Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vélomobiles sur neige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
oeuf-de-paque
Posteur de bronze


Messages : 314
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Vélomobiles sur neige   Lun 18 Jan 2010, 18:41

lors du recent episode neigeux j'ai eu des soucis de manque d'adherence de la roue arriere, ce qui m'obligeait a descendre de mon engin et le pousser dans les montees

j'ai resolu le probleme en mettant des "chaines", c'est a dire que j'ai enroule de la ficelle autour du pneu

ca marche plutot bien, j'ai bien recupere au niveau adherence, et ca a aussi l'avantage de ne pas se sentir au niveau du roulage quand on passe sur une zone sans neige, meme a haute vitesse (je suis monte jsuqu'a 45 kmh)
au niveau inconvenients c'est totalement inefficace sur la glace et il faut changer la ficelle assez souvent parce qu'elle se fait vite raper, d'autant plus vite que la neige fond et qu'on roule sur du goudron (d'ailleurs on voit un brin casse sur la photo).
quand a ceux qui ont des freins avec des machoires qui frottent sur la jante, il faut qu'ils trouvent autre chose

et vous quelles sont vos astuces ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5633
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Lun 18 Jan 2010, 19:14

Il y a une discussion sur ce sujet dans la rubrique trikes, ou un témoignage de Jéjon dans la rubrique vélomobiles.

Désolé pour le changement de titre

-- corrigé la faute de frappe du 1er modo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bubu
Posteur de bronze
avatar

Messages : 232
Âge : 59
Localisation : Sud Deux Sevres
VPH : Challenge Seiran SL - Alleweder KV4 - Pino
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: C'est renversant ...   Mar 19 Jan 2010, 21:07

Bonjour,
L'utilisation du Vélomobile (KV4 - assisté) sur neige / verglas s'est soldé pour moi par un tête à queue inopiné et totalement incontrôlé avec réception sur le flanc ... pale

Je profite du fil pour vous faire profiter de ma triste expérience. La route était verglacée sévère sur 80% de la surface. J'ai testé ma maîtrise de l'engin sur les premiers 100 m. à petite vitesse, ce qui m'a permis de prendre confiance et progressivement d'accélérer jusqu'à atteindre la vitesse de croisière habituelle 30 Km/h et !!! subitement dans la fraction de seconde je suis parti en tête à queue avec chavirement immédiat.

Bilan : le rétro a fumé, apparition de vilaines bosses à tribord et toit flevobike tordu. Le pilote est indemme ainsi que son amour propre (pas un seul témoin ...) Maintenant en y réfléchissant avec une propulsion sur une route (très) glissante si ça part de coté y'a des chances que ça vire à bas. Alors prudence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ULight
***


Messages : 193
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Mar 19 Jan 2010, 23:53

Bonjour,
nous avons essayé pour notre part deux solutions alternatives sur le sunrider
1/ avant et à l'arrière et pneus VTT classique.
Raisons:
a) la fourche arrière du Sunrider ne laisse pas passer certains pneus trop large comme le balloonbike big apple de Schwalbe.. donc attention..
b) le coffrage du cockpit est trop étroit pour laisser de vrai pneu neige à l'avant.

il y aurait bien ça:
http://farm4.static.flickr.com/3264/3253788385_8e6551bce0_o.jpg
:-) joke;

2/ fourche arrière sur mesure pour ce test = axe de rotation descendu et reculé.
=> possibilité de mettre un downhill de chez Maxxis.com si votre VM est en 26" ou
intégration de pneu VTT terrain très boueux ou neige (voir également VTT de descente: un profil 20*2.25 ou 2.50 est parfait)


Conclusion de nos tests.. comme pour le vélo.. sauf que comme le vélomobile est plus lourd:
il faut éviter les pneus cloutés = catastrophe en passage sur le bitume

NB attention à l'accumulation de neige sur le pneu :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Pouliquen
**
avatar

Messages : 114
Localisation : Brest
VPH : Mango et Yole de mer
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: vélomobile sur neige   Mer 20 Jan 2010, 07:48

Pour abonder sur le thème de Bubu, avec le Mango j'ai pris du verglas en plein virage assez serré à 25 km/h : je suis parti de l'avant à bloc puis les roues ont raccroché, départ sur deux roues (le pilote ne fait toujours rien) et par chance ça s'est posé. heureusement rien en face car j'étais complètement à gauche. Par contre je n'ai pas senti de velléités de partir de la roue arrière (peut être le fait que le virage était fortement amorcé et la contrainte sur la roue exter du virage ?). depuis je passe plus doucement même en condition normale. Ah oui moi c'est pneu peau de bébé mais la neige en bretagne c'est une foid tout les 2 ans alors.
JP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Mer 20 Jan 2010, 12:46

bubu a écrit:
Je profite du fil pour vous faire profiter de ma triste expérience. La route était verglacée sévère sur 80% de la surface. J'ai testé ma maîtrise de l'engin sur les premiers 100 m. à petite vitesse, ce qui m'a permis de prendre confiance et progressivement d'accélérer jusqu'à atteindre la vitesse de croisière habituelle 30 Km/h et !!! subitement dans la fraction de seconde je suis parti en tête à queue avec chavirement immédiat.

Bilan : le rétro a fumé, apparition de vilaines bosses à tribord et toit flevobike tordu. Le pilote est indemme ainsi que son amour propre (pas un seul témoin ...) Maintenant en y réfléchissant avec une propulsion sur une route (très) glissante si ça part de coté y'a des chances que ça vire à bas. Alors prudence
Pas de chance Sad C'est sûr que le vélomobile, quand il se met de travers, il se met rapidement sur le côté, c'est même le risque d'accident principal. Ca doit faire bizarre quand même de se retrouver sur le côté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Mer 20 Jan 2010, 17:52


- bizarre à la bourse, aussi.


vélomobilistes, Quest-ce qui réduit le plus le risque de vautrage dans un virage ?
la largeur de la voie ?
les amortisseurs ?
la possibilité de se pencher ?
le galbe général ?

[édition]
l'inclinaison des roues (Gordini or not Gordini) ?
[/édition]

autre chose ?


Dernière édition par Patum Catus le Mer 20 Jan 2010, 18:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'Oli
Accro du forum
avatar

Messages : 2181
Localisation : Denges/Suisse, les pieds dans le Léman ou presque...
VPH : Catrike 700 version l'Oli (à vendre)
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Mer 20 Jan 2010, 18:09

Patum Catus a écrit:

- bizarre à la bourse, aussi.


vélomobilistes, Quest-ce qui réduit le plus le risque de vautrage dans un virage ?
la largeur de la voie ?
les amortisseurs ?
la possibilité de se pencher ?
le galbe général ?
autre chose ?

Je dirai le tout plus l'inclinaison des roues (Gordini or not Gordini). Mais je ne suis pas (encore) vélomobiliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Mer 20 Jan 2010, 18:39


- ah oui, j'ai oublié le carrossage négatif, merci à toi.



Revenir en haut Aller en bas
bubu
Posteur de bronze
avatar

Messages : 232
Âge : 59
Localisation : Sud Deux Sevres
VPH : Challenge Seiran SL - Alleweder KV4 - Pino
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Mer 20 Jan 2010, 18:58

Je dirais comme l'Oli. Et j'ajouterais que dans le cas des vélomobiles, essentiellement des tadpodes, dès que la roue arriere a décidé de passer devant ... gamelle au tournant ! Intuitivement je dirais qu'un Delta se comporte mieux en pareil circonstance Vrai ou Faux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ULight
***


Messages : 193
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Mer 20 Jan 2010, 19:43

pour les départs en vacances.. on oublie la prestigieuse "galerie sur le toit"

même si la remorque est une petite bombe à retardement.. surtout sur la neige...
Ahhh la galerie c'est vraiment le nec plus ultra :-)

NB
1 dsl pour ce trait d'humour un peu vaseux
2 j'ai essayé... pas évident du tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JB30
**
avatar

Messages : 102
Âge : 53
Localisation : Gard
VPH : Alleweder A6
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Mer 20 Jan 2010, 20:18

Pour la stabilité j'apprécie beaucoup la possibilité de me pencher vers l'intérieur en version décapotable ainsi que le carrossage négatif trés marqué du A6.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobyle.over-blog.com/
oeuf-de-paque
Posteur de bronze


Messages : 314
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Ven 22 Jan 2010, 01:48

Citation :
même si la remorque est une petite bombe à retardement.. surtout sur la neige...
peux tu preciser ? en quoi la remorque est-elle une bombe a retardement ?

Citation :
Quest-ce qui réduit le plus le risque de vautrage dans un virage ?
on ne peut pas dire simplement "il faut une voie large" : c'est une histoire de proportion

on commence par tracer le triangle de sustentation au sol, c'est a dire un triangle qui passe passe par les 3 points de contacts des roues sur le sol
ensuite on place le centre de gravite du bidule (pret a rouler, c'est a dire engin + pilote) et quand je dis "on place" il faut tenir compte de la hauteur
enfin il faut voir quel est l'angle en partant du centre de gravite jusqu'au triangle, et ce dans toutes les directions (si on accroche un fil a plomb au centre de gravite de combien va-t-il falloir l'incliner pour qu'il pointe vers le trait du triangle

sont donc importants la taille du triangle (une voie plus large par exemple) mais aussi la position du centre de gravite
par exemple si le train avant est au milieu du velomobile et que le centre de gravite est assez haut (comme c'est le cas sur mon leitra) il ne faudra pas incliner beaucoup le fil a plomb vers l'avant pour qu'il atteigne le bord du triangle, et donc si je freine fort je vais basculer vers l'avant facilement
de meme si le train avant est tres a l'avant et que la roue arriere n'est pas loin derriere le centre de gravite le triangle de sustentation sera etroit au niveau du centre de gravite (au niveau de la pointe arriere du triangle) et donc si on incline le fil a plomb vers le cote il ne faudra pas un fort angle pour atteindre le centre de gravite et ca va facilement basculer sur le cote
(si c'est pas clair dites le je ferai un dessin)

l'angle d'adherence du caoutchouc sur le goudron etant d'environ 45 ° si on a une geometrie qui fait qu'il faut incliner le fil a plomb de plus de 45 ° pour qu'il sorte du triangle de sustentation on aura un derapage a la place du basculement

donc en gros
- il faut que le centre de gravite soit le plus bas possible, c'est le premier point et a mon sens le plus important
mettre des choses en hauteur (par exemple dans le coffre situe au dessus de la roue arriere) remonte le centre de gravite et augmente le basculement
on comprends aussi que le meme velomobile (ou trike) ne se comportera pas pareil avec un gamin ou avec un gros et grand bonhomme de 100 kg : dans le 2e cas le centre de gravite va etre nettement plus haut
- il faut que le centre de gravite soit assez en arriere par rapport au train avant pour pas basculer en freinage : a peu pres la meme distance entre le centre de gravite et le train avant que la hauteur du centre de gravite par rapport au sol
- il faut que le centre de gravite soit le plus en avant possible en respectant le point ci dessus pour etre a un endroit ou le triangle de sustentation est le plus large possible
- il faut que les roues avant soit le plus ecartees possible pour que le triangle de sustentation soit large (je me fous de savoir quel est le carossage et quel est la largeur de la voie : ce sont 2 parametres qui ont tous les deux de l'influence sur l'ecartement entre les points de contact pneu/goudron, et c'est cet ecartement la - c'est a dire la largeur du triangle de sustentation - qui est important)
- il faut que la roue arriere soit le plus loin derriere possible : ca aide pour que le triangle de sustentation soit le plus large possible au niveau du centre de gravite
rajouter du poids a l'arriere (toujours le coffre sur la roue arriere) recule le centre de gravite et l'amene a un endroit ou le triangle de sustentation est plus etroit
les 4 roues ont la un gros avantage : ils ont un rectangle de sustentation (ou un trapeze) et ils ont donc nettement plus de facilite pour que ca soit large au niveau du centre de gravite
- pouvoir se pencher dans les virages permets de deplacer le centre de gravite
on aura donc interet a se pencher sur le cote pendant les virages, mais aussi vers l'avant : en effet en avancant le centre de gravite dans les virages on l'amene a un endroit ou le triangle de sustentation est plus large, mais attention a ce moment la on reduit sa capacite de freinage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zythum
Accro du forum
avatar

Messages : 1398
Âge : 53
Localisation : Bordeaux
VPH : HPV Street Machine GTe
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Ven 22 Jan 2010, 07:27

oeuf-de-paque a écrit:

peux tu preciser ? en quoi la remorque est-elle une bombe a retardement ?

Je pense qu'il veut dire que la remorque est souvent non freinée.
Si sur un freinage, l'arrière du véhicule tracteur décroche, l'absence freinage de la remorque ne fera qu'amplifier le décrochage.

Au risque de dire des conneries, il me semble que, dans le monde du poids-lourd, sur les semi remorques, le conducteur peut actionner individuellement les freins de la remorque, pour se sortir de ce genre de mauvais pas (ie le tracteur décroche, le chauffeur se récupère en freinant la remorque qui permet en quelque sorte de retenir le tracteur).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico
**


Messages : 79
Âge : 31
Localisation : Bruxelles, Belgique
VPH : R&M Equinoxe (hybride assis), Brompton Single-Speed custom, Gudereit C-90 (cross-bike en 622)
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Jeu 28 Jan 2010, 01:13

Pour la remorque, je confirme.

J'ai déja eu quelques frayeurs en freinage appuyés. La remorque (surtout si elle est stable comme la cycloon de radical design) a tendance à amplifier les mouvements de dérapages/décalages latéraux de la roue arrière du vélo lorsqu'il n'y a plus aucun poids dessus.

Notez que ceci s'est surtout manifesté avec mon vélo pliant au très court empattement, plus court que la distance boule/essieu de la remorque. Avec des roues de 622, c'était nettement moins marqué.

Je pense pas que ça doit fort influencer le vélomobile, vu son poids propre et l'empattement généreux. Mais c'est à tester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2842
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Jeu 28 Jan 2010, 09:42

Je confirme aussi: mon seul tête-à-queue cycliste de l'hiver, c'était sur le trike, en rond-point, avec la remorque chargée des 25kg de courses du marché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velosteph
Accro du forum
avatar

Messages : 2449
Localisation : Bruxelles
VPH : Ice QNT 20 depuis le 27/11/2009 - le JLP , Ice Sprint FS depuis le 05/10/2012 - Akhar - Azub Tricon Kantar depuis le 16/3/2017
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Jeu 28 Jan 2010, 12:47

nico a écrit:
Pour la remorque, je confirme.

Notez que ceci s'est surtout manifesté avec mon vélo pliant au très court
T'en fait pas, avec un VD en roues de 26 comme en 700, la remorque non freinée continue son chemin et cherche a dépasser -Sad En fonction du système d'attache l'effet est plus ou moins dévastateur : une attache au moyeu arr qui est sur le coté par exemple sera plus .. surprenant qu'une attache au tube de selle. La remorque peut carrément faire pivoter la roue arr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferrosteph.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Dim 24 Jan 2016, 14:36

C'est pas un peu craignos le VM sur neige ? scratch

Vous n'avez pas peur de les emboutirs vos beaux suppos carbone ? pale

Je me suis toujours dit que la limite en VM c'est la neige et le verglas donc sorties à proscrires.

Surtout après le passage du chasse-neige => neige tassée , aplatie donc lisse/dure => adhérence quasi nulle , c'est ce qui déclenche l'ABS en freinant là-dessus en voiture , pédale qui vibre fort.

Sans compter les zones ombragées sur lesquelles il peut y avoir une plaque de verglas pale
Revenir en haut Aller en bas
beno
Accro du forum
avatar

Messages : 3233
Âge : 52
Localisation : vers Fribourg en Suisse
VPH : Mango 212 AE pour la famille, MétaPhysic pour Madame et Waw 153 pour moi
Date d'inscription : 08/01/2013

MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Dim 24 Jan 2016, 17:55

faut pas confondre neige et verglas Rolling Eyes

sur le verglas, tout le monde se fout sur la figure! Rolling Eyes

sur la neige, avec une conduite douce prohibant coups de freins et coups de gaz brusques et bien sûr avec des bons pneus, on peut y aller un bout

sur la glace, il faut des clous, sur la neige, les pneus crochent et adhèrent... dans une certaine limite bien sûr!

mais c'est aussi valable sur le bitume, sec ou mouillé. Bon, là, la limite est clairement plus loin Rolling Eyes Laughing

en hiver, j'ai deux Marathons+ devant et un Conti WinterII à l'arrière,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Dim 24 Jan 2016, 18:45

Je parle de la neige verglaçée

Pas de la molle toute fraîche et moins fraîche

Même sur du plat en ligne droite , je me souviens m'être vautré avec un VTT
Un pneu de VTT , ça n'a rien à voir avec ceux des VM.

Même une voiture est impossible à stopper droit sans ABS drunken
Revenir en haut Aller en bas
beno
Accro du forum
avatar

Messages : 3233
Âge : 52
Localisation : vers Fribourg en Suisse
VPH : Mango 212 AE pour la famille, MétaPhysic pour Madame et Waw 153 pour moi
Date d'inscription : 08/01/2013

MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Dim 24 Jan 2016, 20:10

de la neige dure quoi...

oui, mais en VTT, tu as deux roues et le moindre déséquilibre te mets sur le nez.

pas ce problème en vm, c'est ce qui fait la différence et c'est ce qui permet à Daweed et d'autres de s'amuser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lalar
Posteur d'or
avatar

Messages : 558
Âge : 48
Localisation : AURILLAC
VPH : QUEST CARBON
Date d'inscription : 14/09/2013

MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Dim 24 Jan 2016, 20:32

+1 avec Béno : 3 roues, c'est beaucoup plus stable que deux sur la neige.
Même pneus en ce qui me concerne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Dim 24 Jan 2016, 20:53

Oui c'est cela , la neige dure.

Et en descente ou faux plat descendant ??

Il suffit de freiner régulièrement ??

Par contre en montée il faudra peut-être sortir et pousser.
Revenir en haut Aller en bas
lalar
Posteur d'or
avatar

Messages : 558
Âge : 48
Localisation : AURILLAC
VPH : QUEST CARBON
Date d'inscription : 14/09/2013

MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Dim 24 Jan 2016, 21:11

Comme tu sembles encore douter, tu peux jeter un oeil aux pages 32 et 33 de mon fil. C'est pas tout plat et un peu blanc. Et pourtant ça passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   Lun 25 Jan 2016, 00:51

Vu.
Pour le col du Pertus , quand ça brille sur la route , on peut se demander si c'est juste de la flotte ou du verglas pale

Pas forcément du verglas mais invérifiable en roulant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vélomobiles sur neige   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vélomobiles sur neige
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vélomobiles sur neige
» Coût des vélomobiles en kit ?
» question: FERRURE sur la Neige?
» Pneus neige sur SSS
» Conduite sur neige et glace de la version 4x4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: