Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 IDR56's family in Gironde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
IDR56
Posteur de bronze
avatar

Messages : 337
Âge : 53
Localisation : Theix Morbihan
VPH : Vélo droit
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: IDR56's family in Gironde   Jeu 05 Aoû 2010, 23:37

Il a fallu discuter longtemps en famille de la destination, de comment y transporter les vélos, de savoir si les trois enfants y venaient tous, de combien de kilomètres Papa prévoyait par jour et à quelle moyenne, des tentes à prendre ...
Je vous passe les détails de l'hiver, ceux qui ont des enfants connaissaient probablement l'histoire, les autres ne veulent sans doute pas en entendre ma version.

Toujours est-il que nous avons décidé que les vacances familiales se passeraient cette année en Gironde, en voyage (relativement court quand même) à vélo, que notre fils préférait aller en camp avec ses copains mais que les filles nous accompagneraient. Après quelques hésitations nous avons aussi décidé de prendre le train (ce qui à 4 n'est pas une mince affaire même si les gens de la SNCF se sont montrés tous super sympas) pour descendre à Bordeaux et pour revenir à Vannes.

Donc le 22 juillet de bonne heure, nous sommes partis de la maison pour atteindre la gare de Vannes à 12 km. Là, je me suis rendu compte que même si je portais presque la moitié du poids des bagages (25 kg sur un total de 53 pesés au retour) la moyenne ne serait pas élevée. Mais bon, en vacances, ce n'était pas du tout la priorité (manière de dire que la mienne de moyenne n'est pas souvent bien élevée de toute façon).

Le voyage en train s'est bien passé sauf que je me suis rendu compte dans le train que je m'étais fait mal au dos en sortant les vélos de la maison et que je n'étais bien qu'allongé sur mon vélo ! La douleur devait durer quatre jours quand même. Nous sommes arrivés à Bordeaux où Zythum avait pris un jour de RTT pour nous accueillir et nous guider vers notre premier camping dans l'Entre Deux Mers. Non seulement cela, il avait aussi fait le trajet la veille au soir pour être sûr du meilleur chemin ! Un grand merci à toi, Zythum. Bon, il est a eu un peu de mal avec les rails de tramway à Bordeaux mais il nous a guidé vers une librairie pour l'achat de cartes, il nous a emmené au camping et il s'est fait du souci en plus parce que Lucie, ma fille de 11 ans qui portait trois sacs de couchage sur son VTT, a eu du mal à montait les quelques côtes à 6%. Elle avait quand même 40km dans les pattes sans être vraiment habituée.

Le camping de Bel Air, près de la piste cyclable Roger Labépie, est sympa, calme, propre, il y a une grande route devant mais on ne l'entend que peu, par contre la traversée avec des enfants peut être difficile.

Le lendemain, nous sommes partis vers Pujols pour voir Kapello et sa chérie. Nous avons réussi à perdre du temps à Créon parce que nous n'avons pas remarqué que la suite de la piste cyclable était juste à coté de nous (nous arrivions par la route mais l'excuse est vraiment faiblarde !). Il a fallu que je m'habitue à faire peu de kilomètres le matin et que les filles arrivent à en faire bien plus l'après-midi.
En quittant la piste cyclable, nous avons emprunté des routes calmes sur une bonne partie du chemin, sans trop de montées, personne n'a mis pied à terre jusqu'à ce nous arrivions au pied de la montée vers le St Graal, le domicile de Kapello et alors là, bon, on a fait comme beaucoup de gens, on a poussé les vélos. L'avantage de cette forte pente, c'est que tous les gens du village peuvent voir que Kapello a de la visite puisque on y monte très len-te-ment !

Super bien accueillis, repas excellent et discussions très intéressantes, thé dans le jardin, visite de la maison, promenade à pied autour de "Pujols by night", un grand merci. J'espère que vous avez pu aller au marché le lendemain matin sans être trop en retard !

Nous sommes partis le lendemain à travers l'Entre Deux Mers vers Cadillac, une quarantaine de kilomètres par monts et par vaux, les filles s'habituant à grimper un peu plus, une belle route très agréable avec peu de voitures et des points de vue supers. Anne, à 16 ans notre enfant le plus grand, entrait même dans un rythme de croisière qu'elle a su maintenir les jours suivants, roulant bien à 17 / 18 km/h avec un VTC de chez D4 !
Nous avons campé ce soir-là à Cadillac, au camping municipal où les filles se sont baignées à la piscine pendant que leurs parents montaient les tentes et faisaient la popote.
Dolmen est venu nous rejoindre et nous a fait visité Ste Croix du Mont où on voit des huitres fossilisées dans une falaise qui surplombe la Garonne.

Le lendemain, Dolmen nous a accompagné à un village médiéval, St Macaire, et puis nous à mis sur la route vers Villandraut et la piste cyclable, nous aidant à trouver un supermarché pour les courses du soir (c'était un dimanche) et poussant Lucie dans une assez longue montée. Après le pique-nique (Dolmen est rentré rejoindre sa famille, merci de toute ton aide, Dolmen) nous avons pédalé sous quelques gouttes de pluie pour rejoindre notre destination, avec une pause à Villandraut pour visiter le château fort.
Nous avons rejoint le camping de St Symphorien (suggéré par Dolmen, un bon choix, où les filles ont pu se baigner dans une piscine assez fraîche). Les toilettes auraient besoin d'un coup de peinture mais le camping est agréable.
Lucie a entendu un homme parler de mon vélo couché, elle lui a dit que c'était très confortable, ce à quoi il a répondu qu'il avait un Baron. Jena-Yves est membre de ce forum mais n'y vient pas souvent, il nous a donné des conseils pour les pistes cyclables le long de la coté après le Bassin d'Arcachon et nous avons discuté jusqu'à ce que nous décidions tous de coucher nos filles respectives, lui aussi voyageait à vélo en famille mais en VD et vers l'Est alors que nous allions vers l'Ouest.

Nous avons été réveillé par le coq vers 6 heures et sommes partis en même temps que tous les autres cyclistes du camping (pour nous retrouver tous au supermarché en face en train de faire les courses pour le midi). Nous avons suivi la piste cyclable vers Mios. D'un coup, mon compteur s'est mis à afficher des vitesses vertigineuses (162km/h sur le plat, waouuh !) donc les distances suivantes ont été estimées sur la carte - le fil était presque coupé, je l'ai remplacé depuis.
Le camping de Mios se trouve le long le de la Leyre, petite rivière qui se jette dans le Bassin d'Arcachon. Le coin est joli, les filles ont pu se baigner de nouveau mais des camps de jeunes y faisaient un bruit d'enfer, nous avons lu à la lumière des lampadaires jusqu'à assez tard.
Ces camps doivent être épuisants, les jeunes se sont couchés tard mais ils étaient debout vers 7heures et en route pour des activités physiques.

Nous avons déjeuné et remballé nos affaires en guettant l'arrivée de Didier 33 qui devait nous accompagner ce jour-là. Vous remarquerez l'organisation de ces vacances, il ne s'écoule presque pas un seul jour sans que nous ne rencontrions un vélo couché (ou vélo couchiste - que ce soit exprès ou par hasard). Didier nous a guidé à travers le dédale de pistes cyclables près de Biganos et puis nous avons roulé vers Andernos où nous avons mangé. C'était très agréable, sous le soleil. Merci Didier de ton aide (il a décrit ailleurs comment Lucie avait essayé son vélo, est tombée et comment nous avons donc fait un tour à la pharmacie avant de prendre la route). Ce qu'il ne sait pas, c'est que ma femme aurait bien aimé essayé le Lynxx finalement, elle trouvait ce vélo sympa, pas trop imposant et la selle de son VD lui faisant mal, elle envisage un essai un de ces jours !
Pendant l'après-midi, Anne et moi avons commencé à rouler plus vite, puis un Allemand assez baraqué nous a pris en chasse en montrant à ses filles comment prendre la roue d'un autre vélo. Nous avons fait cinq ou six km à cinq vélos et à 25km/h (je portais tout de même 25kg de bagages), Anne m'a dit qu'elle avait trouvé cela très amusant, surtout lorsque le monsieur allemand roulait devant et elle n'avait plus aucun vent de face.

Après Le Porge, nous avons emprunté une route assez longue et fastidieuse vers le lac de Lacanau, mais quel joli lac. Le camping (le seul, et j'aurais bien fait 20 bornes de plus pour l'éviter mais après 54 km les autres en avaient assez) est un trois étoiles où on entasse environ 3000 "sardines" humaines dans 14 hectares en leur faisant payer cher le privilège mais bon, baignade dans le lac, famille et fatigue obligent. Le lac est quand même super et il y a des pistes cyclables très près ce qui est sympa.

Après le petit déjeuner (pas besoin de sortir du camping, tout y est y compris la boulangerie !) nous sommes partis vers Hourtin. A midi, baignade dans le lac suivant après une matinée de pistes cyclables sur le cordon dunaire où il y a de belles montées (courtes mais souvent assez raides), le soir baignade à Hourtin plage pour Lucie puis route vers Hourtin ville sur le lac de Hourtin pour trouver un camping. En cherchant notre chemin nous avons rencontré Julie et Timothée qui faisaient aussi du vélo couché en cyclo-camping avec leurs bambins mais qui allaient dans l'autre sens. Ils espéraient bivouaquer dans la forêt où passe une jolie route fermée à la circulation l'été, la piste le long de la cote n'étant pas praticable car c'est un sentier de douanier en béton de 50 cm de large.

Nous avons trouvé un petit camping à Hourtin près de la ville ce qui nous a permis le lendemain d'aller à une "vraie" boulangerie et de faire des courses au marché avant de partir à travers le Médoc vers Lesparre où j'ai travaillé il y a longtemps et où habitent des amis. Inutile de dire que le camping avait une piscine et que les filles en ont profité, que les amis ont depuis deux ans une piscine et que les filles en ont profité, vous l'auriez presque deviné. Cependant, Lucie m'a étonné - elle adore l'eau mais elle a aussi réussi à pédaler (lentement et en faisant des pauses mais il n'est pas facile de nager et ensuite de pédaler).

Après une nuit chez nos amis (pour les filles dans un lit, pour nous sous la tente) nous sommes partis vers Pauillac, lieu d'un CLM au Tour de cette année. Puis, nous sommes descendus le long de la Gironde en admirant les bateaux et les châteaux pour bifurquer vers Salaunes où nous attendait notre dernier camping, à la ferme, (sans piscine !) mais tout près de la piste cyclable qui nous amènerait dans le centre de Bordeaux pour prendre le train du lendemain.

La Gironde est un département très agréable tant au niveau des paysages et nous avons vu un bon échantillon lors de notre périple qu'au niveau des pistes cyclables qui sont nombreux et souvent bien indiqués. Tout n'est pas plat du tout, c'était génial de pouvoir se frotter à des montées bien raides (parfois du 12 ou 13%) mais aussi de pouvoir voyager en famille, de piquer des sprints (tout est relatif avec des bagages), de pouvoir se baigner dans les lacs et dans l'océan.

Un grand merci à tous les Girondins pour leur accueil et surtout à ceux de ce forum. Vous nous avez permis de passer de supers vacances, j'espère que nous pourrons un jour vous faire visiter notre coin. (Et cela vaut pour d'autres aussi si vous souhaitez passer quelques jours en Bretagne sud).

A bientôt,
Ian

PS J'essaierai d'ajouter des photos demain si le serveur le veut bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cagouille17
Débutant(e)


Messages : 24
Localisation : Ile d'Oléron
VPH : Trike Qnt
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: IDR56's family in Gironde   Ven 06 Aoû 2010, 08:33

Salut à toi IDR,

Chouette endroit pour le vélocamping, la Gironde, pas vrai. On l'a fait avec nos petits enfants cette année (2 de 8 ans en VD et un de 4 à porter). A Lacanau ville, il y a pour info un petit camping, pas facile à trouver (à notre premier passage, la mairie ne nous l'avait même pas mentionné, et on est tombé dessus par hasard). Il n'y a pas grand monde. C'est vrai qu'il n'y a pas de piscine. Et dieu sait si c'est important la piscine quand on voyage avec les enfants, lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolmen
Accro du forum
avatar

Messages : 2529
Âge : 57
Localisation : Entre 2 Mers, près du Mascaret.
VPH : Mascaret (Métaphysic) et Celtic (le Strada vert).
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: IDR56's family in Gironde   Mar 10 Aoû 2010, 23:23

Salut Ian,
Tu n'as pas dû avoir le temps pour les photos, en tout cas tu as ramené un nouvel avatar.
Content d'avoir fait vos connaisances et que cela se soit bien passé.
@ un de ces jours
Jean-Louis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velocouchegirondin.over-blog.com
Kapello
Accro du forum
avatar

Messages : 1569
Âge : 43
Localisation : 33350 Pujols
VPH : Bachetta Giro 26 (Biquette) meyerisé : moyeux dynamo et rohloff et TicTac, vélomobile quest
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: ahah   Mer 11 Aoû 2010, 10:26

Félicitation à la petite famille...Grosses bises à tout le monde (Ian, tu fera office d'intermédiaire), double dose pour les filles.
Bonne fin de vacances...Moi, je suis encore coincé dans les placos (vive la poussière...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StéphaneDeVannes
Posteur de bronze
avatar

Messages : 318
Localisation : Vannes (56)
VPH : Far (TD maison) + lowracer 'Frelon' de Joel Vincent
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: IDR56's family in Gironde   Mer 11 Aoû 2010, 10:37

Salut IAN !

Heureux que tu aies pu faire cette belle virée.

A bientôt pour une sortie dans le 56 Smile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IDR56
Posteur de bronze
avatar

Messages : 337
Âge : 53
Localisation : Theix Morbihan
VPH : Vélo droit
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: IDR56's family in Gironde   Jeu 12 Aoû 2010, 19:45

Merci de vos commentaires et surtout encore une fois de votre accueil. Si le lien ci-dessous fonctionne, vous devriez voir quelques photos.
Comme disait Dolmen, mon nouvel avatar fait partie des photos du voyage aussi.

http://picasaweb.google.fr/102397916982180102464/VeloGironde2010#5504574552555382946
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapello
Accro du forum
avatar

Messages : 1569
Âge : 43
Localisation : 33350 Pujols
VPH : Bachetta Giro 26 (Biquette) meyerisé : moyeux dynamo et rohloff et TicTac, vélomobile quest
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: ahah   Jeu 12 Aoû 2010, 20:48

Je note une erreur dans ce bel album...la photo dont la légende indique "et tout la haut : Pujols" eh behh, c'est pas Pujols. C'est l'église de Saint Pey de Castet, visible de Pujols, et perchée tout comme. Pujols, c'était 2 km plus loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IDR56
Posteur de bronze
avatar

Messages : 337
Âge : 53
Localisation : Theix Morbihan
VPH : Vélo droit
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: IDR56's family in Gironde   Jeu 12 Aoû 2010, 21:03

Aie, merci Kapello, en plus, j'étais sûr de moi. Je rectifie.
Embrasse ta douce de notre part,
Ian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le cam jean-pierre
Accro du forum
avatar

Messages : 1298
Âge : 56
Localisation : Guéhenno 56420 .
VPH : Catrike Speed et Méta 2 X 700
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: IDR56's family in Gironde   Sam 14 Aoû 2010, 22:06

Beau récit ,le chalereux acceuil que tu as eu ne m'étonne pas je connais un des loustics et les autres doivent être du même acabit Laughing .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vacancesmorbihan.canalblog.com/
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7865
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: IDR56's family in Gironde   Ven 20 Aoû 2010, 21:23

Super récit et de très belles photos, Ian.

Content d'avoir pu faire ta connaissance et celle de ta petite famille en de si agréables circonstances Wink

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: IDR56's family in Gironde   

Revenir en haut Aller en bas
 
IDR56's family in Gironde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» IDR56's family in Gironde
» family enduro à Villebret
» Pas facile depuis la suisse HELP!!! Enduro family la Saulce
» Enduro Family pont de salars 5 septembre 2010
» hostens en gironde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Forum du Voyage-
Sauter vers: