Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [reflets de vert] Alsacien fermenteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
reflets de vert
Pilier du forum


Messages : 762
Âge : 33
Localisation : Strasbourg
VPH : Baron vert, Rainbow Longo jaune, courses Peugeot, Centurion Cross Line 700 trafiqué
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: [reflets de vert] Alsacien fermenteur   Ven 10 Déc 2010, 01:45

Salut à tous!

Je ne sais pas par où commencer. En plus je suis assez bavard, ce qui ne facilite pas!

Je vais commencer à parler de mon vélo que j'utilise le plus souvent. C'est un vélo de course Peugeot droit, qui date des années 80.
'pas mal.
J'ai commencé à l'équiper pour les longs trajets, de 40km ou plus (j'ai remplacé le train par le vélo), pour aller vite et surtout loin, sans trop se fatiguer: d'autres roues, d'autres pneus, 21 vitesses au lieu des 15 d'origine (j'ai dû tordre un peu le cadre), cales-pieds à sangles pour pédaler mieux et se faire moins de crampes, puis récemment prolongateurs (barres de triathlon) pour éviter de se foutre en l'air les poignets et pour le vent.

Dans cette configuration, il est pas mal… mais ça reste pénible…

J'ai aussi un VTT droit. Un "tracteur" (quoique équipé de cales-pieds il est pas mal - j'ai jamais eu le temps de lui mettre des pneus plus fins). Son cadre ressemble beaucoup à un cadre de vélo couché d'ailleurs.
Mis à part les trikes couchés qui doivent être meilleurs, il n'a pas d'égal sur la neige, c'est un vrai plaisir de montrer aux voitures comment on roule sur la neige.

On utilise depuis peu à plusieurs un vélo couché (Nazca Pioneer). Aujourd'hui j'ai fait pour la première fois un long trajet (80 kilomètres).
C'est vraiment mieux - pas mal de choses à dire, quoique le pédalage n'est vraiment pas le même - il faut que je m'y fasse. Le cadre n'est pas si rigide, il oscille dans les montées! Ca m'a surpris.
Je pense qu'un Baron m'irait mieux, j'en testerais bien… mais bon là ça n'a déjà plus rien à voir, alors…

Je suis très soucieux des soucis de la biodiversité, et fasciné par la nature, et depuis longtemps.
J'ai fait des études de biologie (biologie générale, biologie cellulaire et physiologie, biologie moléculaire, biologie végétale).
Je m'intéresse beaucoup à la botanique, aux insectes, aux araignées. J'aime beaucoup les forêts, et les vraies prairies.

J'ai pas mal travaillé chez des paysans en bio. Elevage, viticulture, et maraîchage.
Je m'intéresse beaucoup aux plantes sauvages comestibles, à la permaculture, à des manières alternatives de cultiver, etc…
Je défends l'agriculture paysanne, locale, écologique et sociale, et j'ai pas mal organisé de choses, que ce soit des AMAP, des journées, etc…

Je suis très engagé politiquement, contre le néolibéralisme, pour d'autres manières de faire des échanges, pour une autre agriculture, pour la joie de vivre, etc…

Je traficote parfois les ordinateurs, et Linux. Si parfois je fais un peu de provocation, c'est normal.

Je suis passionné par la photo. Je prends surtout en photo des plantes (détails de feuilles et de branches), des friches industrielles, et un tas d'autres trucs.
J'utilise comme appareils surtout un Mamiya RB67 (avec le grand angle), des réflex 24x36 (surtout Nikon FM et Pentax MX), un réflex numérique.

J'adore faire des choses moi-même, et j'adore tout ce qui fermente.
Ainsi, je fais du kéfir de lait, du kombucha, du vinaigre (de miel, pomme, et bière), de la bière quand j'ai le temps (mais en petites quantités pour l'instant!), du pain au levain, des légumes lactofermentés (ce qui me vaut une sacrée réputation!), des vins de fruits si je ne les plante pas, etc…

J'espère que j'ai fait le tour!

Très bonne journée,
Daniel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arafolie
Accro du forum
avatar

Messages : 3277
Localisation : proche de lyon
VPH : bx-bent
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: [reflets de vert] Alsacien fermenteur   Ven 10 Déc 2010, 06:50

Bienvenu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/2007/01/mon-premier-trike-fa
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11150
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: [reflets de vert] Alsacien fermenteur   Ven 10 Déc 2010, 09:24

Bienvenue!
Bonne idée que celle de venir se mettre au vert sur le forum... jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3781
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: [reflets de vert] Alsacien fermenteur   Ven 10 Déc 2010, 09:26

Bienvenue
et bien dit donc tu dois pas t'ennuyer Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: [reflets de vert] Alsacien fermenteur   Ven 10 Déc 2010, 12:14

On ne le saura vraiment, Marcel, que quand il nous aura confirmé qu'il n'a pas la télé...

Bonjour, Greenshines !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reflets de vert
Pilier du forum


Messages : 762
Âge : 33
Localisation : Strasbourg
VPH : Baron vert, Rainbow Longo jaune, courses Peugeot, Centurion Cross Line 700 trafiqué
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: [reflets de vert] Alsacien fermenteur   Ven 10 Déc 2010, 17:52

Ha ha ha bien vu.

Je n'ai pas la télé, en effet!


Bon j'ai encore roulé aujourd'hui.
C'est pénible les trucs tombent des poches.
C'est pas un bon argument pour laisser tomber le vélo couché ça!?




J'ai testé les cales-pieds à sangle aussi.
Je pense qu'il n'y a que sur les low-racers, où on peut poser les mains, que ça va, sinon 'automatiques.
(mode bavardage)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antoine 68
**


Messages : 79
Localisation : kingersheim
VPH : catrike road
Date d'inscription : 04/09/2008

MessageSujet: Re: [reflets de vert] Alsacien fermenteur   Ven 10 Déc 2010, 21:42




bienvenu !


Antoine 68
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7429
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: [reflets de vert] Alsacien fermenteur   Sam 11 Déc 2010, 11:10

à Reflets de vert
tu écris "les trucs tombent des poches"
mais dans les stages d'initiation faits au clair de lune et qui durent parfois 24 heures pres d'Albion ...
le vénérable mâitre explique qu'en velo couché ..il faut coudre les poches latérales et les remplacer par une poche sur le devant ..comme les kangourous..
même qu'il y a un maillot siglé AFB qui est déjà tout prêt!
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11150
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: [reflets de vert] Alsacien fermenteur   Sam 11 Déc 2010, 11:27

+ 1 avec Papy volant.
J'ai trouvé sur le forum l'idée du gilet de pêche avec plein de poches devant et le-dit gilet chez D4:
Impeccable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reflets de vert
Pilier du forum


Messages : 762
Âge : 33
Localisation : Strasbourg
VPH : Baron vert, Rainbow Longo jaune, courses Peugeot, Centurion Cross Line 700 trafiqué
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: [reflets de vert] Alsacien fermenteur   Sam 11 Déc 2010, 17:56

Punaise moi qui avait trouvé un des arguments les plus ridicules contre le vélo couché! (et en plus j'ai au moins 4 poches à tirette dont j'abuse maintenant).

C'est chouette que même ça on y a pensé!!

(enfin j'ai trouvé pire comme argument. Quelqu'un qui m'a soutenu avec grosse certitude que c'était inconfortable et très mauvais, surtout sur les longues distances!! Je n'ai pas pu répondre à l'époque, je n'avais pas encore testé…)

Je continue mes tests.
Aujourd'hui j'ai fait 50 kilomètres, avec le Pioneer, avec beaucoup de vent, et des collines. Je n'ai mis que trois heures, et je n'ai pas mal aux genous Shocked

Avec l'autre vélo j'aurais laissé tomber au bout de 10 kilomètres, étant sûr d'arriver en retard à mon rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendalf
Posteur d'argent
avatar

Messages : 436
Âge : 50
Localisation : Riedisheim Haut-Rhin Alsace
VPH : Trice Q, Spirit de HP Vélotechnik, Performer Kawaï
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: [reflets de vert] Alsacien fermenteur   Sam 11 Déc 2010, 19:31

Bonsoir Reflets de vert,

Bienvenue à toi dans le monde du VC. Je réside à Riedisheim, tout à côté de Mulhouse, mais originaire de Strasbourg, il m'arrive souvent de remonter géographiquement ou de redescendre altimètriquement parlant du côté de Strasbourg.
Donc si tu veux faire un tour un jour, à voir...
Je serai dans le coin au moment des fêtes.
J'ai un Trice Q de chez Ice, et comme toi j'ai enfin trouver de quoi faire des kilomètres à la pelle, sans fatigue ni traumatisme...
Avec mes 110 kg (et des poussières, assez lourdes les poussières...), impossible d'aligner plus de 50 km en vélo droit sans souffrir pendant trois jours après, là un Mulhouse-Strasbourg se passe sans souci (et le Strasbourg-Mulhouse peut se faire dès le lendemain...).
Désormais, en desous de 50 km, j'ai l'impression de ne pas rouler. Cet après-midi, 30 km de Tricycle tout terrain (TTT) dans la forêt de la Hardt pour essayer un nouveau pneus TT, que du bonheur.

A bientôt, peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://gwendalf.wordpress.com
reflets de vert
Pilier du forum


Messages : 762
Âge : 33
Localisation : Strasbourg
VPH : Baron vert, Rainbow Longo jaune, courses Peugeot, Centurion Cross Line 700 trafiqué
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: [reflets de vert] Alsacien fermenteur   Dim 12 Déc 2010, 21:00

J'essaye de voir quand j'ai du temps (c'est un de ces bordels dans mon calendrier avec plein d'incertitudes et d'imprévisions, mais du temps il y en a!), et j'enverrais un message par MP.

Merci pour cette proposition!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reflets de vert
Pilier du forum


Messages : 762
Âge : 33
Localisation : Strasbourg
VPH : Baron vert, Rainbow Longo jaune, courses Peugeot, Centurion Cross Line 700 trafiqué
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: [reflets de vert] Alsacien fermenteur   Lun 18 Avr 2011, 02:15

Salut,

J'envoie juste ce message pour dire que j'ai maintenant un vélo couché qui est un baron vert, 20/26, avec porte-bagages, freins à disques, trois plateaux à l'avant, de bons dérailleurs (enfin je pense), etc…

Je vais devoir m'en servir pas mal!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: [reflets de vert] Alsacien fermenteur   Lun 18 Avr 2011, 08:18

c'est bien ce petit up sur ta présentation que j'avais ratée, interessante présentation
un consommateur de kombucha , nous sommes quelques uns sur le forum Very Happy enfin s'ils ont persévéré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
reflets de vert
Pilier du forum


Messages : 762
Âge : 33
Localisation : Strasbourg
VPH : Baron vert, Rainbow Longo jaune, courses Peugeot, Centurion Cross Line 700 trafiqué
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: [reflets de vert] Alsacien fermenteur   Mar 19 Avr 2011, 12:00

Salut,

Comme on me demande des détails sur mon trajet Amsterdam - Strasbourg (je ne voulais pas trop en dire, mais bon c'est vrai vous avez raison), j'en donne ici!

Voici deux photos de la machine à passer les kilomètres en purée, chargée de bagages.





Donc comme dit à peu près 40 kilos de bagages.

Beaucoup de nourriture. Trop.
Peut-être trois kilos de farine grossière de très bon épeautre dont je me suis débarassé qu'à Mainz, ce qui a fait beaucoup plaisir à mon hôte - c'était trop lourd - un kilo deux de quinoa, 500g de poudre d'amandes (quinoa et lait d'amande m'ont été très utiles), du sucre de canne intégral (très utile lui aussi), un mélange de graines (noisettes, raisins secs, amandes, etc… - très utile aussi), quelques bricoles inutiles au niveau bouffe avec tout ça (un kilo de miel - vite mangé pour alléger, des barres chocolatées artisanales de très haute qualité faites par un copain - vite mangées pour alléger, et deux-trois autres bricoles).

Au niveau bouffe il est bien mieux d'acheter sur place, ce que j'ai aussi un peu fait. A condition de bien se renseigner avant, ce qui n'est pas dur non plus. Je ne referai plus cette erreur d'emmener trop de bouffe.

Au niveau matos beaucoup de vêtements, dont presque tous ont servi. Pour camper, une couverture de survie sur laquelle je pose un matelas en mousse (on le voit sur la photo), puis sac de couchage direct.

Le sac de couchage n'est pas de très bonne qualité, donc pour avoir chaud (on a presque frisé le gel certaines nuits) j'ai utilisé des vêtements efficaces (chaussettes bio en laine et lin, bonnet en laine, gants de plongée, caleçon long en coton très chaud, multiples pulls et T-Shirt, K-Way, pantalons superposés, et tout ça dans le sac de couchage. Je n'ai eu aucun problème de froid avec tout ça.

Du matériel léger pour faire la cuisine (Penny Stove à alcool, la bouteille d'alcool à brûler - ne faites pas comme moi couvez la bouteille l'alcool froid ça ne brûle pas, casserole, cuillère en chêne de ma fabrication, thermos en verre… couteau Opinel efficace).

Et deux-trois autres bricoles un peu lourdes (appareil photo - j'ai choisi le Pentax MX parce que c'est solide, compact, et ne nécessite pas de piles pour faire des photos - j'ai hésité avec l'Alsaphot D'Assas 3 SHD lui aussi compact, réveil matin mécanique jaz - ne riez pas ça a été très utile pour me réveiller alors que le froid nous pousse le matin à rester dans son sac de couchage).

J'ai dormi toutes les nuits dans la forêt, très souvent au bord du Rhin, sauf les deux nuits à Mainz.

J'ai fait une première étape Abcoude - Venlo, en partant assez tard le matin (les exif me disent 10h du mat'), et en faisant une diagonale qui évite Nijmegen (même si c'est dommage parce que Nijmegen c'est très beau - mais je suis aussi passé par de jolis coins néérlandais).
Je suis arrivé à Venlo assez tard (vers minuit), et j'ai eu un premier problème de frein (le disque avant s'est dévissé du moyeu). Je n'avais pas la clé, j'ai serré comme j'ai pu avec ma clé allen, puis réglé ça dans un magasin de vélo le lendemain. Cool

Ensuite je suis allé en Allemagne. Le deuxième jour a été plus cool, parce que j'ai dormi, et farfouillé à Venlo, et fait réparer ce frein (des Magura Clara). J'ai un peu galéré près de la frontière allemande pour traverser un chantier sur une piste cyclable qui a été coupée sous un pont autoroutier, barricadée, et sans indications, bien sûr.
Shocked
Je me suis pas laissé avoir. J'ai viré tous les bagages, passé tout ça au-dessus de la barrière. Comme le baron est très léger, j'ai pu le passer au-dessus de la clotûre sans soucis.
J'ai dormi dans un parc naturel près de Düsseldorf.

Ensuite je suis allé de Düsseldorf jusqu'aux environs de Köln. J'ai rencontré près de Köln un gars en Scorpion Fx qui m'a beaucoup aidé en me montrant le chemin.
J'avais peur à chaque bosse, et du mal à le suivre quand il montait les pentes fortes (rampes, etc… à 2km/h)

J'ai dormi près de Köln, au bord du Rhin. Très joli. Mon frein avant a montré des signes de début de déconnitude.

Le lendemain je me suis levé tard, et je me suis acharné sur la chaîne. Je suis maniaque au niveau vélo, et la chaîne était un poil trop longue, ce qui posait problème un peu sur le petit plateau avant. Donc à coups de démonte-chaîne j'ai raccourci la chaîne sans aucun souci et sans utiliser de maillon rapide (mais le démonte-chaîne est de très mauvaise qualité, j'ai pesté contre ce gaspillage absolu de métal de faire des outils de merde, et dû m'y prendre à plusieurs fois pour avoir un travail convenable).

Cela fait, je suis allé jusqu'aux environs de Koblenz, avec un frein avant qui commençait à déconner.
Le disque arrière s'est desséré. Près de Koblenz j'ai perdu presque toutes les vis du disque arrière (je n'avais pas le temps de tout le temps serrer, et pas de clé torx).
Donc j'ai enlevé le disque arrière et la dernière vis, et rangé ça soigneusement dans mes sacoches.

J'ai discuté avec un commuter très sympa et très intéressé par mon vélo.

J'ai dormi au bord du Rhin, et me suis fait un quinoa au lait d'amandes mémorable.

Le lendemain j'avais un rendez-vous pour Mainz.

Je me suis levé un peu bizarrement, parce qu'un bonhomme avec une camionnette stationnée là regardait bizarrement. A un moment il est passé à côté de moi en téléphonant et sans rien me dire. En gros ça se traduit comme: "casse-toi avec ton sac de couchage je suis en train d'appeler les flics".
Il a dû être surpris par mon organisation quasi-militaire et la vitesse à laquelle j'ai pu partir, mais sans aucune précipitation (ça va pas, non? Cool )

Je me suis arrêté dans un bistrot pas sympa du tout pour enlever toutes les couches d'oignon en trop pour rouler en vélo. A Lahnstein je me suis gourré de route et je suis parti vers Bad Ems. Ce qui m'a fait découvrir une eau vraiment très étonnante!!! Très bonne, salée, pétillante!

13 km en arrière pour Lahnstein à nouveau, puis la route vers Mainz. Elle a été très pénible, parce que j'étais chargé et le frein avant depuis mon départ le matin freinait en permanance, ce qui me ralentissait sévèrement. En légère descente, là où il devrait accélérer tout doucement, il ralentissait. Et il fallait pousser pour arriver à 24km/h!
Je suis passé par Ingelheim (le bac qui traverse le Rhin). De Ingelheim à Mainz-Ebersheim où je me suis fait héberger j'ai dû subir des pistes cyclables difficiles, et de nuit, en devant foncer, et tout le temps demander la route aux gens.
Juste avant Ebersheim, une très sévère montée où il faut pousser le vélo.
J'ai été trop content d'arriver à peu près à l'heure (vers 23h)!

Je me suis bien reposé, et fait réparer le frein avant, et revisser le disque arrière. Les gens du magasin à Mainz m'ont remplacé le Clara par un Julie neuf. J'ai pas trop râlé, de toute façon j'ai préféré la fermer parce qu'ils m'ont pris en priorité et étaient sympa.
Ils m'ont donné une clé torx, et avaient l'air de vraiment beaucoup aimer le vélo. Ils ont dû l'essayer un peu, car ils ont réglé intelligemment le trajet des câbles. Ils ont été un peu rêveurs quand je leur ai dit que je pouvais tenir le 30 km/h sans aucun souci.

Ensuite j'ai fait Mainz - Bad Kreuznach.

Le lendemain je suis passé par les montagnes pour aller à Ludwigshafen. Rockenhausen, Marienthal… des coins paradisiaques. Ça montait sévère, mais le petit plateau avant de mon baron permet de grimper des murs à basse vitesse, et même chargé.
J'ai galéré avec les pistes cyclables allemandes, me suis bien fâché, puis j'ai dormi près de Speyer dans une magnifique forêt humide rhénane (j'ai mangé des jeunes pousses de Renouée du Japon et quelques graines, et dodo).

Le lendemain je suis retourné à Strasbourg. Dès que j'ai franchi la frontière, c'était d'un coup plus facile de rouler!

On peut en discuter, lancer un fil là-dessus, mais la conclusion politique de mon voyage est que la politique cycliste allemande est hypocrite et absolument épouvantable.
Je n'ai croisé aucune piste cyclable allemande qui me convienne entièrement sur tous les kilomètres que j'ai fait.
En Allemagne, ça ne pose pas de problèmes de baliser en tant que "piste cyclable" un chemin de terre défoncé, de ne pas indiquer quand il y a des travaux qui coupent une piste cyclable, de faire circuler piétons et cyclistes ensemble et d'avoir même un panneau pour ça, se moquant ainsi de la sécurité, de mettre des pistes cyclables sur des trottoirs entre des voitures garées et les portes des maisons sur des pavés défoncés, d'autoriser des tracteurs, camions et autres engins, par un panneau, à venir vous défoncer la piste cyclable, et j'en oublie beaucoup…
En plus, les routes pour voitures sont très serrées, il n'y a pas de bande sur le côté et de coolitude (pas de panneaux "partagez la route, 1m50", "pensez à nous, roulez tout doux" à l'entrée des villages)… et les automobilistes sont très agressifs avec les vélos qui roulent sur "leur" route, ce qui est très mauvais. Quand je suis arrivé en France tout s'est simplifié et j'avais une belle impression de liberté, en sachant que je ne suis pas obligé de me casser la tête, une carte suffisait pour me dire le trajet.
Malgré tout le bla bla bla, l'Alsace a vraiment 40 ans d'avance sur l'Allemagne. Le reste de la France je ne connais pas, donc je m'avance pas.

La Hollande a évidemment de sacrées bonnes pistes cyclables. Mais même si c'est beaucoup mieux que l'Alsace et l'Allemagne (et incroyablement sophistiqué - je détaille si vous voulez), il y a aussi des pistes défoncées sur des pavés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reflets de vert
Pilier du forum


Messages : 762
Âge : 33
Localisation : Strasbourg
VPH : Baron vert, Rainbow Longo jaune, courses Peugeot, Centurion Cross Line 700 trafiqué
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: [reflets de vert] Alsacien fermenteur   Dim 04 Sep 2011, 21:07

Je fais un petit up juste pour dire que j'ai acheté un autre vélo couché (je sais c'est pas raisonnable) plus "orienté" et "spécialisé" nids de poule. Un truc en acier très bas et bien agréable aussi, qui me servira pour mes tournées (un peu bourrin) en ville.

C'est un Rainbow Longo, jaune en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [reflets de vert] Alsacien fermenteur   

Revenir en haut Aller en bas
 
[reflets de vert] Alsacien fermenteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [reflets de vert] Alsacien fermenteur
» Sortie au lac de vert
» rayure sur jante du a lavage avec eponge coté vert
» peinture vert algue
» Voici ma petite mégane 2 au surnom de citron vert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Les Présentations-
Sauter vers: