Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Dim 01 Sep 2013, 19:13

Je monte l'Izeran cette fois-ci par l'autre côté,versant sud.
Je suis quasiment tout en haut et pour éviter la foule,je m'apprête à me diriger vers le chemin menant au lac:
et oui:il y a un petit lac au col,tout mignon!

J'entend 2 personnes ,me semble-t-il, qui m'apostrophent,au moment où je commence à tourner vers le chemin.
Le temps de relever mon pare-soleil,et j'entre-aperçois 2 cyclo-campeurs en VC.
Les voila déjà dans la descente.

Je les laisse filer,ne me sentant pas l'énergie de faire demi-tour sans une pause préalable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Dim 01 Sep 2013, 19:18

1,5° Celsius ce matin au camping de Barcelonette.
Mon voisin de tente a le nez qui coule de froid et il ne comprend pas pourquoi je suis déjà en train de petit-déjeuner au frais de si bon matin (6H00).
A l'évidence ,il a eu très froid cette nuit.
---------------------------------------------------
Il ne voit pas le chauffage d'appoint qui m'a servi toute la nuit et qui est maintenant placé SOUS ma chaise pour ne pas me congeler sur place!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Dim 01 Sep 2013, 19:25

A Jausiers en bas du col de la Bonette,après la descente.
Je démonte mon trike pour le mettre dans ma voiture,quand arrive un plouc:
-"je vous ai vu en arrivant au col,c'est bien cet engin pour monter les cols avec un moteur!"

(je n'ai pas de moteur électrique sur mon trike: détail qui a son importance++++)


-"Mais",poursuit-il,"je ne vois pas les batteries".

Pas besoin de s'éterniser avec un crétin pareil,aussi je répond dans la foulée:
-"elles sont dans ma sacoche latérale".
-"ah oui,je me disais aussi.....,et le moteur????"

-"c'est allemand,ultra-miniaturisé" et moi de montrer le moyeu standard de ma roue arrière.
-"ah oui,je connais ce modèle!"

Ben voyons,......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7865
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Dim 01 Sep 2013, 21:56

Citation :
Je monte le Ventoux,côté Bédoin,après le chalet,sur les 6 derniers kilomètres,
moitié de ma vitesse habituelle,puisque je suis trop lourd et pas en bonne santé.
Je l'ai monté aussi et, au même endroit,  à ma vitesse habituelle qui ne devait pas être très supérieure à la tienne...
Moi, c'est Lara Croft qui m'a doublé, en marchant. Non, j'avais rien bu, et j'ai des images pour le prouver.
Jamais Lara Croft n'a doublé Sombrero, alors que moi, si!Cool 
Lara Croft, vue de derrière, c'était un bonheur!flower

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ralevy
Modo
avatar

Messages : 2520
Âge : 61
Localisation : Près de Valence d'Agen (Tarn & Garonne)
VPH : MetaPhysic + Gekko FX
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Dim 01 Sep 2013, 22:03

Je suis témoin, j'étais avec Didier pour la montée du Ventoux et elle nous a doublés tous les deux. Elle avait une belle démarche...

Philippe

__________________________________
Philippe LASNIER
Aventures sur 3 roues
Mieux que le point extrême, le long de la route, paysages et rencontres...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.as3r.fr/
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Lun 02 Sep 2013, 09:39

Dans l'Izeran,versant sud,
un promeneur avec son sac à dos m'a mis la pâtée,et....sans se presser.
Il marchait sur le bitume et a fini par disparaître de ma vue dans le lointain:pas cool pour le moral quand on est à fond.


Dernière édition par el sombrero le Lun 02 Sep 2013, 10:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Lun 02 Sep 2013, 10:45

Descente de l'Izeran mais vers Bourg St Maurice pour rejoindre le camping municipal.

J'ai à peine le temps de bloquer les freins en arrivant au camping que mon voisin hollandais me saute dessus et me dis:
-"votre lampe n'éclaire pas beaucoup?!"
(c'est un Cateye TLD 1100......,lui,par contre n'a aucune lampe sur son vélo!!!)

C'est vrai,il y avait un gros soleil,en plein sur ma lampe arrière.

Alors je lui pose la question "standard":
-"comment m'avez vous-vu alors????"
-"c'est que vous êtes difficile à suivre en voiture,à la vitesse où vous rouler!"....


Dernière édition par el sombrero le Ven 10 Jan 2014, 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Lun 02 Sep 2013, 12:00

Comme à l'aller (début aout) pour me rendre dans les Alpes,
je fais aussi et encore une petite halte au Ventoux sur le chemin de retour,
me permettant aussi de me tester/comparer après un mois de vacances.

L'ascension part d'assez bas,comme quand je monte le Tourmalet depuis mon domicile,
mais arrive moins haut et je n'ai pas un très long faux-plat montant à faire au préalable,donc :pas de grosse difficulté en vue
si je roule pépère.

Dès la sortie de Bédoin une femme "grosse comme moi" abandonne:le pourcentage est donné certes pour du 2.5% le kilomètre,
mais sur cette portion c'est au moins du 8%!....
Elle a jeté son vélo et explique avec des grands moulinets de bras que c'est pas possible des côtes pareilles.....

Il y a un monde fou pour cette fin août ,avec un nombre extraordinaire d'anglais ,de hollandais et de belges.
Ils foncent comme des fous dès les premiers hectomètres.
Certains doivent faire parti d'un club de "grosses fesses",car vu de derrière,on dirait un peu mon popotin ??!

Certes,ils roulent tous plus vite que moi,mais très vite certains zig-zaguent dès que ça monte pour de vrai.

Certains calent avant le chalet,et me font mauvaise figure.
d'autres,particulièrement affûtés montent à vive allure.

Je ne remarque qu'alors la petite plaquette sur le devant d'1 de ces cyclistes affûtés.
Effectivement,un bon nombre ont une plaquette pour le numéro de course.

Comme c'est mon dernier jour,je pousse un peu plus fort sur les pédales,
me laissant entraîné un peu  moi-aussi par le mouvement,
mais j'en garde une bonne réserve pour le final,comme d'habitude!
Parmi les plus gros popotins,beaucoup se laissent entraînés par l'esprit course et sont indubitablement à fond.
En fait la plupart des cyclistes ruissellent littéralement  de transpiration.

En passant devant le chalet,je reconnais les moins vaillants ,attablés, en train de boire un coup.
Mon passage devant eux semble les réveiller et les revoilà sur leur vélo.
Ils se font un plaisir de me dépasser une 2ème fois,mais cette fois-ci,.....bien plus lentement.

Mais voila,je me suis bien économisé dans la première partie,
malgré une dizaine de gros taons qui en voulaient à mes fesses,
et qui m'ont fait perdre de l'énergie au niveau des bras en tentant de les écrabouiller.
Je mouline toujours grâce au tout petit braquet et par ma roue arrière de 20",le temps est splendide:
très beau et pas trop chaud à cette altitude.

Autant certains montaient assez bien dans les 9 et 10% avant le chalet, 
autant dans les faibles pourcentages depuis le chalet:c'est la débandade.
A l'évidence certains n'ont plus de jus.
Je m’arrête à la fontaine,pour faire le plein en eau:elle ne coule pas aussi vaillamment que début août.

Et tout compte fait,je décide de finir l'ascension très calmement en ralentissant le rythme.
Je vois dans mon rétroviseur que d'autres finissent par faire de même,même si les photographes-rapaces misant sur l’ego des gens sont là encore et incitent à aller à fond.


C'est en fait assez désespérant tous ces cyclistes qui partent trop fort d'emblée et qui calent plus haut?!.......


Dernière édition par el sombrero le Ven 10 Jan 2014, 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7429
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Lun 02 Sep 2013, 12:15

El Sombrero
je préfère mettre des majuscules ..que tu mérites..
tu cites "petit développement"
mais c'est combien..?
et encore félicitations..car tu as grimpé les plus prestigieux..  
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Lun 02 Sep 2013, 16:17

Papy volant a écrit:
El Sombrero
je préfère mettre des majuscules ..que tu mérites..
tu cites "petit développement"
mais c'est combien..?
et encore félicitations..car tu as grimpé les plus prestigieux..  
Papy volant
22 dents devant
34  dents derrière,pour une roue de 20".

---------------------------------------------------------------------------------------------
J'étais rarement à fond,c'est à dire à 100% de ma capacité résiduelle aérobie,sauf les premiers jours,
mais parfois,j'étais autour des 98/99* %.

En tout cas j'ai pu monter partout,à toute altitude,++++
mais en roulant 2 fois plus lentement,j'ai donc aussi dû rouler 2 fois plus longtemps.

Et j'ai pu mouliner avec un bon rythme avec une certaine aisance.
----------------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------------


*:là où j'en ai bavé le plus physiquement:....La Bonette par St Dalmas:
-pour la partie bitumée:si le départ (depuis la route traditionnelle qui monte depuis St Etienne de Tinée) est relaxe,
puis pentue (et très jolie!!!++++) dès la sortie de St Dalmas,
après quand on rentre dans le parc:c'est du "viril"!!!
Et c'est long puisqu'on est très en dessous du final panoramique de la Bonette,
à se dire qu'on y arrivera jamais à grimper tout la haut.
Et je me rappelle  avoir dû y poser le pied à terre plus d'1 fois -jadis- avec mon VD.....


-je n'ai pas eu de grosses difficultés pour gravir ensuite les 3 km non bitumés (moins pentus?),
grâce à mon pneu arrière accrocheur,même si j'ai pensé 2 ou 3 fois le dégonfler pour en augmenter l'accroche.
En fait j'ai trouvé cela plus facile avec mon trike,malgré une garde au sol très faible au niveau de la chape longue 
de mon dérailleur arrière avec ma roue de 20", qu'avec un vélo droit.
Peut-être aussi qu'en ce temps là,je ne m'économisais pas autant à la montée.
Je me suis aussi très bien alimenté  et bien hydraté,ce qui fait souvent la différence,toutes choses égales par ailleurs.

-pour finir en retrouvant le bitume de la route :c'est un vrai délice:une vraie moquette,
où j'ai pu accélérer facilement avec le reste de jus qui me restait.

Pour le retour au parking,la  descente par la route fut,disons avec euphémisme,...très rapide!
D'autant que la pluie commençais à se faire sentir!!!....
---------------------------------------------------------------------------------------------
En somme,tout est question de bien gérer sa montée.
Le plus difficile est de ne pas se laisser entraîner par plus fort que soi,
en particulier quand les pourcentages de côtes sont faibles,comme quand on démarre l'ascension et qu'on est "frais".
Pour cet été,mon mot d'ordre fut de rouler la moitié (en temps et/ou en kilométrage) de ce que je roule d'ordinaire
pour me reposer l'après-midi et le soir,afin de bien récupérer.

Il est vrai que quand on a pris l'habitude de gravir par exemple:le col des saisies et le col des Aravis le même jour,
ça fait bizarre de devoir les gravir sur 2 jours....avec un seul col /jour.

N.B.:
J'ai commencé volontairement par des cols débutants à faible altitude,
pour me ré-acclimater à l'effet de l'altitude et pour pouvoir camper à des altitudes progressivement plus hautes au fil des jours.
Sinon le sommeil s'en trouve très perturbé et donc très mauvais,et donc on récupère très mal.
J'ai utilisé mon chauffage d'appoint dans la tente presque toutes les nuits (souvent moins de 7° au matin),
me permettant de ne pas avoir à me suralimenter pour compenser le froid et ainsi me permettre de perdre aussi de la masse graisseuse (8 kg sur le mois).


Dernière édition par el sombrero le Ven 10 Jan 2014, 20:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7429
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Lun 02 Sep 2013, 16:30

El Sombrero
ton développement
22x34 roue de 406
j'ai le même comme mini sur le Scorpion
avec un BA celà fait 104 cm
parfait
avec 90 cps/mn celà fait..5,6 km/h  
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Lun 02 Sep 2013, 16:40

Papy volant a écrit:
El Sombrero
ton développement
22x34 roue de 406
j'ai le même comme mini sur le Scorpion
avec un BA celà fait 104 cm
parfait
avec 90 cps/mn celà fait..5,6 km/h   
Papy volant
Mes cuisses sont encore trop grosses pour tourner à 90 t/mn en montée de col.
Au plus vite en montée,je devais être à 80-85 t/mn,mais parfois avec un braquet plus grand.
Dans du raid à 65 t/mn????
Et moins encore après St Dalmas (parfois sans pouvoir pédaler rond:3 km/h???).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Lun 02 Sep 2013, 16:46

Il est plus que probable que même si je perd encore du poids et que je gagne en vitalité,
que je garde cette formule de braquets pour des prochains périples,
tant il est cool de passer ponctuellement du 15/18* % sans avoir à s'arrêter pour souffler.
Et de passer des 12% les "doigts dans le nez",ou ....presque,
là où d'autres caleront avec leur joli vélo carbone équipé  de braquets inadaptés à la montagne.


*:virages en épingle en montée de col.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Mar 03 Sep 2013, 11:02

Col du Pré,en montant vers le Cormet de Roseland,
partie particulièrement pentue....

un automobiliste s'arrête dans le sens de la descente 20m devant moi,la tête souriante 
dépassant de sa portière avec le bras gauche le long de la voiture:
-"alors?" fit-il en levant le menton,sur un ton enjoué.
j'arrive à son niveau et lui répond:
-"quoi donc?"

Même question de sa part,comme si c'était une évidence:
-"alors??" avec le même signe du menton.
-"quoi:alors?"

Il flatte alors la carrosserie de sa voiture de la main comme on le ferait avec un cheval:
-"c'est le dernier modèle!"

Me faire stopper pour cela!.......quel C.N!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drakho
**


Messages : 107
Âge : 41
Localisation : Versoix
VPH : HP Velotechnik Gekko (fx) / Azub Origami
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Mar 03 Sep 2013, 13:50

Je crois que je lui aurai répondu d'un air ravi:

"C'est vrai ?! le dernier ?! il n'en feront plus d'autres après celui ci ??... alors on est bientôt débarrassés Very Happy "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://istvan.famillemoll.ch
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Mar 10 Sep 2013, 14:16

15 aout,
jour  férié,certes,mais en bas de l'Izeran et du mont Cenis (Lanslebourg),
il y a foule ce soir pour faire ses emplettes.
Du coup j''ai dû garer ma voiture en haut du village.

Mes courses sont dans mon sac de commissions qui se fait lourd:fromages d'alpage,melon italien,pain,....

je retourne tranquillement à ma voiture et là:.........plus de voitures!,
sans compter TOUT son contenu:en particulier mon trike et toutes mes affaires de retour d'Italie.

De la camionnette garée à sa place,apparaissent un groupe de jeunes à l'aspect plus que "louche",qui dénotent franchement des autres vacanciers.
J'entend distinctement,ce qui conforte mon opinion,les jeunes qui se "chauffent" entre-eux:
-"ouais!....s'y pas un problème ,j'y éclate la vitre et je choure la bagnole,trop facile!!!..."

Mon sang se fige littéralement!....:ils ne sont pas là que pour voler MA voiture.
Il ne me reste que mon sac à la main qui se fait soudainement encore plus pesant et que ma banane autour de la hanche:
mes vacances sont fichues.....

Je ne sais que faire,
je traverse -hagard- la route pour avoir du recul:ma voiture n'est plus là,c'est une évidence.
Je la cherche des yeux,à tout hasard.
Je remonte le reste de la route jusqu'au rond point qui donne sur le camping,
Puis en sens inverse,jusqu'aux commerces.



Je reviens finalement au niveau de la camionnette des "jeunes",20mn plus tard.
Et oui! c'est ma voiture!,juste avant celle des jeunes:ouf!!.
Leurs propos ,qui m'avaient figé sur place,m'avais empêché de tourner la tête vers ma voiture!
Celle-ci restant dissimulée à mes yeux de l'autre côté par la grosse camionnette.


Dernière édition par el sombrero le Ven 31 Jan 2014, 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Lun 30 Sep 2013, 16:15

Je profite de ma relative perte de poids cet été pour tester un hamac 
(il est donné pour 1 maximum de 100 kg....mais je fais "un peu" plus!.....).


Pas de problème pour l'attacher aux arbres de mon emplacement de camping (camping de Sault, au pied du Ventoux) avec des sangles très robustes.
La hauteur est bonne,et mes voisins sont curieux de voir si je vais me vautrer,
mais je sais m'y placer,hé!,hé!.

Voila qui est fait,
je me ballotte agréablement dans le hamac ultra-light,
et ...crac!,la corde support du hamac (affaiblie par des lavages en machine) cède d'1 coup (et non pas les sangles) 
et je tombe recta à l'horizontale sur le sol,avec seulement quelques épines de pin pour amortir la chute:
c'est la grosse rigolade dans la camping.

C'est sûr,j'ai encore du poids à perdre?!


Dernière édition par el sombrero le Lun 30 Sep 2013, 17:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7865
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Lun 30 Sep 2013, 16:23

Ou trouver une corde plus solide...

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Lun 30 Sep 2013, 16:59

Le même camping,
ma boite de fromage fondu à tartinée possède encore des magnets.
Au lieu de les jeter,je les place astucieusement sur le rouleau d'incendie métallisé,attenant aux sanitaires,à l'intention des enfants,
et un peu en hauteur pour corser le jeu.


J'ai été discret,pour ne pas me faire repérer.

Un  1er gamin arrive et repère de suite les magnets,il a les bras dans le dos:il n'ose pas y toucher.
Puis viennent en renfort d'autres enfants:c'est l'effervescence:mais c'est trop haut pour eux.
Puis une maman arrive:un coup d’œil à droite,puis à gauche :....personne à l'horizon.....et hop elle les attrape tous!

Et elle en fait la distribution une fois arrivée à sa tente,avec un vif succès.

---------------
Comme quoi,il ne faut pas grand chose pour faire plaisir?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Lun 30 Sep 2013, 17:54

Je ne suis pas loin du lac Léman,ce début d'aout
(camping municipal de Bonneville: très bien et pas cher).
Levé à 5H30,j'ai terminé mon petit déjeuner sous les premières lueurs de l'aube.

Je m'apprête pour aller à la douche ,et voila que mon voisin de tente (un randonneur) vient de se lever  avec un air ébouriffé d'une personne mal réveillée
(il a mis lui aussi son réveil,je l'ai entendu).
On se salue,sans plus,.....il n'a pas l'air très affable,ça arrive,bon.
Il est prêt à faire de même,et me passe devant précipitamment en direction  des sanitaires.

Je me retourne vers ma tente,mon sac de douche à la main,et comme à mon habitude,
je prend la sage précaution de FERMER ma tente au préalable.

Quelques minutes après avoir commencé de faire couler l'eau de la douche,j'entend la pluie qui tambourine sur le toit des sanitaires.
Mon voisin de tente,qui est alors mon voisin de douche,comprend la situation et je l'entend courir se précipiter au dehors en hurlant 
(tout nu? pensais-je????).

Quelques minutes plus tard,il revient à la douche,en m'ayant oublié,
puisqu'il parle tout haut en rouspétant:sa tente était grande ouverte,
ce que j'avais bien sûr remarqué!!!......

Je me sèche tranquillement et reviens vers ma tente,sous les toutes dernières gouttelettes de la pluie.
Ses chaussures de montagne en dehors de sa tente sont plus que mouillées,et une bonne partie de ses affaires sont dans le même état.
Sa tente est certes fermée désormais,mais j'imagine que son duvet est trempé.
Je compatis:cela m'est déjà arrivé.

Mais c'est bête,non???
D'autant que finalement,il aura plu toute la journée et la nuit suivante ,sans possibilité de sécher ses affaires.

---------------------
quand on campe en montagne,il faut TOUJOURS fermer sa tente en y enfermant son duvet,
en pensant à un éventuel orage,parfois très soudain.


Dernière édition par el sombrero le Ven 10 Jan 2014, 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Lun 07 Oct 2013, 16:38

Normandie,à VD:

le vent est puissant,assez régulier et....souffle dans le "bon" sens.
Je déballe ma toile de tente extérieure de ma petite tente canadienne pour m'en servir comme d'un mini spi.
En plus il n'y a aucune circulation sur cette petite route de campagne.
J'accroche le tout au pivot de mon guidon:la voile part un peu sur la gauche.
C'est parti:20 km/h sans pédaler:le plus dur étant de démarrer avec le surpoids du barda (vélo instable à faible vitesse).
Ça demande des gros biscotto pour tenir le guidon,mais c'est fun.

La route oblique un peu sur la droite :pas grave je gite un peu plus sur ma droite pour compenser,
en plus ça dégage un peu plus la vue devant moi!!!!
aie!:.....une voiture!


Elle me coupe le vent,frotte sur le spy,qui se retrouve quasiment aspiré sur ma gauche et qui finit dans ma roue arrière ,et...
....boum!
Je suis par terre,recouvert par la toile.
Zut une autre voiture derrière qui m'évite de peu (je suis à la sortie du virage!).

Rien de cassé:ouf!

Vite! une autre tentative.
Pas de voiture à l'horizon,le terrain est bien découvert,et....ça souffle bien!

Rafale de vent,en vent arrière qui s'engouffre brutalement dans la toile,ça force méchamment dans les bras qui tiennent le guidon .
Le vent est trop fort pour mon guidon:c'est la chute.

Encore rien de cassé,mais j’arrête là l’expérience.

(à refaire avec un trike???)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Lun 07 Oct 2013, 16:59

Normandie,encore,à VD,mais encore tout jeunot:

le gros camping en bord de mer est plein à craquer (en ce début août!).
J'hésite à tenter le coup,sachant qu'il reste souvent une petite place pour une petite tente de cyclo-campeur.
Le tarif est prohibitif et mes économies sont au plus bas.
A 300m de là ,dans les terres,je vois des campeurs se diriger vers un tout petit terrain verdoyant,très sympathique.

Et hop ,moi aussi.
En 3 mn ma tente est plantée.
Le temps de passer un maillot de bain et me voila en direction de la plage pour faire trempette.
Le temps est chaud,idéal pour faire passer la fraîcheur de l'eau.

A mon retour à la tente,ça crie fort:
je comprend vite que le terrain est une "annexe" (non officielle) du camping.
Le proprio me repère instantanément ,et m'insulte copieusement*, et dans la foulée ....
.....il me rackette en me faisant payer le double (sans facture,comme il se doit).
Il fait de même avec les autres campeurs,tout aussi penauds que moi,en menaçant d'appeler les gendarmes (ce qui fit son effet).


Je n'y suis resté qu'une nuit.
Au petit matin,en sortant de ce terrain,un gars de mon âge m'interroge pour savoir si j'ai payé la nuitée.
Je lui explique qu' en fait j'ai dû payer le double!!!

Et lui de répondre:
-"il fait ça avec tout le monde!....c'est son habitude!.....ça paye bien ce petit terrain!!!....."

*:le terrain était bien sûr sans aucun équipement sanitaire,ni électrique:juste un petit pré à vaches,entretenu par les lapins.
Et je n'avais aucunement l'intention de resquiller aux douches (la mer suffisait!),ni aux sanitaires (les dunes étaient là).

Cherchez l'erreur?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antec
Posteur d'argent
avatar

Messages : 510
Âge : 34
Localisation : Laon (02000)
VPH : Catrike Road, Hase Kettwiesel, Velokraft VK2, Grasshopper fx
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Mar 08 Oct 2013, 19:00

Cette été dans le nord de la bretagne quand il a fait très beau nous sommes tombé plusieurs fois sur des campings pleins (de camping car, caravane et mobile home).
Bien sûr il n'y a rien de prévu pour les vélos, ils veulent forcement louer un emplacement qui comprend automatiquement le forfait véhicule + tente + 2 personnes, c'est abusé.

On a même vu un tarif :
- Forfait 1 emplacement + 1 véhicule + 1 tente + 1 personne = 15€
- Forfait 1 emplacement + 1 véhicule + 1 tente + 2 personnes = 30€

et en option 1 personne supplémentaire = 10€

Vous comptez comment vous ? parce que le gars le l'accueil me demandais 30€ pour ma copine et moi à vélo avec 1 tente.
Moi je lui ai dit 15 + 10, il a bronché mais à cédé, par contre les motards avant moi ont payé 30 ! Abusé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Mar 08 Oct 2013, 19:30

Antec51 a écrit:
Cette été dans le nord de la bretagne quand il a fait très beau nous sommes tombé plusieurs fois sur des campings pleins (de camping car, caravane et mobile home).
Bien sûr il n'y a rien de prévu pour les vélos, ils veulent forcement louer un emplacement qui comprend automatiquement le forfait véhicule + tente + 2 personnes, c'est abusé.

On a même vu un tarif :
- Forfait 1 emplacement + 1 véhicule + 1 tente + 1 personne = 15€
- Forfait 1 emplacement + 1 véhicule + 1 tente + 2 personnes = 30€

et en option 1 personne supplémentaire = 10€

Vous comptez comment vous ? parce que le gars le l'accueil me demandais 30€ pour ma copine et moi à vélo avec 1 tente.
Moi je lui ai dit 15 + 10, il a bronché mais à cédé, par contre les motards avant moi ont payé 30 ! Abusé !
si tu es en bord de mer en aout et sur un site touristique,
c'est des tarifs habituels,voire même assez peu onereux.....25€ /1 campeur est plutôt le tarif habituel (voire plus dans le sud de la France).....

les "hollandais" ,qui rachètent à tour de bras les campings français, sont spécialisés dans ces prix excessifs type "forfait".
Il est vrai qu'en échange le renouvellement des sanitaires est une de leur toutes premières priorités.

----------------
faites comme moi:

demandez d'emblée :
-"si ils font un tarif cycliste",......ça marche parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
red_is_dead
***
avatar

Messages : 189
Âge : 28
Localisation : Strasbourg
VPH : Rans X Stream 26
Date d'inscription : 13/01/2013

MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   Mar 08 Oct 2013, 21:43

Citation :
si tu es en bord de mer en aout et sur un site touristique,
c'est des tarifs habituels,voire même assez peu onereux.....25€ /1 campeur est plutôt le tarif habituel (voire plus dans le sud de la France).....

les "hollandais" ,qui rachètent à tour de bras les campings français, sont spécialisés dans ces prix excessifs type "forfait".
Il est vrai qu'en échange le renouvellement des sanitaires est une de leur toutes premières priorités.
OK mais il ne faut pas s'étonner que les français n'ont plus les moyens de partir en vacances, le camping s'embourgeoise vitesse V alors que dans sa formule simple (comprendre sans piscine et élection de miss camping) on a une option abordable pour partir, beaucoup de gens restent demandeur de cette simplicité!

[coup de gueule]De toute façon à plus de 15€ la nuitée pour deux on bivouaque hors camping, mon appart centre ville de Strasbourg me coûte 30€/jour tout compris avec un niveau de confort autre que celui d'un camping, faut veiller à pas se foutre de la gueule du monde nonplus[coup de gueule\]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Petites anecdotes de cyclo-campeur?.....Cyclo-camping,cyclocamping.
» Idées? pour chauffage d'appoint dans un petite tente de cyclo-campeur.
» Mon abonnement de cyclo-campeur aux problèmes de jantes
» Cyclocamping... dormir en l'air ! [Hamac]
» Petites tentes pour la rando et le cyclocamping

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Forum du Voyage-
Sauter vers: