le panneau plan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aleajactaest
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 45
Localisation : Eure (Haute Normandie)
VPH : performer xfrp mesh + super fantom 36v
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Dim 31 Juil 2011, 09:50

merci pour tes infos pierre,
tu peux nous donner quelques élément sur l'apport de ton panneau solaire en terme d'autonomie ou recharge?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.djy-couteaux.com
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Dim 31 Juil 2011, 10:11

J'aimerai bien mais je n'ai rien de probant.
Ce type de panneaux me sert uniquement à être autonome pour nos besoins électriques pour la navigation, la musique, les photos et l'éclairage.
J'ai deux de ces panneaux. Ils ont été montés sur la remorque de Lilou comme parsoleil avec batterie au gel dans le coffre de la remorque. Posés bien à plat ils prenaient un max d'exposition.
ensuite je les ai aussi installé sur le kayak, mais c'est aussi à ce moment que l'iphone ets venu se greffer à l'équipement. En mode GPS sa consommation est pantagruélique. Les deux panneaux (soit 20w) ne suffisent pas à maintenir le charge.... Je n'affirme pas qu'un iphone consomme 20w en mode GPS, car il doit y avoir une cascade de pertes à tous les étages, et/ou peut être un problème d'ampérage ou je ne sais quoi.
Donc sur la VM j'ai monté (faute de place) un de ces panneaux pour maintenir la charge de l'accu 12v (j'ai demandé cette option sur Q418 car les Quests sont livrés en 6v normalement). Mais cela ne suffit pas (j'incrimine mon contrôleur qui n'a jamais fonctionné correctement et je n'ai pas eu le temps de m'en occuper...). je me suis commandé 3 packs en éléments de 4800mA/h en sachant que le panneau + le controleur fait la masse de deux de ces accus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoclode
Accro du forum
avatar

Messages : 1316
Localisation : alsace
VPH : quests
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Dim 31 Juil 2011, 13:18

nebuchadnezzar a écrit:
À 39 ans et un vélomobile plus performant je suis persuadé que tu peux te passer d'assistance.
(performant et légé)+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aleajactaest
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 45
Localisation : Eure (Haute Normandie)
VPH : performer xfrp mesh + super fantom 36v
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Dim 31 Juil 2011, 15:32

bon voila,
je dessine vraiment pas bien, puis désolé je sais pas faire de belles images sur informatique, mais bon, on va bien réussir à se comprendre quand même lol
quand on prend le montage de l'alleweder on a 2 pièces perpendiculaires au châssis:

une grande sous laquelle on passe les jambes


et la plus petite qui marque le début du nez


si quelqu'un pouvait me donner les cotes de ces pièces... notamment les x et y marquées sur les dessins...
merci a vous

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.djy-couteaux.com
aleajactaest
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 45
Localisation : Eure (Haute Normandie)
VPH : performer xfrp mesh + super fantom 36v
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Sam 13 Aoû 2011, 09:04

Non?personne n'a ces cotes?
Sinon je regarde un alleweder en vente sur marktplaast d'occase. Mais le gars repond pas au mail j'ai peur que l'affaire ne soit faite.
Sinon je viens d'apprendre que mon moteur (super phantom) est un model sensored. Or moi il fonctionne en sensorless.
Je pourrais donc gagner en couple en l'utilisant en mode sensored. Changement de controleur en perspective. Chez kelly je pourrais ainsi avoir la rege avoir un compatible 36/48v et passer en 30A pour anticiper l'augmentation du poids. Sans parler du fait que les controleurs kelly sont tres bien parametrable Amax vitesse... et semble.beneficier d'une bonne réputation. Si quelqu'un maitrise le passage du super phantom de sensorless a sensored... Qu'il n'hesite pas;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.djy-couteaux.com
Jean-Lou
Accro du forum
avatar

Messages : 1805
Âge : 48
Localisation : Nerville la Forêt F95
VPH : La grue, l'anguille, la girafe, l'albatros, gros pif (A4), le Dodo (tandem dos à dos)
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Sam 13 Aoû 2011, 23:19

Mesures prises :

Pour la grande :
x=40 cm environ

Pour la petite :
x=32cm
y= 48 cm

Les 2 x correspondent aux deux coté opposés d'un trapèze formé par le capot.
Les deux pièces sont environ distantes de 80cm.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxdebris.free.fr/velocouche/index.html
aleajactaest
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 45
Localisation : Eure (Haute Normandie)
VPH : performer xfrp mesh + super fantom 36v
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Mer 17 Aoû 2011, 01:32

merci a toi Jean Lou,
par contre ca facilite pas mes affaires ces dimensions... ca va etre difficile de caler un panneau solaire de 52 cm de large.... argghh

bon sinon j'ai repèré les fils des capteur hall du moteur ... content!!!
maintenant je dois passer à la modification de la connectique.
j'aimerai un seul connecteur de bonne qualité qui regroupe la partie puissance et capteurs le tout etanche facile a demonter et fiable vous avez une idée?
.... oui le mouton a cinq pates... Laughing
les anderson ne me semblent pas si flexibles en utilisation...
Harting ca me semble lourd gros et tres cher....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.djy-couteaux.com
aleajactaest
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 45
Localisation : Eure (Haute Normandie)
VPH : performer xfrp mesh + super fantom 36v
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Dim 21 Aoû 2011, 15:44

Bon en attendant de le monter sur le vélomobile que je réussirai surement à m'acheter dans un avenir que j’espère proche...
ben je vais laisser la trois broche d'origine pour la puissance, et mettre une 5 broches pour les capteurs hall. 6€ les deux prise c'est vraiment pas la ruine. c'est moins classe mais ca devrai marcher... en atendant de faire le montage définitif ca sera sufisant
j'attends le début du mois pour m'acheter le controleur Kelly KBS 35A 24/48v ( qui peut le plus peut le moins et on ilmite le courant par programation alors, même pas peur pour ma batterie)
dans un premier temps voir si le passage en sensored permet vraiment le gain en couple dont j'ai entendu parler. Histoire de preparer l'arrivée du surpoids du velomobile dans les côtes


Dernière édition par aleajactaest le Lun 22 Aoû 2011, 11:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.djy-couteaux.com
BikeToTheFuture
*
avatar

Messages : 36
Localisation : Jura Suisse
VPH : Leiba XXL Allrad, Catrike 700, Magic Turtle
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Lun 22 Aoû 2011, 10:39

hbourj a écrit:
Il n'y a de l'énergie à récupérer que si on est en descente. Sinon vaut mieux utiliser sa force pour faire avancer le vélomobile. Et prendre de l'élan pour la prochaine montée.

Chaque fois qu'on transforme le mouvement en électricité, l'électricité en stockage chimique (les deux lors de la regen), puis le stockage chimique en électricité, l'électricité en mouvement (lors de l'utilisation), il y a une perte. Ce qui explique que le regénération est décevante.
J'espérais que ce soit de l'humour, mais il semble que non. Dommage.
Désolé, je ne peux pas laisser passer cela.
Sur mon trajet montagneux, je suis à 28 % de gain d'autonomie en moyenne par la régénération. Décevant ? Je ne comprendrais pas cet avis.
De plus, sans le freinage électrique apporté par la régénération, je serais en danger chaque matin: avec une vélomobile, le frein aéro est faible et la vitesse à tendance à s'emballer en descente.

hbourj a écrit:

Le choix du solaire mobile est économiquement et écologiquement peu efficace. Pour la plus grande part parce que les chinois utilisent beaucoup d'électricité (faite à partir du charbon) pour fabriquer les capteurs en silicium des panneaux solaires. Même avec des panneaux fixes bien orientés à bon rendement, il a été calculé que plus de 10 ans d'utilisation sont nécessaire pour commencer à avoir un bilan carbone favorable par rapport à l'électrité produite en France.
Et là, franchement cela tourne au mensonge éhonté, rien de moins.
Les pires modules actuels à cadre alu sont à 2.5 ans pour leur récupération énergétique, et les meilleures à ma connaissance sont les modules de 170 W de Flexcell, qui viennent de passer sous les 6 mois.
10 ans, c'est la valeur courante de 1975, en gros. Trop facile de plomber une techno en prenant quasi 40 ans de retard. Il faut toujours vérifier ses sources avant de pulbier, là visiblement tu as été blousé par un commercial indélicat, ou tu as retrouvé un article de presse de 1975.

hbourj a écrit:

Tu vas acheter 900 euros de panneaux solaires (plus le transfo-convertisseur pour charger la batterie avec) pour produire (au prix à la maison) quelques euros d'électricité par millier de kilomètres parcouru. Il te faudra (théoriquement) peut-être 300.000 km pour rentabiliser le panneau.

Pour voyager en autonomie et sans dépendance, l'assistance électrique est de toute façon décevante. Il vaut mieux préférer l'équitation. L'herbe et l'eau se trouvent au bord de toutes les routes. Quasi gratuitement.
Trop drôle: j'ai fait des milliers de km avec un trike solaire, c'est juste le panard géant, autonomie à ne plus savoir que faire de l'énergie, proposer des recharges pour les GPS des voisins de camping, recharger l'ordi, le téléphone, enfin voilà: rien à voir avec ce que je viens de lire.
Quelle expérience directe permet donc de tuer ce concept?
Je reste toujours surpris de lire des avis négatif alors que je ne vois pas de traces d'expérience...

En clair: le solaire embarqué est moins bon que du solaire fixe, parce que le rendement est moins bon (poids embarqué et orientation pas optimale) mais pour de déplacement sur plutôt grandes distances et/ou plusieurs jours, c'est une solution viable, élégante et parfaitement fonctionnelle. De plus, les batteries sont moins sollicitées, les décharges profondes sont évitées ou au moins plus rares et plus courtes, et l'ombre permet d'épargner sa peau et autoriser le roulage à midi en plein été, ce qui facilite grandement le voyage et la planification des étapes. Expérience de plusieurs miliers de km à la clé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Myrddin
Pilier du forum
avatar

Messages : 962
Âge : 34
Localisation : Un peu plus à l'ouest
VPH : Pioneer de chez nazca
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Lun 22 Aoû 2011, 12:58

J'approuve complètement le vélo du futur, et j'aime sa façon de mettre les points sur les I.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aleajactaest
Posteur de bronze
avatar

Messages : 231
Âge : 45
Localisation : Eure (Haute Normandie)
VPH : performer xfrp mesh + super fantom 36v
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   Mar 23 Aoû 2011, 06:57

Bonjour biketothefutur et merci pour ton retour d'experience.
Peux tu me dire quel etait ton equipement solaire et ton niveau de recharge en hiver? Je dois avouer que la saison hivernale me fait un peu peur en terme d'autonomie lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.djy-couteaux.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder   

Revenir en haut Aller en bas
 
Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Projet de Velomobile solaire sur base d'Alleweder
» voila reprend mon projet kit car falcon sur base de citroen
» nouveau projet c4
» Magic Turtle
» presentation et essai vm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: