Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 question sur les Quest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Popof1954
Posteur d'argent
avatar

Messages : 395
Âge : 62
Localisation : Yvetot entre Rouen et Le Havre
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: question sur les Quest   Dim 19 Déc 2010, 18:07

Bonsoir à tous,
Possesseurs de Quest, je m'interroge sur le rendement en côte, j'ai fais un mini tour au Mans avec celui de Joël (merci), ça roule super, c'est silencieux, c'est superbement fini, mais c'est lourd à soulever et en attendant d'essayer en montée (grosse) j'aimerais avoir vos avis, vos tests, vos vitesses, fatigue ou pas après sortie longue par rapport à d'autres véhicules. Merci d'avance. (Tête dehors ou pas, ça c'est une autre histoire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoclode
Accro du forum
avatar

Messages : 1317
Localisation : alsace
VPH : quests
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: question sur les Quest   Dim 19 Déc 2010, 18:53

Je monte plus vite en quest qu'en rider pirat mais je crois que c'est dû aux développement beaucoup plus petit sur le rider (sur le quest en maintenant une "bonne" fréquence de pédalage avec le 30-28 sur 50*559 ça avance vite dans les pentes (mais on souffre, surtout si elles durent ou elles sont marquées)
Quand il y a beaucoup de dénivelé, si la fréquence descend->mal aux genoux, au minimum beaucoup de chaleur à évacuer transpiration et co (enmenez de quoi se désaltérer...peut être aussi des fringues de rechange pour la descente)...pour la fatigue...cela va (le lundi reprise du vélotaf)
En "club" je roule à l'arrière du 1er groupe (pour bavarder avec PJ, ne pas être obliger de se concentrer sur le chemin à suivre, accessoirement j'ai la caisse à outils assez complète sur moi) de temps en temps, une pointe de vitesse (pour montrer qui c'est le chef, ou prendre un peu d'avance pour vider la vessie) dans les montées "ils" n'ont pas trop à m'attendre (mais je suis bien "mouillé"...mais cela seche bien jusqu'au bas de la pente où c'est moi qui les attends)
Je n'aime pas trop les dénivelés
Je pense que le/ton waw avec ses quelques kg en moins doit être assez avantagé...prolonge peut-être ton essai du quest pour voir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: question sur les Quest   Lun 03 Jan 2011, 20:01

Je suis parfois surpris de la vélocité du Quest sur des montés modérées qui s'avalent grande pompe.
En revanche les fortes et longues ascensions sont vécues comme des agonies surtout l'été.
Si j'arrive à faire les brevets, mon objectif est de faire le PBP car c'est vraiment une histoire d'amour entre elle et moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auré
Posteur d'argent
avatar

Messages : 459
Localisation : Fronsac
VPH : M5 Low Racer, M5 HRCarbone
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: question sur les Quest   Mar 04 Jan 2011, 09:35

Je suis situé dans le Bordelais, c'est assez plat, mais nous avons aussi pas mal de coteaux. Lorsque c'est vallonné l'altitude maximale est située autour de 100 mètre, ce qui fait que la plus longue des cote à du mal à dépasser le kilomètre en longueur.
Je classifie alors les côtes en deux catégories :
A : celles que l'on aborde avec de l'élan
B : celles où l'on a pas le choix que des les aborder arrête ou presque

Avec le Quest, les cotes de type A peuvent être littéralement effacées si elle ne sont pas trop longue et où trop pentue. De telle façon qu'il soit possible de pouvoir les gravir en grande partie grâce à l'énergie cinétique accumulée juste avant la côte.
Techniquement je pense qu'il y a beaucoup de progrès à faire dans ce domaine lorsque l'on est débutant. Car avec la maitrise certaines côtes peuvent passer de type B à type A.Toutefois, effacer une cote de type A demande un minimum d'anticipation.
Question gain de temps c'est assez conséquent puisque dans certain cas, pour moi, je passe à 50 à l'heure au lieu de 20 ( en vélo droit )

Mais si la côte est un peu longue ou un peu trop raide, il faut alors beaucoup d'élan et ce n'est pas toujours possible d'avaler toute la cote. On gravit alors le restant plus avec sa puissance instantanée qu'avec son énergie cinétique. Mais globalement, tu peux arriver à être plus rapide que n'importe quel cycliste traditionnel.

Concernant les cotes de type B, elles se montent principalement avec la puissance instantanée, la vitesse et le braquet est fonction de la pente, du rapport poids puissance, et aussi dans une moindre mesure mais tout de même assez pour pouvoir le ressentir, de la qualité du roulage.

Pour le moment je n'ai jamais trouvé de cote qui aient pu m'arrêter. Les plus coriaces que j'ai faites étaient placées sur la nationale pour aller à Pau ( en partant de Langon) juste avant cette dernière. Elles sont assez longues et aussi pentues. Je produisais aussi un effort très long ( quasi 14h d'effort continu ) donc je ne pouvais pas non plus mettre de coup de bourre. Je gravissais à 5 à l'heure en prenant mon mal en patience.

De façon plus courante, je descend rarement sous les 12 km/h quand je rencontre de la pente. J'ai même tendance à garder la plaque surtout depuis que j'ai un des derniers Quest standard faisant 4 kg de moins, je sens que je passe un peu mieux dans certains coins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velocouche.pro
mat
Débutant(e)


Messages : 25
Localisation : loire atlantique
VPH : quest
Date d'inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: question sur les Quest   Lun 28 Mar 2011, 21:18

salut Auré

je suis tout neuf sur le forum alors je suis un peu perdu.

je roule en quest en loire atlantique et je souhaiterais savoir quelle taille de plateaux installer.
aujourd'hui, je plafonne à 65 km/h dans les descente avec un plateau maxi de 52
j'utilise mon vélo pour le boulot sur un trajet de 15 km aller et autant pour le retour avec des faux plats, des descentes (et donc des cotes) et peu de "vrais plats".
les routes sont des routes de campagnes plutôt pourries.

ton avis me permettrai de prévoir une évolution du quest pour pouvoir l'utiliser à 100% de ses capacités car je sens qu'il y a moyen d'y aller avec la bête.

pour autant, je ne suis pas une bête de course avec des cuisses comme les tiennes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: question sur les Quest   Lun 28 Mar 2011, 23:59

Euh oui mais c'est quoi la question?

En supposant 120rpm (ça fait vite!) au pédalier, le 53x11 donne 70km/h.
A l'autre extrémité, je monte souvent les cotes, une fois l'élan dissipe, vers 9km/h (80rpm en 30x34).

Je ne suis pas certain de l’intérêt d'un plus grand développement (surtout par vent ou si l'on croise de la circulation). Cote plus petit, il est clair qu'une sortie de garage en 30x34, c'est deja dur, mais en 30x28 comme monté si tu n'as rien demande de spécial, c'est pire.

Bon et sinon comme tout le monde, je commence à avoir les jambes qui tournent toutes seules quand j’aperçois une cote a l'horizon ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: question sur les Quest   Mar 29 Mar 2011, 07:46

Pourquoi vouloir privilégier la vitesse de pointe qui ne fait pas la vitesse de croisière et qui risque même de faire baisser cette dernière ?
C'est vrai que ces rampes de garages sont difficiles. Pas d'élan, pas toujours la possibilité d'appuyer à fond car manoeuvre délicate. je ne cherche plus à passer en force, mais pense à mon arrivée a enclencher ma vitesse de départ. Question d'habitude.
Pour revenir à la moyenne sur un parcours il y a tout un apprentissage pour son optimisation dans la dosage de l'effort.
C'est assez flagrant sur les sorties même avec des vélos rapides comme un TD ou un spéculos en comparaison ou nous passons notre temps à nous doubler si nous voulons rouler "ensemble" ou avoir continuellement une distance d'élastique en 2m et 300m entre nous. A chaque rond point, chaque bosse la vitesse d'arrivée de départ en de passage est différente pour une moyenne identique sur tout un parcours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mat
Débutant(e)


Messages : 25
Localisation : loire atlantique
VPH : quest
Date d'inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: question sur les Quest   Mar 29 Mar 2011, 21:27

bonsoir,

pourquoi je pose la question du plateau?
aujourd'hui, je rentre du boulot et me retrouve à mouliner à fond pour continuer à accélérer. cette accélération me permet de passer la bosse qui suit plus facilement.
en fait je vous sollicite pour savoir quel est l'équilibre à trouver dans le dimensionnement des plateaux pour pouvoir également gagner en régularité sur un parcours qui n'est pas trop vallonné.
je n'ai aucune idée de l'effet de 2 ou de 6 ou? dents complémentaires sur un ou deux plateaux, étant entendu que je souhaite conserver le petit en état.

merci pour vos lumière et votre expérience

un novice du bonheur de rouler couché et à l'abri 'c'était le cas aujourd'hui).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: question sur les Quest   Mar 29 Mar 2011, 21:50

Oui pour aujourd'hui, j'avais prevu velo droit mais c'est a nouveau Quest qui est sorti ;-)

Concernant ton grand plateau, ajouter 2 dents changera d'environ 4% ton developpement. Pour avoir une comparaison, entre tes deux plus petits pignons (12 et 11 a supposer, toujours, que tu sois avec la cassette 11-28), il y a 9% d'ecart. Ca vaut probablement pas le coup de s'ennuyer pour ca (parceque bon, changer les plateaux sur un Quest, c'est pas effroyablement simple).

6 dents, ca ferait 12%, ca serait plus visible (mais ca reste moitie du passage plateau median - gros plateau), sauf que tu risques d'etre confronte aux limites des derailleurs (taille max de plateau et ecart entre plateaux pour l'avant, difference de longueur de chaine entre les combinaisons les plus eloignees pour l'arriere).

Je suis encore jeune velomobiliste aussi, mais je pense qu'il faut reellement laisser le moteur humain s'adapter a l'engin. Perso, en 500km ma perception de mes trajets et des deniveles a deja pas mal evolue, et ca ne m'etonnerait pas que cela continue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
generationsfutures
Posteur de bronze
avatar

Messages : 223
Âge : 39
Localisation : St Père en Retz (St Nazaire)
VPH : Nazca Pioneer / Optima Baron / Ice B1 / Alleweder A2 / Greenspeed tandem / Quest velomobiel.nl
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: question sur les Quest   Mar 29 Mar 2011, 23:36

Cela fait un peu plus d'un an que je roule en Quest et je totalise 2300 km. C'est relativement peu mais avec mon boulot j'ai moins besoin de voyager. Toujours est il que cela m'a donné une bonne expérience des côtes.
Et comme les autres utilisateurs, je constate que je monte mieux les côtes en Quest qu'avec mes autres vélos.
Il y a effectivement les côtes qu'on avale avec l'élan et celle qu'il faut prendre avec patience en veillant à bien se refroidir.
Dès que je vois une côte, j'accèlere à fond, je vise au delà de 60 km/h, mais se pose alors le problème du vent latéral qui peut jouer sur la stabilité du Quest.
Je ne pense pas qu'il faille chercher à augmenter la vitesse de pointe car ce n'est pas si évident de garder le cap à haute vitesse.
A 40 - 50 km/h, je me sens bien en sécurité, mais au delà, je fais gaffe...

Il est clair aussi que la qualité de l'enrobé va influer énormément sur la vitesse de pointe. Une route gravillonneuse limitera la vitesse de pointe à 50 km/h alors qu'une route bien lisse permet largement les 60 - 70 km/h (sur le plat !).

Je suis très curieux d'essayer le Milan SL et l'Avatar pour comparer leur comportement dans les côtes.
Cependant, en usage utilitaire, je charge souvent le Quest de 10 à 15 kg de courses diverses et même avec tout ce poids supplémentaire, il n'y a pas de grosse différence sur la vitesse moyenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.generationsfutures.net
Auré
Posteur d'argent
avatar

Messages : 459
Localisation : Fronsac
VPH : M5 Low Racer, M5 HRCarbone
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: question sur les Quest   Mer 30 Mar 2011, 11:12

Pour essayer d'éclairer Mat.

J'utilise un 54 dents O'symétric comme grand plateau. Cela me convient pour maintenir jusqu'à 60 km/h sur du plat au delà , la sensation de surégime augmente rapidement.
Néanmoins pour pendre de la vitesse dans les descentes je mets ma cadence de pédalage au sprint et j'arrive à atteindre entre 75 km/h et 90 km/h selon les conditions ( les descente dans mon coin sont assez courtes).
Je suis de l'avis de Sleibt pour l'adaptation, mais cela n'empêche pas d'augmenter le diamètre de ton grand plateau. Pour allonger ton développement facilement tu peux te mettre un pneu arrière plus gros, cela améliorera aussi ton roulage, mais risque de te faire perdre en aéro.

Pour moi le danger lorsque l'on roule au dessus de 50 à l'heure est la perte d'adhérence au niveau de la roue arrière :
- sur routes sèches, les nids de poule et revêtements très abimés qui peuvent faire sauter la roue arrière en déviant la queue du Quest et lorsque la roue retouche le sol, le changement de direction est assuré ainsi que la frayeur garantie. Cela m'est arrivé quelques fois, j'ai toujours pu rattraper. Il faut donc anticiper et sur une portion de chaussée pourrie passé à grande vitesse toujours préférer de faire passer sa roue arrière sur la meilleure zone ( celle qui en fera décoller la roue arrière ) pour garder l'adhérence, quitte a faire passer une des roue avant dans un bon trou.
Aussi, une solution plus simple est tout simplement de ralentir.

- sur route humide et glissante, la perte d'adhérence peut avoir lieu sans que la roue ne saute, simplement par glissement, donc vigilance.
Un truc qui m'est arrivé au tout début, c'est la combinaison d'une grosse averse, sur une zone très lisse de la chaussée combinée avec un gros appel d'air d'un camion qui arrivait en face et moi qui roulait à 50. La queue du Quest à glissé par perte d'adhérence, je me demande si je n'ai pas fait un aquaplanning, mais en tout les cas j'ai eu une belle frayeur !!

Des fois sur route large le fait de serrer à droite permet de moins ressentir l'appel d'air des poids lourd.

Pour résumer il faut faire attention à l'adhérence de sa roue arrière



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velocouche.pro
mat
Débutant(e)


Messages : 25
Localisation : loire atlantique
VPH : quest
Date d'inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: question sur les Quest   Mer 30 Mar 2011, 13:51

merci pour vos réponses

je vais donc continuer comme ça mais je pense que rapidement, je vais penser à agrandir légèrement ce plateau.
par contre, vous faites bien de préciser le risque que ça peut représenter.
en effet, je me suis rendu compte que par vent latérale de 15 noeuds ou plus, ce qui peut être fréquent sur la cote, les sorties de champs en bout de haies bocagères peuvent créer un appel d'air qui me déporte beaucoup si je n'ai pas anticipé.
roulant également avec un peu de poids (fringues repas du midi) les écarts doivent prendre de l'amplitude.

peut-être nous croiserons nous Eric sur les route du pays de retz.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7439
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: question sur les Quest   Mer 30 Mar 2011, 14:04

combien mesure le tour de roue arriere d'un Quest?
merci
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daweed
Accro du forum
avatar

Messages : 4437
Âge : 24
Localisation : Niort (Deux-sèvres)
VPH : velomobile waw 119, et divers vélomobiles
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: question sur les Quest   Mer 30 Mar 2011, 14:45

mat,

ton quest a-t-il une roue arriere 20 pouces ou 26 pouces ?

actuellement, sur mon stinger, avec un plateau 52 et une roue 20" je cale à 65 km/h comme toi

les nouvelles générations de quest sont en 26"


David
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velomobile-france.com/
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: question sur les Quest   Mer 30 Mar 2011, 20:34

La monte "usine" (est-ce le bon terme, j'ai un doute ;-) ) est un triple plateau 30-42-53, une cassette 11-28 9 vitesses et un kojak 50-559 (donc 26 pouces).

Et sinon, pour le comportement "baladeur" de la roue arriere (genre, un raccord de madacam longitudinal peut nettement donner l'impression que la roue prefererait suivre le raccord que la trajectoire), je pense que la pression de gonflage influe. J'ai pour un temps remplace les kojaks par des marathon (+ a l'avant, supreme derriere); lorsque j'ai passe la pression de ce dernier du bas de la fourchette indiquee au haut, le phenomene de pneu baladeur a nettement augmente (peut-etre aussi parceque du coup je roule plus vite...).

Pour ce qui est de la sensibilite au vent, la il n'y a probablement pas grand chose a faire: lateralement, notre vehicule fait presque 3m2 de surface, est plutot leger, a un immense porte a faux devant... les interruptions de haies sont effectivement synonymes d'ecarts. En meme temps, les paysages plats et sans haies sont un peu monotones...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
generationsfutures
Posteur de bronze
avatar

Messages : 223
Âge : 39
Localisation : St Père en Retz (St Nazaire)
VPH : Nazca Pioneer / Optima Baron / Ice B1 / Alleweder A2 / Greenspeed tandem / Quest velomobiel.nl
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: question sur les Quest   Mer 30 Mar 2011, 21:17

Tout à fait d'accord avec vous concernant le risque de déport de la roue arrière.
Je me suis fait peur une fois.
Je préfère ralentir quand la route est trop irrégulière.

A quand les pneus plats pour nos bolides ?
(L'adhérence serait bien meilleure, le roulement aussi... d'après micro joule )

Je suis ravi de voir qu'il y a un autre quest en Loire Atlantique. Nul doute qu'on se rencontrera un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.generationsfutures.net
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: question sur les Quest   Ven 01 Avr 2011, 11:37

Pour la pression du pneu arrière quand on gonfle au delà de 6 bars le phénomène revient en force. à 7 bars le pneu devient un bout de bois avec une adhérence très aléatoire sur la pluie les pavés.
gaffe au tête à queue car le rayon de braquage ne permet aucune tolérance....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Lou
Accro du forum
avatar

Messages : 1805
Âge : 48
Localisation : Nerville la Forêt F95
VPH : La grue, l'anguille, la girafe, l'albatros, gros pif (A4), le Dodo (tandem dos à dos)
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: question sur les Quest   Ven 01 Avr 2011, 14:39

SUr l'A4 même architecture (donc normal) j'avais aussi ce souci de décrochage de l'arrière, j'ai vraiment bien amélioré
les choses avec BA à 2,5 b sans avoir la sensation de trop perdre en rendrement.
Su les quest 26 le supermoto est bien adapté il me semble d'ailleurs avoir
lu que c'était ce qu'utilisait Ymte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxdebris.free.fr/velocouche/index.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: question sur les Quest   

Revenir en haut Aller en bas
 
question sur les Quest
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» question sur les Quest
» [Question] Avis sur le e-hdi
» Quest 71 est mort en me sauvant la vie
» Question ampoules de phares
» Question sur pot akrapovic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: