Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sinner Mango+ à Lyon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Ven 15 Jan 2010, 12:36

Eärendil a écrit:
Un point pour lequel une amélioration serait appréciable serait l'aération lorsque je mets le couvercle de mousse : le VM se remplit rapidement de vapeur (surtout en cas de "stop and go", et plus encore si je monte).
La jupe est tenue par 5 bandes Velcro. Si tu détaches celle de devant, et que tu décolles légèrement la jupe du carénage, ça fait une entrée d'air qui améliore bien les choses. Reste plus qu'à trouver un système pour tenir la jupe dans cette position.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Jacques Pouliquen
**
avatar

Messages : 114
Localisation : Brest
VPH : Mango et Yole de mer
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Ven 15 Jan 2010, 14:14

un système pour tenir la jupe dans cette position.

J'ai 2 petits bouchons (chateau Margaux 1959) pour soulever un peu sur le Mango. sinon quelle que soit la température c'est short-tshirt respirant.

Jp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phire
Pilier du forum
avatar

Messages : 864
Âge : 49
Localisation : Creil - Oise - Fr
VPH : cf signature
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Ven 15 Jan 2010, 18:51

Jacques Pouliquen a écrit:
un système pour tenir la jupe dans cette position.

J'ai 2 petits bouchons (chateau Margaux 1959) pour soulever un peu sur le Mango. sinon quelle que soit la température c'est short-tshirt respirant.

Jp

un autre cru ou une autre année ça ne marche pas ?

je suis déjà ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eärendil
Posteur de bronze
avatar

Messages : 219
Âge : 27
Localisation : Lyon (69)
VPH : Sinner Mango+
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Lun 25 Jan 2010, 16:38

J'approche maintenant des 500 Km en Mango.
Je peux donc faire un petit bilan, notamment au niveau de la vitesse, de l'effort à fournir, etc.



Sur le plat (piste cyclable), 37 - 38 Km/h semble une bonne vitesse, mais en forçant un peu, il est possible de faire plus de 40 Km/h.
Le matin, quand je ne suis pas pressé, je peux pédaler pépère dans la nuit, à environ 34 Km/h. Tout dépend de l'humeur de moment, en fait...

Au niveau des montées, j'en ai testé une à 5%, sur 1 Km environ. En vélo de course, je montais à environ 20 Km/h. Là, en fournissant un effort assez similaire, j'étais à 14 - 15 Km/h. La différence n'est donc pas énorme, mais je ne suis pas sûr d'avoir fait un effort équivalent : vu que la position en VM est différente, et que l'on attrape vite chaud, c'est dur de faire une mesure précise.
J'ai aussi testé un petit raidillon, à environ 10%. Ça monte, mais à 9 - 10 Km/h environ. J'y ai d'ailleurs doublé un VTT qui se traînait ! Toujours est-il que je ne grimperais pas une longue côte quotidiennement en VM... Même si la différence de vitesse n'est pas monstrueuse (je m'attendais à faire du 5 Km/h à la moindre bosse), l'effort à fournir est soutenu, et l'aération, sûrement pas suffisante.

Concernant la vitesse de pointe sur le plat, j'ai comme l'impression qu'elle est plus élevée en vélo de course : la vitesse s'acquiert rapidement et avec peu d'effort, si bien qu'en arrivant à 40 Km/h, il reste encore un peu d'énergie pour faire une pointe à 50 Km/h, par exemple. Par contre, une vitesse élevée n'est pas maintenable. Avec le VM, en arrivant à 45 Km/h, il me reste moins d'énergie disponible, par contre, l'aérodynamisme étant meilleur, il est possible de rester sur ma lancée plus longtemps.

Pour mon trajet type de 17 Km, je mets environ 35 - 37 min en vélo de course. C'est similaire en VM, même s'il est possible de gagner quelques minutes si ça roule bien. Globalement (aller + retour) la vitesse est assez similaire à un vélo de course.

Je ne sais pas vous, mais moi, je pédale toujours à fond, sauf si je suis parfaitement tranquille (par de voiture derrière, personne dans les parages). Le pire, c'est si une voiture, curieuse devant le VM, attend inutilement avant de me doubler. Je me sens alors obligé de forcer sur les pédales Laughing !
Soit c'est un réflexe qui vise à rester devant et à éviter de redoubler la voiture au prochain feu (par trop possible en VM), soit c'est simplement pour prouver que la propulsion humaine est efficace. Il faut que je me calme un peu !
Toujours est-il que j'ai une montée à la fin de mon trajet, et il faut que je garde de l'énergie pour la faire. À force de faire la course et des relances puissantes, je produis inutilement de l'acide lactique et finis par manquer un de glucose à la fin (en vélo, ça se ressent moins car relances et montées demandent moins d'énergie).



Concernant le confort, c'est un réel plaisir de partir dans la brume, au petit matin. Bien au chaud, les coudes calés sur un pull et mon manteau, c'est tout confort ! S'il fait vraiment froid, je pars avec le couvercle en mousse, puis l'enlève au bout de quelques Km, car il fait alors trop chaud.
La suspension est toujours aussi bonne, et les phares suffisamment puissants.

Je change de haut en arrivant, car comme avec un sac à dos ou en VC, on a chaud au dos. Peut-être pas si on roule à vitesse constante dans des conditions idéales, mais dès qu'il y a quelques arrêts et relances, l'effort dégage beaucoup de chaleur.

Sur mon trajet, il y a un endroit où je dois traverser le Rhône puis la Saône. Il y a deux ponts successifs, souvent bouchés. Je dois donc attendre dans le bouchon (pareil en vélo droit, parfois, tellement c'est dense). À propos de pollution, je ne vois pas de différence entre le VM et le vélo droit. J'aurais même tendance à dire que je la sens moins en VM. Je suis aussi moins doublé, ou de plus loin, ce qui est avantageux.

Dans ce petit passage avec des bouchons, j'aurais bien envie de pédaler tranquillement pour accumuler l'énergie nécessaire à la montée finale...

En fait, le principal défaut est l'effort, plus fractionné qu'en vélo, à moins d'avoir un trajet plat très roulant. Passer au pédalage constant serait l'idéal.
J'ai eu un contact qui m'a fait connaître les travaux d'Écolibre, une association qui veux développer un système basé sur le Power Split Device, comme sur la Prius (le moteur thermique est remplacé par le pédalier, et il y a 2 moteurs électriques, comme sur la Prius).
L'idée serait de reprendre le concept de la fitess-car, mais d'améliorer considérablement le rendement mécanique, très médiocre sur cette dernière (par contre, en prenant en compte le rendement biologique, la fitness-car semble déjà géniale).
Il y a une page sur ce système de propulsion >>>ICI<<<.
Le projet part ce zéro. Il y a donc aussi une page sur la conception du chassis >>>ICI<<<.
Le module de propulsion étant la partie la plus novatrice et la plus compliquée, je ne sais pas si repartir de zéro est une bonne idée...
Je sais qu'ils ont un bon électronicien dans l'équipe, et des profs de l'école d'ingénieurs de Nancy.
À moins d'avoir un trajet idéal (plat très roulant), ce système devrait avoir tout son intérêt !

Pour une démocratisation du VM, il y a bien sûr le design qui est essentiel (je suis bien de l'avis de Pixel-man). Mais il y a aussi l'effort à fournir, qui doit être de la meilleure qualité possible.
Je suis jeune et en pleine forme, donc je suis capable de rouler à une certaine allure même si le terrain n'est pas idéal. Je crois aussi au potentiel du VM, et accepte donc les inconvénients d'un effort fractionné. Mais qu'en sera-t'il des potentiels futurs acheteurs ? Pour rester dans un véhicule à propulsion la plus humaine possible, il faudrait pouvoir récupérer de l'énergie dans le plus de conditions possibles (descentes, arrêts, bouchons, etc), et permettre à l'utilisateur la meilleure régulation thermique possible, ce que permettrait le pédalage constant.



Les gens que je croise sont tous curieux devant le VM. Les feux permettent d'échanger quelques mots avec les automobilistes ou motards, toujours curieux de savoir ce qui propulse ce bolide, et manifestant parfois leur enthousiasme.
Le casque semble rattacher l'engin au vélo, mais la vitesse surprend, et le petit fanion rajoute encore un peu de confusion dans la tête des gens.
L'autre jour, un jeune automobiliste est resté longtemps derrière moi, sur une ligne droite, où je suis monté à 45 Km/h. Au feu, il ouvre la fenêtre et me dit "Ça roule vite !". Juste le temps de lui dire que je pédalais, avant de lui caler une bonne relance.
Quand je passe devant un arrêt de bus, je vois ensuite dans le rétro toutes les têtes tournées vers moi.
Parfois, certains éclatent de rire en voyant mon engin (surtout les dames). Ça me fait bien marrer, toutes ces réactions !
La palme revient à deux personnes qui m'ont demandées si je n'avais pas trop froid (un gars qui attendait le bus, et un VTTiste !) ! Je pense qu'ils devaient avoir sacrément froid pour poser une telle question ! Quand j'étais en vélo, même habillé légèrement, jamais une question de ce type, preuve que le VM délie les langues...


Dernière édition par Eärendil le Ven 05 Mar 2010, 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixel-Man
Accro du forum
avatar

Messages : 1068
Âge : 50
Localisation : Lille (59)
VPH : Raleigh Freedom :)))
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Lun 25 Jan 2010, 20:53

Je suis allé bosser en VM, aujourd'hui.
Comme toi, toujours à donf sur les 60 km a/r. Impossible de rouler doucement.
Je pense qu'inconsciemment, on essaye de se maintenir au dessus des 30 km/h pour profiter de l'aérodynamisme et de l'inertie de la chose.
Il faisait +1 degré, le VM fermé, à 35 km/h, en bermuda et sweet-shirt je ne transpirais pas. J'étais bieeeeeeeeeeeen.
Pour récupérer après les sprints divers, rien de tel que de mouliner pendant 2 ou 3 minutes.
Allez, demain, ce sera VM aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/velomobiledesign
Eärendil
Posteur de bronze
avatar

Messages : 219
Âge : 27
Localisation : Lyon (69)
VPH : Sinner Mango+
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Ven 05 Mar 2010, 12:45

Ça y est, mon Mango a (enfin) passé les 1000 Km... Je n'ai pas roulé pendant 3 semaines à cause de la période inter-semestrielle à la fac, et c'est avec un grand plaisir que je reprends mes trajets pendulaires.
Le confort que procure le VM est très appréciable !

Quelques remarques :

- Une très bonne surprise vient du temps que je mets pour parcourir mes 34 Km quotidiens : 1h08 tout rond et 30 Km/h de moyenne (et ce, quasi à tout les coups ; impressionnant !). Cette durée est le temps de pédalage aller-retour.
Jamais je n'avais été aussi rapide en vélo droit ! À l'aller, je mets 30min. La seule fois où j'y étais allé aussi vite en vélo droit, c'était avec un énorme vent dans le dos, et en pédalant vite.
À l'aller, j'ai déjà fait du 32.5 Km/h de moyenne, ce qui est assez impressionnant pour un trajet comme le mien (partie peu roulante pleine de ralentissement et de feux, puis piste cyclable roulante).

- Le vent de face impacte peu la vitesse (quelques km/h tout au plus). Pareil pour le vent de dos. En cas de rafale, la masse de l'engin permet de ne pas perdre 10 Km/h d'un coup, comme en vélo de course.
Par contre, gare au vent de côté : on peut faire de beaux écarts, d'autant plus que j'ai un léger jeu dans le guidon (il faut que je regarde si c'est normal ou pas ; je ne sais plus comment c'était au début, mais peut-être ce jeu évite les écarts involontaires au moindre mouvement des mains... À vérifier).

- Pour avoir une petite idée de la vitesse de pointe en VM, et du temps qu'il faut pour l'acquérir, j'ai fait des essais sur une route déserte. Environ 52 Km/h, atteignables en 200m. Avec où sans le fanion, je ne vois pas la différence. Par contre, si je le tiens à la main, je sens bien la résistance qu'il oppose.
Il y a quelques jours, j'ai fait sans le vouloir une jolie performance : après avoir passé 10 minutes dans un embouteillage de caisseux immobiles, je n'avais qu'une envie : pédaler vite et fort. Dès le feu passé au vert, j'ai fait un joli démarrage, puis suis monté à 58.5 Km/h. Comme quoi... En tout cas, la voiture qui était derrière moi devait être encore plus surprise que moi ! Je la voyais prête à me doubler au départ, puis elle en a rapidement abandonnée l'idée !

- Je suis aussi assez impressionné par un passage en léger faux plat montant : j'y roulais à 30 Km/h en vélo droit, et là, il m'arrive de monter à 35, voire plus si je pousse fort.

- J'évite de rouler avec le couvercle en mousse, sauf s'il pleut, ou s'il fait vraiment froid en partant le matin. L'élévation de la température dans le VM est alors très rapide. En cas de froid, pas de problème, j'enlève le couvercle en mousse dès que je suis réchauffé. Par contre, en cas de pluie, si j'ai beaucoup de relances à faire, ou la montée avant d'arriver chez moi à franchir, je peux être assez trempé par la sueur. En pédalant de façon régulière et tranquille, ce problème est sûrement beaucoup moins présent.

- Il est difficile de comparer l'effort à fournir entre le vélo droit et le VM, car les sensations sont différentes. En VM, dès qu'on fait un trajet > à 5 Km, on transpire forcément. Ça oblige à rouler avec un tee-shirt, et se changer à l'arrivée. Là où on transpire le plus, c'est dans le dos. Si on ferme le VM, on peut être un peu mouillé devant aussi.

- Pour avoir vraiment une idée de l'efficience du VM, rien de vaut d'aller faire un tour avec quelqu'un en vélo droit : le VM est loin devant !
Hier, j'ai (pour la première fois), fait la course avec un "vrai" cycliste au vélo en carbone et maillot, sur la piste cyclable. Il me suivait de près pendant 5 minutes, puis s'est fait distancé. Je l'ai attendu un peu plus loin pour discuter. Il était tout essoufflé, alors que je n'avais pas forcé comme un malade.

- Tous les gens que je croise pensent qu'il y a une assistance électrique.
C'est à la fois flatteur et énervant... Il faudrait faire imprimer en gros sur le VM "100 % propulsion humaine" Laughing !
Le fait de porter un casque sur la route rattache tout de suite le VM à la catégorie "vélo", dans l'esprit des gens.
Les gens sont très curieux, on me demande souvent de quoi il s'agit. Lorsque je dis que je pédale, il y a sûrement de l'étonnement et de l'admiration, mais peut-être aussi une petite déception, les gens pensant n'avoir pas la force de pédaler.

- Pour une démocratisation du VM, il y a un problème à surmonter : s'il n'est pas difficile de rouler une fois le VM lancé, quelqu'un de non sportif risque d'être mis en difficulté par endroits : petite côte, relances, etc.
Je crois que le VM à pédalage constant serait LA solution, permettant aux gens de se mettre au VM, de progresser rapidement, et minimiserait considérablement les inconvénients des VM actuels.

Bon, je dois aller en cours. J'aurai le vent de face, mais aucune importance : vive le VM !
Tiens, d'ailleurs, ça fait longtemps que j'ai pas consulté la météo Laughing ...


Dernière édition par Eärendil le Ven 05 Mar 2010, 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Ven 05 Mar 2010, 13:16

Merci Eärendil pour ce retour. Ca correspond tout à fait aux constatations que j'ai pu faire aussi.

Plus de 30 km/h de moyenne en ville, c'est vraiment pas mal ! En fait, il me semble que dès que le trajet sort du centre-ville et que "ça roule", le vélomobile permet de gagner du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Ven 05 Mar 2010, 19:01


- gna gné cool gna vélomobignle, gnîîîrrk !





pardon, ça m'a échappé.
je vous promet de faire attention, à l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Eniotna
Posteur d'argent
avatar

Messages : 440
Âge : 31
Localisation : Epinal
VPH : Mango
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Sam 06 Mar 2010, 15:41

Guilhem a écrit:
Merci Eärendil pour ce retour. Ca correspond tout à fait aux constatations que j'ai pu faire aussi.

+1

Sauf pour la vitesse, je suis un peu en-dessous:
- J'ai un usage loin d'être quotidien (or à mon avis l'entraînement et la facteur n°1 pour aller vite)
- j'ai pas mal de dénivelé (l'assistance serait utile dans mon cas)
- et j'ai tendance à avoir toujours trop de trucs avec moi (notamment un "sachet à outils" qui doit bien faire dans les 2 kg avec plein de trucs que j'utilise jamais, de l'eau dont je bois à peine 1/4...)

PS: tu le gares où ton VM à la fac?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixel-Man
Accro du forum
avatar

Messages : 1068
Âge : 50
Localisation : Lille (59)
VPH : Raleigh Freedom :)))
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Sam 06 Mar 2010, 17:34

Chouette témoignage.
La moyenne sur mon compteur est aussi de 30 km/h.
Je roule toute l'année avec le couvercle (sauf quand le soleil tape fort).
Je préfère être mouillé au chaud plutôt que de m'enrhumer à cause du vent froid.
Après, c'est douche ou vêtements de rechange après m'être essuyé avec une serviette éponge. Cette solution marche très bien. D'après mes collègues: aucune odeur de transpi alors que je n'utilise aucun déodorant (désodorisant).
Comme Eniotna je transporte aussi plein d'outils. De quoi réparer la chaîne me semble indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/velomobiledesign
Velosteph
Accro du forum
avatar

Messages : 2449
Localisation : Bruxelles
VPH : Ice QNT 20 depuis le 27/11/2009 - le JLP , Ice Sprint FS depuis le 05/10/2012 - Akhar - Azub Tricon Kantar depuis le 16/3/2017
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Sam 06 Mar 2010, 18:21

impressionant ces moyennes -Smile
Rien que le carénage, (je compare avec mon QNT et mes quasi 1000km, pas fait exprès) ca ferait 13km/h de moyenne de différence?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferrosteph.net
Eärendil
Posteur de bronze
avatar

Messages : 219
Âge : 27
Localisation : Lyon (69)
VPH : Sinner Mango+
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Dim 07 Mar 2010, 02:10

Citation :
PS: tu le gares où ton VM à la fac?
Je le gare sous un bâtiment, à côté d'un garage à vélo réservé aux enseignants.
Il est bien caché et à l'abri, d'autant plus que pour y accéder, il faut passer par un parking avec des barrières.
Quand j'arrive, j'essaie d'être discret : je n'ai pas envie que ce soit le défilé au parking Laughing !

Citation :
J'ai un usage loin d'être quotidien (or à mon avis l'entraînement et la facteur n°1 pour aller vite)
Depuis que j'ai repris le Mango ces jours-ci, j'ai l'impression de progresser de jour en jour Very Happy !
Pour aller vite, je me pose aussi la question des chaussures : j'ai des chaussures SPD, mais que je garde aussi la journée. Ce ne sont pas des "vraies" chaussures à vélo, la semelle étant légèrement souple. Est-ce normal qu'on puisse retirer ses chaussures de vélo sans les défaires (lacets + zip dans mon cas), ou est-ce signe d'un mauvais maintient du pied ? J'ai aussi l'impression d'user le bout de mes chaussettes, ce qui est peut-être signe de frictions parasites.
Peut-être faudrait-il en envisager de meilleures ?

Citation :
et j'ai tendance à avoir toujours trop de trucs avec moi (notamment un "sachet à outils" qui doit bien faire dans les 2 kg avec plein de trucs que j'utilise jamais, de l'eau dont je bois à peine 1/4...)
Au début, je me trimbalais avec pleins de clés et tournevis. Maintenant, je n'emporte plus rien... Il faudrait quand même que je prenne une attache rapide, mais je crois que la seconde chaîne est plus large que celle de devant. Il faut que je prenne le temps d'en acheter une adaptée.

Citation :
Je préfère être mouillé au chaud plutôt que de m'enrhumer à cause du vent froid.
Je ne me suis jamais enrhumé à cause du froid, même quand je me gelais le matin, en partant à vélo.
En VM, on se réchauffe tellement vite que j'hésite à mettre le couvercle en mousse, de peur d'avoir trop chaud. C'est plus pour se sentir bien au chaud dans son cocon, en fait.
Le siège garde tout de suite la chaleur : le matin, lorsque je rentre dans le VM froid en tee-shirt (moment le plus dur à passer, en fait), il ne faut que quelques secondes pour sentir le siège qui garde la chaleur et me réchauffe. Ensuite, lorsque je roule, l'air frais ventile bien les épaules et le haut du tronc. Il m'arrive de mettre une écharpe, que j'enlève au premier feu rouge.

Citation :
Après, c'est douche ou vêtements de rechange après m'être essuyé avec une serviette éponge. Cette solution marche très bien. D'après mes collègues: aucune odeur de transpi alors que je n'utilise aucun déodorant (désodorisant).
Pour l'instant, je roule avec un tee-shirt coton normal. Quand j'arrive, je mets mon haut normal, et étend mon tee-shirt mouillé sous le siège.
Le soir, je renfile le même (ça fait un peu froid quand on le mets)... En arrivant à la maison, je le passe à l'eau et le fait sécher sur le radiateur.
Comme Pixel-Man, aucune odeur de transpi...
Avoir le dos mouillé, c'est un des inconvénients du VM, surtout si on fait plusieurs déplacements par jours. Ça fait beaucoup de tee-shirts, à moins d'en avoir un par jour, mais ce n'est pas très agréable d'en renfiler un mouillé.
Que donnent les tee-shirt de tennis dont parlait Guilhem ? Le synthétique est peut-être moins agréable, vu qu'il n'absorbe pas la transpiration.
J'aimerais savoir si le siège troué du Mango Sport améliore beaucoup les choses, et si l'on transpire autant sur un trajet idéal (histoire d'avoir une idée de ce qu'un VM à pédalage constant améliorerait de ce côté là).

Un peu d'humour pour finir, et quelques anecdotes :

1- Un jour, un monsieur, voyant le VM fermé et garé, a eu un doute et m'a demandé comment je m'installais sur le VM...
Voyant le Mango fermé avec le couvercle de parking, il a du m'imaginer, l'espace d'un instant, à califourchon sur le VM, assis sur ce truc noir qui ressemblait finalement à une selle de cheval !!! Laughing

2- Un samedi à 6h du matin, sous la pluie, à un feu : "Vous faîtes un record, Monsieur ?". Heu non, pas vraiment. Du pur utilitaire, en fait !

3- Question fréquente et étonnante : "C'est vous qui l'avez construit ?".

4- Autre question très fréquente, lorsqu'on me voit en tee-shirt : "Vous n'avez pas trop froid, Monsieur ?".
On ne me posait pas la question habillé pareil, en vélo droit.

5- Des filles à un arrêt de bus : "Trop la classe, c'est fashion !". Heu oui, je veux bien, mais avec 10 VM en France, c'est pas vraiment fashion. Filant sous leur yeux, je leur fais signe que je pédale. Elles semblaient tomber des nues...

6- Il y a ceux qui trouvent le VM cher, et ceux que ça n'étonnent pas. Les premiers sont les caisseux, et les seconds, les possesseurs de vélo carbone.

7- "Avec ça, au moins, vous êtes super visible !". Un autre jour : "C'est pas trop dangereux ? On vous voit bien ?". Va comprendre...
À noter cependant que je n'ai eu qu'une fois la remarque du manque de visibilité, coincé entre un gros car qui pue et un 4x4, dans un bouchon, sur une sorte de bretelle d'autoroute.
À Lyon, on annonce la construction d'un nouveau pont pour le tram, on fait un nouveau musée qui coûte centaines de millions, mais on attend toujours les pistes cyclables les plus élémentaires aux endroits où il y en a le plus besoin... Par contre, on est les roi du petit pictogramme "vélo" peint n'importe où n'importe comment (du genre qui fonce dans un trottoir).

8- Le plus drôle, c'est de voir dans les rétros les piétons se retourner après mon passage.
D'ailleurs, ces petits rétro sont un vrai régal. Ça me manque quand je reprends le VD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Dim 07 Mar 2010, 07:43

Le synthétique, c'est fantastique: le confort par rapport au coton est incomparable. Essaie!


Dernière édition par Sparv le Dim 07 Mar 2010, 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Dim 07 Mar 2010, 10:10

maillot
pas de coton mais ceux "éutdiés pour ..dénommés souvent :respirants !
voir gammes spéciales utlisés en course a pied..ski de fond..velo
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nebuchadnezzar
Posteur de bronze
avatar

Messages : 226
Âge : 42
Localisation : nancy
VPH : WAW 052 - ORBEA ORCA
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Dim 07 Mar 2010, 11:00

...ni a t'il pas moyen de négocier avec votre employeur l'instalation d'une douche sur votre lieu de travail, c'est quand même plus sympa de se laver après une séance de vélomobiletaf, non Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sunbaies.fr
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Dim 07 Mar 2010, 16:14

Eärendil a écrit:
Que donnent les tee-shirt de tennis dont parlait Guilhem ? Le synthétique est peut-être moins agréable, vu qu'il n'absorbe pas la transpiration.
J'ai pas encore eu l'occasion d'essayer sur un trajet vélotaf (chômage...), mais ils sont de la même série que ceux qu'utilisent Pixelman (concept technique Equarea chez Decathlon). Ce sont des t-shirts synthétiques premier prix, donc il ne faut en attendre des merveilles non plus, mais apparemment Pixelman en est content.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4199
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Dim 07 Mar 2010, 17:12

pas testé en vélomobile, mais sur les conseils du poulpe j'ai investi dans un Tshirt Icebreaker. Pas du synthétique, du vrai mouton Cela n'a pas encore changé mon physique (cf leur pub), ni n'empêche la sudation, mais cela sèche vite, et sans odeur...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
Eniotna
Posteur d'argent
avatar

Messages : 440
Âge : 31
Localisation : Epinal
VPH : Mango
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Dim 07 Mar 2010, 23:09

Eärendil a écrit:
Citation :
PS: tu le gares où ton VM à la fac?
Je le gare sous un bâtiment [...] il faut passer par un parking avec des barrières.

Je me gare aussi dans un parking souterrain, je passe sous la barrière Laughing

Eärendil a écrit:
Pour aller vite, je me pose aussi la question des chaussures : j'ai des chaussures SPD, mais que je garde aussi la journée. Ce ne sont pas des "vraies" chaussures à vélo, la semelle étant légèrement souple. Est-ce normal qu'on puisse retirer ses chaussures de vélo sans les défaires (lacets + zip dans mon cas), ou est-ce signe d'un mauvais maintient du pied ? J'ai aussi l'impression d'user le bout de mes chaussettes, ce qui est peut-être signe de frictions parasites.
Peut-être faudrait-il en envisager de meilleures ?

J'ai aussi des chaussures "souples", je n'ai pas l'expérience de mieux. Ca ne fait pas "clic clic" quand tu marches avec en journée?

Eärendil a écrit:
Que donnent les tee-shirt de tennis dont parlait Guilhem ? Le synthétique est peut-être moins agréable, vu qu'il n'absorbe pas la transpiration.
J'aimerais savoir si le siège troué du Mango Sport améliore beaucoup les choses, et si l'on transpire autant sur un trajet idéal (histoire d'avoir une idée de ce qu'un VM à pédalage constant améliorerait de ce côté là).
J'ai du synthétique. Le contact est un peu moins doux qu'avec du coton mais ça sèche beaucoup plus vite.
J'en ai acheté 3 au rayon rando d'un grande enseigne de sport bien connue :
- Le moins cher (moche)
- Un autre également de la marque du distributeur, un peu plus cher, avec une fermeture éclair au col et plus joli
- Un Millet assez cher
Je ne vois pas de différence à l'usage. Le bas de gamme ne pue pas plus.

J'ai encore le siège d'origine (Nazca je crois). Je suis assez curieux de conaître la différence avec un siège troué et avec "mousse" Ventisit.
Mais de toute façon je crois qu'à partir d'une certaine distance on transpire forcément
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denis.paul
***


Messages : 182
Âge : 50
Localisation : Thier-à-Liège BELGIQUE
VPH : M5 Shockproof 559 Titanium
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Lun 08 Mar 2010, 09:53

Eniotna a écrit:
J'ai encore le siège d'origine (Nazca je crois). Je suis assez curieux de conaître la différence avec un siège troué et avec "mousse" Ventisit.
Mais de toute façon je crois qu'à partir d'une certaine distance on transpire forcément
J'avais une mousse Nazca et siège ordinaire; j'ai acheté une ventisit car le mousse d'origine se désagrégeait tout doucement, et j'ai alvéolé le siège d'origine en fibre sur toute sa surface (sauf aux appuis en croix).
Et bien la différence est minime au niveau de la transpiration dans le dos : il y a trop peu d'air circulant (en côte particulièrement) pour que cela soit efficace. La ventisit va passer l'été sur le siège du Pioneer.
Par contre, j'apprécie le soutiens plus ferme de la ventisit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2619
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Lun 08 Mar 2010, 13:30

[quote="Eärendil"]
Citation :
Peut-être faudrait-il en envisager de meilleures ?

Si tu cherche des super grolles:


Il y a aussi la version VTT:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eärendil
Posteur de bronze
avatar

Messages : 219
Âge : 27
Localisation : Lyon (69)
VPH : Sinner Mango+
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Lun 08 Mar 2010, 16:59

Merci pour vos conseils concernant le tee-shirt. Je vais essayer de m'en occuper rapidement.

Citation :
J'ai aussi des chaussures "souples", je n'ai pas l'expérience de mieux. Ca ne fait pas "clic clic" quand tu marches avec en journée?
Si Laughing ! Ça surprend un peu les gens, qui me regardent avec un air bizarre, parfois !
Sinon, avant de passer aux chaussures carbones, j'attendrais d'avoir ré-équilibré les comptes Wink !

J'ai pu mesurer un peu plus précisément l'incidence du vent de face.
Avec un vent soutenu, je fais du 33 Km/h au lieu du 38, et largement du 40 avec le vent de dos. L'impact n'est pas nul, mais est peu visible : avec un vent de face, je vais aussi vite qu'en vélo de course sans vent...

Hier, je suis descendu sur Lyon, à la tombée de la nuit et sous la neige, par un vent du nord glacial. C'était joussif !
Juste un peu mal aux yeux (pas de lunettes), et un petit souci d'éclairage avant, à cause de la neige qui s'accumulait sur les phares...

Aujourd'hui, j'ai eu l'honneur de me faire contrôler par la gendarmerie !
Pas d'excès de vitesse : j'étais en train de monter pépère la côte pour arriver chez moi, à 20 Km/h.
On a discuté 5 minutes. Ils voulaient savoir comment ça avançait, si c'était moi qui l'avait fabriqué, etc. J'aurais eu un moteur 500W, j'aurais été un peu moins tranquille...
Autre contrôle, aussi, par la police municipale, alors que j'étais à l'arrêt dans le Parc de la Tête d'Or, à Lyon. Ils voulaient juste savoir si c'était électrique, car ils avaient déjà vu un bolide jaune filer à vive allure sur la piste cyclable, il y a quelques temps... Effectivement, je me rappel avoir frôlé à 40 Km/h de différentiel des flics sur leurs Segway, plantés au beau milieu de la piste !

Comme j'étais à l'arrêt, pas mal de gens qui faisaient leur footing m'ont demandé ce que c'était. Plusieurs m'avaient déjà vu, et voulaient savoir s'il y avait un site internet sur les vélomobiles (question très rare).
Cette catégorie de population serait une bonne cible pour le vélomobile : ce sont des gens qui ont un minimum d'endurance, qui ont conscience que faire du sport au quotidien est essentiel, et n'ont pas peur de transpirer.
Je ne sais pas quelle est leur motivation, mais j'admire leur courage, quant je les vois courir après je ne sais quoi, par tous les temps, même tôt le matin...

Autre question : quelqu'un a-t'il déjà réparé des petites fissures dans le gelcoat (dues par exemple à une branche qui a été soulevée par le passage du VM, ou à cause de la projection d'un caillou) ? J'ai nettoyé le VM ces jours-ci, et en ai remarqué une ou deux.

Je projette aussi de me faire une housse en tissu, surtout pour protéger le VM des UVs. Je ne sais pas trop si le gelcoat y est sensible (couleur ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Lun 08 Mar 2010, 17:04

Le gelcoat jaunit lentement aux UVs (compte 5 ans). Si il passe son temps dehors, une protection plus conséquente sera utile, pour diminuer les gradients thermiques et protéger des animaux, de la pluie et de la grêle légère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JB30
**
avatar

Messages : 102
Âge : 53
Localisation : Gard
VPH : Alleweder A6
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Lun 08 Mar 2010, 20:09

Pour la housse , j'en ai fabriqué une en toile de spi, légèr, e assez imperméable,pas chère et qui a l'avantage de mettre partiellement mon vélomobile à l'abri des curieux (elle est fermée par un cordon et le vélomobile devient moins voyant).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobyle.over-blog.com/
Rice
Posteur de bronze


Messages : 232
Localisation : Rhône
VPH : Trice qnt cyclonisé
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Ven 07 Mai 2010, 11:25

Ligfietsgarage Groningen me répond :

Le délai de livraison pour un Mango+ s'élève à seulement 2 mois.

De levertijd voor een Mango+ bedraagt slechts 2 maanden.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixel-Man
Accro du forum
avatar

Messages : 1068
Âge : 50
Localisation : Lille (59)
VPH : Raleigh Freedom :)))
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Ven 07 Mai 2010, 15:27

Ben voilà. C'est la fin d'une époque. Celle où il fallait attendre deux ans pour enfin savourer le moment magique de la livraison.
Cela fait qu'il est aussi devenu beaucoup plus difficile de revendre en occas pour un prix correct.
Neuf ou d'occasion ? That's the question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/velomobiledesign
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sinner Mango+ à Lyon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sinner Mango+ à Lyon
» Sinner Mango
» Visite des constructeurs Fietser, Aerorider, Velomobiel...
» Du neuf chez velomobiel.nl : le Strada
» auto moto retro lyon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: