Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cardiaques et coronariens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5638
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Lun 31 Oct 2011, 13:42

Je réfléchis, et je lis beaucoup en ce moment des livres sur la préventions des maladies cardiovasculaires.

En gros, je suis assez déçu de mon cardiologue, car il ne m'explique rien. Il me pose quelques questions (qui lui servent sans doute à affiner son examen clinique), fait quelques mesures, rédige une ordonnance (en général renouvellement de la précédente) et me donne rendez-vous dans quelques mois.
Si je lui pose des questions sur mon état, il me répond que je vais bien. Si je lui pose un question sur l'explication de ce qui m'est arrivé, il me répond qu'il ne sait pas et qu'il ne faut pas se poser des questions auxquelles on ne peut pas répondre. Si je parle de l'avenir, il me répond qu'on verra. Bref, c'est très insatisfaisant.

J'ai découvert, récemment, un médecin cardiologue, M. de Lorgeril, qui travaille à la faculté de médecine de Grenoble (je ne l'ai jamais rencontré, même si je le souhaite). J'ai trouvé son nom par une connaissance lors d'une discussion sur les traitements contre le cholestérol et les statines (je classais le cholestérol dans mes facteurs de risque et les statines font partie de mon traitement post angioplastie, et probablement à vie). C'est un ardent défenseur de la prévention des maladies cardiovasculaires par la nutrition et le mode de vie, et un acharné opposant aux traitements systématiques et préventifs par les statines.

C'est à travers ses livres, ses publications et son blog que je l'ai découvert. J'y ai appris 3 choses:
1. une description des maladies cardiaques et coronariennes, de l'athérosclérose, de l'infarctus, de la mortalité et leurs différences, de leurs mécanismes.
2. une prévention efficace de ces maladies, ou de certains de leurs éléments sur la base d'une étude scientifique peu, voire pas contestée (Lyon diet heart study)
3. une critique étayée, mais sans doute discutable, de la dérive du système médical, des lobbys des laboratoires pharmaceutiques et des conflits d'intérêts criant qui apparaissent. Sa spécialité, la cardiologie, le focalise sur les statines et les traitement hypocholestérolémiants.

1. Description
Sans entrer dans le détails, car je n'ai pas encore tout assimilé, l'infarctus est majoritairement la conséquence de la formation d'un caillot dans une artère coronaire qui l'obstrue totalement et conduit à l'étouffement du muscle cardiaque. C'est un phénomène subi et mortel dans la grande majorité des cas par une désynchronisation du muscle cardiaque et une perte de pompage.
L'athéroslérose est un phénomène long (plusieurs années voire dizaines d'années) qui conduit à l'obturation progressive d'une artère coronaire. Cette progressivité permet à l'organisme de s'adapter, de développer des circulations périphériques. L'obturation est rarement totale et les symptômes peuvent apparaitre d'abord à l'effort par des douleurs à la poitrine ou ANGOR (cela semble avoir été mon cas).
La plaque d'athérosclérose, est formée à l'intérieur du matière molle (athérome) et à l'extérieur d'une partie dure (sclérose), sorte de tissu cicatriciel. Il peut arriver que cette "capsule" se rompe et mène à la formation d'une ulcération puis d'un caillot.

2. Prévention
Selon cet auteur, il y aurait trois méga facteurs de risque pour les maladies cadiovasculaires. Ce sont:
i. le tabagisme par son action oxydante (ou anti anti oxydante)
ii. la sédentarité
iii. le régime alimentaire riche en graisse saturée et poly insaturées oméga 6 et pauvre en graisse mono insaturées et poly insaturées oméga 3
Il s'appuie, pour ce troisième point, sur des études cliniques randomisées (etc...), des études épidémiologiques et des études expérimentales.

a. Donc ce médecin propose d'arrêter de fumer, mais cela paraît aujourd'hui une évidence pour presque tout le monde.

b. Il propose de faire de l'activité physique: a minima une demi heure quotidienne d'activité modérée (menant à une très légère sudation) et 3x une demi heure par semaine d'activité physique intense. A partir de là on peut se considérer comme non sédentaire. Il s'agit d'une estimation, pas d'une presciption.

c. Enfin il propose un régime alimentaire dit diète méditerranéenne, basée sur le régime crétois. Attention, il ne s'agit pas d'un régime amincissant ou équilibré au sens courant du terme. Il s'agit en fait d'un réquilibrage des apports oméga6/oméga3 d'une réduction des acides gras saturés et d'une augmentation des acides gras monoinsaturés. L'apport en oméga3 étant d'origine animale (marine) et végétale. Les grandes lignes 3x/semaine du poissons gras (saumon, thon, sardine, maquereau, ...), exclusivement huiles d'olive (riche mono insaturés) et de colza (riche oméga3), fuir les huiles de tournesol, pépins de raisin, etc, peu de viande rouge, un peu de lait mais fermenté (yaourt, fromage, plutôt chèvre et brebis), beaucoup et fruits et légumes (feuilles, racines, ...) légumineuses et céréales complètes. Un verre de vin rouge par jour ou par repas serait également recommandé. J'avoue que ce régime est très séduisant.
Notamment, il indique que la qualité des produits animaux que nous consommons dépend beaucoup de ce qu'eux-même ont consommé. Il site la filière Bleu-Blanc-Cœur par exemple qui s'attache à introduire le lin dans l'alimentation animale. Mais surtout, il critique assez sévèrement l'industrialisation de l'agro alimentaire.

3. Les statines.
Les statines sont une classe de médicament qui est très efficace pour bloquer la fabrication du cholestérol par notre organisme. La mesure de notre taux dans le sang est une méthode facile et peu onéreuse. On tombe donc dans un schéma que je qualifierai de confortable pour tout le monde. Le patient peut mesurer sa maladie, le médecin peut prescrire un médicament efficace contre cette maladie. Les groupes pharmaceutiques peuvent vendre des médicaments "blockbuster" de prévention de maladies épidémiologiques. Un discours efficace, basé sur des études, explique l'intérêt de ce traitement et il est remboursé par les mutuelles et la sécu. Bref tout le monde y gagne, c'est-y pas merveilleux?
Les études montrant les avantages des statines sont presqu'exclusivement sponsorisées par des laboratoires pharmaceutiques et partiales (VIOXX, Mediator vous parlent-ils?). Elles s'intéressent toutes à l'amélioration des "événements cardiaques" mais ne montrent pas d'amélioration du pronostic vital. Ce qui au final, nous?, m'intéresse le plus.
Aucune étude n'a été faite pour évaluer les effets secondaires de ces traitements, mais internet regorge de témoignages inquiétants. Je connais internet et ne fonde pas mon avis là dessus, mais c'est une indication. Mon médecin généraliste m'avait déjà mis la puce à l'oreille en me demandant un peu trop souvent si je souffrais de douleurs musculaires. Un entretien avec un pharmacien me conforte dans l'idée que les effets secondaires des statines ne sont pas si rares que veulent bien l'admettre les notices ou les groupes pharmaceutiques.

Personnellement, je n'ai identifié aucun effet secondaire de mon traitement, mais en étant optimiste, j'ai prends pour 40 ans (à 1€/jour aux frais de la sécu) et je ne suis absolument pas convaincu d'un rapport bénéfice/risque favorable.

Je m'oriente donc vers l'adoption d'un régime alimentaire de type "diète méditérannéenne" à titre préventif et vers l'arrêt de mon traitement statine, à terme. Je dis à terme, car je suis dans une phase post angioplastie de 1 an et ne mesure pas encore les interactions avec la "cicatrisation" du stent que l'on m' posé en mai.

Je ne souhaite pas imposer mon avis, mais expliquer ma démarche, la soumettre à votre regard critique, proposer des lectures et discuter des autres opinions. Même si ce forum n'est pas un lieu idéal, nous sommes quelques uns confronté à une situation proche, et justement parce qu'il n'est pas un forum de santé, le ton y sera plus objectif. Et puis c'est à VC que par deux fois j'ai fais un angor.

Mes références:

Dites à votre médecin que le cholestérol est innocent il vous soignera sans médicaments, Dr Michel de Lorgeril, ed Thierry Souccar
Cholestérol mesonges et propagande, Dr. Michel de Lorgeril, ed Thierry Souccar
Le régime oméga 3, Dr. Artémis Simopoulos et al, EDP sciences, Collection Grenoble Science
Narrative Review: Lack of Evidence for recommended Low Density Lipoprotein treatment: A solvable Problem, Rodney A. Hayward et al, Annals of Internal Medicine, Vol 145, Number 7 OCT 2006 pp520-530
Mediterranean Diet, Traditional Risk Factors and the rate of Cardiovascular Complications After Myocardial Infarction: Final report of the Lyon Diet Heart Study, M. de Lorgeril et al, Circulation 1999, 99:779-785
Physical Activity and Public Health: Updated Recommendations for Adults From American College of Sports Medicine and the American Heart Association, William L. Haskell et al, Circulation 2007, 116:1081-1093
http://michel.delorgeril.info/index.php?
http://phill443.unblog.fr/




Dernière édition par ALagrange (Alex) le Lun 31 Oct 2011, 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'auvergnat
Accro du forum
avatar

Messages : 1757
Âge : 69
Localisation : Clermont-Ferrand
VPH : Zockra HR700, Baron
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Lun 31 Oct 2011, 15:46

Cela fait quatre ans que je suis sous statine (coût : 44 centimes par jour pris en charge par la sécu et ma mutuelle). Je n'ai aucun effet secondaire alors que mon médecin généraliste les redoutait, vue mon activité "sportive".

Au contraire même, je me sens bien plus en forme.

J'ai un peu modifié mes habitudes alimentaires (moins de fromage, plus d’œufs hors des préparations , du lait demi écrémé, plus de tartines beurrées ...).

Je vois mon cardiologue tous les deux ans.

A la dernière visite, je lui ai montré le bilan de l'enregistrement fait par mon cardio-fréquencemètre lors de PBP. Il m'a regardé par dessus ses lunettes et m'a lâché :" C'est du repos actif !".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick51
***


Messages : 136
Âge : 60
Localisation : Les Petites Loges
VPH : Bacchetta Strada - Rans Screamer - ICE Sprint 26
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Lun 31 Oct 2011, 17:03

ALagrange (Alex) a écrit:


Je m'oriente donc vers l'adoption d'un régime alimentaire de type "diète méditérannéenne" à titre préventif et vers l'arrêt de mon traitement statine, à terme. Je dis à terme, car je suis dans une phase post angioplastie de 1 an et ne mesure pas encore les interactions avec la "cicatrisation" du stent que l'on m' posé en mai.



Personnellement, je sais que j'ai trop de cholestérol depuis 15 ans. Jusqu'à il y 3 ans environ, j'ai pu le contrôler par un régime alimentaire strict et de l'activité physique. Mais depuis 3 ans, cela ne marche plus, le docteur me dit que c'est lié à l'age. Je suis donc passé à un traitement à base de statine (10mg par jour). Profitant d'un changement de médecin je suis passé à 1/2 comprimé, soit 5mg par jour.
Le taux de cholestérol global est légèrement > à la norme (2.08 pour 2g), mais le LDL est < à la norme et le HDL > à la norme. J'ai souhaité réduire les satines pour éviter des douleurs musculaires que je n'ai jamais ressenties, mais mieux vaut prévenir.
Tout ceci pour dire que le régime ne permet pas toujours de contrôler son cholestérol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WILLBACH
**
avatar

Messages : 108
Âge : 55
Localisation : mulhouse
VPH : NAZCA Fuego
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Lun 31 Oct 2011, 17:40

Salut Alex ,
ne réflechis pas trop c'est pas bon pour la tête Laughing Laughing pour ma pomme je vois enfin le bout du tunnel je suis actuellement en stage de rééducation Cardiaque au centre de réadaptation de Mulhouse ce stage ma été proposé par mon cardio Les activités de réadaptation sont réalisées sous surveillance d’un médecin cardiologue :
•Cycloergomètre avec enregistrement de l’activité cardiaque dans un logiciel spécifique (super en plus ont fait du vélo )
•Séances d’activités physiques : parcours de marche, séance de piscine, musculation, relaxation (Qi-gong)…..
•Séquences d’éducation : auto-prise de la tension artérielle
•Plan de prévention : nutrition par une diététicienne, conduites addictives (sevrage tabac, alcool…)
•Informations sur les facteurs de risques, les traitements médicamenteux…
•Entretiens individuels avec le cardiologue et l’équipe pluridisciplinaire (au centre nous avons trois cardiologues ..... (et la j'ai beaucoup appris sur ma pathologie)
ce stage va me permettre de moins psychoter, au bout de 4 semaines en séance de cycloergométre d'une durée de 20 mn j'arrive a tenir un palier d'effort de 12 mn de 180W
nous restons durant les cinq semaines le même groupe , et la en pensant que c'est ma derniere semaine j'ai un pincement au coeur il y a une super ambiance

si je peux me le permettre Alex n'arrête pas les Statines je sais c'est une belle m.... mais ce médicament a une action trés positive pour les artéres il va limité la formation de caillot , car le caillot va se former la ou la paroi interieur a été fragiliser la statine va faire en sorte de lisser cette paroi interieur
j'ai du diminuer ma dose de statine suite à une intolérance digestive et je complete avec une statine naturel "levure de riz rouge "
n'arrête pas le fluidifiant, surtout si ont ta posé des stents actifs tu risquerais une récidive trés sérieuse
renseigne toi pour pouvoir faire ce stage tu en ressortira beaucoup plus confiant
je viens de rentrer d'une petite rando de 100km sous le soleil entre la France et l'Allemagne le long du Rhin .......que du bonheur
Le Nutella c'est TABOU on en viendra tous a bout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zythum
Accro du forum
avatar

Messages : 1398
Âge : 53
Localisation : Bordeaux
VPH : HPV Street Machine GTe
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Lun 31 Oct 2011, 18:52

Je ferais une grosse réserve sur la consommation "abusive" de poisson.

il ne faut pas se leurrer, la mer est un dépotoir (et Fukushima en rajoute tous les jours une belle couche), aussi les poissons sont bourrés de métaux lourds et il vaut mieux fuir les poissons qui sont au sommet de la chaine alimentaire (qui donc concentrent les métaux lourds absorbés par leur proies). Ca concerne les gros poissons comme le thon dont la consommation régulière n'est franchement pas conseillé et si on veut consommer du poisson régulièrement, il vaut mieux prendre ceux au début de la chaine alimentaire comme la sardine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5638
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Lun 31 Oct 2011, 21:51

l'auvergnat a écrit:
Cela fait quatre ans que je suis sous statine (coût : 44 centimes par jour pris en charge par la sécu et ma mutuelle). Je n'ai aucun effet secondaire alors que mon médecin généraliste les redoutait, vue mon activité "sportive".

Au contraire même, je me sens bien plus en forme.

J'ai un peu modifié mes habitudes alimentaires (moins de fromage, plus d’œufs hors des préparations , du lait demi écrémé, plus de tartines beurrées ...).

Je vois mon cardiologue tous les deux ans.

A la dernière visite, je lui ai montré le bilan de l'enregistrement fait par mon cardio-fréquencemètre lors de PBP. Il m'a regardé par dessus ses lunettes et m'a lâché :" C'est du repos actif !".


Tant mieux si tu te sens plus en forme. J'aimerai convaincre aussi mon doc que le PBP est du repos actif et pas un truc de fou.

Patrick51 a écrit:

Personnellement, je sais que j'ai trop de cholestérol depuis 15 ans. Jusqu'à il y 3 ans environ, j'ai pu le contrôler par un régime alimentaire strict et de l'activité physique. Mais depuis 3 ans, cela ne marche plus, le docteur me dit que c'est lié à l'age. Je suis donc passé à un traitement à base de statine (10mg par jour). Profitant d'un changement de médecin je suis passé à 1/2 comprimé, soit 5mg par jour.
Le taux de cholestérol global est légèrement > à la norme (2.08 pour 2g), mais le LDL est < à la norme et le HDL > à la norme. J'ai souhaité réduire les satines pour éviter des douleurs musculaires que je n'ai jamais ressenties, mais mieux vaut prévenir.
Tout ceci pour dire que le régime ne permet pas toujours de contrôler son cholestérol.


Ma lecture de la thèse défendue par M. de Lorgeril est que le taux de cholestérol n'est pas intéressant pour prédire les maladies cardiovasculaires, qu'il n'y a pas de bon et de mauvais cholestérol. Sauf cas particulier, la notion de trop de cholestérol n'a pas vraiment de sens.

WILLBACH a écrit:

si je peux me le permettre Alex n'arrête pas les Statines je sais c'est une belle m.... mais ce médicament a une action trés positive pour les artéres il va limité la formation de caillot , car le caillot va se former la ou la paroi interieur a été fragiliser la statine va faire en sorte de lisser cette paroi interieur

Toujours selon ce que j'ai lu et compris, les statines n'ont aucune action sur les artères. Elles bloquent une enzyme qui fabrique le cholestérol, tant celui fabriqué par le foie que celui fabriqué par le cerveau. Elles n'interviennent pas non plus dans le processus de formation d'un caillot, ni le cholestérol d'ailleurs. Cette notion de lissage me paraît étrange.

Zythum a écrit:
Je ferais une grosse réserve sur la consommation "abusive" de poisson.

il ne faut pas se leurrer, la mer est un dépotoir (et Fukushima en rajoute tous les jours une belle couche), aussi les poissons sont bourrés de métaux lourds et il vaut mieux fuir les poissons qui sont au sommet de la chaine alimentaire (qui donc concentrent les métaux lourds absorbés par leur proies). Ca concerne les gros poissons comme le thon dont la consommation régulière n'est franchement pas conseillé et si on veut consommer du poisson régulièrement, il vaut mieux prendre ceux au début de la chaine alimentaire comme la sardine.

Effectivement. D'ailleurs dans mes lectures il est question d'un cas particulier, les Finlandais qui ont un taux de maladies cardiovasculaires élevé, malgré leur consommation de poissons gras de la mer Baltique. Ce serait dû à une forte pollution de cette mer par le mercure ainsi qu'à un déficit des terres finlandaises en sélénium qui bloque les effets du mercure.
D'où l'intérêt de manger également des poissons gras plus bas dans la chaîne alimentaire comme les sardines par exemple. Et de ne pas abuser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6735
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Lun 31 Oct 2011, 22:05

LucB a écrit:
Faut tordre le coup à cette légende qui veut que cholestérol soit lié à surpoids. C'est absolument faux.
En surpoids catégorie petite obésité, j'ai pourtant des taux de cholestérol LDL en-dessous de la norme (le HDL étant dans la norme) ; j'attribue ces taux à mon alimentation quasi-végétalienne. Mais comme dit Patrick51, l'alimentation ne permet pas toujours de contrôler le cholestérol, et mon âge moins de 40 ans y est peut-être pour quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 64
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Mar 01 Nov 2011, 15:09

je prends du tahor depuis 2 ans , sans cholestérol avant et encore moins apres et avec; pas de remarques "effets secondaires", sauf que je m'en passerais bien (du médoc). je mangeais correct avant et je continue;
je vais lire + attentivement ci dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7158
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Mer 02 Nov 2011, 11:44

ALagrange (Alex) a écrit:
Sans entrer dans le détails, car je n'ai pas encore tout assimilé, l'infarctus est majoritairement la conséquence de la formation d'un caillot dans une artère coronaire qui l'obstrue totalement et conduit à l'étouffement du muscle cardiaque.

Infarctus = mort de cellules par asphyxie
Il y a évidemment l'infarctus du myocarde, non savant du coeur, mais il y en a d'autres ; ça dépend où ça se bouche. Dans mon entourage immédiat, les 3 derniers étaient des infarctus de l'intestin (2 morts) ; la partie non irriguée meurt, et ça bloque le transit ....

Mon cardiologue n'est guère plus locace, pour pas m'inquiéter ? parcequ'il ne sait pas ? parce que de toute façon ça ne sert à rien car il y a une famille de médicaments dont l'action est suffisemment large pour couvrir pas mal de cas (c'est la base de la médecine courante)
Aprés une longue bagarre, j'ai réussi à corriger une erreur du précédent qui me trouvait hyper tendu alors que c'était l'effet blouse blanche. J'ai enfin eu droit à un holter, enfin un mapa, qui a montré que dès que je m'éloignais du cabinet la tension redevenait normale. Encore un cas où des examens plus poussés diminuent le coûit du traitement. En attendant il y a eu quelques nuits où la tension baissait tellement, sous l'effet d'un medic que j'ai arrêté, que je croyais bien ma dernière heure arrivée

Concernant les statines, je prends du crestor depuis 5 ans sans avoir remarqué grand chose ...
Mais la mode autour de moi semble aller ver un médicament "naturel" le Limicol des labos Lescuyer. Ca semble marcher pour ma femme qui a le pancréas, enfin ce qui en reste, fragile

Concernant le "repos actif" du PBP, j'espère que le cardiologue a compris que c'est parce qu'il observait les enregistrements d'un champion ! (je suis sérieux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'auvergnat
Accro du forum
avatar

Messages : 1757
Âge : 69
Localisation : Clermont-Ferrand
VPH : Zockra HR700, Baron
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Mer 02 Nov 2011, 13:06

Ce que je voulais surtout dire c'est qu'avec un taux de cholestérol de 1,5 g/l, le bon à 0,70 et le mauvais à 0,65, sans aucun effet secondaire, on se trouve super bien ! merci les statines !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5638
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Mer 02 Nov 2011, 15:02

Tigouille a écrit:
je prends du tahor depuis 2 ans , sans cholestérol avant et encore moins apres
Je ne comprends pas. pourquoi prendre un médicament dont l'effet principal, voir unique, est de réduire le cholestérol alors qu'on n'en a pas en excès?

jpl75 a écrit:
Encore un cas où des examens plus poussés diminuent le coûit du traitement. En attendant il y a eu quelques nuits où la tension baissait tellement, sous l'effet d'un medic que j'ai arrêté, que je croyais bien ma dernière heure arrivée

Concernant les statines, je prends du crestor depuis 5 ans sans avoir remarqué grand chose ...
Mais la mode autour de moi semble aller ver un médicament "naturel" le Limicol des labos Lescuyer. Ca semble marcher pour ma femme qui a le pancréas, enfin ce qui en reste, fragile
La question du coût du traitement est aussi celle qui se pose dans le cas du cholestérol. Est-ce utile de le faire baisser? Est-ce dangereux d'en avoir? Selon ce cardiologue (M. de Lorgeril) ce n'est absolument pas le bon critère. Il pense qu'il s'agit plutôt des acides gras essentiels (AGE) et le ratio oméga 6 / oméga 3 qu'il faudrait considérer. Selon lui, les AGE (et oméga6/oméga3) ont montré leurs effets dans des études objectives alors que les statines et leurs effets sur le cholestérol (HDL, LDL, HDL/LDL) n'ont montré des bénéfices que par des études discutables (conflits d'intérêt etc ...). L'un n'excluant pas l'autre.

l'auvergnat a écrit:
...avec un taux de cholestérol de 1,5 g/l, le bon à 0,70 et le mauvais à 0,65, sans aucun effet secondaire, on se trouve super bien ! merci les statines !
Je ne doute pas que tu te sentes bien (et j'en suis content), mais est-ce grâce à ton faible taux de cholestérol, à ton traitement? Pour remercier un traitement médical, je suppose que tu as pu en mesurer les effets bénéfiques?

Dans mon cas, la pause d'un stent (actif) m'a effectivement donné plus d'aisance dans l'effort et malgré un traitement contenant également des bétâbloquants, j'ai les mêmes résultats au test d'effort qu'il y a 2 ans, j'ai fais mieux que je pensais au CLM de Paladru, je prends plus de plaisir en montée et me sens maintenant limité par les muscles des jambes plutôt que l'essoufflement.

C'est intéressant de noter à quel point le taux de cholestérol est unanimement perçu comme un problème. Et son association avec le gras --> la graisse --> l'obésité est presque une évidence. Et pourtant c'est un élément contenu dans chaque cellule du corps, il y a deux sites de production et pas des moindres (foie et cerveau), il est recyclé par l'organisme. C'est intéressant de remarquer aussi que son taux varie peu avec l'alimentation (j'ai eu beau essayer...), qu'absent du règne végétal il soit synthétisé par l'organisme des végétariens et végétaliens.

La question cholestérol élevé implique risque d'infarctus augmenté ne se pose même plus. En conséquence on admet cholestérol réduit implique risque d'infarctus réduit. Selon quelle base? Je cherche à comprendre.
Pourquoi les japonais souffraient peu de maladies cardiovasculaires et on vu leur risque augmenter lors de vagues de migration vers les US via Hawaï?

Je remarque aussi, qu'ici nous sommes plusieurs à prendre des statines sans subir d'effets secondaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7158
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Mer 02 Nov 2011, 19:50

J'ai lu que le mauvais cholestérol, le LDL ?, favorisait l'apparition de ces plaques d'athérome (ou indiquait la présence de )
Je n'ai jamais eu trop de LDL et pourtant, c'est partiellement bouché à des endroits embêtants (des bifurcations)
Mais je n'avais pas non plus du bon, le HDL, qui lui limite ces dépots ...

Enfin, ce sont des théories plus ou moins admises ...

Les valeurs limites sont reconnues par pas mal de gens et si la SS rembourse, c'est qu'il vaut mieux se mettre ds les fourchettes ...à moins de vouloir faire le cobaye !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5638
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Mer 09 Nov 2011, 13:55

Si vous voulez vous faire une idée sur comment on "attrape" le cholestérol, visionnez ce film passé hier soir sur Arte:
http://www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/Mediator--Histoire-d-une-derive/4213248,CmC=4218500.html
La troisième vidéo surtout, on y apprend aussi comment on y attrape le syndrome dis... menstruel, les défaillances érectiles, la dépression, la bipolarité ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Mer 09 Nov 2011, 19:56

Impressionnant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Jeu 10 Nov 2011, 09:07

Pour la postérité, j'ai téléchargé les 3 vidéos (un jeu d'enfant avec CooJah6+Blader)
au cas où elles soient retirées du site d'Arte, ou invisibles hors de France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Jeu 10 Nov 2011, 18:08

Mon épreuve d'effort est programmée le 24 de ce mois...

Elle était programmée pour dans deux ans (périodicité de 5 ans), mais il a fallu se résoudre à l'anticiper.
Ma tension joue grave le yoyo, et de troublantes manifestations sont apparues.
Le moral est au plus bas, lui par contre...
Revenir en haut Aller en bas
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5638
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Ven 11 Nov 2011, 07:48

Désolé, Pearly Spencer.
Ce qui touche au cœur est toujours très inquiétant, mais je il y a sans doute beaucoup de causes possibles avant d'envisager la plus grave.
Courage et tiens nous au courant (si tu le souhaites).
Alex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Ven 11 Nov 2011, 07:53

Les vidéos :

dl.free.fr/f3b0CSEal Médiator, l'histoire d'une dérive
dl.free.fr/fNs9jL4yt débat
dl.free.fr/nWF14Un25 Maladies à vendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Ven 11 Nov 2011, 12:14

Merci Alex,

Mais envisager le pire est dans ma nature...
Car depuis l'âge de 25 ans je suis suivi régulièrement (épreuve d'effort tous les 5 ans environ).
En effet il y a 25 ans j'ai perdu mon frère qui avait 38 ans et un an après mon père qui allait avoir 65 ans, tous deux d'un infarctus.

Ca n'aide pas à rester serein.
Revenir en haut Aller en bas
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5638
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Ven 11 Nov 2011, 17:38

Désolé,
je t'invite à lire le bouquin sur le cholestérol que j'ai cité plus haut. Pas pour la thèse développée, mais parce qu'en le lisant j'ai un peu mieux compris les mécanismes qui me sont arrivés. Pour ma part, mettre une image m'aide à mieux gérer. Peut être d'autres références t'apporteront plus, mais je n'en ai pas.
Moi-même j'ai un oncle qui est décédé à 40 ans d'une "crise cardiaque", alors lorsque j'ai été hospitalisé au même âge, après que l'on m'aie prédit un infarctus avant 50 ans, je n'en menais pas large.
Après une covalescence rapide (en 3 mois j'avais récupéré à 100% mes capacités cardiaques), une reconstruction psychologique plus longue, et en cours, j'ai trouvé aussi une voie pour envisager l'avenir sereinement.
Bon courage, et n'hésite pas à me contacter si je peux t'être de quelqu'aide que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Mar 15 Nov 2011, 20:55

Bon,

La piste du stress a été explorée, un traitement phyto sans effet a été remplacé par un comprimé de prazépam par jour. Les manifestations troublantes ont quasiment disparu, ma tension ne dépasse plus 135/68.
J'attends maintenant l'épreuve d'effort avec d'avantage de sérénité...
Revenir en haut Aller en bas
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5638
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Jeu 01 Déc 2011, 22:21

l'auvergnat dans un autre fil a écrit:

Une heure de vélo dans les bonnes fréquences consomme 300 Kcal dans la filière lipidique et un Kg de graisse, c'est 9000 Kcal. Pour faire court, sur PBP, nous avons perdu grosso modo 2 kg de graisse.

Est-ce que tu pourrais préciser comment tu arrives à ces valeurs? Plus haut je citais cet ordre de grandeur:

ALagrange (Alex) a écrit:

Ensuite combien de sport. Le même cardiologue m'indique une dépense énergétique de 2000 à 3000 Cal/semaine. En course à pied on dépenserait 1 Cal/kg/km, en vélo on dépenserait 1 Cal/kg/3km.


J'ai trouvé 2 articles d'un doc nommé Claude Beraud tout à fait intéressant à propos du sport et de la santé en général et des maladies cardio vasculaires en particulier:

Exercice physique contre les maladies chroniques: http://www.claudeberaud.fr/?12-lexercice-physique-contre-les-maladies-chroniques#c256
citation a écrit:
Maladies cardio-vasculaires
L’efficacité de la rééducation cardiaque est largement démontrée par 48 essais randomisés. Une dépense énergétique importante entraîne une régression du volume des plaques coronariennes, une réduction de la mortalité prématurée pour toutes causes de pathologies, notamment coronariennes. Dans une étude, la survie des malades coronariens stabilisés ayant une activité physique importante était supérieure à celle des malades ayant subi une angioplastie.

Activité physique sur ordonnance: http://www.claudeberaud.fr/?10-activite-physique-sur-ordonnance
Citation :
Chez les personnes en bonne santé, quel que soit leur âge, l’activité physique contribue à améliorer l’état de santé, réduire les risques de maladie chronique, accroître l’espérance de vie. Un exercice physique hebdomadaire, conduisant à une dépense de 1.000 kcal, est un minimum. Cela suppose au moins 30 à 60 minutes d’activité physique, cinq jours par semaine.

Chez les malades chroniques, une dépense énergétique plus élevée atteignant 2.000 kcal peut être nécessaire, notamment chez les personnes atteintes de pathologies cardio-vasculaires et celles qui désirent perdre du poids.

Ça date un peu, certes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 64
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Mer 11 Jan 2012, 11:15

http://www.newsmax.com/Newsfront/silent-heart-attack-symptoms/2011/09/23/id/412086
long, commercial malgré tout, mais ne peu pas nuire- je crois- en tout cas à votre anglais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Mer 11 Jan 2012, 13:31

Peut-être pourrais-tu gratifier la communauté d'un résumé en français ? Wink
c'est quoi les fameuses 4 choses?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5638
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   Mer 11 Jan 2012, 13:56

Intéressant, un peu dans le même esprit que ce que j'ai lu de de Lorgeril. Aide toi, toi-même, prends ta santé en main.
Effectivement c'est commercial. Après 10 minutes de vidéo il lâche ses recommandations et te propose de t'abonner à sa newsletter à 49$/an version électronique. Je ne me suis pas abonné.
Les 4 choses que j'ai retenues (pas dans l'ordre):
*arrêter de fumer
*faire de l'activité physique
*éliminer le stress
*adopter un régime pauvre en sucres et graisses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cardiaques et coronariens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cardiaques et coronariens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cardiaques et coronariens
» Cardiques, coronariens
» Qui dit mieux ??
» Pas bon pour les cardiaques!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Santé et Alimentation du Cycliste-
Sauter vers: