Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Auré
Posteur d'argent
avatar

Messages : 459
Localisation : Fronsac
VPH : M5 Low Racer, M5 HRCarbone
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mer 01 Sep 2010, 10:00

Citation :
huskyrescue a écrit:
...Par ailleurs je diverge de l'avis de Cavallo lorsqu'il s'agit de comparer voiture et vélo au niveau du temps de trajet.
A part gros embouteillage en ville, le vélo pour moi sera toujours moins rapide, car il faut inclure le temps de préparation; se changer le matin en arrivant et le soir en repartant, et de nouveau en arrivant à la maison. Là ou je mettais 20' au mieux, 25' en moyenne en voiture, je mets porte à porte 25' à vélo, mais si on rajoute les 15-20' de préparation/choix de fringues du matin en fct de la météo, et les 15-20 minutes de douche + habillement en rentrant, on se retrouve à 40-45' de temps réel...

Une autre manière de voir les choses, serait de postuler qu'une activité physique régulière doit être pratiquée. Dans ces conditions confondre du temps de transport à celui de la pratique d'une activité physique grâce au vélotaff permet de réduire voire de faire disparaitre le poste " activité physique " de son agenda hebdomadaire. Du coup, il n'est pas évident qu'une perte de temps apparente, liée à l'utilisation du vélo en place de la voiture pour aller bosser, en soit nécessairement une à l'échelle de la semaine.

Un exemple concret et personnel :
Lundi dernier, je suis passé voir deux de mes fournisseurs. J'ai utilisé mon Quest pour faire le trajet, 20 km pour aller voir le premier puis encore une vingtaine pour aller voir le suivant qui se trouve à Bordeaux même. Au total j'ai parcourus 82km ( aller/retour ) et j'ai rouler environ 2h30. Avec une voiture j'aurais mis dans les meilleures conditions de circulation 1h30, ce temps pour des conditions moins favorables est à porter sans problème autour de 2h ou plus si le trafic de Bordeaux devient vraiment très très ralenti ce qui aurait été le cas pour l'horaire où j'ai fait mon déplacement ( départ vers 15h30 ). De ce fait, pour ce trajet, je n'ai mis que 30 minutes de plus qu'avec une voiture. Et si je prends en considération le fait que j'ai aussi du même coup fait une sortie de 2h30 en vélo, la comparaison en terme de temps est sans appel :
Sur un après midi voir mes fournisseurs et m'entrainer, solution voiture : 2h+2h30 = 4h30
Sur un après midi voir mes fournisseurs et m'entrainer, solution Quest : 2h30+0 = 2h30
En réalité j'ai gagné 2h sur mon après midi.

Il m'est alors difficile de penser qu'enfiler un short au lieu d'un pantalon m'a fait perdre du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velocouche.pro
Pixel-Man
Accro du forum
avatar

Messages : 1068
Âge : 50
Localisation : Lille (59)
VPH : Raleigh Freedom :)))
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mer 01 Sep 2010, 10:19

On peut aussi regarder les infos (ou sa série préférée) à la télé en faisant du spin bike (c'est silencieux). C'est beaucoup moins cher qu'un VM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/velomobiledesign
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mer 01 Sep 2010, 13:54

En écoutant Matmatah...
Que pensent les animaux de cette situation ? Ils se foutent de ta gueule en te voyant pédaler sur ton joli vélo qui peut pas avancer.

Shocked

C'est aussi ce que je pense.

Une VM qui grimpe les côtes de 8.5 % à plus de 20 km/h est en effet à plus de 250 W à la roue, il faut dans les 700 W donc au moins 500 W à la roue fournis par le moteur et 200 W par le pilote.
Avec un montage légal et un pédaleur à 150 W c'est 400 W à la roue, cela ferait du 11.5 km/h, faut faire avec. Et regarder passer les voitures à 110 km/h quand c'est à 70, sans en être autrement inquiétées. Ou pas. A chacun de voir, mais hors accident, 0.5 kW à la roue m'a semblé raisonnable face aux 100 kW usuels des voitures. C'est un choix, qu'il va falloir assumer un jour probablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
huskyrescue
Accro du forum
avatar

Messages : 1455
Âge : 39
Localisation : Grenoble (SMH)
VPH : Speculoos by Edelbikes, Cat' Speed orange, M5 Shockproof vélotaf...
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mer 01 Sep 2010, 14:19

Auré a écrit:

Une autre manière de voir les choses, serait de postuler qu'une activité physique régulière doit être pratiquée. Dans ces conditions confondre du temps de transport à celui de la pratique d'une activité physique grâce au vélotaff permet de réduire voire de faire disparaitre le poste " activité physique " de son agenda hebdomadaire. Du coup, il n'est pas évident qu'une perte de temps apparente, liée à l'utilisation du vélo en place de la voiture pour aller bosser, en soit nécessairement une à l'échelle de la semaine.

Je sais pas si tu te rappelles, mais j'étais à Buis avec mon Cat' Speed Orange au début de la semaine AFB Wink

Pour ma part 1h d'activité physique par jour me convient tout à fait.

Le truc du sportif en mode loisir ou entrainement c'est qu'il peut plus facilement choisir ou non d'y aller, choisir un moment approprié au niveau météo, varier les itinéraires... non ?

Dans le cas d'un trajet pendulaire comme le mien, et sachant que je ne fais pas que du vélo pendant mon temps libre, faire toujours le même trajet identique matin et soir, dans toutes les conditions, de nuit en hiver, sous la pluie et le vent parfois, avec le cagnard en été peut être lassant.
Dans mon cas perso, il est évident qu'en janvier après 2 mois de caillante hivernale avec souvent de la grisaille et du vent ca entame le moral et la motivation, et qu'un trajet d'une heure (2x par jour) peut être ressenti comme (trop) long.

AMHA; une activité physique régulière oui, mais selon les capacités et l'envie de chacun. En musculaire pur, sur le plat, j'ai pu constater que 44Km/jour en toutes conditions est mon maximum, avec des conditions pourries (pluie très froide + vent), même mes 40' minimum de trajet paraissaient très longues.
Actuellement mes 10kms urbains (20-30') avec bcp de voies vertes me conviennent parfaitement, je peux même rallonger si je veux Wink

Il est évident que si je ne roulais pas pour aller taffer, je ne ferais pas autant de kms, ou du moins pas les mêmes kms. Si j'avais le temps et le choix j'irai plus volontiers me balader dans un des massifs entourant Grenoble, qu'en ville; bcp plus plaisant, avec un beau paysage et du dénivelé

Il est clair que si un entrainement régulier est nécéssaire et voulu, le vélotaf avec de la distance peut-être considéré comme un gain de temps.
(J'ai un certain nombre de collègues qui viennent au boulot en bagnole ou même avec le camping-car, et sortent le vélo pour aller tourner sur les berges de l'isère à midi, puis rentrent le soir toujours en bagnole à la maison )

En tous cas, à discuter ici de ce sujet, ma tendance serait plutôt maintenant de ne pas trop m'éloigner de mon boulot... Ma compagne quand à elle voudrait un jardin... chose impossible pour nous à moins de 20kms de Gre étant donné les prix...

@Pixel-man; pour le spin-bike, oublies, il manque le fun et le plaisir, la satisfaction de déplacer ma carcasse avec mes petits muscles sans être dépendant d'un engin motorisé, ca n'a pas de prix... j'ai juste une limite haute en kms/jour ou en h de trajet/jour.

@Cavallo; je suis bien incapable de savoir combien de watts je sors; sur Kreuzotter j'avais évalué 120w environ a 30km/h vitesse de croisière sur le plat sans vraiment forcer.
(parait que c'est la puissance typique d'un sportif "occasionnel" )
Si je sortais 200w continu je pense que le cardio s'affolerait pas mal... parfois j'aimerais bien avoir un power-meter pour évaluer si je suis vraiment une grosse loque par rapport à vous tous

J'ai depuis qques années une forme en dents de scie; un jour je pourrai tenir 35 de moy. sans souffrir sur + de 20kms et un autre j'en chierai un max pour faire du 27-28... jamais constant et jamais prédictible. Dimanche dernier j'ai fait 2100m de dénivelé hors sentiers en montagne dans l'aprème, et j'aurais pu faire 500 ou 1000 de plus sans trop d'effort si j'avais eu le temps...
Je trouve aussi que j'avance vraiment moins vite et j'en bave plus en hiver, à vélo.


Dernière édition par huskyrescue le Mer 01 Sep 2010, 14:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mer 01 Sep 2010, 14:29

Avec un camping-car ou un pickup, tu peux faire le jardin sur le toit ou dans la benne... jocolor
Bon, je sors :porte: j'ai des trucs à faire... Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
le cam jean-pierre
Accro du forum
avatar

Messages : 1302
Âge : 56
Localisation : Guéhenno 56420 .
VPH : Catrike Speed et Méta 2 X 700
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mer 01 Sep 2010, 17:19

Citation :
Je trouve aussi que j'avance vraiment moins vite et j'en bave plus en hiver, à vélo
Normal c'est physiologique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vacancesmorbihan.canalblog.com/
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2674
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Jeu 02 Sep 2010, 10:45

Jean-Pierre tu peux nous expliquer pourquoi s'il te plait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2674
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Jeu 02 Sep 2010, 10:48

Auré a écrit:
Sur un après midi voir mes fournisseurs et m'entrainer, solution voiture : 2h+2h30 = 4h30
Sur un après midi voir mes fournisseurs et m'entrainer, solution Quest : 2h30+0 = 2h30
En réalité j'ai gagné 2h sur mon après midi.
Auré tu penses que se genre de déplacement vaut à 100% un entrainement?
Ce sont quand même des déplacements fractionnés avec coupures longues parfois.
On travaille l'explosif sans aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme d'Happy
Accro du forum


Messages : 1045
Âge : 45
Localisation : 38500
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Ven 03 Sep 2010, 21:32

Ben à mon avis, connaissant la région parce que j'y habite ;-) j'essaierai de me rapprocher d'un village le long de la piste cyclable le long de l'Isère.

Comme tu travailles sur le polygone scientifique, il y a de forte chance que dans ta boîte il y ait un PDE (plan de déplacement en entreprise).

Comme nous avons un réseau Transisere Express bien développé et tres correct en terme de transport en comun. PDE+transisere = environ 23€ / mois transport illimité (1 bus toutes les 10 minutes le matin et le soir, transport sur l'agglo Grenobloise et tous le pays Voironnais compris dans le prix dans mon cas et illimité...)

Par contre ça te fait du 55 km/jour, en vélo, tricycle... que tu peux faire 1 jour sur 2, 3... suivant la forme et la saison...

Bon, je ne t'ai pas aidé dans ton choix de velomobile... mais peut être que cela te fera réfléchir sur ton projet de vie...

EDIT : et en plus on peut mettre les vélos dans la soute (retour pluvieux, fatigue...)


Dernière édition par Pomme d'Happy le Lun 06 Sep 2010, 12:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoclode
Accro du forum
avatar

Messages : 1321
Localisation : alsace
VPH : quests
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Sam 04 Sep 2010, 08:10

Le vm en hiver c'est le top pour le froid (sauf quand tu attrapes plat et que tu dois sortir de la coque )
Par contre (mon expérience) dans la neige c'est plutôt boofboof: tenu de route pitoyable, patinage (pas si artistique que ça) mise en travers du vm (si il y a un peu plus de neige devant une roue avant que l'autre), arrêt total (trop de neige devant les roues, pente même légère (et je pense qu'au environs de Grenoble tu en as) !...) tu finis en poussant le vm (je pense avoir fait quelques Km à pied cet hiver) , arrêt total2 lorsque les passages de roues (surtout si elles sont dans le carénage) sont pleins/roues bloquées (en quest, il y en a trois ) lorsqu'il y a trop de neige accumulée sous les cuisses (eh ben oui, quelques congères, ornières de neige à traverser, hauteur de neige qui se fait "décaper" par les trous sous le pédalier et qui s'accumule....)
La durée du trajet augmente pas mal et l'effort aussi...
En hiver, il y a aussi un peu plus d'humidité dans le vm (qui ne sèche pas (mais par contre se transforme en glace: par exemple la mousse de siège qui devient blanche...))
Ensuite pour toute l'année, il vaut mieux avoir un 'parking sécurisé' (expérience pareil que Pierre1911, pas chez moi, ni au boulot, mais devant le supermarché par ex...)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2674
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Sam 04 Sep 2010, 10:17

Je prendrai comme critère dans le choix de mon VM la monte possible de ce genre de pneumatique

Je crois Barbara utilise ses pneumatiques dans le Mango. Je ne m'y amuserai pas dans le Quest de peur d'abimer la carrosserie.
Mais c'est une remarque pertinente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oeuf-de-paque
Posteur de bronze


Messages : 320
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mar 07 Sep 2010, 04:56

contrairement a beaucoup de ceux qui se sont exprimes, je roule avec un autre type de velomobile : leitra
a vous lire ca me semble bien different, puisque ce que je vis c'est un truc rustique, maniable, avec une bonne garde au sol et un rayon de braquage tres court, completement ferme et dont le look ne fait pas tres "hi tech"
http://www.suna.fdn.fr/velomobile

ca fait quelques differences :
- les gens tournent la tete avec le sourire, mais je suis pas enquiquine par des gens qui parlent : je suis dans ma carrosserie et bien souvent avec le reflet sur le pare brise des gens se demandent si il y a quelqu'un dans ce truc
- je n'ai pas encore eu de problemes de vandalisme ou curieux sans gene (j'utilise que ca depuis 1 an et demi, boulot, courses, sorties le soir, etc...) parce qu'il est ferme donc pas de possibilite de s'assoir dedans et parce qu'il n'a pas un look hi-tech mais au contraire tres rustique
- je ne passe pas partout mais je n'ai largement pas autant de problemes qu'avec un quest, par exemple j'arrive a monter ou descendre une bordure de trottoir (difficilement)
- l'aerodynamique etant nettement moins bonne je ne fais pas ni la moyenne ni la pointe de vitesse d'un quest (jusqu'a 25 kmh je m'ennuie parce que j'ai l'impression de pas avancer, je suis couramment a 30 sur du plat, mais 35 c'est deja bien dur et 40 c'est pas realiste)

je fais des trajets courts (rarement plus de 10 km) et urbains
j'ai regulierement 100 m de denivelle pour aller faire mes courses
2 exemples de trajets :
- 8 km avec que des petites rues ou on passe sont temps a s'arreter et redemarrer, 100 m de denivelle positif avec pas mal de faux plat montant, 1h
- 20 km nettement plus roulant (moitie urbain moitie route) avec 150 m de denivelle positif et autant negatif mais des cotes raides et courtes : 1h a 1 h15

je suis d'accord avec pierre qu'on peut pas se faire une idee de la vie a VM sans un essai long : il faut le temps que les muscles s'habituent a cracher des gros watts au demarrage juste apres le feu rouge et rouler cool ensuite

je suis d'accord que les velomobiles sont contraignants quand on est pas dedans : il faut un garage pour la nuit, il faut un endroit discret ou le mettre au boulot, il faut parfois chercher un peu a le garer, les temps pour le sortir du garage et l'attacher sont penalisants sur les trajets courts
j'ai achete un cable de 4m de long avec un cadenas pour pouvoir l'attacher meme si je peux pas me mettre tout contre un poteau, j'ai bricole avec des cables de frein de velo et un petit cadenas un systeme pour attacher la partie mobile de la carrosserie pour que les gens puissent pas l'ouvrir quand il est gare, mon usage c'est que toute la journee au boulot il est dehors derriere le batiment a un endroit ou presque personne le voit, et sinon je le gare devant le cinoche le soir, devant le magasin quand je vais faire des courses (genre courses au biocoop + lire 3 a 4 BD dans le rayon de carrefour, sortie de carrefour a l'heure de la fermeture)

j'ai comme tout le monde des problemes de sueur en particulier pour les cotes : j'ai tout le temps un T shirt de rechange et une serviette eponge dans le VM et j'hesite pas a rouler torse nu
le plus efficace pour gerer la sueur : ralentir ! si on est presse on a perdu
si le trajet c'est descente le matin et remontee le soir, je pense que c'est jouable en ne changeant que le T shirt a l'arrivee au boulot (a condition de pas essayer de rouler au rythme ou pierre est revenu de hollande !!! les bourrins qui savent pas avoir les pieds sur les pedales sans les ecraser transpirent forcement) et le soir arriver en haut de la cote trempe de sueur mais bon, on est chez soi
je n'ai pas de probleme de froid, meme par -5 en T shirt, meme sous la pluie, sauf aux extremites si elles sont mal protegees, par contre c'est clair qu'il faut avoir de quoi se couvrir si on doit s'arreter a cause d'une panne par exemple

les 3 roues sont precieuses dans les moments difficles : j'ai fait toutes mes etudes avec un velo droit et j'ai vecu comme une torture d'avoir a se tenir sur ce bidule et tenir l'equilibre quand on est tres fatigue ou malade
en VM dans ces conditions je mets des vitesses tres courtes et je fais le trajet sans forcer, evidamment ca prend nettement plus de temps

quand je dis "vitesses tres courtes" c'est vraiment tres courtes (developpement de 1m)
aucune cote n'a reussi a m'arreter, j'ai fait patiner la roue arriere sur du goudron mais je me suis pas arrete de pedaler, c'est appreciable quand on est charge

sur la neige je n'ai eu que des problemes de patinage de la roue arriere en montee, qui se sont regles avec de la ficelle autour du pneu (a changer souvent), mais c'est vrai que j'ai pas fait une grosse descente avec des lacets non plus
j'ai continue a utiliser mon VM (je n'ai rien d'autre) cet hiver quand il y a eu 10 jours de neige
il n'y a pas de secret : la neige freine beaucoup le roulement, j'ai fait tous les trajets courts sans probleme (jusque 5 km) a 10 kmh, voire 5, au lieu de 30 et je m'en suis souvent sorti mieux que les voitures mais un trajet long devient vite l'enfer
autre probleme avec la neige : autant je me moque royalement de la pluie, autant les flocons sont assez legers pour etres entraines dans les aerations par le vent de la course et je me les prend dans les yeux

j'ai un rohloff et je le recommande chaudement, ca donne de la maniabilite par la capacite a passer vite d'un tres gros rapport a un tres petit, par la capacite de retrograder a l'arret pour se poussser rapidement apres un arret d'urgence ou on a gere le freinage mais pas les vitesses, la grande facilite a passer les vitesses fait que je les passe beaucoup plus souvent et que j'ai un pedalage nettement plus regulier

je pense que l'usage que l'on a d'un VM compte beaucoup
avec mes trajets courts et urbains le VM me remplace completement la voiture, je fais tout avec et j'apprecie beaucoup le cote "utilitaire" du leitra mais c'est sur que pour un trajet long les choses ne s'envisagent pas pareil : je suis d'accord avec guilhem, essayer de raccourcir le trajet a une longueur raisonnable
c'est clair aussi que le velomobile n'est pas fait pour manger du denivelle, on y est tres lent

bon, apres le leitra a aussi des defauts :
- siege on ne peut plus inconfortable et pas mal transpirant, a refaire
- des suspensions mais pas d'amortisseurs, ca rebondit comme une balle de ping pong, de plus une barre anti roulis ferait pas de mal
- des saletes de suspensions faites avec des lamelles en fibre de verre, ca se tord quand on freine et la geometrie du train n'est plus bonne, du coup ca a tendance a devenir instable juste quand on a besoin de bien coller a la route, GRRRR !
- le centre de gravite beaucoup trop haut et les roues avant carrement au milieu du bidule, ca bascule facilement sur le cote et on leve facilement la roue arriere quand on freine
- de plus les roues avant au milieu du bidule, c'est pas terrible pour la stabilite a haute vitesse et l'avant touche facilement quand on redescend d'un dos d'ane par exemple
- la finition de la mecanique est a peu pres aussi rustique que le look
- les freins a disques des 2 roues avant etaient independants : impossible de freiner sans faire une embardee, mais depuis que je les ai relies c'est bon
- position trop assise a mon gout

@ iubito :
Citation :
le moteur va produire du courant mais rien ne sera là pour le récupérer
toi t'aurai bien besoin d'un petit cours d'electricite
si le moteur est debranche il ne produit pas de courant, justement parce qu'il n'y a rien pour le recuperer, du coup il ne reste que les frottements mecaniques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7560
Âge : 81
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mar 07 Sep 2010, 10:06

essai intéressant du Leitra
ce titre pourrait aussi figurer dans VM?
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2843
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mar 07 Sep 2010, 10:45

oeuf-de-paque a écrit:
@ iubito :
Citation :
le moteur va produire du courant mais rien ne sera là pour le récupérer
toi t'aurai bien besoin d'un petit cours d'electricite
si le moteur est debranche il ne produit pas de courant, justement parce qu'il n'y a rien pour le recuperer, du coup il ne reste que les frottements mecaniques
Pas très gentil comme remarque, d'autant que le conseil d'iubito est très pertinent. Le moteur n'est pas débranché dans le cas que présente iubito, c'est la batterie qui est débranchée. Et ça, il y a pas mal de contrôleurs qui n'aiment pas, les courants induits sont mal gérés et dans une bonne descente c'est un coup à satelliser des mosfet.

Par contre il est effectivement possible de mettre un interrupteur entre le contrôleur et le moteur, sur les 3 fils de phase. Ce qui permet de se mettre dans le cas que tu présentes. Sauf que vu les courants mis en oeuvre, il faut un très gros interrupteur ... avec défense absolue d'y toucher en fonctionnement, pareil, les contrôleurs n'aiment pas toujours. Du coup la solution est assez rarement choisie.

Après, libre à toi de ne pas me croire, hein ... y'en a qu'ont essayé ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oeuf-de-paque
Posteur de bronze


Messages : 320
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mar 07 Sep 2010, 11:23

ah ben si tu veux pinouiller la phrase ecrite c'etait "débrancher le moteur du contrôleur/batterie"
c'est clair et precis : si le moteur est debranche du groupe controleur/batterie il n'est plus relie a rien et il ne delivre plus de courant

ensuite je suis bien d'accord avec toi sur les problemes de calibre de l'interrupteur et de controleur qui aime pas qu'on le debranche de la batterie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2674
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mar 07 Sep 2010, 12:07

merci oeuf-de-paque pour cet excellent témoignage où même si nous ne possédons pas le même engin et du coup n'avons pas les mêmes agréments/contraintes ce témoignage me semble tout à fait fidèle et pertinent.

tiens il pleut des cordes on va rouler bien abrité et laisser le test du HR pour un jour prochain....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
huskyrescue
Accro du forum
avatar

Messages : 1455
Âge : 39
Localisation : Grenoble (SMH)
VPH : Speculoos by Edelbikes, Cat' Speed orange, M5 Shockproof vélotaf...
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mar 07 Sep 2010, 13:22

Merci pour le retour sur l'utilisation du Leitra, effectivement...
Je constate néanmoins que le VM pourrait ne pas me convenir, du fait de son encombrement et sa non-maniabilité en ville; c'est un véhicule pour un usage précis, et pas qqchose de polyvalent, définitivement.

Donc rester pour le moment pas loin de l'agglo, et VH la plupart du temps, VTT, voire VAE les jours ou il neige... Voiture encore pour les longs trajets du we, mais tout en faisant augmenter la part de vélo/voiture quand c'est possible.

Rien que financièrement parlant j'aimerais bien me passer de voiture, mais ca signifie plus ou moins arrêter de faire de la montagne, car difficile d'enchainer vélo + rando sur une journée, sachant que les TC desservent mal pas du tout les endroits reculés.

@ Pomme d'happy; déja testé les Transisère depuis Moirans en 2008-2009, avec la carte 10 trajets tarif réduit; 3 bus le matin, un peu plus le soir, et parfois raté car le bus passait en avance... parfois très long car bloqué par la neige sur l'autoroute... J'appréciais bcp le vélo qui prenait toujours 40-45' sauf grosse neige, et je ne prenais le bus qu'a doses homéopathiques (fatigue, etc...)
Si on habite sur les grands axes comme Voiron-Gre-Crolles et qu'on a droit à l'express c'est bien, mais ailleurs t'es assez tributaire des horaires...
Seul avantage; le prix, c'est clair que c'est donné !

Restreindre ma recherche à la proximité de la piste cyclable veut dire en fait restreindre au Grésivaudan, car ma moitié y travaille (Meylan + Goncelin) et je la vois mal traverser Grenoble et ses bouchons 2x par jour en voiture en venant du secteur Moirans-Voiron Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oeuf-de-paque
Posteur de bronze


Messages : 320
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mar 07 Sep 2010, 14:31

Citation :
c'est un véhicule pour un usage précis, et pas qqchose de polyvalent
je pensais avoir temoigne de l'inverse, je fais tout avec sauf un usage precis : les trajets longs
mais chacun sa sensibilite

Citation :
ca signifie plus ou moins arrêter de faire de la montagne
clairement oui, faire 2000 m de denivelle positif pour aller se promener le dimanche c'est un luxe qui nous a ete donne pendant quelques decennies par le petrole tres bon marche, mais qui ne va pas durer, on est en train de passer le pic de hubbert
http://scoplepave.org/conf_incul_4.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5638
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mar 07 Sep 2010, 14:32

Le TAE + de bons vêtements pourrait être un bon compromis. Voire une bulle ou un veltop dans les cas extrêmes.
Micke vit dans une région particulièrement froide (c'est par Moulte non plus mais quand même) et a l'air de s'en satisfaire. Idem Cavallo d'ailleurs, et lui habite (presque) en sibérie.
J'ai un collègue qui habite le col de Porte. Pour minimiser son usage auto, il a monté un VAE. Il n'était pas très réceptif aux avantages du TAE (coût, encombrement, ....) jusqu'à ce qu'il se viande un matin sur du verglas. Il voudrait essayer le VISA pour voir. Ceci pour dire que je ne suis pas convaincu que de se rabattre sur le VTT ou VTTAE en cas de neige alors que habite en altitude soit une solution, disons sûre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
huskyrescue
Accro du forum
avatar

Messages : 1455
Âge : 39
Localisation : Grenoble (SMH)
VPH : Speculoos by Edelbikes, Cat' Speed orange, M5 Shockproof vélotaf...
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mar 07 Sep 2010, 15:16

@ oeuf-de-paque : oui j'avais bien compris dans ton cas, mais 25kms avec du dénivelé et une moyenne vers les 20km/h ca fait trop long pour moi, voilà pourquoi j'en ai tiré ces conclusions; oui pour un usage polyvalent, mais sur de faibles distances (10-15kms), si on mixe centre-ville, agglo, grosses routes, et montagne, ca fait trop de paramètres...

Pour ce qui est de faire de la montagne en mode loisir, certains trouveront peut-être ca égoiste, mais oui, je ne vis pas pour me priver, donc ok pour les déplacements courts à vélo (urbains et ar de 50-60kms) et parfois le weekend sur de plus grandes distances, mais lorsque j'ai ni la patate, ni la motivation et qu'il fait un temps pourri, je n'hésite plus trop à prendre la caisse en l'utilisant de façon la plus raisonnable qui soit. J'ai cru un moment arriver à me passer de la voiture; soit c'était pas le bon moment, soit la transition était trop brutale, mais je n'ai tenu que 20j avant d'en racheter une (petite au demeurant).

Maintenant je fais le nécéssaire pour me forcer un tant soit peu mais sans extrèmisme; même si ca ne me plait pas j'accepte ma dépendance actuelle au pétrole, je roule quand je le peux, mais j'évite surtout de me dégouter du vélo à en faire trop et par conditions trop pourrites ;-)

Pour le pic de Hubbert, je l'attends de pied ferme celui-là; en tous cas je suis impatient de voir un effet sur le nombre de bagnoles en circulation, mais j'ai peur que ca ne soit vraiement pas pour demain, la prise de conscience et le changement de moeurs

@Alex: chacun a son propre niveau et ses limites; avec ce que je fais à vélo et en montagne ma copine et sa famille me prennent presque pour un surhomme et moi des types comme Marc ou Lapiantinou qui font du "sans bagnole" à 100% ou des Cavallo Pazzo qui bravent le froid avec le sourire, je pense que c'est un cran au dessus encore...

D'ailleurs Toi-même et Carenca, je vous ai pris pour des tarés (par moment j'ai même pensé; masos Wink )d'aller vous mettre dans des conditions aussi abominables pour le BRM200 en mars je crois; cassette gelée, risque de chutes, etc...
J'ai appris à admettre que je ne suis peut-être pas aussi résistant que certains surtout vis-à-vis du froid et de l'humidité. En hiver les 2 premiers mois sont rigolos et la suite ( à partir de mi-janvier en général) beaucoup moins pour moi; froid, gris, neige, journées courtes me tapent sur le moral; je le sais et je fais en sorte que ca se passe le mieux possible; plus de temps à la maison, expéditions le WE au sud dès que c'est possible, etc...

Pour le TAE/VAE, je comprends ton collègue, il a du mérite de descendre de Sarcenas en hiver... et je pense à la même chose; la motricité ne garantit pas la tenue de route, et même dans certains cas ca rend le 2-roues moins maniable/récupérable...
Pour le TAE, ayant déjà bloqué les roues du Speed sur un passage piéton en freinant au risque de finir sous une bagnole, je ne suis pas sûr que ce soit la solution ultime

Si on évoque les pneus à clous; trop spécifique... ca va si tout le trajet est en neige poudreuse, molle ou tassée, mais sur les portions restées sèches ca doit être un massacre...

Par contre pour cet hiver je pense aller jeter un coup d'oeil du côté des chaines pour vélo; il parait qu'il y a des fabricants dans les pays nordiques

En conclusion, c'est dommage mais faire du vélotaf en terrain montagneux en hiver, avec la pente en conséquence, c'est prendre le risque de se faire mal, et je n'y suis pas prêt, non pas du tout... Donc il me faudra habiter en plaine ou au pire 100m au dessus, pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4991
Âge : 58
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mar 07 Sep 2010, 15:54

huskyrescue a écrit:
Si on évoque les pneus à clous; trop spécifique... ca va si tout le trajet est en neige poudreuse, molle ou tassée, mais sur les portions restées sèches ca doit être un massacre...
Détrompe-toi, pas du tout. Le rendement du roulage est un peu affecté, les clous s'usent un poil plus vite, et c'est tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
huskyrescue
Accro du forum
avatar

Messages : 1455
Âge : 39
Localisation : Grenoble (SMH)
VPH : Speculoos by Edelbikes, Cat' Speed orange, M5 Shockproof vélotaf...
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mar 07 Sep 2010, 16:13

Vindwa, je pensais justement à toi qui avait, me semble-t-il, arraché des clous en remontant une bonne côte; j'en avais conclu que toute utilisation de pneus à clous sur route sèche était à proscrire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4991
Âge : 58
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mar 07 Sep 2010, 16:28

Oui, j'en avais perdu quelques-uns (5 ou 6, je ne sais plus) au début de l'utilisation des pneus.
On peut en remettre des nouveaux et j'ai constaté par la suite que je n'en perdais plus.
Au total, sur les 2 hivers passés, ces pneus ont roulé environ 1600 km. Cette année, je vais prendre un nouveau car les clous du pneu que j'ai utilisé à l'ar sont trop usés pour être efficaces toute une saison (et je me vois mal passer mon temps à remplacer 200 clous à la main)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
huskyrescue
Accro du forum
avatar

Messages : 1455
Âge : 39
Localisation : Grenoble (SMH)
VPH : Speculoos by Edelbikes, Cat' Speed orange, M5 Shockproof vélotaf...
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mar 07 Sep 2010, 16:48

Et du coup tu utilises quel modèle ? Vu ce que tu dis ca semble tout de même intéressant...
Y'a-t-il autre chose que du Schwalbe a + de 45€ pièce, et avec une sculpture pas trop proéminente ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4991
Âge : 58
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   Mar 07 Sep 2010, 16:55

J'utilise le Marathon Winter, bien gonflé sur sol sec pour limiter le contact clous-route, moins gonflé sur verglas ou neige pour bénéficier pleinement de l'effet des clous.
Il y a plusieurs modèles chez Nokian, le fabricant finlandais, mais avec peu de choix de dimensions, au même genre de prix
http://www.suomityres.fi/w160.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...
» Conseils pour choix entre vélo couché ou vélomobile pour aller au travail
» Choisir un repose-flèche pour arc a poulie
» Choisir une longue vue pour 70m
» Nouveautés Trice et carénage vélomobile pour Ice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: