Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BRM tranquille ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3476
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Sam 21 Mai 2011, 09:50

" L'entrainement et l'age compte beaucoup "

faire des BRM ... c'est un métier !

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11150
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Sam 21 Mai 2011, 10:20

Pas de bol, j'suis à la rtraite.
Et moi, je dépense moins pour travailler moins... jocolor
(à part pour le vélo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Patitrotte
Posteur de bronze


Messages : 251
Âge : 47
Localisation : sur la route bien entendu.
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Dim 22 Mai 2011, 20:32

Moi, pour éviter d'aller trop vite, (et d'avoir mal aux fesses) j'utilise la trottinette, ainsi j'utilise mon abonnement en sa totalité ou presque. Un BRM, c'est comme une location de vacances, il ne me viendrait pas à l'idée de quitter les lieux dés le mercredi Smile .
Sur le 300 et sur le 400, je suis arrivé 7 minutes avant l'heure limite autorisée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien
Accro du forum
avatar

Messages : 8498
Localisation : Laval
VPH : Eu...Lynx, Agenda, A-traction, Tandem M5, Leiba Record Ai...Sokol, TD Zockra, Milan Sl
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Lun 23 Mai 2011, 21:06

J'imagine que tu calcules très bien ton coup Fred pour être dans les délais ; mais 7mn avant ça ne te laisse plus de choix si tu as un pépin "proche" de l'arrivée ? Félicitation pour tes réussites !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afvelocouche.fr
Nounours
***
avatar

Messages : 148
Âge : 42
Localisation : Bourgoin jallieu
VPH : Metaphysic from METAL bike \_/ (0.0) \_/
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Lun 23 Mai 2011, 21:31

tout a fait d'accord avec Laeti, un BRM peut etre tranquille quand on arrive à tenir un 23-25 km/h de moyenne.
on a ainsi largement le temps de se poser, de faire un resto.

Perso, je tiens peniblement un 19-20 alors je limite au max les pauses et je peux jamais faire de resto car j'ai pas le temps
j'apprehende mon prochain 600...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyclaudax
Posteur d'or
avatar

Messages : 548
Âge : 57
Localisation : Sarthe
VPH : Catrike Trail (2010) - Catrike 700 (2013)
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Lun 23 Mai 2011, 22:15

BRM Tranquille, pour qui ?

Il y a tellement de paramètres qui interviennent qu'un BRM s'annonçant tranquille car parcours peu exigeant, cyclo en pleine forme peuvent être perturbés par des conditions météo déplorables et le brevet ne sera pas celui attendu.

En VD en 2007, j'ai souvent pris des départs plutôt au dessus de mes prévisions, par hasard ou parce que je me trouvais dans un groupe et que je ne voulais pas rester derrière. Pour autant, en cours de route, lassé de ces allures, je prenais le large et poursuivais seul à mon rythme pour terminer plus cool et reposé !
Pour le 600, j'avais pris l'option de rester avec le groupe organisé par les audax lavallois, pour ne pas me retrouver dans les situations décrites ci dessus. Au bout du compte, il y a quand même des moments difficiles à cause de la fatigue mais le rythme d'un groupe m'a permis d'arriver à l'heure.

Pour cette année en Trike, les choses sont bien différentes.
J'ai réalisé les brevets 200 (BRM et Audax), 300 (BRM) et 400 (BRM et Audax).

BRM200, s'est plutôt bien passé et dans des délais très raisonnables.
Au 200 Audax les conditions étaient réunies pour une très belle journée. La vitesse plus rapide compensée par une bonne alimentation permettent un brevet agréable.

BRM300, la dépense d'énergie est telle qu'il me faut faire des efforts tout au long de la journée. Pour autant, décidé à le faire sans contrainte horaire, ma journée a été plutôt tranquille mais il m'a fallu du temps pour récupérer l'énergie. Pas de fatigue ressentie après une journée de repos.

BRM400, je veux accompagner un groupe jusqu'au repas du soir. je dépense déjà beaucoup de force. La nuit sera difficile et après le petit déjeuner, je suis à nouveau en forme. Je poursuis avec un petit groupe pour finir à 2, alors que j'aurais bien aimé prendre mon temps. Près de 4h d'avance sur le délai, mais je suis épuisé.
400 Audax, j'en reviens tout juste. Comme pour le 200, très beau brevet réalisé en moins de 24h avec tous les repas nécessaires. J'arrive à Limoges en forme, mais vidé. J'ai passé les 100 derniers km derrière, montant les bosses à un rythme régulier mais sans pouvoir en faire plus. J'ai atteint les limites de mes capacités et je sais qu'avec mon trike je n'irais pas au dela de 2500m de dénivelé pour 400km.

Il me reste un cap à passer pour prendre le départ de PBP randonneur : le BRM600.
Celui la, je le veux tranquille, sans autre contrainte que celle d'arriver à l'heure limite autorisée.
Dans 2 semaines, je vous dirais si j'y suis arrivé, à rouler tranquille. Après mes expériences depuis le début de l'année, je sais maintenant que c'est seulement dans ces conditions que je peux y arriver. Le plus dur sera de m'alimenter tout au long de la nuit.

NB. Si quelqu'un a de bonnes idées pour alléger mon vélo, ou limiter sa résistance au sol, je suis preneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/cyclaudax/
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7430
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Mar 24 Mai 2011, 09:32

Cycludax
c'est quoi ton tri.
équipé comment
avec quels pneux
il pèse combien a vide
et au depart d'un BRM
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Zwoofff
Accro du forum
avatar

Messages : 1896
Âge : 59
Localisation : près de Bordeaux
VPH : Metaphysic + Azub 5 + Lynxx
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Mar 24 Mai 2011, 10:59

si c'est toi là



Je pense que c'est le bord du chapeau qui te frenne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zwoofff.com
Velodumatin
***


Messages : 144
Localisation : 47°N, 7°E
VPH : P-38
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Mar 24 Mai 2011, 11:52

A chacun sa manière. Moi quand je suis en forme, c'est 20 km/h de moyenne, arrêts compris, mais arrêts plutôt rares et courts, donc moyenne roulée dans les 22-23. J'ai fait deux 400 km de cette manière, et mon meilleur 600 également comme ça. Quelqu'un a dit plus haut que la plupart des gens ne savent pas gérer leur allure et donc s'accrochent à un groupe. Moi c'est plutôt le contraire : je n'aime pas devoir adapter mon allure à celle du groupe, et rouler en peloton me stresse et me demande une grosse concentration. Donc j'ai tendance à lâcher le groupe assez tôt et sans trop de regrets... si ce n'est de ne pas partager l'expérience avec des gens sympa.
A mon dernier 400, l'année dernière, j'ai essayé de suivre pendant les 100 premiers kils des gens trop rapides pour moi; j'ai lâché ensuite et j'ai fini seul, après y avoir gagné des douleurs aux genoux pour le reste du trajet. Au contraire, j'ai fait mon meilleur 600 entièrement seul, en ne m'arrêtant que pour manger. Je peux faire un 600 (presque) sans dormir, mais mon problème récurrent est mon incapacité à enchaîner deux grosses journées (comme deux 300 km de suite) avec une petite nuit entre deux. C'est rhédibitoire pour PBP comme pour une diagonale.

Donc est-ce que je fais mes BRM "tranquille" ? Oui dans un certain sens. Mais ça n'est pas le nirvana pour autant, parce qu'au bout d'un certain nombre d'heures c'est susceptible de faire mal au cul, aux mains, aux genoux, à la nuque... plus la fatigue générale, donc il faut quand même s'encourager et vouloir avancer.

Tout ça c'était en VD avec une randonneuse classique acier complètement équipée. En VC, je pensais tenter le coup cette année, c'est raté, on verra une autre fois. Mais actuellement je trouve l'apprentissage un peu laborieux et je ne suis pas certain de pouvoir un jour dépasser le cap des 300 km, ou même atteindre les 300 km s'il y a du relief.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laeti
Accro du forum


Messages : 1096
Localisation : alpes de haute provence
VPH : Metathesis 20/26 CATRIKE POCKET 16/20
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Mar 24 Mai 2011, 19:00

Nounours a écrit:
tout a fait d'accord avec Laeti, un BRM peut etre tranquille quand on arrive à tenir un 23-25 km/h de moyenne.
on a ainsi largement le temps de se poser, de faire un resto.

Perso, je tiens peniblement un 19-20 alors je limite au max les pauses et je peux jamais faire de resto car j'ai pas le temps
j'apprehende mon prochain 600...


C'est normal ..mais je pense que dans "notre catégorie" il faut être très rigoureux sur les arrêts ..et très bien préparer le parcours..;de cette façon, c'est tout à fait jouable..
Bonne chance pour ton 600! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3476
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Mar 24 Mai 2011, 19:10

Avec la force de mon âge, j'ai réalisé les 3 premiers niveaux de BRM à une vitesse roulée de 19 km/h (circuits plutôt côteux donc mal adaptés au VC) ce qui m'a laissé 1H30 d'arrêts possibles au 100 km, assez pour aller sur pbp qui est quand même plus roulant que les "monts" du Boulonnais.

Vive les BRM tranquilles.

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
cyclaudax
Posteur d'or
avatar

Messages : 548
Âge : 57
Localisation : Sarthe
VPH : Catrike Trail (2010) - Catrike 700 (2013)
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Mar 24 Mai 2011, 21:13

Papy volant :

mes pneus d'origine : Schwalbe marathon 20x1.5, largeur du pneu 38mm
j'ai déjà changé mon pneu AR par un Michelin City 20x1.5 qui fait 32mm de large. je pense changer les 2 autres avant mon 600km.

Question poids, le trike trail fait environ 18kg à vide, donc plus de 25kg avec les sacoches pour un BRM. En conséquence, le PTRC atteint à peine les 85 kg à l'arrivée.


Swooff :

c'est bien moi sur la photo.
je roule avec le chapeau, le casque (en Audax) ou la casquette, mais souvent sans rien, lorsque le soleil ne tape pas trop. Ma coupe de cheveux n'est pas non plus cause de frein.


par contre, j'ai toujours le vent de face. je peux l'observer à chaque fois que je regarde mon fanion.

une idée pour fixer des petites sacoches pour appareil photos et quelque nourriture à portée d emains sans savoir besoin de s'arrêter ?
Pour mon appareil, j'attache la pochette sur le porte bidon ce qui est moyen, mais pour le reste pas d'idée.




Dernière édition par cyclaudax le Mar 24 Mai 2011, 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/cyclaudax/
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7430
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Mar 24 Mai 2011, 21:19

Cyclaudax
donc c'est un Catrike Trail?
si oui ..c'est quand même pas le plus rapide ..intrinsèquement de la gamme Cat ?
comme son nom l'indque et baptisé par Paulo..!
vaudrait peut être mieux le Speed..
tu passes à la maison et on compare ...
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
sebastien
Accro du forum
avatar

Messages : 8498
Localisation : Laval
VPH : Eu...Lynx, Agenda, A-traction, Tandem M5, Leiba Record Ai...Sokol, TD Zockra, Milan Sl
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Mar 24 Mai 2011, 22:26

Oui il y a des trikes "plus roulant" je pense...

Sinon, j'ai testé ces deux derniers jours des modes de "ballades" différent pour comparer sur 4/5 heures (ce qui est un bref échantillons sur une LD)... soit en y allant vraiment tranquille dans les côtes (j'ai pas le droit de forcer m'a dit mon osthéo) ; donc en moulinant total sur petit plateau et monter à 10/12 km/h et encore... et descente à fond ensuite, puis enrouler plus long sur le plat sans trop forcer et ainsi de suite... pas mal d'arrêt au grès des envies ;
moyenne roulée 20 km/h moyenne totale 18.5 km/h sur 100 kms...
Bilan : mode ballade (pour moi) très facile à tenir et qui m'a rappelé le voyage, en prenant le temps de regarder les maisons, paysages etc... de façon très bucolique donc : très agréable !

et aujourd'hui (car j'ai un peu plus le droit de forcer ;-), moyenne 25.2 km/h - moyenne globale 24 km/h soit 13 mn d'arrêt pour 4h40 de vélo environ...
Toujours comme objet de ne pas forcer dans les côtes mais de -un peu moins mouliner seulement-, descentes à donf et faux plats aussi et enrouler sur le plat en faisant un peu attention à appuyer pour ne pas trop perdre la vitesse sur les mini bosses ; dès que ça chauffe je monte les dents et je re-mouline...
Bilan : sans doute plus près de mes convictions et surtout de mes possibilités du moment - reste à mes yeux "tranquille" car j'ai pris le temps de m'arrêter un peu, de profiter des paysages etc...

Je vais tester un 600 assez seul pour voir si je gère bien les arrêts et voir si je ne me laisse pas aller à trop de tranquillité ;-) !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afvelocouche.fr
huskyrescue
Accro du forum
avatar

Messages : 1455
Âge : 39
Localisation : Grenoble (SMH)
VPH : Speculoos by Edelbikes, Cat' Speed orange, M5 Shockproof vélotaf...
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Mer 25 Mai 2011, 13:50

Je tombe par hasard sur ce fil qui me rassure un peu; il y a aussi des gens "normaux" qui arrivent a faire des longues distances...
Pour ma part la limite actuelle est à 160kms (un jour de forme, en automne donc pas de chaleur, et sans trop de dénivelé ~1500m)
Mes moyennes roulées sont vers 22km/h en général, totale entre 16 et 18.
la barre des 200 kms/jour semble accessible, les 300 c'est un peu moins évident...

Si je pédale trop en force je fatigue, si j'augmente la cadence je fatigue aussi, c'est un compromis à trouver... mais je dois souvent rouler à la vitesse mini en côte pour ne pas être dans le rouge. Si on rajoute un emport nécessaire de bcp de calories/nourriture, 10' de pause en moyenne par heure pour boire/manger, on est pas loin des temps limites sur les BRM.

Le copain avec qui je roule la plupart du temps est encore moins rapide... je l'attends souvent, sur le plat à 25km/h j'ai parfois la sensation de me trainer...
Mais voilà, là où tout seul je fais 22 de moyenne et je suis explosé en milieu de journée (souvent au plus loin de la maison), avec lui je fais peut-être 21 de moyenne mais je rentre frais et dispos...

sebastien a écrit:
soit en y allant vraiment tranquille dans les côtes (j'ai pas le droit de forcer m'a dit mon osthéo) ; donc en moulinant total sur petit plateau et monter à 10/12 km/h et encore... et descente à fond ensuite, puis enrouler plus long sur le plat sans trop forcer et ainsi de suite... pas mal d'arrêt au grès des envies ;
moyenne roulée 20 km/h moyenne totale 18.5 km/h sur 100 kms...

C'est la différence entre des gens vraiment "entrainés" et en bonne forme générale et les gens comme moi et d'autres ici, chez qui la forme est plus aléatoire. Je ne sais pas quel pourcentage et quelle longueur font les côtes par chez toi, mais pour ma part je monte entre 6 et 8km/h, sans forcément mouliner, et parfois c'est assez dur de tenir longtemps ce rythme, même en speculoos Wink

Que j'appuie ou que je me ménage ma moyenne va osciller entre 21 et 23-24km/h pas plus...
La moyenne m'importe peu, mais c'est la "portée utile" en kms/jour qui m'intéresse réellement; dans quels endroits je peux aller me balader sur un journée ou un weekend Very Happy

Donc je ne participe pas aux BRM pour avoir totale liberté sur l'horaire en fonction de la forme, ne pas me sentir en mode "compétition", mais cela n'empêche pas de se faire des challenges perso, et de parfois devoir rentrer à la maison "au mental" car les jambes n'en peuvent plus !

Des moyennes de 27/28kms/h ou plus relatés par certains sur 300 400 kms pour moi c'est de la science-fiction, mais je les crois tout à fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Mer 25 Mai 2011, 14:25

huskyrescue a écrit:
Si je pédale trop en force je fatigue, si j'augmente la cadence je fatigue aussi, c'est un compromis à trouver... mais je dois souvent rouler à la vitesse mini en côte pour ne pas être dans le rouge. Si on rajoute un emport nécessaire de bcp de calories/nourriture, 10' de pause en moyenne par heure pour boire/manger, on est pas loin des temps limites sur les BRM.

en LD les poches de devant ne sont jamais vide, manger c'est en effet tte les h sans s'arrêter et boire c'est une gorgée tte les 10mn , les arrêts c'est juste aux controles soit le + souvent à ta vitesse toutes les 3 - 4h

Tu as pu lire le témoignage de Carenca lors de son dernier BRM interrompu, il a trés vite compris que la motivation n'y était pas (pas comme d'habitude), 600 pour lui ce n'est rien mais il a sagement préféré s'arrêter.

c'est dans la tête...dans les jambes suffit d'adapter sa vitesse




Dernière édition par ly masse le Mer 25 Mai 2011, 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7865
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Mer 25 Mai 2011, 14:45

Citation :
Que j'appuie ou que je me ménage ma moyenne va osciller entre 21 et 23-24km/h pas plus...
La moyenne m'importe peu, mais c'est la "portée utile" en kms/jour qui m'intéresse réellement; dans quels endroits je peux aller me balader sur un journée ou un weekend Very Happy

Donc je ne participe pas aux BRM pour avoir totale liberté sur l'horaire en fonction de la forme, ne pas me sentir en mode "compétition", mais cela n'empêche pas de se faire des challenges perso, et de parfois devoir rentrer à la maison "au mental" car les jambes n'en peuvent plus !

Des moyennes de 27/28kms/h ou plus relatés par certains sur 300 400 kms pour moi c'est de la science-fiction, mais je les crois tout à fait !

C'est aussi mon cas. Ceci, avec mon Lynxx car, avec le Catrike Trail, c'est du bien moins rapide.
Si je change pour un vélo plus léger, ce sera aussi pour rouler facilement plus loin, sans avoir à trainer trop de poids inutile.
Dans ces conditions, faire un BRM, un jour? Pourquoi pas un 200, pour voir? Kapello et O'Leave en ont fait un avec de vénérables randonneuses pas spécialement légères.

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
huskyrescue
Accro du forum
avatar

Messages : 1455
Âge : 39
Localisation : Grenoble (SMH)
VPH : Speculoos by Edelbikes, Cat' Speed orange, M5 Shockproof vélotaf...
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Mer 25 Mai 2011, 15:20

ly masse a écrit:

en LD les poches de devant ne sont jamais vide, manger c'est en effet tte les h sans s'arrêter et boire c'est une gorgée tte les 10mn , les arrêts c'est juste aux controles soit le + souvent à ta vitesse toutes les 3 - 4h

Tu as pu lire le témoignage de Carenca lors de son dernier BRM interrompue, il a trés vite compris que la motivation n'y était pas (pas comme d'habitude), 600 pour lui ce n'est rien mais il a sagement préféré s'arrêter.

c'est dans la tête...dans les jambes suffit d'adapter sa vitesse

D'accord avec toi pour dire que c'est dans la tête Wink

Boire une gorgée toutes les 10' j'essaie mais j'arrive pas toujours a m'y astreindre, seulement que boire en position couchée ne me réussit pas trop; au bout d'un moment je me retrouve avec air+eau dans l'estomac; ca fait des vagues (floc-floc...) et me colle un bon mal de bide à terme Neutral Du coup je bois un peu à la pipette mais je m'arrête aussi pour boire, manger en positition "debout" !

Le truc dans mon cas c'est que pédaler ce n'est pas pour accumuler des kms; c'est aussi profiter du paysage, s'arrêter à un joli point de vue, faire une sieste si je suis naze; il faut que le parcours ait un but mais ne soit pas LE seul but.

J'ai du mal a pédaler 1h sans m'arrêter, sauf sur le plat quand c'est super monotone peut-être... alors 3 ou 4h !!!

Je pense qu'entre ceux qui font régulièrement des BRM et moi y'a une grande différence dans la tête (le but et la motivation) et aussi un peu dans les jambes...
Résolument je pense pouvoir faire de la longue distance, mais à mon rythme, pas en mode BRM Wink
Ma pratique se situe vraiment entre le cyclotourisme et la randonnée un peu chargé, je ne regarde la moyenne qu'en fin de journée pour me donner une idée de ma forme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carenca
Accro du forum
avatar

Messages : 1239
Âge : 47
Localisation : St Etienne de Crossey
VPH : Agenda 451-700 - Catrike Speed-Tandem M5
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Mer 25 Mai 2011, 19:24

Depuis plus de 6 mois je roule sans compteur : perdu sur Hendaye-Dunkerque à l'automne. Du coup cela fait plus de 6 mois que je roule sans, et que je ne sais pas à quelle vitesse je roule, à quelle moyenne j'ai parcouru tel brevet... Et bien cela ne me manque pas du tout ! Zapillon a bien raison.
Une montre m'accompagne encore... mais à quoi sert elle ? Le cycliste sait bien si il roule de jour ou de nuit... Au pire, sauf à traverser des régions isolées, il y a bien des horloges dans les villages que l'on traverse. Avoir l'heure pour arriver avant la fermeture d'un point de contrôle ? Se mettre une pression énorme, rouler au delà de ses possibilités, se griller... la montre n'est il pas comme le compteur qu'un accessoire ? Je reconnais que c'est bien pratique pour éviter de rater le dernier train... quand on part rouler dans des contrées lointaines.

Les BRM c'est entre 15 et 30 km/h pour les valider, cela laisse la place à tous de trouver une allure conforme à son niveau physique, mais surtout à ses aspirations. J'ai presque toujours roulé sans contrainte, l'objectif étant de terminer, même hors délai.
Sur Bordeaux Paris en 2008, je me suis arrêté plusieurs fois pour dormir, je suis reparti décontracté, aucune pression. Mon unique but c'était de rallier Paris : la Sologne ne regorge pas de transport en commun. A Paris, je savais que j'allais retrouver les copains et cela me suffisait. Finalement je suis arrivé dans les délais. Sur mes Diagonales, la solitude aide à écourter les pauses et j'arrivais à l'étape du jour avant la nuit. A plusieurs les pauses s'allongent, se multiplient, on refait le monde.... Alors on roule plus longtemps, et/ou parfois plus vite... mais qu'est il important ? Pour moi, partager de bons moments, une belle tranche de vie avec mes camarades de route !

Pour arriver à faire plus de 200 kms par jour, le lever du corps doit être matinal, sauf à avoir un niveau olympique ou à être bourré de produits décuplant les performances (dopage). La première fois que l'on fait 300 kms, la fatigue est là, présente, parfois pesante ; mais peu à peu on prend des automatismes, on améliore sa condition physique, on soigne son hygiène de vie (repos, alimentation) et l'apprentissage continue au fil des kms. Et puis un jour, on entend parler de PBP, de Diagonales... alors on se dit pourquoi pas moi ? Pas besoin d'être un surhomme, pas besoin d'être capable de rouler sur un brevet à une allure de sprinteur ou de coureur du Tour de France... Il suffit (presque) seulement d'en avoir envie ! Alors on se teste, deux fois 200 kms, puis deux fois 300 kms et zou le virus est attrapé. Aucun remède !

Alors oui, un BRM et la longue distance peuvent être tranquille... chacun son rythme, chacun son chemin.

Carenca


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc Guillemot
*


Messages : 28
Âge : 58
Localisation : Sud Bourgogne
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Ven 27 Mai 2011, 09:10

En réponse à Cyclaudax au sujet du tricycle :
Je roule sur un Catrike 700 et pour le PBP en 2007 le poids total au départ ( tout compris : eau, bouffe, habits, pharmacie,outils,et même sandales (elles étaient sur les pédales au pesage) on arrivait à 25 kg.
Par contre les pneus j'étais en Stelvio.
Si tu veux il y a des photos sur le site du PBP. Tu regarde à la rubrique PBP 2007 et quand il demandent un numéro de dossard tu tape le 7009 le gugusse avec plein de barbe et de cheveu c'est moi.
Si tu veux plus de renseignement n'hésite pas à me contacter en MP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
huskyrescue
Accro du forum
avatar

Messages : 1455
Âge : 39
Localisation : Grenoble (SMH)
VPH : Speculoos by Edelbikes, Cat' Speed orange, M5 Shockproof vélotaf...
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Ven 27 Mai 2011, 14:22

@Carenca;
effectivement se passer de compteur et d'heure peut-être une solution, si on se met bien dans la tête que la priorité absolue est de finir quelque soit la durée (bon pas 15j non plus hein...)

C'est sûr qu'il suffit de s'écouter et de savoir un peu se modérer. Je voudrais être déjà capable de faire 200kms sans avoir besoin d'une préparation digne d'une compète, d'une nutrition calculée à la calorie près, d'un timing irréprochable. En fait je voudrais pouvoir faire une telle distance sans avoir a me poser 30000 questions, un peu comme lorsque je pars actuellement pour 100-150 kms; un coup d'oeil sur la carte pour voir distance et dénivelé, chercher les petites routes pour éviter le trafic, et zou... peu importe le temps que ca prend.

Clair que l'hygiène de vie doit être correcte tout de même; et là c'est côté sommeil que je pêche; mes nuits même lorsqu'elles sont longues ne sont pas toujours reposantes.

J'utilise le GPS avec les cartes depuis qques mois; je ne regarde jamais le menu "compteur", mais au moins je n'ai presque plus de doutes quand à mon itinéraire, surtout lorsque j'y passe pour la première fois, ca me permet aussi de savoir ce qu'il reste à monter d'une longue côte, les altitudes des points hauts et bas...

Je pense que c'est ce que je vais faire un de ces quatre, mais seul; partir au petit matin à la fraiche, pour un parcours long, avec beaucoup de temps devant moi et des options de repli en cas de gros coup de barre, faudrait pas non plus se dégouter... il m'est déjà arrivé d'être fracassé après 60kms alors que tout allait très bien jusque-là... obligé de rentrer en passant deux cols, et face au vent du nord, mais content d'y être arrivé malgré tout

Mon but actuel serait de faire 200kms sans être plus fatigué qu'après 100-150kms actuellement, et en ayant qques heures en milieu de journée pour buller; ca semble jouable... Wink
(sinon 2x 150kms sur un weekend avec du dénivelé; plus facile peut-être...)
Je vais essayer de le faire avant d'être papa cet été; sinon ca risque bien d'être remis à bcp bcp plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3476
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Ven 27 Mai 2011, 15:56

" Je voudrais être déjà capable de faire 200kms sans avoir besoin d'une préparation digne d'une compète, d'une nutrition calculée à la calorie près, d'un timing irréprochable."

qui t'a dit qu'il fallait tout çà ?

je ne roule que quelques heures par semaine et encore en terrain plat, je suis vieux de chez vieux et en appliquant la même approche de la LD que Carenca, je viens de terminer un BRM 400 côteux dans le délai, avec peu d'avance c'est certain, mais pas particulièrement crevé à l'arrivée en tout cas.

je ne roule pas en groupe parce que celà ne m'apporte qu'une fatigue supplémentaire et je m'arrête et descend toujours du vélo pour boire .....donc souvent quand il fait chaud

à mon avis tous ceux qui disent "ne pas être capable de .." sont des modestes avec de grandes capacités cachées.

le km/h est une notion réductrice pour tous ceux qui ne peuvent annoncer 30 de moyenne !

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
huskyrescue
Accro du forum
avatar

Messages : 1455
Âge : 39
Localisation : Grenoble (SMH)
VPH : Speculoos by Edelbikes, Cat' Speed orange, M5 Shockproof vélotaf...
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Ven 27 Mai 2011, 16:46

Y'a pas que la question de moyenne, y'a aussi celle de l'endurance et de la faculté de récupération; je fais 62 Kgs pour 1m83, autant dire tout creux et avec peu de réserves... si je tape un chouia trop fort ou si je déconne question alimentation je le paye tout de suite...
De plus le coup de barre qui arrive sans prévenir après 60kms (alors que tout allait bien et que je m'hydratais et m'alimentais correctement...) s'est produit au moins 2 fois...

Tout ceci en faisant des moyennes roulées vers 21-22 km/h et de 16-17km/h en incluant les pauses, donc rien d'exceptionnel...
Je précise toutefois que mes parcours comprennent souvent assez de dénivelé; 1000 à 2000m en général sur 100kms; rouler à 30-35 sur le plat pendant 1h c'est presque facile, rouler à 6-8 km/h sur 600-800-1000m continus c'est plus difficile à gérer pour moi, mais j'ai pas de chance j'aime pô le plat, c'est monotone à mourir... donc je vais en montagne, on peut considérer que c'est du masochisme !jocolor

Mais je suis content de te lire Zapilon, car ta pratique ressemble beaucoup à la mienne; je ne roule pas en groupe (au pire a deux, et c'est pas un furieux) et je fais beaucoup de pauses pour manger/boire sans compter les pauses photos Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
doumé Jarru
Débutant(e)


Messages : 24
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   Jeu 02 Juin 2011, 16:36

Merci Marc pour ce sujet qui a lancé bien des commentaires.

On se retrouve samedi à Bourg pour le 600 !

Pour ma part je n'ai jamais eu de compteur fiable. Et maintenant je n'envisage pas d'en réinstaller. Ce qui me stress avec un compteur, c'est de voir les km, et la vitesse instantanée. Que 25 km ! Je ne roule qu'à 21 km/h sur cette portion de plat !

Non je n'ai pas besoin de tous ces renseignements. Avec les km d'entrainement (5000 à ce jour) on siat à quelle allure on roule, on siat l'heure en passant devant les égilises, on sait où on en est si on a étudié le parcours. Sur les BRM je me fais un plan de route à 20 km/h pauses comprises. D'abord c'est pllus facile à calculer: 200 / 10 h ...600 / 30 h. je ne m'y tiens pas scrupuleusement mais ça me fait un point de repaire. Par contre j'ai la hantise de reouler seul. L'an dernier sur 400 j'ai roulé seul de 23 h à 7 h du matin : l'enfer.

Sur les brevets j'aime bien attraper des VD qui roulent à 22/23. Pour ce qui est de la vistees moyenne, ce qui me préoccupe pour les brevets, c'est d'arriver à une heure conjenable pour rentrer chez moi. J'ai encore une heure de voiture après le parcours. Pour le 600, un copain vient me chercher pour conduire sur le retour. Lors du 400 je me suis fait peur, peur de m'endormir au volant.

A bientôt au 600

Doumé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BRM tranquille ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
BRM tranquille ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Quel pot pour etre tranquille pendant les controles?
» Le scandale tranquille de la vache à hublot
» Bon qui qui roule tranquille samedi
» cherche camping tranquille vers le muy et alentour
» CHAITAN : Pour une fin de vie tranquille après Chénérailles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Longue Distance :: Paris-Brest-Paris & BRM-
Sauter vers: