Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Démarche associative

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6730
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Démarche associative   Mer 05 Mai 2010, 22:07

Suite échange coin des pros concernant l'association Cyclolibrius, j'ai bien des choses à dire sur la démarche associative qui a éventuellement besoin de clarification. Des choses à dire issues d'expériences bonnes ou moins bonnes mais qui ont permis de tirer des leçons.

Quelques thèmes :
- bénévolat et plus ou moins grande implication des adhérents
- association qui fait du commerce, consommateur actif ou passif, risque de confusion
- les conflits salariés / bénévoles dues à l'asymétrie des rôles et les incompréhensions mutuelles qui en découlent

mais pas le temps de développer ce soir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6730
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Démarche associative   Ven 07 Mai 2010, 22:40

Association implique des adhérents réunis sous la bannière d'une cause et oeuvrant tous ensemble pour la réussite de cette cause.
Dans le cas d'une asso purement militante, c'est relativement simple car l'asso n'existe effectivement que si les membres font des actions, conférences, manifs, rédactions de rapports, actions de lobbying politique, etc.

Dans le cas d'une asso qui fait du commerce dans le but de fournir certains produits à ses adhérents (les coops bio à leurs débuts par exemple, beaucoup d'entre elles sont nées sous forme associative, et la quasi-totalité sont maintenant devenues des sarl), le risque est que les adhérents ne prennent que l'aspect consommation sans prendre en compte l'aspect collectif et participatif de la chose. Surtout si les tâches "techniques" sont prises en charge de façon chronique par des permanents salariés ou bénévoles. Il est clair que l'adhérent qui accepte passivement la notion d'association va se comporter en consommateur avec les bons mais aussi les mauvais aspects de la chose. Un adhérent actif qui participe d'une manière ou d'une autre à l'activité de l'association se sentira plus impliqué, plus à même de comprendre comment cela fonctionne, plus à même d'émettre des critiques ou suggestions qui soient en phase avec les permanents chargés de la partie technique.

Dans toute association il y a toujours des tâches administratives qui peuvent être réalisées par des bénévoles, même distants géographiquement du coeur de l'action.
La gestion des bulletins d'adhésion, de la liste des adhérents, la prise d'initiative sur la tenue de l'AG annuelle ou l'organisation de réunions plus fréquentes, l'envoi des convocations pour l'AG, la réception et la gestion des pouvoirs (un adhérent ne pouvant se déplacer à l'AG est susceptible de confier sa voix à un autre adhérent) sont des tâches que tout adhérent qui s'implique un minimum peut réaliser.
Egalement l'envoi du compte-rendu de l'AG à tous les adhérents, même si on n'a pas participé soi-même à l'AG. J'ai fait cela une fois pour le Cyclo-accueil-cyclo de CCI, le gestionnaire du CAC m'a fait parvenir une pile de courriers à expédier, une liste d'adresses, et mon boulot de petite main a consisté à glisser chaque courrier dans une enveloppe, timbrer, et poster. Un gros travail qui a soulagé cette année-là le gestionnaire du CAC.
Ce n'est pas difficile et cela participe de la gestion collective.
La trésorerie est également un gros boulot dans une asso, un peu plus difficile à faire à distance, mais pas tant que ça avec un peu d'organisation.

Maintenant, et je vais me faire l'avocat du diable, si le statut d'association a été choisi pour sa simplicité et son absence de contrainte pour donner un cadre à une activité (individuelle), alors le ver était peut-être dans le fruit.
Une association est la concrétisation d'un projet commun à plusieurs personnes, idéalement susceptible d'être soutenu par des dizaines ou des centaines d'autres personnes qui vont "adhérer" à la cause et s'impliquer à différents niveaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
 
Démarche associative
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Démarche associative
» mode gpl ne marche plus !!
» Quelles bougies, comment ca marche?
» 10 km marche 15/11 au semi marathon de Normandie
» la marche à tozeur en tunisie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Bar-
Sauter vers: