Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un TAD universel en auto construction?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Un TAD universel en auto construction?   Jeu 01 Juil 2010, 08:17

A force de nuits blanches ici à lire les construction sur les TAD dont on sait plus comme la poule et l'oeuf qui est né le premier je voudrai transformer un rêve en réalité.

Mardi dernier Pitchoun est venu me rendre visite avec son TD700. Nous avions pris rendez-vous pour un essai et une livraison groupée de matériel à fait la jonction.
Installé sur son outil à diagonale je fais mes premiers tours de roue.
Premiers tours même pas, car il faut compter en fraction de tour. Une petite pente permet de faire les premiers 100m sans devoir appuyer sur les pédales et donc rouler...
Comme je m'y attendais, Pitchoun ayant essayé le Quest jugé trop court, à l'inverse le TD est trop grand pour moi. Je me cogne les tibias contre guidon ce qui est paradoxal. J'ai le pivot contre mon entre jambe et la courbure du siège décalée pour pouvoir pédaler.
Très doucement avec beaucoup de délicatesse les premiers mètres s'avalent sur un quai désertique. Heureusement car il me faut toute la place!
Je suis piqué. Depuis quelques semaines l'idée d'un vélo pour rouler qui me démange. Ce sera un TD!

Alors je suis revenu dans ces lieux saints pour y lire, fouiner.
Toutes les contributions sont des mines d'or. Le principe même du forum où les échanges permettent de soulever des questions animer des débats permet un enrichissement de la source. Pour autant quand on démarre là comme moi à l'instant, c'est difficile de savoir par où commencer. Il y a quelque part une déperdition d'énergie et d'information que même un moteur de recherche interne ne peut palier. Il faut sauter d'un post à l'autre, parfois lire des milliers de lignes pour voir une information cherchée parmi des centaines d'autres précieuses mais inutiles à l'instant ou pour toujours.

L'Alleweder tient son succès de son prix et de sa formule kit. Le site Atomic Zombie et ses kits fournit des plans (contre $). Ses deux solutions permettent déjà de guider et d'éliminer certains problèmes de conception.
Ensuite pour l'Alleweder les pièces les plus complexes à réaliser sont livrées avec les produits bruts( tôles, rivets...).

Je soumets donc l'idée de créer un TAD de type 700x700 ou 650x650 avec un plan de réalisation dont la contrainte principale est la réalisation totale du vélo par une personne ayant des bonnes connaissances en bricolage sans être un pro et sans utiliser un outillage spécifique. L'ambition du projet ne serait pas dans les qualités dynamiques du vélo, de son poids, de son esthétique, mais dans le fait qu'il puisse être fabriqué facilement, assez rapidement sans investir dans du matériel ni devoir refaire le vélo 3 fois.
l'objectif n'est de faire un vélo parfait mais c'est d'assurer qu'une personne qui se lance dans ce projet aura toutes les chances d'aboutir.

Je vois trop de superbes réalisations qui finissent inachevée faute de temps et aussi à force de chercher, buter, repartir...
Je crois que la construction d'un vélo s'approche de la démarche lorsque l'on fait construire une maison. la première est ratée, la seconde corrige quelques défauts et la troisième la bonne.
L'idée de ce projet c'est d'amener directement la personne à la seconde maison. A cette personne constructeur de faire ensuite la démarche d'une réalisation plus poussée, plus optimisée mais ayant dans sa base de connaissance des Km dans les jambes et ds critiques liés son utilisation.
Voilà l'objectif.

Et si il y a diffusion, alors le système s'auto-améliorera.
Je n'invente rien. L'idée est par exemple exploitée depuis des années dans le monde informatique avec le logiciel libre. Et ça marche.

A vos claviers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 40
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Jeu 01 Juil 2010, 09:21

Je pense que si on a toutes les chances de réussir ça perds de son intérêt. Il faut une place à l'aventure !

Pour commencer la construction d'un TAD par un 700x700, il faut déjà être bien fêlé du bocal. Des grandes roues étroites, ça pardonne pas les erreurs de conception de cadre.

Réaliser ce genre de construction sans matériel ou compétence particulière me semble juste impossible. Si c'est de l'acier ou de l'alu il faudra au minimum savoir se servir et avoir à disposition un poste à souder. Si c'est du carbone il faut déjà avoir quelques connaissances en la matière.

Donc sauf à être le roi du bricolage, il y aura des étapes avant d'arriver au saint gral du vélo parfait.

Pour une toute première réalisation je conseillerais d'acheter ou de fabriquer un kit pour transformer un VTT en traction du style du kit de CRUZBIKE.

Pour ce qui s'agit de la parti purement conception du cadre il existe déjà un article pour le modèle univesel :
http://velorizontal.bbfr.net/le-coin-du-constructeur-amateur-f10/tractions-directes-vers-un-modele-de-reference-t6856.htm?highlight=model+de+r%e9f%e9rence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Jeu 01 Juil 2010, 09:46

Le lien sur la géométrie du cadre est un complément. j'ai opté pour la création d'un post plutôt que pour la poursuite de celui EIO même s'il y a une liaison évidente.

Dans le mot bricolage il y a deux aspects
la conception et la réalisation
le but de ce projet est d'affranchir de la conception
Pour la réalisation les choix des techniques, des matériaux et de leur mise en œuvre doit être pensé au plus simple.

Les grandes surfaces de bricolage on très bien compris qu'il ne suffisait pas de vendre des matériaux. Après avoir proposés des services de mise en oeuvre par le biais d'artisan, ils donnent depuis quelques années des formations.

Qui sait peut être nous arriverions à un résultat, qui rendrait possible la réalisation de pièces techniquement difficiles à réaliser mais qu'une société pourrait faire en petite série.
Je pense entre autre aux cadreurs traditionnels qui lorsque le carbone est arrivé et a été demandé par leurs clients ils ont acheté des kits à assembler sans rien connaitre matériaux composites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 40
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Jeu 01 Juil 2010, 11:02

Le problème c'est que pour faire de la série, même petite, il faut un minimum de standard. Donc pour que le vélo s'adapte à la morphologie de chacun, il faut des éléments réglables.

Ce pause donc 2 problèmes :
- Un problème de rigidité à moindre poids. Parce qu'on pourrait faire des cadres entièrement réglables et rigide, mais à quel poids et à quel prix ?
- Une question de marge de réglage. Comme tu as pu t'en rendre compte, au niveau de la géométrie si on optimise, ça passe parfois à quelques mm.

Si on fait des concession sur ces 2 points, alors on arrive vers un produit qui ressemble au kit de CRUZBIKE.

En fait de ma petite expérience, je dirais que dès qu'on réduit l'angle de l'axe de direction (pour gagner en stabilité) et dès que l'on essaye de descendre le siège, la marge de manœuvre diminue rendant le sur mesure inévitable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thibaut
Posteur de bronze
avatar

Messages : 311
Âge : 29
Localisation : Cote d'OR
VPH : Alleweder A4 déclic éco,Brompton, Moustachebikes, xtracycle, yuba,pino Hase, vélo modulable
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Jeu 01 Juil 2010, 13:15

Ce sujet m'intéresse et je me suis penché sur la question.
Je me présente rapidement car c'est mon premier message sur ce forum:
Je suis un passionné de vélo et je m'intéresse aux vélo couché et vélomobile depuis 2 ans. Je fini ma formation d'ingénieur en mécanique en septembre et j'aimerai bien contribuer au développement de ce type de transport que je trouve génial et plein d'avenir.
Je lis le forum avec beaucoup d'intérêt, il y a des projets et des discutions très riches.

J'ai déjà eu des expériences dans le domaine du cycle durant ma formation notament un stage chez SUNN et KOXX mais aussi dans la fabrication.Je suis actuèlement en stage dans une entreprise de mécanosoudure. Je m'occupe entre autre de la mise à plat des tôles pour la découle laser (http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9coupage_laser)

Je suis entrain d'étudier la possibilité de réaliser un TD de cette manière.
Voila un exemple de vélo réaliser par découpe laser en titane : http://www.bmeres.com/rivetedframe.htm

Il y a plusieurs avantages:
-premièrement, si je paramètre bien le modèle CAO on peut réaliser un vélo sur mesure en partant des dimensions du pilote
-on peut aussi dimensionner le vélo en fonction du poids et des contraintes d'utilisation
-on peut choisir le matériaux pour chaque modèle (acier inox alu titane composite...)
-avec un système de pliage(pré découpé style pointillé) et de rivetage, tout le monde peut recevoir son vélo à plat et l'assembler
-la production peut être française mais surtout local car il suffi d'un machine à découpe laser ou jet d'eau pour découper le cadre + quelques pièces usinées.

J'ai déjà réaliser une maquette 1/5 et je suis entrain de réaliser le fichier 3D pour un modèle échelle 1 en inox.

Avec cette technique le cout de revient sera assez faible. Le plus dur est de paramétrer le 3D pour avoir une mise à plat automatique.

Voila j'aimerai avoir votre avis sur l'idée, si ça peut intéresser du monde et sous quelle condition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cycleentransition.fr
remy40
*


Messages : 61
Âge : 34
Localisation : Bruxelles
VPH : Dahon eco (vélotaf), AZUB 5
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Jeu 01 Juil 2010, 13:37

Je suis entrain de réfléchir à la réalisation de 2 TD (un 2x650 pour Angélique et un 2x700 pour moi), basés sur l'albatros et la luciole de Jean-lou (heureux hasard, nos morphologies sont proches).

Et effectivement, même si ce forum est une mine d'info extraordinaire, il reste forcément pas mal de petits détails de réalisation à éclaircir. Mais est-il possible d'aller vers un modèle de référence de réalisation technique tout comme on a un bon modèle de référence pour la géométrie ? Ca ne doit pas être simple ... cela dépend beaucoup de la matière utilisée, de la possibilité de récup', des outils à disposition, etc ...

Pour le moment, j'ai surtout passé pas mal de temps à comprendre comment choisir et intégrer les composants d'un cadre de vélo (tube/pivot de direction, pattes de fixation, etc ...). Sur ces points, il est parfois difficile de trouver des informations.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Jeu 01 Juil 2010, 16:30

thibaut a écrit:
Je suis entrain d'étudier la possibilité de réaliser un TD de cette manière.Voila un exemple de vélo réaliser par découpe laser en titane : http://www.bmeres.com/rivetedframe.htm
j'avais gardé ce lien précieusement pour la suite ne souhaitant pas attaquer la partie technique tout de suite . mais ce n'est pas du tout grave au contraire ça prouve bien que nous dans la bonne direction.

J'ai aussi la piste de la plaque en stirodur telle quelle prise en sandwich plan
exactement comme ça http://www.adventuresofgreg.com/HPVlog/07-16-05.html


thibaut a écrit:

Il y a plusieurs avantages:
-premièrement, si je paramètre bien le modèle CAO on peut réaliser un vélo sur mesure en partant des dimensions du pilote
-on peut aussi dimensionner le vélo en fonction du poids et des contraintes d'utilisation
-on peut choisir le matériaux pour chaque modèle (acier inox alu titane composite...)
-avec un système de pliage(pré découpé style pointillé) et de rivetage, tout le monde peut recevoir son vélo à plat et l'assembler
-la production peut être française mais surtout local car il suffi d'un machine à découpe laser ou jet d'eau pour découper le cadre + quelques pièces usinées.
dans ce paragraphe tu abordes pleins choses:
la production des pièces
le choix des pièces pour les dimensions les capacités
et l'assemblage la production

Imaginons un vélo en mécano pour les parties demandant des modifications d'un modèle à l'autre.


En essayant de trouver une analogie j'aimerai que ce projet soit au vélo couché ce que l'"Optimist" a été à la voile.
Peut être qu'en mettant les deux projets en parallèles les contributeurs resterons sur l'axe de la production et de l'efficacité d'utilisation plutôt que sur l'apparence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 40
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Jeu 01 Juil 2010, 17:04

Je ne comprends pas complètement le but de ton projet.

- Est ce que tu veux un vélo facile à fabriquer. C'est à dire une recette de cuisine décrivant ou prendre les pièces et quels techniques utiliser. Les objectifs étant d'utiliser au maximum des techniques et composant disponible pour le plus grand nombre.

- Ou alors un vélo performant, le but étant d'obtenir à coups sur un vélo optimum avec le moins d'incertitudes possibles.


De toute manière, la conceptions dépendra forcement des techniques disponibles pour la mise en œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Jeu 01 Juil 2010, 18:12

Recette de cuisine au minimum. mais tu sembles finir ta phrase dans le sens entendu.

le kit devrait comprendre :
un patron/plan du modèle
un patron modèle des outils ou montages à construire (exemple un "marbre")
la liste des pièces à acheter/compatibles dans le commerce (pièces de vélo, pièce détournée, matière première..)
certaines pièces usinées ou préfabriquées
un exemple de montage/fabrication

Forcément le premier point permet de ne pas gaspiller. En simplifiant un maximum la conception et la réalisation. Et donc de maitriser les coûts.
Un vélo qui ne roule pas est toujours trop cher.
Il vaut peut être mieux un vélo à 2000 euros qui roule qu'un vélo à 1000 qui ne roule pas.
par contre un vélo très correcte pour 1 000 euros ça oui c'est possible.
je ne crois pas le trahir en citant Pitchoun dont le prix de revient de son TD700 était un peu moins de 1 100 euros. J'ai un doute si ce prix comprend le siège ou pas en résine (120 euros)

L'objectif est aussi pédagogique. Quelqu'un qui n'aurait jamais osé se lancer peut peut être le faire et construire un TD. En même temps il apprend à maitriser des techniques comme la stratification. Un TD de TD en sorte (Travaux Dirigé de Traction Direct).

L'objectif n'est pas de concurrencer les pros, qui a terme verront venir à eux des clients séduits par le VC. Et peut être que certains pros aimeraient participer à la conception des pièces qui seraient fabriquées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Jeu 01 Juil 2010, 18:26

Citation :
je ne crois pas le trahir en citant Pitchoun dont le prix de revient de son TD700 était un peu moins de 1 100 euros. J'ai un doute si ce prix comprend le siège ou pas en résine (120 euros)

Comme j'ai rien à cacher :

TD700 = 1250 € tout compris ( même le siège ), dont environ 530€ dans les roues, je rajoute........vous avez pas intérêt de me le piquer.
Revenir en haut Aller en bas
arafolie
Accro du forum
avatar

Messages : 3277
Localisation : proche de lyon
VPH : bx-bent
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Jeu 01 Juil 2010, 20:58

depuis que je pratique ce forum, je relance environ tous les ans, une tentative d'achats de tube chromoly.

J'ai acheté du 25cd4s en 2 et 1,75" il y a 2 ans environ.
même pour acheter du tube en qualité serrurier mais en 1,5mm d'épais maxi, descours et cabaud à lyon dit : j'ai la ref, mais je n'en ai jamais rentré !

Dans fabrication, il y a d'abord l'approvisionnement en composants du marché du cycle et aussi la partie spécifique aux VH, le tube poutre et le siège+mousse.

Les seuls tubes métalliques relativement fin que l'on puisse trouver sont en inox alimentaire scratch
Les réalisation brillantes en matériaux de qualité sont liées à des opportunités (usage professionnel) autour du concepteur.

J'abonde dans l'intérêt de l'analyse de la valeur et l'usage à haute dose de la découpe laser ou jet d'eau, plutôt que d'usinage dans la masse. Je finis par arriver à la conclusion que les tubes on aurait meilleur temps à se les rouler à partir de feuilles d'acier plus accessibles. On pourrait ainsi gérer la bome et son tube guide plus simplement. Une fois qu'on a admis de rouler les tubes, on peux évidement les découper en structure eiffel, si on le veut jocolor mais je m'éloigne du sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/2007/01/mon-premier-trike-fa
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Jeu 01 Juil 2010, 21:03

Citation :
la bome et son tube guide

C'est quoi ça ?
Revenir en haut Aller en bas
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Ven 02 Juil 2010, 08:00

arafolie a écrit:
J'ai acheté du 25cd4s en 2 et 1,75" il y a 2 ans environ.
même pour acheter du tube en qualité serrurier mais en 1,5mm d'épais maxi, descours et cabaud à lyon dit : j'ai la ref, mais je n'en ai jamais rentré !

J'ai eu à peu près partout la même réponse KDI y compris.
On peu trouver des fournisseurs il faut chercher et justement le but de cette construction serait aussi de donner les adresses pour acheter.
Je pense aussi qu'ULM techno est connu d'un bon nombre
ici pour le 25cd4s
ceci dit parfois un cherche l'acier absolu pour rien.
le 25cd4s a de très bonnes propriétés mécaniques mais l'indice s pour soudabilité n'est pas utile pour braser.
Le cadreur de chez rando-cycle a utilisé des années du TU37 beaucoup plus facile à trouver pour faire des 100taines de portes bagages. Et le TU37 est utilisé pour faire les corps de vérins avec des gros diamètres et dans des faibles épaisseurs. idem pour la construction d'arceau cage en automobile.
Et pourquoi aller chercher loin ce que nous avons tout prêt et près? Les tubes de vélo sont parfait me semble-t-il. pas assez gros pour faire la poutre centrale? et bien justement comme EIO l'à fait sur le TARAKONA avec une superposition de deux tubes avec des renforts.

C'est pour cela que je ne suis pas certain que la poutre centrale doit être faite en tube acier ou alu uniquement pour des questions de mise en œuvre et d'approvisionnement.
Trouver la solution la plus simple depuis la conception au produit fini.

Non Rémi tu ne t'éloignes pas tant du sujet.
Peut être faut-il raisonner par sous ensemble et trouver la meilleure manière de réaliser telle ou telle pièce avec cette méthode et matériaux à partir peut être de pièces existantes.

Pour aller dans ton sens du roulage, je crois fermement en la technique du pliage et du matriçage de tôles fines. On peut réaliser des pièces très solides avec bossages et des nervures. Un simple cric hydraulique permet de déformer les pièces. Et l'outillage en bout de cric peut être un bout de rond soudé sur un plaque. La contre partie peut être taillée dans du chêne.

pour l'arrière couper un cadre de vélo en gardant haubans + base + tube de scelle + boitier de pédalier.

pour la poutre un sandwich de stirodur qui vient prendre de parte et d'autre sur le boitier de pédalier à l'aide de baques que l'on trouve dans le commerce et un axe pour la partie basse et un insert (un tube de scelle) noyé dans la partie supérieure

mais ce n'est qu'une idée et j'espère qu'il y en aura des tonnes d'autres.

NB en raisonnant en sous groupe il faut accepter un résultat possible non homogène en matériaux et techniques.
A la fin on peut très bien avoir un résultat dont l'avant est un acier et carbone, la poutre en alu, bois, stirodur résine un arrière en acier carbone alu... bref un patchwork
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 40
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Ven 02 Juil 2010, 09:40

J'ai encore un peu du mal à cerner ton projet. Donc je te propose un début de réponse de manière à ce que tu puisse un peu plus nous orienter sur tes objectifs.

Le vélo vert peut être :
- Un vélo de ville ou VTT femme.
- Un VTT tout suspendu

Le vélo rouge :
N'importe quel VTT


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marau
Posteur d'argent
avatar

Messages : 346
Âge : 39
Localisation : Villard-bonnot (38)
VPH : Vendetta, taftaf, Proto2, GoalX26
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Ven 02 Juil 2010, 10:05

@sherpa421
c'est en gros le 2éme proto que j'ai fait (cf mon avatar)

les plus :
* réalisation très simple
* réalisation rapide


les moins :
* empattement très court,
* la direction est très lourde je n'ai pas calculer mais surement du a une chasse proche de 0,
* pour les personnes de + 1m80 le cadre est trop court, il faudrait reculer le siège au niveau du tube de selle Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chrivier.free.fr
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 40
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Ven 02 Juil 2010, 10:35

@marau :
Moi c'était mon premier proto. Je l'avais appelé Belzebuth. Je l'ai abandonné (honte à moi) pas complètement terminé. Pour Pierre : il doit encore être à la Friche.

Pour l'empattement et la chasse, il me semble que les Cruzbike on à peut près les même caractéristiques. Certains vélo de villes doivent avoir des géométries permettant de réduire ce problème.

Pour la taille, je fais 1 m 80 et je pense que si le point de fixation du cadre rouge (A) est suffisamment haut et que le tube de selle du cadre rouge est suffisamment long, on peut suffisamment baisser le pédalier.



Pour moi, les gros avantages de cette solutions :
- On peut avoir un vélo réglable.
- On utilise à fond de la récup.

Le gros défaut :
- A peine fini on se rend compte que on peut faire beaucoup mieux avec un peu plus d'effort et de compétence techniques. On a pris la fièvre de la construction et on ne peut plus voir un bout de ferraille sans au minimum en rêve le transformer en vélo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xael
Pilier du forum
avatar

Messages : 847
Âge : 41
Localisation : Lyon
VPH : Azub Apus 2009, Catrike Speed 2004, TADA 2012
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Mer 29 Sep 2010, 00:33

Je ne sais pas si on arrivera à un truc universel faisable par n'importe quel clampin... mais si j'arrive au bout, il y a de grandes chances que pas mal de monde le puisse aussi...
On a donc commencé la réflexion autour de la géométrie que nous pourrions faire :

Roues de 559 (pour moi) ou 571 (pour Pierre)
freins étrier de route
hauteur de siège : 45cm
hauteur pédalier : 58cm
diff siège-pédalier : 13cm
chasse : 12 cm
angle de chasse : 55°
siège incliné à 21°
Xseam : 84cm (+-2cm en bougeant le siège)

Pour déterminer la position qui nous faisait envie, on s'est basé sur nos vélos, et d'autres contructions.
Etonnament, entre l'Apus et le HR on a la même position. Sauf que sur l'Azub j'ai le pédalier
plus bas que sur le HR et donc le siège plus relevé (29° sur l'Apus contre 21 sur l'HR). Mais la position du corps est la même...



ce qui par construction nous donne :
angle siège-pédalier : 9°
distance entre la douille de direction et le bout du siège : 10cm
distance entre le centre du boitier de pédalier et le "hors tout" de la roue : 4,5cm
empattement : 130cm ou un peu moins

Le siège posé sur le plan est un performer. La ligne représente l'assise et ne tient
pas compte des fixations.

Reste à dessiner le cadre qui va autour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre1911
Accro du forum
avatar

Messages : 2673
Localisation : Monts du Lyonnais
VPH : Q71:2, Q418*2/3, VAE, Kettwiesel Ib, IIb et IIIe, Brompton S6L et TD (en panne de construction)
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Mer 29 Sep 2010, 09:11

Nous avons travaillé hier grosso modo 4h et avions déjà pris certaines dispositions avant (prise de côtes) sur nos machines, recherches ici et sur les blogs.....
Nous souhaitons documenter à fond la construction. Pas uniquement sur le résultat mais sur toute la démarches et les questions que nous nous posons.
Sans contribution de votre part nous ferons certainement des erreurs donc n'hésitez pas à intervenir.
Nous avons la volonté de laisser ici les informations nécessaires à toute personne qui souhaite construire et modifier le plan, la réalisation en sachant exactement pourquoi nous avons opté pour cette solution plutôt qu'une autre.

Actuellement nous nous concentrons sur trois points sensibles qui sont :
Le boitier de pédalier avec la triangulation qui vient dessus
La jonction entre pivot de fourche et la poutre centrale
Le pivot de fourche et son système amovible

les deux premiers points sont liés
Nous avons essayé de mesurer la distance minimale qu'il fallait entre notre bas ventre (où la nature a été fortement généreuse cela va sans dire) et la poutre/pivot.
Notre objectif est de ne pas être gêné lors du pédalage. Donc le plus petit tube le plus loin possible serait le mieux Nous avons placé un tube de 40mm de diam à une 150mm de l'entre cuisse et cela semble passer. Nous pouvons opter pour une section elliptique.
Ceci détermine la distance pivot bas du siège puisque la distance entre entre cuisse et bas du siege est fixe.
Mais cela aussi donne la position du distance entre bas du siège et position du pédalier puisque c'est le Xseam

A l'inverse nous avons essayé de déterminer la distance minimale qu'il devait y avoir entre le pédalier et la roue.
Nous avons mesuré sur le HR un dégagement de 650 mm de diam sur la roue arrière (distance entre l'axe de la roue et le renfort entre les deux bras * 2) qui est équipé en 559 (26) et peut être monté en 571 (650c)
Initialement nous avions prévus 100 mm entre ce cercle et l'axe du pédalier.
Sachant qu'un boitier de pédalier fait 50mm de diamètre nous avions 50mm de matière possible sous le boitier
Nous avons positionné le boitier à 130 mm au dessus de l'axe du siège
le pédalier est donc positionné à l'intersection du cercle de 850 mm de diam confondu avec l'axe de la roue et l'axe horizontal du pédalier qui est 580mm du sol
le bas du siège est lui placé à l'intersection de l'axe horizontal placé à 450mm du sol et la distance Xseam depuis l'axe du pédalier

Nous pensons en seconde lecture de laisser seulement 60 mm entre l'axe du pédalier et le dégagement de la roue
Ce qui nous permet de gagner 40 précieux mm entre le pivot et notre anatomie.
En rapprochant ainsi ses deux pièces la difficulté des liaisons mécaniques augmente. Sur le boitier de pédalier vient le bras supérieur qui arrive du pivot, les deux bras qui vont à l'axe de la roue. Au dessus la fourchette du dérailleur avant qui ne peut pas être placée n'importe où, le pédalier et les manivelles...
QUELLE DISTANCE MINIMALE AVEZ-VOUS ENTRE LE PÉDALIER ET LA ROUE?

J'ai proposé à Alex de faire une maquette de cette partie avec un tube PVC en guise de boitier et de découper les bras dans du CP ou du médium.

Nous allons vraisemblablement faire une maquette à l'échelle 1 en bois capable de supporter notre poids en statique. Je souhaiterai pour ma part que cette maquette soit un minimum roulante pour deux raisons. Commencer à tester des solutions de construction et valider certains aspects mécaniques comme les frottements entre les cuisses.
Cette maquette 1 va nous permettre de construire le marbre en acier tout autour pour faire ensuite les deux vélos.
Je serais favorable à l'idée de prêter le marbre à toute personne qui souhaite construire ensuite un TD.

Car actuellement nous ne sommes toujours pas fixé sur les matériaux réalisation. Notre seul impératifs est de ne pas faire usage de la sous-traitance et d'utiliser des méthodes simples de construction.

Voilà en gros
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 40
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Mer 29 Sep 2010, 10:48

Est ce que vous allez à la balade à vélo de vendredi soir ? Si j'arrive à convaincre ma douce que c'est faisable, je viendrais peut être avec méphistophélès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xael
Pilier du forum
avatar

Messages : 847
Âge : 41
Localisation : Lyon
VPH : Azub Apus 2009, Catrike Speed 2004, TADA 2012
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Mer 29 Sep 2010, 11:00

Pour ma part, normalement, oui.
Je rajoute un post sur le post des Gônes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 40
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Mer 29 Sep 2010, 12:34

pierre1911 a écrit:
la distance minimale qu'il fallait entre notre bas ventre la poutre/pivot.... le plus loin possible serait le mieux
Plus les c..les sont près du tube de direction, plus le TAD est facile à diriger.
pierre1911 a écrit:
Nous pouvons opter pour une section elliptique.
Vous le faites en carbone ?
pierre1911 a écrit:
QUELLE DISTANCE MINIMALE AVEZ-VOUS ENTRE LE PÉDALIER ET LA ROUE?
1 ou 2 cm entre le pneu et le pédalier, ça passe juste, juste.
pierre1911 a écrit:
Nous allons vraisemblablement faire une maquette à l'échelle 1 en bois capable de supporter notre poids en statique.

C'est une bonne idée, surtout si vous réalisez les vélos en carbone. Cela vous permettra de réaliser un marbre propre.
pierre1911 a écrit:
Car actuellement nous ne sommes toujours pas fixé sur les matériaux réalisation. Notre seul impératifs est de ne pas faire usage de la sous-traitance et d'utiliser des méthodes simples de construction.

Je pense qu'il serait bien que vous fassiez l'inventaire des techniques que vous maitrisez et des outils dont vous disposez. Les matériaux utilisés et par conséquence les plans ne seront pas les même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xael
Pilier du forum
avatar

Messages : 847
Âge : 41
Localisation : Lyon
VPH : Azub Apus 2009, Catrike Speed 2004, TADA 2012
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Mer 29 Sep 2010, 12:56

sherpa421 a écrit:
Plus les c..les sont près du tube de direction, plus le TAD est facile à diriger.

Le problème c'est d'avoir un truc qui frotte sur les cuisses en pédalant... Donc, il ne faut pas un pivot
trop large ou en écartant un peu, je pense qu'on gagne un peu en confort, non ? Le problème est effectivement
de ne pas trop s'éloigner du pivot.... Par contre, je ne sais pas si la difficulté à diriger augmente linéairement avec la distance.

sherpa421 a écrit:
Vous le faites en carbone ?

Rien décidé pour l'instant. Mais ça va être un point à creuser rapidement car forcément, ça va influer sur
les possibilités techniques...
Perso au début j'ai pensé à un assemblage de tubes carbone déjà tout faits. Facile à gruger et ensuite, il faut
juste faire des ligatures entre les tubes. Techniquement, ça ne semble pas trop compliqué. Et puis finalement, je suis en train de me dire que pour faire ça le
bambou est pas mal du tout. Voir cette réalisation.
Mais je suis ouvert à toute solution technique. Ne maitrisant rien, je n'ai pas d'à prioris.

sherpa421 a écrit:

Je pense qu'il serait bien que vous fassiez l'inventaire des techniques que vous maitrisez et des
outils dont vous disposez. Les matériaux utilisés et par conséquence les plans ne seront pas les même.

Ce point là est vite fait pour moi... Nada. Mais du coup ça fait un bon TD (travaux dirigés).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier
Accro du forum


Messages : 1519
Localisation : 16° sud - 151°ouest
VPH : Bike friday ici - bacchetta trop loin
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Mer 29 Sep 2010, 13:20

Citation :
Notre seul impératifs est de ne pas faire usage de la sous-traitance et d'utiliser des méthodes simples de construction

quel est le niveau de finition générale attendu/recherché?
faire un truc en récup' (rien de péjoratif là dedans, bien au contraire!) à la finition "on s'en fout", ou un truc propre qui fait "home made" mais qui "se tient"?

il y a déjà qques années, on avait eu une p'tite idée dans ce goût là (enfin, un truc pas vraiment semblable, mais pas vraiment différent Wink )avec mon ex-voisin olivier 25 (pour ne pas le nommer), à propos d'un kit cadre.
à l'époque, il n'y avait quasi pas de cadre seul dispo sur le marché, et souhaitant participer à la démocratision du vélo couché (sans mégalomanie de notre part pirat), il avait dessiner 3 ou 4 trucs intéressants.
à l'époque le TD n'était pas encore apparu comme un type de conception "intéressant" et laurent tatônnait sévèrement sur les mises au point de ses différent objets roulants +/- identifiés.
tout ça pour dire que rien (pas grand chose?) n'en est ressorti, et que je suis passé à la construction de mon aïe-racer 2x559.

il me semble que même pour bricoler proprement, et se passer de sous-traitance, on ne peux se passer d'un minimum d'outillage...

seconde idée : les appros.... UNE HORREUR chronophage!
le clampin/blaireau moyen qui veut acheter 10 vis de tel type et 2 roulements de telles références n'est pas pris au sérieux. le ticket d'entrée étant la boite de 50 dans le meilleurs des cas, ça fait vite de la trésorerie et du bordel qui dort!
pour l'acier, soit il faut racheter du tube à un braseur, soit acheter... au moins une barre de 6m.... (au pif....) les grossistes ne détaillent pas... à cela rajoutez qu'ils pratiquent des prix "très intéressants" (surtout pour eux!) avec un supplément "petites-commandes", "clients particuliers" "clients sans compte" et j'en passe!
et je comprends que tout cela décourage vite les plus motivés!
(pour le projet actuel, je pense qu'il y a autant de temps de recherche de fournisseurs que de temps de construction réel!)

désolé, c'est pas très structuré comme réponse, mais je pourrai en tartiner qques pages!

troisième idée : l'alu se travaille bien, et on trouve du fournisseur en nuance ayant des caratéristiques méca intéressantes.
qques pièces usinées, de la tôle rivetée.... un alleweder TD à 2 roues en qque sorte!
ça y en a être une idée qui me plait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://goo.gl/photos/CwisMf8xKUuy3Sic7
amidesign
Accro du forum
avatar

Messages : 2003
Âge : 51
Localisation : Lausanne
VPH : Construit sur mesure
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Mer 29 Sep 2010, 13:47

Si j'avais à proposer des idées ce serraient :

Une roues de 20 pouces à l'avant
Une roue de 20" x 1.85" gonflée à 7 barres est plus performante qu'une 700 x21 à 7 barres

Cadre en bois car c'est une matière facile à travailler
Avec couche en fibre pour la protection

Une marche à suivre pour les cotes, le siège, la bôme et le guidon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amidesign
Accro du forum
avatar

Messages : 2003
Âge : 51
Localisation : Lausanne
VPH : Construit sur mesure
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   Mer 29 Sep 2010, 13:50


Dans le genre


Dernière édition par amidesign le Jeu 30 Sep 2010, 01:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un TAD universel en auto construction?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un TAD universel en auto construction?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» atelier d'auto construction panneaux solaires
» Un TAD universel en auto construction?
» Ma tentative d'auto-construction
» auto construction tricycle et remorque motrice
» Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Le Coin du Constructeur amateur-
Sauter vers: