Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Sophie
Débutant(e)


Messages : 18
Date d'inscription : 18/09/2011

MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   21/9/2011, 20:40

à Isard09: les résultats ont été mis à jour sur le blog du 1000 du Sud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renard argenté
Posteur d'argent
avatar

Messages : 442
Âge : 60
Localisation : La Seyne sur Mer ( VAR )
VPH : Zockra et Kickbike.
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: le 1000 du sud   21/9/2011, 21:46

Bonsoir à tous,

allez Rouedevélo

la suite du compte rendu




@+

Sportivement

Renard argenté Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fifi85
**
avatar

Messages : 78
Localisation : La Roche sur yon
VPH : x low
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   22/9/2011, 05:34

OUI la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bandicoot
Posteur d'argent
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   22/9/2011, 06:41

...


Dernière édition par bandicoot le 13/12/2012, 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2797
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   22/9/2011, 10:39

Le prochain contrôle est à Mens et pas loin du tout. Je suis entièrement coupé du vent des pieds à la tête et pour avoir chaud j’ai enfilé la polaire sous la veste. La descente dès le départ est rapide, trop rapide, je rate le carrefour à gauche et je remonte !!! Le GPS confirme mes doutes. Demi-tour et reprise de cette longue descente à fond. Il y a des enfilades de légères courbes très nettes à l’écran, aucun freinage et c’est que du pilotage. Mes gros pneus encaissent bien et les rondelles feutre sous le siège absorbent un maximum de vibrations. Bon le profil remonte maintenant et un raidillon va avoir raison de moi. Je godille de trop et difficile de pédaler rond. La chute est inévitable, je m’en amuse à la pensée de Cyclochica sur le tricycle qui si elle était là, se moquerait gentiment de moi ! Des chutes comme celles-ci sont monnaie courante pour moi. Après plusieurs années sur ce vélo je ne suis toujours pas convaincu qu’il est à ma taille. En tout cas la position est radicale mais extra.
50 m plus loin rebelote, là je tombe du mauvais côté, je me traine sous le vélo, et je rigole jaune. Je décide de franchir cette rampe à pied. Je marche une vingtaine de mètre et c’est reparti ! Ouf Mens est endormi. Je perds un peu de temps à trouver la poste. Mission accomplie. Des sms pour maintenir le suspens aux pcspectateurs et un pour mon frère qui habite tout à côté de La Mure. J’ai baillé car l’arrêt est trop long, arrivé à st jean d’hérans j’appelle Pascal en direct pour lui indiquer que je vais dormir sur le banc face à la Mairie.
Je m’endors très rapidement mais je capte le passage de Pimprenelle et renard argenté … le dialogue entre eux débouche sur leur décision de me laisser dormir ! Excellente intention, merci et aussi excusez-moi mais je n’ai pas la volonté de dire quoi que ce soit. Mon frère lui va me réveiller en s’installant sur le banc. Nous allons boire un café, puis nous dire au revoir. Sur le forum il suit et me dit qu’il est captivé par l’évènement. La descente vers le pont de Ponsonnas est encore une partie de plaisir bien que le précipice sur la gauche indiqué par mon frère doit être impressionnant. Les phares de la voiture s’éloignent, s’approchent. Pascal va rester à côté de moi dans toute la remontée. On papote car il a ouvert sa fenêtre passager. J’ai des jambes incroyables, la fréquence de confort et les braquets corrects. Je commence à me dire que les chutes étaient dues à un manque de sommeil. En haut nous nous séparons pour de bon, mais sans faire d’arrêt car la montre tourne et l’étape qui m’attends fait environ 100 bornes pour Briançon.
Les plus grands moments vont arriver, le col d’Ornon d’abord, très long et très agréable. Et puis une autre chute toujours de la même manière. La montée n’a pas de fin ! J’arrive dans un village éclairé et je décide de dormir car mon équilibre précaire va finir par me fatiguer. Je trouve une murette qui va faire l’affaire. Je me couvre les jambes et je m’assoupi immédiatement. 15 minutes plus tard je suis de nouveau au guidon mais ce coup-ci sans aucune gêne. Le col est au bout de la ligne droite, un cyclo me dépasse, je vais le rattraper, le prendre en photo, puis le laisser filer car je n’ai pas la puissance qu’il développe. Ah ben au virage à gauche c’est reparti pour une autre longue ligne droite … excellent le col n’est pas fini mais je vais devoir utiliser le mental pour rester patient … au bout du virage ce n’est toujours pas fini ... ect ... ect … chaque portion prends du temps mais quel plaisir, d’autant plus que le jour se lève … le col est franchi de jour et la descente va se faire en 22 minutes à la pancarte Bourg d’Oisans !!!! Pour moi c’est tout simplement ultra rapide ! Arrivé dans le village je trouve les magnifiques vélos bleus. Je vais donc papoter avec pimprenelle et renard argenté. Je les trouve plutôt bien et surtout très forts de pouvoir rester ensemble sur tout le parcours.
Ils partent avant moi (normal ils sont arrivés avant) et je vais les apercevoir dans la montée vers le barrage du Chambon. Ils sont arrêtés … sans doute pour enlever des couches. Au même endroit je vais faire de même … maintenant l’instant de vérité va passer. La moyenne imposée du 1000 est de nouveau à 15kms/h. J’ai parfaitement conscience que la ridicule avance ne va probablement pas suffire mais je suis pleinement heureux de gravir vers le Lautaret. Tout se passe bien, les voitures à cette heure ne sont pas encore déchainées. Arrivé aux premiers lacets à 8kms, la dénivelée va me procurer de drôles de sensations. Je descends et je marche en poussant le vélo une cinquantaine de mètres (le guidon oscillant est un vrai plus pour avoir toujours l’angle idéal de poussée). Des gens sont dans leur jardin en surplomb mais sont à leurs affaires. Je repars et la motricité est redevenue normale. Je suis ravi de constater que les jambes éliminent très facilement dès lors qu’elles sont à la verticale. Je vais devoir refaire et refaire ce scénario une bonne dizaine de fois. Je marche à 5kms/h que dit le GPS et je roule à 6 7 donc pas de quoi m’inquiéter. A 2 kms du sommet dans le rétro un vélo noir couché … Ce n’est pas vrai … mais oui c’est lui !!! Transat qui va me déposer après avoir ralenti un peu et moi accéléré pour discuter un peu. Nos allures doivent être respectées et je le regarde s’éloigner. La silhouette de l’homme et sa machine semble inerte, rien ne bouge vu de derrière. Il va définitivement disparaître de l’horizon à environ 500m dans le ciel. Maintenant le dernier km avec sa descente dans laquelle l’accélération ne sera pas suffisante pour aller jusqu’au col ! Pire je dois mettre de nouveau le pied à terre, ma marche est bizarre mais à 100m de la pancarte tout est redevenu normal et je franchi le Lautaret sur le vélo.
Pas d’arrêt inutile et je fonce dans la descente, je suis filmé dans la première courbe à droite dans laquelle je ne ralenti absolument pas et je me dis que les images seront spectaculaires.
Une descente très facile, très longue et très rapide. Arrivé à la sortie de Briançon je pointe au dernier commerce et je me prends un orage d’enfers sous le parasol pour seul abris. Je dois repartir avec seulement 15 minutes d’avance sur la fermeture du contrôle … aie aie comment rouler à 15 km/h sur 300 kms ? Ce n’est pas cette pensée qui va me faire accélérer car je ne suis pas en mesure de le faire et la grande ligne droite vers embrun n’est pas roulante et pleine de voitures.
Aller je saute patiemment cette partie et j’approche de Savines le Lac. J’ai rattrapé et dépassé un VD du 1000 et j’aperçois les VC à environ 1 km devant moi. Le ciel n’est pas très accueillant mais ce climat est bien plus habituel pour moi. Ben que font-ils les amis VC ? Ils s’arrêtent probablement pour boire un coup, je suis tenté de le faire mais ma ration d’eau est immense et si j’ai une petite chance de réussir le BRM je vais la prendre en ne faisant que les pauses programmées à intervalles réguliers.
A partir de la sortie Savines les orages explosent, je suis contraint de me mettre l’intégralité de la protection et je repars. Je pense à Renard Argenté qui ne supporte pas la pluie et qui a cru à la prévision météo (comme moi d’ailleurs). Quel choix vont-ils faire ? Ensuite ce sera épique, des chutes à répétition à basse vitesse, du sommeil fractionné tout humide mais tout de même chaud sous ma bâche. Du plaisir à regarder le ciel s’embraser tantôt sous des avalanches d’eau et tantôt sous les nuages seulement menaçants, puis dans le brouillard, l’évaporation des routes qui réduit considérablement la vue. Certains passages n’ont pas de marquages au sol, les descentes sont devenues très dangereuses. Plus de temps récupéré, la moyenne ne sera plus respectée. Ca tonne dans tous les sens, le bruit est effrayant, je suis complètement trempé mais chaud. C’est un étrange bonheur, un moment très fort, je ne souffre pas, tant que je suis chaud, bois et mange le vélo me rentrera. J’ai un moral incroyable, les jambes tournent normalement, je suis certain d’être hors délai maintenant mais j’ai un vrai plaisir à avancer.
Je dors sous la bâche (la pluie ne m’empêche pas de sombrer en quelques secondes), au réveil
Mon téléphone est HS au fond d’un trou qui s’est rempli d’eau, j’éclate de rire, je réalise que je suis toujours en mode apprentissage, que le 1000 est râpé, que j’ai encore des choses à apprendre pour mener à bien ce genre d’épreuve ultra. La providence va passer par là … je suis presque prêt à repartir et je vois passer Transat dans un silence magique en légère descente. Je l’appel par 2 fois, peut-être même que je l’ai réveillé ?! En tous cas 50m pour s’arrêter et mettre le pied au sol (c’est qu’il a du réflexe ce Transat). Je l’informe que je ne suis plus joignable et je le remercie d’en informer Pierre1911.
Il me propose de trouver un hôtel à Dignes mais c’est que je n’ai pas l’intention de dormir … je viens de me réveiller et comme à chaque fois au réveil j’ai envie de faire du vélo …
En tout cas on est d’accord pour considérer le parcours comme très exigeant.
Le GPS indique un parcours d’une distance de 120kms en passant par Riez au lieu des 200 restants du parcours. Je vais couper et même raccourcir, un vendeur de pizza à Seyne m’a indiqué que la météo du dimanche est exécrable.
Je vais le rattraper car le profil est descendant et seulement avec quelques volutes de brume.
Un arrêt très court sous un abri bus alors que la pluie retombe … ensuite je vais le distancer pour rejoindre Digne les bains, la chaleur dans la ville est perceptible.
Je roule toujours et je vais devoir renoncer à rouler sous une pluie battante car j’ai mal aux mains. Une aire de repos située au bon moment va faire l’affaire. Je dispose le vélo contre l’arbre, je fixe les élastiques aux poignées de freins, je règle l’appui-tête en position dormeur, je place la bâche au dessus de tout ça. L’averse s’est transformée en un orage noir, quel bruit effrayant, les gouttes d’eau qui frappent la bâche, les pieds au sol sous le siège et bien calé sur ce lit je me laisse partir pour 2 heures d’un sommeil réparateur. Pas eu froid, trempé tiède, mais toujours coupé du vent. Au réveil l’envie de faire du vélo est toujours là, et la pluie est quasi permanente et je vais passer des collines aux odeurs de lavande. Les souches sont brulées dans les champs et tout l’environnement est délicatement parfumé. C’est vraiment agréable de monter les collines dans ces efflorescences.
Encore une pause au dessus du lac de Ste Croix et puis je vais rouler sur du plat (oui oui) pour rejoindre un coin connu : Montmeyan passé jeudi dernier.
A Fox-Amphoux je vais faire une emplette à la boulangerie située le long de la route et même faire tamponner ma carte de route pour le fun, puis je vais refranchir la magnifique forêt de chênes avant de descendre sur Cotignac et rejoindre Carces.
Derrière moi se trouve un véhicule qui met ses warning, c’est sympa de me protéger, reste la petite côte de l’arrivée. Je franchis la bannière de l’arrivée sous les applaudissements qui semblent venir tout autour de la place et qui me viennent droit au coeur.
Les quatre ‘mousquetaires’ sont de nouveau rassemblés, les membres de l’organisation sont joyeux, ma première action est de faire une grosse bise à Sophie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VieuxBridou
Nouveau / nouvelle


Messages : 7
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   22/9/2011, 10:42

Pimprenelle a écrit:
Les images des 4 bentradieux à l'arrivée, avec le ptit'Louis mon neveu



Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Hello la bande des " champions" .................Quelques images de vous quatre de la part du " NewBridou" sur le forum du CCK ...........

Voilà le lien ou je raconte mon histoire 2011 qui finalement n' est pas triste ............. non plus aprés celle de 2010 ............. et en attendant 2012 , ou j' éspére bien vous voir à nouveau tous les quatres
et à l' arrivée à CARCES bien sur.................... Bonne lecture .......

Amities
PASCAL BRIDE




http://www.i-services.com/forum/messages.php?uid=15020&sid=5744&idsujet=1489366&pgi=0#is_top


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie
Débutant(e)


Messages : 18
Date d'inscription : 18/09/2011

MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   22/9/2011, 18:16

à Bandicoot: le pignon fixe (Pat Hurt, du Royaume-Uni, avec le joli maillot arc-en-ciel de la société Adrian Hands), a abandonné peu avant Le Pouzin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renard argenté
Posteur d'argent
avatar

Messages : 442
Âge : 60
Localisation : La Seyne sur Mer ( VAR )
VPH : Zockra et Kickbike.
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: le 1000 du sud   22/9/2011, 21:12

Bonsoir Rouedevélo,

super le final du récit.

Comme quoi avec deux gestion de temps différentes,

on se retrouve pratiquement au même endroit en même temps.


Allez rendez-vous l'année prochaine.


Sportivement

Renard argenté Cool

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
transat
Posteur de bronze
avatar

Messages : 219
Âge : 53
Localisation : Arles
VPH : Zockra 007
Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   23/9/2011, 11:05

Voici donc mon cr, j'ai patiemment attendu que Roue de vélo et Renard argenté aient relatés leurs exploits…
Mercredi 14 sept 19 h à Carcès : l'heure d'un couscous très réussi préparé par les cyclos de Carcès. Je fais la connaissance de Serge (roue de vélo), un sacré personnage généreux et sympathique..! Nous dinons avec les autres participants et Serge nous dévoile sa stratégie minutée pour la réussite du brevet. Difficile d'imaginer que cette assemblée éclectique en âge et en nationalité représente une partie de l'élite de la longue distance à vélo… Prenez Bernard Peguin, de prime abord et habillé en civil, je pensais qu'il n'était qu'accompagnateur. Lourde erreur car il a enchainé une série incroyable de 10 brm 1000 kms en une année! Bref, environ la moitié de participants français, 7 Allemands, 6 Italiens, 2 Anglais, un Canadien, un Américain et même un Belge qui participe sous licence française tellement il aime ce pays! Anne Haycraft sera la seule cyclote au départ le lendemain. Je l'ai croisée à Aix lors d'un BRM et elle est particulièrement élégante sur un vélo. Il faut en profiter lorsqu'on la voit pédaler car elle roule à une vitesse impressionnante. Bien sûr, le 1000 du Sud est un challenge pour les bents car le dénivelé de 13000 m nous désavantage par rapport à d'autres parcours plus "normaux".
Après le repas, direction l'hôtel où je partage ma chambre avec Nicolas (Pimprenelle).
Sacré Nico, les nombreuses compagnes qu'il a abandonné sous toutes les latitudes lui envoient des sms angoissés… Il a dû leur raconter dieu sait quelle histoire, qu'il risquait de ne pas revenir, que le Lautaret avalait chaque année son quota de cyclistes, etc, etc… Ce serait presqu'attendrissant si le bip de son téléphone portable n'était identique au bip du réveil de mon Nokia… Bref, à 5h une Québécoise ( eh oui, il a vu du pays le bougre)nous réveillle définitivement et nous nous préparons tranquillement au départ.
C'est parti dès 7 h et rapidement je roule avec Roland (Renard argenté) sur les côtes dès la sortie de Carcès.
Dans une descente où nous roulons à 40 kmh, le sac de couchage qui s'est détaché bloque violemment la roue arrière. Je parviens à contrôler la trajectoire un peu folle du vélo mais au bout de qq mètres le pneu explose et je me retrouve à terre. Après un rapide bilan, nous constatons que le pneu est hs mais les rayons et la jante sont intacts. Quant à moi, seul mon coude est râpé et endolori. Roland repart car la route est encore longue et il est inutile qu'il dilapide ses chances de réussite sur cet épisode. Je pense en voyant son teint vert qu'il a eu plus peur que moi! 5 kms à pied pour rejoindre Gréoux les Bains, une cyclote m'avise qu'il n'y a pas de vélociste dans cette petite ville et qu'il faut rejoindre Manosque 15 bornes plus loin pour en trouver un. Hors de question et pas question non plus d'en rester là après à peine 50 kms.
Voir les gens livides et traînant la patte qui descendent aux thermes de Gréoux me remonte le moral! Il y a plus éclopé que moi, je sais ça n'est pas politiquement correct mais on ne fait pas toujours du cyclotourisme avec des bons sentiments !
Je fais le tour de Gréoux à la recherche d'un cycliste passionné, syndicat d'initiative, commerces, etc, et je finis par aboutir à la Police municipale où il y a semble-t-il un sportif accompli qui pourrait correspondre. Le bâtiment est neuf, la dame souriante à la réception… Elle essaye de joindre son beau-père sur son portable perso mais ça ne répond pas. Luc policier municipal arrive… Sportif accompli passionné de kickbike, il va tout faire pour que mon périple continue… Son ami Jeannot des services techniques me trouve un pneu usagé et je peux continuer… Toute ma gratitude va à ces trois personnes qui gratuitement et avec le sourire m'ont donné ce coup de main.
2 heures ont étés perdues et le soleil brûle lorsque je quitte Gréoux. J'arrive à Forcalquier (km 90) dans la fournaise à l'heure limite de fermeture du contrôle. Fournaise également à Banon où j'attendris la serveuse du bar qui remplit mes gourdes avec de l'eau, du sirop et beaucoup de glaçons.
Le plateau d'Albion est un peu venté ce qui rend la progression plus agréable… Serge le vélociste magique(cycloutil) et Dominique m'attendent à Malaucène pour un ravitaillement bienvenu et pour remplacer définitivement le pneu arrière aux environs de 19H. Je roule jusque Pont St Esprit où j'arrive trop tard pour le restaurant, je me contenterai d'un sandwich… Nico et Roland roulent environ 1h devant moi. La montée des gorges de l'Ardèche m'est fatale car je commence rapidement à zigzaguer… L'influx nerveux laissé dans ma chute y est pour quelque chose. Je dors 3h1/2 puis repart en direction d'Aubenas (km 350). En retard d'une heure sur l'année passée, je déjeune royalement à l'Ibis avant le col de l'Escrinet (km387). Nico et Roland sont déjà à Crest soit 3h d'avance. Je déjeune à Saillans à 12H, Nico m'informe que les cols qui suivent sont usants. La Drôme, une vallée perdue et magnifique où 4 cols s'enchainent à la suite. Brûlant mais sublime. Je parviens enfin à Rémuzat (km 480) à 17h encore à la limite de fermeture… Encore 520 bornes et je suis tenté de prendre la tangente à cet endroit Nyons Carpentras, Salon 140 bornes et je suis chez moi…
Bernard Peguin qui a cassé sa jante et perdu 4h me rattrappe avant Serres puis je le dépose un peu plus loin le relief étant favorable aux bents… Une pizza à Veynes et je me lance vers 21h sur les pentes du col de Festre. Au sommet du col, j'aperçois les feux arrière de Roue de vélo qui repart. Je retrouve Nico et Roland dans une yourte où je dors une demi-heure. Nous repartons ensemble, je commençais à en avoir marre de rouler seul et nous roulons à bon rythme vers Mens que l'on atteint vers 1h du mat. Le col d'Ornon se profile mais je laisse mes 2 compagnons pour dormir 2h avant de repartir. Interminable le col culmine à 1400 m et je passe le sommet vers 8h. J'abandonne mon sac de couchage endommagé le premier jour à Bourg d'Oisans. Le Lautaret nous projette en pleine montagne, c'est beau mais finalement pas si dur. Sur les dernières rampes je rattrappe Roue de vélo qui a la pêche et qui me lance : "ça va le faire!" Sans trainer, je tamponne à Briançon (km705) à 13h, les orages grondent autour de moi et la route est parfois détrempée. Un fort vent de face s'installe bloquant ma progression sur cette affreuse nationale surchargée de bagnoles et de camions.
Peu avant Embrun, Nico et Roland me rejoignent… Je les croyais devant, nous achetons à manger dans une épicerie et continuons. Le ciel est obscur, l'orage éclate à Savinnes le lac. Dilemme, faut-il rouler dans l'orage avec les risques que cela comporte ou attendre et perdre du temps? Je m'abrite sous un arbre puis finit par rejoindre Roland et Nico qui ont rejoint un abri un peu plus tôt. L'orage n'en finit pas et nous perdons bcp de temps. Rentrer dans les délais implique de rouler toute la nuit ce qui devient compliqué étant donné le niveau de fatigue accumulé depuis 3 jours.
Thriller à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pimprenelle
Accro du forum
avatar

Messages : 1861
Localisation : Nyons - 26
VPH : Roadster Performer Dragon noir - Metabike La cigogne
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   23/9/2011, 11:28

Ah !!!!!!!! te voilà revenu… je pensais que tu dormais depuis 4 jours Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2797
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   24/9/2011, 06:58



un transat qui bouge rien de plus normal !



Dernière édition par rouedevelo le 24/9/2011, 07:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2797
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   24/9/2011, 07:00



le marchand de sable va passer Pimprenelle !


Dernière édition par rouedevelo le 24/9/2011, 07:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2797
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   24/9/2011, 07:01



j'affirme qu'il s'agit d'un Renard Argenté ! vrai ou faux ?


Dernière édition par rouedevelo le 24/9/2011, 07:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2797
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   24/9/2011, 07:03



à 2 kms environ du sommet du Lautaret, Transat irrésistible ! (un contre la montre depuis le 50ème kilomètre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pimprenelle
Accro du forum
avatar

Messages : 1861
Localisation : Nyons - 26
VPH : Roadster Performer Dragon noir - Metabike La cigogne
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   25/9/2011, 07:51

Souvenirs du 1000

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   25/9/2011, 08:09

je découvre un peu tard vos récits mais quel plaisir de vous lire, vous avez fait honneur, s'il le fallait, au VH. belle leçon de courage et d'amitié et à voir Nico dans ce délire joyeux sûr que j'aurais rebaptisé le col du lot taré (A ceux qui laissent passer la lumière)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
renard argenté
Posteur d'argent
avatar

Messages : 442
Âge : 60
Localisation : La Seyne sur Mer ( VAR )
VPH : Zockra et Kickbike.
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: le 1000 du sud   25/9/2011, 12:27

Bonjour à tous,

merci Pimprenelle pour la mise en ligne de cette vidéo
regroupant les de vues notre épopée.

Il y quelques images que je ne possédais pas.

@+

Sportivement

Renard argenté Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renard argenté
Posteur d'argent
avatar

Messages : 442
Âge : 60
Localisation : La Seyne sur Mer ( VAR )
VPH : Zockra et Kickbike.
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: le 1000 du sud   25/9/2011, 12:35

Bonjour à tous,

@ RouedeVélo


oui oui , il s'agit bien du Renard qui passe incognito.


@+

Sportivement

Renard argenté Cool

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie
Débutant(e)


Messages : 18
Date d'inscription : 18/09/2011

MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   25/9/2011, 17:43

Voici une vidéo de Jörg Kurzke, de Munich:
http://youtu.be/74WT7qdxt0M
Un randonneur exceptionnel... discret, gentil, hyper fort...
Il est rentré de Valence à Munich en vélo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
transat
Posteur de bronze
avatar

Messages : 219
Âge : 53
Localisation : Arles
VPH : Zockra 007
Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   25/9/2011, 17:58

suite et fin cr
Donc nous repartons à trois, les jambes vont bien mais ça n'en finit pas de monter! La cote de Sophie M descend à l'inverse de façon abyssale!
La nuit est tombée, nous roulons au-dessus de 1200 m et finissons par stopper sous un abribus dans un col pour nous reposer un peu.
La température basse n'est pas un souci sur le vélo mais arrêté impossible pour moi de trouver le sommeil sans sac de couchage.
Des voitures testent leur moteur dans ce col à toute berzingue. Nous repartons après une nouvelle forte pluie et traversons La Seyne les Alpes sans voir âme qui vive!
Dès la sortie, l'orage gronde et nous nous abritons sous l'auvent d'une grande surface. Même situation que lors de l'arrêt précédent pour le sommeil, dès lors à la première accalmie
je laisse Roland et Nico enroulés dans leur couverture de survie et reprend la route. Beaucoup de temps a été perdu et je ne me fais plus d'illusion sur la réussite du brevet, encore raté cette année!
Roue de vélo m'interpelle un peu plus loin, nous reprenons la route ensemble vers Digne. Il pleut, tout est détrempé, je préfère rouler prudemment que de suivre Serge qui roule bon train dans les descentes vers Digne... Il continue sur Carcès en prenant un raccourci par rapport au parcours. Je préfère prendre une chambre d'hôtel à Digne vers 5 h du mat car je n'ai pas encore dormi une minute cette dernière nuit et je commence à être bien entamé.
Se laver, sauter dans un lit moelleux, c'est simple et à la fois un énorme plaisir que je goûte à sa juste valeur.
Vers 9 h, je pars déjeuner, la salle est remplie par les convives d'une noce qui vient d'avoir lieu. Chacun est propret et endimanché et j'essaye de me fondre le plus discrètement possible dans cette assemblée malgré les chaussures cyclistes qui me font marcher en canard. J'y arrive assez bien jusqu'à ce que Nico arrive au milieu de la salle dégoulinant de pluie, le visage défait par la nuit qu'il vient de passer. Je l'évacue promptement vers la chambre sous l'oeil rassuré du gérant qui s'apprêtait sans doute à appeler les vigiles!
Une heure plus tard, la soeur de Nicolas et son compagnon nous ramènent vers Carcès où nous arrivons en même temps que Roue de vélo...
Un bon repas en compagnie de Sophie Matter, Nico, Roue de vélo, Roland, Joseph, un couple de cyclos de Carcès dans un restaurant met fin à cette édition 2011 qui si elle n'a pas été couronnée de succès
aura été riche en émotions, en rencontres et en expériences diverses...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bandicoot
Posteur d'argent
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   25/9/2011, 19:03

...


Dernière édition par bandicoot le 13/12/2012, 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isard09
Accro du forum
avatar

Messages : 1165
Âge : 56
Localisation : Mas d Azil 09
VPH : Baron orange ,krolann2,TD carbobambou
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   25/9/2011, 19:34

magnifique video en effet , avec une camera grand angle qui donne de tres beaux paysages et qui donne l'impression de rouler à 80kmh!

la bande son est aussi de 1er choix!

c'est un bon clip publicitaire pour ce fameux 1000 dont les vainqueurs sont des êtres d'exception , et ceux qui ne l'ont pas terminé sont des héros!



Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3781
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   25/9/2011, 20:08

BRAVO aux 4 mousquetaire pour cet exploit
la prochaine fois vous le réussirez
vous m'avez sérieusement donner envie
je le tenterai un jour
pour l'an prochain j'ai déjà des trucs de prévus pour septembre mais au cas ou se sera en 2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
Pimprenelle
Accro du forum
avatar

Messages : 1861
Localisation : Nyons - 26
VPH : Roadster Performer Dragon noir - Metabike La cigogne
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Le Renard rode !   5/10/2011, 10:55

Voici la source de tous mes cauchemards durant ce 1000 pale Le terrible Renard Argenté a encore frappé


Merci Roland, it's nice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
renard argenté
Posteur d'argent
avatar

Messages : 442
Âge : 60
Localisation : La Seyne sur Mer ( VAR )
VPH : Zockra et Kickbike.
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: le 1000 du sud   5/10/2011, 12:31

Bonjour Pimprenelle,

pas de problème.

Un petit coucou à Sophie ,

c'est elle qui m'a fourni cette photo de "Filou".

@+

Sportivement

Renard argenté Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» 1000 du Sud à Carcès 15-18 septembre 2011
» Nouveautés septembre 2011
» Braderie de Lille 3 et 4 septembre 2011
» 24 & 25 Septembre 2011 - 62 équipages aux 24 heures du Mans.
» [GP] Misano, 4 septembre 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Longue Distance-
Sauter vers: