Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
jo49
Posteur d'or
avatar

Messages : 634
Âge : 40
Localisation : 49 Angers
VPH : Les Trikes à Jo : voir ma signature...
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Sam 09 Oct 2010, 17:40

Et oui, ce n'est pas parce qu'on est harassé par le travail qu'on s'endort de bonne heure. Au contraire, un metier stressant t'empeche de dormir, et plutot que de tourner en rond dans son lit à ressasser sa journée, pourquoi pas venir se detendre ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jfv
Posteur d'argent


Messages : 497
Âge : 66
Localisation : Montpellier et Cévennes France
VPH : metaphysic 20x26, schlitter encore
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Sam 09 Oct 2010, 17:55

Berniche a écrit:
Moi ce que je trouve drôle c’est qu’elle déblatère des vindictes et des âneries à longueur de postes quel que soit le sujet jusque tard dans la nuit, pour une artisan Harassée par le manque de temps c’est pas sérieux .

Et tu en connais beaucoup des artisans qui te rédigent des devis _complets_ le dimanche soir à 2 heures du matin? Mes devis de maçons et autres, je les attend souvent des mois, à croire que ça les ennuie. Puis quand je les "harcèle", j'obtiens un méchant bout de papier avec des tarifs "à la louche".

Ouais t'as raison mes artisans à moi ne se défoulent pas sur le net à 2 heures du matin, mais leur "sérieux", j'ai de gros doutes. Pour Cyclociel, je sais; j'ai expérimenté plusieurs fois: c'est du béton, c'est argumenté, c'est réalisé parfaitement dans les temps.

C'est juste ce type de "pas sérieux" que je préfère, de loin, et je continue à faire confiance à ces artisans là. Et puis un peu de caractère ne nuit pas ;-)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6714
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Dim 10 Oct 2010, 03:37

pierrot a écrit:
"pourquoi tant de violences dans tes propos"
ne sommes nous donc pas sur ce forum pour echanger , et eventuellement nous aider et nous soutenir les l 'uns pour les autres ?
pourquoi ? parce que Berniche se comporte comme un sniper, planqué derrière son écran, en embuscade, tu as remarqué Pierrot, on ne sait strictement rien de lui, il ne se dévoile jamais, prend parfaitement soin de se protéger, et ne s'exposera probablement jamais
il a peut-être besoin de se défouler lui aussi ? c'est pas grave, c'est du punching-ball virtuel


Berniche file-moi ton adresse postale, je t'envoie plus que volontiers mes insomnies en RAR, vu que j'en ai un peu ras-le-bol et que t'es si sympa que j'ai envie de t'en faire profiter.
Les amphétamines m'ont bien fait marrer, j'ai failli m'étrangler de rire en buvant ma tisane "nuit calme" qui évidemment n'a strictement aucun effet.
Il y a quelques années j'entendis le professeur Claude Olievenstein sur France-Inter, préciser qu'il y a plus de français qui se droguent pour s'inclure dans la société (les traders à la bourse qui se shootent pour tenir dans leur boulot de taré, la coke dans les milieux de la communication, etc.) que de paumés qui se défoncent pour s'exclure de la société (héroïne, crack et autres joyeusetés). Je trouve ça grave, il y a un truc qui tourne pas rond dans cette société.

Tu as le bonjour de l'épicier arabe de mon coin, mais c'est pas avec lui que je vais passer en revue le dernier bouquin des Pinson-Charlot, vu qu'il parle à peine français et qu'il en reste comme 2 ronds de flanc quand j'arrive avec un vélo bizarre. L'effet est à chaque fois le même, il s'habitue pas le pauvre. On discute de la météo car c'est à peu près le seul sujet possible, je lui souris et je le remercie car j'imagine qu'il doit gagner 3 francs 6 sous.

Et voilà, une insomnie, faut voir le bon côté des choses, 4 ou 5 mails torchés, la commande ICE finalisée, la commande Hase rédigée, la commande Azub préparée, c'est toujours ça de moins à faire lundi.


jfv a écrit:
Et puis un peu de caractère ne nuit pas ;-)
c'est comme le port-salut, c'est marqué dessus, "bizarre" Laughing
je suis schizophrène mais je me soigne (enfin pas trop sinon on s'ennuie)

Quand on poste autant de messages, on raconte beaucoup de conneries, c'est fatal. On va quand même pas croire toutes les conneries qui se débitent sur le web clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com En ligne
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Dim 10 Oct 2010, 10:44

chabizar a écrit:
Les modos, je ne sais même pas qui car l'auteur n'a pas signé son acte, ont d'ailleurs transféré ce sujet du bar vers le coin des pros alors que la position initiale au bar me semblait plus adaptée. Les fils réellement de type pro sont distincts de celui-ci et se reconnaissant par leur contenu informatif.

C'est moi. La bouture dans le Bar (où se trouvent les "Petits riens", sujet donneur) était une erreur. Le fil a bien sa place dans le Coin des Pros, dans la mesure où certains pourraient légitimement le considérer comme sournoisement publicitaire. À vous de voir s'il n'est pas aussi contre-publicitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Dim 10 Oct 2010, 11:07

je pense aussi que sa place est chez les pros "cyclociel" avec une introduction trés personnelle, une carte de viste en quelque sorte


Dernière édition par ly masse le Dim 10 Oct 2010, 11:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
Philippe69
Pilier du forum
avatar

Messages : 936
Âge : 56
Localisation : SATHONAY CAMP
VPH : VK2-HR ZOCKRA
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Dim 10 Oct 2010, 11:11

Le titre fait penser à la rubrique pro, mais pas le contenu. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zythum
Accro du forum
avatar

Messages : 1398
Âge : 53
Localisation : Bordeaux
VPH : HPV Street Machine GTe
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Dim 10 Oct 2010, 11:32

Exactement, Chabizar nous fait part de ses difficultés dans sa pratique professionnelle et des questions existentielles qui en résulte (ça n'a rien d'une critique, je trouve le post passionnant).
Si Chabizar n'avait pas été vélociste il ne serait pas venu à l'idée de quiconque de mettre cette discussion dans la rubrique pro et la discussion aurait naturellement pris sa place dans la rubrique Bar qui, à mon sens, est sa place, mais bon je ne suis pas modérateur non plus .

Quand à la contre-pub, un peu, mais vis à vis des clients que Chabizar ne veut plus dans son magasin Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe69
Pilier du forum
avatar

Messages : 936
Âge : 56
Localisation : SATHONAY CAMP
VPH : VK2-HR ZOCKRA
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Dim 10 Oct 2010, 11:56

Je trouve également ce post passionnant, c'est un billet d'humeur, mais en aucun cas une récupération professionnelle. Wink
D'ou la rubrique bar et non pas la rubrique pro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Dim 10 Oct 2010, 12:12

Non, bien sûr...

Mais en tout état de cause, j'avais prévu dès le premier post des témoignages de clients heureux comme celui-ci :
Philippe69 a écrit:
Crois moi au magasin elle est tout autre, très à l'écoute, très sympa. Wink

Et, ma foi, tant mieux ! Comprenons-nous bien : je préfère lire votre message plutôt que celui de Berniche, hein ! Mais il me semble indéniable que la prévisible litanie des clients satisfaits puisse constituer une certaine publicité. Je n'accuse pas Chabizar de l'avoir intentionnellement amorcée, mais sa place me paraît ici la bonne.

Zythum a écrit:
Si Chabizar n'avait pas été vélociste il ne serait pas venu à l'idée de quiconque de mettre cette discussion dans la rubrique pro [...].
Si Chabizar n'était pas vélociste, notre forum ne serait pas pour elle un lieu de contact avec ses clients potentiels et elle n'aurait pas d'accès privilégié à la rubrique Pros...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
basdelacote
*


Messages : 55
Âge : 62
Localisation : Riviere (vallée mosane belge)
VPH : M5 26/20 , optima rhino + rider(bionixé) , +2 autres...
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Dim 10 Oct 2010, 14:24

Bonjour ,
je suis parfaitement d'accord avec

Jéjon a écrit:

Le fil a bien sa place dans le Coin des Pros

Mais pour une autre raison :
La situation et la "vie " ( mais en est-ce bien une ?) de Chabizar est celle de tous les pros "artisans",
indépendants comme on dit ici, qui ont un métier technique , qui vendent et font l'après-vente, qui doivent gérer a la fois le commercial, le financier et le technique .
Commerces de détail en Tv-Hifi, Electroménager, Motos ou Vélos en sont le meilleur exemple.
Ces commerces ne "marchent" que si le technicien est bon , le commercial disponible et le financier très rigoureux , mais le gros problème est LE TEMPS.
D'ailleurs depuis que ce post est commencé c'est seulement aujourd'hui que j'arrive a y ajouter mon petit commentaire , pourtant j'essaie de composer un message depuis 2 jours..., et mème que je dois le composer dans le bloc-note puis copier-coller , parce que ca dure tellement longtemps pour écrire 4 lignes que l'éditeur du forum me vire...
Depuis 35 ans -pas vu passer- le "boulot" c'est 14h-16h par jour, mais ce boulot c'est encore ma passion.
Pas le temps de s'occuper des gosses qui d'ailleur maintenant n'en sont plus,
mais comme je suis sur place ont peut se voir quelques instants n'importe quand..
Mes dernières vacances datent de 1994 (ou 95 ?), un jour ou un client m' a super énervé, j'ai tout fermé ,
et on est partis à l'aventure pendant plus de 7 semaines !!! Depuis lors ca aide a tenir le coup sans congés , car on se dit qu'on peut le refaire n'importe quand !!
Je continuerais bien , mais alors je ne publierai pas aujourd'hui...
Il n'y a pas de solution miracle dans la gestion du temps chacun la sienne, et aussi ce sont les petites modifications d'horaires,
de locaux, de spécialisation qui apportent un peu de confort dans le travail...
Un client est totalement incapable de comprendre ce que ce travail est exigeant , n'a pas de "temps perdu",
et que faire ceci ou cela "en vitesse" c'est impossible, car c'est bacler le travail,
et que cela un bon artisan est incapable de le faire !! Et puis si c'est pas bien fait ,
il faut recommencer, car nous avons une obligation de réussir un travail que nous avons accepté !
Comment, quand vous travaillez 40 h et en avez 80 de libre, envisager que quelqu' un n' a pas 30 minutes pour vous ?
Chabizar, continue , fait comme pour demarrer sur ton vélo, regarde au loin devant toi, fait un boulot de qualité et au fil des années il n' y a que cela qui reste et qui compte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marsup75
Débutant(e)
avatar

Messages : 19
Localisation : 75 ou 28 ... selon les jours
VPH : Catrike expedition + BIONX 250HT
Date d'inscription : 20/07/2010

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Dim 10 Oct 2010, 18:12

chabizar a écrit:
Pitchoun et lolo39 : bonne idée d'aller pédaler mais je n'en ai pas le temps ! ne me reste que le vélotaf, minimum vital que je ne lâcherais que la mort dans l'âme
Tout le monde parle d'argent mais personne ne parle de temps, c'est dingue ?! .
ca me rappelle un article que l'on pourrait résumer ainsi
le temps: on cherche tout le temps à gagner du temps ... tout ca pour le perdre ;-)
le temps ce ne ce stocke pas ... c'est comme le sommeil ...
on peut rattraper du sommeil en retard mais on ne peut pas en prendre d'avance
pour te temps c'est : le temps perdu ne se rattrape jamais ...

le temps c'est de l'argent ... mais il n'y a pas de convertisseur Laughing ce n'est qu'une réponse que l'on peut faire à ceux qui nous font perdre notre temps ...

Pour ce qui est de faire 100 Km de velo pour ce défouler certain d'entre nous peuvent y trouver quelques difficulté, leur environnent de tous ne le permet pas, et même si la fatigue physique permet de se vider la tête et de gagner un nuit de vrais sommeil/repos le temps pour s'épuiser n'est pas forcement disponible
J'ai déjà eu cette discussion moultes fois avec d'autre personnes dans une autre vie... dans l'une de ces discutions on m'avait proposé le truc suivant :
Citation :
Arrow "au lit : sur le dos, replier les jambes ... inspirer par le nez (compter les secondes) expirer par la bouche en deux fois plus lentement
inspirer sur 4 secondes, expirer sur 8 secondes ou 3/6 c'est comme tu veux ... faire ca tous les soirs ...
je ne c'est pas si c'est le fait de s'obliger à se concentrer sur sa respiration ou si c'est autre chose mais ca marche pour certain ... même s'il a fallu plusieurs jours
j'adore les discutions/polémiques de bar ... surtout quand il n'y a pas de risque de ce prendre un baffe physique (comment on fait pour avoir l'icône de la porte par laquelle on sort ;-)

Je cherche aussi un "truc" un "moyen"... de conserver mon calme et de répondre intelligemment quand arrive en face de moi un "CON" en colère ou pas avec ces certitudes , coincé dans ces idée et à qui je suis incapable de répondre gentiment et calmement que ce qu'il demande est impossible il n'entendra de mes propos que les mots qu'il vent entendre ... bref un con ...
Quelques fois, de passage dans une boutique pour une question quelconque, j'entends certaines conversations ... il m'arrive de tirer mentalement mon chapeau au vendeur ... on voit que lui sait garder son calme et renvoyer poliment , gentiment ... le con heureux "on l'a compris .... mais là c'est pas possible ..."
... c'est pas possible à cause du temps, de l'argent, de la physique ...
mais le vendeur à pris sur son temps pour fournir une explication à fond/temps perdu ... un client qui ne reviendra pas ... peut être est-ce pour les autres clients dans le boutique je ne sais pas

Michel AUDIARD a écrit:
Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6714
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Lun 11 Oct 2010, 09:30

l'auvergnat a écrit:
Pour donner mon avis tout en restant le plus court possible, je dirai que :

1 - je suis super satisfait de ma roue avant. Et de l'appui-tête aussi.

2 - j'espère que je n'ai pas été trop chiant embêtant lors de ces achats.

3 - je pense que lorsque j'emmène mon vélo chez mon vélociste, il faut que celui-ci pense qu'il n'en voit pas souvent des engins aussi propres et bien entretenus. De bons rapports commencent par là.

pour le point 2 :

non, je me permets d'insister, les clients pénibles dont j'ai parlé sont les personnes qui exigent qu'on répare leur vélo droit bas de gamme et qui deviennent agressifs lorsqu'on leur dit qu'on n'a pas le temps parce que le vélo couché est prioritaire dans ce magasin spécialisé

clients pénibles = vélos droits du type "vélo urbain minimum 25 ans d'âge avec tout qui se dézingue dessus, soit vélo très bas de gamme d'hypermarché" + propriétaire du vélo qui exige une réparation à 500 mètres de chez lui et qui refuse d'aller dans les magasins spécialisés vélos urbains que je lui indique, et propriétaire du vélo qui devient agressif et insultant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com En ligne
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 41
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Lun 11 Oct 2010, 11:34

chabizar a écrit:
... je ne peux m'en occuper à la rigueur qu'en hiver....
C'est ça qu'un client ne peut pas comprendre : ou tu fais les réparation de vélo droit ou tu ne les fais pas. On achète des fraises au mois de décembre et tu voudrais que le client comprenne que tu peux lui répare son vélo en décembre mais pas en juin ? C'est trop demandé. Tu dois faire un choix.
chabizar a écrit:
Sherpa421 : bien sûr que le non existe, je te donne plusieurs exemples
Dire tout le temps oui, c'est un conseil de mon père pour répondre au clients désagréables limite insultant. Si c'est pas un client, c'est à dire si tu ne fais pas la réparation de VD alors pas de soucis à répondre non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sitch
Posteur d'argent
avatar

Messages : 471
Âge : 46
Localisation : Charbonnières-les-Varennes - 63
VPH : Kettwiesel Tour
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Lun 11 Oct 2010, 14:47

je suis admiratif de ce que tu as fait avec Cyclociel (même avant de savoir la réalité de tes difficultés).

je suis friand de tes coups de gueule et de tes envolées (philosophiques, écologistes, ...).

j'espère que tu trouveras la sérénité, le bonheur et l'épanouissement dans tes activités futures, que Cyclociel soit la chrysalide de ton succès futur.

je ne dirai qu'une chose :

flower Chabizar, on t'aime !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6714
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Sam 16 Oct 2010, 03:59

Sitch, malheureusement en écrivant cela, tu donnes du grain à moudre à Jéjon pale


PS : pour ceux qui railleraient l'heure du message, sachez que je viens d'envoyer 2 mails clients plus un certain nombre de mails fournisseurs, et effectué un paiement fournisseur ; je ne fais donc pas que glandouiller sur le forum en racontant des conneries
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com En ligne
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Sam 16 Oct 2010, 09:28

chabizar a écrit:
malheureusement [...], tu donnes du grain à moudre à Jéjon pale
Entendons-nous bien : je ne trouve pas ça malheureux, moi, bien au contraire ! Et je suis sûr qu'habiter Lyon me donnerait au moins un motif de satisfaction...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sitch
Posteur d'argent
avatar

Messages : 471
Âge : 46
Localisation : Charbonnières-les-Varennes - 63
VPH : Kettwiesel Tour
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Sam 16 Oct 2010, 11:14

Désolé Chab' pale

sitch a écrit:
je suis admiratif de ce que tu as fait avec Cyclociel (même avant de savoir la réalité de tes difficultés). dans la bonne ville de Lyon
je suis friand de tes coups de gueule et de tes envolées (philosophiques, écologistes, ...). (ça va ça, je peux le laisser ?)
j'espère que tu trouveras la sérénité, le bonheur et l'épanouissement dans tes activités futures dans les mois à venir, que Cyclociel tes occupations actuelles soient la chrysalide de ton succès futur.
je ne dirai qu'une chose : flower Chabizar, on t'aime !


ça va mieux là ? jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berniche
Accro du forum
avatar

Messages : 1662
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Sam 16 Oct 2010, 12:24

Que ce soit au bar ou au Coin des Pros, parler de "soie",
en tant que velociste Lyonnaise cela coule de source,
reste toujours de la publicité , non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Lun 18 Oct 2010, 21:16

J'ai lu le premier message de Chabizar sur ce fil mais pas la totalité des suivants, mais je vais apporter le témoignage de ma propre expérience qui peut enrichir le point de vue sur cette situation.
Pour ceux qui ne nous connaissent pas, c'est important de comprendre qui nous sommes.
Le local: On Avance a été créé en 2005. La surface totale est de 125 m2. Nous sommes localisés en ville (loyer de 2200 €). Le tricycle couché représente actuellement 20 % du chiffre. Il a été un peu plus haut avant mais le vélo électrique prend de l'ampleur. Le reste c'est vélos de ville, de randonnée, pliants, enfants...

L'équipe: nous étions deux personnes. Aujourd'hui nous sommes 4 plus un mécano de plus en été.
C'est ma seconde création après 10 ans d'un magasin de kitesurf. La gestion je sais donc ce que ça veut dire...
Mon collègue Pierre a été formé chez un artisan, puis a travaillé quelques années chez Décathlon, puis chez un gros vélociste franchisé Veloland. Dès la création du magasin, Pierre m'a dit que la non rentabilité de l'atelier était le problème majeur d'un magasin de vélos. Car il consommait l'argent gagné dans la vente. Il disait que l'atelier n'était pas au service de la vente mais le contraire. C'est peut-être terre à terre mais nous parlons de viabilité d'une affaire la. Quand quelqu'un est malade ou va mal, on regarde comment il fonctionne, son environnement et on gère pour que ça aille mieux. Ce n'est plus l'heure de la poésie. Je ne sais pas si mon analogie vous parle...


Alors voila comment on a fait. J'ai demandé à ma comptable de me calculer un tarif horaire correct pour que l'entreprise puisse se développer en étant rentable. J'étais parti pourt 29 €, finalement elle m'a dit de fixer à 45 €TTC. Ce que nous avons fait.

Très rapidement, nous avons été submergés par la demande de réparations de vdm (code utilisé dans l'atelier, je vous laisse trouver) car la quasi-totalité des magasins situés en ville ont disparus. Ils ont d'ailleurs disparu pour grosse partie à cause de ce problème d'après moi. Les gens ont acheté des vélos de grandes-surfaces du sport (situés en périphérie de ville) et continué à demander aux locaux (plus pratiques et compétents probablement ?) de réparer leurs vélos.

Mais revenons en à nos vélos à réparer. C'étaient principalement (95%) des vélos de basse qualité ou qui n'ont jamais été entretenus. Ces clients venaient avec des demandes impossibles à satisfaire car soit ils n'avaient pas le budget ("vous comprenez j'ai payé ce vélo 50 € aux puces"), soit nos devis étaient souvent non rentables pour nous. L'état calamiteux de leurs vélos nous demandait toujours plus de travail que prévu. Finalement, nous nous étions arrivé à ce que craignait Pierre. L'atelier siphonnait les gains de la vente. Il fallait réagir vite, vite, sinon nous allions au mieux végeter au pire fermer.

Nous avons donc décidé de ne plus accepter de vdm. Chose pas toujours facile ("mais vous en avez juste pour 10 mn") à expliquer. A la fin, expliquer finissait par nous faire perdre trop de temps donc nous avons affiché sur la porte quelques explications sur le pourquoi du comment que ne renierait pas Chabizar Smile

Petit à petit la situation s'est modifiée car aujourd'hui nous ne choisissons plus de refuser les vdm, nous n'avons plus le temps de les réparer car l'atelier est submergé de travail.

Comme les clients à qui nous avons vendus des bicyclettes(1500 environ) sont prioritaires, nous ne réparons plus que leurs vélos. Et le reste du temps, nous montons les vélos reçus dans les cartons (45' à 1h voir 2 à 4 h pour les tricycles !) et assurons la première révision gratuite.

Chaque régle est faite pour y déroger évidemment, on n'est pas des brutes. Dans le cas où il s'agit de clients qui ont déménagé et qui ont acquis leur vélo dans un magasin indépendant, nous leur trouvons un créneau dans notre planning. A savoir que nous travaillons uniquement sur rendez-vous, cela évite aux vélos en souffrance d'encombrer le magasin (mauvaise idée vu le prix de loc du m2). Ca c'est encore un bon moyen de plomber un magasin, utiliser l'espace pour stocker les vélos des clients.

Que pourrait-on conclure à ça ? Nous avons eu un échange sur une liste de discussion locale avec un autre pro qui a très bien expliqué les tenants et aboutissants économiques du marché du cycle. Je pense que les gestionnaires qui ont mis en place les grandes surfaces du sport ont très bien compris qu'ils pouvaient faire disparaître leurs concurrents indépendants en simplement "laissant partir" leurs clients réparer là-bas et plombant du coup la rentabilité de ces petits magasins. Car le petit commerçant était toujours sympa (entendre "faisait un prix bas ou profitait pour réparer un autre souci gratos") et serviable. D'avoir été trop serviles et pas seulement serviables même je dirais, ils ont effectivement disparus... Le petit dernier qui a fermé derrière chez moi pratiquait des prix qui l'ont emporté quelques mois après sa retraite au cimetière d'un cancer foudroyant (cette analyse que je partage vient d'un collègue vélociste).

Aujourd'hui pour notre part, nous avons une clientèle qui peut entendre ce discours et le comprendre. C'est bon signe pour les temps à venir... Chacun doit pouvoir vivre décemment et être rétribué en fonction de ce qu'il apporte à la communauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6714
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Lun 18 Oct 2010, 22:09

Très intéressant ce témoignage. La problématique de non-rentabilité des réparations rejoint d'ailleurs l'analyse d'un rapport sur l'économie du vélo par "Atout France" (le barjoboss avait donné un lien pour le télécharger).
Il semble économiquement impossible de réparer les vdm (facile le code Laughing) dans le cadre d'un local commercial avec prix du m² tel qu'il est.
Pour ces vdm, il faudrait un circuit économique adapté, avec notamment des locaux pas chers du type atelier ou hangar dans une zone vaguement industrielle, et aussi de la main d'oeuvre détaxée. Toujours ce problème classique de la décroissance qui implique de taxer l'énergie et les matières premières, et détaxer le travail. Actuellement la seule façon d'avoir du travail détaxé, c'est de recourir à des contrats subventionnés, ou à des travailleurs sous-payés (CAT ??).
Je pense qu'à Lyon, Pignon sur rue devrait proposer, à côté du service d'atelier libre-service, également la possibilité de facturer des réparations aux personnes qui ne veulent pas réparer elles-mêmes, ce qui contribuerait d'ailleurs à l'équilibre financier du Recycleur.


J'ai l'intention de retaper pour une copine qui n'a pas un rond (moi non plus sauf qu'elle n'a pas d'homme qui la nourrit, et en plus elle est parent isolé), ce genre de vélo ancien que j'ai quand même sélectionné pour ses composants de bonne qualité de l'époque, de bons freins surtout, peut-être je remplacerai la transmission. Je compte sur l'hiver pour me libérer du temps pour ce qui sera un loisir. Je sais que je vais y passer un grand nombre d'heures, et qu'en comptant les pièces neuves que je vais y mettre, notamment de bonnes roues à la place des simple paroi acier d'origine, et un éclairage digne de ce nom à moyeu dynamo avec un circuit électrique aux petits oignons et aux petites cosses, ce vélo en viendrait à coûter plusieurs centaines d'euros s'il était remis en état dans un cadre professionnel. Or aucun acheteur de vélo d'occasion n'acceptera de payer de tels frais de remise en état pour un vélo payé 50 €. Et pourtant, cela les vaut ; on peut faire de très chouettes choses performantes à partir d'un cadre ancien mais bon.
Pour ma part je ne serai jamais en mesure de comprendre ces pingreries ; quand j'étais étudiante je n'avais pas d'argent donc je bricolais moi-même mon vieux vélo en achetant les quelques pièces d'usure nécessaires. Ensuite lorsque j'ai commencé à gagner ma vie et à faire du cyclo-camping, j'ai toujours mis du fric dans mes vélos pour qu'ils roulent bien, parce que le vélo est mon moyen de transport et qu'il se doit d'avoir un minimum de performance.
Comme je disais à un étudiant passé me demander un conseil de démontage / remontage, "mettez un minimum d'argent dans votre moyen de transport pour qu'il soit efficace". Un vélo qui ne coûte absolument rien ne pourra pas rendre de grands services. Je ne parle pas d'y mettre des milliers d'euros, mais simplement un minimum de qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com En ligne
O'Leave
Admin
avatar

Messages : 3217
Âge : 43
Localisation : Pessac (33)
VPH : Metabike "Vélotaff Edition" / Kostka 26x20 / Mono "Confrérial"
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Lun 18 Oct 2010, 23:08

chabizar a écrit:
...La problématique de non-rentabilité des réparations ...

Pourquoi est-ce que cela n'est pas rentable ? en faisant payer le "vrai" cout (y compris le salaire de l'artisan) cela devrait l'être non ?

Il y aura les insatisfaits qui n'accepteront jamais de dépenser autant pour leur vélo (...dm a priori) et qui iront voir ailleurs (*),

Et les autres pour lesquels les réparations de vélo "de qualité" seront plus acceptables par rapport au prix de leur chère monture, voire nécessiteront moins d'heures de boulot de par leur "relative" facilité (à confirmer, je n'y connais rien).

Bon après il y a le temps passé pour établir un "devis", mais est-il obligatoire de fignoler un devis de vdm ?

Ok, cela conduit à "boboïser" le magasin et à rendre le vélo inaccessible à une partie de la population, mais cela le reste moins qu'une voiture et puis les solutions meilleur marché existent sous forme d'associations, voire de l'achat de quelques outils et rustines pour les étudiants et les autres.

(*) si ailleurs = déchèterie ... fait chi... je ne vais pas polluer ce post.

chabizar a écrit:
...J'ai l'intention de retaper pour une copine... Je compte sur l'hiver pour me libérer du temps pour ce qui sera un loisir...
Content de voir que cette activité reste, somme toute, source de plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
zouav
**
avatar

Messages : 110
Âge : 51
Localisation : lyon 3
VPH : Azub Ibex, CycleGenius CGX , Ice Vortex +
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Lun 18 Oct 2010, 23:46

sur Lyon ,les grandes surface de sport que sont ,GO... et Decat... ne réparent que les vélos de leur marque ou achetés chez eux .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Mar 19 Oct 2010, 01:06

O'Leave a écrit:
puis les solutions meilleur marché existent sous forme d'associations, voire de l'achat de quelques outils et rustines pour les étudiants et les autres.

tout à fait. J'oubliais dans mon message deux infos importantes. Nous renvoyons les gens vers:

- le seul petit réparateur restant (voisin à 200 m) qui est proprio de son petit local. Il répare pour pas cher mais a le moral dans les chaussettes car il n'arrive pas à se faire respecter car les gens ne veulent pas non plus lui payer son boulot. Du coup c'est à l'avenant et tu peux te faire jeter si il est de mauvais poil. Cosmique comme expérience parfois Smile
- et ou une asso qui apprend aux personnes à entretenir leur vélo eux-même sur Montpellier. Le Vieux Biclou (drôle de choix de nom ...). à Moins de 1000 m (marrant comment ils sont implantés proches de mon mag... pareil pour un nouveau mag de vélo électrique à 500 m)

Zouav: merci pour cette info, je n'y avais même ni réfléchi ni imaginé. Comme quoi il savent mieux calculer que les vélocistes qui acceptent de réparer leurs vélos.
J'aimerais vraiment savoir quelle est la proportion de vélos que les spécialistes entretiennent et qui viennent de la grande distri. Et laquelle elle a été dans les années passées. Histoire de vérifier si mon hypothèse est fondée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6714
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Mar 19 Oct 2010, 05:54

O'Leave a écrit:

chabizar a écrit:
...J'ai l'intention de retaper pour une copine... Je compte sur l'hiver pour me libérer du temps pour ce qui sera un loisir...
Content de voir que cette activité reste, somme toute, source de plaisir.
Dans ce cas particulier, c'est un mélange d'affectif et de mécanique ; la copine a acheté il y a longtemps une remorque à vélo (de merde, mais une remorque quand même) dans l'idée de convoyer son fiston. Je pensais lui refiler un vélo ancien que je m'étais remis en état pour le vélotaf, mais j'ai renoncé car les freins sont mauvais et pour la sécurité franchement ça va pas. Elle n'y connaît rien en vélo c'est donc d'autant plus important que je choisisse à sa place du matos fiable, et c'est vrai que là je m'éclate à lui sélectionner des composants.
La grande inconnue sera, est-ce que le môme acceptera d'être convoyé en remorque, car l'animal est plutôt du type agité, le genre qui n'a jamais fait ses nuits pale (la copine est sur les rotules de façon chronique). C'est un gamin qui aime le mouvement mais à 14-15 mois, l'est un peu jeunot pour pédaler Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com En ligne
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 41
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Mar 19 Oct 2010, 10:19

chabizar a écrit:
Je pense qu'à Lyon, Pignon sur rue devrait proposer, à côté du service d'atelier libre-service, également la possibilité de facturer des réparations aux personnes qui ne veulent pas réparer elles-mêmes, ce qui contribuerait d'ailleurs à l'équilibre financier du Recycleur.
Ça changerait quand même profondément la nature de cette association qui n'est pas de nature commercial.
Par contre, ceux qui veulent du vdm tout prêt à rouler, on la possibilité d'en trouver à Emaüs. C'est pas de la réparation, mais concrètement rien n'empêche d'acheter un vélo d'occasion en état de marche et de laisser en cadeau un vdm qui ne roule pas. C'est un peu le vélo-consigné avec une consigne à 0€.

Ce que je ne comprends pas, c'est que dans l'informatique ça a tendance à être l'inverse. Le matériel est vendu avec une marge ridicule et certains se rattrapent sur la main d'œuvre. Un Ordinateur à neuf 100€ ça n'existe pas, mais il y a un phénomène obsolescence beaucoup plus marqué. Pourquoi dans l'informatique certains arrivent à faire de la réparation et pas dans le vélo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule
» Pêche et plan d'eau communiquant avec le domaine public...
» question d'un novice
» Service Gagnant
» Question individuelle en DIR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Rubriques informatives :: Le Coin des Pros-
Sauter vers: