Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chauffe eau, couper ou pas couper ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
arafolie
Accro du forum


Messages : 3277
Localisation : proche de lyon
VPH : bx-bent
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Jeu 17 Mar 2011, 13:45

Quand on lit ceci sur l'hopital Georges Pompidou on commence à approcher les contraintes techniques

corrosion lié à différentes qualités de conduite d'eau
bras mort (stagnation structurelle ou d'usage)
calcaire

de mémoire l'hôpital a du intercaler des ballons de "réchauffage" de l'eau pour assurer un système fiable.
Et on parle d'un bâtiment neuf. Pas d'un lego à travers un immeuble rénové par des particuliers au coup par coup, ou des régies qui gèrent au moindre cout.

Faut il revenir au chauffe-eau au gaz, pour les petits consommateurs, à défaut d'avoir la puissance électrique installée pour des chauffe-eau instantanés ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/2007/01/mon-premier-trike-fa
Casimir
Accro du forum


Messages : 3136
Âge : 65
Localisation : 59380 BERGUES
VPH : Flevobike Versatile 49 - Flevobike Green Machine - Flevotrike
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Jeu 17 Mar 2011, 14:29

Bien que ce sujet m'intéresse je vous conseille de vous diriger sur ce FORUM Spécialisé jocolor

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoRan(s)
Accro du forum


Messages : 1215
Âge : 49
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
VPH : RANS V2
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Jeu 17 Mar 2011, 19:04

L'Oli a écrit:
La saloperie bactérie dont vous parlez c'est celle de la légionellose. Elle se développe dans l'eau stagnante au dessus d'une certaine température (sauf erreur autour de 15°-20° mais à vérifier). A ma connaissance pas de cas référencé en Europe..

D'après ce qu'on en avait dit en CHSCT, c'est au contraire un véritable fléau qui est présent partout.
En gros, si on en cherche, on en trouve.
Dans notre centre de recherche il y a une "maison du chercheur" (en gros un hôtel), pourtant récent, dans lequel toutes les canalisations ont été refaites car malgré les multiples chocs thermiques, on n'a pas pu s'en débarrasser.
On avait commencé à en chercher car il y avait un soupçon de contamination sur une personne qui en est morte.
Au final c'était une autre souche que la "notre".
Le labo de chimie a fini par s'équiper pour faire les recherches lui même. Certaines douches peu utilisées ont été condamnées. Toutes les autres sont "purgées" régulièrement (surtout les pommeaux).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Oli
Accro du forum


Messages : 2181
Localisation : Denges/Suisse, les pieds dans le Léman ou presque...
VPH : Catrike 700 version l'Oli (à vendre)
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Jeu 17 Mar 2011, 20:57

Je savais pour les morts dans des hôtels en Asie mais pas en Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo


Messages : 7399
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Jeu 17 Mar 2011, 21:54

réponse d'une pro (ma femme)
les salmonelles se développent entre 10 et 63° degré..
la legio entre 25 et 42 °
une fois installées ,ces bacteries seront tres dures a deloger.
un chauffe eau au gaz serait quand meme mieux pour l'utilisation,citée (au coup par coup).

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iubito
Modo sortant


Messages : 4550
Âge : 34
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Ven 18 Mar 2011, 22:13

chez mes parents et mon frère : petit chauffe-eau 10litres électrique sous le lavabo, loin du reste des points d'eau chaude (évier), eau chaude instantannée au lieu de faire couler x litres d'eau refroidie dans les tuyaux.

Vu en Bulgarie dans une vieille maison, un chauffe-eau instantané au-dessus de l'évier, un bouton et clac, eau chaude! je ne connais pas la consommation du bidule.

Chez moi : eau chaude collective gaz (comme le chauffage)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
L'Oli
Accro du forum


Messages : 2181
Localisation : Denges/Suisse, les pieds dans le Léman ou presque...
VPH : Catrike 700 version l'Oli (à vendre)
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Sam 19 Mar 2011, 08:58

Au Venezuela, dans un hotel à Margarita, résistance électrique dans le pommeaux de douche. Il ont change le mien je ressentais des picotement Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum


Messages : 5602
Âge : 47
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Sam 19 Mar 2011, 09:09

Waouh, cela m'inquiéterais de prendre une douche avec un pommeau raccordé au secteur!!
Déjà qu'au Japon, je n'appréciais pas vraiment leurs toilettes plein de gadgets. L'idée de m'assoir sur une chaise électrique ...

Il existe aussi des systèmes de mini ballons proches de la douche pour pallier aux pertes entre le point de production de chaleur et la salle d'eau.
Sinon, quand je vois l'efficacité d'une bouteille "thermos" à double paroi, je me dis qu'un ballon d'eau chaude bien fait et isolé, ne doit pas nécessiter un fonctionnement continu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum


Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Sam 19 Mar 2011, 09:19

L'Oli a écrit:
Au Venezuela, dans un hotel à Margarita, résistance électrique dans le pommeaux de douche. Il ont change le mien je ressentais des picotement Shocked
tous les pays d'Amérique du Sud ont ça. Je te dis pas les installations parfois très très hasardeuses.... Tout rouillé, les fils dénudés....
on dirait des anciens chauffe biberon en acier galvanisé où l'eau passe et est accroché la douchette avec une très belle gaine en acier inox histoire de t'électrocuter proprement.
Je dois avoir des photos dans mes archives. Mais ce n'est "que" du 110V ;-)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc
Posteur de bronze


Messages : 258
Âge : 44
Localisation : Isère
VPH : Condor + Construction artisanale 2X26 avec assistance électrique en cours de finition
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Dim 20 Mar 2011, 12:04

Chez ma grand-mère, il y a de ça quelques années, il y avait un petit chauffe-eau fonctionnant sur bouteilles de gaz. On ne l'allumait que pour avoir l'eau-chaude pour faire la vaisselle. J'en ai retrouvé un à la vente sur internet en état quasiment neuf, à vil prix. Pour un atelier, c'est idéal. J'imaginais aussi le faire fonctionner comme chauffe-bain.
Sa consommation, puisque la question était posée est de 14gr/mn de butane. Il fonctionne de 0.5 bar à 10 bar...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum


Messages : 6820
Âge : 41
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Lun 21 Mar 2011, 13:30

Au solaire depuis 1986, le ballon de 600 litres pour 4 appart' et un atelier est souvent à 45°C en sortie, mais parfois aussi à 80°C, en juillet. L'entrée est, logiquement, entre 10 et 17°C.
Jamais été malade, mais en revanche je ne suis pas non plus malade en mangeant au bord des routes en Inde, donc il doit y avoir une sorte de résistance acquise au fil des années. Pas certain que mon eau soit la plus propre, mais c'est bien celle qui me maintient le mieux en forme au quotidien.
A force de tout aseptiser, on finit dans une bulle.

L'avantage d'un ballon à 50°C est simple: plus moyen de se brûler au robinet. Chouette, hein ?
Après, ça permet de diminuer les soucis de calcaire.

Contrairement à ce qui a été écrit plus haut, le calcaire augmente sa précipitation avec la température.
Plus chaud = plus de calcaire, et cela s'accélère, en plus. Le dépôt à 65°C sera peut-être le double de celui à 50°C.

Mon ballon à 45°C ces jours (bon soleil mais jours un peu courts) me rend 100 % autonome depuis 2 semaines, et les gosses sont en sécurité. La cuve émaillée de 1985 est comme neuve.
Je ne suis pas prêt à remonter d'une quelconque manière la température minimale, à 42°C garantie à l'électricité entre 23h et 4h. Très rare, en général je fais un feu de bois avant que cela n'arrive, mais il n'empêche qu'à 42°C dans un circuit sous pression et étanche, je ne vois pas très bien comment il pourrait s'y créer d'insurmontables problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Myrddin
Pilier du forum


Messages : 962
Âge : 34
Localisation : Un peu plus à l'ouest
VPH : Pioneer de chez nazca
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Mer 23 Mar 2011, 10:01

Pour revenir sur les ballons d'eau chaude instantanée, il faut aussi voir la puissance de résistance de ces ballons. Effectivement ils permettent de ne pas faire couler des litres d'eau avant d'avoir de l'eau chaude, mais ils peuvent nécessiter une très forte puissance, donc un abonnement supérieur sous peine de faire sauter le compteur, et aussi ils nécessite que le fournisseur d'électricité réponde à des pointes de puissance très importante, ce qui coûte très chère et qui pollue le plus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snickers
Accro du forum


Messages : 1325
Âge : 44
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV Street Machine
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Mer 23 Mar 2011, 20:54

Ce que j'ai sous l'évier de ma salle de bain...2,2 Kw
http://www.siemens-home.de/produktsuche/warmwasser/kleinspeicher/ergebnis/DO05704.html?source=browse

Les pertes annoncée sont de 180 Wh par jour si on ne tire pas d'eau pour un delta de 45°C (65°C-20°C) scratch
Il me semble qu'il doit être réglé sur 40°C chez moi soit environ 80 Wh de pertes par jour si on ne tire pas d'eau.
Je n'ai pas trouvé de valeur de pertes comparative pour un gros chauffe eau...

Il faut un robinet spécial à trois flexibles car le ballon n'est pas sous pression. Pour recevoir de l'eau chaude à la sortie, le robinet envoit de l'eau froide au ballon.
Du fait qu'il n'y a pas de pression, il pourrait y avoir une grosse ampoule de type thermos à l'intérieur (pertes/10) mais...on joue encore l'économie avec un simple ballon plastique isolé avec du polystyréne.

Edit:
J'ai trouvé sur ce site des comparatifs interressant avec les pertes des chauffe-eau renseignées.
D'après les données...
Un chauffe eau de 200 litres aurrait des pertes se situant entre 1,4 Kwh par jour et 2 Kwh par jour pour un delta de 45°C (65°C-20°C). C'est quand même énorme...

J'ai aussi trouvé des version 5 litres de marke Elektra plus économe que le mien avec 0,14 Kwh (-20%) par jour au lieu de mes 0,18 Kwh/jour.
Il donne aussi le coût des pertes sur 15 ans qui corespondent à des € avec un Kwh à 18cts.




Dernière édition par Snickers le Jeu 24 Mar 2011, 23:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jano
Débutant(e)


Messages : 17
Âge : 70
Localisation : lanester bretagne
Date d'inscription : 27/04/2011

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Sam 30 Avr 2011, 00:03

je possède un chauffe-eau solaire depuis 10ans ,ma température ne doit pas monter plus de 68° au max la chaudière gaz est éteinte depuis début avril du moment que j'ai 40°dans le ballon je coupe la chaudière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casimir
Accro du forum


Messages : 3136
Âge : 65
Localisation : 59380 BERGUES
VPH : Flevobike Versatile 49 - Flevobike Green Machine - Flevotrike
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Sam 30 Avr 2011, 10:21

C'est quoi énercoop jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A2piR
Accro du forum


Messages : 1744
Âge : 56
Localisation : Bréal sous montfort (35)
VPH : rider, artifice EPR, lynx, projet td , trike eco azub
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Sam 30 Avr 2011, 10:37

sur mon ancien système :

deux ballon en cascade
1 de 300l solaire et 1 de 50l repris par une chaudière gaz

deux thermostat réglé a 45°
le premier ballon qui arrive a cette température bloquait le chauffage par le gaz

suivant la saison soit le solaire était maitre soit le petit "gaz"

seul problème:
ne pas prendre en premier une douche en retour de vacances d'été !!!

maintenant :
toujours 1 solaire de 300l
mais repris par un ballon intégré(50l) au ballon de 800l de chauffage(bois/solaire)

pour l'instant gestion manuel entre les deux ballons et les 6m² de capteur

puis essai automatisation





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jano
Débutant(e)


Messages : 17
Âge : 70
Localisation : lanester bretagne
Date d'inscription : 27/04/2011

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Sam 30 Avr 2011, 12:03

pour mon installation l'eau froide passe d'abord par le ballon solaire avant de daller a la chaudière ce qui fait qu'elle a déjà chauffer et c'est les premiers degrés qui sont les plus durs a chauffer
avec un système de vannes soit le ballon solaire est prioritaire soit la chaudière en gestion manuelle
en période d'absence le chauffe eau solaire reste allumer j'ai toujours de l'eau chaude en rentrant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A2piR
Accro du forum


Messages : 1744
Âge : 56
Localisation : Bréal sous montfort (35)
VPH : rider, artifice EPR, lynx, projet td , trike eco azub
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Sam 30 Avr 2011, 15:04

jano a écrit:
........ c'est les premiers degrés qui sont les plus durs a chauffer


la je vois mal pourquoi
1 degrés de température reste un degrés !



je crois qu'il faut la même énergie pour passer de 1 a 2° que de 50 a 51°

me gourege ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arafolie
Accro du forum


Messages : 3277
Localisation : proche de lyon
VPH : bx-bent
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Sam 30 Avr 2011, 17:34

c'est pour changer de phase qu'il faudra 2 calories pour passer de l'état liquide à solide http://fr.wikipedia.org/wiki/Enthalpie_de_changement_d%27%C3%A9tat

sinon c'est quasi constant 1Calorie élève 1gr d'eau de 1° http://fr.wikipedia.org/wiki/Calorie_%28unit%C3%A9%29
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/2007/01/mon-premier-trike-fa
JoCo
Posteur d'or


Messages : 726
Âge : 61
Localisation : près de Rennes
VPH : Azub SIX USS
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Ven 20 Mai 2011, 09:32

Je plussoie sur le chauffe-eau solaire: ma chaudière est placée derrière et arrêtée 7 mois par an (en Bretagne), donc on a de l'eau à température variable mais toujours suffisante même pour la douche. On alimente aussi le le lave-vaisselle avec, ça lui fait ça de moins à chauffer. Pour le lave linge c'est plus compliqué puisqu'on ne trouve guère dans notre pays si novateur de machines à double entrées.

Ca me chagrinerait de compléter à l'électricité pour maintenir à 60° 300l d'une eau que je n'utiliserais peut-être même pas.
Les bactéries, j'y ai pensé, mais n'ai trouvé aucun exemple de cas avéré sur des installations individuelles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclomigrateurs.fr
laf_ange
Accro du forum


Messages : 3577
Âge : 43
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Ven 20 Mai 2011, 13:18

Ben pourquoi tu envoie pas ton eau chaude directement dans ton lave linge ???
C'est une idée que j'ai le jour où je construit ma maison avec chauffe eaux solaire. Ton lave linge n'aurais ainsi pas besoin de chauffer trop son eau (voir même pas la chauffe du tout).
Au pire installer un mitigeur thermostatique que tu règle sur 40° ainsi tu économise ton électricité car le lave linge ne chauffe pas (sauf si tu lave a plus de 40°)

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
JoCo
Posteur d'or


Messages : 726
Âge : 61
Localisation : près de Rennes
VPH : Azub SIX USS
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Ven 20 Mai 2011, 14:01

J'ai bien pensé alimenter le lave linge en eau chaude mais ça me gêne de gâcher de l'eau chaude pour le rinçage alors que ce n'est pas nécessaire.
En ce moment, pas de problème, mais quand l'ensoleillement est limite ça peut compter.

Ah la la, rien n'est simple (tant mieux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclomigrateurs.fr
laf_ange
Accro du forum


Messages : 3577
Âge : 43
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Ven 20 Mai 2011, 18:35

Ha vi pas pensé a ça !!
Faudrait un système qui permet de lancer avec l'eau chaude puis une fois que tu rince lancer l'eau froide.
Sûr que si c'est prévu d'origine (comme sur ta machine a laver la vaisselle) c'est bien mieux.

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
Casimir
Accro du forum


Messages : 3136
Âge : 65
Localisation : 59380 BERGUES
VPH : Flevobike Versatile 49 - Flevobike Green Machine - Flevotrike
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Ven 20 Mai 2011, 18:43

Déjà traité jocolor

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rabelaisien
***


Messages : 138
Âge : 72
Localisation : Rue du quatriéme zouave, 93110 Rosny-sous-Bois
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   Lun 23 Mai 2011, 16:00

tonton christobal a écrit:


Messages: 1027
Date d'inscription: 06/07/2010
http://fontenayplateau.forum-actif.eu/t252-economies-d-energie-mon-oeil#6259
Gérard Massip/rabelaisien a écrit:
Lu dans http://velorizontal.bbfr.net/t13411-chauffe-eau-couper-ou-pas-couper
JoCo a écrit:
Je plussoie sur le chauffe-eau solaire: ma chaudière est placée derrière et arrêtée 7 mois par an (en Bretagne), donc on a de l'eau à température variable mais toujours suffisante même pour la douche. On alimente aussi le le lave-vaisselle avec, ça lui fait ça de moins à chauffer. Pour le lave linge c'est plus compliqué puisqu'on ne trouve guère dans notre pays si novateur de machines à double entrées.

Ca me chagrinerait de compléter à l'électricité pour maintenir à 60° 300l d'une eau que je n'utiliserais peut-être même pas.
Les bactéries, j'y ai pensé, mais n'ai trouvé aucun exemple de cas avéré sur des installations individuelles.

Suite à http://velorizontal.bbfr.net/t13411p45-chauffe-eau-couper-ou-pas-couper

Je prends connaissance avec intérêt des élucubrations de l'intervenant du forum cité en référence (vélorizontal)... lavage dans le lavabo et une douche par semaine... si c'est le progrès vu pas les écolos, merci.
Il est vrai qu'une bonne couche de crasse peut aussi servir d'isolant. Donc économie de chauffage en perspective...
Si la lessive se fait dans les mêmes conditions ce doit être un vrai plaisir de travailler à coté de ce genre d'individu.

Est ce avec de tels exemples que l'on va crédibiliser une démarche écologique raisonnable ?

PS : Comme les utilisateurs de deux roues sont assez souvent impliqués dans des accidents nul doute qu'en se trouvant à l'horizontale et donc peu visibles la situation va s'améliorer... en ne respectant pas les feux et en circulant à contre sens ce sera parfait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.groups.yahoo.com/group/TransportsIDF/links/ADTC_Est_Pa
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chauffe eau, couper ou pas couper ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chauffe eau, couper ou pas couper ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chauffe eau, couper ou pas couper ?
» Comment découper une plaque de carbone
» r5 turbo à découper en papier
» Une question con, pour couper cours aux rumeurs
» Comment découper un GTV6 proprement ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Coin écolo-
Sauter vers: