Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
vipere noire
Accro du forum
avatar

Messages : 4494
Localisation : isere - 38
VPH : speculoos, cobra (prêté), kouign amann (grillé!), cat speed
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Lun 14 Juin 2010, 23:13

bravo à toutes et tous! c'est que vous me donneriez presque envie de commencer la longue distance Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Lun 14 Juin 2010, 23:23

bravo les filles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
sebastien
Accro du forum
avatar

Messages : 8495
Localisation : Laval
VPH : Eu...Lynx, Agenda, A-traction, Tandem M5, Leiba Record Ai...Sokol, TD Zockra, Milan Sl
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Lun 14 Juin 2010, 23:51

Le minotaure je ne retiendrai que les 1ers mots de l'étymologie... "réf. au Minotaure, animal fabuleux de la mythologie grecque, au corps d'homme" Pour la suite immédiate, tu n'as pas complètement faux, je suis du signe taureau !!
C'est vraiment d'la folie les vapeurs de la LD... !
repose toi bien mon Bertrand

Bertrand, c'est aussi et surtout le chanteur noctambule du groupe !! Beee Happy....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afvelocouche.fr
Bertrand79
Posteur de bronze
avatar

Messages : 299
Âge : 37
Localisation : FAY-DE-BRETAGNE (44) - (mais originaire du bocage deux-sévrien)
VPH : Catrike Speed, Fujin SL1, Zockra HR650, Leiba Record
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mar 15 Juin 2010, 08:31

"Animal fabuleux"...
Dis-donc, t'abuses pas un peu...
Revenons à "fabuleux" : qui tient de la fable, des récits fictifs, du mythe...

Je me disais bien aussi que tes cheveux roux tenaient un peu du diabolique... Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velocouche79.over-blog.com/
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7382
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mar 15 Juin 2010, 10:26

à Cyclochica
à la pause de Nogent ..j'ai bien vu que tu étais "ailleurs"!!
les effusions seront pour une autre fois!
à Sebastien
concernant le thé .c'est vrai que je n'en avais pas ..
c'est plus réservé vers 22/23 heures
mais j'avais dans la voiture ..au cas où
cles allen,outillage divers
produits de massage
gel energetique
et mélange homeo anti fatigue
mais vu l'état de l'Equipe ..et son rythme ..rien n'a été utilisé..
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand79
Posteur de bronze
avatar

Messages : 299
Âge : 37
Localisation : FAY-DE-BRETAGNE (44) - (mais originaire du bocage deux-sévrien)
VPH : Catrike Speed, Fujin SL1, Zockra HR650, Leiba Record
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mar 15 Juin 2010, 19:35

Voici mon compte-rendu…

Après le vélo préparé un peu à l’arrache et 4 heures de sommeil, il a fallu se lever samedi matin à 2h30 pour aller sur Rennes… Arrivé en avance, il n’y a pas grand’monde sur le lieu de départ, moins que l’année passée, ça c’est sûr.
Mon carnet de route récupéré, j’ai retrouvé les autres vélos couchés du forum… D’abord Claire « Cyclochica », puis Hervé Ledu, Malric, Florence, Jean-Lou, Sébastien, les 3 Grenoblois : Laurent, Alex et Marcel, puis 2 étrangers au forum : un Seiran bleu et un gars en M5 low racer que j’ai surnommé « le bourrin de Chateaubourg ». Ca fait plaisir de se retrouver en petit groupe.

On s’élance vers 5h00 et Cyclophil nous rejoint près du château d’eau d’Acigné pour nous accompagner.
Dès la première averse, au bout de 45min de route, à la sortie de Liffré, le groupe de 10-11 éclate… C’est pas gagné !! =) Sous la pluie, juste au lever du jour, on ne distingue pas grand’chose… Malric fait la descente assez vite mais sent sa roue avant louvoyer… Oulala… Trop léger ? Faut mettre un aileron pour augmenter l’appui aéro sur l’avant des Zockra ??
Il a plu pendant environ 45 min, plus ou moins fort. Jean-Lou et Florence lâchent prise pour s’économiser. Fougères passe, puis la Tannière, bien connue du PBP, puis le contrôle à Gorron… On retrouve les Grenoblois dans un café… Puis le groupe se sépare encore… Malric et Claire (Cyclochica) ensemble, Seb en passage chez ses grands-parents et qui nous attendra plus loin, les Grenoblois, Florence et Jean-Lou revenus, Cyclophil, « Le bourrin », et moi-même. Mais ces quatre derniers lâcheront dans une énième bosse en direction de Villaines-la-Juhel.

En s’y arrêtant pour faire une pause, je me rends compte que ma poche à eau est presque vide : « Tiens, c’est bizarre, je n’ai pas l’impression d’avoir trop bu pourtant ?!? Bon… » Je fais le plein dans le petit bar d’à côté et c’est Marcel qui se rend compte que ma poche est percée, en haut de la poche, heureusement… En modifiant sa position dans ma sacoche, j’arrive à stopper l’hémorragie =)). Le soleil est désormais de la partie et on retrouve Malric et Claire, assis sur une pelouse avant Fresnay-sur-Sarthe où tout le monde s’arrêtera faire une pause déjeuner. Nous sommes 7 : Malric, Claire, les 3 grenoblois, Seb et moi…

Claire partira en éclaireuse pour rouler à son rythme. Nous suivrons 10 minutes plus tard. Malric, Seb et moi sommes freinés par un passage à niveau fermé (une seule passagère est descendue du train : on l’a sermonnée !! =)) Pfff... S’arrêter pour une seule personne !!! =)) ) et les Grenoblois prennent le large. On les rattrapera plus loin.
Arrivée à Mamers : Claire est sur son banc à nous attendre. Elle s’est un peu ennuyée toute seule. On pointe dans un bistrot où un groupe de cyclos est en train de manger. Pause d’un bon quart d’heure… Et on repart en direction de Mortagne-au-Perche. Une pause technique m’oblige à perdre du temps et à chasser pendant 20 bonnes minutes pour revenir sur le groupe… J’y parviens juste à Mortagne.
Au fur et à mesure que les bosses s’enchaînent, Claire décroche de plus en plus. Je décroche aussi pour l’attendre un peu et rouler plus tranquillement. On se fait grignoter par des petits groupes de vélos droits dans certains faux-plats interminables, quelquefois sur des revêtements franchement désagréables. A Senonches, c’est enfin un peu plus tranquille. Claire veut faire une pause, c’est un gros coup de mou : dur pour elle… Mais je l’abandonne lâchement (pardon pardon =(( ) pour essayer de revenir sur le groupe Malric. En sachant qu’on a dû prendre 15 à 20 minutes de retard, j’espère qu’ils ont fait une pause en chemin… J’ai roulé très fort sur des portions assez favorables et rattrapé des vélos droits dans Senonches… Et peu après : « Ô joie !! » je les ai en point de mire !! C’est bon, encore quelques kilomètres et je les ai repris, juste après qu’un automobiliste stupide nous klaxonne et nous fasse des doigts d’honneur sans raison… Triste humanité !!
On roule ensemble jusqu’à Nogent : on sent Laurent un peu vidé. René "Papy Volant" nous accueille pour une petite photo de groupe et on file pointer et manger. Un kébab fera l’affaire… Double pour moi et des frites : le repas du véritable cyclo, soucieux de son équilibre alimentaire !!...

Puis on reprend la route du retour, face au soleil sur les longues lignes droites de la plaine. On reprend un rythme soutenu dans l’optique de rouler toute la nuit et on laisse Laurent et Claire suivre leur chemin en duo car ils s’arrêteront dormir à Senonches.

La route semble longue pour arriver à Senonches et la température diminue. Je demande à ce qu’on fasse une pause pour se couvrir avant de continuer : aussitôt dit, aussitôt fait : genouillères, manchettes, couvre-chaussures, bandeau, coupe-vent et gilet fluo…
Le soleil est couché maintenant et l’obscurité gagne. Les lampes nous permettent de bien voir la route (sauf la bougie de Malric). La fameuse bosse de Longny-au-Perche arrive bien assez tôt : ma bête noire… avalée sur le 39x25 en 650… Pff… C’est long… Désormais, chaque bosse fait état d’un triste constat (pour Malric et moi) : les low racers doivent laisser filer Alex, Marcel et Sébastien, en pleine forme… Non, je retire… J’attendais Malric pour lui éclairer la route, en fait =)).
Les descentes sont enfilées à bon train, à plus de 55 km/h parfois, dans la nuit noire, c’est pas mal…

Mortagne-au-Perche arrive enfin et nous pointons dans un café un peu fréquenté. Deux jeunes demoiselles, assises tranquillement à une table, attirent notre regard, disons-le tout net, non pas pour de très basses considérations sexuelles, mais parce que l'une d'entre elles avait une poitrine magnifique (pour me dédouaner, c'est du Desproges... Ne me virez pas du forum pour ces propos)… Alors qu’elles commencent à nous poser des questions (ME poser des questions, devrais-je dire, pas insensibles à mon parfum animal "Renar Krevé" de chez « Senla Suheur »), nous essayons de les impressionner avec nos énormes kilométrages, mes jambes rasées superbement ciselées et nos regards vitreux de tueurs en série… Mais rien n’y fait, aucune ne repartira sur nos porte-bagages…

Les coups de barre commencent à se faire sentir et c'est là que je dégaine la grosse artillerie : il est grand temps de chanter... Tout mon répertoire de Jean-Michel Amoitié y passe (celui qui ne connaît que la moitié des paroles) : du Sardou, du Polnareff, du Hair, du Buckley, du Dassin... Je cherche les paroles dans ma tête et j'empêche les autres de s'endormir au son mélodieux de ma voix fatiguée et haletante franchement désagréable (même pour moi)...

Malgré ça, Malric veut s'arrêter dormir absolument, dans n'importe quel endroit. Comme il commence à balayer la route de droite à gauche, je suis obligé de faire de même derrière pour lui éclairer la route =)). Pas de souci. Il faudra le pousser psychologiquement pour l'obliger à faire les 10km pour aller à Villaines-la-Juhel dormir dans le sas d'une banque que j'avais repéré 3 semaines plus tôt lors d'une longue distance solo... Et nous voilà donc tous les 5, à 04h du matin à s'installer dormir dans ce sas... pour 1heure qui se transformera presque en 2 heures faute d'un réveil à la sonnerie puissante... Seb et moi, qui n'avions pas de duvet n'avons pas très bien dormi à cause du froid relatif... Le réveil et le nez dehors furent durs : il fait 8°C au thermomètre de mon compteur (fonction ultime !!) mais le jour commence à poindre dans un ciel orangé, espérance d'une belle journée qui s'annonce et du désespoir nocturne qui s'éteint...

Nous croisons Dan sur son Rans qui est à la bourre sur son brevet de 600km... Les boulangeries et cafés des bleds où nous passons sont fermés pour le moment... Ce n'est qu'à Gorron qu'on trouve enfin le repos et le café salvateur... Ensuite, ce n'est qu'une succession de faux plats montants et descendants où Malric et moi jouons à l'élastique, jusqu'à Laignelet, dernier contrôle avant Rennes. Fougères, puis de grosses départementales.

Grosse bosse à Liffré qui laisse échapper Sébastien, super en forme. Alex nous attend en haut de la côte ainsi que Marcel qui nous servira de super guide dans les rues de Rennes...
Brevet terminé à 12h30... Seb nous attend et on délivre notre carnet de route dans une salle du stade...une grosse douche, une sieste sous les arbres... Le bonheur...

Ce que je retiendrai : une super équipe, une ambiance rigolarde et très sympathique entre passionnés, des moments durs pendant la nuit, surmontés grâce à la force du groupe... Un vrai bonheur qui fait oublier bien des douleurs.

Bref, je suis heureux de faire partie de la gentille secte du vélo couché =)).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velocouche79.over-blog.com/
phil35
Posteur de bronze
avatar

Messages : 218
Âge : 49
Localisation : chateaubourg (35)
VPH : metaphysic
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mar 15 Juin 2010, 19:50

des précisions sur le bourrin de chateaubourg?

merci

phil35
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-breizh-randonneur.over-blog.com/
sebastien
Accro du forum
avatar

Messages : 8495
Localisation : Laval
VPH : Eu...Lynx, Agenda, A-traction, Tandem M5, Leiba Record Ai...Sokol, TD Zockra, Milan Sl
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mar 15 Juin 2010, 19:57

Il n'est pas de Chateaubourg, mais de Vitré et roule en solitaire ;-)


Dernière édition par sebastien le Mar 15 Juin 2010, 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afvelocouche.fr
phil35
Posteur de bronze
avatar

Messages : 218
Âge : 49
Localisation : chateaubourg (35)
VPH : metaphysic
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mar 15 Juin 2010, 20:00

à un moment ,j'ai cru qu'on parlait de moi Embarassed

merci sébastien

alors un 1000 pour le plaisir?

phil35
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-breizh-randonneur.over-blog.com/
sebastien
Accro du forum
avatar

Messages : 8495
Localisation : Laval
VPH : Eu...Lynx, Agenda, A-traction, Tandem M5, Leiba Record Ai...Sokol, TD Zockra, Milan Sl
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mar 15 Juin 2010, 20:01

Phil35, un bourrin... un guépard oui !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afvelocouche.fr
sebastien
Accro du forum
avatar

Messages : 8495
Localisation : Laval
VPH : Eu...Lynx, Agenda, A-traction, Tandem M5, Leiba Record Ai...Sokol, TD Zockra, Milan Sl
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mar 15 Juin 2010, 20:14

J'ai bien aimé l'histoire du bar... ;-) mais tu as oublié le pilier qui commençait à tenter de parler à Alex... la serveuse super sympa qui nous offre le café et le regard halluciné des clients devant nos franches rigolades... et ces demoiselles -en effet, généreuses- qui nous regardaient nous étirer sur la terrasse...

Que du bonheur, sincèrement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afvelocouche.fr
Bertrand79
Posteur de bronze
avatar

Messages : 299
Âge : 37
Localisation : FAY-DE-BRETAGNE (44) - (mais originaire du bocage deux-sévrien)
VPH : Catrike Speed, Fujin SL1, Zockra HR650, Leiba Record
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mar 15 Juin 2010, 20:39

Oui effectivement, le passage dans le bar était un bon moment de rigolade...
J'ai adoré !!
C'était nettement plus sympa et moins déchiré qu'à Carhaix l'année dernière !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velocouche79.over-blog.com/
phil35
Posteur de bronze
avatar

Messages : 218
Âge : 49
Localisation : chateaubourg (35)
VPH : metaphysic
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mar 15 Juin 2010, 20:50

sebastien a écrit:
Phil35, un bourrin... un guépard oui !!


pourquoi "un guépard"?


phil35
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-breizh-randonneur.over-blog.com/
Amiralbibi
***


Messages : 208
Âge : 37
Localisation : Arpajon (91)
VPH : VTT DKT
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mar 15 Juin 2010, 20:54

Merci pour les photos de ce bar Laughing

Sinon, ce CR donne envie de persévérer pour un jour faire de grande distance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3739
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mar 15 Juin 2010, 20:57

au fait Phil tu n'as pas fait des photos ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
phil35
Posteur de bronze
avatar

Messages : 218
Âge : 49
Localisation : chateaubourg (35)
VPH : metaphysic
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mar 15 Juin 2010, 21:09

si et aussi des vidéos, mais j'ai un p'tit pb,je vois çà rapidement promis

phil35


Dernière édition par Vindwa le Mar 15 Juin 2010, 23:32, édité 1 fois (Raison : suppression de citation inutile)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-breizh-randonneur.over-blog.com/
cyclochica
Posteur de bronze
avatar

Messages : 242
Âge : 40
Localisation : Paris
VPH : Performer HR
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mar 15 Juin 2010, 22:13

J'ai bien aime ton cr Bertrand...
Et je confirme, j'ai bien verifie a mamers que Bertrand a vraiment les jambes rasees de pres. Cela a donne lieu a des discussions passionnantes d'ailleurs. En tout cas il semble qu il soit un des rares velocouchistes a se raser les jambes.
Et je ne t'en veux pas du tout d etre parti a Senonches, j'allais tellement lentement de toutes facons que c'etait surement mieux que je roule toute seule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien
Accro du forum
avatar

Messages : 8495
Localisation : Laval
VPH : Eu...Lynx, Agenda, A-traction, Tandem M5, Leiba Record Ai...Sokol, TD Zockra, Milan Sl
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mar 15 Juin 2010, 23:55

Un de plus...

Vendredi, mauvaise journée, plein d'impondérables avec le taf... je sais à midi que je louperai mon train de 16h25 à Alençon... après une course poursuite, je loupe le ter au mans à 2mn...
Dernière solution, y aller en voiture ; ça me fait .... moi qui voulais prendre le temps de bien préparer toutes mes affaires, de faire une sieste !

J'arrive à 19h30 après une escapade au Brico dopé du coin pour acheter des colliers de serrages pour mon éclairage. Je retrouve Marcel, Alex et Laurent avec le sourire ! Et aussi Hervé que je n'avais pas revu depuis Valence...

Jean Lou, Florence et Claire arrivent peu après ; filons pour le couscous ! Marcel me propose de dormir chez ses amis au lieu de planter la tente, cool !! Et je me rend compte en enfourchant le vélo qu'il me manque mon casque... et de 1 ! Marcel a une nouvelle solution, le casque de notre hébergeur : parfait !

Malric arrive ensuite à la couscous party, tout le monde est là... sauf Jean Michel Amoitié qui n'arrivera que demain.

Bonne nuit, bon petit dèj au fumigène (grille pain) et zou nous voici au départ... un poil à la bourre ; on croise Hervé et un collègue au décollage ; je vais jeter mes affaires dans la voiture et on file ;

5h06, démarrage peinard en groupe , Phil35 nous rejoint pour le reportage photo, manque plus que Cyclophil que l'on retrouve un peu après. Comme l'an passé, un super groupe, très chaleureux et plein d'humour.
Le ciel devient vite très bouché... mais je sais que ça ne va pas durer... on se fait qd même copieusement arroser, de quoi nous disloquer le temps de mettre et défaire les impers. Mon téléphone se noie alors, triste fin... j'ai plein d'eau dans le fond des sacoches... faut que je les imperméabilise vraiment celle là ! 2ème oubli : les petits sacs congèles pour les papiers, la cb, le tel... grrr

Arrivé à Gorron à 8h30 après une belle partie roulante ou on s'essaie à une poursuite pleine balle avec Bertrand et le gars en m5 pour compenser notre pose naturelle ; le compteur est à plus de 45 sur le plat...

On retrouve tout le monde, les Grenoblois ont juste eu le temps de se faire servir un café... je n'ai pas envie de trop trainer aux 1ers contrôles et j'ai mes grands parents qui m'attendent un peu plus loin...
Malric et Claire repartent, je suis un peu après tranquillement en prenant le temps de démonter entièrement mon vieux portable en roulant (l'autre façon d'apprendre à rouler en td)... Vilaines est passé avec une petite pause, pas nécessaire à mon sens mais peu importe, je ne souhaite pas faire le clown tout seul aujourd'hui ; à plusieurs c'est tellement plus drôle !!). On se regroupent tous à Fresnay sur sarthe, Cyclophil et le gars ayant un peu lâché prise dans les bosses depuis Ambrières il me semble.

Mon genoux me titille un peu mais je sais à peu près le gérer... mon dos me fait mal au rein droite, je cale une micro serviette... et une fois chaud tout va bien ; je suis un vrai diesel... don't worry...beee happy

Pose séchage et "mangeage" à Fresnay vers midi car j'ai le dos encore bien humide, les chaussettes encore plus ! Mamers est vite trouvé malgré cette pose involontaire à la Hutte... la barrière se baisse entre nous (Malric, Bertrand et moi) et les Grenoblois... aucun train ne passe... un ter à 2 wagon arrive tranquillement ensuite à la gare, de l'autre côté de la route... une seule personne de gente féminine et forte agréable en descend tranquillement, nous en profitons pour lui faire remarquer avec le peu d'humour que nous avons et tout le charme que nous essayons d'avoir... zou !

Pause boisson à bulle translucide, remplissage des gourdes et ajustement des habits de cirque qui me vont à merveille par ce soleil rageur à Mamers. Nous retrouvons Claire, seule sur le sable banc, les yeux dans l'eau l'gaz...

On retrouve aussi le grand Jean Louis un peu fatigué, qui rêve de vh...
La route ensuite est belle et roulante, juste avec qques bosses pour s'amuser un peu... tout le monde suit à peu près ; entrainement de sucage de roue pour Claire (si si) ; ALex était ravi ;-)...
Mortagne est avalé ; les 25 kms qui arrivent sont les plus délicats avec pls belles montées, des faux plats et une route très granuleuse... je la connais, j'apprécie encore mieux je pense.

Une cassure s'est faite dans notre groupe, je crois que c'est dû à une cohabitation élastique avec des petits groupes de vd et un arrêt pour certain... je me retrouve seul entre les 2 groupes à égale distance pendant 1 km... que faire ?
Foncer ! Je sais que Claire ne sera pas seule derrière car il y a Laurent et Bertrand alors je joue les lâcheurs...

Les bosses sont bien montées avec Marcel, Alex et Malric... on discute tout le temps c'est cool... mon genoux me fait encore bien mal mais c'est acceptable. Je ne suis pas au mieux, j'enroule gentiment pour "me reposer" ; la descente dans Longny est top, je la connais et la prend à fond en excès de vitesse... hein Malric ;-)

On décide de continuer tous les 4 jusqu'au bout. Maintenant c'est très roulant malgré un revêtement très moyen et des automobilistes tout aussi moyens ; on côtoie aussi pendant un moment un couple à vd un peu désagréable... le gars grogne car le parcourt ne va pas direct à Nogent... ba, c'est un brevet mon gars, c'est l'jeux !!

Pause à Senonches où l'on retrouve Cyclophil, en voiture, qui n'avait pas envie de continuer à rouler seul pour son 300 ; Il peut aussi nous donner des info de Flo et Jean Lou, qui assurent à l'arrière ; super !
On se paume un poil à Chateauneuf ; de quoi laisser une chance à Bertrand de revenir, hihihi...

Une bise à Papy à Nogent, un peu grincheux notre Papy hein (rire fluo) et zou on descend. il est 19h. Mamers-Nogent, soit 100 kms en une seule traite ; j'apprécie !

Claire et Laurent arrivent un peu après, la Miss est un peu dans le rouge mais a fait un super 300 !! Plus de place au 1er resto-contrôle ; on se rabat sur un kebab... très oriental ce brevet après le couscous !

Départ à 20h, très très tranquillement sur 10/15 kms ; le temps de croiser Flo et Jean Lou qui vont rejoindre Claire et Laurent au camping de Senonches ; comme l'an passé, nous sommes une bon petit groupe pour affronter le meilleur de la LD : la nuit !

C'est une première pour Marcel, Alex suit naturellement, Malric et Bertrand, déjà plus expérimentés (experts aimantés plus tard dans la nuit des papillons...voir CR de Bertrand ;-)) continuent naturellement aussi. et moi, je suis décidé à ne pas dormir !

On lâche tout d'un coup les chevaux (à la manière de Mr Dean sur son Mustang) quand Malric eu parlé "on ne s'arrêtent pas au camping, alors on va p'têtre y aller les gars" !
Je me sens enfin en parfaite forme... après cet échauffement ; l'heure d'arrêt m'a complètement remis le genoux en place ; l'aine, par contre, apprécie moins... mais peu importe, ça ira !

On découvre un superbe couché de soleil, avec les coquelicots en bordure de route (merci Marcel pour les photos !!!), la nuit tombe doucement, j'adore ! Elle sera étoilée, claire et douce ?... J'enfile les kms et les bosses avec une certaine facilité qui me fait énormément plaisir ; je ne sais pourquoi, ça roule tout seul... les descentes en forêt sont excitantes, je me régale. Je joue le maillots à pois dans chaque bosse, un vrai gamin ;-)

à Mortagne, il est minuit pile je crois, un beau petit café nous attend sur la place... superbe accueil... Bertrand l'a si bien évoqué plus haut... mais c'est moi qui a eu le 1er coup d'œil et toc ! et un café offert, super sympa... on se marre avec le pilier de bar ; on prend notre temps, c'est vraiment important de profiter et se remettre en FORME... franche rigolade... il est l'heure de se rhabiller... ça va cailler dans la grande descente sur terre !

J'ai oublié mon bonnet de dessous de casque (que je porte plus depuis longtemps car il ne me convient pas) et mes petits gants de soie -et de 3-, je regretterai juste le bonnet au petit jour... jambières blanches sexy de chez noretcycling made in France, toutes neuves et juste bien pour le chaud, la pluie, le froid , T-shirt blanc technique manches longues fort usé apportant un peu d'épice, d'intensité, de bestialité, de parfum quoi... après 400 kms, maillot sans manches afb aux incontournables et vitales poches ventrales, veste légère juste au corps de chez Lafamu "especially designed and developed for enthusiastic cyclists" (c'est écrit dessus !!) coupe vent-pluie de la même marque et la final-toutch' avec le baudrier en maille tendance été 1982... plus rien ne nous arrête !

Mamers, Fresnay.. ça défile ; on croise un gros peloton avec une voiture plein phare derrière... on siffle, c'est nase pour un brevet ! Et par contre, c'est magique de croiser qques cylos esseulés en pleine nuit, au milieu de nulle part...
Depuis Longny au perche, j'ai roulé un peu devant, seul en écoutant les gars discuter... c'est agréable, je me sens parfaitement bien... J'ai envie d'arriver à Vilaines au mieux... un coup de barre s'est déjà effacé... grâce à Jean Michel Amoitié, que j'accompagne parfois pour réveiller les villages endormis...
heureusement qu'il y a de l'herbe dans nos villes polluées... et que la nature est si belle, quand elle pousse en secret... et ce n'est pas demain la veille que je ne sais plus les paroles ("qu'on viendra nous l'arracher" en vrai dans le texte, pardon, George)... un peu d'amour et de soleil suffit à la faire pousser..."

Et Malric n'en peux plus en prim's... et me demande où je le conseil pour dormir... ba, à Vilaines voyons ! aller, encore 10 kms... et ça monte, monte...
Et ça descend, Vilaines, 4h du mat.
Je me tâte pour m'arrêter vraiment mais je décide cependant de faire une courte pose... je m'imagine dormir 1/2 heure assis dans un coin... mais finalement on reste planté 2 h dans ce sas repéré par Bertrand il y a qques semaines... pas confortablement installé, j'ai à peine dormis car le fait de s'être arrêté, de tout déballer, de discuter m'avait finalement requinqué... et j'aurai préféré m'arrêter au temps Cdb, dit du coup de barre... pas simple à gérer en groupe... mais tellement cocasse !

Le réveil est douloureux, il fait presque jour mer.... on a loupé le seul réveil d'Alex (ba oui, j'ai plus de tel à faire sonner); on est encore ivre de kms, on se marre... on grelotte... on mange une banane, une compote, on se frotte les cuisses, on se fabrique des vêtements Aïe teq... avec un sur-caleçon de type sac de poubelle pour Malric, particulièrement moulant et sexy, très pratique pour les besoins naturels... et un foulard de type "mamie va au marché" pour moi...

L'aube rougie est magique...

les jambes engourdies, l'aine est tétanisée, les genoux nikel, lever la jambes pour la poser sur la pédale est une épreuve... que nous franchissons tous avec le sourire crispé ! Rapidement, le brouillard nous enveloppe... j'ai trop de mal à avancer, je traine, j'ai perdu mon esay contrôle noctambule, le clown est triste...

Javron passe... j'ouvre un œil... Chantrigné, je m'arrête et me lève pour me dévêtir... non, pas complètement... de quoi respirer sans le coupe-vent et le fichu qui me ridiculise sur la tête...
Plus de déguisement... la vérité est ailleurs, sur la route... j'ai retrouvé mes sensations, je les rejoints ; Une fois avec Marcel, une fois avec Alex, on fait route devant, c'est marrant...
8h30, Gorron Boulangerie avec défilé de mode, fou rires, casse croute et friandises au milieu des pèlerins du dimanche matin... un grand café en face... et que c'est raide de remonter la jambe sur le pédalier !

Mais c'est bon, "this is the end...This is the end
Beautiful friend...This is the end...My only friend, the end...Of our elaborate plans, the end..."


on file sous un soleil trop timide... partie de manivelles, de poursuite avec Alex et Marcel... pour la pancarte de l'avant dernier contrôle de Laignelet...10h je rattrape doucement Alex bien devant... Marcel me reprend... me reperd... je me rapproche d'Alex... Marcel revient comme une bombe... dès qu'il s'approche, je remet les gaz, Alex aussi... il lâche à nouveau et on sprint à plus de 50 à la pancarte ! On s'amuse comme on peut et on se marre encore...en corps usés !

Ba.. un coca à 10h du mat, je n'aime pas ça..mais ça fait du bien quand même ! On a mis le chrono.. 6mn dans la vue sur quelques kms... nananère c'est décidé, on joue la place de deuzz à Rennes !

Tous les coups bas sont permis... ne pas attendre lors d'un arrêt pipi, serrer les freins, dévisser une roue, pousser à la faute sur la berne...

A Fougères, on se retrouve tous après des pauses éparses... je m'arrête encore enlever une couche, le soleil est là, ça va chauffer ! On ne croise plus de cyclos sur le brevet de Montigny... mais ceux du dimanche matin. Marcel nous décrit le reste du parcourt, les dernières bosses... je les connais aussi... comme quasiment tout le reste du parcours... tout d'un coup, ça part... l'un double se faisant les ongles, l'autre se coiffant pour narguer ses concurrents redoutables (ment épuisés)...

Enfin la belle bosse de St Aubin... agréable... je file, défile et enfile les tours de pédales ; j'aperçois un vélo dans le rétro...Marcel ou Alex ? Bertrand et Malric étant trop occuper à échanger sur l'étude socio-économiquo-sportive des échanges transgénérationnels dans le milieu encore très artisanal de ce que l'on peut appeler le vélo couché...... La tension est à son comble ! Un petit coup pour voir si le chat et la souris veulent jouer... on dirait que oui... bon ba on y va... et je fonce comme un fou, en pleine déraison ! 10 kms à bloc comme un déb... une course avec un cyclo sympa qui prend ma roue sur pls kms et me propose de prendre un relai en haut d'un côte... ne jamais faire ça avec un vélo couché qui a 585 kms dans les jambes...surtout s'il y a un bon faut plat indigeste ensuite, (je retrouve la le "minotaure" évoqué par mon fidèle futur coéquipier, Bertrand, mais ce sera la seule fois)...

Et puis récupération sur les 10 derniers, une fois que l'ardoisier m'indique 15' d'avance...
Rennes, midi et 12 minutes ; l'accueil est super sympa ! Encore une fois...

J'ai le temps de me doucher, de faire la lessive, laver le vélo, de manger un sandwich, de boire un coup, et les voilà !

L'année prochaine, on remet ça, vers Brest !

ps : je ne sais pas pourquoi Malric me disait que j'étais bavard... à en avoir mal à la gorge à la tombé de la nuit..

Le compte est presque bon... 31h07 - 610.39 kms - 24h06 de vélo - 25.21 km/h - 71.63 km/h en pointe...


Dernière édition par sebastien le Mer 16 Juin 2010, 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afvelocouche.fr
cyclochica
Posteur de bronze
avatar

Messages : 242
Âge : 40
Localisation : Paris
VPH : Performer HR
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mer 16 Juin 2010, 11:37

sebastien a écrit:
On lâche tout d'un coup les chevaux (à la manière de Mr Dean sur son Mustang) quand Malric eu parlé "on ne s'arrêtent pas au camping, alors on va p'têtre y aller les gars" !

ouais... je me rappelle, ca a failli me mettre un coup au moral quand j'ai entendu ca, car j'avais l'impression de plutot bien rouler depuis le depart de Nogent... Heureusement j'avais en point de mire la pause au camping avec Laurent Wink , un grand moment, je n'en dirai pas plus ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hledu
***


Messages : 133
Âge : 65
Localisation : Bretagne nord
VPH : ZOCKRA HR 700 + MANGO SPORT
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Rennes Nogent-Rennes 2010   Mer 16 Juin 2010, 14:04

Quand je lis vos compte-rendus, je me surprends à regretter de ne pas vous avoir attendus. Même si mon entente avec Miguel a été exemplaire, nous n'avons pas rigolé souvent comme vous. Je reverrais ma stratégie à la prochaine édition.
J'espère que vous avez bien récupéré. Moi, j'ai encore mal aux jambes et je vais tenter un petit décrassage ce mercredi après-midi, jour béni des enseignants

Hervé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5622
Âge : 47
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mer 16 Juin 2010, 15:11

J'ai choisis de faire ce BRM600 car j'ai gardé un excellent souvenir de la version 2009, le trajet jusqu'à Rennes avec les vélos en TGV avec Marcel et Laurent aisé et parce qu'il emprunte le trajet du PBP.
Comme l'année dernière, nous prenons le train vendredi matin à Grenoble et arrivons à 14h30 à Rennes, en forme. La météo est agréable et nous prenons une "complète salade" en terrasse. Après avoir retiré nos cartes de route, nous faisons quelques emplettes (crème solaire, pizza,...) pour la rando du lendemain.
L'arrivée échelonnée de nos amis couchistes est l'occasion de retrouvailles ou de rencontres agréables. Après la galette, le coucous du soir et dodo tôt.
Nous arrivons un peu à la bourre au départ, mais c'est sans importance, les copains à VC nous ont attendus. Un petit coucou à hledu que je calcule récroiser vers Senonches, et c'est parti, groupés. Phil35 fait la navette devant derrière pour nous photographier.
Au bout d'une bonne heure la pluie commence à tomber, assez drue. Les pauses impers nous séparent, mais mon moral reste bon. Je suis avec Marcel, Laurent, Cyclophil et M5Low Racer (désolé, j'ai perdu ton nom) et je sais que les prévisions météo sont bonnes à l'Est. Ca ne peut pas durer. Effectivement, à Fougères il ne pleut plus et nous continuons vers Gorron. On s'arrête prendre un café et une viennoiserie. Bertrand nous rejoint au café, mais Malric et Claire continuent, pour ne pas se refroidir. Je vois passer Jean-Lou et Flo.
Vers Ambières les vallées, nous rejoignons Seb et roulons jusqu'à Vilaines la Juhel. Je fais arrêter le groupe car je dois faire le plein d'eau (désolé Seb) et Bertrand79 en profite pour réparer sa poche et prendre un café. Il est 11h, nous repartons. La route vers Averton puis les Alpes Mancelles est très belle. Un peu avant Fresnay nous retrouvons Malric avec Claire qui font la manche (j'offrirai généreusement 0.05 CHF)

La boulangerie n'offrant pas de sandwichs salés, nous repartons sur Fresnay pour déjeuner. Malric nous y rejoint, Claire passe mais ne s'arrête pas.
Petit tour au marché, et nous repartons jusqu'à Mamers que nous atteignons vers 14h et où nous retrouvons Claire. Je prends un Perrier-Orangina avec Marcel dans le troquet. L'odeur des pâtes que mangent d'autres participants me met l'eau à la bouche, mais il faut déjà repartir. Cela va monter doucement jusqu'à Mortagne puis ce sera cabossé jusqu'à Longny. Je suis content que Claire ait rejoint le groupe car je pensais qu'elle calmerait le rythme. Mais non, elle roule, grimpe et descend fort.
Arrivés à Mortagne, le groupe s'est séparé à nouveau, je suis avec Malric, Seb et Marcel. Je suis très bien, et finalement le profil cabossé me convient bien. Les descentes sont franches, assez rectilignes et permettent de conserver un bon élan pour les côtes qui suivent. J'en ai compté 5 sur la carte, à la quatrième c'est déjà Longny. Le groupe ne s'arrête toujours pas, j'ai de l'eau alors je continue avec. Arrivé à Senonches, je pense au beau camping avec piscine bio, pâtes, tentes, tapis de sol, etc que nous ont préparés Jean-Lou, Flo et Claire, mais il faut d'abord passer par Nogent et faire 80 km. Dur supplice que de passer si près d'une étape agréable. Je voudrais attendre Laurent à l'entrée de Senonche, je m'inquiète toujours d'être devant lui, ce n'est pas normal, mais finalement continue jusqu'à la sortie du village où Malric s'arrête acheter une viennoiserie. Laurent nous rejoint et nous continuons ensemble. Quelques km plus loin c'est Bertrand 79 qui nous rattrape. Mais comment fait-il, je trouvais qu'on allait vite. A Chateauneuf, je tente un départ derrière un scooter, mais en vain, je n'avais que 260 km d'élan, c'est trop peu pour moi.
Il faut dire que l'étape est longue, et je commence à fatiguer. Laurent aussi et nous commençons à discuter de l'option du retour: camping ou roulage. Je veux attendre Nogent et un repas pour me décider.
Arrivée 19h à Nogent après la pause Papy Volant en haut de la côte et souvenirs de notre diagonale d'octobre 2010 qui passait aussi par Nogent. Bien que déçu de ne pouvoir profiter d'un plat de pâtes, j'apprécie le Kébab. Je le mange sans réelle faim, mais je sais qu'il faut que je mange. En repartant de Nogent, la côte ne paraît plus si raide, le rythme est cool, je me sens bien. Après avoir croisé Jean-Lou et Flo, Malric réclame d'accélérer, visiblement il ne veut pas y passer la nuit, enfin si, il veut rouler de nuit. Il me faut choisir: option nocturne ou option dodo? Finalement je pars avec l'équipe de nuit et me dit que si je ne suis pas je récupèrerai l'équipe du matin. Étrangement, le rythme me convient bien. Arrivé à minuit à Mortagne, je suis bien content de pouvoir prendre deux grands cafés au lait, au bar. Pendant que les bellâtres se font offrir des cafés par la serveuse ou s'intéressent à la conversation des demoiselles en terrasse, j'échange quelques mots avec un pilier de bar aussi rond qu'une queue de pelle. Je m'habille pour la nuit, et c'est reparti pour les montagnes russes, heu ... perches.
Les kilomètres défilent, Mamers demie banane, Fresnay demie ban... non Seb ne s'arrête plus, je mangerai ma banane à Vilaines.
Et Seb continue, en tête, tel un cheval blanc, lui devant et nous derrière. Quelle forme.
Et Bertrand 79 qui nous fait profiter de son belle organe pour nous chanter des berceuses. Et Bertrand79 qui sort un énième sandwich de sa sacoche. Ma parole, c'est Mary Poppins!
Et la route qui zigue et zague de plus en plus. Non, c'est nous. A quatre heure tapantes (ma montre s'est mise à sonner) nous arrivons à Vilaines. Je ne suis pas mécontent de faire un petit somme, même si je pense pouvoir continuer encore un peu. Bertrand79 nous même à sa banque pour que nous la braquions, mais fatigués, nous décidons de dormir 45 min. Il est 4h15, je propose de faire sonner ma montre à 5h. Malric râle, mais Seb applaudit. A 5h30, je me réveille. Ma montre n'a pas sonnée, je me suis planté dans le réglage. Je fixe 5h45 et profite de quelques minutes supplémentaires. De toute façon il fait jour, plus question de braquage.
1h30 de sommeil, 2h de pause et nous repartons, grelottant dans le froid et la brume. Vivement Averton, que l'on puisse prendre une boissons chaude. Mais en Averton, rien, Charchigné, rien, Lassay, rien, Ambières, rien (juste une boulangerie), Gorron, le bar des sports est fermé. Tant pis on s'arrête à la boulangerie, il est 8h30. Marcel demande à un passant s'il y a un bar d'ouvert, c'est justement le patron qui ouvre. Ouf. Grand café au lait + sandwich jambon beurre.
Bon, tous les indicateurs sont au vert, les pleins et les vidanges sont faits, une bonne partie de manivelles s'engage jusqu'à Laignelet, puis Fougères et enfin Liffré où je laisse partir le petit Seb. Non, en fait je décroche, il est trop fort.
Nous finissons à 4 sous la direction de Marcel, vers 12h30 à Rennes.
Douche, sieste, discussion et accueil de l'équipe camping sont au programme de l'après midi. Tout le monde à l'air content, heureux et nous discutons déjà de la stratégie de PBP 2011.
Un super brevet. 600km est une distance qui me va bien, mieux qu'un 300 où je finis moins bien en général. J'ai très bien géré mon hydratation (hydrix+malto 2-3 mesures par bidon) et un fond d'énergie sous la forme de gel antioxydant (1 tous les 100 km). En plus j'ai mangé régulièrement selon mes envies. Sur le 300 de Grenoble; à l'eau claire, j'avais perdu 6kg. Sur ce 600 rien.
J'ai juste eu une petite crampe à la sortie de Fougères, au retour.

Merci à tous les compagnons de route, l'ambiance est vraiment bonne, rien que de vous revoir valait le trajet Grenoble Rennes.


Dernière édition par ALagrange (Alex) le Mer 16 Juin 2010, 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7382
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mer 16 Juin 2010, 16:18

Alex ..content que l'apport de boissons et complements energétiques
t'aient permis de ne pas perdre ..6 kgs!
j'espère que d'autres suivront ..
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiralbibi
***


Messages : 208
Âge : 37
Localisation : Arpajon (91)
VPH : VTT DKT
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mer 16 Juin 2010, 17:00

Perso, je suis revenu des boissons énergétiques car je perdais plus de poids avec que sans.


Dernière édition par Vindwa le Mer 16 Juin 2010, 18:20, édité 1 fois (Raison : suppression de citation inutile)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3739
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mer 16 Juin 2010, 17:07

J'ai réalisé tout le brevet uniquement a l'eau et je n'ai pas l'impression d'avoir perdu du poids
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
sebastien
Accro du forum
avatar

Messages : 8495
Localisation : Laval
VPH : Eu...Lynx, Agenda, A-traction, Tandem M5, Leiba Record Ai...Sokol, TD Zockra, Milan Sl
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   Mer 16 Juin 2010, 17:26

Claire, on te savait en bonne compagnie avec Laurent et le camping n'était pas loin... ;-) don't worry...

On serait très heureux de rouler avec toi, Hervé, la prochaine fois ; par compte, je pense qu'on peut vraiment améliorer nos temps de pauses sans pour autant speeder... ton expérience serait enrichissante à partager ; encore faut-il accepter de rouler plus lentement pour toi.

Une chose dont je n'ai pas parlé... une anecdote de plus...
Reconnaitre dans la nuit ses compagnons, revenant dans le rétro, grace au bruit de la transmission de leur vélo...
Marcel et sa scie égoine, Malric et ses craquements, Alex et sa roue libre tac tac tac...Bertarnd, heureusement que tu chantais ;-)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afvelocouche.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» BRM 600 : Rennes-Paris (Nogent-le-Roi)-Rennes, les 12 & 13 juin 2010
» Rando Rayon d'action sur Rennes - Guichen (salon Ille et Bio)
» Fête du vélo le Samedi 5 Juin à Rennes
» travail aux longues rennes
» résultat semi tout rennes court

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Longue Distance-
Sauter vers: