Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

L'appel à candidatures pour les élections 2017 est lancé ici. Au plaisir de vous y voir. Attention, cela se termine ce lundi soir, après il sera trop tard pour postuler.


Partagez | 
 

 Transport et pollution atmosphérique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jean Thevenet
Accro du forum


Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Jeu 01 Avr 2010, 11:00

et pendant tout ce temps ça parle, ça parle et on ne prend pas les mesures urgentes
(l'une d'elle: interdiction de plus de 10 watts par kilos pour les transports routiers et de plus de 200Kg de matériel par personne transportée dans un transport individuel)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
HTC 87 Magic
Pilier du forum


Messages : 868
Âge : 52
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Jeu 01 Avr 2010, 11:19

Monsieur blablabla atteinte à la liberté d'autrui et hop au trou le monsieur censure.
Non mais des fois, si je veux faire une connerie j'ai le droit pas besoin d'uin pseudo papa ou maman au dessus de ma tête.
Restez chez vous aujourd'hui et quitter le clavier.
Allez zou allez voir ailleurs et polluer d'autres sites.
Non mais des fois quoi merde alors.


PS : ras le bol d'avoir un censeur au dessus de la tête tel que ce monsieur je sais tout.
Et puis c'est le 1er avril alors relache.


Dernière édition par HTC 87 Magic le Jeu 01 Avr 2010, 11:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum


Messages : 4942
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Jeu 01 Avr 2010, 11:30

Holà, doucement les basses...
Restons courtois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum


Messages : 6820
Âge : 41
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Jeu 01 Avr 2010, 13:16

Holà, t'est tout bleu mon gars, faut aller décompresser.
Si la liberté individuelle passe pas tuer son voisin, alors je passe mon chemin.
Nous vivons en groupe, personne ne devrait avoir le droit de faire n'importe quoi.
Il est d'ailleurs interdit d'entrer chez les gens, se servir et repartir.
Par contre, bouffer l'espace des autres sur la route, c'est encore permis. Transporter 3500 kg, la limite légale du permis auto, pour déplacer à l'extrême 50 kg de viande, plus généralement faire bouger entre 1200 et 2600 kg pour 75 kg de bidoche ne devrait pas être considéré comme normal.
Il n'y a pas à y voir de la censure, mais de la logique: nous sommes allés trop loin et nous nous somme fourvoyés dans une impasse tant technologique qu'énergétique, il est temps d'évoluer à nouveau vers ce qui sera une manière plus respectueuse de bouger.
Il n'y a pas de retour à l'âge de pierre, bien au contraire: il va falloir une belle dose d'ingéniosité pour être toujours aussi efficace en étant au moins 10x plus efficient.

Freiner des quatre fers n'y changera rien, il n'y a plus moyen de continuer. On a déjà bouffé la feuille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
HTC 87 Magic
Pilier du forum


Messages : 868
Âge : 52
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Jeu 01 Avr 2010, 13:33

Monsieur blablabla prone un truc qu'il ne met pas lui même en action.
Soit ne plus polluer, et bien le site il fait comment pour y accèder ?
Il pollue avec son électricité son ordinateur qui a été fabriqué en asie et voyagé en avion.
Alors son discours me gonfle royalement.
J'ai pété un plomb et au coup aussi je ne suis plus bleu juste un peu rouge de colère de voir des donneur de leçon faire encore pire que les autres.
De voir que monsieur Hulot se tire d'un truc ou si tu n'es pas de son avis tu es un con.
Et bien lui sa vie est basé sur la pollution, avec ses émissions ou il dit la planète est belel mais il balance du kérosène avec ses antonov, ses sycorsky (pas bonne l'orthographe) et autre turc qui une fois en l'air dégage des quantité de CO².
Monsieur Artus bertrand qui a dégommé au moins 30 hélicoptère dans sa vie et combien de kérosène aussi dans l'air.
Alors qu'un monsieur me donne un leçon avant devrai réfléchir à ce que lui fait dans son coin avant de me cracher que mes 89kgs de viande pollue avec ma pauvre voiture qui roule une fois maxiimum par semaine mais qui m'emmène pas à 1km mais à 50 voir 100 kms pour un rdv pour présenter paradoxalement des vélos couchés.
que monsieur blablabla continue de ramer avec un masque anti pollution sur le nez, mais pas qu'il continu de me brouiller l'écoute.
Ce qui est étrange c'est que d'autres le défende alors qu'il ne m'a jamais affronté par mp d'ailleurs.
Courage fuyons hein.
J'ai un forum aussi et c'est étrange pas un seul mot de travers sur mon forum, la peur de se faire virer ?
Ici immunité.
Ma colère est passé je tire un trait et hop zou, je passe à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum


Messages : 6820
Âge : 41
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Jeu 01 Avr 2010, 13:45

Pas tout lu, trop gonflant le texte, mais en gros si un toubib fume en te disant que fumer, c'est mauvais, tu ne le crois pas?
Et s'il faut dire à tout le monde de polluer moins, on le fait avec un très gros porte-voix?
D'autres bonnes idées?

Est-ce qu'une vérité devient mensonge si celui qui l'a dit n'est pas cohérent?

Est-ce que polluer moins est ressenti comme une contrainte, ou une évolution personnelle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Sparv
Accro du forum


Messages : 2414
Âge : 30
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Jeu 01 Avr 2010, 13:53

cavallo pazzo a écrit:
Pas tout lu, trop gonflant le texte,
Résumé: Hulot il s'est barré du Grenelle, donc je pisse sur les écolos en général et Jean en particulier, j'ai mauvaise conscience quand je roule au pétrole et c'est votre faute, et personne ne dit rien de travers ici car les modos bannissent à la pelle et puis na.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Jeu 01 Avr 2010, 15:03

Sparv a écrit:
Résumé: [...] personne ne dit rien de travers ici car les modos bannissent à la pelle et puis na.

T-t-t... "Achetez ces quatre-vingt-sept mages, hic !" dit exactement le contraire !... Je traduis pour vous :

"J'ai un forum aussi" = "Je suis un forum à part entière, puisque [pub]http://www.roulez-different.com/[/pub] compte 566 messages, dont 362 (c'est-à-dire 64 %) rédigés par un certain Admin."

"et c'est étrange pas un seul mot de travers sur mon forum, la peur de se faire virer ?" = "Mon forum résonne comme les catacombes : les 204 messages des 65 autres membres sont désespérément courtois."

"Ici immunité." = "Le conspuable forum du Vélorizontal est un repoussant repaire de [allez voir l'effrayante liste salutairement dressée par M le Maudit]."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum


Messages : 2414
Âge : 30
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Jeu 01 Avr 2010, 15:06

Ah oui en effet. Mauvaise interprétation du "j'ai un forum aussi".
J'écris masse de conneries ces temps-ci; je vais me "déforumiser" un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Jeu 01 Avr 2010, 15:09

Allez en Normandie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HTC 87 Magic
Pilier du forum


Messages : 868
Âge : 52
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Jeu 01 Avr 2010, 15:12

Merci Maitre Jéjon pour le mode pub
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum


Messages : 6820
Âge : 41
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Jeu 01 Avr 2010, 17:52

Fallait bien ça pour permettre à ton forum de polluer aussi, sinon où serait l'équité?

Pour en revenir au sujet, réduire sa pollution est souvent pris comme une punition par les plus crétins de mon entourage, et comme une opportunité par les plus intelligents, ce qui n'a rien à voir avec les plus diplômés, d'ailleurs.
Ceux qui pensent que leur prochaine voiture doit forcément être plus puissante que la précédente (pourquoi ? bon sang, pourquoi?), qui pensent aussi que seule la puissance compte et que le poids est secondaire (un camion de 450 CV poutre donc une Clio RS au km départ arrêté, chapeau) et qui pensent qu'il faut des autoroutes jusqu'à l'entrée des villes (et on fait quoi, après?) sont aussi ceux qui se sentent brimés lorsque l'on parle de mettre des limites à la démesure actuelle.

Bien entendu, parler de vitesse généralisée, de coûts cachés, de dégâts collatéraux, de temps perdu en transports, cela leur passe largement au-dessus.

Je suis, sur l'année, plus rapide avec mon Cat' 700 assisté que je ne l'étais il y a 10 ans avec ma BMW de 231 CV. Pas de bol, hein?
Le tout avec une consommation d'énergie primaire dans les 5 à 30 Wh/km, en fonction du soleil donc de la saison, contre entre 1200 et 1600 Wh/km d'énergie primaire pour la voiture.
Le tout, avec une meilleure santé, moins de frais en médicaments, moins d'arrêts de travail, de meilleures performances physiques à chaque instant de ma vie donc un confort accru, que ce soit pour courir pour attraper un train, pour porter les courses dans l'escalier, pour jouer au ballon ou pour escalader un mur de grimpe.
Mon empreinte chute donc de manière très significative, ma santé s'améliore, mon plaisir fait un bond en avant et mon temps libre augmente, puisque je peux avoir autant d'argent libre en bossant moins, les dépenses ayant diminué.

Qui peut avoir une vie meilleure en polluant plus?
A quoi ça rime?
C'est pour les idiots qui ne savent pas calculer l'ensemble des coûts sur une année, ou j'ai raté une étape?

Et après, il y en a encore pour crier au loup lorsque l'on parle de réduire sa consommation.
Mais enfin, même pour un climato-sceptique de la pire espèce, nul besoin de se poser la question: que le réchauffement climatique soit d'origine humaine ou pas dans sa tête, le fait de réduire son empreinte lui sera directement bénéfique, alors où est la question?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
HTC 87 Magic
Pilier du forum


Messages : 868
Âge : 52
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Jeu 01 Avr 2010, 19:14

cavallo pazzo je ne suis pas anti-quoi ce soit.
Je dis juste que certaines personnes veulent donner des leçons sans rien faire forcément de leur coté.
Toi tu as pris conscience et je trouve très bien, mais tu ne veux pas forcément imposer ta vision.
BIP..... vu que c'est lui que je vise et en m'en cache nullement, donne son avis à tout bout de champ et alors il fait quoi de concret ?
Le discours rasoir n'encourage pas les gens, il les décourage même.
Et moi prendre en permanence dans les oreilles des conseils à la con parfois me gonfle.
Je sais ce que je fais à mon niveau et ne le cris pas sur les toits, et pourtant je ne suis pas écolo à tout craint, ni l'inverse pollueur à tout craint.
Je fais et basta.
Un exemple, ma voiture quitte rarement sa position sauf pour faire des parcours minimum de 40 kms allé donc 80 kms en tout dans une journée et pas tous les jours, vu que je vis ou je bosse.
parfois je vois "une personne" qui prend sa voiture de devant la boulangerie pour aller chez le libraire et bien à pieds je suis allé plus vite qu'elle, et cette "même personne" va chez le boucher et là encore je suis arrivé avant "elle", le moteur a été démarré au moins 2 fois de trop.
et là je râle en mon fort intérieur, mais va faire comprendre cela à des gens qui ont toujours fait comme cela.
Donc je ne suis pas contre de l'information, mais du martelage systématique d'un BIP..... a cela me rend vindicatif oui.
Et oui je suis humain et oui je pète le plombs parfois et alors je suis mauvais pour cela ?
Jugez moi si vous le voulez.
M'enfin c'est juste mon avis, même s'il en compte pas à vos yeux.
Sujet clos pour moi maintenant.

je l'espere....pasteque!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pasteque
Accro du forum


Messages : 2961
Âge : 42
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Jeu 01 Avr 2010, 21:28

monsieur green bull , ce n'est pas par l'insulte que vous donnerez un quelconque poids a vos interventions
d'autre part , je ne sais pas de quel droit vous vous arrogez la possibilité d'exclure quelqu'un du forum... en tous cas même le premier avril ça ne marche pas

ps: toute référence calomnieuse ou injurieuse ou dénigrante de votre part vis à vis de quiconque (en l'affublant par exemple d'un sobriquet de fasant rire que vous) est contraire a la charte de ce forum et sera supprimée


Dernière édition par pasteque le Jeu 01 Avr 2010, 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
HTC 87 Magic
Pilier du forum


Messages : 868
Âge : 52
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Jeu 01 Avr 2010, 21:35

Je confirme le printemps est arrivé le vert pousse vite ici.
Calomnies où et injures où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Thevenet
Accro du forum


Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Jeu 01 Avr 2010, 23:05

Jean Thevenet a écrit:
et pendant tout ce temps ça parle, ça parle et on ne prend pas les mesures urgentes
(l'une d'elle: interdiction de plus de 10 watts par kilos pour les transports routiers et de plus de 200Kg de matériel par personne transportée dans un transport individuel)
je ne parlais pas de "nous" mais des politiques, des médias. c'est un fait, depuis les années 80 ça parle, mais pourtant rien n'est fait... résultat on communique et on se déplace avec 10 à 100 fois trop (même les ordinateurs, ils devraient être à 3 watts pour l'unité centrale et ce depuis 10 ans, simplement par l'optimisation logicielle et les standards du web...)


ce qui a du vexer est le 200Kg de matériel par personne transportée dans un transport individuel.
c'est différent si la charge utile est en plus de l'humain, si on transporte des objets: c'est pas le cas des automobilistes en général qui ne transportent que leur ordinateur asiatique et un complet veston, un petit panier de légume, 3 baguettes de pain, le journal, ou les croissants...
par exemple les trains de 3500 tonnes qui pourtant, avec 3 watts par kilos seulement sont bel et bien fonctionnels, avec des tonnes de matériel.
Les camions de 38 tonnes, avec 10 watts par kilos pourraient faire 380 kilowatts ou 550 CV dyn, ce qui est d'ailleurs parfois observé, certains camions n'ont même pas 10 watts par kilos, en grimpant d'à peine 1500m/h les cols alpins, aussi lent que des vélos...
mais là où gaspillage est est quand on consacre plus de 10 watts par kilos d'une part, il est vrai que le cas de camions à vide est celui là... mais il est gaspillage de les faire rouler à vide.
avec 10 watts par kilos, on est limité en pente à 3600 mètre par heure de vitesse ascensionelle, si on roule vers 50 km/h on est plutôt vers 2500 m/h de vitesse ascensionelle, cela reste plus rapide qu'un contador dopé, ç'est assez pour franchir les alpes sans trop de patience.
si on est aérodynamique, cela autorise facilement des vitesses de plus de 90 km/h, c'était le concept de la Loremo.
mais 10 watts par kilo limiteraient sérieusement la violence routière surtout due aux accélération sauvages qui interdisent aux sans voiture d'être en paix et qui prvoquent un sérieux gaspillage entre les carrefours, et de concevor les véhicules pour que pour le transport de personne on n'embarque pas plus de 200Kg de véhicule par personne, ça serait une mesure censé.
on encouregerait fortement le covoiturage avec la "carte énergie", ou l'on paye chaque siège. (si on roule seul avec 3 sièges vide on paye comme 4)
cela aurait été pris à temps, dans les années 90, ou 80, on en serait, en standart à 1 litres d'essence au cent, on aurait des voitures de 300 à 450Kg seulement avec un moteur de 5 kilowatts environ, il n'y aurait pas de diesel (ce gabarit là est mieux adapté à l'essence et moins impossible avec l'électrique), et le contexe dans lequel commencer à installer des transports alternatifs serait totalement différent.
ce gabarit là poserait moins de problème de cohabitation avec les autres moyens de transport, et de changement de technologie. On payerait aussi beaucoup moins en entretient de routes.
la fait de mettre d'accord tout le monde sur 10 watts par kilos éviterait ces différences d'accélération qui causent tant de frustration des uns et de violences subis chez les autres.
10 watts par kilos est aussi la puissance d'accélération d'un cycliste au démarrage (pas en endurance bien sur, juste quand il démarre d'un carrefour un peu fort), ça reste "compatible humain".

mais ça c'est des décisions qui devraient émané de volonté politiques, qui elles sont au courant de la catastrophe qui arrive

désolé d'avoir outré l'un de nous... je ne voulais pas offenser.

au fait l'hélicoptère, c'est pas mal.
il "grille" en 1mn40 à peu près l'énergie mécanique qu'aurait produit un athlète moyen en un an d'entraînement!!!
sachant cela il est peut être rentable de prendre un percheron et de prendre un peu son temps pour descendre le bois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum


Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Sam 03 Avr 2010, 18:57

la solution globale la plus sage est de réduire nos besoins énergétiques, impliqués dans le moindre acte social
-ordinateur = l'énergie de 150 km de train par semaine- mais on pourrait diviser par 10 facilement (ordinateurs "3 watts" et internet sans "flash")
mais les conséquences de ce qu'on a fait en polluant trop d'un coup ne sont pas encore exprimés. peut être que oui, qu'il faudra limiter les dégâts par de la "géo-ingiénerie" qui couterât sans doute très cher et fera marcher de grosses multinationales et jouer divers brevet, la catastrophe climatique servant de "guerre" pour maintenir le système économique qui actuellement marche au détournement de pulsion affective et sexuelle eu au nerf de guerre.
ça serait mieux j'espère mais ça ne s'annonce pas bien.

il aurait fallu économiser l'énergie, et ce, des 1920 en misant sur le train et les vélos... qui à l'époque ne demandaient qu'à créer un dense réseau de transport associé à un habitat groupé autour des gares.
on a fait la plus grosse bêtises de l'humanité en autorisant massivement la voiture individuelle, mais il fallait y penser en 1920... maintenant, le paysage est mité, le train est comme l'avion, et tous les réseaux humains sont démantibulés.
à une époque ou les trains crachaient noirs et étaient impressionnant, la voiture paraissait inoffensive.
l'abus de transports en commun collectifs aurait consommé quand même moins que la voiture (10 à 3 fois moins), la tendance à l'avion aurait été moindre du fait d'un rythme de vie moins pressé et la "saute climatique" aurait été moins problématique, nous n'aurions pas franchi aussi vite alors que nous sommes si peu outillé technologiquement les seuils dangereux.

et en 1990, au lieu de rester à la voiture normale qui faisait 200Kg de matériel par personne (800Kg pour 4 sièges) nous avons derapés dans l'absurdité la plus totale.
il devrait être décidé en tant que permière mesure d'urgence de restaurer le gabarit bagnolique normal, puis de le réduire à la valeur adaptée à la route voir l'autoroute... 10 watts par kilos (diviser par 5 la consommation des transports individuels). cela ne changerait MÊME PAS nos habitudes de vie (meme moyennes horaires à un pouillème près.
mais il faudrait aller plus loin, créer des réseau de transports en commun et de véhicules de location, compter sur les possibilités du vélo.

ha une idée (prochain post)

maintenant, on peut bien faire quelque chose, mettre les freins mais on est plus dans le genre mettre les freins d'un train lancé contre un mur. Si on avait pas "abusé", le mur au moins serait 3 fois plus loin et le train lancé moins vite.

les chinois eux mettent l'accélérateur... nous on l'a fait, alors pourquoi par eux? nous vivons dans un monde juste après tout.... hélas, Un monde juste ça fait pas assez, il nous en faudrait 5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum


Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Sam 03 Avr 2010, 19:18

LA VOILÀ L'IDÉE

D'abords je réfère à
http://veloptimal.com/forum/viewtopic.php?f=7&t=32675
sujet démarrer de très bas.

Citation :
Dis-moi, tu veux lancer un programme de réadaptation de la population sédentaire ?
c'est EXACTEMENT CELA: trouver leurs allures d'entraînement, leurs repères, leur limites... pour qu'ils fassent les bonnes dose d'efforts, des doses de faibles mais adaptés, en attendant d'être des forts.


la finalité?! trouver des repères pour que le sédentaire qui voudrait reprendre ne rate pas sa mise en forme comme c'est le cas presque toujours ET REDEVIENNE VALIDE.
Et aussi pour pouvoir "accompagner" un sédentaire alors qu'on est entraîné, sans lui porter préjudice (le dégoûter, le faire souffrir, le démotiver...) et le rendre VALIDE, apte à se PASSER DE MOTEUR dans des échanges sociaux de base.

le parti politique "le sport pour tous" ?
pourquoi pas?
en ajoutant "sans voiture" on respirerait mieux... et l'appareil économique (je crois que c'est le mot) , pour convaincre nos décideurs deviendrais plus efficace. En ne redirigeant pas la plupart des richesses dans du coût voiturique nous pourrions fabriquer tout pour 3 à 4 fois moins cher (car le coût de la vie, donc de nos produit passe le tiers directement en bagnole, et au 2 tiers plus ou moins indirectement par "les chaines de service de gens qui assûment une bagnole pour l'assurer, le service"
oui,, ça serait pas mal "le sport pour tous" pour restaurer la validité de transport autonome.

actuellement, le sédentaire ne peut compter que sur 0.8 watts par kilos, ce qui ne lui aurorise que 300m de gain d'altitude par heure en côte (moins de 10km/h si pente plus que 3% pour simplifier), ne lui donne que 20 à 22km/h sur route en vélo ordinaire (15 à 18 en vélo de ville), ne lui permet que 8km/h en skiff si il sait ramer (et encore, ça serait vite épuisant)
et n'autorise que 112 wh par jour.
des conditions qui ne permettent pas de se traîner véritablement!

restaurer l'aptitude athlétique (au prix de 45 minutes de rééducation fonctionelle bien ciblée chaque jour, prescrite à la population) donnerait
3.8 watts par kilos en endurance, au moins 2 (si un insuffisant cardiaque systolique 30% y arrive plus d'une heure en continu et à 58 ans ça devrait être possible pour toute personne en âge d'être actif dans la vie sociale), sur la base du pire 2 watts par kilos en endurance, ça fait fait 2.6 fois plus que le sédentaire moyen, permet de produire 300wh par jour (équivalent de 40km de vélo, parfois plus, si on roule lentement on consomme moins)

bref, un programme général de remise en forme.

vous voulez regardez la télé? pédalez.
vous voulez la télé grand écran et en 3 D, pédalez plus fort, motivation pour être en forme.
vous voulez voir un paysage en relief avec les odeurs, pédalez dehors, il n'y a plus de voiture...

ça serait chouette.

la voiture ne détournant plus les 2 tiers de l'énergie du travail humain, la richesse globale destinée aux humains serait obtenu... avec 10h de travail par semaine bien répartie (bien répartie sinon il y aurait 80% de chômeurs et les autres serait à 40h par semaine pour 100 euros/mois)... surtout si on a retiré les pompe à fric qui faisaient tourner en sur régime le système! plafond des salaires à 3 fois le seuil de pauvreté, seuil d'ailleurs devenu très bas puisqu'alors la vie serait moins cher. on serait peu payé, mais aussi riche (alors, dans un tel monde, le salaire mensuel serait de l'ordre de 150 euros par mois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum


Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Dim 04 Avr 2010, 11:22

vu un titre sur la page du figue haro; Pollution en Chine : 300 000 morts par an
L'utilisation massive du charbon et l'essor de l'automobile rendent les villes irrespirables.

c'est tout?!!
en europe c'est 360000 morts prématurés par an juste à cause des microparticules...
on les bat, nos villes sont irrespirables depuis bien longtemps déjà
pourtant c'est propre, le ciel est tout bleu chez nous et la pollution visible est filtrée.

tiens, à propos de la "merde non CO2" un document sur le contournement du test pour dire que les diesels sont au normes
http://www.econologie.com/forums/la-vanne-egr-article-et-explications-breves-vt3958.html
http://www.internationaltransportforum.org/europe/ecmt/pubpdf/06NOxF.pdf
archivé par prudence ici
http://pourlaterre.free.fr/06NOxF.pdf

désolé pour les morts de ne pas dire les sources, mais ce chiffre est souvent cité, varie peu, et est aussi associé au 40000 morts (chiffre à prendre comme "ordre de grandeur à peu près) morts prématurés (des morts vivant morts un peu plus tôt alors que ceux en chine sont peut être des bien vivant qui meurrent aussi) morts prématuré par an en France "équivalent au tabagisme", ou encore à "10 fois plus que les accidents"...
c'est vague mais ça suffit quand même pour juger de la gravité de la situation.
que ça ne "pue pas" est peut être plus important encore que la violence routière qui pourtant semble plus dissuasive.
le scandale du diesel et de toute façon quelques dizaines de fois plus grave que celui de l'amiante... attendez, on va voir bientôt la vérification de cette afirmation encore gratuite (en 2020 je pense avec la chute d'espérance de vie)... et comment le détriquer des "autres merdes" stress y compris si les symptômes ne sont pas hyperspécifiques.
le stress qui résulte de la lecture de ce post fait peut être 2 ou 3 morts prématurés de plus par an? (on se suicide un peu plus tôt)

mais c'est des broutilles ça comparés au 70 millions de morts par an qu'il faudrait "en plus" pour passer à 2 milliards d'habitant et équilibrer ainsi la population au maximum que supporte la planète en un siècle...

qui va nous sortir une guerre de ses cartons? et c'est pas pour autant que le problème sera réglé, l'emballement climatique, si il a lieu durera une autre échelle de temps que se rééquilibrage de la population à un nombre compatible avec l'écartement de coude qu'un homme conditionné à la société de consommation se doit d'utiliser.


Dernière édition par Jean Thevenet le Dim 04 Avr 2010, 11:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
HTC 87 Magic
Pilier du forum


Messages : 868
Âge : 52
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Dim 04 Avr 2010, 11:37

Monsieur Jean Thevenet :

Je prend ma plus belle plume pour vous parler directement.
Vous êtes contre les 4x4, vous êtes contre les voitures diesel, vous êtes contre tout ce qui pollue.
Vous dites au gens de faire du vélo ou des efforts physique pour remplacer leur engins polluants.
Mais en contre parti vous dites aussi attention l'air ambiant est pollué.
Alors là je dis moi paradoxe.
La population ne peux pas se dire je vais faire des efforts pour ne pas polluer vu que je risque ma vie si je sors de ma voiture.
Et oui l'air n'est pas sain donc je continue de rouler dans mon tas de ferraille pour ne pas respirer l'air ambiant qui est pollué.
Voilà le paradoxe "Jean Thevenet"
Sur ce bonne journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Thevenet
Accro du forum


Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Dim 04 Avr 2010, 11:41

bin oui, c'est comme ça, on est dans le système.
moi aussi je voyage parfois en voiture à cause de cette violence routière, en fait je me fait transporter car je n'ai pas les réflexes assez vifs pour intégrer une voiture dans la circulation sans que ça mette en danger les autres. je conduisait encore vers l'an 2004 mais depuis 2006 c'est devenu très rare.
http://thevenet.jean.free.fr/aixam500_5_journal.html
c'est pas un tas de feraille mais une grosse bouse en plastique (qui d'ailleurs fait que 10 watts par kilos)

je ne conduit pas assez pour en avoir l'habitude
en fait je n'ai pas de vie autonome, mais la fin du vélo utilitaire quotidien avait été en 1998. ce qui y a mis fin est un passage en hopital psychiatrique avec neuroleptiques, déclenché par de la violence routière (et bien sur d'autres facteurs). je reste donc à faire "du sport" pour ne pas baisser physiquement, c'est l'hygiène élémentaire. je mets une dose un peu plus importante pour éviter les neuroleptique et résister tant bien que mal à l'abscence affective (un handicapé ne peut pas assûmer une copine dans notre monde, ou rarement).
étant maintenant en dehors du circuit de la vie normale (handicapé et en dessous du seuil de pauvreté, puisque moins de 900 euros par mois) je me déplace donc presque plus et vit isolé... ce qui fait parfois bien chier.
tant qu'à faire manger bio, ça fait de l'engrais...
je ne suis pas le seul. je suis en relation avec quelqu'un dans le même cas: il a du mal à affronter la violence routière et du coup, on ne se voit que 1 fois par mois quand il fait son expédition. il est tout cassé, et enchaine greffes sur greffes pour réparer son accident. il craint donc maintenant la violence routière.
des cas comme ça il y en aura de plus en plus, si la société ne réfrène pas la dictature routière en n'imposant pas un gabarit limite, en ne laissant pas les cars avec soute... il y en aura de plus en plus. quand la minorité deviendra la majorité, peut être des solutions globales seront prises...

j'ose tirer la généralité que si la violence routière et la pollution était moindre, les gens se passeraient mieux de voiture. je pense que c'est un peu voulu, pourquoi en effet tant de science à supprimer les repères de sensation de vitesse quand ces derniers NE NUISENT PAS au confort (masquer la vue systématiquement aux zone de la rétine responsable des évaluation de mouvement).

la polution est gênante, mais c'est moins grave, avec un masque à gaz je peut monter à 140 pulses. c'est pas agréable, mais il suffit de le mettre de temps en temps.

j'ai beaucoup prôné l'utilisation de la fitnesscar, je pense que la vélomobile est le seul véhicule que je pourrais assumer qui permette de sortir l'hiver sans trop souffrir... mais j'hésite car je ne me vois pas avec sur la D992 ou passe 3000 camions par jour et où on y roule à 130.
pas encore. j'espère y arrver pour mes 50 ans.
Pour mes 40 ans je me suis offert un vélo droit pour passer par toutes les routes en pente, toujours des murs de plus de 8% et ainsi rouler en dehors de la circulation.


Dernière édition par Jean Thevenet le Dim 04 Avr 2010, 12:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum


Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Dim 04 Avr 2010, 12:07

je recite cette remarque de ma période encore "vélo utilitaire".
en fait je remplaçais le "car avec soute + vélo" de la réunion
en voiture utilisée seulement là où elle est justifiée + vélo

Nous avons aussi une autre voiture, une fourgonette qui rouille un peu et qui ne sert que si il y a à transporter du bois, le vélo, des fromages cette voiture qui pollue plus que la petite sans permis permet en revanche de polluer les autres plutôt que de se faire gazer soi sur les routes qui circulent trop pour le vélo, puis de poser le vélo à l'entrée des villes ayant un accès cyclable. Cela réduit souvent le parcours à la seule portion où la voiture roule et non trépigne à puer sur place; ainsi lyon ne représente plus que 70km de route dégagées, les 30 restant étant fait à vélo sur les digues de jonage, Grenoble représente 60km, les 30km restant étant fait sur les digues de l'isère, et c'est ainsi que la consommation est réduite de moitié par le fait de faire avec "l'annexe" (le vélo), le pire du trajet alors évité à la voâture. cette aiqueprèce diesel consomme moins de 4.5 litre au cent et détient même le record de 3.57 litres moyen sur 5000 km en se limitant à 75km/h.

mais c'était pas toujours facile si confronté à des horaires imposés par la société avec du roulage de nuit en hiver par des température négatives, ma dernière tentative d'être "social" a échoué. je n'ai pas finit ma formation d'éducateur d'aviron à cause des trajets.
cette stratégie de voiture + vélo me permettait aussi en effet de me rendre dans les lieux où je ne pouvait pas conduire (en ville par exemple).

à l'île de la réunion le problème c'était les bas (fournir des efforts dans la polution et une circulation non violente mais tres dense, il y avait une ligne droite entre l'étang salé et st-louis qu'on ne voyais pas jusqu'au bout car la pollution empêchait de voir dans l'axe de la route!!!)
Un radio amateur du Tampon m'avait donné une mobylette que je posait chez un radio amateur de St-louis, et je finissait en vélo St-luis cilaos. C'était l'année ou les soutes des cars modernisés ne prenaient plus les vélo... je pouvais assurer un stage de plongée ou je faisais cilaos st-leu, espérant, à cette époque y travailler, mais le club de plongée a... coulé (il a manqué d'oxygène à cause d'autres qui ne manquaient pas d'air).
ça n'était pas très pratique car il fallait modifier les palliers de décompression pour monter à cilaos!

le plus dur (monter 1600m de dénivelé) était fait en vélo. la brelle callait et devait rester en bas, et le vélo n'était pas léger (bouffe pour une semaine, du moins que qu'on trouve en bas et pas en haut, les ananas et les bananes c'est lourd...)
j'aurais du y rester, avec le parc national des haut j'aurais peut être eu un travail sur place.

bref, le sens de tous ces récits c'est que dans un monde tout voiture, ce n'est pas simple d'y faire sa place. j'ai essayé avec mes moyens...

l'avion pour aller vivre l'hiver à la réunion?! je crois que c'était plus rentable que les douches de l'hiver avec une chaudière entartrée (qui pourtant ne servait que pour les douches), en tout cas... c'était moins cher, et enrichissant avant que le mode de vie "tout voiture" fasse passer le seuil de pauvreté de 400 francs par mois à 4000 francs par mois là bas....

c'est là que j'ai pu faire mes économies pour ensuite me payer quand même quelques trucs. mais maintenant, ça ne marche plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
ALagrange (Alex)
Accro du forum


Messages : 5598
Âge : 47
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Dim 04 Avr 2010, 13:32

J'ai créé cette discussion sur la base d'une digression du sujet "Changement climatique".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chti brico
Posteur d'argent


Messages : 485
Âge : 50
Localisation : Nord
VPH : proto 26-20
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Dim 04 Avr 2010, 16:10

Monsieur HTC,je prends mon plus joli clavier pour te dire que de nombreuses études ont prouvé que la pollution routière est encaissée en premier par l'automobiliste,ensuite le 2 roues et enfin le piéton.Googloo est ton ami Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoclode
Accro du forum


Messages : 1306
Localisation : alsace
VPH : quests
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Dim 04 Avr 2010, 16:25

chti brico a écrit:
Monsieur HTC,je prends mon plus joli clavier pour te dire que de nombreuses études ont prouvé que la pollution routière est encaissée en premier par l'automobiliste,ensuite le 2 roues et enfin le piéton.Googloo est ton ami Rolling Eyes
En général c'est vrai... pale
Le claude, qui trouve que, assis dans son VM, son nez est très très proche des pots d'échappement (et le sent bien...), je pense que pas mal de trike, LR,...doivent aussi être dans ce cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Transport et pollution atmosphérique   Aujourd'hui à 00:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Transport et pollution atmosphérique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La pollution atmosphérique est bien là !
» La pression atmosphérique.
» La pression atmosphérique.
» comportement en cas de changement de pression atmosphérique
» capteur pression atmosphérique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Coin écolo-
Sauter vers: