Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le dernier Janco / Grandjean...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chabizar
Accro du forum


Messages : 6349
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Le dernier Janco / Grandjean...   Lun 16 Nov 2009, 23:54

... est beaucoup plus axé socio / politique / économie / psycho que les précédents.
Paru en janvier 2009. En ayant terminé avec les démonstrations du "quoi" et du "comment", Janco et Grandjean attaquent le "pourquoi" au pic à glace (en l'occurrence, pourquoi on ne fonce pas).
Le portrait de notre société est toujours tracé au vitriol. Toujours une lucidité sans concession. Nombreux chapitres pour expliquer le fonctionnement de l'économie et économie politique par analogie avec l'exemple simplifié de l'Île de Pâques.

Parmi les passages qui m'ont accrochée, celui-ci sur la psychologie face à la catastrophe annoncée.
"Si nous ne voyons pas où est la porte de sortie, l'ensemble des défis que nos sociétés ont à affronter en ce moment conduit facilement à un sentiment d'écrasement et de fatalisme, avec leurs deux enfants naturels, le déni et l'abandon. Le déni se manifeste chez des personnes niant le problème auquel elles ne voient pas de solutions. L'abandon est, lui, souvent le résultat d'un raisonnement du genre : puisque c'est foutu, autant en profiter maintenant et aller boire un coup, ou appuyer sur l'accélérateur une dernière fois".

Concernant le fatalisme, j'ai des exemples, soit dans la famille de mon compagnon, soit par mp récemment avec un forumeur, soit de collègues d'un autre forumeur, qui utilisent précisément cet argument du "tout est foutu" comme un bon gros prétexte pour ne rien faire.
Et je demande si justement cette attitude du "puisque tout est foutu, autant continuer jusqu'au bout à s'en mettre jusque là" ne serait pas plus répandue que ce que je peux imaginer. Fatalisme qui dérape facilement vers un "après moi le déluge".

Le duo Janco / Grandjean donne en tout cas des exemples historiques de mise en oeuvre de gros changements de façon très rapide.
Réalistes et désabusés sur les limites de la démocratie, ils expliquent qu'il faudra faire adhérer la population à un grand projet impliquant des efforts, même si la population ne comprend pas la nature du problème grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com En ligne
ALagrange (Alex)
Accro du forum


Messages : 5601
Âge : 47
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Le dernier Janco / Grandjean...   Mar 17 Nov 2009, 04:40

Je viens de le finir. C'est dur car ils explicitent très crument ce qui nous pend au nez. J'ai cru que c'est suite à cette lecture que tu avais lancé ton post sur le thème "travailler plus pour gagner moins".

Même rico n'arrive pas à me donner le bourdon comme Janco et Grandjean J'avoue avoir par moment envie de sombrer dans le fatalisme, voire le déni, un peu comme on sombre dans le sommeil en se disant que demain tout ira mieux.

Je crois tout à fait le diagnotic posé par les auteurs (et derrière eux la fondation Hulot), j'ai bien aimé la vulgarisation de l'économie et du système monétaire par l'exemple de l'île de Pâques. Mais les solutions avancées, qui dépassent mon niveau en la matière, portent tellement sur les fondements de notre société, sur tout ce que l'on m'a appris que je doute que l'on puisse les appliquer, qu'on le fera. Donc je pense qu'on va souffrir. Ce n'est pas en vélotaffant, en mangeant moins, en baissant le chauffage, en mettant des lampes basse consommation qu'on s'en tirera.

D'un autre côté, les auteurs donnent quelques exemples historiques où l'on a su en quelques années modifier radicalement l'économie d'un pays (par exemple les USA pendant la seconde guerre mondiale). Mais surtout j'ai apprécié la référence au plan Marchall où les US ont "donné", "prêté" 15% de leur effort de reconstruction à l'Europe, le Japon, l'Union Soviétique. Ils ont eu l'intelligence de ne pas se reconstruire seuls. Face à la catastrophe climatique d'aujourd'hui, quelle différence que "nous" financions des équipements de séquestration du CO2 chez "nous" ou chez "eux"? Le CO2 libérer "là-bas" contribue autant que celui libérér "ici".

Il est urgent d'agir chez nous, mais il l'est autant de le faire là où la croissance (du PIB et de la consommation énergétrique) est forte.
C'est pas une raison pour ne rien faire, mais je ne me sens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum


Messages : 6349
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Le dernier Janco / Grandjean...   Mar 17 Nov 2009, 09:54

ALagrange (Alex) a écrit:
Je viens de le finir. C'est dur car ils explicitent très crument ce qui nous pend au nez. J'ai cru que c'est suite à cette lecture que tu avais lancé ton post sur le thème "travailler plus pour gagner moins".
non, j'ai le livre depuis 3 jours seulement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com En ligne
Calcoran
Accro du forum


Messages : 2816
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Le dernier Janco / Grandjean...   Mar 17 Nov 2009, 10:12

Marrant, j'étais persuadé qu'on avait déjà parlé de "C'est Maintenant!" ... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoRan(s)
Accro du forum


Messages : 1215
Âge : 49
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
VPH : RANS V2
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Le dernier Janco / Grandjean...   Mar 17 Nov 2009, 21:27

Chabizar a écrit:
Toujours une lucidité sans concession


Si qq'un peut me confirmer qu'il est d'une lucidité sans concession sur le nucléaire , je veux bien l'acheter. (Sinon, je me contenterai de l'emprunter pirat )

- Parle -t il de la gestion des déchets ? En veut il dans le bitume de la route devant chez lui ?

http://www.criirad.org/mobilisation/5mai2009.html

- Coût réel de l'électricité nucléaire, y compris le démantèlement des site et leur surveillance pour qq milliers d'années, qu'on espère démocratiques et responsables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calcoran
Accro du forum


Messages : 2816
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Le dernier Janco / Grandjean...   Mar 17 Nov 2009, 23:53

Je ne me souviens pas que le nucléaire soit beaucoup évoqué dans ce bouquin. Pour résumer, le bouquin, c'est plutôt: "pourquoi, sachant ce qu'on sait, on continue toujours à foncer dans le mur", et "quelles sont les actions qui peuvent avoir un impact". Après, nucléaire ou pas, c'est (au pif) un quart ou un cinquième de l'énergie qu'on doit de toutes manières économiser, ça ne change pas fondamentalement la donne au niveau du constat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum


Messages : 6349
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Le dernier Janco / Grandjean...   Mer 18 Nov 2009, 01:05

oui, comme le résume calcoran, les propos sont très peu techniques (contrairement aux ouvrages précédents), et si j'emploie l'expression "lucidité sans concession", cela concerne la psychologie

S'il évoque un tout petit peu le nucléaire, c'est pour expliquer que le parti des Verts est fondé sur une opposition au nucléaire : ils sont d'accord contre quelque chose et non pas pour quelque chose. Au passage j'ai l'impression qu'il a mis un peu d'eau dans son vin, car il reconnaît que Tchernobyl a provoqué des milliers de cancers (j'ai lu d'autres écrits plus anciens où il s'en tenait à 30 morts). S'il cite un exemple de centrale électrique à capture et séquestration de CO2, il reste muet sur les déchets nucléaires.

Mais le fond du propos c'est un peu de solutions (déjà détaillées dans LPSVP, donc il s'y attarde moins ici) et pas mal de développement sur les obstacles et comment les surmonter.

Contrairement à Alex, ce livre me donne plutôt de l'espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com En ligne
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 40
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Le dernier Janco / Grandjean...   Mer 18 Nov 2009, 08:48

LoRan(s) a écrit:
- Parle -t il de la gestion des déchets ? En veut il dans le bitume de la route devant chez lui ?
Moi, j'en veux, moi, j'en veux. Comme ça je serais éclairé en permanence par la route en vert fluo et on pourra plus me dire en me fixant dant les yeux "On ne vous voie pas, c'est pour votre bien que je dis ça !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le dernier Janco / Grandjean...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dernier Janco / Grandjean...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Test dernier Honda CB1000R
» dernier gti mag
» Vivre chaque jour comme si c'etait le dernier
» Un p'tit dernier... pour la route
» Dernier jour déclaration d'impots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Coin écolo-
Sauter vers: