Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Energie nucléaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 41
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 14:08

Le nucléaire ne couvre jamais 80 % de besoins énergétiques, tous vecteurs confondus.
Et pas non plus 80 % des besoins électriques.
Or, il est possible d'opérer une telle réduction de nos besoins électriques, donc il est possible de se passer à court terme de tout nucléaire.
3 ans avec des actions fortes, 10 ans avec des actions fermes mais raisonnables.

Voir ici, le projet existe: http://www.planair.ch/activites_autonomie.asp


Interdiction de chauffage électrique.
Inerdiction de vente des frigos au-delà de la classe A.
Pose d'1 m2 de solaire thermique pour chaque naissance.
1m2 couvrant environ les besoins en eau sanitaire, en une génération on a une bonne couverture des besoins, et l'on stoppe toute hausse.
En passant à 2m2 par naissance, on est presque à l'autonomie, malgré les variations saisonnières.
Pareil avec 1 m2 de solaire photovoltaique par naissance, c'est 160 Wc par enfant, donc 160 kWh par an. En gros, 20 % des besoins de cet humain fraîchement débarqué. Là encore, la hausse est endiguée, et l'on peut penser tranquillement à faire baisser les autres points.

Pour l'habitation et les transports, durcissement des normes pour le neuf, taxes sur les produits fossiles servant à financer les rénovations.
Là aussi, en 10 ans pour le trafic et 30 ans pour le bâtiment, à cycle plus long, on est à une réduction d'un facteur2, si la volonté y est, avec une fiscalité neutre globalement puisque la taxe paie la subvention.

Le nucléaire ? Une vaste blague pour qu'une génération, toujours les baby-boomers, s'en mettent plein les poches à crédit et laissent l'ardoise aux suivants.
Et certains de ma génération sont si bien endorctrinés qu'ils tentent de continuer le truc.

C'est comme le jeu de l'avion: lorsque l'on entre au 4ème rang, aucune chance de gagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
bandicoot
Posteur d'argent
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 14:16

...


Dernière édition par bandicoot le Ven 14 Déc 2012, 00:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asocat
Pilier du forum
avatar

Messages : 744
Âge : 41
Localisation : Lasson, Calvados
VPH : trike en autoconstruction à peaufiner - asocatrike -Baron
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 14:21

Un des points sur lequel les Japonais avancent plus vite que nous c'est sur les smart-grids. Le but est d'utiliser le solaire, éolien et "hydrolien" au plus près des points de consommation afin d'éviter les pertes dues au transport !
Qui n'a jamais entendu une ligne faire vibrer l'air lorsqu'il y a du brouillard ?
C'est vrai que d'enterrer les lignes ça coûte très cher mais sur le long terme, il y a moins de pertes. Vu le kilométrage de lignes que l'on a en France, et qui défigurent le paysage, la réduction de ces pertes pourrait mener à se passer d'une tranche nucléaire, au moins....
Bon, les spécialistes pourront préciser les chiffres si besoin, mais je crois avoir entendu que pour avoir 1 kW chez nous (consommateur) il fallait presque 2 kW à produire.
Bref, en réduisant nos consommations, les pertes, il y a de quoi faire avancer les choses, ne pensez-vous pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bandicoot
Posteur d'argent
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 14:42

...


Dernière édition par bandicoot le Ven 14 Déc 2012, 00:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 41
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 14:50

D'où le but d'avoir des productions relocalisées, par tous les moyens possibles. Ainsi, les lignes de transport deviennent des lignes d'égalisation et de synchronisation, les pertes baissent.
Micro-hydraulique, mini éolien, solaire PV, solaire thermique, mais tout d'abord: isolation et outils économes. Le meilleur Wh est celui que l'on ne produit pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
bandicoot
Posteur d'argent
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 15:07

...


Dernière édition par bandicoot le Ven 14 Déc 2012, 00:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 40
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 15:48

bandicoot a écrit:
..., avec l'installation du nucléaire en france et l'arrivée de l'énergie bon-marché se sont développés des comportement abusifs en termes de consommation. ...
Donc, il faut réduire le nombre de centrales nucléaires et augmenter le prix de l'électricité de manière à induire des comportements cohérent avec nos réserves et notre production énergétiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4140
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 16:06

bandicoot a écrit:
Malheureusement, la réalité montre que la production en masse est moins chère économiquement parlant, et plus fiable aussi.
Economiquement??? sur quelle durée? Celle du stockage des déchets? Coût de démantèlement?
Comment le coût environnemental est il évalué aujourd'hui?
As tu des données?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
bandicoot
Posteur d'argent
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 16:20

...


Dernière édition par bandicoot le Ven 14 Déc 2012, 00:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 41
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 16:45

bandicoot a écrit:

D'autre part, même si la meilleure énergie est celle qu'on ne produit pas, il ne faut pas oublier que les dispositifs nécessaires à la conversion sont eux payants, nécessitent de l'entretien, et surtout ont des cycles de production qui peuvent être extraordinairement techniques (i.e.: polluants). Si bien qu'au total, sans avoir fait le calcul et pour en revenir à l'exemple du panneau solaire je me demande bien si la quantité d'électricité produite par un tel panneau durant toute son exploitation (car ça a une durée de vie) surpasse celle qui a été nécessaire à sa production. Si oui, de quel ordre de grandeur parlons-nous? -Ce sont des données qui sont souvent opaques de la part des constructeurs, à tort ou à raison.

Anecdote: j'ai voulu équiper ma maison de panneaux photovoltaïques dans le temps. J'ai dû faire machine arrière, car la durée d'amortissement de l'installation était de 25 ans, alors que la durée de vie des panneaux n'était que de 20 ans (plus que 50% de production au bout de 20 ans). Si on doit chercher un indice sur la question précédente, c'est du côté de l'amortissement je le crains...
Dommage que l'on ait tenté de te voler de la sorte.
La technique n'y est pour rien, quasiment tout ce que tu as reçu comme chiffres sont légèrement ou fortement trafiqués, probablement pour augmenter la marge.
Garantie de puissance: 80 % à 20 ans (et pas 50 %)
Amortissement: 21-23 ans (pas 25 ans)
Amortissement énergétique: 2.1 à 3 ans (et pas plus de 25 ans comme supposé)

Face à cela, personne ne demande de tels chiffres pour le nucléaire. Est-ce que, à la fin d'exploitation du nucléaire, nous avons le bénéfice nécessaire à repayer la centrale suivante, le démantèlement de l'actuelle, le remboursement des dégâts causés aux pays producteurs du combustible, ni de remboursements pour les dégâts écologiques.
Une anecdote marrante, si l'on veut: Les déchets en ont pour de millions d'années. Les stocks seront surveillés, forcément. Calculons donc le salaire prévisionnel d'un garde par stock, un stock par centrale, pour disons 200'000 ans. histoire de rester sous la vérité.
Et ajoutons un déplacement de l'ensemble tous les 1'000 ans, parce que nous n'avons encore jamais trouvé un site stable.
Ceci s'ajoute à notre facture d'exploitation, sur 50 ans.
Pas la peine de sortir la calculette, ce ne sera pas rentable.

Donc, durant l'exploitation, disons 50 ans, le nucléaire est bon marché. Pour peu qu'il n'y ait pas d'accident, il est assez propre.. ici. Les morts sont ailleurs, côté mines. La pollution aussi.
Et après, un sale cadeau laissé en héritage pour de millénaires, sans aucun bénéfice associé puisque l'énergie n'en sortira plus.
Avons nous envie de jouer encore longtemps à cela ?
Quelle bande de salopards sommes-nous face à nos enfants, les générations qui vont nous suivre ? Les centaines de générations qui vont nous suivre ?
Si neanderthal avait eu des centrales, nous serions encore à déplacer et surveiller ses déchets. Une honte.

bandicoot a écrit:
...Pour conclure, il y a une erreur que beaucoup de gens font en voulant généraliser des processus simples à des volumes élevés. La montée (ou descente) en charge sur de gros volumes est une discipline qui demande toujours du temps et de l'expérience avant de paraître enfantine. Ayant travaillé sur des installations industrielles, je confirme qu'il y a parfois un monde entre le petit système que l'on peut avoir chez soi, et celui qui va servir 1 million de personnes simultanément. La même chose pour le million de systèmes par lequel on voudra le remplacer. Se posera alors la question de la pertinence du choix, tant au niveau technique (fiabilité) qu'économique (de masse). C'est un problème ouvert.
Justement, pas d'effet d'échelle avec de petites installations: on reproduit ce que l'on sait faire. Interpolation, pas d'extrapolation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1329
Âge : 44
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV Street Machine
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 17:26

cavallo pazzo a écrit:
.Et ajoutons un déplacement de l'ensemble tous les 1'000 ans, parce que nous n'avons encore jamais trouvé un site stable.

Le stockage des déchets radioactifs en Allemagne vire au désastre bien avant 1000 ans. Un stockage qui date de 1967 et pas très loin de chez moi ! le coût de re-stockage... 2,5 milliards d’euros, payés pour l’essentiel par le contribuable
http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2413716&rubId=4079


Pour ceux qui maitrise l'Allemand
http://www.endlager-asse.de/DE/1_Home/home_node.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 41
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 17:46

Pour le bois, je peux déjà affirmer que ce graphe est faux, depuis 1999. Il sera encore faux durant un moment, vu que la forêt est en sous-exploitation et qu'il est possible d'avoir du bois quasi gratuit à condition de s'engager à nettoyer un coin de forêt.
Combustible presque gratuit à l'extraction, comme le pétrole, le nucléaire, tiens c'est marrant...
C'est transitoire peut-être, mais la transition dure depuis 12 ans et ne ralentit pas.
Pour le nucléaire, plein de choses ne sont pas ou mal calculées.
Ceci, sans accident bien sûr.
Rien que le cas des assurances est une vaste blague: la valeur est en gros à 1 % des dégâts possibles, c'est totalement inutile. Donc dire que même les assurances sont comptées, c'est un mensonge éhonté, puisqu'il n'y a pas de couverture d'assurance correcte.
De plus, le combustible est quasiment volé aux pays producteurs, leur laissant la misère, la pollution et les yeux pour pleurer.
Mais là, le pétrole et le gaz font fort aussi.
On saigne la terre sans vergogne, et tout va bien.

Les centrales sont largement subventionnées: permis de construire, projets, études, terrains, et lors de l'exploitation personne ne paie la pollution liée au réchauffement de l'eau, par exemple.
C'est une techno de bourrin: on fait un max d'eau chaude et de vapeur, un peu est transformée en mouvement, un peu de ce mouvement est transformé en électricité.
Rendement global ?
En y ajoutant les pertes de transport, puisque ce n'est que rarement de l'énergie de proximité, et en y ajoutant l'énergie grise des camions des mines, du transport, du béton de construction, des sites de stockage de déchets, du béton, encore, pour stopper la centrale en fin de vie, on arrive à combien ? Quel rendement global ?
Quelle incidence sur la nature alentours ?

Le long de l'Aar, qui sert à refroidir la centrale la plus proche de chez moi, on trouve de magnifiques fougères, pas trop endémiques normalement, mais bon... C'est franchement la misère d'être tombés aussi bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
LoRan(s)
Accro du forum
avatar

Messages : 1215
Âge : 49
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
VPH : RANS V2
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 18:26

Et les voitures électriques dans tout ça ?

L'industrie automobile qui était sous perfusion espérait bien se refaire en nous vendant
de belles auto électriques, en bonne entente avec l'industrie nucléaire.
Du gagnant-gagnant (industriellement s'entend. La planète, elle, se refera toujours, avec ou sans nous.)

Sauf que là on se dirige vers le perdant-perdant, non ?

Je sens que la bataille pour la survie dans cette industrie va être sanglante dans les
années (mois ?) qui viennent.
Je sens aussi que c'est le peuple la dictature chinoise qui va décider pour nous ; pour l'avenir de l'industrie nucléaire comme
pour l'automobile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bandicoot
Posteur d'argent
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 19:56

...


Dernière édition par bandicoot le Ven 14 Déc 2012, 00:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 20:07

bandicoot a écrit:
En effet, on ne changera pas les concentrations existantes avec l'infiniment petit que l'on y balancera. Je vous rappelle d'ailleurs que tout l'uranium qui constitue la charge des réacteurs vient bien de quelque part...
Non?
Et le pétrole aussi est présent. C'est étrange mais lorsqu'il a été utilisé (brulé) il retourne bien à la nature, sans effet secondaire?
Le mercure aussi, l'arsenic....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bandicoot
Posteur d'argent
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 20:19

...


Dernière édition par bandicoot le Ven 14 Déc 2012, 00:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 20:30

Mon ironie est simple. Si l'argument que tu avances était réellement exploitable, je pense sincèrement que les sociétés qui sont dans le nucléaire auraient depuis belle lurette suivi cette voie!

Il y a quelques années sur la 5 a été diffusé un film de propagande Russe sur le nucléaire. Entre autre on y voyait une grande étendue de terre. Le placement d'une bombe atomique, puis un boom, puis un gros trou. Et la séquence immédiate d'après montrait un gugus en maillot de bain en train de faire le dos crawlé dans la boutasse fraichement construite.... Et le gros slogan "Y a pas de risque!"....
Puis le reportage de montrer 50 ans plus tard les ravages sur la population locale. Le reportage n'a pas donné de nouvelle du nageur, ni de son slip de bain, tous les deux étant passablement délavés.

Pour en revenir au sujet, de toute façon il nous faudra trouver la solution la moins pire, mais ce qui me gène effroyablement dans ta version pour ne pas dire conclusion c'est que les esprits simplistes trouverons des milliers de km de failles très profondes pour enfouir 2000 ans de futur nucléaire mais aussi tous nos espoirs; Alors que nous cherchons déjà à réparer la casse du passé....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4550
Âge : 34
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 20:50

Quand on pense que cette énergie transformée en chaleur pour faire de l'électricité... transportée sur longue distance (= pertes), et au final arrive pour du chauffage électrique ou des grosses batteries de grosses bagnoles élect... c'est quand même hallucinant !
et tout ça avec des déchets ! ah mais mon bon monsieur, ça rejette pas de CO2 !
(mais juste des rivières chaudes, et j'ai lu qu'on ne peut pas faire de la cogénération sur une centrale nuke...)

Niger : la bataille de l'uranium (docu France 5)
http://video.google.com/videoplay?docid=4665073790836067528#
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 21:36

Le tragi-comique dans tout ca c est que si l on sort du nucleaire avant qu il n y ait plus un gramme de
combustible ,on le devra a ceux qui font la promotion du nucleaire ...........et a la totale perte de confiance
engendrée chez les populations par leur gestion des incidents et catastrophes

Avant le pepin, c est des films rassurants avec des panneaux de controles hallucinnants ,des mesures de securité maximales et des propos du genre -une probabilite sur 10 000 000 d avoir un incident planifié , controlable et parfaitement innocent

Au debut du pepin ,c est -on gere , voyez vous ,on as juste perdu une rondelle et on as ce qui faut. Repassez apres vos vacances ce seras reparé
De la radioactivite????? nan,trois fois rien ,je mangerai de cette salade pendant 383 ans que la probabilite d avoir un demi cancer ne serait pas plus elevée que si vous faites une radio

Et quand le truc a bien pété,le jouet reputé incassable en miettes ,le sommet de la technologie du 21 eme siecle parti en fumée, que voient les populations ebahies?????

-des moyens de secours ebourriffants a la hauteur de la techno en place?????
-des robots genre Transformers oxycoupeurs se deplacants dans les ruines fumantes????
-des tanks drones equipes de lances incendies pouvant s approcher sans risques des reacteurs????
-des tanks drones capables d apporter par tuyauteries de plusieur kil du beton a couler????

Non que neni, sous les yeux consternes du peuple on voit comme a Tchernobyl des liquidateurs armés d une invention de plus d une vingtaine de siecles -LA PELLE (a graphite)
et a Fukushima l arrivée de camion de pompier juste bon a eteindre un pavillon de banlieue!!!!!!!!

Le gouffre technologique entre les moyens mis en oeuvre pour que c a n arrive pas et la haute bricole pour essayer de faire face une fois que cet arrivé,ne peut que donner une idée de la vacuité du discours sur le risque et sa gestion

et de la totale certitude des responsables que ca n arriveras jamais

Dur apres ca d avoir confiance
Et la, tout les arguments techniques rationels sont bon pour la poubelle!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoRan(s)
Accro du forum
avatar

Messages : 1215
Âge : 49
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
VPH : RANS V2
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 21 Mar 2011, 23:08

bandicoot a écrit:

Le vendredi 18/03
...
à 3 queues de cerises près, preuve s'il en est que la catastrophe n'a pas eu lieu.


Leloublan a écrit:


et de la totale certitude des responsables que ca n arrivera jamais !

et même la certitude que ce n'est pas arrivé Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 41
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Mar 22 Mar 2011, 00:29

400 mSiverts/heure deviennent, deux jours plus tard, 100. On avait mal compris la question.

Marrant, si mon gamin de 7 ans me ment aussi honteusement, il sera puni et il le sait.
Et Tepco, eux, ils peuvent mentir sans vergogne, et... sans risque d'être punis.

Quant aux déchets, la question reste: pourquoi se faire ch... à gérer des usines à gaz pareilles lorsque l'on peut faire sans ?
C'est le truc qui me dépasse le plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
reflets de vert
Pilier du forum


Messages : 749
Âge : 33
Localisation : Strasbourg
VPH : Baron vert, Rainbow Longo jaune, courses Peugeot, Centurion Cross Line 700 trafiqué
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Mar 22 Mar 2011, 00:49

J'ai bien lu le fil (pas tout, mais pas mal de messages).

Sur le nucléaire.
On parle toujours des déchets radioactifs des centrales. C'est pas un peu de la grossière manipulation???

Les plus gros volumes de déchets, c 'est bien les déchets miniers. Au Niger il y a une mine d'Uranium à ciel ouvert. Les touaregs se révoltent. Des minerais radioactifs et ses poussières polluent des zones entières.
J'irais bien à Arevaland voir comment c'est cool le Niger.

Si vous voulez, je vous envoie via Déluge (logiciel de transfert de fichiers) un petit reportage sur les déchets de mines d'Uranium en France et ce que ça peut faire comme dégâts. Demandez à des gens qui habitent Limoges, ils vous diront.

Mais c'est vrai qu'une centrale nucléaire sort des déchets sacréments actifs, et c'est aussi sacrément dangereux, surtout après ce genre d'incidents.

J'ai un compteur Geiger, je sens qu'il va tourner les prochains temps!!

D'ailleurs bandicoot, je me demande si tu as déjà mesuré du granite. Il est à 0.20 micro-sievert par heure, alors que la radioactivité naturelle est à 0.15. C'est pas franchement violent comme radioactivité!
Après, peut-être que je n'ai pas mesuré la bonne sorte de granite, celle qui est bien méchante. Ce sera bien l'occasion de faire le tour de France en vélo couché… pour mesurer tous les granites!

J'aime bien la photo. J'irais bien faire des photos à Fessenheim pour la beauté des tuyauteries rouillées. Mais ils me laisseront pas rentrer, ils risquent de sentir une légère hostilité vis-à-vis de leur jouet

Le nucléaire est une impasse, aussi bien à cause du volume indécent de déchets miniers produits, que pour les déchets de centrales, les risques d'accidents, les conséquences sociales (centralisation de l'énergie, passivité, consumérisme et attentisme énergétique des populations, non transparence, manque d'autonomie énergétique grave, etc…), pour le contexte politique dans lequel c'est fait (néolibéralisme, sous-traitances, centrales gérées par des entreprises privées…).

Pour info, la chaleur interne de la terre vient de la décomposition radioactive de plusieurs éléments (dont du Thorium, Uranium, Potassium, etc…). Mais ces corps, généralement assez lourds, ont par gravité migré bien en-dessous de la surface de la terre avant le refroidissement de la terre et la formation de la croûte terrestre.
En gros, ce qu'on a comme composés fortement radioactifs dans la croûte terrestre, ce sont des résidus… la plus grosse quantité est en-dessous, bien en profondeur… des kilomètres en-dessous.

On a donc une planète qui se chauffe au nucléaire (décompositions radioactives diverses) - ce qui lui évite d'être un caillou et lui permet d'avoir un champ magnétique protecteur.
Et un soleil qui tourne au nucléaire (fusion).

Ça me suffit amplement, et ça au moins c'est du nucléaire utile!

C'est clair que l'Uranium est en quantité limitée, et que la fusion c'est illusoire et irréalisable, et franchement dangereux.


On peut même aller plus loin et réfléchir à un modèle théorique où une source d'énergie abondante, absolument illimitée et non dangereuse existerait. Quel serait l'intérêt? Aucun, puisqu'une quantité illimitée d'énergie produirait des dégâts sociaux et environnementaux, et rendrait dépendantes des milliards de personnes dans le monde.
Le nucléaire fait partie de ce paradigme de l'énergie illimitée, voire du mouvement perpétuel.

Je ne suis pas un quadrateur.
J'aime bien le deuxième principe de la thermodynamique, je préfère les contraintes et les limitations énergétiques qui permettent de bien meilleurs résultats sociaux et environnementaux.


Quels ont été les modèles énergétiques? Les alternatives?

La meilleure alternative, c'est Cuba. Le pays au monde qui est le plus avancé écologiquement. (dépêchez-vous d'y aller, avec la levée de l'embargo ils repétrolisent tout!!).
Non par convictions politiques, mais parce qu'ils n'ont pas eu le choix avec l'embargo!!

Au niveau de l'énergie, qu'est-ce qui existe?
La photosynthèse.
Le rendement de la photosynthèse ne peut pas excéder 2% (sauf le maïs et des plantes en C4 où on peut s'amuser à le monter à 5%, mais bon…) mais ça se fait sur des surfaces cultivables énormes.
L'argument de la surpopulation est faux. Un rapport de la FAO a montré que l'agriculture bio peut nourrir la planète. Le problème est le néolibéralisme qui pousse les populations à consommer de trop grosses quantités de viande, qui pousse les paysans à faire des cultures d'exportation jugées rentables au détriment de cultures vivrières, etc, etc… (je peux en parler longtemps).
Ce qu'il faut, c'est avoir une vraie politique alimentaire et solidaire à l'échelle de la planète, et non une politique insensée et capitaliste…
Toutes ces cultures, cela représente de l'énergie non négligeable. La biomasse (fumier, déchets verts, restes de plantes, pailles…), si elle est méthanisée au lieu d'être juste compostée, permet de bonnes productions d'énergie.

L'énergie solaire.
Les panneaux photovoltaïques sont une impasse. C'est polluant à fabriquer, a un mauvais rendement, ça doit être refroidi, etc… En gros c'est une technologie difficile à mettre en oeuvre, à réparer, etc…en gros c'est une technologie obsolète et peu pratique.
Les moteurs stirling solaire http://www.econologie.com/moteur-stirling-solaire-sthelio-articles-3141.html sont assez simples à réaliser, rustiques, durables et performants, peuvent être utilisés à petite échelle…
Encore plus simple, ce genre d'installation: paraboles solaires et turbine à vapeur. Très simple à réaliser, produit un kilowatt électrique et 10 kilowatts thermiques… l'énergie thermique peut être stockée dans des réservoirs à eau chaude… http://www.technologyreview.com/read_article.aspx?id=17169&ch=biztech&a=f pourquoi n'a-t-on pas déjà des systèmes de ce type depuis des lustres?
Parce qu'en France trop souvent on a des discussions abstraites, et ceux qui bricolent restent dans leur coin, etc… c'est vraiment lamentable… pourtant pour des particuliers c'est vraiment génial!
J'utilise les paraboles solaires uniquement pour la cuisine (pas encore pour l'électricité), et c'est déjà grandiose! Une parabole de 1 mètre 40 de diamètre, ça sort 700W thermiques pour la cuisine… je vous laisse imaginer ce que sort une parabole de trois mètres de diamètre… vous connaissez la formule… c'est pi * R carré…

Le vent.
Des éoliennes il y en a une infinité de modèles. Vous avez deviné que je défend fortement les solutions bricolées et DIY pour les particuliers (parce que j'en ai fortement marre des industriels, et que je préfère que les citoyens s'approprient les techniques, au lieu qu'elles restent dans des milieux élitistes!). Je suis en train de fabriquer une éolienne Darrieus au ralenti (mais j'y arriverai).
Une éolienne tripale de 1 mètre de diamètre c'est déjà un kilowatt avec un bon vent. Une avec des pales de trois mètres de diamètre… vous imaginez…

Les courants.
On peut avoir des systèmes de barrages, mais aussi de roues à aubes au fil de l'eau… on n'est pas obligé d'avoir le rendement maximum, tant qu'on produit régulièrement quelque chose.

Les économies d'énergie.
Il y en a plein à faire. On parle souvent ici d'aérodynamique des vélos. Il y a l'isolation, des baies vitrées exposées sud, des maisons bien conçues, avoir froid l'hiver et chauffer au minimum sa maison, éclairer intelligemment, limiter les transports, etc…

Quelqu'un qui chez lui combine méthanisation des déchets + brûlage en groupe électrogène du méthane produit, éoliennes, grosse parabole solaire pour la cuisson et l'électricité, capteurs solaires à eau chaude avec une petite turbine, économies d'énergie importants, déplacements uniquement à vélo couché, isolation de la maison, culture de différentes plantes avec utilisation intelligente des arbres… doit être vraiment pas mal au niveau énergétique… et pour tout dire des gens qui sont en autonomie énergétique ça existe… http://lafermedesourrou.blogspot.com/.

Je pense qu'il faut combiner. Juste économiser, ou juste avoir des éoliennes… ça suffit pas.

Et ne surtout pas oublier l'aspect politique et citoyen, très important dans tout ça.
Sinon le Biozness et autre green-buisness, ou green-washing… va vite récupérer tout ça… ce qui ne va pas dans le sens de la massification d'alternatives de qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 41
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Mar 22 Mar 2011, 01:34

reflets de vert a écrit:
...L'énergie solaire.
Les panneaux photovoltaïques sont une impasse. C'est polluant à fabriquer, a un mauvais rendement, ça doit être refroidi, etc… En gros c'est une technologie difficile à mettre en oeuvre, à réparer, etc…en gros c'est une technologie obsolète et peu pratique...
Plein de trucs intéressants dans ta réponse, mais ne te décrédibilise pas en racontant n'imp' sur le photovoltaïque: c'est regrettable.
La propagande à 2 balles avec les modules polluants, c'est du flan. On t'a menti. J'ai les chiffres depuis 1981 au TISO, et depuis 1986 de manière perso. Il faut moins d'un an aux meilleurs modules pour être amortis écologiquement, ça se recycle très bien, c'est fiable. Garantie de puissance de 80 % à 20 ans, mieux que pas mal de technos, brûleurs à mazout en tête alors que c'est clamé comme le top du fiable. Le rendement, on s'en tape: le soleil claire, les toits ne servent à rien, c'est juste là, disponible, et chaque Wh récupéré permettra d'alimenter quelque chose à la place d'une source fossile. 10 % des toits bien orientés couverts en techno 13 % de rendement et l'on aurait de quoi s'alimenter.
Le refroidissement: mensonge aussi, n'importe quoi. Le monocristallin perd un peu au chaud, genre 5 % sur une installation classique donc 137.7 W/m2 au lieu de 145 W/m2 par exemple, mais l'amorphe augmente carrément son rendement avec la chaleur. On ne va tout de même pas les refroidir pour les faire baisser, non ?
En clair: ça marche. Tout autre avis non étayé provient certainement d'un lobbyiste, d'un perroquet sans cervelle ou d'un financièrement intéressé par une autre énergie, aussi sale soit-elle. Ne nous abaissons pas à relayer de telles calomnies.

Les sources ne doivent pas être opposées, c'est ridicule: une éolienne n'empêche pas un module PV sur le toit voisin, c'est même joliment complémentaire.
Le stirling est super intéressant en rayonnement direct, en plus il permet la cogénération. Mais en lumière diffuse, nada. Le PV s'en sort bien mieux.
D'où les larges installations de Stirling en Espagne, en plein cagnard sans brouillard.

Cette mixité de vecteurs est une des seules solutions pour lisser la production et permettre le remplacement des centrales produisant en ruban, si confortables à l'usage, comme le nucléaire sait être. Enfin, tant que l'on ferme les deux yeux sur les conséquences.

Le nucléaire apporte abondance et facilité, et semble-t-il gros rendements financiers. C'est un choix facile, dès lors que l'on oublie toute éthique et morale, et que l'on n'a pas de gosses. On que l'on croit que le fric leur apportera de quoi se mettre à l'abri en cas de pépin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Zythum
Accro du forum
avatar

Messages : 1398
Âge : 52
Localisation : Bordeaux
VPH : HPV Street Machine GTe
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Mar 22 Mar 2011, 05:37

A propos des assurances, toujours sur l'énergie nucléaire, un minuscule article :
Fukushima n'était pas assurée

On y lit un truc particulièrement intéressant :
Citation :
En outre, la convention de Paris sur la responsabilité des exploitants nucléaires exonèrent les exploitants eux-même d'indemnisation en cas de "cataclysme naturel de caractère exceptionnel". C'est donc l'Etat, qui, dans de telles occasions, prend en charge les indemnisations.

Ca ne me surprend pas vraiment, mais ça explique probablement le fait que la construction d'une centrale nucléaire se fait à risque calculé et non pas à risque voisin de zéro (comme certains essaient de nous le faire croire), en effet pourquoi, en tant qu'exploitant privé et soumis à des critères de rentabilité, se protéger contre un risque qui de toute façon sera pris en charge par la collectivité ?

Bref, beau marché de dupe et ce qui me dépasse c'est que certains y croient encore pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xael
Pilier du forum
avatar

Messages : 847
Âge : 41
Localisation : Lyon
VPH : Azub Apus 2009, Catrike Speed 2004, TADA 2012
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Mar 22 Mar 2011, 08:54

Ça ne m'étonne pas. En France toutes les polices d'assurance ont un § concernant les risques non assurés. On y trouve les guerres, émeutes et toujours un poétique :
Citation :
Les conséquences directes ou indirectes d’explosions, de dégagement de chaleur ou d’irradiation
résultant de la transmutation du noyau de l’atome ou par radioactivité due aux rayonnements produits par
l’accélération artificielle de particules nucléaires

Vous avez déjà vu un assureur refuser d'assurer un truc où il n'y a pas de risque et où il va se faire une grosse marge ?
Pourtant avec une technologie si fiable et un taux d'accident aussi faible ça devrait leur rapporter plus qu'assurer contre les inondations…
On nous aurait menti ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Energie nucléaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Energie nucléaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mon CBC à moi (sortir du nucléaire)
» le nucléaire? (en anglais)
» "RAS nucléaire, rien à signaler" [ARTE 12 mai 2009 23h]
» Le nucléaire c'est caca !
» Je suis travailleur du nucléaire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Coin écolo-
Sauter vers: