Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Energie nucléaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Jeu 31 Mar 2011, 18:32

Penser que la Chine est vertueuse, ou ne fera pas aussi mal que les usa, c'est se méprendre, monstrueusement.
Sa valeur par habitant est basse, parce que la vaste majorité n'a pas le choix de polluer, ni même de vivre à l'occidentale, d'ailleurs.
Mais l'envie est là, pour une frange énorme et croissante.

Oubliez tout de suite l'idée que le salut viendra d'une Chine forte et riche. C'est du flan.

Ils vont avoir besoin de ressources énormes pour ne répondre qu'à une toute petite partie de la demande, et le nucléaire ne sera qu'une des solutions. Ils sont en train de manger à tous les rateliers, et cela ne fait que commencer. Le pire est à venir.
Il est également temps d'apprendre, ici et maintenant, à économiser. Car les prix vont monter, lorsque la demande en chine et en inde va dépasser de beaucoup l'offre mondiale, et alors celui qui saura tirer son épingle du jeu sera celui qui a besoin de peu d'énergie pour faire beaucoup de choses. Ceux qui n'auront pas appris devront alors s'endetter ou se serrer la ceinture, et le nucléaire sera un facteur aggravant, surtout pas une aide. Logique, il n'y a pas des réserves infinies, pas de production de masse localement, et la demande augmente. Que va faire le prix ? Est-ce une réponse difficile à trouver ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
hbourj
Accro du forum
avatar

Messages : 1752
Âge : 58
Localisation : Eragny, Cergy-Pontoise (95)
VPH : je n'en ai plus
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Jeu 31 Mar 2011, 23:28

Les chinois ont les plus grosses réserves mondiales de charbon. Leur développement économique va inéluctablement aller de pair avec une utilisation massive de ce charbon, avec pour corollaire une émission massive de carbone dans l'atmosphère.

Si nous avions autant de charbon que les chinois, de pétrole que les saoudiens, nous aussi, nous enverrions des quantités massives de carbone dans l'atmosphère, et nous critiquerions les autres pays qui utilisent le nucléaire.

L'homme se précipite sur toutes les sources d'énergie qu'il trouve. Aimer l'écologie et la nature ne suffit pas pour résoudre ce problème. Il faut se contraindre à consommer beaucoup moins d'énergie, et presque personne n'en a le courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri.bourjade.perso.sfr.fr/Bourjade/
Zythum
Accro du forum
avatar

Messages : 1398
Âge : 53
Localisation : Bordeaux
VPH : HPV Street Machine GTe
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Lun 04 Avr 2011, 13:40

Certes s'était prévisible mais quand même ça fait mal : rejet à la mer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
detrike
Posteur d'argent
avatar

Messages : 465
Localisation : Ailleurs
VPH : Metaphysic 26"
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Silence on irradie   Lun 04 Avr 2011, 14:32



Le silence et calme sur la situation actuelle de la centrale est étonnant, à priori, cela n'intéresse plus personne ?

...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://greenvideo.eu
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Mar 05 Avr 2011, 10:15

Bah, c'est déjà du passé, et les conséquences sont presque finies: à peine 200'000 ans pour revenir à peu près à la normale, une paille quoi... L'actualité, ce n'est pas un certain mariage en Angleterre ? Sachons placer nos priorités au bon endroit, que diable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Mar 05 Avr 2011, 10:25

Tiens a propos d Angleterre ...........

Un incident classe 5 il y as quelques années qui continue a bien nous polluer
C est arrive pres de chez nous

Sellafield

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sellafield

Accident de 1957[modifier]
L'accident se produit dans l'un des réacteurs graphite gaz à uranium naturel du site. Lors d'une opération d'entretien du graphite, un incendie nucléaire se produit et dure plusieurs jours7, pendant lesquels des produits de fission, essentiellement 740 téra-becquerels (740 mille milliards de becquerels) d'iode 131, sont rejetés à l'extérieur. Le nuage radioactif parcourt ensuite l'Angleterre, porté par les vents, puis touche le continent sans que la population ne soit avertie. L'accident de Windscale se classe au niveau 5 sur l'échelle internationale des événements nucléaires (INES). Voir Liste des accidents sur des unités de production de plutonium.
Après cet accident, Windscale est débaptisé et devient Sellafield.
Accident de 2005[modifier]

Wikinews propose des actualités concernant « Fuite de déchets nucléaires à l'usine de retraitement de Sellafield, en Grande-Bretagne ».
Le 19 avril 2005, 83 000 litres de matière radioactive furent découverts dans une pièce en béton armé (conçue afin de recueillir les fuites) à l’usine de traitement de Thorp suite à une fuite dans une canalisation. Étant donné la quantité de 200 kg de plutonium présente, il y avait un risque élevé de déclenchement d'un accident de criticité.
L'enquête a montré8 que cela faisait probablement 9 mois que la fuite avait commencé : une incohérence entre la quantité et le poids de matière entrant et sortant du système de traitement ayant été notée pour la première fois en août 2004, mais n’a pas été transmise au gestionnaire approprié. Par la suite, l’augmentation de la température et la découverte de liquide radioactif dans le puisard indiquèrent aussi un problème, mais cela fut ignoré. L’épanchement ne fut formellement détecté qu’après un autre audit qui suggéra que de la matière manquait, amenant les opérateurs au bout de quelques jours à envoyer une caméra robotisée sur la canalisation défectueuse afin de mesurer le volume du liquide dans le puisard.
L'usine THORP a été fermée jusqu'en juillet 2007 où l'une des cuves a été remise en service, avec des recommandations de l'autorité de sûreté. Un rapport de 28 pages a été publié et mis en ligne9, concluant l'enquête demandée par l'autorité de sureté britannique (HSE/ND10). Les gestionnaires responsables ont été sanctionnés. Un audit interne a été fait par l'entreprise BNFL qui a plaidé coupable lors de son procès et a dû payer trois amendes imposées le 16 octobre 2006 par la cour royale de Carlisle, pour non-respect de trois autorisations concernant respectivement la « sûreté, les mécanismes, appareils et circuits », les « instructions opératoires » et les « fuites et pertes de matériaux radioactifs ou de déchets radioactifs » (soit au total 500 000 £ d'amendes plus environ 68 000 £ de procédures).
Quelque 19 tonnes d’uranium et 160 kilogrammes de plutonium (sur 200 kg selon l'IRSN) dissous dans de l’acide nitrique ont été pompés du puisard dans un réservoir hors de l’usine désormais fermée de Thorp. Les niveaux de radiation dans le réservoir empêchent toute entrée d’humains et la réparation de la fuite par un robot serait trop difficile. Les responsables envisagent un détournement afin d’éviter le réservoir pour continuer l’exploitation. Selon l’exploitant le niveau de criticité n'aurait pas pu être atteint durant le temps où la solution a été présente au fond du bâtiment abritant les cuves.
Selon les experts français de l'IRSN, il semble qu’un « excès de confiance dans la conception de l’usine et qu’une culture de sûreté insuffisante soient à l’origine de ces défaillances ». Ils ont classé cet accident au « niveau 3 » de l'échelle INES. Côté français, suite à ce retour d'expérience et à deux « pertes d'étanchéité » survenues en 1997 dans l'ex-usine UP2-400 et en 2001 dans son usine UP2-800, AREVA a dû mettre à jour dans son usine de La Hague (usines UP3 et UP2-800) ses procédures de sécurité. En particulier des contrôles visuels périodiques seront faits pour parer au risque des fuites de matière radioactive pulvérulente, ou liquide et susceptible de cristalliser ou s'évaporer en raison d'une forte ventilation, d'une paroi ou d'un substrat chaud ou d'une surface d’étalement assez vaste pour que la solution puisse s'évaporer ; ces types de fuites n'étant pas nécessairement détectés par les systèmes situés en fond de lèchefrite ou de puisard. En octobre 2007, l'IRSN a précisé que des moyens de surveillance vidéo et des appareils de mesure neutronique ont été ajoutés au dispositif existant.


Unité B30 - piscine[modifier]
Cette grande piscine ouverte de stockage de combustible Magnox irradié est connue pour son mauvais état. Elle fait environ 20 m de large, 150 m de long et 6 m de profondeur. Des oiseaux viennent se poser à sa surface, emportant avec eux un peu de sa radioactivité. Elle a été utilisée de 1960 à 19862. Un mur de confinement est prévu afin de limiter les conséquences d'une rupture du bassin en cas de tremblement de terre. Elle doit être vidée de ses déchets et démantelée dans les années à venir.
Il est impossible de déterminer avec précision les quantités de matières stockées, les algues se développant dans l'eau rendant très difficile le contrôle visuel du bassin. Les autorités britanniques n'ont pas pu fournir de comptabilisation précise aux inspecteurs d'Euratom. La Commission européenne a poursuivi en conséquence la Grande-Bretagne devant la Cour européenne de justice3,4. Il y aurait environ 1,3 tonnes de plutonium, dont 400 kg sous forme de boue au fond5.
Elle contiendrait également des déchets en provenance de la centrale nucléaire japonaise Tokai Mura6.
Cette unité est la plus grande préoccupation de l'Autorité britannique de démantèlement nucléaire en Grande-Bretagne, en raison de son très important niveau de radiation. Les radiations sont tellement importantes par endroit qu'il n'est pas possible pour une personne d'y rester plus de deux minutes, d'où la difficulté de son démantèlement ou de son contrôle. Le bassin n'est même pas étanche, le temps fissurant le béton et le froid le contractant, permettant à l'eau radioactive de s'échapper. Ce qui lui vaut le surnom de Dirty thirty, "sale trente" en anglais1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 64
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Mar 05 Avr 2011, 11:47

et aussi
http://www.nda.gov.uk/
on s'occupe de tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Mar 05 Avr 2011, 21:47

Leloublan a écrit:
Tiens a propos d Angleterre ...........

Un incident classe 5 il y as quelques années qui continue a bien nous polluer
C est arrive pres de chez nous

Sellafield

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sellafield

Accident de 1957[modifier]
L'accident se produit dans l'un des réacteurs graphite gaz à uranium naturel du site. Lors d'une opération d'entretien du graphite, un incendie nucléaire se produit et dure plusieurs jours7, pendant lesquels des produits de fission, essentiellement 740 téra-becquerels (740 mille milliards de becquerels) d'iode 131, sont rejetés à l'extérieur. Le nuage radioactif parcourt ensuite l'Angleterre, porté par les vents, puis touche le continent sans que la population ne soit avertie. L'accident de Windscale se classe au niveau 5 sur l'échelle internationale des événements nucléaires (INES). Voir Liste des accidents sur des unités de production de plutonium.

Dans le labo de recherche où je travaille, on a la chance (1) d'accéder à une archive unique, à savoir la précipitation neigeuse accumulée sur les glaciers alpins, permettant de reconstituer l'histoire récente de différents polluants dans l'atmosphère alpine, (2) de pouvoir mesurer dedans un certain nombre de radioéléments dont le césium 137, ou encore la radioactivité beta globale.

Voilà les résultats obtenus il y a plusieurs années, en fonction de la profondeur, sur un forage au col du Dôme (4250 m d'altitude, situé en-dessous de l'arête sommitale du Mt Blanc), mais aussi dans un autre forage, cette fois-ci sédimentaire superficiel dans le lac d'Annecy :



Ca permet de relativiser la radioactivité associée à Tchernobyl (avril 1986) par rapport à la radioactivité résiduelle due aux essais thermonucléaires des USA, de l'URSS, de la France, de l'Angleterre ou encore de la Chine, successivement au cours des années 50 et 60. Dans le cas où l'accident britannique de 1957 que tu mentionnes ait effectivement atteint les Alpes, comme tu peux le constater ça tombait dans un "bruit de fond" de nos jolis petites bombinettes à champignons. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
detrike
Posteur d'argent
avatar

Messages : 465
Localisation : Ailleurs
VPH : Metaphysic 26"
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Little Boy and Fat Man   Mar 05 Avr 2011, 22:12


En 1945 elles étaient encore propres.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://greenvideo.eu
arafolie
Accro du forum
avatar

Messages : 3277
Localisation : proche de lyon
VPH : bx-bent
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Mer 06 Avr 2011, 00:06

@detrike tu t'es lu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/2007/01/mon-premier-trike-fa
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Mer 06 Avr 2011, 06:24

non jamais.... c'est bien là tout le problème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
detrike
Posteur d'argent
avatar

Messages : 465
Localisation : Ailleurs
VPH : Metaphysic 26"
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Crimes contre l'Humanité   Mer 06 Avr 2011, 09:00

Oui, j'ai très bien lu, je parle des bombes atomiques d'Hiroshima et Nagasaki qui ont tué des centaines de milliers de civils japonais innocents, femmes, enfants, bébés, et dont les radiations continuent de tuer depuis plus de soixante ans déjà.

Il ne faut surtout pas oublier, quelle que soit la raison, et ne pas avoir la mémoire sélective même si ça dérange certains.

Je sais, il y a les gentils et les méchants, nous on est les gentils.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://greenvideo.eu
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Mer 06 Avr 2011, 09:12

Il est clair que ma generation a dans son corps la memoire (cesium entres autres )des experimentations de bombes atomiques

en evoquant Sellafield je pensais surtout a aujour d hui
c a d les rejets de plutonium et autres polluants radioactifs de cette centrale
Sellafield est le prototype de l avenir:

Centrales en demantelements sur 30 a 50 ans ,stockages foireux,piscines qui se fissurent et bavent dans la nature

combien de centaines de centrales a gerer et demonter et ou seront pris les milliards necessaires a ce sale job????
(milliards qui ne se comptabilisent pas dans le prix du courant nucleaire mais que nous payeront quand meme)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 41
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Mer 06 Avr 2011, 09:18

Glace de Feu a écrit:
Ca permet de relativiser la radioactivité associée à Tchernobyl (avril 1986)
Le problème c'est qu'on accumule beaucoup plus rapidement que la durée de vie (et même de demi vie) de certains éléments. Il est donc de plus en plus urgent de réduire les émissions de polluants. Les essais passés ne sont pas une excuse mais bien au contraire une partie du problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
detrike
Posteur d'argent
avatar

Messages : 465
Localisation : Ailleurs
VPH : Metaphysic 26"
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Oui, doutes.   Mer 06 Avr 2011, 09:21

Eisenhower écrira dans son mémoire The White House Years :

« En 1945, le secrétaire de la guerre Stimson, alors en visite dans mon quartier général en Allemagne, m'informa que notre gouvernement était en train de préparer le largage d'une bombe atomique sur le Japon. J'étais de ceux qui avaient le sentiment qu'il devait y avoir un certain nombre de raisons valables pour mettre en doute la sagesse d'un tel acte. Durant son exposition des faits importants, je fus empli d'un sentiment de tristesse et fis part de mon profond désaccord, tout d'abord sur la base de ma conviction que le Japon était déjà battu et que le bombardement était complètement inutile, ensuite parce que je pensais que notre pays ne devait pas choquer l'opinion mondiale par l'utilisation d'une bombe que je ne pensais pas nécessaire pour sauver la vie des Américains83 »

Plus loin, il ajoute :

« MacArthur pensait que le bombardement était complètement inutile d'un point de vue militaire84 »

Une étude, le United States Strategic Bombing Survey, organisée par l'armée américaine après la capitulation, consista à interroger des centaines de dirigeants militaires et civils japonais au sujet des bombardements ; il en ressort que :

« D'après une étude poussée de tous les faits et avec l'appui des témoignages de dirigeants japonais encore en vie, le groupe d'étude est de l'avis que le Japon aurait certainement capitulé avant le 31 décembre 1945 et peut-être même avant le 1er novembre 1945. Et cela même si les bombes n'avaient pas été larguées, même si l'URSS n'était pas entrée en guerre, et même si aucune invasion n'avait été planifiée et envisagée85. »


Source : Doutes sérieux

Pour moi, dans le doute, il ne faut pas oublier, occulter la terrible vérité, pour l'avenir de la planète.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://greenvideo.eu
xael
Pilier du forum
avatar

Messages : 848
Âge : 41
Localisation : Lyon
VPH : Azub Apus 2009, Catrike Speed 2004, TADA 2012
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Mer 06 Avr 2011, 13:15

Ça montre juste que l'on a profité de la guerre pour faire deux tests grandeur nature… rien de choquant en fait, on continue et ça ne dérange personne ou si peu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3585
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Mer 06 Avr 2011, 18:00

MAis t'es pas gentil toi !
Cess pauvre militaire faut bien qu'il test leur joujous de temps en temps !

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2559
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Mer 06 Avr 2011, 19:20

xael a écrit:
Ça montre juste que l'on a profité de la guerre pour faire deux tests grandeur nature… rien de choquant en fait, on continue et ça ne dérange personne ou si peu !
Pas seulement, les tests grandeurs nature étaient déjà faîtes à ce moment durant les trinity tests. Le larguage des bombes de Hiroshima et Nagasaki était presque un acte politique. Cette immense guerre courant à sa fin, les effets géopolitiques futurs du bouleversement également immense, l'atomization d'une partie du Japon était sûrement un moyen de dessiner les nouvelles cartes du monde, carte sur laquelle les contours des us allaient enfin être tracé en gras... Et puis, fallait bien qu'ils montrent aux commis qui étaient les plus forts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc
Posteur de bronze


Messages : 258
Âge : 44
Localisation : Isère
VPH : Condor + Construction artisanale 2X26 avec assistance électrique en cours de finition
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Mer 06 Avr 2011, 23:12

Si l'on se contente de considérer le larguage des bombes sur Hiroshima et Nagasaki sous le strict point de vue de l'efficacité (!) militaire, évidemment on ne comprend rien. Il faut élargir un peu plus sa vision.

Effectivement, c'était un test, non plus seulement du fonctionnement de la bombe atomique puisqu'elle avait été testée dans le désert américain, mais surtout de sa capacité à détruire. Raisons pour laquelle elles ont été larguées sur des villes qui n'avaient pas subit de destruction massives par des bombardements "conventionnels". S'il s'agissait de délivrer un message à l'empereur du Japon, un larguage en vue des côtes eût été suffisant.

On peut se demander si ce n'était pas aussi un acte de simple vengeance, la colère contre les japonais était grande à cette époque, avec des grands relents de racisme.

Mais surtout, oui, c'était un acte politique. Les Etats-Unis d'Amérique ont largué la bombe sur le Japon pour ne pas la larguer sur la Russie. Le message à Staline était bien clair. De plus, le Japon n'a pas eu à subir les sort de l'Allemagne ou de la Corée, c'est à dire qu'en stoppant net la guerre, la bombe a aussi stoppé net l'avancée des troupes soviétiques qui revenaient du front Ouest : le Japon n'a donc pas été divisé en deux zones d'occupation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3585
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Jeu 07 Avr 2011, 18:36

Loïc a écrit:
De plus, le Japon n'a pas eu à subir les sort de l'Allemagne ou de la Corée, c'est à dire qu'en stoppant net la guerre, la bombe a aussi stoppé net l'avancée des troupes soviétiques qui revenaient du front Ouest : le Japon n'a donc pas été divisé en deux zones d'occupation.

Le japon étais pret a ce rendre sans condition avant que es soviétique n'attaque le japon et bien sur avant le largage des bombes. donc cette argument ne tient pas debout.

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
detrike
Posteur d'argent
avatar

Messages : 465
Localisation : Ailleurs
VPH : Metaphysic 26"
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: l'archiduc   Jeu 07 Avr 2011, 19:24

Oui ça fait peur ! Si tu cherches les causes de la guerre de 14-18 puis 39-45 là tu aboutis au désespoir ! Quand tu vois toutes les croix au bord des routes tu te dis, quelque part, ....


Ce n'est pas un carton rouge qu'il faut pour des dizaines de millions de morts ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://greenvideo.eu
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 41
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Ven 08 Avr 2011, 09:25

laf_ange a écrit:
Loïc a écrit:
De plus, le Japon n'a pas eu à subir les sort de l'Allemagne ou de la Corée, c'est à dire qu'en stoppant net la guerre, la bombe a aussi stoppé net l'avancée des troupes soviétiques qui revenaient du front Ouest : le Japon n'a donc pas été divisé en deux zones d'occupation.

Le japon étais pret a ce rendre sans condition avant que es soviétique n'attaque le japon et bien sur avant le largage des bombes. donc cette argument ne tient pas debout.
C'est un argument qui se tient si on se place dans la perspective du partage du monde entre Américains et Russes et pas du côté Japonnais. Si le Japon s'était rendu sans la bombe, a qui se serait il rendu ? Est ce que les Russes aurait eu le temps de s'installer sur une part du territoire ? Il semblerait que c'était dans leurs plans. Avec la bombe, les Américains ont marqués leur territoire.

La discorde sur les îles Kouriles est clairement une résurgence de cette histoire.
voir ici

Soit on considère que le nucléaire militaire et le nucléaire civil sont les deux faces d'une même pièce, soit on est hors sujet.


Dernière édition par ALagrange (Alex) le Ven 08 Avr 2011, 09:31, édité 1 fois (Raison : masquage url car trop longue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 41
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Ven 08 Avr 2011, 11:13

Pour en revenir au Japon :
- La centrale de Onagawa rencontre des problèmes de fuites. Que se serait il passé à la centrale de Blayais en 1999 si il y avait eu une fuite importante sur le circuit de refroidissement en plus de l'inondation. La convection naturel qui a assuré une partie du refroidissement aurait elle pu jouer son rôle.
-Des mesures sont prises pour interdire la consommation de poisson contaminé : "Au-delà de 2000 becquerels/kg pour l'iode 131 et de 500 becquerels pour le césium 137, les poissons seront considérés comme impropres à la consommation."
Après recherche sur le web, la radioactivité naturelle du poisson c'est 100 à 400 becquerels. Les japonais autorisent donc la consommation de poisson contaminé. Comment pourrait il faire autrement ? Il tire la majeur partie de leur nourriture de la mer ! Je vais peut être éviter les restaurent japonais pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patoo45
Posteur de bronze
avatar

Messages : 315
Âge : 62
Localisation : St Jean de Braye - Loiret - France
VPH : Challenge Ventus, VTC Lapierre sub-550
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Ven 08 Avr 2011, 21:03

allez voir . ça fi peur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patoo45.123.fr/
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3585
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Energie nucléaire   Sam 09 Avr 2011, 12:34

Comme lui je n'arrive pas a comprendre qu'il ai fait les réacteur au niveaux de la mer alors que dix a vingt mètres plus loin il y y a une colline qui aurait put mètre la central a l'abri des tsunamis.

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Energie nucléaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Energie nucléaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mon CBC à moi (sortir du nucléaire)
» le nucléaire? (en anglais)
» "RAS nucléaire, rien à signaler" [ARTE 12 mai 2009 23h]
» Le nucléaire c'est caca !
» Je suis travailleur du nucléaire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Coin écolo-
Sauter vers: