Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le développement du vélo couché à la FFC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ROGER BORDEAU
Débutant(e)
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Le développement du vélo couché à la FFC   Mar 27 Avr 2010, 09:50

Bonjour à tous

Président de la Commission Nationale du Cyclisme Pour Tous FFC qui comprend un module Vélo Couché où siègent 2 représentants Malric LEBORGNE et Julius MAKUCH, il m'a semblé intéressant d'intervenir sur ce forum où j'ai lu un certain nombre de choses qui méritent des éclaircissements..

Depuis 2006, avec David LAPPARTIENT aujourd'hui Président de la FFC nous avons intégré le VC, des Championnats de France sur Route et sur Piste ont été créés. Une base réglementaire vient d'être rédigée. Et ceci bien que ce type de vélo ne soit pas aujourd'hui reconnu par l'UCI (interdit en 1933...) notre volonté est de promouvoir toutes les disciplines qui permettent la pratique du vélo pour le plus grand nombre.

J'observe les débats au sujet des cohabitations avec les vélos droits et notamment les décisions des quelques organisateurs de cyclosportives de ne pas accepter les VC.

J'estime que la première chose à faire dans ce contexte est de dépassionner les débats, par expérience dans le cyclisme, sachez que l'on n'obtient jamais rien par une action frontale. Les choses doivent se faire patiemment et dans le calme en travaillant ensemble et dans la cohérence.

Il faut bien comprendre qu'aujourd'hui la société est devenue une jungle pour les organisateurs et notamment leur responsabilité est toujours sous tension car des procédures judiciaires les attendent à chaque virage (c'est une image..). En clair pour tout incident engageant leur responsabilité, les tribunaux, (et les assurances) se réfèrent TOUJOURS aux règlements.

Ceci explique leurs réserves et les dispositions qu'ils prennent afin de limiter les risques. Il faut aussi admettre que tout ce qui est différent et non réglementé est automatiquement regardé avec une certaine appréhension.

Sans entrer dans le débat de fond il faut déjà reconnaitre une réalité, les réglementations internationales et nationale ne permettent pas des épreuves de compétition (traditionnelles) en mélangeant les deux type de vélos, et ceci pour 2 raisons essentielles :
- problème d'équité sportive, le VC à force égale est 15% supérieur en rendement
- problème de sécurité en raison des aspects hauteur et aussi semble-t-il des risques de vagues engendrées dans le peloton

C'est forcément le cas notamment sur un circuit court. Et j'attire l'attention de tous, les compétitions qui se font dans ce contexte aujourd'hui sont hors règles et prennent d'énormes risques, un accident avec incidence paraplégique par exemple aurait des conséquences catastrophiques pour le responsable de l'organisation.

Afin d'avancer, nous avons considéré que les cyclosportives pouvaient être un bon laboratoire. Ce sont des parcours en ligne donc permettant des aménagements. C'est pour cela que nous avons spécifié des dispositions techniques en faisant partir les VC devant (puisque normalement plus rapides). La difficulté étant pour l'organisateur de mettre une structure d'accompagnement (voiture ou motos), c'est le point qui pose problème en termes de coûts et de disponibilités au regard du faible nombre de VC, parfois un seul tel Aurélien.

J'ai dans cette perspective proposé la création d'un Trophée National des VC sur 5 épreuves volontaires.

En conclusion, les seules perspectives pour ce développement du VC sont les suivantes :

1°) Cela ne pourra passer que par l'appui et les dispositions réglementaires de la FFC, Fédération délégataire du sport Cycliste et seule habilitée statutairement et légalement à créer et valider des règlements dans ce sport

2°) Plus nous seront nombreux et regroupés pour montrer l'importance de cette pratique, plus nous aurons du poids, hors j'ai malheureusement constaté que la rubrique "Vélo Couché" que nous avons créée dans la licence Pass'Cyclisme ne fait pas recette, (une vingtaine de licenciés seulement…!) et du coup cela ne nous aide pas.

3°) Il faut dans un premier temps privilégier les épreuves spécifiques entre VC, Championnats de France sur Route, sur Piste,

4°) Il faut aussi ABANDONNER cette tendance à avoir comme objectif …..d'ENFUMER ….les VD, cela ne sert à rien et est contreproductif pour la reconnaissance du VC

5°) Cette idée de Trophée National sur la base des cyclosportives si elle est suivie montrera aux organisateurs que le VC peut réunir du monde et les incitera à mettre les moyens qu'il faut en sécurité

6°) etc…..La commission Nationale attend aussi beaucoup de vous, des idées, suggestions et surtout votre appui!

Désolé d'avoir été un peu long

Sportivement

Roger Bordeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7330
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Mar 27 Avr 2010, 10:00

Bonjour
entièrement d'accord avec cette analyse et ses projets constructifs

sportivement

René MARTY
(papy volant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Mar 27 Avr 2010, 10:02

Avant de pratiquer le velo couche j ai ete et je suis un pratiquant de multicoques
La voile, autre milieu tres conservateur
Et le debat d aujourd hui me rappelle les debats a l apparition des multis dans les regattes de clubs il y as 30 ans
C est du copie- colle pur jus
Avec de belles lettres petries de bonnes intentions et d un peu de langue de bois
C est comme ca les nouveautes ca excite la curiosite mais on ne veut pas que ca derangent nos cheres habitudes

Les velos couches c est du spectacle mais on ne veut pas qu ils volent la vedette

Rendez vous dans 30 ans................... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4149
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Mar 27 Avr 2010, 10:36

Bonjour de la part de l'un des 20 licenciés Pass'Cyclisme vélo couché Smile

Pour ma part je ne fais hélas pas partie des têtes de course et une mauvaise expérience de cyclosportive en peloton ne m'a guère incité à y revenir, à moins d'y trouver une certain quantité de vélo couchés. Isolé, on souffre hélas bien plus des attitudes désobligeantes, voire volontairement dangereuses de quelques cyclistes. Mon intention ici n'est pas de décourager les bentradieux/radieuses, mais de se préparer à ce genre de choses et à rester zen... ou bien à se retrouver sur les épreuves où nous sommes les bienvenus!

En revanche les épreuves de type "gentleman", la pratique du vélodrome qu'autorise également le pass'cyclisme sont beaucoup plus faciles à aborder
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Mar 27 Avr 2010, 10:38

C est exactement ce que je disais et que j ai vecu sur l eau!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larbredemachin
***
avatar

Messages : 131
Âge : 38
Localisation : 78
VPH : trottinette Kickbike race et Mibo Rival
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Mar 27 Avr 2010, 11:50

Je vois une fois de plus qu'on confond développement d'un sport/activité avec multiplication des compétitions et évênements où on pratique ce sport/activité.
Hors, le vélo couché semble se développer, et la compétition n'est qu'une composante de ce développement, et une motivation seulement pour un certain nombre, et surement pas une vitrine, à part pour certains sports, comme justement le cyclisme sur route.
Mais qui achète des rollers ou un VTT parce qu'il a vu une compétition et que ça lui a donné envie de pratiquer?
La compétition doit exister pour ceux qui ont envie de se mesurer aux autres, mais elle n'est surement pas le moteur du développement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Old_arnaud
Posteur d'or
avatar

Messages : 527
Âge : 51
Localisation : Emancé (78)
VPH : M5 Low Bar 26/26
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Mar 27 Avr 2010, 12:19

ROGER BORDEAU a écrit:
La commission Nationale attend aussi beaucoup de vous, des idées, suggestions et surtout votre appui!

Faut appuyer sur qui ?

Blague à part, j'adhère au discours mais le chemin sera long......

Au fait ça sert à quoi le Pass Cyclisme ?
Sur le site de la fédé c'est pas clair !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geoffroy
Accro du forum
avatar

Messages : 2678
Âge : 37
Localisation : Périers cyclisme (manche)
VPH : Zockra Kouign Amann Laurent Dechenne
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Mar 27 Avr 2010, 16:32

J'apprécie l'intervention de monsieur Bordeau sur notre forum, ça me donne l'impression que quelqu'un s'occupe de nous à la FFC, surtout en ce moment.

Je suis d'accord pour un challenge sur plusieurs cyclo, au moins nous serons certains d'être bien accueillis (ça reste le cas sur la plupart des cyclos, la JCR est minoritaire), et surtout en se focalisant sur qq dates, nous avons toutes les chances d'y être nombreux.

Pour les gentlemen, 100% d'accord, mais je crains que l'amélioration de nos performances ne mène aussi à notre disqualification, et là aucune excuse de sécurité ou de moyen d'encadrement, qu'on se le dise.

Personnellement, j'appuie déjà la FFC, j'ai repris ma licence pass cyclisme cette année et j'ai même adhéré au club cycliste local pour la première fois de ma vie où ça se passe très bien, tellement que plusieurs gars du coin ont bien envie de passer au VC aussi.
Notons que si peu de VC ont pris leur licence FFC, bien plus participent aux cyclo, c'est juste que pour 1 ou 2 épreuves de championnat FFC, ils n'en voient pas l'utilité, d'autant que l'intérêt de la FFC pour le VC est récente. Si j'ai pris cette licence, c'est plus pour encourager l'évolution divergente de la FFC avec l'UCI, cette dernière nous étouffant depuis presque un siècle.
La possibilité d'une licence journée pour les championnats de France est une bonne chose également pour la participation à ces derniers.

Au passage, merci à Malric et Julius pour le travail de partenariat, et à monsieur Bordeau pour son esprit... FEDERATEUR Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ROGER BORDEAU
Débutant(e)
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Mar 27 Avr 2010, 18:28

geoffroy a écrit:

Pour les gentlemen, 100% d'accord, mais je crains que l'amélioration de nos performances ne mène aussi à notre disqualification, et là aucune excuse de sécurité ou de moyen d'encadrement, qu'on se le dise.

Bonjour Geoffroy

Je pense au contraire que les gentlemens sont de bons supports pour accueillir les VC. Il suffit simplement de leur faire un classement spécifique.

Nous faisons bien au Mans une montée Chronométrée sur route ouverte aux VTT, l'esentiel étant de se faire plaisir même si le matériel n'est pas au même niveau de performance. ls ont un classement spécifique ce qui n'empêche pas de comparer au scratch.

Avec mon club Le Mans Sarthe Vélo, qui est aussi celui de Joel Vincent adepte et fabricant de VC, nous en organisons une le samedi 9 octobre à SAVIGNE L'EVEQUE (72). Et si nous avons au moins 3 VC engagés je m'engage à leur faire un classement.

Le mardi 11 mai, en ouverture de l'épreuve Elite "LE MANS LIBERATION" que nous organisons dans le centre ville du Mans, il y aura avec Joel une démonstration de VC sur le circuit.

Sportivement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7330
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Mar 27 Avr 2010, 18:48

Pour Savigné l'évêque
c'est classement à partir de 3 VC en course
et non
pas 3x 2 VC..soit 6 au total??
*c'est bien une gentlemen avec temps compensé pour l'âge?
sinon c'est noté!
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geoffroy
Accro du forum
avatar

Messages : 2678
Âge : 37
Localisation : Périers cyclisme (manche)
VPH : Zockra Kouign Amann Laurent Dechenne
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Mar 27 Avr 2010, 19:20

Nous sommes d'accord sur les gentlemen, je l'interprète comme une position officielle de la FFC?

Le 9 octobre, ça doit être possible, avec Gentlemen Mordelles le 10 octobre.
Le 9, c'est aussi la cyclo Vel'automne à la roche sur yon...

Pour revenir au sujet, une question me démange. Sur le post de la JCR (cf une contribution d'Auré), nous nous demandons si le nouveau règlement FFC nous concernant implique ou non que nous ne pouvons plus être refusés sur les cyclos sous l'égide de la FFC?
J'ai bien compris que nous ne nous ferons pas accepter par la contrainte et l'affrontement, mais s'il existe un règlement, autant le faire connaître pour l'avenir, sinon il ne sert à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le cam jean-pierre
Accro du forum
avatar

Messages : 1298
Âge : 55
Localisation : Guéhenno 56420 .
VPH : Catrike Speed et Méta 2 X 700
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Mar 27 Avr 2010, 22:46

La question " la ffc peut-elle ouvrir la porte au vélo-couchés à la JCR ( je ne la fais pas ,mais je pose quand même la question car il m'arrive d'en faire quoique vers la fin du classement ) ???.

Oui ou Non , ce n'est pas pour polémiquer juste pour voir le pouvoir d'une fédération .

Une autre question Auré n'aurait pas participé à la jcr l'année dernière , aurions nous eu ce débat ?.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vacancesmorbihan.canalblog.com/
ROGER BORDEAU
Débutant(e)
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Mar 27 Avr 2010, 23:09

Papy volant a écrit:
Pour Savigné l'évêque
c'est classement à partir de 3 VC en course
et non
pas 3x 2 VC..soit 6 au total??
*c'est bien une gentlemen avec temps compensé pour l'âge?
sinon c'est noté!
Papy volant

Bien évidemment, je n'ai pas précisé, c'est un ensemble de 2 VC à chaque fois avec par exemple un compétiteur de niveau Pass'cyclisme D1 ou 2ème caté et un "gentleman" qui peut être par exemple un Pass'Cyclosportive ou un non licencié (avec certificat médical et assurance individuelle).

Cela veut dire que pour un classement VC il me faut 3 X 2 VC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ROGER BORDEAU
Débutant(e)
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Mar 27 Avr 2010, 23:24

geoffroy a écrit:
Nous sommes d'accord sur les gentlemen, je l'interprète comme une position officielle de la FFC?

Le 9 octobre, ça doit être possible, avec Gentlemen Mordelles le 10 octobre.
Le 9, c'est aussi la cyclo Vel'automne à la roche sur yon...

Pour revenir au sujet, une question me démange. Sur le post de la JCR (cf une contribution d'Auré), nous nous demandons si le nouveau règlement FFC nous concernant implique ou non que nous ne pouvons plus être refusés sur les cyclos sous l'égide de la FFC?
J'ai bien compris que nous ne nous ferons pas accepter par la contrainte et l'affrontement, mais s'il existe un règlement, autant le faire connaître pour l'avenir, sinon il ne sert à rien.


Geoffoy

Le réglement des Vélos Couchés ne consiste pas à rendre obligatoire l'ouverture aux VC dans une cyclosportive. Un organisateur est libre chez lui. Ce type d'épreuve (il y en a 118 sous l'égide de la FFC), répond à des critères multiples et variés et notamment ce qui est très lourd en termes de logistique sécurité et nous ne pouvons donc, à ce jour leur imposer les VC ou encore les tandems..

Ce réglement n'impose donc pas d'accepter systématiquement les VC mais il apporte simplement les conditions minimales à respecter dans le cas où l'organisateur les accepte.

Je pense, comme je l'ai indiqué dans ma première intervention, que la meilleure fomule est de faire du lobbing auprès des organisateurs et je crois que le projet de Trophée que j'ai proposé à Malric et Julius est une première étape. Ce qui ne nous empêche pas de communiquer auprès de tous les organisateurs pour les inciter à accueillir les VC dans les conditions requises. Et cest ce que nous allons faire.

Roger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ROGER BORDEAU
Débutant(e)
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Mar 27 Avr 2010, 23:35

le cam jean-pierre a écrit:
La question " la ffc peut-elle ouvrir la porte au vélo-couchés à la JCR ( je ne la fais pas ,mais je pose quand même la question car il m'arrive d'en faire quoique vers la fin du classement ) ???.

Oui ou Non , ce n'est pas pour polémiquer juste pour voir le pouvoir d'une fédération .

Une autre question Auré n'aurait pas participé à la jcr l'année dernière , aurions nous eu ce débat ?.

Bonsoir Jean Pierre

Je ne pense pas que la prestation 2009 d'Aurélien sur la JCR soit la cause de son refus en 2010. Je pense simplement que les organisateurs ont considéré ne pas pouvoir justement appliquer le réglement en mettant des moyens de protection pour un seul VC.

J'ai prévu demain justement d'appeler l'organisateur que je connais par ailleurs pour en savoir un peu plus.

Le pouvoir de la Fédération est effectif dans la mesure et dans la limite des régles établies. Comme je viens de le préciser, aucune règle n'impose aujourd'hui la prise en compte des VC dans une cyclosportive. Les règles fixent simplement les conditions d'accueil.

Roger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le cam jean-pierre
Accro du forum
avatar

Messages : 1298
Âge : 55
Localisation : Guéhenno 56420 .
VPH : Catrike Speed et Méta 2 X 700
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Mer 28 Avr 2010, 00:03

Merci pour la réponse .
En espérant que l'organisateur change d'avis , comme cela ça fera avancer les choses , pour la protection d'un vc le cas d'Auré seul devant ou de moi seul derrière !!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vacancesmorbihan.canalblog.com/
Auré
Posteur d'argent
avatar

Messages : 457
Localisation : Fronsac
VPH : M5 Low Racer, M5 HRCarbone
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Mer 28 Avr 2010, 00:06

ROGER BORDEAU a écrit:

Je ne pense pas que la prestation 2009 d'Aurélien sur la JCR soit la cause de son refus en 2010. Je pense simplement que les organisateurs ont considéré ne pas pouvoir justement appliquer le règlement en mettant des moyens de protection pour un seul VC.

Ce n'est clairement pas mon sentiment.
Ouvrir la route à deux vélo traditionnels ne leur à posé aucun problème ( Moyou et Taillandier ), mais aux Bonneteau père et fils en vélo couché, visiblement ca n'allait pas.

ROGER BORDEAU a écrit:

Le pouvoir de la Fédération est effectif dans la mesure et dans la limite des régles établies. Comme je viens de le préciser, aucune règle n'impose aujourd'hui la prise en compte des VC dans une cyclosportive. Les règles fixent simplement les conditions d'accueil.

C'est dommage que cette décision reviennent à l'organisateur. La fédération perdrait elle des organisations en rendant la prise en compte des vélo couchés obligatoire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velocouche.pro
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Mer 28 Avr 2010, 05:32

ROGER BORDEAU a écrit:

Je ne pense pas que la prestation 2009 d'Aurélien sur la JCR soit la cause de son refus en 2010. Je pense simplement que les organisateurs ont considéré ne pas pouvoir justement appliquer le règlement en mettant des moyens de protection pour un seul VC.

pour un seul VC ou pour un seul coureur scratch

Je vous propose de rajouter au réglement des cyclosportives "il est interdit à un coureur de partir seul devant"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
coyote
Accro du forum
avatar

Messages : 1564
Âge : 55
Localisation : agen lot & garonne
VPH : x'low , milan mk1 sl 015 carbone
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Mer 28 Avr 2010, 09:09

he oui
ca me rapelle les jours ou j etais en forme et particulièrement sur "la luis ocana " ou un commissaire m a fait part de son mecontentement et m informait " que je foutais le bordel "
coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auré
Posteur d'argent
avatar

Messages : 457
Localisation : Fronsac
VPH : M5 Low Racer, M5 HRCarbone
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Exemple d'attestation d'assurance VC sur cyclosportive   Mer 28 Avr 2010, 13:09

Pour ceux et celles qui pourraient croire en la légitimité de souci voire d'impossibilité pour couvrir les vélo couché sur les cyclosportives.
Un exemple nominatif qui devrait mettre un terme à la mise en avant d'arguments de ce type :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velocouche.pro
yvesg83
Pilier du forum


Messages : 795
Âge : 52
Localisation : Bras (Var)
VPH : Trike Performer Mesh électrifié
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Mer 28 Avr 2010, 19:55

Tout d'abord merci d'être venu vous exprimer sur un forum qui n'était pas forcément "amical" au départ.
Ceci dit si je perçois bien dans vos propos une volonté de rapprochement et de promouvoir toutes les activités liées au vélo je m'étonne de certains points:



Citation :
Ceci explique leurs réserves et les dispositions qu'ils prennent afin de limiter les risques. Il faut aussi admettre que tout ce qui est différent et non réglementé est automatiquement regardé avec une certaine appréhension.

Certes mais si la FFC demande d'accueillir les VC, c'est donc réglementé puisque les organisateurs se placent sous son égide.


Citation :
Sans entrer dans le débat de fond il faut déjà reconnaitre une réalité, les réglementations internationales et nationale ne permettent pas des épreuves de compétition (traditionnelles) en mélangeant les deux type de vélos, et ceci pour 2 raisons essentielles :
- problème d'équité sportive, le VC à force égale est 15% supérieur en rendement

C'est pas un problème d'équité sportive si chaque coureur peut choisir entre VC ou VD, non?
Quant aux 15% de rendement suivant le relief c'est nettement moins vrai, non? Sans compter que l'effet peloton en VD doit bien en compenser une grande partie.


Citation :
- problème de sécurité en raison des aspects hauteur et aussi semble-t-il des risques de vagues engendrées dans le peloton

Il suffit de départs décalés entre les types de vélos, non?


Citation :
C'est forcément le cas notamment sur un circuit court. Et j'attire l'attention de tous, les compétitions qui se font dans ce contexte aujourd'hui sont hors règles et prennent d'énormes risques, un accident avec incidence paraplégique par exemple aurait des conséquences catastrophiques pour le responsable de l'organisation.

Pour quelle raison?
Si la FFC demande l'accueil des VC et que l'organisateur le fait, où est sa faute?


Citation :

Afin d'avancer, nous avons considéré que les cyclosportives pouvaient être un bon laboratoire. Ce sont des parcours en ligne donc permettant des aménagements. C'est pour cela que nous avons spécifié des dispositions techniques en faisant partir les VC devant (puisque normalement plus rapides). La difficulté étant pour l'organisateur de mettre une structure d'accompagnement (voiture ou motos), c'est le point qui pose problème en termes de coûts et de disponibilités au regard du faible nombre de VC, parfois un seul tel Aurélien.

C'est une difficulté quand c'est Aurélien qui part devant mais quand un ou des VD s'échappent du peloton ça n'en est plus un?
Où est la différence?


Citation :
1°) Cela ne pourra passer que par l'appui et les dispositions réglementaires de la FFC, Fédération délégataire du sport Cycliste et seule habilitée statutairement et légalement à créer et valider des règlements dans ce sport

Si elle mets un type de vélo en dehors de ces règlements, ce ne sont donc plus des vélos, ce n'est donc plus du sport cycliste, elle n'est donc plus délégataire?
Si la FFC n'avait pas créé des épreuves pour le VTT, vous pensez qu'il se serait passé quoi? Une fédération à part se serait créée non?
La différence c'est le nombre de pratiquants: en VTT la FFC n'a eu d'autres choix que d'en tenir compte.
Comme nous sommes très peu nombreux (et encore moins à être du niveau d'Aurélien) elle peut ne pas tenir compte de nous: au mieux de l'indifférence, au pire du mépris.


Citation :

4°) Il faut aussi ABANDONNER cette tendance à avoir comme objectif …..d'ENFUMER ….les VD, cela ne sert à rien et est contreproductif pour la reconnaissance du VC

Moi qui pensait qu'on parlait de compétition...
Bien sûr que l'objectif de tous ceux qui s'alignent au départ c'est de gagner, qu'ils soient en VD ou en VC.
Il serait malséant de montrer que depuis 1933 les plus hautes instances du cyclisme ont peut être fait une erreur?
Les VD battus par Aurélien peuvent s'aligner en VC quand ils veulent, non?


Citation :

5°) Cette idée de Trophée National sur la base des cyclosportives si elle est suivie montrera aux organisateurs que le VC peut réunir du monde et les incitera à mettre les moyens qu'il faut en sécurité

La question est surtout de savoir ce que tous ces braves gens déduiront quand ils constateront que le temps des VC est inférieur sur le même parcours.
Y'aura t'il un classement scratch réunifié?
Si ce n'est pas le cas les prix seront ils les mêmes pour la même place au classement de chaque course?
La reconnaissance passe par là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ROGER BORDEAU
Débutant(e)
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Jeu 29 Avr 2010, 00:16

Auré a écrit:
Pour ceux et celles qui pourraient croire en la légitimité de souci voire d'impossibilité pour couvrir les vélo couché sur les cyclosportives.
Un exemple nominatif qui devrait mettre un terme à la mise en avant d'arguments de ce type :




Bonsoir Aurélien

La question de l'assurance ne se pose pas sur les cyclosportives à propos des VC, je ne sais pas où tu as vu cela. C'est une épreuve de masse en ligne.

Par contre sur une épreuve traditionnelle en circuit la cohabitation n'est pas possible vu le réglement de l'UCI donc de la FFC et de toute fédération d'ailleurs. Et dans ce cas si il ya un accident grave avec séquelles, n'importe quelle assurance se réfèrerait au réglement UCI. Et bonjour l'organisateur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi85
Posteur de bronze
avatar

Messages : 277
Âge : 67
Localisation : La Roche sur Yon
VPH : Baron
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Jeu 29 Avr 2010, 07:38

Vélo couché ou pas, le statut des cyclosportives est clair sur le papier, mais beaucoup moins dans la pratique.

Concernant l'assurance RAQVAM, OK si on s'en tient aux règlements des cyclosportives, qui stipulent que chaque cyclo est tenu de respecter le code de la route. Si cette condition est respectée, pas de problème d'assurance. On est donc assuré si on circule sur la voie publique en vélo couché en respectant le code de la route (notamment en s'arrêtant aux carrefours). C'est bien d'en avoir la confirmation.

Dans le cas contraire, notamment en groupe de plus de 20, "il y a pratique anormalement dangereuse du vélo" (expression utilisée par les assureurs) et là c'est en général beaucoup moins simple si l'assurance ne couvre pas la pratique en compétition. Mais le problème est le même que le vélo soit droit ou couché.

Ce débat est sans fin et les organisateurs ont malheureusement du souci à se faire, avec la présence ou non des VC, lorsqu'ils lancent 500 cyclos en même temps sur la route en un seul groupe comme à la vél'automne en 2009. Ils ne peuvent pas dire "nous ne savions pas, les cyclos ont lu le règlement". (1)

J'ai participé au BRM 200 d'Angers le 18 avril. Nous étions 170 au départ et le président du club organisateur a laché les cyclos par paquet de 20 toutes les minutes. Je pense que cette partique fera des petits à la FFCT.

Michel

(1) il me manque peut-être une info concernant l'assurance du cyclo, par l'organisateur, lorsqu'il roule en peloton sur toute la largeur de la route. Dans ce cas il y a usage privatif de la route et l'épreuve est soumise à autorisation du Préfet. Les cyclosposrtives demande-t-elle cette autorisation?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanjuro
Posteur d'argent
avatar

Messages : 478
Âge : 37
Localisation : Valence (26)
VPH : Optima Baron N&B
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Jeu 29 Avr 2010, 10:28

yvesg83 a écrit:
Citation :

4°) Il faut aussi ABANDONNER cette tendance à avoir comme objectif …..d'ENFUMER ….les VD, cela ne sert à rien et est contreproductif pour la reconnaissance du VC
Moi qui pensait qu'on parlait de compétition...
Bien sûr que l'objectif de tous ceux qui s'alignent au départ c'est de gagner, qu'ils soient en VD ou en VC.
Il serait malséant de montrer que depuis 1933 les plus hautes instances du cyclisme ont peut être fait une erreur?
Les VD battus par Aurélien peuvent s'aligner en VC quand ils veulent, non?
Bravo Yves ! Je ne l'aurai pas mieux dit. (je cherchais encore une formule avant de te lire...)
Je doute qu'on soit si nombreux à rouler dans le ressentiment envers les VD...
Pour ma part, il s'agit plutôt d'une continuité (même si je suis VTTiste au départ): envie de plus d'autonomie, de vitesse et de sensations fortes, le VC s'est imposé comme une évidence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ROGER BORDEAU
Débutant(e)
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   Jeu 29 Avr 2010, 19:03

yvesg83 a écrit:
Tout d'abord merci d'être venu vous exprimer sur un forum qui n'était pas forcément "amical" au départ.
Ceci dit si je perçois bien dans vos propos une volonté de rapprochement et de promouvoir toutes les activités liées au vélo je m'étonne de certains points:



Citation :
Ceci explique leurs réserves et les dispositions qu'ils prennent afin de limiter les risques. Il faut aussi admettre que tout ce qui est différent et non réglementé est automatiquement regardé avec une certaine appréhension.

Certes mais si la FFC demande d'accueillir les VC, c'est donc réglementé puisque les organisateurs se placent sous son égide.

Réglementé ne veut pas dire obligatoirement imposé. Il faut avancer tranquillement sans brusquer les choses. Nous avons défini un cadre réglementaire, c'est à dire technique, qui permet de définir comment le VC peut s'inclure dans une cyclosportive c'est déjà une avancée.

Citation :
Sans entrer dans le débat de fond il faut déjà reconnaitre une réalité, les réglementations internationales et nationale ne permettent pas des épreuves de compétition (traditionnelles) en mélangeant les deux type de vélos, et ceci pour 2 raisons essentielles :
- problème d'équité sportive, le VC à force égale est 15% supérieur en rendement

C'est pas un problème d'équité sportive si chaque coureur peut choisir entre VC ou VD, non?
Quant aux 15% de rendement suivant le relief c'est nettement moins vrai, non? Sans compter que l'effet peloton en VD doit bien en compenser une grande partie.

Cette phrase concernait les raisons qui avaient amené l'UCI à interdir en 1933 le VC pour les épreuves traditionnelles. Le VC ne correspondant pas à la définition technique de l'UCI du vélo de compétition.
Et autant le VC peut être moins performant en montée, autant à force égale il est supérieur sur des circuit roulant, j'ai juste une interrogation pour un critérium en termes de trajectoire.
Je ne suis pas un spécialiste de l'étude en aérodynamisme mais la hauteur du centre de gravité et donc la pénétration dans l'air doivent à mon avis donner un avantage au VC même si les VD s'organisent en éventail.


Citation :
- problème de sécurité en raison des aspects hauteur et aussi semble-t-il des risques de vagues engendrées dans le peloton

Il suffit de départs décalés entre les types de vélos, non?

C'est effectivement ce que nous avons défini pour l'accueil des VC en Cyclosportives

Citation :
C'est forcément le cas notamment sur un circuit court. Et j'attire l'attention de tous, les compétitions qui se font dans ce contexte aujourd'hui sont hors règles et prennent d'énormes risques, un accident avec incidence paraplégique par exemple aurait des conséquences catastrophiques pour le responsable de l'organisation.

Pour quelle raison?
Si la FFC demande l'accueil des VC et que l'organisateur le fait, où est sa faute?

Cela ne concerne pas les Cyclosportives qui se courent en ligne sur un parcours de 130 à 170 kms et avec un départ différé. Mais des épreuves avec un peloton sur un circuit de 2 à 6 kms. Par exemple, une 2-3-J ou encore les 24H Vélo du Mans sur un circuit de 4 kms, y compris les épreuves organisées par les fédérations affinitaires qui doivent respecter les règles de base du cyclisme.
Dans le cas d'un accident grave le dossier juridique de l'assureur prendrait automatiquement en compte le référentiel de l'UCI

La FFC a pu accepter le VC sur les épreuves comme les Cyclosportive, voire des clm ou autre gentlemens qui sont des épreuves du secteur "loisir" mais n'a pas le pouvoir de le faire sur les épreuves de compétitions traditionnelles justement au regard du réglement UCI

Aujourd'hui les épreuves pouvant recevoir les VC sont les suivantes :
- les épreuves VC sur route et sur piste
- les cyclosportives
- les gentlemens
- les tests ou montées chronométrées
- les randosportives


Citation :

Afin d'avancer, nous avons considéré que les cyclosportives pouvaient être un bon laboratoire. Ce sont des parcours en ligne donc permettant des aménagements. C'est pour cela que nous avons spécifié des dispositions techniques en faisant partir les VC devant (puisque normalement plus rapides). La difficulté étant pour l'organisateur de mettre une structure d'accompagnement (voiture ou motos), c'est le point qui pose problème en termes de coûts et de disponibilités au regard du faible nombre de VC, parfois un seul tel Aurélien.

C'est une difficulté quand c'est Aurélien qui part devant mais quand un ou des VD s'échappent du peloton ça n'en est plus un?
Où est la différence?

C'est tout bête, pour certains organisateurs la probabilité est que plusieurs dizaines voire plus de VD peuvent partir en échappée et qu'à ce jour pour les VC cette probabilité se situe au nombre de doigts de la main.

Citation :
1°) Cela ne pourra passer que par l'appui et les dispositions réglementaires de la FFC, Fédération délégataire du sport Cycliste et seule habilitée statutairement et légalement à créer et valider des règlements dans ce sport

Si elle mets un type de vélo en dehors de ces règlements, ce ne sont donc plus des vélos, ce n'est donc plus du sport cycliste, elle n'est donc plus délégataire?
Si la FFC n'avait pas créé des épreuves pour le VTT, vous pensez qu'il se serait passé quoi? Une fédération à part se serait créée non?
La différence c'est le nombre de pratiquants: en VTT la FFC n'a eu d'autres choix que d'en tenir compte.
Comme nous sommes très peu nombreux (et encore moins à être du niveau d'Aurélien) elle peut ne pas tenir compte de nous: au mieux de l'indifférence, au pire du mépris.
Là je ne peux pas laisser dire des choses pareilles! Pour nous chaque discipline chaque pratiquant est respectable. La FFC comme je l'ai expliqué dans mon premier post a considéré dès 2006 de reconnaitre le VC en intégrant Malric Leborgne dans la commission Nationale de CPT et en créant un Championnat de France sur route. Et nous ne nous sommes pas posé la question du nombre! En 2009 nous avons une commission avec en plus Julius MAKUCH, je trouve que notre indifférence a une drôle de façon de s'exprimer!!Non? Wink

Dès qu'il s'agit de sport utilisant un engin à 2 roues animé par la force musculaire c'est du ressort de la délégation.
Et par les temps qui courent il y a peu de ministre des sports enclin à accepter la création de fédération spécifique dès lors que la philosophie ou la forme du vélo comporte une variante, c'est pourquoi le VTT a été intégré à la FFC il y a une vingtaine d'années



Citation :

4°) Il faut aussi ABANDONNER cette tendance à avoir comme objectif …..d'ENFUMER ….les VD, cela ne sert à rien et est contreproductif pour la reconnaissance du VC

Moi qui pensait qu'on parlait de compétition...
Bien sûr que l'objectif de tous ceux qui s'alignent au départ c'est de gagner, qu'ils soient en VD ou en VC.
Il serait malséant de montrer que depuis 1933 les plus hautes instances du cyclisme ont peut être fait une erreur?
Les VD battus par Aurélien peuvent s'aligner en VC quand ils veulent, non?
Citation :


De quoi parle-t-on? Ma remarque vaut simplement à partir du moment où un adepte du VC fait de la provoc en laissant entendre que sa seule motivation est d'en mettre plein la tronche aux VD. Je considère contreproductif cette attitude au moment où d'autres travaillent pour se faire reconnaitre et admettre. Le terme "Enfumer" n'est pas très convivial! C'était anecdotique mais cela me parait important


5°) Cette idée de Trophée National sur la base des cyclosportives si elle est suivie montrera aux organisateurs que le VC peut réunir du monde et les incitera à mettre les moyens qu'il faut en sécurité

La question est surtout de savoir ce que tous ces braves gens déduiront quand ils constateront que le temps des VC est inférieur sur le même parcours.
Y'aura t'il un classement scratch réunifié?
Si ce n'est pas le cas les prix seront ils les mêmes pour la même place au classement de chaque course?
La reconnaissance passe par là...

Il ne s'agit pas de polémiquer à l'infini, il s'agit de raisonner sur des bases simples et objectives. Toujours chercher la petite bête n'est pas la bonne méthode, il faut être pragmatique.

Qui dit Trophée dit aménagement spécifique, dit classement spécifique dit récompenses spécifiques. Le classement scratch dans une cyclosportive n'a qu'une valeur relative, puisque les classements sont valorisés par tranche d'âges Hommes et Dames


Voilà je pense que l'on a fait un sacré tour d'horizon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le développement du vélo couché à la FFC   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le développement du vélo couché à la FFC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le développement du vélo couché à la FFC
» reglage d'un velo couché
» Vélo couché
» barre de traction trail gator et vélo couché azub
» Mon premier vélo couché...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Courses-
Sauter vers: