Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pneus increvables ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Loïc
Posteur de bronze


Messages : 258
Âge : 44
Localisation : Isère
VPH : Condor + Construction artisanale 2X26 avec assistance électrique en cours de finition
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Pneus increvables ?   Dim 29 Jan 2006, 23:10

Bonjour.

J'aimerais savoir si quelqu'un ici aurait eu vent d'une technologie permettant de ne plus crever ?

J'avoue que lorsque j'allais au travail en vélo, je trouvais extrèmement pénible d'avoir une partie de mon attention portée sur la route juste devant moi afin d'éviter les crevaisons, plutôt que de la consacrer toute entière au pilotage et à la sécurité (la mienne et celle des autres).

Puisque je vais être amené à refaire des trajets quotidiens avec une exigence de ponctualité, cette question est importante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Dim 29 Jan 2006, 23:31

il existe des pneux plein ou bien des chambres à aire… sans aire.
Dans tous les cas, il y a une perte de rendement. à toi de choisir.

par exemple un magazin en ligne :
http://www.increvable.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
Cycloutil
Accro du forum


Messages : 1971
Localisation : buis les baronnies
VPH : ZOCKRA HR Métabike Performer
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Dim 29 Jan 2006, 23:31

Il y a plein de solutions la plus radicale les pneus pleins (green tyres)ou très epais (dutch perfect)et quelques pneus tres resistants chez schwalbe ou continental il existe un distributeur sur st étienne voir lien il me semble sur le site optima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cycloutil.com/
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4968
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Lun 30 Jan 2006, 00:19

Bonsoir,

je fais une copie d'un message relatant mon expérience sur le même sujet il y a quelques jours sur le Forum du vélo couché http://velocouche.forumactif.com/viewtopic.forum?t=690&highlight=

vu mes quelques centaines de milliers de km, j'ai évidemment cherché à rouler sans crever (les pneus, le cycliste à la longue ça lui fait du bien...).

J'ai donc essayé une paire de pneus Greentyre (il y a de ça plus de 10 ans, le produit a sans doute évolué, mais je vous livre quand même mon expérience): le test fut négatif pour plusieurs raisons:
- d'abord le pneu est tellement dur à mettre en place sur la jante que mes roues avaient été voilées par le montage
- le confort de roulage est déplorable, pour ne pas dire inexistant, avec pour conséquence que le manque de souplesse du pneu entraîne un voile rapide des roues car ce sont les rayons qui encaissent tous les chocs
- le rendement est très mauvais
J'ai quand même roulé 1000 km avec ces pneus, et je m'en suis défait, déçu, car l'idée me plaisait bien.

J'ai aussi essayé différentes marques de bandes anticrevaisons (dont Kairfree cité dans le lien "Increvable.com"): un point commun à ces systèmes: ils évitent certes des crevaisons, mais surtout ils en provoquent (par les mouvements relatifs chambre à air-bande anticrevaison dans le pneu, il y a cisaillement et finalement découpe de la chambre par le bord de la bande anticrevaison): un comble!
J'ai abandonné aussi à regrets ce système.

J'ai essayé aussi de monter deux pneus de sections complémentaires sur la même jante (23mm tringles souples dans 28mm, si je me rappelle bien) mais le montage est plutôt ardu.

J'ai aussi testé beaucoup de types de pneus différents et actuellement, j'ai trouvé mon bonheur avec les Marathon XR, bien gonflés et vérifiés assez régulièrement (pour en retirer les intrus qui pourraient rester logés dans la masse du caoutchouc), on peut ainsi rouler jusqu'au remplacement du pneu sans crever, et comme ils sont très résistants, ça fait des milliers de km.
Evidemment c'est un pneu large et lourd, donc c'est pour la randonnée, pas pour la performance.

à+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Mar 31 Jan 2006, 20:42

Vendredi, je fais monter deux chambres à air Pleintube sur mon M5 SP451. Je vous tiendrai au courant des impressions. A priori peu de perte en rendement et un meilleur confort que les pneus pleins (on choisit à la commande la dureté équivalente à une pression donnée, pour ma part 7,5 bar).

Plus d'infos sur ce produit ici : http://www.pleintube.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier25
Modo
avatar

Messages : 5090
Âge : 62
Localisation : Besançon (Doubs), bientôt Buis les Baronnies !
VPH : Trike Performer, Sokol A1, Métabike, BricaBraque,FAT Bottecchia, Python1
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Mar 31 Jan 2006, 21:02

Pas d'indication de poids; il est dit que (je cite):
- Réduit le poids transporté (plus de matériel de réparation)

Mais c'est assez vague. On peut compter dans le matériel transporté plein de trucs lourds et pas forcément indispensables.

Et puis, le poids n'est pas tout. Il y a le moment d'inertie qui doit en prendre un vieux coup (freinant les relances)

A voir donc..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oliviercresson.free.fr
Thierry
Débutant(e)


Messages : 21
Localisation : Doubs (25)
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Mar 31 Jan 2006, 21:31

C'est clair que le système Pleintube doit sérieusement plomber l'inertie en rotation des roues et transformer le vélo en tracto-pelle dès qu'il s'agit de relancer.
Mais dans une optique très longue distance avec une vitesse de croisière régulière (donc sur parcours plutôt roulant) ou à l'inverse pour un usage "utilitaire" (trajet boulot quotidien, ...) je pense que ça peut avoir un intérêt.

Glace de Feu, nous attendons ton retour d'expérience :velo4:


Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Ven 03 Fév 2006, 21:20

Va falloir encore patienter pour le retour d'expérience sur les chambres Pleintube. Mon vélociste préféré a bien essayé de les monter ce matin, mais le modèle "fait spécialement sur mesure pour mes jantes" ne convient pas finalement... Sad Il va en commander d'autres... Faut dire que les jantes M5 aero ne sont pas un cadeau : elles font 10 mm de large en fond de jante et 13 mm de large en entre-crochets. Je remets donc mes bonnes vieilles chambres à air en attendant de recevoir enfin des Pleintube qui conviennent. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatami
***
avatar

Messages : 135
Localisation : LYON (Résident à Hong Kong)
VPH : M5 Shockproof 26x26, Brompton, VTT
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Mer 08 Fév 2006, 19:33

Vindwa a écrit:
vu mes quelques centaines de milliers de km, j'ai évidemment cherché à rouler sans crever
J'ai aussi testé beaucoup de types de pneus différents et actuellement, j'ai trouvé mon bonheur avec les Marathon XR, bien gonflés et vérifiés assez régulièrement
- J'ai également un très bon commentaire sur le Marathon PLUS (26X1,75): 12000 km sans crevaison (routes allemandes... et indiennes)
- Recommandation qu'on m'a faite: Big Apple. Résistance comparable? certains l'ont-ils testé?
- Marathon XR à l'AR, Big Apple à l'AV, c'est noeud-noeud comme idée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://francoisgayet.com (quand mon serveur est connecté...)
PierreG
**


Messages : 85
Localisation : Moselle, Fujin SL
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Ven 10 Fév 2006, 03:45

Bonsoir,

Cette discussion sur les crevaisons m'interpelle (quelque part) je ne crève jamais. Enfin si, deux fois depuis que j'ai repris le vélo il y a 4 ans et environ 10 000 km.
Il y a aussi des discussions de ce genre sur vélo101, certains ont l'air de crever (très) souvent.
Pourquoi certains crèvent-ils plus souvent que d'autres ?
L'état des routes ?
La pression de gonflage ?
Le type de pneu ?
La façon de rouler ?
Le nettoyage en fin de sortie ?
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien h
Pilier du forum
avatar

Messages : 993
Âge : 37
Localisation : (02)dans le bas de l'Aisne près d'Epieds
VPH : Condor, monocycle, kickbike, brouette, Métaphysic, Quest508
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Ven 10 Fév 2006, 09:22

Oui, Pourquoi ?

Je crevais souvent lorsque je passait trop vite sur les ronds points en VTT en coupant à travers : pincement de la chambre à air.

Depuis que j'ai mis des tubeless sur mon VTT, je ne crêve quasiment plus.
En vélo couché, je n'ai encore jamais crevé en 3 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lagenevroye.com
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Ven 10 Fév 2006, 10:38

Je crève toutes les 1 000 bornes environ ; 4 fois sur 5 à l'avant. Cailloux, aubépine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PierreG
**


Messages : 85
Localisation : Moselle, Fujin SL
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Ven 10 Fév 2006, 10:59

Pour Jéjon, plus de l'avant que de l'arrière, ça ne peut pas être dû à la route, ni à la façon de conduire. Reste le type de pneu et la pression de gonflage. As-tu le même type de pneu à l'avant et à l'arrière ? Si oui, il faudrait songer à augmenter la pression de gonflage, si tu n'es pas au maxi. La charge sur la roue avant est peut-être plus élevée qu'en vélo droit ?

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Ven 10 Fév 2006, 11:31

Je suis persuadé que cela est dû au VH : roues, pneus et gonflage sont identiques ; par contre, le poids est proportionnellement supérieur à l'avant par rapport au VD, et je suis persuadé que la roue antérieure encaisse bien plus de chocs (malgré la suspension).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PierreG
**


Messages : 85
Localisation : Moselle, Fujin SL
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Sam 11 Fév 2006, 08:01

Il faudrait donc la gonfler plus, si le pneu le permet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rasbitum
Nouveau / nouvelle


Messages : 2
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Sam 11 Fév 2006, 09:11

pour eviter les crevaisons,possibilité de mettre un produit preventif dans la chambre a air,supprime en principe tous les risques de crevaison sur la bande de roulement mais pas les pincements de la chambre(gonfler suffisament).pour cela avec les valves presta il faut avoir un "obus" demontable pour pouvoir introduire le liquide a l'interieur,la marque schawble possede un "obus" demontable sur toutes ses chambres a air a ma connaissance(de plus possilité de rajouter un prolongateur pour les jantes hautes.inconvenient:leger surpoids .Sinon si l'on ne recherche pas le rendement a tout prix,il suffit de prendre un pneu usagé(pas trop quand meme) de meme taille,de retirer les tringles et de le placera l'interieur du pneu a proteger.resultat garanti,inconvenient:perte de souplesse et surpoids mais dans une optique utilitaire ça marche tres bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2797
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Sam 11 Fév 2006, 10:21

pourquoi y'en a qui crèvent plus que d'autres Question c'est vrai ça! bonne question Exclamation
j'comprends pas j'ai jamais crevé en VH et pourtant j'ai déjà fait 350kms Very Happy Very Happy Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PierreG
**


Messages : 85
Localisation : Moselle, Fujin SL
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Sam 11 Fév 2006, 14:50

J'ai lu un post sur vélo101 qui insistait sur la pression de gonflage, moins c'est gonflé plus on risque de crever, et pas seulement à cause des pincements. Perso, j'utilise une pompe avec mano et je mets toujours _,5 bar. Je vérifie avant chaque sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aragomax
Pilier du forum
avatar

Messages : 950
Localisation : Pyrénées-Orientales (66)
VPH : Fujin SL2 et Fujin SL1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Sam 11 Fév 2006, 17:09

Pression à la limite supérieure admise par le pneu certes, mais aussi un fond de jante de très bonne qualité "haute pression" sont indispensables pour éviter une bonne partie des crevaisons par pincement notamment.

J'en ai fait l'expérience... mes pneus étaient gonflés à la pression maxi et je crevais toujours régulièrement. Depuis le changement du fond de jante, plus de problème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Sam 11 Fév 2006, 17:28

avec mon vélo de course (pneu 23mm) je crevais environ 2x par semaine (He oui Grenoble en travaux…) J'ai utilisé des pneux avec une bande kevlar et j'ai réduit les crevaisons à moins de 1/mois.
Par contre il faut regulièrement penser à éplucher les pneux : les bouts de verres s'accumulent et finissent par percer.

Avec l'Orca : qu'une seule crevaison en 5000km. Un avantage des pneux de 650*1,5" probablement.
Les pneu schwalbe étant réputer pour leur solidité, je pense prendre des "marathon" pour changer les miens… plus tard.

Coté gonflage, je ne gonfle plus à fond depuis que j'ai éclaté un pneu : il était gonflé au max, mais le vélo était resté en plein soleil, et 20min après environ "BOUM" cette frayeur ! ;p
La Zefal HPX est terrible !
J'ai aussi investi dans une pompe à pied avec manometre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
renard argenté
Posteur d'argent
avatar

Messages : 442
Âge : 60
Localisation : La Seyne sur Mer ( VAR )
VPH : Zockra et Kickbike.
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: crevaison et pneu pleintube   Sam 11 Fév 2006, 18:19

Bonjour à tous , je vous livre mon retour d'expérience concernant les pneus plein tube.
Il y a deux ans avant de basculer complètement dans le VH et abandonner le VD, j'ai passé une période de crevaisons à répétitions ( la faute à pas de chance ) et cela devient lassant de sortir faire une virée avec l'apprenhension de la crevaison.
Donc j'ai cherché des solutions et à priori la plus adaptée semblait le pneu plein tube.( je précise que c'était pour mon VD)
Le côté poids est négligeable je pense devant la tranquilité d'esprit.
Par contre j'ai renconté deux inconvénients majeurs qui m'ont fait abandonner le système sans essayer de modèle concurrent.
le premier malgré deux essais et retour chez le fabriquant, sur ma roue arrière à haute vitesse ( > 35 Km ) et en accélération la roue arrière partait en chassant le plein tube voulant "sortir" du pneu.
Cela vient d'une mauvaise prise de côte de la jante de ma part et malgré un réajustement du fabricant jen'ai pas trouvé d'amélioration.
L'arrière chassait toujours, devant par contre pas de problème.
Je pense qu'il faut aller avec ses roues chez le constructeur et faire les essais et le montage sur place.
Mais le probléme le plus important pour moi, cela a été l'effet "tape cul " en fait cela durcir beaucoup le vélo " on dirait un bout de bois" .( j'avais choisi une dureté équivalente à 6,5 bars )
Voila mes impressions sur ce système, du coup je n'ai pas osé faire l'essai sur mes VH peut être que l'amortisseur effacerait un peu l'effet bout de bois .
Maintenant quand je crève , je râle un coup et je prends le temps de réparer .

Si vous trouvez une solution " idéale anti crevaison " je pense que beucoup de cyclo seront preneurs. :velo1:

@+
Renard argenté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier25
Modo
avatar

Messages : 5090
Âge : 62
Localisation : Besançon (Doubs), bientôt Buis les Baronnies !
VPH : Trike Performer, Sokol A1, Métabike, BricaBraque,FAT Bottecchia, Python1
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Sam 11 Fév 2006, 18:45

Jéjon a écrit:
Je suis persuadé que cela est dû au VH : roues, pneus et gonflage sont identiques ; par contre, le poids est proportionnellement supérieur à l'avant par rapport au VD, et je suis persuadé que la roue antérieure encaisse bien plus de chocs (malgré la suspension).

J'ai construit mon vélo en respectant la répartition des masses que j'avais sur mon VTT: 40% devant et 60% derrière (suffit de se peser sur 2 pèse-personnes, un sous chaque roue, et en se tenant contre un mur)

J'ai un slick 26" x1 devant et un pneu 26" genre "city" derrière (avec suspatte arrière et pas devant).

J'ai déjà crevé pas quelque fois avec mon BaB (Bric à Braque), plus souvent qu'avec mon VTT en slick.

Pour moi, ça vient pas mal du fait qu'en vélorizontal, on peut moins éviter les trous qu'en VD:
- on ne peut pas se "déhancher" pour changer de trajectoire (on est obligé de filer un coup de guidon)
- on peut encore moins alléger son vélo, comme on fait en VD (je paie une caisse de Blanc du Jura à celui qui monte un trottoir en "bunny-hop" avec un vélorizontal

Du coup: BING ! PCHIIIIIII !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oliviercresson.free.fr
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Sam 11 Fév 2006, 20:42

Citation :
Donc j'ai cherché des solutions et à priori la plus adaptée semblait le pneu plein tube.( je précise que c'était pour mon VD)

Et bien je viens compléter le partage de ton expérience des chambres Pleintube, mais cette fois-ci montées sur un vélo couché.

J'ai fait mettre donc ces chambres sur mon M5 SP451 qui, comme son nom l'indique, est équipé de roues en 451 mm, Aero 18 rayons. Le mien est monté avec des pneus IRC Roadlite 28-451, qui sont d'après les tests les plus performants en terme de résistance au roulement. Je les gonflait habituellement entre 8 et 8,5 bar. J'ai crevé moultes fois avec ces pneus, la plupart du temps à cause soit d'aiguilles d'acacias (arbres bordant les berges de l'Isère où se situe ma piste cyclable quotidiennement empruntée) soit de débris de verre. La faible épaisseur de ces pneus "haute performance" les rend effectivement sensibles aux crevaisons.

J'ai fait monter les Pleintube avant-hier et je les ai donc essayé hier sur le trajet domicile-travail, ainsi que ce matin pour confirmer les impressions :

- poids : les Pleintube rajoutent 500 grammes par roue. C'est du poids inertiel car non suspendu. En principe ce n'est pas un problème quand la roue est lancée, mais ça doit pénaliser les relances. A titre de comparaison, la trousse à outils que je trimballe tous les jours pour réparer les crevaisons (comprenant notamment deux chambres à air de rechange, je connais la loi de Murphy...) pèse 700 grammes.

- comportement : rien de particulier à noter sur le plat ou en virage, simplement une impression de lourdeur dans la direction, qui oblige à moins insister sur le guidon quand on engage un virage. Sur des raccords de bitume, la roue avant a tendance à suivre les raccords, ce qu'elle ne faisait pas avec les chambres classiques.

- confort : j'ai choisi la version avec la plus forte pression, correspondant aux 8,5 bar que je mets habituellement dans mes chambres à air. Le résultat est comparable, c'est dur, mais pas plus qu'avec les chambres classiques. Simplement l'impression de ressentir plus fortement les trous très marqués.

- résistance au roulement : c'est là que le bas blesse franchement. J'ai ré-essayé ce matin pour être vraiment sûr du coup, c'est dire... Dans les faits : en rythme de croisière sur le plat j'étais à 36 km/h avec les chambres classiques. En fournissant le même effort sur la même piste dans les mêmes conditions, je me retrouve à 30-31 km/h avec les Pleintube... pale

Je n'ai pas d'explication à cette énorme différence de résistance au roulement. Je ne crois pas que ce soit un problème d'inertie, car même en forçant pour lancer mon M5 à 36-37 km/h, je suis obligé de lâcher rapidement et il revient à 30-31 km/h. Il y a donc une différence dans la forme du pneu en contact avec la route, ou autre chose, je n'en sais rien. Je suis preneur d'une explication en tout cas.

Résultat : demain je démonte les Pleintube et je remets les chambres classiques, avec mon paquet de rustines et d'outils dans la sacoche. Au moins j'aurai essayé, et comme disait l'autre, "le plus grand risque dans la vie c'est de ne pas en prendre".

En conclusion, pour une roue en 28-451, et des chambres Pleintube parfaitement adaptées à ces roues et au pneu (mon vélociste aura vraiment passé bcp de temps à trouver le bon diamètre de Pleintube), c'est une solution qui ne se justifie que pour quelqu'un qui ne porte pas trop attention à sa vitesse de croisière, et qui veut définitivement rouler la conscience tranquille vis-à-vis des crevaisons. Si en revanche comme moi vous êtes sensibles au rendement et à la vitesse de croisière, ce n'est vraiment pas une solution à recommander. Maintenant faut voir pour d'autres dimensions, en 559 ou en 700... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatami
***
avatar

Messages : 135
Localisation : LYON (Résident à Hong Kong)
VPH : M5 Shockproof 26x26, Brompton, VTT
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Sam 11 Fév 2006, 21:33

Glace de Feu a écrit:
la trousse à outils que je trimballe tous les jours pour réparer les crevaisons (comprenant notamment deux chambres à air de rechange, je connais la loi de Murphy...) pèse 700 grammes
Et pourquoi tu n'essayes pas de vrais bons pneus Kicrevpas
- Marathon Plus -- 12000km, 0 crevaison, un peu lourds, mais tu n'as plus besoin de te trimballer 700g de rustines
ou
- Marathon XR -- 0km, 0 crevaison (j'ai pas essayé)
voir: http://www.schwalbe.com/index.pl?modus=lang&punkt=982&abstract=1256&bereich=&einsatzbereich=&produktgruppe=
(technotes de Schwalbe avec d'autres infos sur la résistance de roulement, poids des pneus, etc... site commercial, mais assez instructif)
PS: c qui Murphy?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://francoisgayet.com (quand mon serveur est connecté...)
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   Sam 11 Fév 2006, 21:40

Parce que quand on a goûté aux IRC Roadlite, c'est dur de les remplacer par des suces-bitume... Laughing J'espérais que les Pleintube offrirait le meilleur des deux mondes : la faible résistance au roulement des IRC et l'increvabilité du Pleintube. C'est raté. Mais bon, vu le fiasco du Pleintube et plutôt que de monter des pneumatiques de chars d'assaut qui résistent aux balles, je préfère finalement de temps à autre faire prendre l'air à mes outils, les rustines et ma pompe à vélo... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pneus increvables ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pneus increvables ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» rech tarif pour envoi de 2 pneus
» Choix de pneus:
» Pression des pneus
» Pneus et Jantes 13"
» pneus renforcés ou non?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos-
Sauter vers: