Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Faro (Portugal) à Santiago de Compostela (Espagne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tomeu
Débutant(e)


Messages : 26
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Faro (Portugal) à Santiago de Compostela (Espagne)   Jeu 30 Sep 2010, 14:46

Le début.

4 août 2010.


Mallorca à Faro.

Il est 6 heures et je me la montre, mais ne un bon moment je suis éveillé, les nerfs de la partie, le plan que je n'aime pas en plus à voir avec l'itinéraire de retour prévue pour la première fois je fais un avec elle et sacs de transport m'a inquiété ces derniers jours, la préparation de la visite, tout comme la façon 14 e-je faire avec vélo et finalement m'a appris à préparer, avec une conscience, mais toujours changer à la volée.
J'ai embrassé ma enfants et Paula Angels qui se sont endormis, et j'ai dit au revoir hier soir, je passe en revue tout ce que j'ai à prendre le vélo et les sacs sont déjà dans la voiture depuis hier soir et ma femme nous avons laissé la voiture à l'aéroport. Après trois quarts d'heure et nous sommes là, prendre toutes les bottes et je dis au revoir à Marguerite, toujours quand je vais, j'ai la gale de la nostalgie pour la première fois.
Je vais comptoir d'Air Berlin, j'ai recueilli les sacs, mais la moto je dois prendre un autre embargo et ne passant pas par la bande, à 9 heures 30 sur le plan comme prévu à Faro, la plupart des passagers sont étrangers, les Allemands, presque tous, le vol est très calme et je prends des photos sur la première fenêtre à Formentera, la Grenade Alpujarras, la côte marocaine et va venir à l'agent de bord Faro me dit que pas de photos peuvent être prises sur le plan tant la machine est électronique, et les arrêta.
11 heures et a atterri à Faro, mais nous avons de retarder une horloge parce que c'est comme dans les îles Canaries, au large de l'avion quand il fait chaud, aller à la salle où les bagages sort, je suis en attente et je me rends compte que là où ils sortent de l'bagages ne passe pas le vélo et je vois que dans un porte bagage spécial enlevé et la boîte avec la moto aussi, tout ramasser et de me préparer à quitter le terminal, pour aller faire du vélo à la sortie il ya des filles vêtues de rouge qui donnent tous les qui nous a laissé un bonnet rouge avec l'inscription Super Box et des invitations à une marque de bière boisson dans un bar de Faro, je vois que certains taxis avec une bonne botte et l'un d'eux m'a demandé de prendre charge Je m'adresse à vous, j'ai répondu que, entre 10 et 12 euros, je ne pense pas deux fois et je roule avec tous mes bagages.
Nous sommes arrivés à l'auberge de taxi Dani € 10, je entrer et de voir qu'il ya un escalier en hausse au premier étage, mettre la moto sur l'escalier et montez avec le reste de la salle, pas très bon me donne un ensemble de l'auberge, le le propriétaire d'un homme qui est soufflant tout le temps, je vous dis que j'ai une réservation, consultez le livre, puis de lui donner sa confirmant qu'il est bien, mais jusqu'à 12.30 heures ne peut pas me donner la chambre, sur mon vélo dit que je peux laisser la chose échelle et je refuse de monter à l'atterrissage, je vais faire demi-tour et dans les 12 h. en arrière et j'ai déjà le vélo dans la salle qui sont claustrophobes que la fenêtre s'ouvre sur un couloir à l'intérieur du bâtiment, un ventilateur de refroidissement géant est tout ce que vous avez et la salle de bain de l'autre côté de l'allée, mais tout là-bas.
Je commence à monter les surprises couchés et non, tout va bien, une demi-heure plus tard, est maintenant prêt, je prends une douche et se promener et manger dans une pizza je peux trouver. Spinning appris à connaître et tampon de la carte, étant un peu fatigué je vais à l'auberge pour faire une sieste.
Ils sont 19 heures et en revenir, l'office de tourisme est le premier site où je passe, je suis un bar avec terrasse donnant sur le port de mer pour le faire quelques photos au coucher du soleil, un signe suspendus de haut en bas deux arbres invités à aller à la foire de fruits de mer, je me tourne vers ce que je trouve un grand nombre de stands qui vendent des dégustations à 6 € et de donner un bon compte rendu d'entre eux, des images de cette fête gastronomique et de marais qui est droit à cette visite de Faro.
Promenade dans le centre de Faro et 22 heures, je vais à l'auberge pour dormir et demain c'est le grand jour.[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomeu
Débutant(e)


Messages : 26
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Faro (Portugal) à Santiago de Compostela (Espagne)   Lun 04 Oct 2010, 21:04

Le Grand Jour


5 août 2010

Beja Faro.

Ce soir, sont ceux qui dorment et vous vous réveillez en continu, pas été chaud dans la salle du ventilateur en cours d'exécution toutes les nuit, sont 6,30 et je me réveille avec un noeud dans mon estomac, tout est prêt, commencez Prendre le vélo pour le porche de la porte d'entrée avant de descendre l'escalier en faisant attention de ne pas faire trop de bruit, je retourne à la selle et regardez attentivement pour me garder quoi que ce soit, pour s'assurer que tout est en ordre de fermer la porte et se dirigent vers la rue où le jour est clair et que le soleil se lève sur l'horizon, je commence à monter les bagages sur mon vélo couché, et se rendre compte que d'une seule pièce qui détient ce à transporter est difficile à fermer, quand je tourne aussi l'autre c'est la même chose, je pense C'est parce qu'ils sont nouveaux je prends une photo de rigueur pour le compte rendu que le jury de Dandy ne pas aller en plus d'être l'endroit le plus cher, où j'ai dormi tout le long.
Je commence à marcher à côté de la moto, il a remarqué que les sacs semble que la stabilité n'est pas très bonne, la parole est PAVET pierre est également interdit de direction, je suis un bon moment pour parvenir à un bar ouvert en qui j'ai petit-déjeuner et demander des informations à une personne de prendre la route de Beja.
Après avoir fini je sors et marche avec la mauvaise impression qui me fait sentir l'emprise de la moto, tirant vers le haut de la rue et après quelques centaines de mètres et de s'asseoir sur le dossier inclinable prière au début de ce va bien , et j'ai donc commencer à pédaler et ce sentiment que j'ai eu quand poussé disparu et va au lieu fable.
Je suis déjà hors de la ville et commencent à voir le champ ou plutôt le monticule se joindre à moi dans les 90 premiers miles de hauts et des bas tout au long de ce tronçon, mais le bois sur les côtés que j'ai est précieux à tous de liège à laquelle ils ont enlevé la couche qui est utilisé pour faire de liège, passer des heures sans voir personne pas une seule voiture.
Plusieurs heures se sont écoulées depuis que j'ai quitté et la fatigue commence à inquiéter parce que j'ai encore beaucoup de miles pour se rendre à ma destination dans un tronçon de route que je vois un signe placé pas permis voitures, les piétons, les animaux et le dessin ne si, en vélo ou un cyclomoteur, mais il n'y a pas d'autre choix et suivre cette route, à plusieurs reprises durant tout l'itinéraire trouve de tels signaux.
Je reçois par les gens blancs comme la neige, mais avec une chaleur oscillant autour de 37 degrés qui sont parfois insupportables, je m'arrête à plusieurs reprises pour acheter de l'eau et, heureusement, j'ai un manchon thermique et mettre une bouteille toujours dans ce domaine et l'autre dans le sac à dos qui a un sac pour transporter de l'eau derrière la chaise.
Les 17 heures du matin et arriver à Beja, très très fatigué avec une offre de soins en place, j'ai mis le navigateur pour trouver la Pousada de la jeunesse, que je trouve facilement, je me suis déplacé dans une pièce où un garçon espagnol à Burgos, je prendre une douche et aller acheter pour le dîner, mais je suis si fatigué et le corps vraiment mauvais, je n'ai que des vertiges donc je acheter de l'eau et des choses douces et aller à la Pousada, je suis sur la terrasse ou quelque chose et je suis 21 heures dormir parce qu'il a attrapé une journée fatigante, je l'espère demain sera meilleur.

140 km Distance
Temps de 7,30 h / m
Vitesse moyenne 18,8 kilomètres par heure
Vitesse maxi 58 kmh
Calories 5434
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomeu
Débutant(e)


Messages : 26
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Faro (Portugal) à Santiago de Compostela (Espagne)   Mar 05 Oct 2010, 20:46

Après la tempête ... ....


Journée Circuit des 3 le 6 août 2010

Beja à Setúbal.

J'ai dormi comme un bébé tout en un souffle, sont 6,30 et m'a élevé et comme neuf, il semble impossible que heures plus tôt étaient si mauvais, mais j'ai des sentiments très bien aujourd'hui, la cuisine est le petit-déjeuner préparé que la réceptionniste m'a dit hier soir, je me dirige vers elle et de voir que je ne suis pas la colonne montante seulement au début, trois jeunes filles allemandes prennent leur petit déjeuner le message d'accueil et je m'apprête à faire le même petit déjeuner tous les me touche pas mal pour commencer la journée.
Retour à la salle où le garçon qui dort Burgos choses sac dans la salle de se tenir tranquille et la tête à la réception où ils ont sauvé mon vélo couché, il ya un veilleur de nuit très amical qui ouvre la porte pour moi où est le vélo Je commence à monter les sacs et de mettre tout soit prêt, je laisse la garde et de commencer à pédaler à travers la ville à cette heure est presque déserte.
Étape par le savoir, mais il est fermé, heureusement, et pourrait être scellé à la Pousada, après avoir perdu pied dans le centre de cette petite ville trouver la route à Ferreira Alentejo où je suis, la route est très bien très peu la circulation et aussi simple, en passant par plusieurs villages tous blanc immaculé, des cultures dans cette section sont la plupart des côtés de la circulation au sol lentement commencer à tourner les oliveraies et les vignes, en passant les miles ceux-ci deviennent pins et les déplacements au sol de la terre à du sable, donc je pense que la mer doit être proche, que font-ils une erreur de calcul heures passent et je vois cette trace.
Est-midi très chaud 36 et je dois manger parce que la veille failli ne pas manger et payer avec la salope terrible, si la route est un restaurant et je suis sur que la nourriture et strate par le propriétaire de J'ai posé des questions sur le voyage, la moto si rare, dans mon arrière-plan et des choses plus, l'aneth donne est que le chef est l'espagnol à Tarragone et parlé pendant un certain temps en catalan, me dit que vous n'avez pas cessé un de ces la terre et parler un peu dans cette langue le rendait très heureux, bien, on peut dire que c'est ma bonne action pour la journée, je dis au revoir à ces deux bonnes gens et je retourne à ma destination, une heure après le début voir de l'eau sur le côté droit de la route, mais toujours pas la mer mais un marais qui se connecte à l'est, la route reste le trafic grandes et petites, un panneau avec le nom de Troy où je veux en venir à ma rencontre en ce pays, les panneaux de direction de villes ou villages brillent par leur absence, alors je me tourne vers ce, je commence à voir plus de mouvement et à quelques miles circulatoire est venu à cette ville qui est le ferry qui je dois prendre pour passer l'estuaire du Sado, où la rivière du même nom.
Une entrée bien gardé, je me demande si je fais bien, mais en voyant que beaucoup de voitures sont dirigées vers cet endroit je fais de même et bientôt je trouver un numéro sans frais où vous avez acheté le billet et je me dirige vers le ferry, a le droit avant d'entrer marche et le parc de la moto dans un endroit qui peut-être les yeux, au premier étage où la plupart des gens et des voitures vers le bas avec mon vélo couché.
La petite péninsule de Troia s'en va comme nous nous dirigeons vers l'autre côté de l'estuaire, profiter de l'occasion pour prendre quelques photos, que je ne suis pas très vif sur cette question et je dois faire, je ne suis pas pédaler.
La traversée est très agréable, à environ 20 minutes et vous êtes d'autre part, la ville est un peu plus nautique avec de nombreux bars et restaurants sur la promenade, après l'atterrissage je lance le navigateur pour savoir où la Pousada, je me tourne où la marque, la plupart des gens que je rencontre regarder le visage vers moi et me demande de me faire un certain nombre de photos est incroyable, cette colère moi à travers tout le chemin de Saint-Jacques, mais comme toujours, je me perds dans les endroits les plus improbables, l'étape la durée de mon destin et de réaliser mes pas en arrière et il est proche d'un carré et près de la promenade.
Je trouve la Pousada fermée mais à l'intérieur il ya une personne qui m'a vu ouvert, mais je suis informé que même les 18 heures, je ne peux pas entrer parce qu'ils sont le nettoyage, donc je vais dans un bar, il ya juste à côté de moi et j'ai une bière attendre être.
Le moment est venu et je vois qu'ils sont l'ouverture à l'entrée est tout en verre que je trouve la réception et un garçon qui au premier abord ne semble pas très gentil, mais de parler du changement de perception qui me donne la clé ma chambre, je m'installe, je prends une douche et viennent dans la salle ce que je rencontre un autre gars qui est aussi l'espagnol à Valence, à faire la conversation et faire mon aile un itinéraire différent, mais le lendemain, nous coïncident quelques heures ensemble, à être installé et soigné, nous sommes allés faire une promenade et le dîner, mais il est végétarien et apporter votre propre nourriture alors je vais dîner seul, alors nous rencontrer à nouveau et de parler un moment, il a fait plus tard, et il est temps d'aller dormir, demain est un autre dure journée.


123 km Distance
Temps de 6,17 h / m
Vitesse moyenne 19,5 kilomètres par heure
Vitesse max 49,8 kilomètres par heure
Calories 4330
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faro (Portugal) à Santiago de Compostela (Espagne)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faro (Portugal) à Santiago de Compostela (Espagne)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faro (Portugal) à Santiago de Compostela (Espagne)
» De Faro en Portugal a Santiago de Compostela
» Faro Portugal juillet 2012
» Rouler en Espagne en mp3 400 LT
» pistes Espagne Portugal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Forum du Voyage-
Sauter vers: