Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
arafolie
Accro du forum
avatar

Messages : 3277
Localisation : proche de lyon
VPH : bx-bent
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Ven 11 Fév 2011, 11:10

wou la la on y arrive à grands pas

Décidément l'enfer est pavé de bonnes intentions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/2007/01/mon-premier-trike-fa
Zythum
Accro du forum
avatar

Messages : 1398
Âge : 52
Localisation : Bordeaux
VPH : HPV Street Machine GTe
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Ven 11 Fév 2011, 11:38

1984 (excellent bouquin à lire absolument, j'ai envie de dire qu'on y est presque.

Daweed, on devrait en mettre un sur ton vélo aussi et à chaque fois que tu fais un écart de conduite paf PV ! (cf : record de vitesse sur le plat)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2823
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Ven 11 Fév 2011, 11:50

Effectivement, à partir du moment où on peut suivre et surveiller tous les mouvements du véhicule d'une personne (pourquoi se limiter aux voitures, les vélos sont aussi des véhicules), le risque de flicage pour d'autres raisons bien moins nobles que le contrôle de la vitesse est grand.

Par contre l'idée n'est pas forcément mauvaise si on s'en réfère à certains systèmes d'enregistrement sur camion. Un système individuel qui stocke un historique de la vitesse d'un véhicule sur les derniers mois serait enfantin à faire, de nos jours, et ne présenterait pas du tout le même genre de risque de flicage etc. (puisque ne disposant pas d'informations de position). De même, un système d'émetteurs couvrant les zones 30/50/90/etc. (ou une application dérivée du GPS) pourrait permettre de stocker non pas 1, mais 2 chiffres: la vitesse à un instant t, et la vitesse maximale autorisée dans la zone ou sur la rue empruntée à l'instant t en question.
On pourrait aussi envisager un stockage du parcours, bien sûr, niveau libertés individuelles c'est plus discutable, mais si ça reste dans la voiture avec autorisation de consultation du log seulement avec un mandat signé par un juge, etc., il me semble que ça resterait acceptable. Mais plus dangereux quand même.

Bref, pas de surveillance de tous les instants, mais une preuve irréfutable pour tout dépassement de vitesse.

Le seul bémol que je mettrais, ce serait le besoin de rajouter une tolérance dans la loi pour les dépassements (d'autres véhicules, j'entends): vu que tout serait stocké, un dépassement serait souvent noté comme une infraction, alors qu'il est évidemment bien plus raisonnable de faire une petite pointe à 100 pour dépasser en 5 secondes un poids lourd qui roule à 85 km/h plutôt que de bien faire attention à rouler à 90 km/h et mettre plus de 20 secondes pour le même dépassement. Bref, un excès de vitesse de ~20% sur moins de 30s devrait être admis, dans le cas d'une surveillance permanente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daweed
Accro du forum
avatar

Messages : 4394
Âge : 24
Localisation : Niort (Deux-sèvres)
VPH : velomobile waw 119
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Ven 11 Fév 2011, 11:58

"Daweed, on devrait en mettre un sur ton vélo aussi et à chaque fois que tu fais un écart de conduite paf PV ! (cf : record de vitesse sur le plat)"



je suis le plus réglo des cyclistes, je me conduis tel un bon pere de famille : sage, respectueux, honnete, citoyen bref

.......euh...tout compte fait,je prefere encore un pv



serieusement, la tentative de record se fera sur une route departementale limitée a 90 km/h ( à moins que je n'explose le record ...)

david
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velomobile-france.com/
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 40
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Ven 11 Fév 2011, 12:25

Calcoran a écrit:
'il est évidemment bien plus raisonnable de faire une petite pointe à 100 pour dépasser en 5 secondes un poids lourd qui roule à 85 km/h plutôt que de bien faire attention à rouler à 90 km/h et mettre plus de 20 secondes pour le même dépassement.
Sur route limité à 90 km/h, il est bien évidement strictement interdit de dépasser un véhicule roulant à 85 km/h puisqu'on a pas la réserve de vitesse suffisante pour dépasser. De plus, je rappel que quand ma vitesse est limité à 90, cela ne signifie en rien que j'ai le droit de rouler à 90. Je dois en réaliter maintenir une vitesse compatible avec les conditions de circulations et me permettant d'avoir la certitude que même par inadvertance je ne dépasse pas le 90. Donc quand c'est 90 je roule à 85 si les conditions sont optimales.

Le dépassement n'est pas un droit légitime du chauffard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2823
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Ven 11 Fév 2011, 12:46

Je l'attendais un peu celle là. Wink

Pourquoi dépasser un poids lourd qui roule à 85 quand on ne gagnerait finalement pas des masses de temps en le dépassant pour rouler à 90 par la suite?

Deux raisons, discutables, j'en conviens:

- la route derrière un poids lourd, ce n'est quand même pas très plaisant, tant au niveau olfactif que visuel

- comme ce fonctionnement est loin d'être standard (rester derrière le poids lourd) et comme le respect des distances de sécurité semble être resté une option chez la majorité des conducteurs, dès que la route est un peu chargée on se retrouve a ralentir, ralentir, et encore ralentir, parce que tous les autres conducteurs veulent, eux, doubler, tout ça justement pour maintenir une distance de sécurité que la majorité semble oublier ou interpréter comme une incitation à doubler/se rabattre ... bref, c'est pénible et générateur de stress


Enfin ... heureusement, une bonne partie de nos trajets inter-urbains peuvent se faire en train, ça permet de ne pas avoir à se poser la question Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7489
Âge : 57
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Ven 11 Fév 2011, 13:20

Et quand je pense à tous ces jeunes fous qui font leur jogging sur les trottoirs, au milieu des gamins et des petites grand-mères !jocolor
Faudrait peut-être aussi réglementer leur vitesse...

Autrement, je ne suis pas non plus pour un flicage technologique par GPS ou autre. Mis à part le procédé par lui-même, le risque d'erreurs et de leurs conséquences serait pharamineux. Regardez déjà ce qui se passe avec les fausse plaques ou les erreurs dans les relevés de numéros: le nombre de victimes augmente et l'administration, si bien vigilante à traquer le délinquant, se trouve soudain impuissante à corriger durablement ses propres errements...

Déjà, si aucun véhicule ne pouvait techniquement dépasser les limitations de vitesses maximales, ce serait déjà ça (je sais, une Ferrari ou une BM pas plus rapide qu'une Logan, ça ne se vendrait plus guère) Si des limiteurs de vitesse, que je citais plus haut, étaient fournis, je suis persuadé que pas mal de gens s'en serviraient. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si cet accessoire figure de plus en plus au catalogue des constructeurs; il doit se vendre.

De toute façon, il n'y a pas qu'une recette miracle pour réduire les problèmes liés à l'automobile (la vitesse en étant un parmi d'autres). Il y a plutôt un ensemble de mesures cohérentes à prendre, qui passe aussi par les infrastructures et toute l'organisation de la société actuelle. Si ça se fait, ça ne sera surement pas en un jour. Vieux débat...

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo Logique
Posteur de bronze
avatar

Messages : 232
Âge : 68
Localisation : Palma (Majorque)
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Ven 11 Fév 2011, 13:58

C'est dommage que par tradition les vitesses sont mesurées en km/h. C'est bien pour les grandes distances et la route dégagée. Mais pour la ville je pense que ce serait mieux de connaitre sa vitesse en mètres par seconde. Les choses s'y produisent en fractions de secondes sur des distances de quelques mètres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2823
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Ven 11 Fév 2011, 15:14

C'est intéressant comme approche ça. Surtout que ce n'est pas sorcier, 10 m/s c'est 36 km/h, après on s'en sort avec une simple règle de trois.

Et effectivement, pour éviter les accidents dès que la rue n'est pas large ni la vue dégagée, 10 mètres par seconde, c'est déjà bien trop. En voiture comme en vélo: même si l'impact en vélo est bien plus faible qu'en voiture, il peut faire mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 40
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Ven 11 Fév 2011, 15:33

Didier33 a écrit:
... (la vitesse en étant un parmi d'autres)...
L'énergie cinétique c'est 1/2mv2. Dire que la vitesse est un élément parmi d'autre est simplement une contre vérité scientifique. Son action intervient au carré, ça veux dire que si je double ma vitesse, je multiplie par quatre les problèmes.
Un piéton qui se fait renversé à 25 km/h à de grande chance de survivre, à 45 km/h il a de grande chance de mourir.

On est pas dans un rapport de proportionnalité.

Et surtout, comment expliquer que dans le cas des transport en commun ce genre de système ne soient pas déjà en application :
- Ici pas de soucis de confidentialité, de toute façon le chauffeur effectue un trajet préétablis dont il ne doit pas sortir et c'est dans le cadre de son activité professionel.
- Ce n'est pas un problème d'argent. Le coût d'un tel système est négligeable par rapport au coût global d'un bus.
- Les poids lourds sont responsable de la majorité des accidents mortels de cycliste en ville.
- Le trajet préétablis permet d'avoir des cartes avec les vitesses maximal en vigueur rigoureusement à jours.

Il serait également très facile de placer des caméra sur ce genre de véhicule de manière à avoir une idée précise du comportement des chauffeurs.

Ensuite, on nous parle liberté ? Je me fait insulté quotidiennement parce que j'utilise mon vélo pour aller au travail et que je n'accepte pas de me laisser frôler les moustaches dans des dépassements criminels. Elle est défendu comment ma liberté de me promener avec mon petit vélo ? Les mères de famille interdisent à leur progéniture de sortir parce que les routes même en agglomération ne sont pas sur. Il est où le respect de la liberté de ces enfants de simplement sortir et se promener ? Les asthmatiques étouffent parce que à Lyon, aujourd'hui nous sommes en pic de pollution. Elle est où la liberté de vivre ? Avant de conserver un privilège qui est d'utiliser une automobile, il faudrait s'assurer que les libertés fondamentales sont respectées.

La liberté c'est simplement déterminer ou commence et ou s'arrête le droit. En la matière, pendant trop longtemps les choses ont été à l'avantage de l'homo-automobilus. Il serait grand temps de prendre en compte l'homo-piedibus dans l'équation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2481
Âge : 43
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Ven 11 Fév 2011, 15:44

Moi aller vivre à Strassbourg en attendant la révolution qui transformera les voitures en machins hyperbridés et hyper automatisés, pas besoin de flicage, dès qu'il devient impossible de transgresser le code de la route. Tant pis pour la soi-disant liberté individuelle des auto-accros.

Edit: Je ne sais pas si ça existe en France mais en Suisse certains assureurs proposent des boîtes noires aux jeunes assurés. Paraît que c'est efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Booz
***
avatar

Messages : 152
Âge : 33
Localisation : Toulouse
VPH : Performer HR disc, Giant oneway
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Ven 11 Fév 2011, 15:55

Sans aller jusqu'au flicage individualisé par les autorités, tous les GPS routiers savent sortir des informations de limitations de vitesse sur les parcours suivis, et de plus en plus de voitures sont équipées de régulateur/limiteurs.
Pour faire respecter les vitesses, il n'y a qu'à passer l'information du GPS au limiteur. Dans les voitures équipées nativement de GPS, cela devrait même être possible logiciellement, sans tirer le moindre câble.

Il y avait eut une expérience de ce type dans un pays nordique (sais plus lequel), initiée par des compagnies d'assurance (curieux, non?) qui équipaient les voitures d'assurés volontaires et cobayes, d'un bridage par GPS, et c'était il y a plus de 10 ans...

Dans le même domaine, la vitesse sur réseau routier est limitée à 130km/h au max en France, pourquoi est-ce que les véhicules vendus en France pour rouler sur ce réseau ne sont pas par obligation légale bridés à 130km/h?

Comme sherpa, je trouve que l'argument d'une restriction injuste de la liberté des automobilistes a bon dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boozographie.blogspot.com/
xael
Pilier du forum
avatar

Messages : 847
Âge : 41
Localisation : Lyon
VPH : Azub Apus 2009, Catrike Speed 2004, TADA 2012
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Ven 11 Fév 2011, 15:58

Calcoran a écrit:
Par contre l'idée n'est pas forcément mauvaise si on s'en réfère à certains systèmes d'enregistrement sur camion.

Les assureurs y ont déjà pensé… sur une base volontaire, certe…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7489
Âge : 57
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Ven 11 Fév 2011, 15:59

Je ne donnais pas un caractère de "vérité scientifique" à ma remarque au sujet de la vitesse... C'était pour moi un élément du problème, parmi d'autres, sans que ça préjuge de son importance, que je laisse à chacun le loisir d'apprécier.
Apparemment, tu le fais très bien...

Citation :
La liberté c'est simplement déterminer ou
commence et ou s'arrête le droit. En la matière, pendant trop longtemps
les choses ont été à l'avantage de l'homo-automobilus. Il serait grand
temps de prendre en compte l'homo-piedibus dans l'équation.

Grande idée, à soumettre à nos gouvernants...
Je ferais remarquer qu'à la fin du 19 ème siècle et au début du 20 ème, un certain nombre des premiers cyclistes a dû se faire estourbir par des voitures à chevaux de tout tonnage. C'est aussi le cas des piétons, tout au long de l'histoire... Un exemple célèbre : Pierre Curie.
Ces problèmes ne sont donc pas apparus avec l'automobile, même s'il est vrai qu'elles les a certainement augmentés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Ven 11 Fév 2011, 18:13

A Strasbourg l'opposition pro-voiture s'organise
la preuve en image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7489
Âge : 57
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Ven 11 Fév 2011, 19:04

Tu as raison! Certains cygnes ne trompent pas...

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2481
Âge : 43
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Ven 11 Fév 2011, 22:21

Nous voilà être les pigeons!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reflets de vert
Pilier du forum


Messages : 749
Âge : 33
Localisation : Strasbourg
VPH : Baron vert, Rainbow Longo jaune, courses Peugeot, Centurion Cross Line 700 trafiqué
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Ven 11 Fév 2011, 23:48

Quand je roule en voiture (et ça arrive pas souvent) je regarde mon compteur, et j'écoute le moteur, et puis c'est tout.

Ça marche très bien pour ma part. 

Sur autoroute. Je roule souvent à 110. Sur ville 50 ça correspond au début de la troisième. 30 ce sera insupportable, mais c'est le haut de la seconde. C'est quand même pas si dur.

Il faut savoir se responsabiliser, les trucs automatiques-machin-bidules qui pensent à notre place c'est vraiment dangereux, que ce soit sur des bagnoles, des vélos, des appareils photos, et j'en oublie.

Pour prendre l'exemple de l'appareil photo (un sujet que je connais très très bien): les autofocus. Je suis plus rapide avec un viseur de qualité sur un moyen format argentique, pour l'usage que j'ai.
Hi hi hi une fois dans un endroit très sombre j'ai pu faire la mise au point super vite, et l'autofocus d'un pote dérapait et savait plus quoi faire…
Certains voudraient même que les appareils zooment à leur place. Ça n'a aucun sens. Il n'y a plus aucune convivialité, observation, plaisir…

On extériorise nos capacités vers des machines. Et de plein de manières. C'est pas la bonne idée.
Essayez de taper à la machine à écrire. On se rend bien compte de nos habitudes déformées d'écriture avec cet outil informatique. Il y a aussi la touche "effacer" sur une machine à écrire, sauf qu'elle n'efface pas, mais revient juste en arrière.

Mais ça va plus loin, c'est pas seulement une question d'habitude…
En effet, pourquoi ramener les choses au niveau technique? Alors que mettre des GPS partout, et avoir des voitures bourrées d'électronique, tracer les trajets et les habitudes, c'est un choix de sociéte, un choix politique!
En gros ce sont des chevaux de troie politiques.

La solution: la 2 CV Sahara, allégée, (en alu), roulant avec l'énergie solaire quand il y en a, sinon avec des pédales pour dépanner - dont on se sert finalement assez souvent! La botte de foin dans le coffre, deux trois bouts de frometons sur la banquette arrière, s'arrêter régulièrement pour discuter avec Gérard qui bricole son bidule, ou Pascal qui a pensé à rentrer les vaches, ne pas oublier de rafistoler la ficelle bleue qui tient la portière qu'on a encore oublié de bricoler, et faire gaffe la prochaine fois avant de s'asseoir si une poule n'a pas pondu sur le siège conducteur!
Et rien de plus, juste ça. Et ne pas oublier de bien se marrer le soir, en pensant à sa journée. (je peux donner une version urbaine aussi, si il faut)

(bon mais c'est vrai quoi!)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2481
Âge : 43
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Sam 12 Fév 2011, 08:59

Salut rdv
Je ne suis pas d'accord avec toi. Les nombreuses gênes provoquées par la circulation automobile à leurs environnements humain et autre sont en partie imputable au style de conduite des automobilistes. A defaut de pouvoir compter sur un changement de mentalité des conducteurs, je crois dur comme fer que la conduite automatisée peut diminuer une partie de ces gênes, je pense même que l'automatisation est plus performant que l'humain et peux aller au delà de ce que peut faire un conducteur attentif et conscient, un petit exemple:
Au niveau consommation et pollution il est clair que l' éco-conduite pourra diminuer les effets néfastes des gaz d'échappements ainsi qu'améliorer un peu l'utilisation des ressources énergétique en voiture. En automatisant on peut enlever des voitures tout ce qui à trait à la sécurité passive: airbags, structures renforcés, ... ceci agrandirait sensiblement le rendement encore et diminuerait d'autant la pollution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arafolie
Accro du forum
avatar

Messages : 3277
Localisation : proche de lyon
VPH : bx-bent
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Sam 12 Fév 2011, 09:21

on est de plus en plus loin de Strasbourg ... non ??
de son choix ... à venir

http://www.autonews.fr/Dossiers/Votre-quotidien/Strasbourg-30-km-h-zone-30-234789 a écrit:
Roland Ries, maire de Strasbourg et sénateur du Bas-Rhin (PS) à l'origine du projet, ne compte cependant pas passer en force. Une consultation publique sera organisée en mai 2011 : chaque Strasbourgeois inscrit sur les listes électorales (soit quelque 140 000 personnes) recevra par courrier un coupon réponse à renvoyer sans affranchissement dans un délai de 15 jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/2007/01/mon-premier-trike-fa
yoclode
Accro du forum
avatar

Messages : 1307
Localisation : alsace
VPH : quests
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Sam 12 Fév 2011, 18:51

PUJ a écrit:
.. ceux qui déplorent l'imminent départ de la jeunesse vers des villes où elle pourra s'éclater à 50 km/h, ...
...dans le mur?
Je n'aime pas trop rouler à Strasbourg, en quest (mais aussi en voiture), on arrive rarement à 50, les embouteillages et "feux divers" reglent déjà cela Laughing (bon, je ne connais pas trop les pistes cyclables du coin et suis le flot des voitures dans un beau nuage de gazole) A 30km/h il n'y aura pas de changement mais je pense que s'ils mettaient des limitations à 20-25km/h pour les voitures, elles commenceraient à disparaitre du paysage... jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Sam 12 Fév 2011, 23:14

A lire certains commentaires ici nous ne sommes pas sorti de l'auberge!
Car sous prétexte de rouler vert, ce sont exactement les mêmes comportements que les automobilistes qui pointent leurs calandres. NON MERCI.

Ce n'est pas parce que les voitures ont eu la suprématie de la route pendant plusieurs décennies que nous devons la réclamer avec les vélos. Si une ville est limitée à 30km/h elle l'est pour tous les modes point barre. Aucune raison de favoriser les vélos égalité pour tous les modes de déplacements. Et il n'y a pas que les vélos qui sont des alternatives douces. Même si nous sommes sur un site de vélos couchés cela ne nous pousse certainement pas au sectarisme. Faites un tour en agglomération pour rendre compte du nombre de trottinettes par exemple qui circulent.

Les pays nordiques mieux lotis que nous en infrastructure?
ça me fait doucement rire qu'une personne qui n'a jamais mise l'ombre d'un rayon dans ces pays là puisse arguer des vérités toutes faites.
De ce que j'ai roulé labas non je ne suis pas d'accord, voir même pas du tout. Les pistes cyclables sont peut être plus nombreuses (cela demande d'être vérifié en nb de km à pondérer par rapport au réseau routier en place) mais elles ne sont pas toutes de qualités loin s'en faut. Il y a des tronçons en France qui sont de bien meilleure qualité. J'ai très peu roulé en Suisse et en Belgique pour comparer je l'avoue humblement.
En revanche l'approche du déplacement en vélo est tout autre. Et par la population qui est sur les vélos (il y a un nombre impressionnant de personnes âgées qui roulent), la manière dont ils roulent (le moindre coup de sonnette et les couples qui roulent côte à côte se transforment en file indienne en une fraction de seconde). Et pour les autres usagers de la route qui ont un respect profond pour les cyclistes.
Et tant qu'à prendre comme modèle les pays nordiques autant le faire jusqu'au bout c'est à dire d'expliquer qu'en Hollande par exemple certaines communes reviennent sur une mutualisation de l'espace routier. En langage plus simple cela veut dire que dans des carrefours qui étaient dangereux (lieux d'accidents) trottoirs et piste cyclable sont démontés et ont disparu. La route n'est qu'un large espace bitumé où tout le monde (voiture, vélos et piétons) doit trouver sa place sans aucune inscription au sol.
Tout réside dans le comportement des usagers.

Changer ce comportement suppose prendre des mesures sont certaines ne seront pas populaires.
C'est aussi expliquer les choses et montrer par des calculs des exemples et des journées d'essais que cela n'est pas si douloureux, ni problématique de changer. Et si cela doit passer par la construction de pistes cyclables et bien faisons le. Personnellement je ne suis pas toujours pour, mais tant que les comportements n'ont pas changé c'est malheureusement une bonne alternative. Et je suis le premier à faire des détours pour essayer de rouler sur ces pistes en agglomération surtout avec les enfants.

Nous sommes les premiers concernés par ce genre de mesure pour de nombreuses raisons (sécurité, qualité de vie, pollution...) et nous devrions rester assis derrière nos écrans en attendant que ça ce passe?
Soyons pro-actifs!
La très grande majorité d'entre nous à plusieurs vélos sans pour autant être des nantis (et combien même nous en compterions dans nos rangs ce ne seraient pas un problème).
Pourquoi nous n'irions pas au coin de la rue avec deux vélos? Frapper à une vitre d'une voiture au hasard et de proposer au conducteur ou à la conductrice de l'accompagner jusqu'à son lieu de destination?
Je n'invente rien. C'est le principe des capitaines de soirée pour l'alcool. Cela a existé pour le métro de certaines grandes villes aux états unis qui étaient jugés trop dangereux par la population. Des "anges gardiens" vous accompagnaient sur votre déplacement.
Peut être suis-je entrain de reprendre ou d'imaginer des solutions existantes, médiocres, perfectibles et serais heureux de participer à des projets concrets s'il en existe. Et de soutenir des initiatives comme celle-ci, si elles sont légitimes et accompagnées d'actions des bénéficiaires directs, c'est à dire nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reflets de vert
Pilier du forum


Messages : 749
Âge : 33
Localisation : Strasbourg
VPH : Baron vert, Rainbow Longo jaune, courses Peugeot, Centurion Cross Line 700 trafiqué
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Dim 13 Fév 2011, 00:10

Les comportements.

En effet, j'en ai un peu marre de rouler la nuit, et en étant parfaitement en règle me prendre tout le temps des phares ou des appels de phare dans la gueule.

J'en ai marre de voir des voitures me dépasser exaspérées alors que je roule à 35, pour ensuite se retrouver devant le même feu rouge.
J'en ai marre des voitures qui font des accélérations en trombe, pour ensuite devoir faire n'importe quoi pour rattraper le coup.
Quand je roule avec les voitures avec le vélo couché, c'est pas vraiment toujours évident, mais je préfère rouler avec les voitures, assez vite, parce que sur certaines pistes cyclables je serais dangereux, ou me taperait contre les portières de bagnoles qui s'ouvrent devant toi.

Il y a une sorte d'individualisme de certains automobilistes qui n'est vraiment pas cool, je pense que c'est ça qui dérange le plus.

Mais je vois le même individualisme avec des vélos sur une piste cyclable (canal de la bruche), qui râlent à chaque poussette, et ne se donnent pas la peine de ralentir pour la sécurité… ça me met vraiment beaucoup en colère de devoir voir ça… des cyclistes qui se comportent comme ça c'est vraiment une honte.

Je ne suis pas un grand inconditionnel du code de la route quand je roule en vélo (mais quand je roule en voiture je le suis!), ce qui compte le plus pour moi c'est le respect mutuel.

Mais il y a une différence avec la voiture en ville et le vélo en ville (désolé ça va être de la provocation un peu lourde): la voiture ça dégage de l'Ozone, du CO2 au niveau du bilan net du cycle du carbone, des particules… ça génère des pics de pollution… surtout à Strasbourg qui est située dans une cuvette et qui établit régulièrement des tristes records dans ce domaine… et autres… et c'est très très souvent inutile (en ville il y a de quoi faire - il y a tant d'alternatives à mettre en place!!)… et dangereux.
Ça, c'est quand même une sacrée différence, je suis désolé…

Et les 30 km/h à Strasbourg, ils s'expliquent par cet argumentaire…

Strasbourg est une des villes de France (si ce n'est pas LA ville…) où il y a le plus de pistes cyclables, et des pistes agréables pour beaucoup. Et beaucoup de vélos qui roulent, bien plus que dans d'autres villes.
Venez y jeter un coup d'oeil si une fois vous passez.
Tant mieux, ce n'est pas pour rien… vu la pollution qu'on peut se prendre.

Quand on roule en voiture à Strasbourg, on a l'impression de rouler plus vite, de faire les choses plus facilement, et c'est faux. A chaque fois que je fais le même trajet qu'une voiture, avec quelqu'un de la famille, c'est toujours moi en vélo qui arrive avant au point de rendez-vous.

Que tous les moyens de transport aient les mêmes conditions à Strasbourg?
Donc tout supprimer, et mettre des routes standard pour tout le monde?
Ce qui se passerait, c'est que vu les comportements les vélos prendraient pas mal de risques à rouler. Les comportements ne se changent pas du jour au lendemain, même si je sais que ça se change et que je ne suis pas pour rien faire… mais ce n'est peut-être pas le plus intéressant.

A Freiburg il y a une bonne solution, qu'on voit à certains rares endroits à Strasbourg: mettre des pistes cyclables en plein milieu des routes, au lieu de les mettre au bord, avec un marquage au sol. C'est assez intéressant… en plus il n'y a pas de délimitation physique (plots, ou autres… je suis quand même pour mettre des petits reliefs…).

Ce qui se fait aussi, c'est dépasser toutes les voitures, dans des endroits un peu bouchonnés, avec un gros panneau "En vélo vous seriez déjà arrivés!". J'ai jamais fait, mais ça me fait bien marrer.
Après je ne pense pas que c'est ce qui a le meilleur impact… distribuer des tracts, se battre pour que les trams puissent enfin servir à quelque chose (c'est à dire transporter des affaires lourdes et encombrantes), discuter avec les gens, trouver des solutions de vélos spéciaux, rickshaws ou autres, trams à pédales… participer aux ateliers vélo ( http://www.heureux-cyclage.org/ ) - d'ailleurs ce soir à l'atelier vélo de Strasbourg j'ai eu plein de questions sur le vélo couché!), etc…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Dim 13 Fév 2011, 09:01

La différence de pollution entre voiture et mode doux (nom de nom merci d'ouvrir!) est évidente je ne la renie pas bien au contraire. Comme il y a une différence de sécurité active et passive, un vélo étant dépourvu d'air bag et autre système de protection. Mais il y a aussi une différence de nombre, une ENORME majorité de voiture.
Le but n'est-il pas de réduire ce nombre au final par une utilisation très raisonnée?
David contre Goliath version vélo vs automobilistes, c'est démonter nos chambres et faire avec la fourche avant une fronde ? ça marche beaucoup moins avec une paire de rollers.
Comment passer d'un stade "tout voiture" à un stade "beaucoup beaucoup moins de voitures"? En une seule fois, d'un seul coup ? Je n'y crois pas.
En faisant une révolution, en prenant des mesures coercitives ? Je ne favorise pas cette solution. La seule qui pourrait être "acceptable" par les automobilistes serait une crise pétrolière car les utilisateurs seraient devant un problème de coût et pas d'interdiction.
Donc nous minorité, ayant peut être adopté des modes de vie plus en adéquation avec un futur pour nous et les générations futures, nous aurions le pouvoir de tout renverser ? Cela me semble très loin du principe même de la république.
La majorité des gens pensent encore voiture? A nous de montrer le chemin pas de le barrer.

OUi une voiture pollue infiniment plus qu'un mode doux et oui réduire la vitesse d'une voiture influe donc indéniablement sur la pollution.
Strasbourg adopte cette mesure pour la pollution c'est très bien!
Mais ne défendez pas pour autant un droit de rouler plus vite parce que vous ne polluez pas.
C'est le meilleur moyen de perpétuer la fracture entre modes doux et les automobilistes alors que nous souhaitons partager la route.
ça va vous priver de quoi? D'une pointe à quelques rares endroits? Mais certainement pas d'une moyenne de déplacement à la baisse.
Comment ce fait-il que les BRM soient calculés sur une vitesse de 15km/h et que nous demandions de rouler à plus du double en agglomération en toute légalité?
Faites vos relevés avec vos GPS pour vos vélos taff, avoir une moyenne à plus de 20km/h en agglomération est difficile.
R.D.V. tes constatations sont justes. On va souvent aussi ou plus vite en modes doux qu'en voiture. C'est un argument majeur que nous pouvons aborder avec les automobilistes de notre entourage.

Oui un mode doux est souvent beaucoup plus réactif qu'une voiture et permet de s'arrêter dans espace très réduit ou de changer de direction en quelques fraction de mètre.
Indéniablement les infrastructures actuelles ne favorisent pas les déplacements en mode doux. Car nous subissons des aménagements qui ont été pensé pour des voitures. Cela passe par des séries de feux tricolores synchronisés pour du 50km/h par des systèmes pour casser la vitesse qui nous demandent des efforts de relance. Pour autant pour une question d'image et de crédibilité nous nous devons aussi de respecter le code de la route.
Ce n'est pas marrant d'attendre au feu sous une pluie battante que l'ampoule rouge s'éteigne pour faire briller la verte, alors que le carrefour est désert.
Je me pose la question tous ces jours là de ce que je fais subir aux têtes blondes qui sont derrière moi et qui subissent mes choix. Mais maintenant à voir comment ils réclament quelque soient les conditions météo de monter sur le trike j'ai le coeur plus léger. C'est tentant de passer au feu rouge, de griller le stop, parce qu'il pleut, parce qu'il fait froid, parce que la voie est libre et la manœuvre non dangereuse. Je ne dis pas que je ne l'ai pas fait. Mais je ne veux pas scier la brindille qui pousse sur laquelle je suis assis, pour être totalement légitime où, quand et comment je circule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
teff
Posteur d'argent


Messages : 479
Âge : 45
Localisation : Lyon / Chalon-sur-Saone
VPH : Trice Q26 & Baron XS
Date d'inscription : 16/06/2008

MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   Dim 13 Fév 2011, 11:52

pierre1911 a écrit:
Comment passer d'un stade "tout voiture" à un stade "beaucoup beaucoup moins de voitures"? (...) La seule qui pourrait être "acceptable" par les automobilistes serait une crise pétrolière car les utilisateurs seraient devant un problème de coût et pas d'interdiction.
Malheureusement, pas plus. Regarde les réactions quand les carburants grimpent : des voix, nombreuses, s'élèvent pour demander des diminutions de taxe ! Alors que préparer l'avenir implique plutôt de les augmenter (plutôt en période de repli du brut, soit).

pierre1911 a écrit:
Faites vos relevés avec vos GPS pour vos vélos taff, avoir une moyenne à plus de 20km/h en agglomération est difficile.
Avec une montre, entre 22 et 24 quasi-systématique, mais seulement le soir Wink (ça descend)

pierre1911 a écrit:
R.D.V. tes constatations sont justes. On va souvent aussi ou plus vite en modes doux qu'en voiture.
Et c'est parfois caricatural, quand les conditions le sont aussi. Le 30 novembre, sous la neige, de nombreux collègues ont mis entre 3 et 5 heures pour rentrer, j'ai mis moins d'une heure pour faire un trajet équivalent (16 km). Le lendemain c'était encore plus caricatural : seul présent de tout le service informatique, encore une fois avec un trajet allongé d'une petite douzaine de minutes !

pierre1911 a écrit:
Indéniablement les infrastructures actuelles ne favorisent pas les déplacements en mode doux. Car nous subissons des aménagements qui ont été pensé pour des voitures. Cela passe par des séries de feux tricolores synchronisés pour du 50km/h par des systèmes pour casser la vitesse qui nous demandent des efforts de relance. Pour autant pour une question d'image et de crédibilité nous nous devons aussi de respecter le code de la route.
Tu oublies les haricots posés pour empêcher les automobilistes de doubler n'importe comment, qui sont de vrais coupe-gorge pour les cyclistes. Et oui, moi aussi je peste tous les jours contre ces cyclistes qui grillent l'ensemble des feux, foncent sur les trottoirs et ne disposent d'aucun éclairage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Réduction de la vitesse automobile à Strasbourg...
» Les records de vitesse automobile
» Avis sur First Automobile prés de Strasbourg
» Record mondial de vitesse automobile pour un chanteur aveugle
» Sondage auto plus sur les nouvelles mesures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Coin écolo-
Sauter vers: