Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La distribution des vélos couchés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6594
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: La distribution des vélos couchés   Mar 21 Sep 2010, 04:44

A la suite d'un commentaire de Rice dans le fil :

http://velorizontal.bbfr.net/trikes-f8/efficacite-et-poids-du-trike-t11969-165.htm#222367

Rice a écrit:
Ne pas oublier : "On Avance a été l'importateur exclusif pour la France des Catrike depuis son ouverture en 2005 jusqu'en 2008. A partir de 2009, On Avance devient responsable du développement de la marque sur le marché français." (Extrait du site de On avance)
Il faut savoir qu'il existe en France dans la distribution du vélo couché une tradition d'exclusivité et de confusion des rôles entre importateur (exclusif) et revendeur :
- Optima avec le magasin Airodin
- M5 avec le magasin M5-France
- Challenge et Nazca avec le vendeur Cycles Zen
- Velokraft depuis x années avec Pulsar Cycles
- plus récemment Catrike avec le magasin On Avance
- et Performer avec le vendeur Pulsar Cycles
On sait pertinemment que cette confusion des rôles a entraîné des couacs avec un nombre certain de marques.

hors vélo couché on peut citer SON (moyeux dynamo) avec le magasin Gilles Berthoud

Ce n'est bien évidemment pas éthiquement "propre". Mais combien ne rêvent que de ça... et font tout pour y parvenir enfin.
Entre ça et les consommateurs-exploiteurs, c'est une réalité de la mentalité humaine pour un certain nombre.

Notons maintenant des cas différents :
- jusqu'à maintenant le fabricant ICE, en bon libéral anglais, a refusé de se laisser passer le fil à la patte
- la rigueur et la droiture allemandes issues de HP fait que l'importateur 2+2 ne vend pas directement les HP en parallèle avec son rôle d'importateur
- Hase a même rompu il y a environ 2 ans son accord d'exclusivité avec un importateur français

[edit] : ce message a été édité afin de compléter la liste avec Velokraft, que j'avais oublié et qui a été mentionné par Fleur (au passage merci)


Dernière édition par chabizar le Lun 04 Oct 2010, 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2836
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: La distribution des vélos couchés   Mar 21 Sep 2010, 09:08

Ce qui t'ennuie, c'est le fait que les importateurs soient exclusifs, ou le fait qu'ils soient aussi revendeurs, ou les deux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cafouille
Pilier du forum
avatar

Messages : 969
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: La distribution des vélos couchés   Mar 21 Sep 2010, 09:22

- importateurs soient exclusifs : Manque de concurrence ? km important pour essayer et/ou comparer les marques.
- fait qu'ils soient aussi revendeurs. Mais se défaussent de la responsabilité "garantie" .(fait qu'ils soient aussi revendeurs, (probléme CHALLENGE NOn résolu)(probléme M5 NOn résolu)


AJOUTER , la différence de langues , de taxes (angletere , suisse ) .

Obligation de " négotier" pour de nouveaux distributeurs , auprés des "eclusifs " qui ont le monopôle.
Ce qui explique, en partie , les prix non justifiés rapport qualité/prestations.

Je ne parle même pas des pris USA /europe .............

Mais , cela n'engage que moi . Sad


Dernière édition par cafouille le Mar 21 Sep 2010, 12:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angebe
Posteur d'argent
avatar

Messages : 435
Âge : 34
Localisation : Belgique (Eghezée)
VPH : Azub 5, grasshopper fx
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: La distribution des vélos couchés   Mar 21 Sep 2010, 10:20

Le fait que l'importateur soit exclusif et que les magasins ne puissent traiter directement avec la marque a un coût pour le consommateur...

Il suffit de voir qu'un vélo HP coûte bien plus en France qu'en Belgique (ici ça ne passe pas par un importateur).
Ici les prix sont ceux indiqués en euro sur le site HP... en France le vélo et chaque accessoire voient leurs prix majorés de la marge de l'importateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vagabondange.over-blog.com
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2836
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: La distribution des vélos couchés   Mar 21 Sep 2010, 11:28

Ca dépend des marques, ça, non? Selon les cas, il peut y avoir un tarif imposé aux revendeurs par la marque, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 40
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: La distribution des vélos couchés   Mar 21 Sep 2010, 11:44

Non, sauf dans certains cas prévus par la loi ( par exemple les livres ou les cigarettes ) il ne peut pas y avoir de prix imposé par la marque. Ce serait une infraction à la concurrence. Par contre il peut y avoir des prix "conseillé".

http://www.minefi.gouv.fr/DGCCRF/documentation/fiches_pratiques/fiches/prix_impose.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Barjoboss
Accro du forum
avatar

Messages : 2077
Âge : 63
Localisation : Sud Gard
VPH : ICE QNT (5) + Sun EZ-1 (2) + 8 vélos Winora + 4 VAE .
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: La distribution des vélos couchés   Mar 21 Sep 2010, 15:38

Jusqu'à preuve du contraire, chaque marque est maîtresse dans sa politique commerciale.
Il est légitime que l'importateur soit rétribué car dans certain cas, il aura assumé des frais pour rendre l'importation (en nombre) possible en particulier pour les biens originaires d'un pays hors CEE. Il s'agit entre autre de l'homologation.
L'importateur peut être passif et il aura peu de frais mais il peut être actif pour implanter et développer ses ventes. Ces actions "couteront" du travail et généreront des frais. Il semble normal qu'il recherche une marge. A lui de définir et appliquer une politique commerciale, en accord avec la marque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lebarjonaute.com
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6594
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: La distribution des vélos couchés   Lun 04 Oct 2010, 10:33

Calcoran a écrit:
Ce qui t'ennuie, c'est le fait que les importateurs soient exclusifs, ou le fait qu'ils soient aussi revendeurs, ou les deux?
c'est le fait que nombre d'importateurs exclusifs soient en même temps revendeurs directs, c'est ce que j'appelle la confusion des rôles
La base dans la distribution du cycle en particulier, et dans la distribution d'une manière générale, ce sont des distributeurs qui ne vendent qu'à des magasins et pas directement aux particuliers. Cela est tout de même beaucoup plus sain, car cela ne laisse aucune ambiguïté sur les objectifs du distributeur.


Le Barjoboss a écrit:
Jusqu'à preuve du contraire, chaque marque est maîtresse dans sa politique commerciale.
Il est légitime que l'importateur soit rétribué car dans certain cas, il aura assumé des frais pour rendre l'importation (en nombre) possible en particulier pour les biens originaires d'un pays hors CEE. Il s'agit entre autre de l'homologation.
L'importateur peut être passif et il aura peu de frais mais il peut être actif pour implanter et développer ses ventes. Ces actions "couteront" du travail et généreront des frais. Il semble normal qu'il recherche une marge. A lui de définir et appliquer une politique commerciale, en accord avec la marque.
Ce que tu dis est vrai dans un cas véritable d'importation et de distribution avec mise en place d'un réseau économiquement viable de revendeurs, pour développer la diffusion. C'est un travail qui mérite rémunération. Dans certains cas en France, les positions d'importateur sont un peu ou beaucoup ambigües. Le fabricant s'y intéresse ou pas.


angebe a écrit:
Le fait que l'importateur soit exclusif et que les magasins ne puissent traiter directement avec la marque a un coût pour le consommateur...
pas toujours, je connais au moins 2 cas où le consommateur ne voit pas la différence, en revanche pour le magasin le coût est... plus ou moins sensible (et plus ou moins économiquement viable)

angebe a écrit:

Il suffit de voir qu'un vélo HP coûte bien plus en France qu'en Belgique (ici ça ne passe pas par un importateur).
Ici les prix sont ceux indiqués en euro sur le site HP... en France le vélo et chaque accessoire voient leurs prix majorés de la marge de l'importateur
j'avais une certaine réticence avec HP pour cette raison, ceci dit j'ai pris conscience d'autres éléments d'ordre à la fois technique et commercial, et finalement, ma position est maintenant plus favorable, même si, dans ce cas précis, les inconvénients financiers sont répartis entre le consommateur et le magasin

Quasiment tous les cas de figures existent en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: La distribution des vélos couchés   Lun 04 Oct 2010, 10:51

Je suis ravi de voir ce sujet s'ouvrir. Je n'ai aucune compétence pour y apporter le moindre grain à moudre, en dehors de ma mésaventure personnelle où j'ai été confronté à une totale absence de prise de responsabilité de la par d'un importateur revendeur exclusif. En revanche, ça pourrait être enrichissants que les revendeurs prennent la plume au long de ce fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat
*


Messages : 32
Âge : 55
Localisation : Var
VPH : Metabike 26x26, Bacchetta Giro Rohloff
Date d'inscription : 03/10/2008

MessageSujet: Re: La distribution des vélos couchés   Lun 04 Oct 2010, 12:04

Ayant travaillé dans la distribution/revendeurs dans d'autres domaines que le vélo je confirme que la confusion des genres (importateur et revendeur à la fois) pose souvent des problèmes de développement du réseau de vente car il est difficile et peu rentable d'être revendeur si l'on sait que l'importateur peut vendre le même produit (mais toujours un peu moins cher ou avec un peu plus d'accessoires pour le même prix).

Aujourd'hui le problème se pose peu pour le VC car le caractère local du revendeur est un facteur important dans la décision d'achat mais il est vrai qu'à terme ces confusions auront un effet négatif sur le développement de la marque.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2518
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: La distribution des vélos couchés   Lun 04 Oct 2010, 12:35

On peut rajouter Velokraft a la liste: en Belgique pas d'importateur -> on peux acheter directement chez Velokraft alors qu'en France il faut passer par Pulsar -> prix sensiblement plus élevé en France !

Une des cause du problème est les faibles quantités de VC vendues:
- vu les faible quantités vendues, l'importateur n'a que très peu intérêt a créer un réseau de vente car les faibles ventes ne couvriront pas les couts de l'installation d'un réseau de revendeurs.
- vu les faibles quantités importées, sa marge d'importateur n'est pas suffisante pour qu'il en vive -> il combine son rôle d'importateur avec celui de revendeur.

Évidemment cette situation fait qu'il devient très difficile de vivre du VC pour un simple revendeur qui n'est pas aussi importateur.

Pour le consommateur, il y a un inconvénient supplémentaire en plus du prix: le revendeur qui vend plusieurs marques et importe une marque X aura tendance a "conseiller" la marque X qu'il importe plutôt que les autres marques pour lesquelles il n'est que revendeur -> conseil peu objectif !

Mais au final, les vrai responsables sont les fabricants qui ne veulent pas se "fatiguer" a traiter directement avec plusieurs revendeurs et choisissent la solution de facilité d'un seul importateur/interlocuteur par pays. Cela peux se comprendre si il y a beaucoup de revendeurs mais pas lorsque le nombre de revendeurs est limité comme pour les VC.

Maintenant, cette situation n'est pas propre au VC, la situation est la même pour la plupart des produits vendus en faible quantités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: La distribution des vélos couchés   Jeu 19 Mai 2011, 10:26

Si je peux me permettre, je vais rajouter ma goutte d'eau...

Le problème de produits distribués en petites quantités c'est que souvent le fabricant n'a pas de personnel spécialisé pour toutes les fonctions requises comme le SAV (ou le marketing ou d'autres fonctions). Ce sont des sociétés trop petites pour embaucher des gens pointus à chaque poste. Du coup les ressources peuvent être recherchées en externe.

Pa exemple, le marché du cycle allemand et français ne sont pas structurés pareil. Les marges, les coûts, les clients, le SAV... tout est différent pour des raisons et de culture et de marché différent.
Utiliser un distributeur pur qui prend sa marge (15 à 20 %) n'est tout simplement pas possible sinon les prix explosent car le marché est trop petit et la négociation à l'achat est limitée. Il reste donc la possibilité d'utiliser un vendeur qui s'occupe du marché national en minimisant les coûts (sa marge) de son intervention au possible.

Récemment un distributeur pour le marché français de remorques importées en Allemagne a perdu sa marque principale. On peut le regarder comme on le veut, la première des raisons c'est que sa marge était insuffisante. L'importateur allemand a repris la distribution. Et oh surprise, les prix ont augmenté alors qu'un intermédiaire a disparu !
Mais du coup c'est la zone, problème de langues avec les interlocuteurs, méconnaissance du marché français. Je n'ai jamais rencontré mes nouveaux interlocuteurs hors du téléphone. La confiance construite avec le distributeur n'a pas été transférée, mes nouveaux interlocuteurs allemands m'ont demandé des conditions de paiement que même ma banque ne connaissait pas (limite du comique la...)...

J'ai perdu au moins 2 mois et 3 ventes annulées faute de livraison dans les délais. Pourtant je parle anglais et allemand. Devinez-quoi ? Un nouveau distributeur est recherché pour le marché français.

Moi je vous le dit. Tout ça n'est pas facile.
En revanche, il est très facile de caricaturer et de pointer du doigt ceux qui bossent.
Les français (moi y compris) savent faire ça très bien. Pointer du doigt.


Sur ce, profitez bien de vos vélos par une aussi belle journée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
reflets de vert
Pilier du forum


Messages : 764
Âge : 33
Localisation : Strasbourg
VPH : Baron vert, Rainbow Longo jaune, courses Peugeot, Centurion Cross Line 700 trafiqué
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: La distribution des vélos couchés   Mer 06 Mai 2015, 03:01

… et pour optima ça n'a pas l'air facile… l'importateur officiel me répond pas… déjà ils avaient envoyé des poulies n'importe quoi à un magasin local qui m'avait bien aidé en commandant ça… je vais demander aux allemands et pas me casser la tête…

Sur la liste de revendeurs du site optima plein n'ont pas l'air d'être à jour…

Je trouve pas que ça va dans le sens du développement du vélo couché tout ça… même pour les pièces détachées il y a exclusivité. C'est vraiment n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La distribution des vélos couchés   

Revenir en haut Aller en bas
 
La distribution des vélos couchés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La distribution des vélos couchés
» Vélo couché
» Chaine de distribution primaire
» distribution sur J9
» Distribution des 300 tdi // kits et solutions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: