Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Eau douce + eau salée = watts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
A2piR
Accro du forum
avatar

Messages : 1744
Âge : 56
Localisation : Bréal sous montfort (35)
VPH : rider, artifice EPR, lynx, projet td , trike eco azub
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Eau douce + eau salée = watts   Jeu 26 Nov 2009, 20:22

cela est intéressent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Eau douce + eau salée = watts   Jeu 26 Nov 2009, 20:51

Consommation d'eau: 1MW = 2m^3 d'eau salée et 1m^3 d'eau douce par seconde.
Energie produite par 1m^3 d'eau qui descend de 1m en 1s: 9.81MW. L'énergie au m^3 utilisé est 30 fois supérieur (10 fois si on ne compte que l'eau douce).
Autre chiffre: débit de la Loire à l'embouchure, à saint Nazaire, d'après wikipedia: 931m^3. Autrement dit en consommant TOUT le débit de la Loire, on remplacera... UN réacteur nucléaire. Trop cool.
Ça sera peut-être marginalement utile dans un pays comme la Norvège, où ils ont plein d'eau douce; ailleurs? je suis sceptique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2825
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Eau douce + eau salée = watts   Ven 27 Nov 2009, 09:51

J'ai un peu de mal avec tes chiffres:

- 1m3 d'eau douce qui descend de 1m en 1s produit 10MW, certes, mais à l'endroit où est située la centrale embouchure de fleuve, cette énergie n'existe pas, il n'y a quasiment pas de dénivelé ... par contre rien n'empêche d'utiliser cette énergie potentielle en amont, là où elle existe.

- La Loire à l'embouchure peut produire l'équivalent d'un réacteur nucléaire, pas de quoi en faire un plat, effectivement ... mais à ce compte là l'Amazone peut produire l'équivalent de 180 réacteurs nucléaires. Et le (fleuve) Congo 40 réacteurs ... pas certain que les habitants de R(D)C cracheraient dessus.

Voila, c'était juste pour dire que les chiffres on peut leur faire dire beaucoup de choses, vraies comme fausses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A2piR
Accro du forum
avatar

Messages : 1744
Âge : 56
Localisation : Bréal sous montfort (35)
VPH : rider, artifice EPR, lynx, projet td , trike eco azub
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Eau douce + eau salée = watts   Ven 27 Nov 2009, 09:56

c'est la pression osmotique qui permet de gagner cette hauteur .
je pensais que l'article était claire la dessus .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2825
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Eau douce + eau salée = watts   Ven 27 Nov 2009, 10:12

Oui oui, ça permet donc d'obtenir de l'énergie potentielle là où le relief ne devrait pas permettre d'en avoir Smile .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A2piR
Accro du forum
avatar

Messages : 1744
Âge : 56
Localisation : Bréal sous montfort (35)
VPH : rider, artifice EPR, lynx, projet td , trike eco azub
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Eau douce + eau salée = watts   Ven 27 Nov 2009, 10:23

Rien a voir avec le cote que tu monte .

IMAGINE:

Un bac separé en deux par un truc qui laisse passé la molécule H²O que dans un sens

Tu suis ?
Bon

D’un coté tu mets de l'eau douce
De l'autre de l'eau de mer
Tu t’arranges pour que la membrane soit dans le sens douce vers salé et bloquante dans l’autre sens

OK tu suis?
On continue

Que vas t'il se passer

Et bin l'eau douce vas venir diluer l'eau de mer jusqu'a une différence de niveau entre les deux coté (pas de retour du a la membrane ; équilibre du a un différence de pression = pression osmotique)

Ils ont récupéré cette différence de hauteur pour faire tourner la turbinette

OK

Sinon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2825
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Eau douce + eau salée = watts   Ven 27 Nov 2009, 10:48

Dialogue de sourd:
- La pression osmotique permet de générer de l'énergie potentielle.
- Mais non, je te dis que la pression osmotique permet de générer de l'énergie potentielle!
- Oui, la pression osmotique permet de générer de l'énergie potentielle.
- Rien à voir, en fait la pression osmotique permet de générer de l'énergie potentielle!
- Ah mais je dirais même plus: je pense que la pression osmotique permet de générer de l'énergie potentielle!

jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A2piR
Accro du forum
avatar

Messages : 1744
Âge : 56
Localisation : Bréal sous montfort (35)
VPH : rider, artifice EPR, lynx, projet td , trike eco azub
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Eau douce + eau salée = watts   Ven 27 Nov 2009, 11:29

jocolor Laughing

enfin l'explication risque de servir ,je pense ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Eau douce + eau salée = watts   Ven 27 Nov 2009, 11:45

J'ai balancé des chiffres ayant plus ou moins de rapport, c'est vrai. Mais c'est pour remettre les choses en perspective: par rapport à un barrage de très faible hauteur (possible presque partout dès qu'on est un peu loin des côtes), cette technologie n'a pas d'intérêt.

Et là où elle a de l'intérêt, elle consomme des quantités d'eau ASTRONOMIQUES pour finalement pas grand chose. Utile en Norvège? peut-être. Applicable en France métropolitaine? j'y crois pas une seconde. A pars en Camargue peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A2piR
Accro du forum
avatar

Messages : 1744
Âge : 56
Localisation : Bréal sous montfort (35)
VPH : rider, artifice EPR, lynx, projet td , trike eco azub
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Eau douce + eau salée = watts   Ven 27 Nov 2009, 12:25

Ne consomme pas d'eau
Juste diffère le mélange

C’est là que se situ le truc

Mélange naturel dans l’embouchure puis a la mer

Ou mélange osmotique dans l’usine puis écoulement de TOUTES les eaux a la mer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2825
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Eau douce + eau salée = watts   Ven 27 Nov 2009, 15:32

D'autant que rien n'empêche ici d'avoir le beurre (centrales gravitiques ou au fil de l'eau en amont) et l'argent du beurre (centrale osmotique à l'embouchure).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Eau douce + eau salée = watts   Ven 27 Nov 2009, 15:47

J'aurait du choisir "utiliser" au lieu de "consommer". Toujours est-il que cet technique utilise une ressource rare (eau douce relativement propre) en grande quantité et se trouve en concurrence directe avec l'agriculture irriguée et est hyper vulnérable aux sécheresses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A2piR
Accro du forum
avatar

Messages : 1744
Âge : 56
Localisation : Bréal sous montfort (35)
VPH : rider, artifice EPR, lynx, projet td , trike eco azub
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Eau douce + eau salée = watts   Ven 27 Nov 2009, 17:24

oui mais perdu car elle va a la mer et deviens salé
il faut les deux de dispo donc usine en embouchure de fleuve juste avant eau saumâtre
rien n'empêche de pomper en aval avec les watt produit

en fait c'est l'action de mélanger qui produit on ne fait que récupérer cela
les eaux seront de tout façon naturellement mélanger quelque km plus loin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Eau douce + eau salée = watts   Lun 30 Nov 2009, 01:06

2m^3 d'eau salée pour 1 m^3 d'eau douce: il faut donc amener de l'eau douce (1/3 du volume total) vers l'eau salée, c'est le plus intéressant.
En la captant en amont, 2-3 km pour être certain de sa pureté, et en la canalisant sur cette distance, on aura au bout une conduite forcée qui permettra de récupérer la force en turbinant l'eau, puis en l'osmosant. Et bien, gag: le turbinage apportera certainement plus d'énergie, avec juste un léger dénivelé. On dirait une blague, non?
Cela n'empêche pas les 2 technologies de travailler en série bien entendu.
Quitte à devoir installer une dérivation, des échelles à poissons et tout le toutim, autant s'en servir à fond.

Pour information, nous utilisons des turbines comme réducteurs de pression lorsque les réservoirs d'eau potable sont trop hauts et génèrent trop de pression; c'est toujours ça de repris, et c'est très facile en plus. Parfois l'énergie facile se cache dans les endroits les plus inattendus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 6774
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Eau douce + eau salée = watts   Mar 01 Déc 2009, 22:44

L'équation c'est plutot (enfin la plus utile) :

eau salée + watts = eau douce

(la désalinisation de l'eau de mer)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eau douce + eau salée = watts   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eau douce + eau salée = watts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eau douce + eau salée = watts
» [REPORTAGE] Silure monstre d'eau douce
» Vend ampli 400 Watts
» meurtre d'une douce jument trop confiante
» Super CA/Watts up

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Coin écolo-
Sauter vers: