Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sinner Mango+ à Lyon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Eärendil
Posteur de bronze
avatar

Messages : 219
Âge : 27
Localisation : Lyon (69)
VPH : Sinner Mango+
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Jeu 22 Mar 2012, 14:15

Citation :
Et puis, il y a un truc dont tu ne parles pas, c'est le temps que tu peux mettre pour faire tes différents parcours. Et puis encore, ne regrettes-tu pas d'avoir acheté un tel engin, avec le recul d'aujourd'hui et avec les quelques désagréments que tu as parfois vécu ? Et puis toujours, penses-tu avoir amorti cet achat?

Actuellement, j'ai un peu plus de 2 ans de pratique et 16000km au compteur.

* Contexte du marché :

En deux ans, j'ai l'impression que le marché pas mal évolué, avec l'arrivée et la démocratisation de nouveaux modèles (Mango Sport, QuestXS, Waw allégés, Milans et autres). Les délais d'attente sont beaucoup plus courts. Les prix de l'occasion plus bas.

* Besoin :

Pourquoi avoir voulu rouler en VM ? Personnellement, c'était pour faire mon trajet domicile travail quelque soit la météo, avec un véhicule économique et efficient, proche de mes besoins réels (pas besoin de transporter 4 passagers + x Kg de bagages dans un coffre).
Je voulais aussi un VM plutôt rapide, même si mes trajets assez urbains ne permettent pas de maintenir de hautes vitesses. Et puis il y a aussi le plaisir de pratiquer une activité physique utile (santé, environnement, gain de temps). Je ne souhaitais pas de voiture, donc le VM était une alternative intéressante.

* Réponse au besoin :

- Protection contre le froid : excellente. On ne voit pas les saisons défiler !
- Protection contre la pluie : médiocre. Fabrication d'un toit : nette amélioration pour ce qui est des gouttes reçues sur la tête.
- Gestion de l'humidité : mauvaise. Je pense qu'il y aurait un gros potentiel d'amélioration, ne serait-ce qu'avec un siège troué, ou un système de circulation d'air bien étudié. Il est indispensable de se changer pour chaque trajet > 7km. Dès qu'on ferme la jupe (obligatoire s'il pleut), le VM se remplit de vapeur, et on finit presque aussi trempé que sous la pluie (selon la longueur du trajet). Par contre, s'il ne pleut pas, la jupe permet de ne pas avoir froid en partant, et d'être bien aéré le reste du trajet, une fois enlevée.
- Vitesse : comme je fais essentiellement des trajets urbains, avec un peu de dénivelé, il n'y a pas vraiment de gain de temps par rapport à mon VD de course.
En fait, en temps de trajet global, je mets presque moins de temps en VD, car il se prend et se pose en quelques secondes (pas de temps perdu pour se changer, mettre les chaussures SPD, sortir le VM du garage, se rechanger, mettre les chaussures de ville, refermer le VM, etc), et est moins sensible à la congestion du trafic, ce qui permet de partir plus tard de chez soi et d'avoir un temps de trajet très stable. Du fait de sa sensibilité au trafic, je préfère rentrer plus tard du travail, et rouler plus au calme.
- Chargement : très satisfaisant. C'est vraiment très appréciable de poser les affaires en vrac dans le VM, et elles restent propres.
- Parking : mes trajets sont fixes, donc je me gare sans problème. Par contre, c'est vrai que les quelques fois où j'ai dû aller faire des bricoles en ville, c'était problématique. Il faut trouver un endroit convenable où se garer, et ce n'est pas toujours très rassurant de laisser le VM (même si aucun pépin n'est survenu jusqu'à présent). De plus, comme il faut se changer, ce n'est pas pratique si l'on doit s'arrêter pour une course à un endroit du trajet.
- Entretien : personnellement, je trouve qu'il y en a plus que prévu, surtout du côté de la chaîne. Il y a aussi certains défauts de conception mineurs qui apparaissent à la longue (jeu dans la manette de frein, chaîne principale qui ramasse les poussières entrées par les trous des pieds, galet guide chaîne sous le pédalier qui ne se déplace pas latéralement, précision du dérailleur, etc). Je suis exigeant, mais c'est en rapport avec le prix que j'y ai mis... Par contre, je suis très satisfait des freins à tambour qui ont une longévité incroyable, de même que les pneus (spécifique Vredestein Perfect Moiree ?), qui ont tenu 11000km à l'arrière et 16000km à l'avant (changés de façon préventive, sinon ils montaient facile à 19000km !). La simplicité mécanique du VM est aussi un gros atout : on fait tout l'entretien soi-même.
- Regard des autres : largement positif, mais parfois dur psychologiquement de ne pas pouvoir se déplacer de façon anonyme (je suis d'un tempérament plutôt discret). Par contre, rares sont ceux qui regardent le VM sous l'angle Wh/km. Mais après tout, le regard des autres, j’essaie de ne pas y accorder d'importance, du moment que je sais que j'ai entièrement raison de rouler en VM (bilan environnemental, activité physique, etc).
- Santé : très positif. Aucun rhumes depuis que je prends l'air tous les jours. Pas de graisse, plus de muscles, et je suis en plein forme !
- Amortissement de l'achat : si j'avais eu une voiture à la place du VM, il serait bientôt amorti. Mais dans mon cas, cela aurait été VD et bus la moitié de l'année...
Par contre, je me sens obligé de rouler en VM même l'été, alors qu'il serait plus agréable de prendre le VD à la belle saison... Mais c'est dur de laisser le VM au garage.

* Projets futurs : j'aimerais avoir l'occasion de tester d'autres VM pour me faire une idée plus précise des différents engins.
Je suis toujours très enthousiaste vis-à-vis des VM, même si je pense maintenant qu'une démocratisation sera très difficile sans quelques adaptations (style Aérorider pour M. Tout-le-monte, et VM sportifs pour ceux qui roulent en voiture de "sport" Laughing).
Comme j'entre dans la vie active, j'espère que mon futur trajet domicile-travail me permettra d'exploiter au mieux le VM.


Dernière édition par Eärendil le Jeu 22 Mar 2012, 16:41, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7556
Âge : 81
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Jeu 22 Mar 2012, 14:25

merci à Earendil pour ses commentaires
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thygo
Accro du forum
avatar

Messages : 1447
Âge : 51
Localisation : Villeurbanne
VPH : Agenda et Quest 693
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Jeu 22 Mar 2012, 15:40

Voilà qui est très complet.

Je remarque que j'ai la même démarche que toi avec mon agenda.
Je m'équipe aussi pour aller bosser en cycliste confortable avec chaussures spd.
J'ai aussi du mal à me rendre en ville pour faire une course en vc.
Comme toi, je ne suis pas tranquille quand je le laisse.
Cet engin là attire aussi les regards.

En revanche, et c'est là que je m'interroge, le vm parait souffrir d'une aération médiocre, ce qui doit apporter un inconfort notoire pour certaine période chaude de l'année.

Et là, je m'interroge: Que m'apporterait un vm en remplacement de mon vc sur mon parcours?

Il n'y aurait bien que la vitesse qui ferait pencher la balance, mais c'est même pas certain puisque je roule entre 30 et 35 en vitesse de croisière et que j’atteins facilement le 45 le cas échéant.
Pour la parti temps pluvieux, pour moi, le jeux n'en vaut pas la chandelle. Il ne pleut pas tant que ça dans nos contrées. Il est rare les fois ou je prends ma voiture parce qu'il pleut.

Il est bien évident que je ne critique pas le choix des vélomobilistes puisque cette machine m'intéresse et, je pense, apporte beaucoup de plaisir à ses utilisateurs. J'essai juste de comparer à: et si j'utilisais un VM en remplacement de mon VC sur mon parcours, est-ce que ça serait mieux.

Donc, toutes les infos objectives que tu donnes ici, me permet de faire la balance.
Je pense que l'objet est aussi pour beaucoup dans l'envie de posséder un vélomobile. Au fond, c'est la voiture à pédale de notre enfance, sauf qu'elle est un peu plus optimiser que nos ex jouet. Qui ne rêve pas de refaire de la voiture à pédale même en ayant du poil au menton?

Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-fil-de-l-eau.fr
Eärendil
Posteur de bronze
avatar

Messages : 219
Âge : 27
Localisation : Lyon (69)
VPH : Sinner Mango+
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Jeu 22 Mar 2012, 16:02

Citation :
En revanche, et c'est là que je m'interroge, le vm parait souffrir d'une aération médiocre, ce qui doit apporter un inconfort notoire pour certaine période chaude de l'année.
En fait, il faut différencier la sensation d'avoir trop chaud, et le fait de transpirer (mauvaise gestion de l'humidité).
C'est l'aération du dos qui pose problème (tee-shirt trempé), quelque soit la température extérieure.
Mais ce n'est pas pour ça que c'est inconfortable en roulant, c'est juste pénible à gérer (se changer en arrivant, et laver les tee-shirts).
Les seules fois où on a la sensation d'avoir trop chaud, c'est s'il pleut (jupe fermée) et que l'on fait de gros efforts physiques.

Citation :
Et là, je m'interroge: Que m'apporterait un vm en remplacement de mon vc sur mon parcours?
Si ton parcours est urbain et avec beaucoup de stop-and-go, le VM t'apportera uniquement la protection contre le froid, et ce sera moins dur psychologiquement de rouler l'hiver (comme je l'ai dis, on ne voit pas défiler les saisons... et à la limite, c'est à la mauvaise saison qu'il est le plus agréable de rouler en VM car on se rend directement compte de son utilité, et il apparaît comme indispensable).
Par contre, si ton parcours est long et roulant, tu profiteras beaucoup de l'aérodynamisme du VM (un trajet comme celui de Daweed ne se conçoit pas autrement qu'en VM...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rice
Posteur de bronze


Messages : 232
Localisation : Rhône
VPH : Trice qnt cyclonisé
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Jeu 22 Mar 2012, 16:39

Tout ce qui est dit sur l'inconfort du VM à cause de la chaleur amène à s'interroger sur l'avantage que pourrait avoir le Wilcat. Beaucoup plus ouvert, moins protecteur du froid : ne serait-ce pas une solution moyenne ? Qui a la possibilité de faire la comparaison ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eärendil
Posteur de bronze
avatar

Messages : 219
Âge : 27
Localisation : Lyon (69)
VPH : Sinner Mango+
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Jeu 22 Mar 2012, 16:55

Bof, ça ne vaut pas le coup, à cause de l'effet parachute...
L'effet protecteur du froid est à conserver (c'est ce qui est génial en VM). Ce qu'il faudrait améliorer, c'est la ventilation, du dos principalement.
L'aérodynamisme et la vitesse de pointe du VM reste un gros avantage, ne serait-ce que pour l'intégration au trafic. Même si la moyenne globale est pareille qu'en VD de route sur un parcours urbain avec de nombreuses relances, je vais plus vite dès que je peux tracer sur quelques centaines de mètres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thygo
Accro du forum
avatar

Messages : 1447
Âge : 51
Localisation : Villeurbanne
VPH : Agenda et Quest 693
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Jeu 22 Mar 2012, 17:03

Suis-je bête.
Nous nous sommes croisé sur un parcours commun. Very Happy
Cette portion de route est plutôt roulante et c'est là que je me fais le plus plaisir avec mon vc, surtout le matin en direction de feyzin.

Alors, raconte. Ça roule à combien ton groz'engin sur cette route là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-fil-de-l-eau.fr
Micke
Accro du forum
avatar

Messages : 1717
Âge : 37
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Jeu 22 Mar 2012, 17:12

Pour alimenter la réflexion VM/VC, j'ai déjà mis quelques commentaires ici et plus récemment .

Pour résumer et comme l'a déjà dit Eärendil, si tu cherche à aller plus vite avec le VM alors il faut que le parcours soit favorable: plat, long et sans arrêt. Sinon le VM présente d'autre avantage dont celui de pouvoir rouler par tous les temps sans trop perdre de temps par rapport aux bonnes conditions météo. Parmi les inconvénients, il faut rajouter que sur une partie urbaine on perdra pas mal de temps par manque d'agilité et de possibilité de faufilage ou de remontée de file (ouais je sais c'est pas bien...).

Du coup, je roule plus vite en VM aujourd'hui qu'en HR, mes moyennes ont même récemment augmentées mais j'ai encore changé d'itinéraire et je fais plus de kilométres pour optimiser le parcours en fonction des avantages du VM... Au final je passe plus de temps surdans le vélo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eärendil
Posteur de bronze
avatar

Messages : 219
Âge : 27
Localisation : Lyon (69)
VPH : Sinner Mango+
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Jeu 22 Mar 2012, 18:07

Citation :
Alors, raconte. Ça roule à combien ton groz'engin sur cette route là?
Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est ici.
C'est un léger faux plat, donc dans un sens, 35-40, et dans l'autre, environ 50km/h (sans pédaler comme un forcené). Mais ça n'a pas beaucoup de sens, car tout dépend ta puissance, ton chargement, etc. Il faudrait un "Powermeter" pour avoir une comparaison plus précise des VMs...

Ce qui est bien, aussi, c'est l'inertie, qui est encore plus accentuée si on est chargé. Si on roule cool, tout se passe bien, et lorsque tu as acquis une certaine allure, le VM a encore plus d'inertie pour affronter le vent et les revêtements dégradés. Le truc est de ne pas chercher à atteindre telle ou telle vitesse, pour ne pas s'épuiser.


Dernière édition par Eärendil le Jeu 22 Mar 2012, 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hbourj
Accro du forum
avatar

Messages : 1752
Âge : 58
Localisation : Eragny, Cergy-Pontoise (95)
VPH : je n'en ai plus
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Jeu 22 Mar 2012, 18:24

Rice a écrit:
Tout ce qui est dit sur l'inconfort du VM à cause de la chaleur amène à s'interroger sur l'avantage que pourrait avoir le Wilcat. Beaucoup plus ouvert, moins protecteur du froid : ne serait-ce pas une solution moyenne ? Qui a la possibilité de faire la comparaison ?

Le Wildcat (qui offre aussi plus de maniabilité du fait de sa base de trike, plus court, pèse un peu moins que la plupart des vélomobiles, et coûte moins cher) se différencie aussi par sa moindre capacité d'emport de bagages (qu'on peut poser, sans autre souci, dans un vélomobile sans avoir à les attacher, ce qui est moins aisé sur un wildcat) et sa moindre aérodynamique.

Il convient assez bien à l'usage utilitaire du fait de la position plus droite. Il faut par contre être attentif à la coque basculante, très souple, légère et donc qui craindra plus en cas de stationnement en ville. La finition est assez rustique aussi. En été, l'intérêt est de pouvoir enlever totalement la coque.

Dans une optique de performances pure, le wildcat est assez moyen. C'est un choix qui se défend, pas tout à fait un vélomobile, et toujours un trike pour l'été.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri.bourjade.perso.sfr.fr/Bourjade/
Thygo
Accro du forum
avatar

Messages : 1447
Âge : 51
Localisation : Villeurbanne
VPH : Agenda et Quest 693
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Ven 23 Mar 2012, 13:27

Micke a écrit:
Pour alimenter la réflexion VM/VC, j'ai déjà mis quelques commentaires ici et plus récemment .

Pour résumer et comme l'a déjà dit Eärendil, si tu cherche à aller plus vite avec le VM alors il faut que le parcours soit favorable: plat, long et sans arrêt. Sinon le VM présente d'autre avantage dont celui de pouvoir rouler par tous les temps sans trop perdre de temps par rapport aux bonnes conditions météo. Parmi les inconvénients, il faut rajouter que sur une partie urbaine on perdra pas mal de temps par manque d'agilité et de possibilité de faufilage ou de remontée de file (ouais je sais c'est pas bien...).

Du coup, je roule plus vite en VM aujourd'hui qu'en HR, mes moyennes ont même récemment augmentées mais j'ai encore changé d'itinéraire et je fais plus de kilométres pour optimiser le parcours en fonction des avantages du VM... Au final je passe plus de temps surdans le vélo!

J'ai été lire les posts. Ça m'a bien intéressé. Je pense qu'il n'est pas possible de rouler plus vite sur mon parcours ou si peu. La traversé de la ville est un très bon régulateur. Il n'y a bien que sur la portion sus-citée qui permet d'envoyer un peu. C'est un peu moins de cinq kilomètres sur les quinze à parcourir.

Dans un futur pas si lointain que ça, je compte déménager. En revanche, je ne compte pas lâcher le velotaf pour autant, alors, je me renseigne pour avoir un joker dans la manche au cas ou le vc soit un peu court pour ce trajet.

Eärendil: Je suis cinq kilomètres en dessous des valeurs que tu annonces. 50km/h à la force du mollet c'est quand même bien la classe. Pour ma part, je suis toujours surpris de tourner autour de 40km/h en ne forçant pas plus que ça. C'est le grand kiffe pour moi.
Parce qu'on parle matos et performance, mais quel bonheur de rouler ainsi en silence. Ce que j'aime bien aussi, c'est que, quand je m'arrête au feu, je ne fais pas de bruit et je n'ai pas de moteur qui tourne pour rien. Mais je m'égare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-fil-de-l-eau.fr
Djé
Nouveau / nouvelle


Messages : 1
Âge : 26
Localisation : Thann , Alsace coté Sud
Date d'inscription : 04/06/2012

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Jeu 21 Juin 2012, 17:51

Rice a écrit:
Tout ce qui est dit sur l'inconfort du VM à cause de la chaleur amène à s'interroger sur l'avantage que pourrait avoir le Wilcat. Beaucoup plus ouvert, moins protecteur du froid : ne serait-ce pas une solution moyenne ? Qui a la possibilité de faire la comparaison ?




Même en wildcat , sa chauffe différemment mais le coté fermé et le manque d'aération sur le visage donne vite une ambiance irrespirable au bout de 5 min , ce coté la est a revoir dans le cat ... on as vite fais d'enlever la coque mais le ciel a vite fais de nous faire voir ses foudres


J'hésite entre le Mango red edition et le WAW avec vos histoires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hbourj
Accro du forum
avatar

Messages : 1752
Âge : 58
Localisation : Eragny, Cergy-Pontoise (95)
VPH : je n'en ai plus
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   Jeu 21 Juin 2012, 19:40

Il y a plusieurs versions du Wildcat, tête dehors ou couverte. Les vélomobiles tête dehors sont avantageux pour réguler la température, sauf lorsqu'il fait moins de 5 degrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri.bourjade.perso.sfr.fr/Bourjade/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sinner Mango+ à Lyon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sinner Mango+ à Lyon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Sinner Mango+ à Lyon
» Sinner Mango
» Visite des constructeurs Fietser, Aerorider, Velomobiel...
» Du neuf chez velomobiel.nl : le Strada
» auto moto retro lyon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: