Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Micke
Accro du forum
avatar

Messages : 1717
Âge : 37
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon   Lun 30 Mai 2011, 10:15

Bonjour,

Nous avons pour projet au mois de Juin de rallier Lyon depuis l'Alsace en mode cyclocamping familial. Pour cela, nous suivrons notamment l'eurovélo 6 mais je n'ai trouvé que très peu d'info sur le tronçon entre Dôle et Châlon. Il semble qu'il n'y a plus vraiment de piste cyclable et je me pose la question de la praticabilité des chemins de halage avec nos deux chariottes. L'autre option étant de prendre les départementales, nous préférerions éviter afin que MiniMicke puisse rouler lui aussi à nos cotés.

Si vous avez des conseils ou des bons plans pour cette partie, je suis preneur! J'ai tracé les différentes étapes sur ce blog et c'est plus particulièrement les étapes 10 et 11 qui me posent souci.

Merci à vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo38
Nouveau / nouvelle
avatar

Messages : 6
Âge : 45
Localisation : bourgoin jallieu
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Bonjour !   Lun 30 Mai 2011, 13:26

Super projet !

J'ai eu la chance de parcourir une partie du parcours que vous visez lors d'une rando en solo. (tour de france nord, en gros : Vendée / Bretagne / Normandie / Ardennes / Alsace / retour chez moi en Isère)

La Véloroute n°6 que j'ai rejointe à partir de Mulhouse (le long de l'Ill) est géniale, jusqu'à Dôle. Revêtement lisse (bitume) et quasi neuf tout le long, sauf sur les quelques anecdotiques kilometres de route partagée moins lisse, et le long des berges à Besançon il y a quelques pavés mais ça passe très bien.


En arrivant à Dôle, j'ai pris un pied monumental le long du canal, un endroit extraordinaire ! C'est mon meilleur souvenir et les plus jolies photos que j'ai prises !


Par contre arrivé à Dôle, la galère a commencé pour moi. A l'époque, en mai 2009, il n'y avait pas de panneaux véloroute dans Dôle ni après Dôle.(mon équipement étant plutôt orienté route et cyclable, pas trop chemin /voie verte)
N'ayant pas prévu de tracé initial (je faisais plus ou moins au jour le jour en fonction des envies), j'avais comme objectif de rejoindre Chalons en continuant à suivre les berges du Doubs (en l'occurrence le canal à partir de Dôle) puis de la Saône.
A l'arrivée à Dôle, j'ai donc pris le long du Doubs, sur la gauche, puis traversé une passerelle piétonne à côté d'un grand parking, pour rejoindre l'autre rive (suis passé en plein festival médiéval, et il y avait des animations). Et j'ai bien fait car la voie "à suivre" se trouve de ce côté.

Après quelques kms, en théorie, l'accès au chemin de halage est "interdit" : il passe en plein dans les usines de chimie ( Solvay si j'ai bon souvenir vers Tavaux), et le domaine leur "appartient". J'y suis quand même passé, quelques barrières, mais ce n'est plus du bitûme mais du chemin en tout venant, gravillons, voir caillouteux par endroits.
J'ai un peu galéré pour retrouver un accès pour rejoindre la saône vers St symphorien.

Après Losne, pas mal de "sentiers de pêcheur" assez cahotique, herbeux et bosselé, j'ai pas mal poussé pour éviter une crevaison car pas équipé pour.
Je pense que le choix de la rive s'avèrera crucial pour rejoindre Seurre pour votre voyage.

Pour ma part j'ai repris une route,en cherchant toujours à rejoindre l'eau, en espérant trouver quelque chose qui n'etait pas indiqué sur mes "vieilles" cartes au 25000 éme mais je n'ai trouvé aucune indication / véloroute, ni de piste fraichement créée. J'ai donc passé beaucoup de temps à chercher sans rien trouver pour rejoindre Verdun sur le Doubs, puis Chalons.

En résumé, il sera à mon avis difficile avec des remorques enfant de suivre l'eau, et "MiniMicke" devra peut être se contenter de rester à l'abri, sur des routes fréquentées

Mais gardez espoir, peut-être qu'aujourd'hui il existe autre chose, peut être que des pistes cyclables ont vu le jour ? A voir avec les locaux ou d'autres voyageurs Smile

Bon trip !! Allez, encore deux photos pour donner un peu plus envie de quitter son ordi....


PS : je suis arrivé sur ce forum car désireux d'en savoir plus sur les vélos couchés, et je désire savoir si le 3 roues type "2 devant 1 derriere" est mieux que le "1 devant 2 derrière" pour les voyages sur routes et chemins ; comme je vois que tu es équipé j'en profite


Dernière édition par lolo38 le Lun 30 Mai 2011, 14:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4968
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon   Lun 30 Mai 2011, 14:15

Bonjour lolo38 et bienvenue.

Pour préserver une certaine lisibilité au forum, il serait préférable de ne pas mélanger les sujets, et donc de poser ta question spécifique aux trikes dans le forum dédié.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon   Lun 30 Mai 2011, 17:57

Dis Mike tu as une idée des dates (pas de contre-pétries) ? car je serais sur la même route aussi au moi de Juin dans le même sens! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Oli
Accro du forum
avatar

Messages : 2181
Localisation : Denges/Suisse, les pieds dans le Léman ou presque...
VPH : Catrike 700 version l'Oli (à vendre)
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon   Lun 30 Mai 2011, 20:47

Nous avons vécu la même galère en arrivant a Dole. C était galère et nous avons du prendre des chemins tordus. Enfin j'en parlais .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micke
Accro du forum
avatar

Messages : 1717
Âge : 37
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon   Lun 30 Mai 2011, 23:42

Merci Lolo pour tes photos qui donnent envie et tes infos sur le parcours. Merci L'Oli pour ton récit que j'avais lu en son temps mais qui corrobore encore un peu plus mon appréhension de ce secteur...

@Pierre: Les dates prévisionnelles de chaque étapes sont précisées dans les "détails" mais en gros nous partirions le 12/06 pour une arrivée prévue sur Lyon aux alentours du 30/06. Dis, tu ramènes encore un Quest? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lolo38
Nouveau / nouvelle
avatar

Messages : 6
Âge : 45
Localisation : bourgoin jallieu
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon   Mar 31 Mai 2011, 09:47

Cette portion entre Dole et Chalons/Saône sera à priori la plus "délicate" de ton voyage, mais très largement faisable en toute sécurité, donc n'aie pas trop d'appréhension Smile

Je suis allé faire un tour sur le site de l'IGN (geoportail), je pense que tu connais, et j'ai vu des chemins possibles que j'avais loupé avec mes cartes ign !

Surtout, si tu es en galère, il ne faut pas hésiter à siffler !

Joli récit que celui de L'Oli, vivement le tien !

Petite information pour ton passage à Besançon : le tunnel (le long du canal, sous la citadelle) dont parle entre autres le récit le L'Oli est le chemin préconisé par VR6 ! Par contre il "coupe" la jolie boucle du Doubs au centre ville, ce tunnel ! Et Besançon est une jolie ville !


Tu peux éviter le tunnel pour faire directement la boucle en ville - juste à remonter sur le pont et prendre directement l'autre coté du pont le chemin le long des rives - mais c'est dommage car il n'est pas courant de se retrouver dans ce type de configuration de "grand tunnel sous la montagne" !

Pour faire les deux (tunnel et centre):
1- soit tu évites le tunnel et tu fais le centre en premier (car dans ce sens on a la plus jolie vue sur la citadelle). Arrivé au centre, tu verras sur ta gauche des petits passages voutés qui te permettront de quitter les berges pour arriver directement sur une grande place en ville (tu reprendras un de ces passages pour redescendre le long des rives), puis arrivé au tunnel, tu y fais la traversée en aller / retour pour ne pas manquer ce passage buccolique
2- soit 2eme solution c'est de prendre le tunnel, et au bout dudit tunnel au lieu d'aller à gauche direction Dole, prends à droite et fais la boucle par le "centre" en passant par les rive du Doubs, en n'oubliant pas de te retourner pour admirer la vue. Puis tu continues le long du Doubs jusqu'à reprendre le tunnel une deuxième fois ( ce n'est pas du luxe!), soit tu fais demi tour une fois arrivé au petit "port de plaisance".

Tu perdras 30 à 45 minutes en prenant ton temps, voire plus si tu profites d'une visite de la ville, certes, mais je pense que ça en vaut le détour. Une petite pause apéro et/ou dejeuner et/ou glace et/ou café sur la place c'est sympa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velosteph
Accro du forum
avatar

Messages : 2383
Localisation : Bruxelles
VPH : Ice QNT 20 depuis le 27/11/2009 - le JLP , Ice Sprint FS depuis le 05/10/2012 - Akhar - Azub Tricon Kantar depuis le 16/3/2017
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon   Mer 01 Juin 2011, 11:15

j'avais aussi galéré en 2007 : http://www.ferrosteph.net/ferrosteph/velo/france2007/dole/cms_405.htm

Mais la situation peut évoluer d'une année sur l'autre donc le mieux est de profiter des outils comme gogeule maps et le portail de l'ign ou on pourra avoir des vues plus récentes avec un peu de chance -Smile. Et perso dans tous les cas quand je trace mes voyages je me fait une idée des trajets "backups" par la route
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferrosteph.net
olivier25
Modo
avatar

Messages : 5090
Âge : 62
Localisation : Besançon (Doubs), bientôt Buis les Baronnies !
VPH : Trike Performer, Sokol A1, Métabike, BricaBraque,FAT Bottecchia, Python1
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon   Mer 01 Juin 2011, 19:48

La route qui m'apparait être la plus sympa, depuis Dole, c'est de prendre la D6, direction Champvans, et de continuer jusqu'à la Saône, rive gauche (la D6 se transforme en D21 car on change de département), et ensuite suivre la D24... Pagny le Ch, Seurre, puis la D350 rive droite jusqu'à Châlon... Des coins sympa, pas mal de moustiques le soir...

__________________________________
Le vélo couché est au vélo droit  ce que la chaise longue est au tabouret ...
Olivier25, alias Danblanch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oliviercresson.free.fr
Micke
Accro du forum
avatar

Messages : 1717
Âge : 37
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon   Jeu 02 Juin 2011, 21:52

Bon ben je crois que j'avais garder l'itinéraire par les départementales sous le coude au cas où ce soit vraiment trop galère le long de la Saône. Merci pour vos retours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon   Mer 29 Juin 2011, 10:30

échange de sms avec Micke qui est bien au lieu prévu de son planning Smile ça à l'aire de rouler pour eux!

je prends le train cet aprem pour Mulhouse et faire le même chemin que lui à partir de demain. espérons arriver à Chalon Samedi soir... un peu plus de 300 km en 3 jours en autonomie un beau baptême pour quelqu'un qui m'accompagne et qui n'a jamais fait de rando cyclo.... sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7654
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon   Mer 29 Juin 2011, 16:54

il y a deja 6 post sur l'Eurovelo 6
on va finir par se perdre avant Budapest!!
que font les modos???


__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendalf
Posteur d'argent
avatar

Messages : 436
Âge : 50
Localisation : Riedisheim Haut-Rhin Alsace
VPH : Trice Q, Spirit de HP Vélotechnik, Performer Kawaï
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon   Mer 29 Juin 2011, 18:56

Salut Pierre,
Donc quand tu arrives à la gare de Mulhouse, tu sors de la gare, à droite la route est barrée (ils font le parvis pour le TGV, mais tu peux rouler sur le trottoir.
80 m plus loin le carrefour avec le pont qui traverse les voies. Tu prends en face (en descente sur 50 m). Au bas de la descente tu prends le passage protégé et au bord du canal tu trouves l'eurovéloroute6, elle repart vers la gauche (macadam, partie souterraine sous la gare et au bord du port fluvial).
Et après c'est tout droit jusqu'à Chalon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://gwendalf.wordpress.com
Micke
Accro du forum
avatar

Messages : 1717
Âge : 37
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon   Mer 06 Juil 2011, 21:15

Nous voilà (déjà) rentrés... Je reviens par ici pour vous faire part de mon retour sur le parcours emprunté et sur la compatibilité des pistes avec notre convoi. Sans surprise la partie Dôle-Châlon a été "mouvementée" mais c'est surtout les bords de Saône qui nous aurons déçus. Le reste du parcours était splendide!

Le tout est détaillé sur le blog, par ici des fois que ça puisse servir à d'autres!

Je reste à dispo si vous voulez d'autres infos plus précises.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5626
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon   Mer 06 Juil 2011, 22:32

Salut Micke,
j'ai parcouru rapidement votre blog cet après midi. Ça donne de bonnes indications pour notre prériple, en sens inverse, en août. Very Happy
Bravo, vous n'avez pas eu une météo idéale, mais le moral est resté très positif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micke
Accro du forum
avatar

Messages : 1717
Âge : 37
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon   Mer 06 Juil 2011, 23:04

La météo n'a pas été si mauvaise que ça. A part le gros orage sur l'étape 9 nous n'avons eu que quelques gouttes (deux ou trois fois je crois mais moins de 5 minutes à chaque fois). A coté de ça, nous n'avons qu'une seule journée de vélo sous une chaleur écrasante et jamais froid.
Ah puis j'ai pensé à toi tout le long car à chaque entrée dans un commune le panneau réglementaire était doublé d'une mention de l'interdiction de se baigner dans le Doubs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon   Jeu 07 Juil 2011, 09:56

Je viens mettre mon grain de sel en vous racontant nos trois jours sur la même route. Smile
Tout d'abords je tiens a remercier Micke pour la qualité des informations et tout le travail effectué. un vrai bonheur.

Etape 0 : Voyage en train
Nous avons pris le train à Lyon et avions réservé 3 places depuis 2 mois.
3 places pour 2 personnes car nous avions trois vélos. La SNCF n'en a pas démordu. Il nous fallait au minimum une personne en face de chaque vélo et je devais déposer à Mulhouse un kett en acier vendu. Il a fallut décaler notre heure de départ pour avoir trois places vélo libres dans le TGV (supplément de 10 euros).
Nous arrivons à la gare avec le chargement détachés et nous attendons le TGV.
J'ai beau dire aux personnes qui montent de ne pas mettre leurs bagages dans le compartiment vélo, quand je peux enfin monter je constate qu'il est plein. Impossible de monter un vélo.
Il y a un accompagnateur de quai a coté à qui je signale le problème. Coup de talkiewalkie. Le contrôleur arrive alors que les 10 minutes d'arret sont consommées et que le TGV doit partir et qu'aucun de nos bagages ni de nos vélos ne sont montés.
Je demande au contrôleur de faire évacuer le compartiment vélo de tous les bagages ayant payé pour un service j'entends qu'il nous soit rendu. Ce dernier préfère s'accrocher avec nous (nous ne sommes que 2) que plutôt de traiter le problème avec les dizaines de personnes qui ont posées leurs sacs et valises là où il ne fallait pas. Il argue que nous avons des vélos spéciaux et que le compartiment TGV ne peut pas accepter des trikes. Nous avons le soutien de l'accompagnateur qui nous dit que nous sommes dans notre droit et qu'il nous comprend. Le chef de gare finit par arriver. Il nous demande de monter tous les vélos dans la tête de train dans le compartiment fret. Je refuse. Enfin a force de mots de plus en plus hauts mais courtois avec le contrôleur les propriétaires des valises vident le compartiment. Nous montons précipitamment les vélos sous les remarques incendiaires du controleur qui contacte ses supérieurs par téléphone. Le TGV part avec 12 minutes de retard et la SUJ (Police de la SNCF) montera deux stations plus loin. Nous savons parfaitement que leur présence n'est pas fortuite. Le contrôleur arrive de nouveau. Il n'est pas très à l'aise et pour cause. Seuls les tandems sont interdits (du fait de la longueur) dans les TGV. Il ne s'excusera pas de nous avons fustigé. D'ailleurs tout le reste du trajet à chaque nouveau départ après arrêt à station il expliquera au micro que le train à du retard est du au fait qu'à Lyon nous avons chargé des vélos spéciaux...

Nous arrivons enfin à Mulhouse. Il pleut des cordes. Les vélos sont déchargés en moins de 3 minutes. Le nouveau proprio est là et prend le kett acier. Nous roulons dans la config suivante. Un kett alu avec sacoche Radical Hase pour Marie. J'ai l'autre Ket alu avec la remorque Y frame d'Alex et Sabine (Xeal et Meuh) + deux front roller. Sur l'Y-Frame
Galère pour trouver le fameux camping et l'eurovélo6 en sortant de la gare. Nous sommes trempés. Il pleut beaucoup. Nous trouvons un super marché pour faire le plein de nourriture. Il est 19h passé le ciel est très sombre et nous laissons une énorme flaque dans la galerie marchande où nous avons stationné au sec les vélos. Nous rebroussons chemin pour retrouver l'eurovélo6 et enfin le camping qui n'est pas très loin. Nous installons la tente dans une flaque d'eau faute de mieux.
Une pizza plus loin pour nous réchauffer le campement est installé mais la plus part de nos affaires sont trempées avec 10km au compteur:) Pas mal! Des vrais débutants Wink
Il va pleuvoir sans cesse; des litres et des litres d'eau; toute la nuit.

Etape 1 : Surprise 1
Le matin nous constatons que la flaque d'eau est devenue un lac. Massacre à l'H2O. Rires.
Nous sacrifions quelques euros et un peu de nos idées écologiques pour utiliser le sèche linge du camping.
Nous levons le camp très tardivement et prenons l'eurovélo 6 dès la sortie du camping idéalement placé.
Tout est exactement comme Micke le décrit. le paysage est très beau, les affichages de signalisation pratiquement parfaits. Nous avançons très lentement cependant. Un timide 15km/h de moyenne où je ronge mon frein. Il y a pléthore de cyclistes. Beaucoup de personne en solo. Nous échangeons avec une dame de 65 ans qui voyage seule. Sa vitesse de croisière est autour de 22km/h que nous ne suivons pas, en revanche sa moyenne globale est inférieure à la notre car elle est partie avant nous et nous la rattrapons, la dépassons et ne la reverrons plus. Pause déjeuner devant une écluse. La tente sèche sur tas de bois, les vêtements dans l'herbe grasse. 30 minutes plus tard c'est de nouveau sur le siège que nous entamons notre digestion. Nous suivons scrupuleusement les étapes de Micke.
A 14h nous avons passé Autrechêne fin de l'étape 1 par rapport à son parcours. On force sur les pédales pour faire l'étape 2 Autrechêne-L'Isle sur le Doubs. Les cotes bien casse cuisse et la chaleur j'ai en mémoire les points stratégiques où il faut charger la machine en gel pour ne pas se mettre dans le rouge. Marie suit, ne semble pas forcer, rythme cardiaque bas, pas de souffle court, elle doit avoir quelque chose comme 15 kg de charge en plus du poids du kett full options (donc du coup assez lourd).
Elle s'étonne de la quantité d'eau avalée, autour de 500ml/h se qui nous oblige a de très nombreux ravitaillements, mais sur type de trajet il y a des points d'eau partout.
17h nous sommes L'Isle sur le Doubs avec 82 km au compteur. Nous continuons, objectif Baume les Dames 33 km plus loin. je mesure ce que l'entrainement en Quest à apporté. les cotes sont avalées avec une rythme de 110 tours/min sans même avoir le souffle coupé et une légère augmentation cardiaque. Le paysage est somptueux, les cyclistes de plus en plus rares. Nous sommes avons la route pour nous. Nous voyons les collègues voyageurs poser leur campement autour du Doubs.
Une nouvelle cote que j'avais oublié. Nous avons toujours la même allure, modeste, mais très efficace. Je cherche dans le regard et les attitudes de ma compagne les signes de fatigue ou de souffrance en vain.
Elle prépare la CCC. Elle a un moral d'acier. C'est une battante. Elle en veut même pour sa toute première sortie en cyclorando et seulement second essai en VC.
Nous redescendons sur le Doubs et comme Micke l'a très bien évoqué, je me souviens (voyage de retour avec le Quest418) que l'arrivée est très piégeuse avec un virage à gauche très sec alors que la descente doit être au moins de 10%...
Il fait de plus en plus frais et j'ai presque froid. Marie a mis ses écouteurs et quand je lui pose des questions sur son état physique elle me fait signe avec un doigts sur la bouche que je dois me taire. La moyenne s'écroule. Nous ne roulons plus qu'à 12km/h nous sommes à 10km du camping. Je me laisse couler le long du Doubs profitant de cette nature et cette quiétude. Je n'ai plus Marie dans mon rétro. J'opte pour donner un coup de collier trouver le camping et monter le campement pour l’accueillir. Arrivée au pont en réfection de Baume les Dames. Une carrefour en Y, il y a un doute car un autre camping est indiqué que la gauche à 2km5 alors que celui que nous visons est "dans" la ville, ville qui est indiquée à droite. J'attends 20 minutes au Y. Il y a 3 km de visibilité sur la piste cyclable depuis le pont, et pas la moindre trace de vélo couché à l'horizon. Je démonte la remorque pour faire demi tour et j'appuie fort sur les pédales, inquiet, limite coupable d'avoir fait le mauvais choix de la laisser rouler à son rythme. je dois faire 4 km pour la retrouver dans un piteux état. Elle est en plein burn out physique. Les jambes sont tétanisées, elle a vomi, le moral en vrac. C'est la première fois en 20 ans de course à pied que son corps lui dit stop. C'est dur pour elle, très dur. Pas de panique nous avons les vélos idéaux pour ce genre de situation.
Je démonte l'attache de l'Y frame de mon vélo, la remplace par le coupleur Hase, repose l'attache remorque sur son vélo. La sacoche hase est sanglée sur le gros dry bag, sa roue est aussi sanglée par dessus tout. Je la repose sur le train, car elle n'est pas capable de marcher. Nous faisons les 10 km autour de 20km/h de moyenne. Elle ne peut pas pédaler et d’ailleurs lui demande de ne pas le faire. Néanmoins je force fort car je ne la sens vraiment pas bien. Nous trouvons le camping dont l'accueil est fermé depuis 10min (il est 20h40) mais nous avons l'autorisation de nous installer. Mise sous la douche brulante le jet puissant de l'eau va finir pas décoincer les muscles durs comme la pierre. Je monte le campement et fais à manger dans ce laps de temps. Elle doit absolument manger puis vite aller se reposer. Sa ration de pattes achevée, elle s'écroule en quelques secondes, je n'ai même pas le temps de fermer la moustiquaire qu'elle dort déjà.
Bilan de la journée 115 km à une moyenne de 13km/h (mais qui ne veut pas dire grand chose face au problème)

Etape 2 : Surprise 2 le retour
Il est tôt, il fait beau, elle va mieux mais les jambes sont encore douloureuses. Nous optons pour un petit dej en centre ville pour faire le point, marcher un peu et faire des courses.
Son burn à out n'est pas mal vécu, elle le prend comme un avertissement, une mise en garde. je ne cesse d'expliquer que contrairement à la course à pied ou les douleurs articulaires sont souvent très vite là, le vélo a cet effet pervers de "facilité", qui a son prix dans la durée. Sentiment renforcé en VC qui dédouane du fameux mal aux fesses.
Nous levons le camp. J'ai négocié avec elle de rester dans la configuration train. Formation qu'elle n'aime pas jugeant qu'elle n'a pas l'impression de forcer. Personnellement je ne vois pas le problème. Même si je fourni 60% de l'effort et elle 40% nous roulons quand même à plus de 20km/h. Ses jambes sont encore douloureuses. Je l'invite à mouliner de plus en plus. Sa gestion des vitesses et largement plus soft pour la mécanique, les craquements sont rares, il y a plus d'anticipation. Et surtout je pense à ses genoux... Nous sommes rejoints par des personnes qui font du vélo et qui viennent nous taquiner. Même s'ils sont à vide et nous chargés comme des mules, nous roulons autour de 25 km/h avec un PTC pas loin de 250 kg. Il ya un bruit, un grincement qui me gène. Nous nous arrêtons très régulièrement à la recherche de ce bruit. Un quinqua avec un VTT pourlingue nous double sans nous dire bonjour. A la forme des mollets, à dessins de ses triceps saillants c'est un super sportif. Paf la plaque. Marie voit le compteur s'affoler. Le petit dej balance l'énergie dans les veines. Moment de grâce physique. Petite descente nous prenons 40km/h et sur le plat je ne décroche pas du 33/35 km/h. Nous allons jouer ainsi plus de 10km mais la moindre montée est une torture. Nous décrochons et j'ai cramé de belles cartouches dans le run. Nous sommes déjà a Besançon à 12h15 avec 35 km au compteur en 1h20 soit 26km/h de moyenne avec au moins 5 pauses Smile
Plus d'eau nous devons faire le plein. Nous nous posons à la sortie de Besançon vers le relais vélo fermé. Nous décidons de manger sur place quand toujours à la recherche de mon bruit je découvre que le support gauche de mon kett est fendu à plus de 50%..... La tuile. J'ai réparé le droit que j'vais cassé avec Lilou sur les quais. Fendu ainsi il n'avait pas supporté un AR à Miribel. J'ai passé 5 baguettes spéciales alu pour avoir quelque chose qui me semblait solide. Et la je n'ai pas collé sur l'Y frame le post à souder ni le groupe electro. Olivier25 n'est pas loin mais je n'ai pas son tel. Il y a Berg aussi qui a soudé de l'alu avec ses vélos.
Donc j'essaye de joindre Mireille, Serge, Malric, et enfin Nico (primprennelle) décroche et me donne le tel de dents blanches Smile ouf
Comme mentionné sur l'autre post Olivier viendra à notre secours et nous fabriquerons ensemble un beau renfort. Ce support doit peser à lui tout seul un âne mort mais est d'une solidité à toute épreuve Smile
Encore une fois merci à lui!.
Il est 17h passé et nous n'avons fait que 35 km quand nous repartons. Sad
Besançon-Fraisans sera expédié à toute vitesse, malgré la chaleur et les 32 km
Fraisans-Dôle est toujours fait au pas de charge, mais j'accuse une fatigue et nous nous perdons plusieurs fois car les signalements de Eurovélo6 sont plus éparses. Nous sommes dans de très grandes lignes droites sous des immenses platanes où je me surprends à rêver de ma vélomobile sur ce billard..... Par deux fois l'attache coupleur aura raison du système de verrouillage de la roue pourtant système attache rapide standarde à tous les vélos. Les vibrations le dévissent et nous perdrons même l'écrou. Heureusement que j'ai ce système en double. Mais je n'ose imaginer si nous nous détachons à plus de 20km ce que cela donnerait. La fourche de Marie dans le bitume et une remorque chargée à 40kg qui pousse..... Il est 20h passé quand enfin le panneau de Dôle est annoncé. Nous trouvons facilement le camping. Marie insiste pour avoir un petit bungalow et nous obtiendrons le rose de la série Smile. Elle s'avale une binouze et affiche un sourire qui montre que la mauvaise expérience de la veille est bien acceptée même si elle reste très présente dans les têtes.
Nous sommes finalement très heureux de rouler couplé ce qui apporte un vrai confort, beaucoup de puissance, un lissage pour passer les difficultés (bosses soudaines et changements de vitesses). Enfin nous pouvons beaucoup plus parlé ensemble que lorsque nous sommes détachés, car la larguer du kett et la fréquentation des pistes ne nous laisse que peu de temps pour nous porter à la hauteur de l'autre.
Nous dormons sur une banquette qui soulage un peu les dos.
Bilan de la journée 100km avec une moyenne à 21km/h

Etape 3 : l'infrastructure fait le confort du voyageur
Nous levons le camps avec une certaine nonchalance car c'est notre dernière journée. Nous avons trop de travail pour faire demain Dimanche Châlon Lyon et rentrerons ce soir en train.
Nous roulons sommes toujours sur l'eurovélo6 qui est coupée pour travaux. Il n'y a pas d'itinéraire de délestage et nous perdons 1h dans la zone industrielle à chercher la route. Finalement à midi toujours dans le coin, le commerce ou nous achèterons quelques denrées nous indiquera un chemin dans les forets domaniales très agréables. Il fait très très chaud et la crême solaire doit être passée en couche toutes les heures. De mon coté je prends la couleur Brownie. Nous mangeons dans un village de campagne contre l'église du coté de Seurre. Nous retrouvons en début d'après midi la Saône. Nous croisons le chemin d'une personne a qui nous demandons notre route et qui fait du vélo. Elle nous conseille vivement de suivre un itinéraire de délestage que plutôt la D350 beaucoup trop fréquentée ce jour de départ en vacances. Nous passons par Verdun le Doubs et allons repiqué à cet endroit sur la voie bleue. Mal nous en a pris. Comme Micke nous subissons les mêmes déconvenues. Un revêtement pitoyable, des trous de partout. Le matériel souffre énormément; Très régulièrement des travaux nous obligent à quitter la piste et aucun balisage nous indique comment y retourner. Nous ferons de nombreuses impasses qui finissent en cul de sac alors que nous sommes à 20m de cette fameuse piste rendue inaccessible par des propriétés fermées. Une piste vient d'être re-goudronnée mais les 30mm de petits graviers rendent la progression énergivore. Puis d'un coup plus rien, une espèce de chemin de campagne défoncé qui ne va pas du tout à un trike. J'ai eu un sms de Micke en partant qui m'a parlé en 2 mots du problème. C'est pourquoi ayant l'information que plus loin ce n'est pas mieux, nous quittons la piste. Nous sommes au milieu des champs, sur des chemins en pierres, où nous tentons de trouver une sortie au milieu des cultures. Nous sommes enfin sur la route qui nous amène directement dans les faubourgs de Chalon sur Saône. La gare est en plein centre ville. Nous achetons nos billets. La gare est en travaux et ne possède pas de toilettes, pas de passage pour passer les vélos sur le quais. Il faut encore une fois tout démonter et descendre le chargement puis le remonter par les escaliers. Le train à 45min de retard mais nous tombons sur un chef de gare très sympathique qui nous aide. L'accès au compartiment vélo dans les nouveaux TER est vraiment très aisé.
Bilan de la journée 95km avec une moyenne à 19km/h

Nous rangeons les vélos en nous disant : vivement que nous repartons. Vivement que nous repartions aussi avec les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4968
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon   Jeu 07 Juil 2011, 22:42

La question hors-sujet sur le transport du trike en train est transférée dans le sujet ad-hoc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cherche des infos sur le tracé de l'Eurovélo 6 entre Dôle et Châlon
» Cherche essai, infos, photos... Giulietta SZ & Disco vol
» Cherche nouvelles infos sur GPS
» cherche des infos sur cette jante
» cherche des infos sur taxi moto et coursier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Forum du Voyage-
Sauter vers: