Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
reflets de vert
Pilier du forum


Messages : 772
Âge : 34
Localisation : Strasbourg
VPH : Baron vert, Rainbow Longo jaune, courses Peugeot, Centurion Cross Line 700 trafiqué
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Ven 17 Juin 2011, 02:11

Ce fil est vraiment très intéressant, j'ai beaucoup appris de choses sur ce qu'est le métier de vélociste, et maintenant je comprends mieux pas mal de choses.

Du coup j'ai envie de raconter mon vécu de client chiant (je ne suis pas si chiant que ça, mais bon).

J'ai beaucoup embêté les vélocistes avec des vieux vélos pourris, et pire une fois avec un vélo suisse trois vitesses avec une clavette foutue… mais je faisais les réparations les plus "banales" ou que je savais faire moi-même (freins, vitesses, gaines, câbles, etc…)… ces vélos pourris dont mon VTT (mon VTT qu'on m'a offert est un authentique VDM de supermarché) fait partie m'ont permis de progresser et d'apprendre des trucs.

Souvent les vieux vélos de qualité, comme les motobécane, sont avec plein de pas français… ça se fait plus soi-disant… ça m'écoeure de voir de super vélos avec des cadres Reynolds 531 finir à la ferraille parce que le boitier de pédalier est mort…

En ce moment mon vitus n'arrête pas de pêter des rayons sur sa roue arrière, sa roue n'arrête pas de se voiler. Bon vu ce que je fais avec ce vélo - usage intensif quotidien… ça se comprend…
Un jour le vélociste sympa chez qui je vais se fout de mauvaise humeur parce que je lui ramène pour la deuxième fois une roue avec un rayon cassé.

Je me casse et me débrouille moi-même en allant chez l'équivalent strasbourgeois du Recycleur, mais sans lui dire.
La fois d'après, au prochain rayon cassé, il me dit que je ferais mieux de le réparer moi-même… chez moi aussi c'est une question de temps… c'est ça qui est tordu avec cette société…!

Mais en apprenant certaines choses on est plus efficace et on gagne du temps… par exemple si les gens savaient au moins entretenir leur vélo…

Les vélocistes sympa à Strasbourg envoient effectivement vers les autres vélocistes ou sur l'équivalent du Recycleur… mais d'autres bien moins sympa vous racontent que cette réparation est impossible… et ça, ça m'énerve beaucoup… donc des gens un peu maniaques comme moi vérifient si c'est vraiment impossible, et finissent par trouver moyen de le faire…

Quand j'essaye de montrer à des gens comment faire ça ou ci eux-mêmes sur leur vélo, soit ils ont peur que j'y touche, soit ce ne sera pas pro parce que c'est moi qui le fait, soit ils s'en foutent et ça les intéresse pas…

Je connais quelqu'un qui préfère user pignons et chaîne avec un dérailleur mal réglé plutôt que de me laisser le temps de le régler correctement et de lui expliquer… (sachant que sur mon VD elles passent parfaitement et il m'a vu le régler) c'est triste…
En effet il y a un côté consumériste, et du gaspillage bête… des gens estiment que parce qu'ils ont payé cher ça marche indéfiniment… que ça leur est dû… et qu'ils n'ont aucune contrainte et pas d'entretien…alors que ce qui est durable doit être révisé… entretenu… ils ne s'en rendent pas compte.

Quelqu'un d'autre à qui j'ai expliqué comment réparer son vélo… qui l'a réparé avec mes conseils… je lui ai conseillé d'aller chez un vélociste aussi… et maintenant ce vélo a dû disparaître à la ferraille… pour des raisons…

Le consumérisme bête pourrit vraiment les relations sociales et commerciales… c'est incroyable.
Et comme les gens n'ont pas le temps le moindre truc devient un problème énorme… parce qu'ils n'ont aucune marge… et pire ils pensent de cette manière même quand c'est pas approprié…

Mais je suis assez optimiste sur l'avenir du vélo, malgré tout. Il faut vraiment revendiquer que c'est un moyen de transport et pas juste un moyen de promenade ou de gagner du temps à ne pas marcher…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Ven 17 Juin 2011, 16:09

je comprends bien votre point de vue. Vu de l'autre côté, comment dire à un client que l'opération qu'il nous propose de réaliser n'est pas rentable ?
Nous vivons d'amour mais pas que d'eau fraîche Smile
Beaucoup trop de magasins travaillent avec des tarifs peu rentables, voila leur problème. Donc dès que c'est limite ils ne savent pas comment expliquer et bottent en touche en invoquant la complexité ou le manque de temps.
Je suis pour la sincérité dans la communication même si ça prend parfois du temps. La sincérité dans cette société cela veut aussi dire, accepter ses limites (compétences) reconnaître ses erreurs. Tout le contraire des attitudes marketing positivistes valorisées à longueur de journée. C'est un travail sur soi permanent pour lutter contre ce courant dominant.

Certains clients aiment bien comprendre les tenants et les aboutissants quand on prend le temps de leur expliquer, d'autres ne souhaitent pas entendre.
A savoir que nous n'entretenons plus que les vélos que nous avons vendu (et les vélos de qualité quand nous avons le temps) depuis quelques mois et nous sommes bien occupés. Au début, nous nous faisions parfois reprocher (je pèse mes mots la) de ne pas réparer les vélos dm. Puis depuis quelques temps, on entend plus cette litanie étrange. Je crois que nous assumons mieux notre choix et que ceux pour qui tout est dû ne mettent plus les pieds chez nous. Ni leurs ami(e)s, ce qui nous arrange bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
L'Oli
Accro du forum
avatar

Messages : 2181
Localisation : Denges/Suisse, les pieds dans le Léman ou presque...
VPH : Catrike 700 version l'Oli (à vendre)
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Ven 17 Juin 2011, 16:58

Chez Véloplus (magasin qui ne vend que des pièces), ils ont installer des ateliers en libre service.
Tu y enmènes ton vélo et tu as l'outillage à disposition. Je n'ai pas creusé plus mais en admettant que tu vendes les pièces et tu laisses le gars s'occuper de son vélo peut être une solution éventuelle, si bien évidement tu as la place de faire cela. Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Ven 17 Juin 2011, 17:10

2300 € les 100 m2 /mensuels chez moi , encore une solution qui ne tient pas compte des contraintes urbaines.
Et puis je vois bien les questions ou mon personnel se retrouve en position de formateur non rémunéré !
Super idée.
Inapplicable hors asso.
Nous avons d'ailleurs une asso qui fait déjà ça à Montpellier: le Vieux Biclou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Ven 17 Juin 2011, 17:12

Le concept existe aussi dans des garages auto, tu utilises le matos sur place, tu répares...
Et dans un autre domaine, deux copains luthiers avaient créé une assoce, tu paye 5€ la demie-journée + la matière première, c'est ouvert 2 fois par semaine, tu profites de leur matos et de conseils et tu construis, répares ton instrument. Partage de connaissance très rare dans ce milieu ! ça a permi de les faire connaître, et aux musiciens bricoleurs de faire leur instrument à moindre frais.
(bon maintenant ils ont arrêté car la demande a diminué et ils ont + de boulot)

Donc le concept existe et séduit.
Concernant Cyclociel et On Avance, je sais ils n'ont pas la place, et le m² coûte cher chez eux.
Il existe des assoce dans les grandes villes.

/Edit: on s'est croisé Laurent, salut Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
L'Oli
Accro du forum
avatar

Messages : 2181
Localisation : Denges/Suisse, les pieds dans le Léman ou presque...
VPH : Catrike 700 version l'Oli (à vendre)
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Ven 17 Juin 2011, 17:37

Les assos on les a aussi. Il est clair que Veloplus c est du lourd avec des chambres d'essais pour les vestes coupe vent, les vestes de pluies, les lumières ainsi que les selles, des ventilos pour tester les lunettes, etc. peut etre que l'atelier est ouverts aux mécanos connaisseurs qui n'ont juste pas les outils ni la place je ne sais pas. Je trouve que c'est un concept sympa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velodumatin
***


Messages : 146
Localisation : 47°N, 7°E
VPH : P-38
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Ven 17 Juin 2011, 18:40

L'atelier Veloplus je ne l'ai jamais utilisé (contrairement à leur machine à café...) mais je trouve très sympa, genre on fait tout pour faciliter la vie aux clients. Pour relativiser le prix que ça leur coûte, il faut dire que c'est un coin genre 9 m2 sur un magasin qui doit bien faire 500 m2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reflets de vert
Pilier du forum


Messages : 772
Âge : 34
Localisation : Strasbourg
VPH : Baron vert, Rainbow Longo jaune, courses Peugeot, Centurion Cross Line 700 trafiqué
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Sam 18 Juin 2011, 00:07

Merci pour toutes ces idées, ça m'apprend beaucoup sur le métier de vélociste et la nécessité d'avoir de la qualité (sur ce dernier point je suis déjà un peu convaincu, mais je n'avais jamais encore entendu certains arguments qui sont ici).

En tout cas je suis prêt à payer le prix des réparations… mais malheureusement ce n'est pas le cas de pas mal de gens… pour plein de raisons… curieusement; ils sont prêts à payer d'autres trucs bien plus chers… comme un plein d'essence ou de la malbouffe…

Je me rappelle avoir payé très cher la révision d'une machine à écrire… d'un microscope aussi… mais c'était le prix du travail vu ce qu'ils ont fait dessus et vu la qualité des machines en question… inversement un horloger me fait pas assez payer la réparation d'une montre russe mécanique (achetée d'occase pour pas cher, mais bien solide et durable et surtout bien plus complexe que prévu) et oublie de bien la tester pour être dans les délais… finalement comme il garantit la réparation il doit revenir plusieurs fois dessus jusqu'à ce qu'elle marche parfaitement… ce qui lui fait perdre de l'argent… mais à aucun moment je n'ai râlé parce que ça prend trop de temps à réparer… ça doit pas être le cas de tout le monde…

Je réfléchis un peu à voix haute… mais c'est intéressant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
discoveur700
Admin
avatar

Messages : 6663
Âge : 39
Localisation : Bayeux
VPH : Baron clowné en avatar, méta700 lightisé, catrike expédition électrifié, catrike speed (Challenge mistral USS, Orca Optima, Agenda performer jadis...)
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Sam 18 Juin 2011, 01:18

reflets de vert a écrit:

En tout cas je suis prêt à payer le prix des réparations… mais malheureusement ce n'est pas le cas de pas mal de gens… pour plein de raisons… curieusement; ils sont prêts à payer d'autres trucs bien plus chers… comme un plein d'essence ou de la malbouffe…
(...)
Je réfléchis un peu à voix haute… mais c'est intéressant…
+1 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/discoveur1000
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11287
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   Sam 18 Juin 2011, 10:05

+ 1 aussi.

J'ai toujours adoré le vélo (ça doit être génétique car mon père était comme ça) et je n'ai aucune difficulter psychologique à règler mon vélosciste pour un achat ou une réparation.
Pas comme pour les factures GDF par exemple (avec leur cortège d'augmentations).
Bon je n'ai pas d'écran plat et ma vielle télé restera dans mon salon jusqu'à son dernier soufle. Je préfère changer la batterie de mon téléphone plutôt que ce dernier et pein d'autres exemples de ce type.
Mais c'est valable également pour mon maître voilier ou tous les gens qui fournissent un travail de qualité. En fait, il s'agit d'un échange indispensable pour que l'on puisse continuer notre relation. Mes fournisseurs habituels sont souvent devenus des amis ou au moins d'excellentes relations.
Je n'ai pas besoin d'essayer de négocier toujours les prix à la baisse. Je n'en ai pas envie et ça vient parfois d'eux-même quand c'est dans leur possibilité.
Quand je passe les voir, c'est donc un double plaisir. Il s'agit d'une relation de confiance. La dernière fois que j'ai apporté un pilote automatique chez mon electronicien de marine, ce n'était qu'un problème de faux-contact qui leur a quand-même demandé un peu de temps, réaction: "c'est bon, je vais quand-même pas vous faire payer ça". Comme quoi, la fidélité est payée de retour.
Par contre, je n'ai aucune pitié avec le comportement des grandes enseignes et leurs arnaques marketting ou leurs standarts automatisés surtaxés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Cyclociel, confondu avec un service public / dualité onde-corpuscule
» Pêche et plan d'eau communiquant avec le domaine public...
» question d'un novice
» Service Gagnant
» Question individuelle en DIR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Rubriques informatives :: Le Coin des Pros-
Sauter vers: